Liste des projets de tramways de France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La liste des projets de tramways de France recense tous les projets actuels, en construction ou simplement évoqués, du réseau tram de France (métropole et Outre-mer). Les projets qui ont été réalisés ou abandonnés sont exclus.

Sommaire

Prolongement de lignes ou de réseaux existants[modifier | modifier le code]

Dans les tableaux récapitulatifs des extensions, les correspondances affichées sont celles des lignes en site propre actuelles et telles qu'elles sont amenées à évoluer. Les stations en gras représentent les terminus, et celle en italique représente une continuité de la ligne.

Tramway d'Angers[modifier | modifier le code]

Le réseau actuel est en service depuis le 25 juin 2011 et est constitué d'une ligne A.

Tramway d'Angers sur le pont Confluences.
Plan actuel du tramway d'Angers.

Le projet d’extension du réseau prévoit de construire une nouvelle ligne B de 9,9 km et qui comporterait 17 nouvelles stations plus deux autres à restructurer. Elle coûterait 245 millions d'euros HT[1],[2]. Il prévoit également la modification du tracé de la ligne A qui passerait devant le centre des Congrès pour délaisser la place du Ralliement, qui sera de nouveau desservie par la future ligne C[3],[4], cette déviation nécessiterait la construction de 600 mètres de voie nouvelle ainsi qu'une nouvelle station : Centre des Congrès[5].

Toutes ces modifications sont prévues pour 2022[6]. Néanmoins, le nouveau pont pour la traversée de la Maine devrait être réalisé en avance sur ce calendrier, ainsi que quelques aménagements de quartiers, notamment celui de Belle-Beille[2],[7].

Une fois ce projet réalisé, l'exploitation sera alors constituée de trois lignes (A, B et C), ligne C étant créée par effet « réseau » : elle relierait Belle-Beille et la Roseraie en empruntant une partie du trajet de la ligne B de Belle-Beille à Molière puis de la ligne A de Foch-Maison Bleue à Angers-Roseraie[4].

Tracé géographique de la future ligne C
Tracé géographique de la future ligne B

Tramway d'Aubagne[modifier | modifier le code]

plan du réseau actuel
Plan du réseau actuel d'Aubagne.

Le réseau actuel est en service depuis le 1er septembre 2014 et est constitué d'une ligne T.

Le tramway d'Aubagne au Charrel.

Une extension du réseau est prévue depuis la gare d'Aubagne jusqu'à La Bouilladisse en utilisant la voie de Valdonne. Envisagée en 2019, cette extension ajouterait 14 km au réseau existant et coûterait environ 80 millions d'euros[8]. Ce coût est relativement faible grâce à la réutilisation de la voie de Valdonne, une voie de chemin de fer désaffectée[9]. Nous ne savons pas encore à l'heure actuelle si cette extension sera un simple prolongement de la ligne T ou si ce sera une ligne à part entière, même si le projet semble pencher pour un simple prolongement. Les travaux sont censés démarrer en 2018, l'enquête publique se déroulera début 2017.

Tracé géographique de la future ligne Val'tram

Début 2017, nous apprenons que le projet sera divisé en deux phases, la première sera réalisée sur le calendrier initialement prévu entre Aubagne Gare et Pont-de-Joux. La deuxième phase consistera au prolongement jusqu'à La Bouilladisse. Aucun calendrier n'a été fixé sur le début des travaux et la mise en service. Cette découpe en phase du projet est la conséquence d'un excédant de 30 millions d'euros par rapport au budget initial[10],[11].

Ligne Val'tram:

Stations Communes Correspondances Coordonnées
    Aubagne Gare Aubagne Tramway d'Aubagne - SNCF 43° 17′ 45″ N, 5° 33′ 57″ E
    Centre-Ville Voltaire Aubagne 43° 17′ 39″ N, 5° 34′ 08″ E
    Les Défensions Aubagne 43° 17′ 43″ N, 5° 34′ 22″ E
    Campagne Valérion Aubagne 43° 18′ 03″ N, 5° 34′ 32″ E
    Napollon Solans Aubagne P+R 43° 18′ 32″ N, 5° 34′ 29″ E
    Pont de l'Étoile Roquevaire P+R 43° 19′ 30″ N, 5° 35′ 26″ E
    Roquevaire Roquevaire 43° 20′ 59″ N, 5° 35′ 57″ E
    Pont-de-Joux Auriol P+R 43° 21′ 58″ N, 5° 36′ 42″ E
    La Destrousse Auriol P+R 43° 22′ 28″ N, 5° 36′ 35″ E
    La Chapelle La Bouilladisse 43° 23′ 39″ N, 5° 36′ 07″ E
    La Bouilladisse La Bouilladisse P+R 43° 23′ 36″ N, 5° 35′ 36″ E

Les coordonnées sont approximatives et les noms des stations sont provisoires.

La communauté urbaine Marseille Provence Métropole prévoit également une fusion du tramway d'Aubagne avec le tramway de Marseille mais aucune date n'a été définie ; la commune de Marseille devrait se prononcer sur cette question en 2017. Ce projet nécessiterait un prolongement de chaque réseau d'une dizaine de kilomètres[12]. Une particularité de cette extension serait que le tramway serait gratuit comme actuellement du côté Aubagne alors qu'il serait payant du côté Marseille. Du côté aubagnais, la ligne serait prolongée vers la gare de la Barasse, qui serait rénovée pour l'occasion. Cette liaison relierait donc Le Charrel (Aubagne) à Les Caillols (Marseille). Ce projet servirait notamment à désengorger l'autoroute A50 qui relie Aubagne à Marseille et qui est surchargée (100 000 véhicules par jour en moyenne). Concernant le tracé, deux ont été retenus[13].

Tramway de Besançon[modifier | modifier le code]

Le réseau actuel est en service depuis le 1er septembre 2014 et est constitué des lignes 1 et 2.

Rame de tramway de Besançon.
Plan du réseau actuel du tramway de Besançon.

Une éventuelle extension des lignes 1 et 2 est prévue à leur terminus actuel des Hauts de Chazal, vers la ZAC de Châteaufarine, mais aucune date n'a été définie pour le moment[14]. Ce projet ne comporte la construction quue d'une seule station, le futur terminus. Une emprise a déjà été réservée lors de la construction des deux premières lignes de tramway.

Un projet d'extension de la ligne 2 vers la ZI Témis en passant par le Campus est envisagé vers 2025. En attendant cette date, un BHNS sera mis en place en 2017, l'enquête publique a eu lieu en juillet 2015, cet aménagement devrait coûter 10 millions d'euros[15].

Extension des lignes 1 et 2:

Stations Communes Correspondances Coordonnées
    Hauts du Chazal Besançon P+R 47° 13′ 18″ N, 5° 57′ 05″ E
    ZAC Châteaufarine Besançon 47° 13′ 02″ N, 5° 56′ 46″ E

Extension de la ligne 2:

Stations Communes Correspondances
    Gare Viotte Besançon
    Place Leclerc Besançon
    Caserne Vauban Besançon
    Pôle sportif Besançon
    Campus de la Bouloie Besançon P+R
    Pôle Témis Besançon P+R (abonnés)

Tramway de Bordeaux[modifier | modifier le code]

Le réseau actuel est en service depuis 2003 et est constitué des lignes A, B et C.

Un prolongement de la ligne A est envisagé par la Métropole de Bordeaux entre la station actuelle Quatre Chemins vers l'Aéroport de Bordeaux-Mérignac. Cette extension mesurera 5 kilomètres et sera réalisée en voie unique. La date de mise en service est fixée en 2019. Nous ne savons pas encore s'il y aura des stations intermédiaires[16].

Rame de tramway à Bordeaux.

Une extension de la ligne C est prévue vers Villenave-d'Ornon pour 2018[17]. Cette dernière comportera 1,4 kilomètre de nouvelles voies, deux nouvelles stations (Villenave Centre et Villenave Pontac) et un parking relais situé à l'arrêt Villenave Pontac.

Extension de la ligne C :

Stations Communes Correspondances Coordonnées
    Lycée Vaclav-Havel Bègles 44° 47′ 12″ N, 0° 33′ 59″ O
    Villenave Centre Villenave-d'Ornon 44° 46′ 47″ N, 0° 33′ 58″ O
    Villenave Pontac Villenave-d'Ornon P+R 44° 46′ 26″ N, 0° 33′ 53″ O

Une ligne D est également en construction. Elle mesurera 9,8 km dont la première partie sera mise en service en 2019. La ligne ira de Charles Gruet à Cantinolle, et traversera les communes d'Eysines, de Bordeaux et du Bouscat[18].

Future ligne D :

          Stations Lat/Long Communes Correspondances Ouverture
        Carle Vernet 44° 49′ 12″ N, 0° 33′ 01″ O Bordeaux (T) (C) Fin 2019
        Belcier 44° 49′ 21″ N, 0° 33′ 08″ O Bordeaux (T) (C) Fin 2019
        Gare Saint-Jean 44° 49′ 33″ N, 0° 33′ 24″ O Bordeaux (T) (C) Fin 2019
        Tauzia 44° 49′ 45″ N, 0° 33′ 31″ O Bordeaux (T) (C) Fin 2019
        Sainte-Croix 44° 49′ 55″ N, 0° 33′ 34″ O Bordeaux (T) (C) Fin 2019
        Saint-Michel 44° 50′ 04″ N, 0° 33′ 48″ O Bordeaux (T) (C) Fin 2019
        Porte de Bourgogne 44° 50′ 14″ N, 0° 33′ 59″ O Bordeaux (T) (A) (C) Fin 2019
        Place de la Bourse 44° 50′ 30″ N, 0° 34′ 11″ O Bordeaux (T) (C) Fin 2019
        Quinconces 44° 50′ 38″ N, 0° 34′ 26″ O Bordeaux (T) (B) (C)Bat3 Fin 2019
        Fondaudège Museum 44° 50′ 48″ N, 0° 34′ 48″ O Bordeaux Fin 2019
        Croix-de-Seguey 44° 50′ 59″ N, 0° 35′ 07″ O Bordeaux Fin 2019
        Barrière du Médoc 44° 51′ 14″ N, 0° 35′ 36″ O Bordeaux P+R (210 places) Fin 2019
        Courbet 44° 51′ 24″ N, 0° 35′ 49″ O Le Bouscat Fin 2019
        Calypso 44° 51′ 38″ N, 0° 35′ 59″ O Le Bouscat Fin 2019
        Mairie du Bouscat 44° 51′ 55″ N, 0° 36′ 18″ O Le Bouscat Fin 2019
        Les Ecus 44° 52′ 09″ N, 0° 36′ 35″ O Le Bouscat Fin 2019
        Sainte-Germaine 44° 52′ 19″ N, 0° 36′ 54″ O Le Bouscat Fin 2019
        Champ de Courses - Treulon 44° 52′ 36″ N, 0° 37′ 20″ O Le Bouscat Fin 2019
        Hippodrome 44° 52′ 27″ N, 0° 37′ 42″ O Le Bouscat P+R (250 places) Terminus partiel Fin 2019
        Le Grand Caillou 44° 52′ 47″ N, 0° 38′ 11″ O Eysines Fin 2019
        Picot 44° 52′ 54″ N, 0° 38′ 29″ O Eysines Fin 2019
        Eysines Centre 44° 53′ 01″ N, 0° 38′ 58″ O Eysines Fin 2019
        Les Sources 44° 53′ 17″ N, 0° 39′ 37″ O Eysines Fin 2019
        Cantinolle 44° 53′ 36″ N, 0° 40′ 08″ O Eysines P+R (650 places) Terminus Fin 2019
        Chai Le Taillan-Médoc Extension 2022
        Germignan Le Taillan-Médoc P+R Extension 2022
        Boétie Saint-Médard-en-Jalles Extension 2022
        Carré des Jalles Saint-Médard-en-Jalles P+R Terminus Extension 2022

Tramway de Brest[modifier | modifier le code]

Le réseau actuel est en service depuis le 23 juin 2012 et est constitué d'une ligne A.

Tramway de Brest.

Brest métropole projette de construire une ligne B qui relierait l'hôpital de la Cavale-Blanche à la gare de Brest via la place Albert-Ier , elle reprendrait donc la ligne 1 actuelle; cette ligne ne serait pas mise en service avant 2025[19], les travaux sont censés débuter en 2020.

Une étude menée par Egis Rail en 2011 prévoit un tram-train, entre la gare de Brest et celle du Relecq-Kerhuon, qui serait alors déplacée et qui pourrait avoir une branche en direction de Plougastel-Daoulas, nécessitant de construire un nouveau pont au-dessus de l'Élorn[20].

Cette étude prévoit aussi des extensions en voie unique aux trois extrémités de la ligne A qui conduiraient la ligne jusqu'aux centre-bourgs de Plouzané (à l'ouest), Gouesnou (au nord) et Guipavas (à l'est)[20],[21].

Tramway de Caen[modifier | modifier le code]

Mis en service en 2002, le réseau, constitué des lignes A et B assurées par TVR, est arrêté le 31 décembre 2017.

Rame du TVR.
Projet présenté en 2016.

Ce réseau est l'un des deux réseaux français, avec Nancy, possédant du matériel de type TVR. La fabrication étant abandonnée, la communauté urbaine Caen la Mer décide en 2011 de remplacer le réseau de TVR par un tramway ferroviaire dont la mise en service est prévue en 2019. En tout, le nouveau réseau devrait mesurer 16,8 kilomètres de voies, desservir 37 stations, avec 23 rames de 34 mètres de long, proposant le Wi-Fi à bord et des prises de recharge USB. Le choix du design du matériel roulant s’est déroulé grâce à un sondage effectué auprès des usagers, parmi trois modèles[22](voir photo).

Dans ce projet, les lignes sur pneus A et B seraient reconverties en tramway sur fer (lignes T1 et T2) en rajoutant deux nouvelles stations à la branche de la Grâce-Dieu vers Fleury-sur-Orne. Les deux lignes devaient compter 35 stations. Une troisième ligne est-ouest nouvelle (T3) devait relier le quartier des rives de l'Orne au Chemin Vert et à Bretteville-sur-Odon[23].

En 2014, le remplacement des lignes A et B par un tram-fer est confirmé, la ligne est-ouest est en revanche reportée. Les études sont toutefois maintenues pour une éventuelle ouverture de la ligne en 2024. Le projet présenté prévoit l'ouverture d'un embranchement vers la Presqu'île qui formerait l'embryon de cette ligne est-ouest. Un autre embranchement vers le théâtre est également envisagé. Le centre de maintenance est reporté à l'extrémité de la branche de Fleury-sur-Orne. L'ouverture est reportée à 2019[24].

Future rame du tramway de Caen.

En 2016, le projet évolue légèrement. Le terminus « Campus 2 » est déplacé le long de la route de Caen à Douvres et l'arrêt Maréchal-Juin n'est donc plus desservi. Le terminus à Hérouville-Saint-Clair est également déplacé sur l'avenue de la Grande-Cavée. Les deux arrêts actuels Lux – Victor Lépine et Guynemer sont supprimés au profit d'un arrêt unique situé à mi-chemin des deux stations actuelles sur l'avenue Capitaine-Georges-Guynemer. Le nouvel embranchement vers le théâtre est confirmé sous réserve d'études techniques à conduire en 2016[25].

Les travaux devant débuter en 2018 sont déjà amorcés, depuis août 2017, ce sont principalement des travaux préparatoires (déviation de réseau, etc.)[26].

En octobre 2018, Caen reçoit sa première rame du nouveau tramway fer, fournie par Alstom. Les tests débuteront en décembre 2018 sur une petite section terminée au niveau du terminus de la Grace de Dieu. A partir de début 2019, la cadence de livraisons des rames sera d'une rame tous les 15 jours. [27]

Tramway de Clermont-Ferrand[modifier | modifier le code]

Tramway de Clermont-Ferrand

Le réseau actuel est constitué d'une seule ligne, la ligne A, entièrement sur pneumatiques.

Clermont Auvergne Métropole envisage une seconde ligne de tramway (sur pneus ou sur fer) reprenant le tracé de la ligne B actuelle. Cette nouvelle ligne devrait coûter environ 150 millions d'euros. Deux options sont envisagées, la première partirait de Place Allard jusqu'à Les Pistes - Musée Quilliot. La deuxième option partirait également de Place Allard mais irait cette fois jusqu'au Quartier Saint-Jean. Cette nouvelle ligne est prévue pour 2025[28].

Tramway de Grenoble[modifier | modifier le code]

Plan du réseau actuel de Grenoble.

Le réseau actuel est en service depuis juin 2014 et est constitué de 5 lignes (A à E). La dernière extension a eu lieu le avec le prolongement de 6,7 km de la ligne E au nord de l'agglomération grenobloise.

Ligne E du tramway de Grenoble.

Une extension est prévue sur la ligne A qui la prolongera fin 2019 de deux stations, de Denis-Papin vers Pont-de-Claix [29].

Stations Communes Correspondances Coordonnées
    Denis Papin Echirolles 45° 08′ 18″ N, 5° 42′ 47″ E
    Edmée Chandon Pont-de-Claix 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Pont-de-Claix - L'Étoile Pont-de-Claix E (date indéterminée) 45° 08′ 17″ N, 5° 42′ 12″ E

Un prolongement de la ligne A vers Sassenage est aussi projeté. Une étude de cinq jours a été lancés en juin 2015 pour demander ce que les habitants préfère entre le BHNS ou le Tramway[30]. Finalement, ce sera le tramway qui desservira Sassenage d'après le résultat du sondage, mais ce sondage n'a pas de caractère officiel.

Prolongement de la ligne D vers Echirolles et La Tronche, la ligne D devenant une sorte de rocade.

Un prolongement de la ligne E serait fait afin de l'étendre vers Pont-de-Claix à l'horizon 2025[31] en passant par la commune d'Echirolles.

Stations Communes Correspondances Coordonnées
    Louise Michel Grenoble T8 (2023) 45° 08′ 18″ N, 5° 42′ 47″ E
    Stade Lesdiguières (2023) Grenoble T8 (2023) 45° 08′ 18″ N, 5° 42′ 47″ E
    Inconnu (Date Inconnue) Echirolles 45° 08′ 18″ N, 5° 42′ 47″ E
    Inconnu (Date Inconnue) Echirolles 45° 08′ 18″ N, 5° 42′ 47″ E
    Inconnu (Date Inconnue) Echirolles 45° 08′ 18″ N, 5° 42′ 47″ E
    Inconnu (Date Inconnue) Echirolles 45° 08′ 18″ N, 5° 42′ 47″ E
    Pont-de-Claix - L'Étoile (Date Inconnue) Pont-de-Claix A (décembre 2019) 45° 08′ 17″ N, 5° 42′ 12″ E

Création d'une ligne entre Grenoble et Meylan, projet juste évoqué.

Un prolongement de la ligne D serait fait afin de l'étendre vers Fontaine à l'horizon 2023.

Création de nouvelles lignes avec changement de nom (A=>T1, B=>T3, C=>T5, D=>T4, E=>T6):
Projet (Scénario 1):
Ligne T2

Stations Communes Correspondances Coordonnées
    Presqu'île Grenoble 45° 08′ 18″ N, 5° 42′ 47″ E
    CEA Cambridge Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Cité Internationale Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Palais de Justice Gare Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Saint-Bruno Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Gares Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Alsace-Lorraine Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Victor Hugo Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Hubert Dubedout - Maison du Tourisme Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Verdun Préfecture Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Chavant Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Albert 1er de Belgique Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Mounier Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    MC2 - Maison de la Culture Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Malherbe Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    La Bruyère Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Arlequin Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Grand'Place Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Pôle Sud - Alpexpo Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Les Granges Échirolles 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Surieux Échirolles 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Essart la Butte Échirolles 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Échirolles Gare Échirolles 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    La Rampe - Centre Ville Échirolles 45° 08′ 17″ N, 5° 42′ 12″ E

Ligne T4 (actuelle D prolongée)

Stations Communes Correspondances Coordonnées
    Étienne Grappe Saint-Martin-d'Hères 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Parc Jo Blanchon Saint-Martin-d'Hères 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Édouard Vaillant Saint-Martin-d'Hères 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Maison Communale Saint-Martin-d'Hères 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Neyrpic - Belledonne Saint-Martin-d'Hères 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Les Taillées Universités (Terminus Actuel) Saint-Martin-d'Hères 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Grand Sablon La Tronche 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Michallon La Tronche 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    La Tronche Hôpital La Tronche 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Île Verte Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Notre-Dame Musée Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Sainte-Claire Les Halles Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Hubert Dubedout - Maison du Tourisme Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Victor Hugo Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Alsace-Lorraine Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Gares Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Saint-Bruno Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Berriat - Le Magasin Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Les Fontainades - Le Vog Fontaine 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Louis Maisonnat Fontaine 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Fontaine Hôtel de Ville - La Source Fontaine 45° 08′ 18″ N, 5° 42′ 47″ E
    Charles Michels Fontaine 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    La Poya Fontaine 45° 08′ 17″ N, 5° 42′ 12″ E

Ligne T7

Stations Communes Correspondances Coordonnées
    Seyssinet-Pariset Hôtel de Ville Seyssinet-Pariset 45° 08′ 18″ N, 5° 42′ 47″ E
    Vallier - Catane Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Vallier - Docteur Calmette Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Vallier - Libération Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Condorcet Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Alsace-Lorraine Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Esplanade Centre Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Casamaures - Village Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Saint-Martin-le-Vinoux Hôtel de Ville Saint-Martin-le-Vinoux 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Horloge Saint-Martin-le-Vinoux 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Néron Saint-Martin-le-Vinoux 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Fiancey - Prédieu Saint-Égrève 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Muret Saint-Égrève 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Pont de Vence Saint-Égrève 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    La Pinéa - Saint-Robert Saint-Égrève 45° 08′ 17″ N, 5° 42′ 12″ E

Ligne T8

Stations Communes Correspondances Coordonnées
    Stade Lesdiguières Grenoble 45° 08′ 18″ N, 5° 42′ 47″ E
    Louise Michel Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Alliés Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Vallier - Libération Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Foch - Ferié Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Gustave Rivet Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Chavant Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Grenoble Hôtel de Ville Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Flandrin Valmy Grenoble 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Péri - Brossolette Saint-Martin-d'Hères 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Neyrpic - Belledonne Saint-Martin-d'Hères 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Hector - Berlioz Universités Saint-Martin-d'Hères 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Gabriel Fauré Saint-Martin-d'Hères 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Bibliothèques Universitaires Saint-Martin-d'Hères 45° 08′ 12″ N, 5° 42′ 32″ E
    Condillac Universités Saint-Martin-d'Hères 45° 08′ 17″ N, 5° 42′ 12″ E

Tramway du Havre[modifier | modifier le code]

Tramway du Havre.

Le réseau actuel est en service depuis décembre 2012 et est constitué des lignes A et B.

La communauté de l'agglomération havraise réfléchit à mieux desservir les quartiers sud de la ville. Deux solutions sont envisagées : un BHNS et un tramway. La ligne de tramway pourrait partir de la gare centrale et irait jusqu'au Stade Océane.

Tramway d'Île-de-France[modifier | modifier le code]

Le réseau actuel est en service depuis le et est constitué de neuf lignes. Cinq prolongements concernant quatre lignes sont en projet ; cinq nouvelles lignes sont en projet et une sixième est envisagée.

Prolongements de lignes existantes[modifier | modifier le code]

Ligne 1 du tramway d'Île-de-France.
Ligne T1[modifier | modifier le code]
Prolongements à l'ouest[modifier | modifier le code]

La RATP propose un prolongement de la ligne 1 à l'est et à l'ouest des terminus actuels. Elle sera rallongée à l'ouest de 6 km et desservira onze nouvelles stations. Ce prolongement nécessitera la livraison de quinze rames supplémentaires[32]. Il sera effectué en deux phase, la première ajoutera une nouvelle stations : Quatre Routes, elle est prévue en 2018. Ce ne sera qu'après que sera réalisé l'extension vers Gabriel Péri, à l'horizon 2020[33].

Quant au tronçon entre Nanterre et Rueil, il devait être en discussion pour la phase 3 (2020-2030) de l'avant-projet du SDRIF de 2006. En janvier 2009, les maires de Nanterre et de Rueil-Malmaison proposent une réalisation anticipée d'un tronçon du T1 reliant leurs deux communes, sans attendre l'achèvement complet de la ligne depuis Saint-Denis. Les maires demandent que ce projet relève du plan de relance du département des Hauts-de-Seine. La ligne desservirait le quartier du Petit-Nanterre (avenue de la République), la gare de Nanterre-Université, la préfecture et la mairie de Nanterre (avenue Joliot-Curie), la place de la Boule, puis suivant l'axe de la RN 13, le centre-ville de Rueil, puis le château de Malmaison[34]. Finalement, le contrat particulier entre la région et le département signé le 19 juin 2009 prévoit le lancement d'études complémentaires relatives à ce tronçon[35]. Le département des Hauts-de-Seine prévoit la création de 14 stations supplémentaires[36] au-delà de Colombes. Le nom des stations en 2012 correspond à des noms de code, et leur emplacement est projectif et approximatif.

Stations Communes Correspondances Coordonnées Phase
    Les Courtilles Asnières (M)(13) 48° 55′ 48″ N, 2° 17′ 00″ E -
    Quatre Routes Asnières 48° 55′ 37″ N, 2° 16′ 24″ E 1 - 2018
    Fossés Jean Colombes 48° 55′ 55″ N, 2° 15′ 59″ E 2 - 2020
    Gare du Stade Colombes TransilienLigne J du Transilien 48° 56′ 05″ N, 2° 15′ 45″ E 2
    Valmy - Nord Colombes 48° 56′ 01″ N, 2° 15′ 20″ E 2
    Pierre de Coubertin Colombes 48° 55′ 44″ N, 2° 15′ 16″ E 2
    Stade Yves du Manoir Colombes 48° 55′ 42″ N, 2° 14′ 53″ E 2
    Île Marante Colombes 48° 55′ 29″ N, 2° 14′ 20″ E 2
    Charles Péguy Colombes 48° 55′ 20″ N, 2° 13′ 58″ E 2
    Les Grèves Colombes 48° 55′ 12″ N, 2° 13′ 40″ E 2
    Parc Pierre Lagravère Nanterre - Colombes (T)(2) 48° 55′ 04″ N, 2° 13′ 28″ E 2
    Gabriel Péri Colombes (T)(2) (à distance) 48° 54′ 49″ N, 2° 13′ 36″ E 2
    Max Fourstier Nanterre 48° 54′ 44″ N, 2° 13′ 25″ E 3 - 2020 à 2030
    Petit Nanterre Nanterre 48° 54′ 32″ N, 2° 12′ 57″ E 3
    Archéologie Nanterre 48° 54′ 18″ N, 2° 12′ 34″ E 3
    Anatole France Nanterre 48° 54′ 11″ N, 2° 12′ 26″ E 3
    Nanterre - Université Nanterre (RER)(A)
TransilienLigne L du Transilien
48° 54′ 05″ N, 2° 12′ 53″ E 3
    Droits de l'Homme Nanterre existant : (RER)(A) (à distance)
envisagé : (RER)(E) (M)(1)(15)(17)(18)
48° 53′ 47″ N, 2° 12′ 55″ E 3
    Les Amandiers Nanterre 48° 53′ 38″ N, 2° 12′ 43″ E 3
    Nanterre - Mairie Nanterre 48° 53′ 28″ N, 2° 12′ 26″ E 3
    Nanterre - La Boule Nanterre envisagé : (M)(15) 48° 53′ 15″ N, 2° 12′ 03″ E 3
    Sainte-Geneviève Nanterre 48° 53′ 07″ N, 2° 11′ 44″ E 3
    Auguste Neveu Rueil / Nanterre 48° 52′ 57″ N, 2° 11′ 16″ E 3
    Caserne des Suisses Rueil-Malmaison 48° 52′ 53″ N, 2° 11′ 05″ E 3
    Rueil-Malmaison - Mairie Rueil-Malmaison 48° 52′ 46″ N, 2° 10′ 45″ E 3
    Bois Préau Rueil-Malmaison 48° 52′ 38″ N, 2° 10′ 24″ E 3
    Osiris / Stade du Parc Rueil-Malmaison 48° 52′ 29″ N, 2° 10′ 04″ E 3
Prolongement à l'est[modifier | modifier le code]

À l'est, la ligne sera prolongée jusqu'au Val de Fontenay avec une correspondance avec la gare du RER A. Elle mesurera 7,7 km et desservira quinze stations[37]. La ligne sera également coupée en deux entre Bobigny - Pablo Picasso et Val de Fontenay ainsi qu'entre Bobigny - Pablo Picasso et Bois-Colombes[37].

Stations Communes Correspondances Coordonnées
    Noisy-le-Sec Noisy-le-Sec existant : (RER)(E)
envisagé : (T)(11)
48° 53′ 45″ N, 2° 27′ 37″ E
    Saint-Jean Noisy-le-Sec 48° 53′ 35″ N, 2° 27′ 24″ E
    Place Jeanne d'Arc Noisy-le-Sec 48° 53′ 24″ N, 2° 27′ 10″ E
    Rue Hélène Noisy-le-Sec 48° 53′ 18″ N, 2° 27′ 02″ E
    Carrefour de la Vierge Noisy-le-Sec 48° 53′ 12″ N, 2° 26′ 55″ E
    Place Carnot Romainville en construction : (M)(11) (horizon 2023) 48° 53′ 02″ N, 2° 26′ 27″ E
    Collège Gustave Courbet Romainville 48° 52′ 42″ N, 2° 26′ 29″ E
    Libre Pensée Romainville 48° 52′ 33″ N, 2° 26′ 34″ E
    Route de Romainville Montreuil 48° 52′ 20″ N, 2° 26′ 51″ E
    Aristide Briand Montreuil envisagé : (M)(9) (horizon 2025) 48° 52′ 14″ N, 2° 27′ 06″ E
    Rue de Rosny Montreuil 48° 52′ 01″ N, 2° 27′ 28″ E
    Théophile Sueur Montreuil 48° 51′ 48″ N, 2° 27′ 49″ E
    Côte du Nord Montreuil 48° 51′ 44″ N, 2° 28′ 26″ E
    Victor Hugo Montreuil 48° 51′ 42″ N, 2° 28′ 56″ E
    Faidherbe Rosny-sous-Bois 48° 51′ 39″ N, 2° 29′ 18″ E
    Val de Fontenay Fontenay-sous-Bois existant : (RER)(A)(E)
envisagé : (M)(1)(15)
48° 51′ 18″ N, 2° 29′ 25″ E
Ligne T2[modifier | modifier le code]
Ligne T2 du tramway d'Île-de-France.

La ligne T2 doit normalement être prolongée vers Sartrouville-Val-Notre-Dame pour être en correspondance avec le futur tram express nord[38].

Ligne T3a et T3b[modifier | modifier le code]

La ligne 3a devait être rallongée depuis la station Pont du Garigliano jusqu'à la Porte d'Auteuil en 2017 mais en raison d'une forte opposition, le projet est reporté sin die. Le STIF prévoit tout de même de prolonger la ligne du Pont du Garigliano à Porte d'Auteuil, puis de la prolonger jusqu'à la Porte Dauphine, et à terme jusqu'à la Porte Maillot[39]. Également la RATP prévoit de rallonger la ligne vers la place de la Nation à l'horizon 2020[40], en future correspondance avec la ligne T3b. Ce projet reste tout de même débattu, avec pour principal argument la présence actuelle du RER C.

La ligne 3b devait initialement être prolongée vers la porte d'Asnières en 2017 mais cette date est finalement reportée à fin 2018 à cause d'amiante présente dans la chaussée. Elle comportera sept nouvelles stations et mesurera 4,7 km[41]. À la suite de cette extension, la ligne devrait encore être rallongée vers la Porte Dauphine via la Porte Maillot[40], pour potentiellement rejoindre la ligne T3a.

Stations Communes Correspondance Coordonnées
    Porte de la Chapelle Paris 18e (M)(12) 48° 53′ 54″ N, 2° 21′ 31″ E
    Diane Arbus Paris 18e 48° 53′ 54″ N, 2° 21′ 09″ E
    Porte de Clignancourt Paris 18e (M)(4) 48° 53′ 53″ N, 2° 20′ 40″ E
    Angélique Compoint Paris 18e 48° 53′ 52″ N, 2° 20′ 15″ E
    Porte de Saint-Ouen Paris 18e (M)(13) 48° 53′ 51″ N, 2° 19′ 44″ E
    Épinettes-Pouchet Paris 17e 48° 53′ 51″ N, 2° 19′ 25″ E
    Honoré de Balzac Paris 17e 48° 53′ 44″ N, 2° 19′ 02″ E
    Porte de Clichy

Cité Judiciaire

Paris 17e existant : (M)(13) (RER)(C)
en travaux : (M)(14)
48° 53′ 38″ N, 2° 18′ 45″ E
    Marguerite Long

Porte d'Asnières

Paris 17e 48° 53′ 24″ N, 2° 18′ 14″ E

Par la suite, Anne Hidalgo, annonce sa volonté de prolonger le tramway jusqu’à la porte Maillot[42]. Le 11 février 2015, le syndicat des transports d'Île-de-France approuve en Conseil le financement d'une convention de trois millions d'euros qui doit permettre de réaliser une première série d’études dans le cadre de la concertation et de l’enquête publique[43].

Le 7 octobre 2015, le STIF valide le dossier du prolongement mais jusqu'à porte Dauphine[44]. La concertation se déroule du au [45].

      Station Communes Correspondances Lat/Long
    Porte d'Asnières Paris - 17e 48° 53′ 24″ N, 2° 18′ 14″ E
    Berthier - Léautaud Paris - 17e 48° 53′ 14″ N, 2° 17′ 52″ E
    Porte de Champerret Paris - 17e (M)(3)
(RER)(C) (à distance)
48° 53′ 08″ N, 2° 17′ 29″ E
    Porte de Villiers Paris - 17e 48° 52′ 59″ N, 2° 17′ 15″ E
    Porte Maillot Paris - 16e, 17e existant : (RER)(C) (M)(1)
envisagé : (RER)(E)
48° 52′ 40″ N, 2° 16′ 56″ E
    Bruix - Lalo Paris - 16e 48° 52′ 29″ N, 2° 16′ 44″ E
    Porte Dauphine Paris - 16e (M)(2)
(RER)(C)
48° 52′ 18″ N, 2° 16′ 30″ E
Ligne T4[modifier | modifier le code]
Ligne 4 du tramway d'Île-de-France

La SNCF prévoit également la création d'une branche sur la ligne T4 vers l'hôpital de Montfermeil en 2019 qui mesurera 6 km et possédera onze nouvelles stations avec notamment des correspondances sur la 16 du métro[46],[47]. Pour le matériel roulant, il est prévu d'utiliser le Citadis Dualis. Les travaux ont déjà débuté. L'une de ses particularité est d'avoir un terminus en boucle, ce qui permet de ne pas avoir à faire de zone de retournement des rames.

          Station Communes Correspondances[N 1] Lat/Long
        République - Marx Dormoy Livry-Gargan (T)(4) (branche Aulnay) 48° 54′ 22″ N, 2° 31′ 25″ E
        Léon Blum Livry-Gargan 48° 54′ 30″ N, 2° 31′ 57″ E
        Maurice Audin Clichy-sous-Bois 48° 54′ 30″ N, 2° 32′ 26″ E
        Mairie de Clichy Clichy-sous-Bois 48° 54′ 29″ N, 2° 32′ 46″ E
        Romain Rolland Clichy-sous-Bois 48° 54′ 17″ N, 2° 32′ 52″ E
        Clichy - Montfermeil Clichy-sous-Bois, Montfermeil envisagé : (M)(16) 48° 54′ 17″ N, 2° 33′ 19″ E
        Notre - Dame des Anges Montfermeil 48° 54′ 04″ N, 2° 33′ 22″ E
    De Kock Montfermeil 48° 53′ 58″ N, 2° 33′ 36″ E
        Parc Jean Valjean Montfermeil 48° 53′ 52″ N, 2° 33′ 42″ E
        Henri Barbusse Montfermeil 48° 54′ 01″ N, 2° 34′ 03″ E
    Montfermeil Hôpital Montfermeil 48° 54′ 00″ N, 2° 34′ 16″ E

D'autres projets ont sont également proposés. Un prolongement vers Noisy-le-Sec est prévu, en correspondance avec les RER A et E, le T1 et le T11. La particularité serait, que les rames rouleraient à droite jusqu'à Bondy, puis à gauche jusqu'à Noisy-le-Sec. Plusieurs personnes désirerait un prolongement jusqu'à Paris pour éviter une rupture de charge.

Un autre prolongement jusqu'à Garonor est également envisagé.

Ligne 5 du tramway d'Île-de-France
Ligne T5[modifier | modifier le code]

Concernant la ligne 5, trois projets sont envisagés. Le premier consiste à rallonger le T5 à travers Garges-lès-Gonesse[48]. Le deuxième vise à relier Garges-Sarcelles au Bourget afin de mieux desservir la zone aéroportuaire[49]. Et enfin, le troisième permettrait de rallonger la ligne jusqu'à la gare Stains-La Cerisaie du T11 Express [50].

Ligne T6[modifier | modifier le code]

Deux projets sont envisagés. Un premier consisterait de prolonger la ligne vers Satory pour une correspondance avec la future ligne 18 du métro[51]. Le deuxième consiste en l'extension de la ligne jusqu'à la Porte d'Orléans, afin d'assurer de nouvelles correspondances avec le T3a et la ligne 4 du métro. Cela permettrait de désaturer la ligne 13[52].

Ligne T7[modifier | modifier le code]
Ligne 7 du tramway de Paris

La ligne 7 sera dotée d'un nouveau terminus à la gare de Juvisy avec des correspondances avec les RER C et D. Il sera rajouté 3,7 km ainsi que six stations dont une en souterrain[53]. Cette extension devrait être réalisée vers 2021.

Stations Communes Correspondances
    Athis-Mons

Porte de l'Essone

Athis-Mons
    Le Contin Athis-Mons
    Stade Delaune Athis-Mons
    Pyramides Athis-Mons
    Observatoire Juvisy-sur-Orge
    Maréchal Leclerc Juvisy-sur-Orge
    Juvisy-sur-Orge RER Juvisy-sur-Orge (RER)(C)(D)
Ligne T8[modifier | modifier le code]

Un prolongement du Tram'Y était prévu au sud dans le cadre du dossier Paris 2012, afin de desservir le quartier olympique. La ligne se serait poursuivie de Saint Denis-Porte de Paris à la Plaine Saint-Denis, en desservant la cité des Francs-Moisins à Saint-Denis, le stade de France, la gare de La Plaine - Stade de France, la station Front Populaire du prolongement de la ligne 12, la porte d'Aubervilliers et aurait terminé à la gare Rosa-Parks, donnant ainsi correspondance avec le RER E et la ligne de tramway T3b. Mais, compte tenu de l'échec de la candidature parisienne, cette extension au sud du Tram'Y n'était plus étudiée.

Toutefois, le projet de SDRIF rendu public en novembre 2006 réaffirme le projet du Tram'Y dans son ensemble, c'est-à-dire jusqu'à la future gare Rosa-Parks 25, et le contrat de projets Région-Département / Ville de Paris de 2009 prévoit une enveloppe de 3 millions d'euros au titre des études pour ce prolongement. Le projet de la Ville de Paris de réaménagement des quartiers nord-est prévoit l'utilisation de l'espace central de l'avenue de la porte d'Aubervilliers entre la place Skanderbeg et la gare Rosa-Parks pour le T8.

En octobre 2013, le STIF approuve la convention de financement d’études préalables pour le prolongement du T8 vers Paris, entre Saint-Denis et la gare du RER E Rosa Parks, pour un montant de 380 000 euros.

Stations Lat/Long Zone Communes Correspondances[54]
    Saint-Denis - Porte de Paris 48° 55′ 47″ N, 2° 21′ 29″ E 3 Saint-Denis (M)(13)
    Lycée Suger 48° 55′ 46″ N, 2° 21′ 58″ E 3 Saint-Denis
    Casanova 48° 55′ 36″ N, 2° 21′ 58″ E 3 Saint-Denis
    Cokerie 48° 55′ 16″ N, 2° 21′ 52″ E 2 Saint-Denis
    La Plaine - Stade de France 48° 55′ 05″ N, 2° 21′ 43″ E 2 Saint-Denis existant : (RER)(B)
envisagé : (M)(15)
    Lycée de La Plaine 48° 54′ 55″ N, 2° 21′ 59″ E 2 Saint-Denis, Aubervilliers
    Campus Condorcet 48° 54′ 33″ N, 2° 21′ 56″ E 2 Saint-Denis, Aubervilliers
    Front Populaire 48° 54′ 25″ N, 2° 21′ 57″ E 2 Saint-Denis, Aubervilliers (M)(12)
    EMGP 48° 54′ 11″ N, 2° 21′ 57″ E 2 Aubervilliers
    Porte d'Aubervilliers 48° 53′ 56″ N, 2° 22′ 15″ E 1 Paris (T)(3b)
    Rosa-Parks 48° 53′ 48″ N, 2° 22′ 24″ E 1 Paris (T)(3b)
(RER)(E)

Au-delà de cette gare, l'Atelier parisien d'urbanisme envisage, dans une étude publiée en août 2011[55], la réutilisation par la ligne T8 du segment Est de la ligne de Petite Ceinture. Deux hypothèses sont étudiées : hypothèse courte avec prolongement jusqu'au parc des Buttes-Chaumont (correspondances avec la ligne 5 et la ligne 7 du métro) et hypothèse moyenne avec prolongement jusqu'à la porte de Vincennes (correspondances avec les lignes T3a et T3b du tramway et les lignes 1, 3, 7 bis, 9 et 11 du métro).

Outre de nouvelles correspondances, ce prolongement présenterait l'avantage de desservir des quartiers mal connectés au réseau de transport en commun. Il présente toutefois deux inconvénients principaux : une partie notable de son tracé se situe en tunnel profond, et les ouvrages sont anciens, délaissés depuis longtemps et devront être remis en état. Le coût du prolongement entre la gare Rosa-Parks et la porte de Vincennes est évalué à 260 millions d'euros pour 6,5 km.

Enfin, dans une étude réalisée par l'Atelier parisien d'urbanisme en mai 2012, une autre hypothèse évoque la possibilité d'un prolongement au sud-ouest de la gare Rosa Parks, vers la gare de l'Est, en empruntant les voies présentes à côté de la ligne E du RER. Elle longerait la ZAC Pajol, desservirait la station de métro La Chapelle de la ligne 2 pour se terminer donc à la gare de l'Est[56].

Création de nouvelles lignes[modifier | modifier le code]

Île-de-France Mobilités prévoit la construction de deux nouvelles lignes : 9 et 10.

Ligne T9[modifier | modifier le code]

La ligne 9 devrait relier la porte de Choisy à Orly. Elle desservirait 19 stations dans sept communes et mesurerait 10,3 km[57]. Cette ligne devrait être mise en service en 2020[58]. La possibilité de prolonger la ligne jusqu'à l'aéroport d'Orly un temps évoquée a été écartée à la suite d'une étude montrant le faible potentiel de ce prolongement[58].

Lors de la concertation du projet, des avis ont été émis proposant un prolongement de la nouvelle ligne vers la place d'Italie par l'avenue de Choisy. Cela permettrait de nouvelles correspondances (lignes 5 et 6 du métro) et une amélioration de la desserte du 13e arrondissement de Paris [59]. Ces avis s'appuyaient sur le fait que la ligne T9 doit amener ses voyageurs vers la station Porte de Choisy de la ligne 7, située sur la branche sud-est de cette ligne sur laquelle deux fois moins de métro circulent en comparaison du nombre de rames passant à la station Place d'Italie desservie par tous les métros de la ligne 7.

Station Lat/Long Zone Communes desservies Correspondances[60]
    Porte de Choisy 48° 49′ 12″ N, 2° 21′ 53″ E 1 Paris 13e (M)(7)
(T)(3a)
    Barbès-Châteaudun 48° 48′ 56″ N, 2° 22′ 06″ E 2 Ivry-sur-Seine
    Pierre et Marie Curie 48° 48′ 45″ N, 2° 22′ 14″ E 2 Ivry-sur-Seine
    Barbusse 48° 48′ 27″ N, 2° 22′ 29″ E 2 Ivry-sur-Seine
    Germaine Tailleferre 48° 48′ 12″ N, 2° 22′ 40″ E 2-3 Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine
    Champs Fleuris 48° 48′ 00″ N, 2° 22′ 50″ E 3 Vitry-sur-Seine
    Musée Mac-Val 48° 47′ 34″ N, 2° 23′ 10″ E 3 Vitry-sur-Seine
    Hôtel de Ville de Vitry 48° 47′ 23″ N, 2° 23′ 20″ E 3 Vitry-sur-Seine en construction : (M)(15)
    Camille Groult 48° 47′ 08″ N, 2° 23′ 31″ E 3 Vitry-sur-Seine
    Constant Coquelin 48° 46′ 56″ N, 2° 23′ 40″ E 3 Vitry-sur-Seine
    Plâtrières 48° 46′ 42″ N, 2° 23′ 47″ E 3 Vitry-sur-Seine
    Trois Communes 48° 46′ 20″ N, 2° 24′ 01″ E 3 Thiais, Choisy-le-Roi
    Verdun-Hoche 48° 45′ 59″ N, 2° 24′ 15″ E 3 Thiais, Choisy-le-Roi
    Rouget de Lisle 48° 45′ 50″ N, 2° 24′ 21″ E 3 Choisy-le-Roi (RER)(C) (à distance)
T Zen 5 (à distance)
Tvm 393
    Carle-Darthe 48° 45′ 33″ N, 2° 24′ 32″ E 3 Choisy-le-Roi
    Four-Peary 48° 45′ 18″ N, 2° 24′ 42″ E 3 Choisy-le-Roi
    Christophe Colomb 48° 45′ 07″ N, 2° 25′ 01″ E 3-4 Choisy-le-Roi, Orly
    Les Saules 48° 44′ 49″ N, 2° 24′ 57″ E 4 Orly (RER)(C)
    Fer à Cheval 48° 44′ 42″ N, 2° 24′ 31″ E 4 Orly
Ligne T10[modifier | modifier le code]

La ligne 10 devrait relier Antony à Clamart en 8,2 km et quatorze points d'arrêt lors de sa mise en service en 2021. Elle serait en correspondance avec le RER B à Antony et avec le T6 à la station Hôpital Béclère de Clamart[61]. Il est aussi envisagé de prolonger cette ligne après la place du Garde jusqu'à la gare RER d'Issy et être ainsi en correspondance avec la future ligne 15 du métro.

Stations Communes Correspondances Coordonnées
    La Croix de Berny Antony (RER)(B) Tvm 48° 45′ 47″ N, 2° 18′ 18″ E
    Grenouillère Antony 48° 45′ 41″ N, 2° 17′ 50″ E
    Vincent Fayo Antony - Châtenay-Malabry 48° 45′ 41″ N, 2° 17′ 27″ E
    Allende Châtenay-Malabry 48° 45′ 46″ N, 2° 16′ 48″ E
    Esplanade Châtenay-Malabry 48° 45′ 50″ N, 2° 16′ 19″ E
    Cinéma Rex Châtenay-Malabry 48° 45′ 56″ N, 2° 15′ 37″ E
    Centre commercial Châtenay-Malabry 48° 46′ 05″ N, 2° 15′ 07″ E
    11 novembre Le Plessis-Robinson 48° 46′ 23″ N, 2° 14′ 57″ E
    Noveos Le Plessis-Robinson 48° 46′ 39″ N, 2° 15′ 01″ E
    Parc des Sports Le Plessis-Robinson 48° 46′ 56″ N, 2° 15′ 11″ E
    Edouard Herriot Le Plessis-Robinson 48° 46′ 56″ N, 2° 15′ 11″ E
    Hôpital Béclère Clamart (T)(6) 48° 47′ 17″ N, 2° 15′ 11″ E
    Jardin parisien Clamart 48° 47′ 30″ N, 2° 15′ 09″ E
    Place du Garde Clamart 48° 48′ 12″ N, 2° 15′ 25″ E

Tramway des gares[modifier | modifier le code]

Ce projet prévoit de relier toutes les gares de Paris afin de délester notamment la ligne de bus 91. Elle passerait par les gares du Nord, de l'Est, de Lyon, d'Austerlitz, de Montparnasse et de Saint-Lazare. Elle passerait également par la place de la Bastille. Selon la RATP, elle compterait 43 stations. Aucune date n'a encore été définie pour la mise en service de la ligne[62].

Tram Express[modifier | modifier le code]

Tram Express est le nom racine de lignes de transport ferroviaire en région Île-de-France, projetées par le Syndicat des transports d'Île-de-France (STIF), qui doivent être exploitées sous forme de tram-train et implantées en rocade.

Pour tous les projets suivants, le matériel roulant serait des Citadis Dualis.

Ligne 11 Express — Tram Express Nord[modifier | modifier le code]

Le Tram Express Nord doit relier Noisy-le-Sec à Sartrouville en 2023. La plateforme est déjà en construction. La ligne sera exploitée par la SNCF et devrait mesurer 28 kilomètres pour desservir 18 gares. Une partie sera mise en service en 2017 entre Épinay-sur-Seine et Le Bourget. La ligne sera en correspondance avec un grand nombre de lignes dont notamment les RER B, C et E ainsi que les tramways T1 et T8[63].

Stations Communes Correspondances Coordonnées Ouverture
    Sartrouville Sartrouville (RER)(A)
TransilienLigne L du Transilien
48° 56′ 15″ N, 2° 09′ 27″ E 2027
    Sartrouville - Val Notre-Dame Sartrouville (T)(2) (en projet) 48° 56′ 24″ N, 2° 11′ 39″ E 2027
    Val d'Argenteuil Argenteuil TransilienLigne J du Transilien 48° 57′ 01″ N, 2° 13′ 53″ E 2027
    Argentueil - GC Argenteuil TransilienLigne J du Transilien (à la Gare d'Argenteuil) 48° 56′ 56″ N, 2° 15′ 29″ E 2027
    Epinay-sur-Seine Epinay-sur-Seine (RER)(C)
(T)(8)
48° 57′ 15″ N, 2° 18′ 08″ E 2017
    Epinay - Villetaneuse Epinay-sur-Seine TransilienLigne H du Transilien 48° 57′ 30″ N, 2° 19′ 42″ E 2017
    Villetaneuse - Université Villetaneuse (T)(8) 48° 57′ 34″ N, 2° 20′ 31″ E 2017
    Pierrefitte - Stains Pierrefitte-sur-Seine (RER)(D) 48° 57′ 50″ N, 2° 22′ 20″ E 2017
    Stains - La Cerisaie Stains (M)(13) (en projet) 48° 57′ 16″ N, 2° 23′ 31″ E 2017
    Dugny - La Courneuve Dugny / La Courneuve 48° 56′ 37″ N, 2° 24′ 40″ E 2017
    Le Bourget Le Bourget existant : (RER)(B)
envisagé : (M)(7)(16)(17) (en projet)
48° 55′ 50″ N, 2° 25′ 33″ E 2017
    Drancy - Bobigny Drancy / Bobigny existant : (T)(1)
envisagé : (M)(15)
48° 54′ 57″ N, 2° 25′ 35″ E 2024
    Bobigny - La Folie* Bobigny envisagé : (M)(5) T Zen 3 (en projet) Inconnues 2024
    Noisy-le-Sec Noisy-le-Sec (RER)(E)
(T)(1)
2024

* Cette station est prévue, mais n'a pas été confirmée par le STIF.

Ligne 12 Express — Tram Express Sud[modifier | modifier le code]

Cette nouvelle ligne partira de Massy-Palaiseau et ira à Évry-centre en 16 stations. Elle aura pour correspondance les RER B, C et D ainsi que la gare TGV de Massy-Palaiseau. Cette ligne ouvrira en 2022 et mesurera environ 20 km[64]. Au terme du premier projet, le STIF prévoit de rallonger la ligne vers Versailles-Chantiers. Elle desservira six nouvelles stations et sera en correspondance avec la future ligne 18 du métro[65].

Ligne 13 Express — Tram Express Ouest[modifier | modifier le code]

Le Tram Express Ouest sera construit afin de relier Saint-Germain-en-Laye (gare du RER A) et Saint-Cyr-l'École (gare du RER C). Elle devrait mesurer 19 km et posséder 11 stations. La SNCF prévoit que le parcours se fera en 30 minutes. Par la suite, la SNCF prévoit d'étendre encore le réseau vers Achères-ville. Une nouvelle gare sera construite pour l'occasion[66].

Tramway de Lille[modifier | modifier le code]

Le réseau actuel est en service depuis 1909 et est constitué des lignes R et T. Il est surnommé le Mongy, et est en voie métrique.

Rame de tramway rénovée en 2013.

Mi-2016, un projet d'une ligne de tramway qui relierait le quartier des gares de Lille à l'aéroport de Lesquin a été évoqué pour un montant estimé à 250 millions[67]. Aucune information supplémentaire n'a été évoquée concernant l'écartement des rails ou une possible connexion au Mongy. En février 2017, le projet est acté : il prévoit la mise en service en 2022 d'une ligne reliant le centre-ville de Lille à l'aéroport via Ronchin[68].

Mi-2016, un projet de prolongement d'une ligne et de création de deux autres semble se dégager. Les deux nouvelles lignes devrait relier Marquette/Saint-André à Ronchin/Faches-Thumesnil pour la ligne 1 et Haubourdin au secteur des gares, en correspondance avec le Mongy pour la ligne 2. La ligne 1 mesurerait 10 km et la ligne 2 6 à 10 km selon les tracés. Aucune date de mise en service n'a été définie, le projet devrait coûter entre 300 et 400 millions d'euros[69].

Tramway de Lyon[modifier | modifier le code]

Tramway de Lyon

Le réseau actuel est en service depuis le 10 juin 2014 et est constitué de 6 lignes (1 à 5 et Rhônexpress).

Il est prévu de prolonger la ligne T2 jusqu'à la station Suchet de la ligne T1, située du côté sud de la gare de Lyon-Perrache en 2019[70].

Stations Communes Correspondances
    Perrache Lyon Métro de Lyon Ligne A Tramway de Lyon Ligne T1
    Suchet Lyon Tramway de Lyon Ligne T1

Un prolongement de la ligne vers Crémieu dans l'Isère, par réutilisation de l'ancienne emprise du chemin de fer de l'Est de Lyon, est souhaitée par les collectivités concernées et l'association Parfer[71],[72]. Le tramway pourrait ainsi desservir sur 16 km : Pusignan, JanneyriasCharvieu-ChavagneuxTignieu-Jameyzieu/Pont-de-Chéruy et Crémieu.

Il est également prévu de prolonger la ligne T5 de deux stations vers René Cassin. À cause d'une forte opposition, le projet est reporté sine die.

      Station Communes desservies Correspondances
    Eurexpo Chassieu
    Z.I. Mi-Plaine Chassieu P+R
    René Cassin Chassieu

Il est prévu de créer une ligne T6 entre Debourg et les Hôpitaux de l'est en 2019, originellement annoncé comme un prolongement du T1. La ligne devrait mesurer 6,7 kilomètres et desservirait 13 nouvelles stations. Il est prévu que le tramway fasse le parcours en 21 minutes[70],[73].

      Station Communes desservies Correspondances[74]
    Debourg Lyon 7e Métro de Lyon Ligne B Tramway de Lyon Ligne T1
    Challemel-Lacour - Artillerie Lyon 7e
    Moulin à Vent Lyon 8e
    Petite Guille Lyon 8e
    Beauvisage - Pressensé Lyon 8e et Vénissieux
    Professeur Beauvisage - CISL Lyon 8e Tramway de Lyon Ligne T4
    Grange Rouge - Santy Lyon 8e
    Mermoz - Californie Lyon 8e
    Mermoz - Moselle Lyon 8e
    Mermoz - Pinel Lyon 8e et Bron P+R Métro de Lyon Ligne D
    Essarts - Laënnec Lyon 8e et Bron
    Desgenettes Lyon 3e, Lyon 8e et Bron Tramway de Lyon Ligne T2 Ligne T5 à la station Vinatier
    Vinatier Lyon 3e et Bron
    Hôpitaux Est - Pinel Lyon 3e et Bron

Tramway de Marseille[modifier | modifier le code]

Tramway de Marseille

Le réseau actuel est en service depuis le 30 mai 2015 et est constitué des lignes T1, T2 et T3.

Projet de prolongement de la ligne T3 vers le nord et vers le sud. Elle serait prolongée au nord vers Saint-Exupéry et vers La Castellane et vers le sud par Dromel et la Rouvière[75],[76].

Une quatrième ligne est envisagée entre Dromel et La Blancarde[77] ainsi qu'une correspondance du réseau marseillais avec le tramway d'Aubagne, ce projet qui nécessiterait un prolongement de chaque réseau d'une dizaine de kilomètres[12].

Tramway de Montpellier[modifier | modifier le code]

Le réseau actuel est en service depuis le et est constitué des lignes 1, 2, 3 et 4.

Extension du réseau existant[modifier | modifier le code]

Tramway de Montpellier
Ligne 1[modifier | modifier le code]

Il est prévu d'étendre la ligne 1 du tramway vers la future Gare TGV d'ici 2020. Cette extension mesurera 1,2 kilomètres[78]. Une autre extension est proposée vers l'aéroport (4 kilomètres)[79] et le Domaine de Grammont (2 kilomètres)[80].

Ligne 2[modifier | modifier le code]

Des prolongements à la ligne 2 ont été évoqués en utilisant des emprises désaffectées de SNCF Réseau. Ce projet est actuellement de facto suspendu.

Vers le nord-est, au-delà de la station Notre-Dame-de-Sablassou à Castelnau-le-Lez vers Castries, en empruntant l'emprise de l'ancienne ligne de Sommières à partir de l'arrêt ferroviaire Le Crès [81]. L'extension à voie unique mesurerait 7 km. Possibilité d'utiliser la voie SNCF entre Gare Saint Roch et Sablassou.

Plan actuel du réseau

Vers le sud ouest, au-delà de Saint-Jean-de-Védas, l'infrastructure SNCF Réseau Paulhan - Montpellier peut permettre de prolonger vers les communes de l'ouest de la métropole (Cournonsec) (11 kilomètres) , et éventuellement au-delà des limites communautaires, vers Montbazin, et Poussan. L'extension à voie unique mesurerait 17,5 km, dont 13 km dans l'emprise SNCF Réseau [81].

Le 26 janvier 2009, une commission tramway précise le parcours avec l'utilisation de la voie SNCF Réseau dans Montpellier pour éviter une partie des stations de la ligne 2 [81].La longueur de l'extension avoisinerait les 24 km de voies nouvelles soit environ 33 km au total. Le matériel n'est pas encore défini mais pourrait être un tram-train.

Ligne 3[modifier | modifier le code]

Ces extensions sont, à l'instar de celles de la ligne 2, actuellement suspendues. Initialement, les terminus envisagés au sud de Montpellier étaient l'aéroport de Montpellier-Méditerranée et les plages de Palavas-les-Flots.

Le 26 janvier 2009, une commission tramway propose une « extension vers la mer » à partir du terminus Pérols Étang de l'Or, soit vers Palavas-les-Flots (2,5 kilomètres), soit vers Carnon et La Grande-Motte (11,5 kilomètres).

Le 15 novembre 2011, le maire de Palavas-les-Flots s'est prononcé plutôt en faveur d'un prolongement de la ligne vers sa commune mais uniquement à partir de la branche de Lattes. Ce qui signifierait que l'extension éventuelle de l'autre branche, desservant Pérols, s'effectuerait donc vers La Grande-Motte[82].

Les commissaires conseillent également, à l'issue de l'enquête publique, fin mars 2007, une extension postérieure vers l'ouest de Juvignac en direction de la route nationale 109 et de l'autoroute A750.

Nouvelles lignes[modifier | modifier le code]

Projets d'extension du réseau (traits hachurés)
Ligne 5[modifier | modifier le code]

Une des premières missions de la ligne 5 serait de relier le centre de la ville au stade Yves-du-Manoir. Une seconde mission, évoquée depuis 2008 serait d'assurer une desserte des universités de sciences et de lettres, depuis la ligne 1 à Saint-Éloi jusqu'à Agropolis[83], voire la commune voisine de Clapiers[84].Cette ligne est prévue pour 2017.

À l'issue de la phase de concertation, le tracé de la ligne 5 est arrêté par la métropole. La ligne, d'une longueur de 20,5 km, est divisée en deux sections, qui feront chacune l'objet d'une déclaration d'utilité publique distinctes.

Le premier tronçon reliera Lavérune à Clapiers, et permettra entre autres le bouclage de la ligne 4. La deuxième section reliera Clapiers à Prades-le-Lez par la rive gauche du Lez, l'alternative par la rive droite ayant été abandonnée. Le préfet de l'Hérault a signé en 2013 la déclaration d'utilité publique et les travaux liés au chantier ont commencé à la fin de l'année 2013[85].

Le 9 mars 2015, dans un courrier adressé aux maires de la Métropole, Philippe Saurel rappelle que le projet n'a pas été abandonné mais que certaines sections du tracé de la ligne 5 nécessitent d'être remises à l'étude. De plus, le projet sera relancé lorsque le plan de financement de la ligne sera stabilisé.

Le 7 avril 2016, le maire de Montpellier annonce que le projet de ligne 5 est relancé, mais sous un tracé moins coûteux et à l'horizon 2025 [86].

Ci-dessous le tracé initialement prévu de la ligne 5 :

Stations Latitude
Longitude
Communes
desservies
Correspondances
    Prades-le-Lez La Mandarine

43° 41′ 37,38″ N, 3° 51′ 44,27″ E

Prades-le-Lez
    Pont Vert

43° 41′ 12,86″ N, 3° 51′ 48,46″ E

Prades-le-Lez
    Baillarguet

43° 40′ 36,89″ N, 3° 52′ 02,64″ E

Montferrier-sur-Lez
        Clapiers

43° 39′ 16,74″ N, 3° 52′ 49,83″ E

Clapiers
    Rond-Point de Girac

43° 39′ 13,02″ N, 3° 52′ 18,97″ E

Clapiers
    Montferrier-sur-Lez

43° 39′ 04,82″ N, 3° 52′ 02,28″ E

Montferrier-sur-Lez
    Agropolis

43° 38′ 43,95″ N, 3° 52′ 07,06″ E

Montpellier
    Hortus

43° 38′ 34,77″ N, 3° 51′ 38,92″ E

Montpellier
    CNRS

43° 38′ 17,46″ N, 3° 51′ 57,26″ E

Montpellier
    Vert Bois

43° 38′ 02,69″ N, 3° 52′ 04,97″ E

Montpellier
    Voie Domitienne

43° 37′ 48,46″ N, 3° 52′ 11,1″ E

Montpellier
    Saint-Éloi

43° 37′ 37,09″ N, 3° 51′ 59,76″ E

Montpellier (M)(1)
    Boutonnet 43° 37′ 21,33″ N, 3° 52′ 05,22″ E Montpellier (M)(1)
    Stade Philippidès 43° 37′ 08,29″ N, 3° 52′ 10,19″ E Montpellier (M)(1)
    Place Albert 1er

43° 36′ 53,14″ N, 3° 52′ 25,32″ E

Montpellier (M)(1)(4)
    Peyrou-Arc De Triomphe

43° 36′ 41,4″ N, 3° 52′ 20,36″ E

Montpellier (M)(4)
    Saint-Guilhem-Courreau

43° 36′ 29,12″ N, 3° 52′ 24,73″ E

Montpellier (M)(4)
    Saint-Denis

43° 36′ 17,89″ N, 3° 52′ 28,04″ E

Montpellier (M)(3)
    Place du 8 mai 1945

43° 36′ 04,57″ N, 3° 52′ 04,69″ E

Montpellier
    Lepic

43° 36′ 08,93″ N, 3° 51′ 37,42″ E

Montpellier
    Collines d'Estanove

43° 35′ 54,81″ N, 3° 51′ 26,6″ E

Montpellier
    Bugarel

43° 35′ 42,43″ N, 3° 51′ 28,21″ E

Montpellier
    Ovalie

43° 35′ 34,58″ N, 3° 51′ 07,62″ E

Montpellier
    Marcel Pagnol

43° 35′ 47,03″ N, 3° 50′ 43,54″ E

Montpellier
    Paul Fajon

43° 35′ 48,8″ N, 3° 50′ 17,81″ E

Montpellier
        Les Bouisses

43° 35′ 55,07″ N, 3° 50′ 07,24″ E

Montpellier
    Rond-Point de Gennevaux

43° 35′ 33,89″ N, 3° 49′ 21,88″ E

Montpellier
    Lavérune

43° 35′ 17,24″ N, 3° 48′ 39,7″ E

Lavérune
Ligne 6[modifier | modifier le code]

Le 26 janvier 2009, une commission tramway rend publique une proposition de ligne 6 entre les stations Place de l'Europe et Notre-Dame-de-Sablassou à Castelnau-le-Lez[87]. D'une longueur de 5 km, elle devrait relier les lignes 1 et 2 de tramway[87].

Ce projet de ligne a été confirmé sur la carte du réseau de 2018 présentée le 12 avril 2010.

En 2013, l'Agglomération n'a pas encore fixé ni l'échéancier de réalisation ni le mode de cette ligne, un BHNS (sur voie réservée) ou un tramway étant envisagés[87].

En 2014 et à la suite de l'élection de Philippe Saurel à la mairie de Montpellier et à la tête de l'agglomération, tous les projets de nouvelles lignes sont remis en cause.

En janvier 2017, à l'occasion des vœux de Phillipe Saurel, il est décidé de remettre sur les rails le projet de la ligne 6. Cette ligne doit desservir les quartiers de la Pompignane et du Millénaire. La Métropole de Montpellier a mis ce tracé à l'étude[87].

Tramway de Mulhouse[modifier | modifier le code]

Tramway de Mulhouse.
Futures extensions proposées.

Le réseau actuel est en service depuis le 12 décembre 2010 et est constitué des lignes 1, 2 et 3.

Lors d'une décision du , Mulhouse Alsace Agglomération a décidé le report de toutes les extensions sine die pour des raisons financières[88].

Auparavant, il était prévu une extension de la ligne T1 jusqu'au nord de Wittenheim, avec la création de huit stations supplémentaires. Cette extension était prévue pour 2012, tandis que le T2 devait être prolongé de trois stations vers l'est[89].

Dans l'attente d'une relance du projet, deux lignes de bus à haut niveau de service devraient voir le jour en et reprendre globalement le même tracé[90]. Actuellement seule la ligne 4 du réseau bus Soléa a été réalisée en BHNS.

Il est également prévu de prolonger le tram-train de Thann jusqu'à Kruth, comme cela devait être le cas lors de la construction. Une pétition a été lancée fin 2015 pour demander la réalisation de cette extension le plus rapidement possible[91].

Le schéma de cohérence territoriale (SCOT) prévoit d'autres extensions du réseau en TCSP à plus long terme dans l'agglomération, notamment vers Pfastatt, Illzach et Riedisheim. L'utilisation du réseau ferré existant est également envisagée : vers Altkirch (ligne Mulhouse-Belfort), vers la vallée de Guebwiller, vers Habsheim (ligne de Strasbourg-Ville à Saint-Louis) et en direction de l'Allemagne (ligne de Mulhouse-Ville à Chalampé)[92],[93].

Tramway de Nancy[modifier | modifier le code]

TVR de Nancy.

Le réseau actuel est en service depuis 2001[réf. nécessaire] et est constitué d'une ligne 1 assurée par TVR.

Le matériel roulant du réseau, de type TVR, ne se fabrique plus. La Métropole du Grand Nancy se penche donc afin de trouver une solution de remplacement. Elle hésite entre un BHNS, un tramway sur pneumatiques de type Translohr ou un tramway classique sur rails. Ce remplacement devrait se faire entre 2020 et 2022[94], même si la métropole ne semble pas décidée à abandonner sa ligne actuelle.

Tramway de Nantes[modifier | modifier le code]

Tramway de Nantes.

Le réseau actuel est en service depuis le 7 janvier 1985 et est constitué des lignes 1, 2 et 3.

Il est prévu une jonction entre la ligne 1 et 2. La ligne 1 serait allongée de 2,75 kilomètres et 3 stations dont une donnant correspondance à la ligne de tram-train Nantes-Châteaubriant. Cette extension sur la ligne 1 comprend deux directions : une vers Facultés, l'autre vers Beaujoire.

Concernant la ligne 2, elle aura pour nouveau terminus à Halluchères. Il y aura donc également deux directions sur cette ligne[95].

Création d'une nouvelle ligne 5. Elle devrait ouvrir en 2020 et elle permettra de délester le Chronobus en desservant notamment le sud de l'île alors que le Chronobus dessert le nord[96]:

  • Initialement prévue pour une mise en service en 2010, la ligne 5 devait au départ relier la gare de Chantenay et la gare sud, en effectuant plus de 60 % de son parcours sur l'île de Nantes.
  • En 2007, la ville de Nantes disait vouloir créer une ligne davantage périphérique, reprenant l'itinéraire de la ligne 25 des facultés à la gare de Chantenay, et poursuivant son parcours sur l'île de Nantes, pour enfin rallier la gare sud. À la suite du conseil communautaire du , le vice-président Patrick Rimbert, annonce la création de deux ponts sur la Loire : le premier (le Pont Léopold-Sédar-Senghor) traversant le bras de Pirmil et le second (le pont Éric-Tabarly) traversant le bras de la Madeleine, à hauteur du quartier Malakoff.
  • Début 2008, la municipalité revoit le projet à la baisse, qualifiant cet itinéraire trop long. La première idée est alors préférée.
  • Novembre 2008, la Semitan et la ville de Nantes certifient ne pas savoir s'il s'agirait d'une ligne de tramway ou d'une ligne de Busway.
  • Mars 2008, la TAN et Nantes Métropole annonçaient le report du projet de ligne 5 à des temps meilleurs, mais la mise en place dès 2012 sur cet axe, de l'une des futures lignes Chronobus nouvelle génération (BHNS partiellement en site propre) préalable à la réalisation de la ligne 5.
  • Début 2017, la maire de la ville de Nantes a annoncé la possibilité d'une nouvelle ligne de tramway desservant l'Île de Nantes[97].

Concernant les tram-train, plusieurs lignes sont évoqués :

Tramway de Nice[modifier | modifier le code]

Tramway de Nice.

Le réseau actuel est en service depuis le 6 juillet 2013 et est constitué d'une ligne T1.

Il est prévu d'étendre la ligne 1 depuis l'hôpital Pasteur vers L'Ariane Nord. Cette extension mesure 3,9 kilomètres et compte 7 nouvelles stations, elle devrait être mise en service en 2025.

Il est ensuite prévu de la prolonger ensuite d'une station vers La Trinité - Anatole France vers 2030[100].

      Station Correspondances Horizon de mise en service
    Raybaud 2025
    Hôpital Sainte-Marie 2025
    Ponts Jumeaux 2025
    Chênes Blancs 2025
    Parc de l’Ariane 2025
    Place des Sitelles 2025
    L’Ariane Nord 2025
    La Trinité - Anatole France Train SNCF 2030
Article détaillé : Ligne 2 du tramway de Nice.

Création de la ligne 2 entre Île de Beauté ainsi que CADAM et Aéroport terminal 2. Il y aura donc une fourche (CADAM et Aéroport terminal 2 ). La ligne sera mise en service en 2018 entre Jean Médecin et la fourche CADAM et Aéroport terminal 2. Les travaux ont déjà débutés et sont déjà bien avancés, avec le tunnelier en action. Par la suite, en 2019, la ligne sera mise en service entre Jean Médecin et Île de Beauté[101]. La construction a déjà débuté grâce au tunnelier.

Plan de la future ligne 2
              Station Coordonnées Lieu Correspondances
      x       Port Lympia 43° 41′ 55″ N, 7° 17′ 07″ E Le Port, Nice Bateau Ferries
      x       Garibaldi – Le Château 43° 42′ 06″ N, 7° 16′ 50″ E Le Port, Nice Tram Ligne 1 du tramway de Nice
      x       Durandy 43° 42′ 08″ N, 7° 16′ 20″ E Carabacel, Nice
      x       Jean Médecin 43° 42′ 06″ N, 7° 16′ 02″ E Jean-Médecin, Nice Tram Ligne 1 du tramway de Nice
      x       Alsace Lorraine 43° 41′ 51″ N, 7° 15′ 22″ E Thiers, Nice
      x       Centre universitaire méditerranéen 43° 41′ 35″ N, 7° 14′ 59″ E Gambetta, Nice
            Magnan 43° 41′ 29″ N, 7° 14′ 42″ E Baumettes, Nice
            Lenval – Hôpital 43° 41′ 22″ N, 7° 14′ 28″ E Baumettes, Nice
            Fabron 43° 41′ 13″ N, 7° 14′ 14″ E Fabron, Nice
            Sainte-Hélène 43° 41′ 02″ N, 7° 14′ 02″ E Fabron, Nice
            Carras 43° 40′ 54″ N, 7° 13′ 53″ E Fabron, Nice
            Ferber 43° 40′ 38″ N, 7° 13′ 42″ E Fabron, Nice
            Cassin / Kirchner 43° 40′ 21″ N, 7° 13′ 27″ E Caucade, Nice
            Parc Phœnix 43° 40′ 10″ N, 7° 13′ 10″ E Caucade, Nice
            Grand Arénas 43° 40′ 12″ N, 7° 12′ 53″ E Saint-Augustin, Nice Tram Ligne 3 du tramway de Nice(en construction) Tramway de Nice
Train SNCF
            Paul Montel / Les Moulins 43° 40′ 35″ N, 7° 12′ 23″ E Saint-Augustin, Nice Tram Ligne 3 du tramway de Nice(en construction)
            Digue des Français 43° 40′ 37″ N, 7° 12′ 09″ E Saint-Augustin, Nice Tram Ligne 3 du tramway de Nice(en construction)
            CADAMCentre administratif 43° 40′ 34″ N, 7° 11′ 57″ E Sainte-Marguerite, Nice
          x   Aéroport – Terminal 1 43° 39′ 59″ N, 7° 12′ 47″ E Arénas, Nice Tram Ligne 3 du tramway de Nice(en construction)
Avion Aéroport (terminal 1)
          x   Aéroport – Terminal 2 43° 39′ 39″ N, 7° 12′ 19″ E Arénas, Nice Tram Ligne 3 du tramway de Nice(en construction)
Avion Aéroport (terminal 2)
Article détaillé : Ligne 3 du tramway de Nice.

Une ligne 3 serait également créée entre Lingostière - Centre Commercial et Aéroport Terminal 2. Elle s'étendrait sur 7,7 kilomètres et desservirait 13 stations. La mise en service est prévu: -en 2018 pour la section Aéroport Terminal 2 et Saint-Isidore.

-en 2030 pour la section Saint-Isidore et Lingostière - Centre Commercial[102].

      Station Coordonnées Lieu Correspondances
  x   Lingostière Centre commercial 43° 43′ 39″ N, 7° 11′ 07″ E Lingostière, Nice
  x   Pôle multimodal de Lingostière 43° 43′ 13″ N, 7° 11′ 11″ E Lingostière, Nice Train CFP
  x   Saint-Isidore 43° 42′ 37″ N, 7° 11′ 16″ E Saint-Isidore, Nice
  x   Stade 43° 42′ 09″ N, 7° 11′ 21″ E Saint-Isidore, Nice
  x   Éco-Parc 43° 41′ 46″ N, 7° 11′ 30″ E Saint-Isidore, Nice
  x   Les Arboras-Université 43° 41′ 27″ N, 7° 11′ 45″ E Sainte-Marguerite, Nice
  x   La Plaine 43° 41′ 10″ N, 7° 11′ 51″ E Sainte-Marguerite, Nice
  x   Méridia 43° 40′ 55″ N, 7° 11′ 56″ E Sainte-Marguerite, Nice
  x   Digue des Français 43° 40′ 37″ N, 7° 12′ 09″ E Saint-Augustin, Nice Tram Ligne 2 du tramway de Nice
  x   Paul Montel / Les Moulins 43° 40′ 35″ N, 7° 12′ 23″ E Saint-Augustin, Nice Tram Ligne 2 du tramway de Nice
  x   Grand Arénas 43° 40′ 12″ N, 7° 12′ 53″ E Saint-Augustin, Nice Tram Ligne 2 du tramway de NiceTramway de Nice(en projet)
Train SNCF
  x   Aéroport – Terminal 1 43° 39′ 59″ N, 7° 12′ 47″ E Arénas, Nice Tram Ligne 2 du tramway de Nice(en chantier)
Avion Aéroport (terminal 1)
  x   Aéroport – Terminal 2 43° 39′ 39″ N, 7° 12′ 19″ E Arénas, Nice Tram Ligne 2 du tramway de Nice(en chantier)
Avion Aéroport (terminal 2)

Il y aurait aussi une ligne 4 qui serait construite entre Fernand Sastre et Pôle multimodale de Saint-Augustin . Elle mesurera 6,4 kilomètres et desservira 12 stations. Elle devrait être mise en service à l'horizon 2030[103].

Tramway de Reims[modifier | modifier le code]

Le réseau actuel est en service depuis le 5 septembre 2011 et est constitué des lignes A et B.

Tramway de Reims.
Plan des futures extensions en projets

Il est prévu de faire des aménagement sur la ligne B entre les stations Léon Blum et Gare Champagne TGV. Actuellement, c'est une voie à sens unique entre ces deux stations. Il est donc proposé de doubler la voie et de créer deux stations intermédiaires[104].

Concernant les nouvelles lignes et les prolongement, une nouvelle ligne devrait être créée entre Comédie et Tinqueux. Lors des travaux du tramway, des aiguillages supplémentaires ont été posés afin de faciliter une future extension du réseau[105].

En outre, des associations d'usagers se prononcent pour la réalisation d'une seconde ligne Tinqueux - Opéra - Clemenceau - Faculté des Sciences - Farman ou le prolongement de la ligne A vers Cormontreuil. En revanche, les études montrent la plus grande pertinence d'un projet Bétheny - Cormontreuil[105].

Initialement, il était prévu dans un premier temps de prolonger cette première ligne vers les Châtillons selon un parcours proche de celui de l'ancien projet[106] ; mais il est désormais abandonné. En outre, une extension vers le Nord à partir du terminus de Neufchâtel, même si elle « ne semble pas pertinente à court ou moyen terme, sera rendue techniquement réalisable»[107].

Il a également été observé, sur les plans d'aménagement de la ZAC de Bezannes, d'un prolongement de la ligne vers l'Est à partir de son terminus. L'idée d'une desserte du Val de Murigny serait probablement avantageuse car les habitants de ce secteur sont pénalisés par la distance qui le sépare du centre-ville. Toutefois aucune déclaration publique n'a été faite dans ce sens et il se peut que le projet se limite effectivement à l'addition d'un ou quelques arrêts au sein de cette ZAC dont l'aménagement est seulement en cours de démarrage. Cette extension potentielle pourrait également, sous réserve d'opportunités politiques, traverser les voies TGV et venir jusqu'au centre commercial de Champfleury[108].

L'heure n'est actuellement toutefois pas à discuter de ces extensions, la municipalité actuelle préférant juger des résultats des deux premières lignes en exploitation avant de se prononcer sur d'autres projets, l'inauguration des lignes A et B ayant eu lieu le 16 avril 2011, il ne lui resterait en effet que peu de temps pour mettre en route un second projet avant les prochaines élections[108].

Tramway de Rouen[modifier | modifier le code]

Tramway de Rouen.

Le réseau actuel est en service depuis le 1er septembre 1997, est constitué d'une ligne à trois branches et est localement appelé « métro ».

Quelques aménagements sont prévus sur la ligne A : un parking-relais au terminus Boullingrin. La CREA est également en train d'installer des parcs vélos. Il est prévu d'étendre la ligne vers le Zénith situé à Grand-Quevilly[109]. Des études sont également en cours pour la prolonger vers la Gare TGV via l'Ecoquartier[109]. Une ligne de tram-train est prévue entre Barentin et Elbeuf via la Gare TGV. Deux tracés sont actuellement étudiés :

  • Tracé est : Barentin - Rouen - Sotteville - Saint-Étienne-du-Rouvray - Oissel - Tourville-la-Rivière - Elbeuf-Saint-Aubin
  • Tracé ouest : Barentin - Rouen - Petit Quevilly - Grand Quevilly - Petit-Couronne - Grand-Couronne - Forêt de La Londe -Elbeuf[110].

Tramway de Saint-Étienne[modifier | modifier le code]

Tramway de Saint-Étienne.

Le réseau actuel est en service depuis le 30 août 2010 et est constitué des lignes T1, T2 et T3.

Il existe un projet de prolongement de la ligne T3 vers le nord, de Châteaucreux à La Terrasse. Cette extension mesurera 4,6 kilomètres pour une mise en service prévue en 2019. Le tracé retenu reliera la gare de Châteaucreux à la rue Bergson via le secteur nord de la gare, le cœur du quartier du Soleil, le Zénith, le Technopôle et le pôle sportif Geoffroy-Guichard/Étivallière[111].

Parallèlement à cette extension, la ville souhaite moderniser le réseau en renouvelant les rames. Les nouvelles devraient progressivement arriver sur le réseau à partir de la fin décembre 2016[112].

Tramway de Strasbourg[modifier | modifier le code]

Tramway de Strasbourg

Le réseau actuel est en service depuis le 29 avril 2017 et est constitué de 6 lignes (A, B, C, D, E et F).

Lignes A et B[modifier | modifier le code]

La ligne A devrait être prolongée vers le Zénith de Strasbourg. Aucune date de mise en service n'a été définie. Ce projet était déjà présent lors du prolongement vers la station Parc des Sports en novembre 2013.[réf. nécessaire]

La ligne B devrait aussi être prolongée vers Lingolsheim-Gare mais cela pas avant 2025[113].

Ligne C[modifier | modifier le code]

La ligne C devrait être rallongée vers Neuhof Stockfeld de 2,8 km à l'horizon 2022[114].

De nombreuses personnes souhaiterait également un prolongement de la ligne C depuis la gare, pour desservir le quartier de l'Elsau, lorsque l'extension de la ligne F vers Koenigshoffen sera effective, d'autres suggèrent encore de laisser la ligne F à Elsau, et de prolonger justement la ligne C jusqu'au quartier de Koenigshoffen.

Ligne D[modifier | modifier le code]

Plan des lignes du tramway de Strasbourg

La ligne D, première ligne de tramway française à aller à l'étranger, se verra ajouter deux stations en Allemagne pour fin 2018: Hochschule et Kehl Rathaus. Cette extension mesure 1,8 kilomètres[115],[116].

Également, lors du premier prolongement en Allemagne, deux stations furent construites, mais elle n'ouvriront pas le jour de l'extension, elles seront mises en service progressivement en fonction de l'urbanisation du futur quartier traversé. Les deux stations concernées sont: Citadelle et Starcoop - Petit Rhin. Cette dernière ouvrira en 2019, en même temps que la friche revalorisée de l’ancienne Coop Alsace. Dans le tableau suivant, les stations en italique sont les stations déjà ouverte au public, tandis que les autres sont soit construites, soit en construction.

Stations Communes État de la Station Date d'ouverture
    Aristide Briand Drapeau de la France Strasbourg Ouverte
    Citadelle Drapeau de la France Strasbourg Quais construits Inconnue
    Starcoop - Petit Rhin Drapeau de la France Strasbourg Quais construits courant 2019
    Port du Rhin Drapeau de la France Strasbourg Ouverte
    Kehl Bahnhof Drapeau de l'Allemagne Kehl Ouverte
    Hochschule Drapeau de l'Allemagne Kehl En construction Fin 2018
    Kehl Rathaus Drapeau de l'Allemagne Kehl En construction Fin 2018

Ligne E[modifier | modifier le code]

La ligne E verra son tracé prolongé vers le quartier de la Robertsau Renaissance, en 2019[117]. Cette extension comportera 3 nouvelles stations dont le futur terminus Escale/Niederau, au niveau du Centre Socio-culturel l’Escale.

Station Commune Etat de la Station Correspondances
    Robertsau Boecklin Strasbourg Ouverte bus L1P+R
    Jardiniers Strasbourg Horizon 2019
    Mélanie Strasbourg Horizon 2019
    Escale/Niederau Strasbourg Horizon 2019 bus 70

Ligne F[modifier | modifier le code]

Concernant la ligne F, elle devrait être prolongée dans le cadre de l'extension de la ligne D vers Kehl. Elle serait prolongée sur l'Île du Rhin, probablement à la station Starccop, depuis Place d'Islande, mais aucune date n'a été définie[118].

La ligne F va être prolongée depuis la station Faubourg National vers le quartier de Koenigshoffen, en déviant la ligne de son trajet actuel.

Ainsi, le quartier de l'Elsau ne serait alors plus que desservie par la ligne B.

La ligne se débranchera de son tracé initial après la station Faubourg National, franchira une station Porte Blanche puis les voies SNCF, ainsi que l'autoroute A35 par une insertion en voie unique sur le pont existant.

Une seconde station sera ainsi créée, intitulée Porte des Romains, en correspondance avec le projet de TSPO, ainsi qu'un nouveau parking relais. La ligne poursuivra ensuite son trajet jusqu'à Comtes, avec une dernière voie unique entre le croisement avec la rue de la Charmille jusqu’au terminus.

Il est ensuite prévu de prolonger la ligne jusqu'à Poteries, pour horizon 2025, en correspondance avec ligne D.

Par le passé, les études ont démontré que deux tracés sont essentiellement ressortis comme réalisables. Ceux-ci contenant deux stations au minimum (Engelbreit et Virgile) selon les versions de projets :

  • tracé Romains/Engelbreit, par la continuité sur la route des Romains après la station Comtes, franchissement SNCF puis bifurcation sur la rue de l’Engelbreit, station Engelbreit, puis bifurcation sur la rue Virgile, avec une station du même nom, et tracé direct vers Poteries, par une reprise du tracé sur la route des Romains.
  • tracé Comtes/Virgile par Geroldseck ; après Comtes, bifurcation sur l'allée des Comtes, puis à gauche, sur la rue de Geroldseck, franchissement SNCF, et rattrapage du tracé de la rue Virgile via la rue du Vieux Chemin, et un bout de la rue Engelbreit.

Ces deux tracés seront soumis à étude à nouveau et ce, avant l’inauguration de la phase 1.

Station Commune Etat de la Station Correspondances
    Faubourg National Strasbourg Ouverte tram B

A proximité:

tram A C D

bus G

SNCF - TGV - TER - DB

    Porte Blanche Strasbourg Horizon 2020 bus G (projet)
    Porte des Romains Strasbourg Horizon 2020 TSPO P+R
    Comtes Strasbourg Horizon 2020

Tramway de Toulouse[modifier | modifier le code]

Tramway de Toulouse

Le réseau actuel est en service depuis le 11 avril 2015 et est constitué des lignes T1 et T2.

Une extension de la ligne T1 vers le futur parc des expositions d'Aussone est envisagée pour 2020, l'extension fut actée en 2015[119].

Il est prévu à échéance de la mise en service du Toulouse Aerospace Express de transformer la ligne T2 en « Aéroport Express » détachée du T1 avec une tarification spéciale. La correspondance avec le métro se ferait quai à quai à Jean-Maga. En outre, les rames Citadis seront reconditionnées dans le cadre de l’opération de rénovation à mi-vie de ce matériel, qui aura alors une quinzaine d’années et recevront une livrée et un aménagement spécifique. Le coût total des travaux serait de 45 millions d'euros.

Tramway de Tours[modifier | modifier le code]

Tramway de Tours.

Le réseau actuel est en service depuis le et est constitué d'une ligne A.

Plusieurs options sont envisagées pour une deuxième ligne, son futur tracé est hautement probable sur une de ses moitiés : partant de l'hôpital Trousseau sur la commune de Chambray-lès-Tours, le tramway rejoindrait ensuite le campus de Grandmont puis, dans la foulée, le pôle d'établissements publics du second degré. Cette ligne devrait ensuite emprunter l'avenue de Grammont dans sa totalité, à la différence de la ligne A.

Pour la seconde partie, une première option aboutirait comme la ligne A au lycée Vaucanson à Tours-Nord, en cheminant soit via l'itinéraire de la ligne A (place Jean-Jaurès, rue Nationale, avenue de la Tranchée, Maginot…), soit via le boulevard Heurteloup (en passant par la gare), le pont Mirabeau et le site nord de l'IUT de Tours. Une deuxième option aurait pour terminus la gare de Saint-Pierre-des-Corps en passant par la gare de Tours. Les deux villes limitrophes seraient reliées soit par l'avenue Jean-Bonin, soit via un tram-train.

Tramway de Valenciennes[modifier | modifier le code]

Rame de tramway à Valenciennes.

Le réseau actuel est en service depuis le 24 février 2014 et est constitué des lignes T1 et T2.

En fonction de la situation démographique et économique de la région et des hypothèses de développement envisageables, les extensions suivantes peuvent être envisagées :

Création de nouveaux réseaux[modifier | modifier le code]

Carte des réseaux de tramways en France début 2018

À part quelques projets, la majorité ne sont pas assez complet pour pouvoir les décrire correctement.

Il existe un projet dans la ville de Haguenau qui est défendu par beaucoup de personnes. Ce projet consiste à la création de deux lignes, une qui partirait de la cité Scolaire vers la Porte de Wissembourg et l'autre de Schweigouse vers le collège des Missions Africaines.

Tramway d'Avignon[modifier | modifier le code]

Plan du réseau initialement prévu puis modifié en 2015.

Le , les élus du Grand Avignon ont adopté le tramway comme futur moyen de déplacement principale dans la commune d'Avignon, mais avec de nombreux changements sur le tracé initialement prévu. Une seule ligne sera mise en place. Cette ligne aura 10 stations : St Chamand, Barbière, Aquilon, Librairie, Stade, Marius Jouveau, Place St Ruf, Les Roses, Gare centrale et St Roch. Il y aura deux possibilités de prolongation, de St Roch vers Île Piot et de St Chamand à Bel Air. Également, deux lignes de BHNS ont été proposées pour améliorer l'offre[121],[122].

Plusieurs arguments sont fournis par les opposants au projet. D'une part, les commerçants qui craignent pour leurs commerces du fait des travaux étalés sur une période de quatre ans, ensuite des habitants qui ne voient pas l'utilité du projet, du fait de l’existence d'un réseau dense de transport public. De plus, les bassins d'emploi ne sont pas desservis par les tracés retenus[123].

Des premiers travaux de déviation de réseau électrique ont débuté en avril 2016, les travaux de construction de la voie débuteront à la fin du deuxième trimestre 2016[124].

La première ligne du tramway d'Avignon mise en service en juin 2019.

Tramway de Saint-Louis[modifier | modifier le code]

Tracé géographique de l'extension

Un prolongement depuis le réseau de tramways de Bâle (Suisse), la ligne 3, a été construite vers la commune de Saint-Louis. Cette extension est en travaux depuis fin 2015 pour une mise en service le 9 décembre 2017. Cette extension mesure 2,6 kilomètres et dessert cinq nouvelles stations, dont le nouveau terminus situé à l'emplacement de la gare de Saint-Louis. Cette nouvelle voie est réalisée à la suisse, c'est-à-dire un partage de l'espace entre le tramway et les voitures, des sites propres rares et assez étroits[125]. Un parking relais sera situé à la Gare de Saint-Louis. Les essais ont débuté le 16 août 2017, avec un convoi d'au totale 5 rames, deux techniques, deux se suivant côte à côte et enfin une autre ouvrant la marche[126].

Stations Communes Correspondances Coordonnées
    Waldighoferstrasse Bâle 47° 34′ 06″ N, 7° 33′ 41″ E
    Burgfelderhof Bâle 47° 34′ 20″ N, 7° 33′ 26″ E
    Saint-Exupéry Saint-Louis 47° 34′ 36″ N, 7° 33′ 21″ E
    Place Mermoz Saint-Louis 47° 34′ 51″ N, 7° 33′ 12″ E
    Soleil Saint-Louis 47° 34′ 57″ N, 7° 33′ 22″ E
    Gare de Saint-Louis Saint-Louis (RSB)  S1  P+R 47° 35′ 24″ N, 7° 33′ 15″ E

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] CCI Maine-et-Loire Procès-verbal assemblée générale du jeudi 28 janvier 2016, pages 16 à 24 du PDF.
  2. a et b [PDF] Conseil de Communauté - Séance du 15 février 2016, pages 24 à 27.
  3. « Angers Exclusif : La ligne B du tramway repoussée à 2022 », sur Le Courrier de l'Ouest, (consulté le 19 juin 2016).
  4. a et b carte présentée sur le site officiel http://tramway.angersloiremetropole.fr et consultée le 19 juin 2016.
  5. « Déviation ligne A par le Centre des Congrès », sur Le Courrier de l'Ouest, .
  6. Calendrier du projet, sur le site officiel du projet http://tramway.angersloiremetropole.fr (consulté le 19 juin 2016).
  7. Sébastien Rochard, « Campus de Belle-Beille : un tram d'avance… », sur Angers Mag, (consulté le 22 octobre 2016).
  8. « Projet Voie de Valdonne ».
  9. « Tramway d'Aubagne », sur agglo-paysdaubagne.com (consulté le 20 août 2015).
  10. Clémentine Vaysse, « Les maires oubliés du Val tram se mobilisent », Marsactu,‎ (lire en ligne)
  11. « Le projet Val'tram démarre... mais en deux morceaux », LaProvence.com,‎ (lire en ligne)
  12. a et b « Fusion du tramway de Marseille et d'Aubagne », .
  13. Marie Françoise, « Liaison par TRAM d’Aubagne à Marseille. QUAND ?!… », sur Le blog de Marie Françoise Palloix, (consulté le 10 juin 2016).
  14. « le Tramway - Grand Besançon - Les questions les plus fréquentes », sur www.letram-grandbesancon.fr (consulté le 20 août 2015).
  15. « http://www.besancon.fr/gallery_files/site_1/1071/41280/55292/cpprojettcsp_.pdf »
  16. « Bordeaux : voici le tracé du tramway qui va desservir l'aéroport », France Bleu,‎ (lire en ligne)
  17. « projet d'extension tram bordeaux ligne C ».
  18. « Tramway de Bordeaux ligne D », sur le site de Bordeaux Métropole, (consulté le 23 octobre 2016).
  19. « Brest. La deuxième ligne de tram ira de la gare à Bellevue », sur Ouest-France.fr (consulté le 10 juin 2016)
  20. a et b « Et après la deuxième ligne, jusqu'où irait le tram ? », sur http://www.brest.maville.com, (consulté le 13 décembre 2016).
  21. « Une bonne desserte, enjeu majeur pour le Pays de Brest », sur http://www.lemoniteur.fr, (consulté le 11 décembre 2016).
  22. La rédaction, « PHOTO - Caen : le design du futur tramway a été choisi », France Bleu,‎ (lire en ligne)
  23. « Plan du futur tramway de Caen ».
  24. « Caen : un tramway "fer" va remplacer l'actuel TVR (tramway sur pneus) en 2019 - France 3 Basse-Normandie » (consulté le 20 août 2015).
  25. Projet Tramway 2019 – Conférence de presse – Présentation des évolutions du programme de l’opération, 4 février 2016 [lire en ligne] [PDF]
  26. « A Caen: la ville en travaux pour préparer le chantier du tramway - France 3 Normandie », France 3 Normandie,‎ (lire en ligne)
  27. « EN IMAGES. La première rame du futur tramway est arrivée à Caen », Normandie Actu.fr,‎ (lire en ligne)
  28. Centre France, « Transports - Une seconde ligne de tramway en 2025 à Clermont-Ferrand », www.lamontagne.fr,‎ (lire en ligne)
  29. « Prolongement de la ligne A du tram | Ville Pont de Claix », sur www.ville-pontdeclaix.fr (consulté le 20 août 2015)
  30. « Choix entre BHNS et tramway à Sassenage »
  31. « Prolongement de la ligne E du tram de Grenoble »
  32. « Le nouveau prolongement du T1 vers l’ouest sera présenté au grand public par le STIF en octobre et en novembre 2011 », sur le site du STIF, .
  33. « http://www.stif.org/les-developpements-avenir/les-contrats-projets-region-departement-ile-france-cprd/tram-fer/projets/1-dot-t1-courtilles-agiii-4-routes-au-t2-colombes-dept-92-3919.html »
  34. Le Parisien - Un projet de tramway entre Nanterre et Rueil, article du 23 janvier 2009.
  35. Conseil général des Hauts-de-Seine - Transports en commun : quatre nouveaux grands projets
  36. Hauts-de-Seine - Open Data - La plateforme des données publiques du département.
  37. a et b « Le T1 – Bobigny / Val de Fontenay », .
  38. « Bezons Le maire de Bezons veut la prolongation du tramway T2 », sur La Gazette du Val d'Oise (consulté le 29 août 2015).
  39. « Le tramway T3 jusqu'à la porte d'Asnières », 20minutes.fr,‎ (lire en ligne)
  40. a et b « La ligne T3 du tramway poursuit sa route à l'ouest » (consulté le 29 août 2015).
  41. « Concertation sur le prolongement du T3 jusqu'à la porte d'Asnières » [archive du ].
  42. Tramway à Paris: Hidalgo veut boucler la boucle des Maréchaux, Le Moniteur, 16 avril 2014.
  43. [PDF] Nouvelles avancées pour le tramway en Île-de-France, communiqué de presse du 11 février 2015, sur stif.org, consulté le 12 février 2015.
  44. [PDF] Développement du réseau de tramway en Ile-de-France, pour les lignes T1, T3, T4, T7 et T9, communiqué de presse du 7 octobre 2015, sur stif.org, consulté le 7 octobre 2015.
  45. [PDF] « T3 – Concertation du 18 janvier au 21 février 2016 », sur prolongement-t3ouest.paris.fr (consulté le 14 janvier 2016).
  46. « Gare Clichy - Montfermeil - Société du Grand Paris » (consulté le 29 août 2015).
  47. « Le Conseil du STIF a choisi le tracé définitif de la nouvelle branche du T4 », .
  48. « Le tramway T5, nouveau trait d'union entre Saint-Denis et Garges-Sarcelles » (consulté le 29 août 2015).
  49. « Les élus veulent déjà prolonger le T5 » (consulté le 29 août 2015).
  50. « 7 jours à Stains n°825 », sur www.ville-stains.fr (consulté le 29 août 2015).
  51. « https://www.yvelines.fr/wp-content/uploads/2016/MAG-15-CD78.pdf »
  52. Cés, « Tramway T6 : le contre-projet de Châtillon écologie solidaire », sur chatillon.ecologiesolidaire.fr, (consulté le 19 mars 2017)
  53. « Tramway-T7.fr », sur www.tramway-t7.fr (consulté le 4 juin 2016).
  54. Jean-Gabriel Bontinck, « Un an après son lancement, le tram T8 séduit 55 000 voyageurs par jour », leparisien.fr, (consulté le 16 décembre 2015)
  55. [PDF]Étude prospective sur le devenir de la Petite Ceinture, Atelier parisien d'urbanisme, août 2011. Consulté le 19 décembre 2011.
  56. [PDF] APUR – Quartier des gares du Nord et de l'Est, mai 2012, p. 90 du PDF, sur apur.org. Consulté le 24 novembre 2012.
  57. « Tracé du tramway Paris – Orly ville avec stations à l'étude et correspondances ».
  58. a et b « Le projet en bref - Tramway Paris – Orly ville ».
  59. Ligne 9 du tramway d'Île-de-France
  60. Pour alléger le tableau, seules les correspondances avec les transports guidés (métros, trains, tramways…) et les correspondances en étroite relation avec la ligne sont données.
  61. « Le projet | Tramway T10 » (consulté le 27 août 2015).
  62. Vincent Michelon, « Paris : un élu relance le tramway des gares » (consulté le 28 août 2015).
  63. Décret du 27 mai 2008 déclarant d'utilité publique et urgents les travaux nécessaires à la réalisation de la liaison ferroviaire « Tangentielle Nord ».
  64. « Le tracé - Tram - Train : Massy - Evry », sur www.tramtrain-massyevry.fr (consulté le 29 août 2015).
  65. « Le prolongement du tram-train Massy-Evry jusqu’à Versailles (...) - Portail du STIF », sur www.stif.info (consulté le 29 août 2015).
  66. « tram express ouest ».
  67. La Voix du Nord, « Le projet de tram-train définitivement abandonné à La Madeleine » (consulté le 4 septembre 2016)
  68. La Voix du Nord, « Métropole européenne de Lille : une ligne de tramway jusqu’à l’aéroport et une piscine olympique » (consulté le 4 septembre 2016)
  69. « Le tramway à Lille ? Allons jusqu’au bout ! », article de h:www.lilletransport.com du 17 février 2016 (consulté le 6 septembre 2016).
  70. a et b « Lyon : 10 millions d'euros pour l'extension du tram T2 », sur La Tribune (consulté le 24 avril 2016)
  71. « http://www.lyon-en-lignes.org/content/view/381/ »
  72. Eco-citoyens du Nord Isère, « Tram Train Léa : pétition pour demander son prolongement vers Crémieu - Le blog d'un éco-citoyen du Nord Isère », Le blog d'un éco-citoyen du Nord Isère,‎ (lire en ligne)
  73. « Création du tram T6 Debourg > Hôpitaux Est - Sytral », sur www.sytral.fr (consulté le 2 septembre 2015)
  74. Pour alléger le tableau, seules les correspondances SNCF, métro, funiculaire, tramway et lignes majeures « C » sont données. Les correspondances bus sont reprises dans les articles de chaque station.
  75. Ligne 3 du tramway de Marseille
  76. « Prolongation du Tramway à Marseille : vous n'avez encore rien vu ! » (consulté le 30 juin 2016)
  77. Julia, « Le tramway ira vers le Nord en 2020 et le Sud en 2022 », (consulté le 30 juin 2016)
  78. « Montpellier : la ligne 1 du tram ira jusqu'à la future gare TGV », sur www.midilibre.fr (consulté le 6 septembre 2015)
  79. « Montpellier: un tramway pour relier l'aéroport et la nouvelle gare TGV », sur www.ville-rail-transports.com,
  80. Michel-Gabriel Léon, « Le tram de Montpellier à la conquête du périurbain », Ville et transport magazine, no 449,‎ , p. 36-38
  81. a b et c Ligne 2 du tramway de Montpellier
  82. Ligne 3 du tramway de Montpellier
  83. Midi Libre, édition Montpellier et sa région, 27 juin 2008, page 2.
  84. Midi Libre, édition Montpellier et sa région, page 11, 29 juin 2008.
  85. #Montpellier : Feu vert pour le chantier de la ligne 5 du #tramway
  86. Montpellier : Le projet de ligne 5 du tramway relancé. 20 minutes, « Montpellier : Le projet de ligne 5 du tramway relancé. », sur https://www.20minutes.fr/
  87. a b c et d Tramway de Montpellier
  88. « Mulhouse, abandon des extensions du tramway », sur www.dna.fr, .
  89. « Le tramway de Mulhouse marque un arrêt », .
  90. « Dans l’attente de cette connexion avec le réseau de tram existant, l’agglomération travaille à la mise en place d’un bus à haut niveau de service sur l’axe concerné ». Extrait du PV du conseil municipal de la commune de Wittenheim du 24 octobre 2012 sur le site officiel de la commune ville-wittenheim.fr, consulté le 22 février 2013.
  91. Tram-train Mulhouse Vallée de la Thur
  92. [PDF]« SCOT Mulhouse », sur www.scot-region-mulhousienne.org.
  93. « Le réseau TCSP prévu en place dans le SCOT », sur www.aurm.org.
  94. « Tramways: Bombardier égratigné en France | Marie Tison | Transports » (consulté le 6 septembre 2015)
  95. « http://www.nantesmetropole.fr/deliberations/co_20091023/co23_10_09_20.doc »
  96. « http://www.nantes.maville.com/actu/actudet_-ile-de-Nantes-le-trace-du-futur-tram-devoile_29-1799820_actu.Htm »
  97. Pascal Roche, « Une nouvelle ligne de tramway à Nantes », France Bleu,‎ (lire en ligne)
  98. « Transport : la région Pays de la Loire étudie d'autres lignes pour le tram-train / Actus API / Bretagne Pays de Loire / Décideurs en Région », sur www.decideursenregion.fr (consulté le 7 septembre 2015)
  99. « 2011 Nantes Passion 217 », sur 2011 Nantes Passion 217 (consulté le 7 septembre 2015)
  100. « Nice 2030 - Tramway T1-extension », sur nice2030.free.fr (consulté le 7 septembre 2015)
  101. « Accueil - Tramway de la Métropole Nice Côte d'Azur », sur Tramway de la Métropole Nice Côte d'Azur (consulté le 12 septembre 2015)
  102. « La ligne 3 du tramway à Saint-Isidore dès 2018? », sur www.nicematin.com (consulté le 12 septembre 2015)
  103. Christian Estrosi, Schéma directeur du réseau de transport urbain à l’horizon de 2030, , 10 p.
  104. « http://www.reimsmetropole.fr/article.php?id_article=103 »
  105. a et b « http://www.lhebdoduvendredi.com/spip.php?article781 »
  106. « http://www.reims-metropole.fr/IMG/pdf/trace_tram.pdf »
  107. « http://www.pcfreims.org/IMG/pdf/Reponse_de_JLS_a_Hazan.pdf »
  108. a et b « http://www.tramwaydereims.fr/files/?id_doc=101 »
  109. a et b « http://www.paris-normandie.fr/ »
  110. « Le projet de la nouvelle gare à RouenAccueil > Les + du projet > Un tram-train », sur www.nouvelle-gare-rouen.fr (consulté le 13 septembre 2015)
  111. « Le prolongement de la 3ème ligne de tramway en 2019- Saint Etienne Métropole », sur www.saint-etienne-metropole.fr (consulté le 27 juillet 2016).
  112. « Tram à Saint-Etienne: la 1ère nouvelle rame est arrivée », (consulté le 27 juillet 2016).
  113. Schéma directeur et direction des projets tramways de la Communauté urbaine de Strasbourg
  114. « Strasbourg: Fin des gros travaux sur les lignes de tram de la CTS » (consulté le 13 septembre 2015)
  115. « Une motion pour célébrer l’entente », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, paramètre « date » manquant (lire en ligne)
  116. « Une affaire qui… roule », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, paramètre « date » manquant (lire en ligne)
  117. « La ligne E du tram s'étire » (consulté le 13 septembre 2015)
  118. « Le tram vers Kehl, pas utile avant 10 ans ? - Rue89 Strasbourg » (consulté le 13 septembre 2015)
  119. « https://www.ladepeche.fr/article/2010/03/30/807262-aeroport-grand-rond-en-tram-fin-2013.html »
  120. La Porte du Hainaut, Wallers, Communauté d'agglomération de la Porte du Hainaut, no 20 « Le tramway entre dans la Porte du Hainaut », novembre 2007, p. 4-5 (ISSN 1633-0110)
  121. « Transport public : tous les articles d'actualité », sur La Gazette des Communes (consulté le 26 juillet 2016)
  122. « A Avignon, le projet de tramway reste sur les rails - Transport et infrastructures », (consulté le 26 juillet 2016)
  123. « Grand Avignon : le tram n'est pas une mission de rêve pour le maire », sur MidiLibre.fr (consulté le 26 juillet 2016)
  124. « Le tramway d'Avignon se prépare au départ », sur www.constructioncayola.com (consulté le 26 juillet 2016)
  125. « A Saint-Louis, le tramway suisse va se fondre dans l’urbanisme français - Transport et infrastructures », (consulté le 26 juillet 2016)
  126. « [PHOTOS+VIDEO] Premiers tests pour la ligne de tram Saint Louis-Bâle », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, paramètre « date » manquant (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Erreur de référence : Des balises <ref> existent pour un groupe nommé « N », mais aucune balise <references group="N"/> correspondante n’a été trouvée, ou bien une balise fermante </ref> manque