Liste des préfets de la Haute-Vienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Liste des préfets de Haute-Vienne depuis la création du département. Le siège de la préfecture est à Limoges.

Préfets du Consulat et du Premier Empire[modifier | modifier le code]

Liste des préfets napoléoniens (Drapeau de l'Empire français Consulat et Premier Empire)
Période Identité Fonction précédente Observation
François Pougeard du Limbert Avocat au Parlement de Paris (1777),
Membre de l'Assemblée provinciale du Poitou (1787),
Député de la sénéchaussée d'Angoulême aux États généraux de 1789,
Commissaire à la Caisse de l'Extraordinaire,
Député puis secrétaire (1791) de l'Assemblée constituante,
Administrateur et président du district de Confolens (1791),
Maire de Confolens ( - ),
Juge de paix de Confolens (25 septembre 1792),
Représentant de la Charente au Conseil des Anciens (1795-1798)
Membre du Tribunat (27 mars 1802, secrétaire en l'an XII),
Préfet de l'Allier (1807-1814, Cent-Jours)
Nommé dans la Somme le 6 avril 1815, obtient son maintien dans l'Allier le 20 avril
Député de la Charente à la Chambre (1821, 1827 et 1830)
Louis Texier-Olivier[1] Député aux Conseil des Cinq-Cents
Préfet des Basses-Alpes

Préfets de la Première Restauration (1814-1815)[modifier | modifier le code]

Liste des préfets de la Première Restauration (Royaume de France Royaume de France)
Période Identité Fonction précédente Observation
René de Brosses Conseiller-auditeur à la Cour impériale de Paris (1810) (1repériode) ; nommé Préfet de Loire-Inférieure (12 juillet 1815 (seconde Restauration) - 23 mars 1822)
Préfet du Rhône (1823-1830)

Préfets des Cent-Jours[modifier | modifier le code]

Liste des préfets napoléoniens (Drapeau de l'Empire français pendant les Cent-Jours Empire français (Cent-Jours))
Période Identité Fonction précédente Observation
Sans suite Charles-Achille de Vanssay Auditeur au Conseil d'État
Sous-préfet de Château-Gontier
Préfet des Basses-Pyrénées (1810)
Préfet du Vaucluse (15 mars 1815, sans suite)
Il refuse sa nomination
Préfet de la Manche (12 juillet 1815 : seconde Restauration)
Préfet de la Seine-Inférieure (1820-1828)
Conseiller d'État honoraire
Préfet de Loire-Inférieure (1828-1830)
Louis Texier-Olivier Député aux Conseil des Cinq-Cents
Préfet des Basses-Alpes
(2epériode)

Préfets de la Seconde Restauration (1815-1830)[modifier | modifier le code]

Liste des préfets de la Seconde Restauration
Période Identité Fonction précédente Observation
Alexandre-André, Baron de Flavigny (1769-1816),
Joseph Prosper Hyppolite de Barrin (1779-1842) préfet de la Lozère
André de Biaudos comte de Casteja
Stanislas Catherine Alexis de Blocquel de Croix de Wismes
Charles Joseph Coster, baron

Préfets de la Monarchie de Juillet (1830 - 1848)[modifier | modifier le code]

Liste des préfets de la Monarchie de Juillet
Période Identité Fonction précédente Observation
Alexandre-Étienne-Guillaume de Theis, baron
Jean Scipion Anne Mourgues
Albert-Edmond-Pierre-Stanislas Germeau
Charles Claude Renauldon, baron
Edme-Tiburce Morisot (père du peintre Berthe Morisot)

Préfets et commissaires du gouvernement de la Deuxième République (1848-1851)[modifier | modifier le code]

Liste des Préfets et commissaires du gouvernement de la Deuxième République
Période Identité Fonction précédente Observation
Jean-Baptiste Maurat Ballange (commissaire du gouvernement)
Jean-Baptiste Chamiot-Avanturier chargé de mission, commissaire adjoint
Frédéric Duché commissaire du gouvernement
Frédéric-Auguste Titot
Edouard de Mentique Edouard de Mentique

Préfets du Second Empire (1851-1870)[modifier | modifier le code]

Liste des Préfets du Second Empire
Période Identité Fonction précédente Observation
Combes-Sieyes
Jean-Baptiste Stanislas Martial Migneret
Alphonse Louis Petit de La Fosse, baron
Louis-Charles-Emmanuel de Coëtlogon, comte
Guillaume Louis Armand d'Auribeau
Louis-Alexandre-Henry Grossin de Bouville, comte
Alphonse Charles Boby de la Chapelle
Alfred Demanche
Constantin Arnoux de Maison-Rouge
Henri Carnier

Préfets de la Troisième République (1870-1940)[modifier | modifier le code]

Liste des préfets de la Troisième République (Drapeau de la France France)
Période Identité Fonction précédente Observation
Georges Périn
Justin Massicault (1re période)
Léopold Delpon
Jean Marie Félix Cottu, baron
Le Myre de Villers
Comte de Brancion
Vicomte Tilburce Sebastiani
Justin Massicault (2e période)
Henri Fresne
Edond Leboeuf
Louis Michel
Léon Stehelin
Jacques Aimable André Faure
Eugène Sée Préfet de Haute-Saône Nommé préfet de Maine-et-Loire mais non-acceptant
Charles Dumoulin
Raoul Couppel du Lude préfet de l’Orne
Paul Boudier
Edgar Monteil préfet de la Creuse
Félix Jean Joseph Cassaneau
Marcel Delanney
Charles Lallemand
André Regnault
Benoît André Morain
Paul Truc
Henri Arnault
Adrien georges Bonnefoy Sibour
Michel Maestracci
Georges Ernest Marie Goublet
Louis Mage
Henri Kuenze
Myrtil Stirn
Pierre Monnier
Pierre Ancel
Henri Chavin
Pierre Combes (nommé « pour ordre »)
Amédée Pierre Ducombeau
Pierre Amédée Guillaume Ducombeau

Préfets de Vichy (1940-1944)[modifier | modifier le code]

Liste des préfets durant le Régime de Vichy (Drapeau de l'État français État français (Vichy))
Période Identité Fonction précédente Observation
François Bard
Guy Périer de Féréal
Pierre Berger préfet régional
Jean Albert Popinaud préfet délégué
Antoine Lemoine Préfet de la Loire, puis
directeur des Communications
préfet régional
Nommé préfet des Bouches-du-Rhône
René Édouard Rivière préfet régional
Louis François Tuaillon préfet délégué
Gaston Adrien Veveaud préfet délégué
Marc-Paul Freund-Valade préfet régional, interim de Rivière
Cherif préfet délégué

Préfets et commissaires de la République du GPRF et de la Quatrième République (1944-1958)[modifier | modifier le code]

Liste des préfets de la Quatrième République
Période Identité Fonction précédente Observation
André Fourcade, alias Vergnaud Commisaire du gouvernement provisoire, arrêté par la Gestapo en juin 1944, fusillé à Buzetsur-le-Tarn le 17 août 1944
Pierre Boursicot Commisaire du gouvernement provoisoire
Chaudier (pasteur) Président de la Commission départementale, faisant fonction de préfet
Jean Chaintron
André Trémaud
Pierre-Henry Rix
Roger Gazier
Jean Chapel
Georges Briand
Claude Laffont

Préfets de la Cinquième République (depuis 1958)[modifier | modifier le code]

Liste des préfets de la Cinquième République
Période Identité Fonction précédente Observation
Pierre Lambert
Michel Virenque
Jacques Juillet
Olivier Philip Conseiller technique de Georges Pompidou, Premier ministre
Maurice Lambert
Jacques Corbon
Gilbert Carrère
Jacques Gérard
Jean-Claude Quyollet Préfet de la région Limousin
Philippe Loiseau
Henri Rouanet
Jean-Paul Proust Préfet de la région Guadeloupe
Jean Mingasson
Bertrand Landrieu Préfet de la Manche
Jean Anciaux
Michel Diefenbacher Nommé préfet de la région Poitou-Charentes, préfet de la Vienne
Pierre Mutz Préfet de l'Essonne Nommé directeur général de la gendarmerie nationale
Modèle:7 juillet juin 2004 Paul Roncière Nommé préfet de la région Bourgogne, préfet de la Côte-d'Or
Dominique Bur Directeur général des collectivités locales au ministère de l'intérieur Nommé préfet de région Bourgogne, préfet de Côte-d'Or
Michel Cadot Conseiller de Dominique de Villepin, Premier ministre Nommé directeur de cabinet de la ministre de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie
Évelyne Ratte Préfète de l'Aisne Conseiller maître à la Cour des comptes
20 juillet 2011 Yves Dassonville Haut-commissaire de la République en Nouvelle-Calédonie Nommé préfet de la région Poitou-Charentes, préfet de la Vienne
avril 2013 Jacques Reiller Directeur adjoint du collège stratégique du Ministère de l’Intérieur Nommé préfet hors cadre, puis Conseiller d'État
avril 2013 septembre 2014 Michel Jau préfet des Yvelines Nommé préfet de la région Centre-Val de Loire, préfet du Loiret
Laurent Cayrel préfet du Var Nommé Conseiller du Gouvernement, Directeur du pôle territorial au Commissariat général à l'investissement (CGI) auprès du Premier Ministre
Raphaël Le Méhauté[2] commissaire général délégué à l'égalité des territoires

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. : Jacques-Olivier Boudon, « La création du corps préfectoral en l'An VIII », in Revue du Souvenir napoléonien no 428, avril-mai 2000, p 9-15, disponible en ligne, [1], consulté le 8 février 2008
  2. Julien Balidas, « Raphaël Le Méhauté nommé préfet de la Haute-Vienne », francebleu.fr, (consulté le 23 décembre 2015)