Liste des nommés et lauréats posthumes aux Oscars

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette liste présente les personnes nommées ou lauréates d'un Oscar à titre posthume. Un nommé ou lauréat est posthume s'il est décédé avant la cérémonie des Oscars où il est nommé.

Quelquefois, le nommé posthume partage sa nomination avec une personne vivante car si certaines professions exigent d'avoir plusieurs personnes donc plusieurs potentiels nommés, les décès brutaux durant un tournage nécessitent souvent un remplacement.

Liste[modifier | modifier le code]

Les lauréats sont signalés en gras. Des remarques complémentaires sont indiqués sur les co-nommés ou les acceptants de l'Oscar.

  • 62 personnes furent nommés à titre posthume à un Oscar. Parmi elles, 16 gagnèrent une statuette.
  • 4 personnes furent lauréates d'un prix honorifique posthume.
  • 9 personnes ont remporté un prix posthume aux Oscars scientifiques et techniques.

Oscar du meilleur film[modifier | modifier le code]

Cet Oscar est destiné aux producteurs.

Édition Nommé posthume Film Statut
1960 Sam Zimbalist Ben-Hur Lauréat. Ce fut sa femme Mary Zimbalist qui accepta la récompense.
1980 Robert Alan Aurthur Que le spectacle commence (All That Jazz) Nommé
1996 Mario Cecchi Gori Le Facteur (Il Postino) Nommé avec Vittorio Cecchi Gori et Gaetano Daniele
2009 Anthony Minghella et Sydney Pollack The Reader Nommés avec Donna Gigliotti et Redmond Morris.

Oscar du meilleur acteur[modifier | modifier le code]

Édition Nommés posthumes Film Statut
1956 James Dean (rôle de "Cal Trask") À l'est d'Éden (East of Eden) Nommé
1957 James Dean (rôle de "Jett Rink") Géant (Giant) Nommé
1968 Spencer Tracy (rôle de "Matt Drayton") Devine qui vient dîner ? (Guess Who's Coming to Dinner) Nommé
1977 Peter Finch (rôle de "Howard Beale") Network, main basse sur la télévision (Network) Lauréat. La récompense fut acceptée par sa femme Eletha Finch ainsi que par le scénariste du film, Paddy Chayefsky.
1996 Massimo Troisi (rôle de "Mario") Le Facteur (Il Postino) Nommé

Oscar du meilleur acteur dans un second rôle[modifier | modifier le code]

Édition Nommés posthumes Film Statut
1985 Ralph Richardson (rôle du "sixième compte de Greystoke") Greystoke, la légende de Tarzan (Greystoke:the Legend of Tarzan, Lord of the Apes) Nommé
2009 Heath Ledger (rôle du "Joker") The Dark Knight : Le Chevalier noir (The Dark Knight) Lauréat. La récompense fut acceptée par son père, Kim Ledger, par sa mère, Sally Bell, et par sa sœur Kate Ledger.

Oscar de la meilleure actrice[modifier | modifier le code]

Édition Nommé posthume Film Statut
1930 Jeanne Eagels (rôle de "Leslie Crosbie") The Letter Nommée non officielle. Ce n'est pas une nomination officielle, étant donné que seuls les gagnants furent annoncés. Les noms des nommés sont indiqués à titre indicatif selon une étude postérieure à la cérémonie.

Oscar du meilleur scénario original et du meilleur scénario adapté[modifier | modifier le code]

Édition Nommé posthume Film Catégorie Staut
1929 Gerald Duffy La Vie privée d'Hélène de Troie (The private life of Helen of Troy) Intertitres Nommé (première nomination posthume des Oscars). La récompense des intertitres ne fut pas reconduite.
1940 Sidney Howard Autant en emporte le vent (Gone with the Wind) Adaptation Lauréat. C'est le premier vainqueur posthume d'un Oscar compétitif. Le présentateur de la récompense, Sinclair Lewis, n'accueille pas d'acceptants[1].
1946 Tess Slesinger Le Lys de Brooklyn (A Tree Grows in Brooklyn) Adaptation Nommé avec Frank Davis.
1955 Lamar Trotti La Joyeuse Parade (There's No Business Like Show Business) Histoire originale Nommé
1980 Robert Alan Aurthur Que le spectacle commence (All That Jazz) Scénario original Nommé avec Bob Fosse.
1992 Carol Sobieski Beignets de tomates vertes (Fried Green Tomatoes) Adaptation Nommé avec Fannie Flagg
1996 Massimo Troisi Le Facteur (Il Postino) Adaptation Nommé avec Anna Pavignano, Michael Radford, Furio Scarpelli et Giacomo Scarpelli.
2012 Bridget O'Connor La Taupe (Tinker Tailor Soldier Spy) Adaptation Nommé avec Peter Straughan.

Oscar de la meilleure photographie[modifier | modifier le code]

Jusqu'en 1967, L'Oscar était scindé entre les catégories couleur et noir et blanc.

Édition Nommé posthume Film Catégorie Statut
1946 Allen Davey La Chanson du souvenir (A Song to Remember) Couleur Nommé avec Tony Gaudio.
1949 Joseph August Le Portrait de Jennie (Portrait of Jennie) Noir et blanc Nommé
1966 William C. Mellor La Plus Grande Histoire jamais contée (The Greatest Story Ever Told) Couleur Nommé avec Loyal Griggs.
1970 Harry Stradling Sr. Hello, Dolly! NC Nommé
1981 Geoffrey Unsworth Tess NC Lauréat avec Ghislain Cloquet. Sa fille Jackie Unsworth accepta l'Oscar avec Cloquet.
2003 Conrad L. Hall Les Sentiers de la perdition (Road to Perdition) NC Lauréat. C'est son fils Conrad W. Hall qui accepta la récompense.

Oscar des meilleurs costumes[modifier | modifier le code]

Des distinctions furent appliqués pendant un temps selon la couleur du métrage.

Édition Nommé posthume Film Catégorie Statut
1952 Gile Steele Kind Lady Noir et Blanc Nommé avec Walter Plunkett.
Gile Steele Le Grand Caruso (The Great Caruso) Couleur Nommé avec Helen Rose.
1953 Gile Steele La Veuve joyeuse (The Merry Widow) Couleur Nommé avec Helen Rose.
2008 Marit Allen La Môme NC Nommé
2013 Eiko Ishioka Blanche-Neige (Mirror Mirror) NC Nommé

Oscar du meilleur montage[modifier | modifier le code]

Édition Nommé posthume Film Statut
1964 Frederic Knudtson Un monde fou, fou, fou, fou (It's a Mad, Mad, Mad, Mad World) Nommé avec Robert C. Jones et Gene Fowler Jr.
1972 Stuart Gilmore Le Mystère Andromède (The Andromeda Strain) Nommé avec John W. Holmes.
1982 Robert L. Wolfe La Maison du lac (On Golden Pond) Nommé

Oscar des meilleurs décors[modifier | modifier le code]

Cet Oscar est partagé entre les chefs décorateurs et les directeurs artistiques. Il exista une distinction entre les longs métrages couleurs et noir et blancs.

Édition Nommé posthume Film Catégorie Statut
1959 William A. Horning (directeur artistique) Gigi NC Lauréat avec Preston Ames, Henry Grace et Keogh Gleason.
1960 William A. Horning (directeur artistique) Ben-Hur Couleur Lauréat avec Edward Carfagno et Hugh Hunt.
William A. Horning (directeur artistique) La Mort aux trousses (North by Northwest) Couleur Nommé avec Robert Boyle, Merrill Pye, Henry Grace et Frank McKelvy.
Richard H. Riedel (directeur artistique) Confidences sur l'oreiller (Pillow Talk) Couleur Nommé avec Russell A. Gausman et Ruby R. Levitt.
1961 Eric Orbom (directeur artistique) Spartacus Couleur Lauréat avec Alexander Golitzen, Russell A. Gausman et Julia Heron.
1964 William Ferrari (directeur artistique) La Conquête de l'Ouest (How the West Was Won) Couleur Nommé avec George W. Davis, Addison Hehr, Henry Grace, Don Greenwood Jr. et Jack Mills.
1966 David S. Hall (directeur artistique) La Plus Grande Histoire jamais contée (The Greatest Story Ever Told) Couleur Nommé avec Richard Day, William Creber, Ray Moyer, Fred MacLean et Norman Rockett.
1974 William Kiernan (décorateur) Nos plus belles années (The Way We Were) NC Nommé avec Stephen Grimes.
1983 Dale Hennesy (directeur artistique) Annie NC Nommé avec Marvin March.
1987 Boris Leven (directeur artistique) La Couleur de l'argent (The Color of Money) NC Nommé avec Karen A. O'Hara.
2007 Gretchen Rau (décorateur) Raison d'état (The Good Shepherd) NC Nommé avec Jeannine Oppewall et Leslie E. Rollins.

Oscar de la meilleure musique[modifier | modifier le code]

Édition Nommés posthumes Film Statut
1943 Frank Churchill Bambi Nommé avec Edward Plumb.
1946 Jerome Kern Caravane d'amour (Can't Help Singing) Nommé avec H. J. Salter.
1957 Victor Young Le Tour du monde en quatre-vingts jours (Around the World in 80 Days) Nommé
1971 Alfred Newman Airport Nommé
1973 Raymond Rasch et Larry Russell Les Feux de la rampe (Limelight) Lauréats avec Charles Chaplin. La récompense fut acceptée par Candice Bergen pour Chaplin, la femme de Russell, Linda Russell Morgan et le fils de Rasch, Paul Rasch. Le film n'est sorti que l'année précédente aux États-Unis, 20 ans après son tournage, du fait que Chaplin était sur la liste noire de Hollywood.
1977 Bernard Herrmann Obsession Nommé
Taxi Driver Nommé

Oscar de la meilleure chanson originale[modifier | modifier le code]

Il est précisé le rôle du nommé pour la création de la chanson.

Édition Nommé posthume Chanson Film Statut
1938 George Gershwin (composition) They Can't Take That Away From Me L'Entreprenant Monsieur Petrov (Shall We Dance) Nommé avec Ira Gershwin.
1943 Frank Churchill (composition) Love Is A Song Bambi Nommé avec Larry Morey.
1946 Jerome Kern (composition) More And More Caravane d'amour (Can't Help Singing) Nommé avec E. Y. Harburg.
1947 Jerome Kern (composition) All Through The Day Quadrille d'amour (Centennial Summer) Nommé avec Oscar Hammerstein II.
James Monaco (composition) I Can't Begin To Tell You Les Dolly Sisters (The Dolly Sisters) Nommé avec Mack Gordon.
1952 Bert Kalmar (paroles et composition) A Kiss To Build A Dream On The Strip Nommé avec Harry Ruby et Oscar Hammerstein II.
1957 Victor Young (composition) Written On The Wind Écrit sur du vent (Written on the Wind) Nommé avec Sammy Cahn.
1992 Howard Ashman (paroles) Be Our Guest La Belle et la Bête (Beauty and the Beast) Nommé avec Alan Menken.
Beauty And The Beast Lauréat avec Alan Menckel. Ce dernier accepta la récompense avec Bill Lauch, le partenaire d'Ashman.
Belle Nommé avec Alan Menckel
1993 Howard Ashman (paroles) Friend Like Me Aladdin Nommé avec Alan Menken.

Oscar du meilleur mixage de son[modifier | modifier le code]

Bien qu'il existe une catégorie sur le montage sonore, tous les nommés posthumes sont pour le mixage sonore.

Édition Nommés posthumes Film Statut
1977 Harry Warren Tetrick King Kong Nommé avec William McCaughey, Aaron Rochin et Jack Solomon.
Rocky Nommé avec William McCaughey, Lyle Burbridge et Bud Alper.
2015 Walt Martin American Sniper Nommé avec John Reitz et Gregg Rudloff.

Oscar pour une contribution spéciale[modifier | modifier le code]

Édition Nommé posthume Film Statut
1979 Les Bowie Superman Lauréat avec Colin Chilvers, Denys Coop, Roy Field, Derek Meddings et Zoran Perisic.

Oscar du meilleur court métrage de fiction et d'animation[modifier | modifier le code]

Le récipiendaire était le producteur. La partie fiction était quelquefois catégorisée selon la longueur des bobines.

Édition Nommés posthumes Film Catégorie Statut
1946 Joseph O'Brien Your National Gallery Une bobine Nommé avec Thomas Mead.
1953 Gordon Hollingshead Desert Killer Une bobine Nommé
Thar She Blows ! Deux bobines Nommé
1969 Walt Disney Winnie l'ourson dans le vent (Winnie the Pooh and the Blustery Day) Animation Lauréat. La récompense fut acceptée par le réalisateur Wolfgang Reitherman.
1978 John Hubley The Doonesbury Special Animation Nommé avec Faith Hubley et Garry Trudeau.

Oscar du meilleur documentaire et du meilleur court métrage documentaire[modifier | modifier le code]

Cet Oscar est décerné seulement aux producteurs du documentaire jusqu'en 1994 où il est décerné depuis conjointement au réalisateur et au producteur.

Édition Nommé posthume Film Catégorie Statut
1973 Arnold Perl Malcolm X Long métrage Nommé avec Marvin Worth.
1979 Albert Lamorisse Le Vent des amoureux Long métrage Nommé
1993 Thomas C. Goodwin Educating Peter Court métrage Lauréat avec Gerardine Wurzburg. Cette dernière accepta la récompense.
2012 Gail Dolgin The Barber of Birmingham: Foot Soldier of the Civil Rights Movement Court métrage Nommée avec Robin Fryday.
2014 Gil Friesen 20 Feet from Stardom Long métrage Lauréat avec le réalisateur Morgan Neville et le producteur Caitrin Rogers. La récompense fut acceptée par sa femme Janet Friesen, les deux autrees lauréats ainsi que Darlene Love, l'une des chanteuses auquel le documentaire est consacrée.

Récompenses honorifiques[modifier | modifier le code]

Inclus les prix spéciaux tel l'Oscar d'honneur ou le Jean Hersholt Humanitarian Awards. Ils sont votés par le conseil des gouverneurs de l'académie, sans procédure de nominations. L'académie modifia ses règles en 1982 et n'autorise plus les prix honorifiques posthumes. Le récipiendaire doit être vivant au moment du vote du conseil des gouverneurs. Cependant, Robinson et Hepburn sont décédés respectivement 20 et 8 jours après la décision de l'attribution.

Édition Lauréat posthume Prix Notes
1940 Douglas Fairbanks Commemorative Award La récompense fut acceptée par son fils, Douglas Fairbanks Jr..
1973 Edward G. Robinson Oscar d'honneur La récompense fut acceptée par sa femme, Jane Robinson.
1980 Robert Benjamin Jean Hersholt Humanitarian Award La récompense fut acceptée par sa femme Jean Benjamin.
1993 Audrey Hepburn Jean Hersholt Humanitarian Award La récompense fut acceptée par son fils Sean Hepburn Ferrer.

Oscars scientifiques et techniques[modifier | modifier le code]

Récompense les innovations techniques selon trois classes de prestiges (qui accordent par ordre croissant, une citation, une plaque ou une statuette), ils sont remis dans une cérémonie spéciale depuis 1977. Il n'y a pas de procédure de nominations. Depuis 2010, les prix posthumes ne sont plus autorisés : la personne proposé au vote du conseil des gouverneurs doit être vivante.

Édition Lauréat posthume Catégorie Notes
1941 Charles Miller Class I (statuette) Lauréat avec Daniel Clark, Grover Laube et Robert W. Stevens de la 20th Century-Fox pour le développement de la 20th Century Silenced Camera.
1960 Werner Hopf Class II (plaque) Lauréat avec Wadsworth E. Polh, William Evans, S.E. Howse, Thomas P. Dixon, Stanford Research Institute et Technicolor Corp. pour le développement de la Technicolor Electronic Printing Timer.
1982 Louis Stankiewicz Prix pour une contribution technique (citation) Lauréat avec H. L. Blachford pour le développement des barres de sons Baryfol.
1993 George Kræmer Prix scientifique et d'ingénierie (plaque) Lauréat avec Al Mayer, Iain Neil, Hans Spirawski, Bill Eslick et Don Earl pour le développement du System 65 Studio Sync Sound Reflex Camera de Panavision.
Geoffrey H. Williamson Prix scientifique et d'ingénierie (plaque) Lauréat avec Douglas Trumbull, Robert D. Auguste et Edmund M. Di Giulio pour le développement de la caméra CP-65 de Showscan.
2010 Theo Brown Prix scientifique et d'ingénierie (plaque) Lauréat avec Wolfgang Lempp, Tony Sedivy et John Quartel pour le développement du Northlight film scanner qui améliore la restauration et le développement des films.
2012 Jürgen Noffke Prix scientifique et d'ingénierie (plaque) Lauréat avec Uwe Weber pour le développement des optiques Master Prime de Arri / Zeiss.
John D. Lowry Prix scientifique et d'ingénierie (plaque) Lauréat avec Ian Cavén, Ian Godin, Kimball Thurston et Tim Connolly pour le développement du Lowry Process qui améliore la qualité d'image des restaurations.
2014 Chuck Gaspar Prix pour une contribution technique (citation) Lauréat avec John Frazier et Clay Pinney pour le développement du Retourneur de Voiture Pneumatique (Pneumatic Car Flipper).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]