Liste des personnages d'Astérix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Gaulois du village d'Astérix, ainsi que plusieurs invités, attaquant un camp romain. Fresque située au 33 rue de la Buanderie, à Bruxelles.

La liste des personnages d'Astérix recense les diverses figures de la série de bandes dessinées Astérix créée par René Goscinny et Albert Uderzo, ainsi que les personnages originaux créés dans les films d'animation, les films en prise de vue réelle et les jeux vidéo adaptés d'après la série de bande dessinée.

Les 40 albums de la série Astérix contiennent plus de 400 personnages ayant un nom ou une relative importance.

La plupart des noms ont été créés sous forme de jeu de mots (indiqués entre parenthèses). Pour adapter ces jeux de mots, les noms des personnages ne sont généralement pas repris tels quels dans les traductions en langues étrangères, ni traduits mot à mot, mais transposés pour créer un calembour comparable dans la langue d'accueil. Certains de ces noms transposés sont cités à la suite de chaque fiche.

Mode d'emploi de la liste et justification du classement[modifier | modifier le code]

Principe[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une classification de type « alpha-thématique »[1].

Ainsi, les personnages sont classés d'abord par support d'apparition (albums, puis films d'animation, films réels, jeux vidéo), et ensuite par peuples (avec des sous-catégories pour les peuples très représentés dans l'œuvre, comme les Gaulois et les Romains, pour permettre le repérage plus rapide d'un nom, mais il faut bien choisir la sous-catégorie concernée).

Excepté pour les six personnages principaux, classés par ordre d'importance, tous les personnages sont ensuite classés par ordre alphabétique des noms. Lorsque le nom d'un personnage ne comporte qu'un seul mot, comme Assurancetourix (personnage inventé), ou Cassivellaunos (personnage historique), il est simplement classé à l'initiale absolue de son nom (ici, respectivement : - « A » dans la sous-section « Principaux villageois », hormis la section « Personnages principaux » où il apparaît aussi ; et : - « C » dans la sous-section « Bretons » de la section « Peuples d'Occident ».

Lorsque le nom d'un personnage comporte deux mots, il est classé selon l'initiale de ce que nous appelons aujourd'hui son « nom de famille ». Ainsi, par exemple, on trouvera Lactus Bifidus à « B » et non à « L », dans la sous-section « Romains de Rome » de la section consacrée aux noms des « Romains ».

Le cas particulier des noms romains[modifier | modifier le code]

Lorsqu'il s'agit d'un personnage historique, son nom comporte parfois plus de deux mots, soit trois ou même quatre. Ainsi :

« Les Romains avaient trois noms : le prénom (praenomen) qui désignait l'individu ; le nom (nomen) qui distinguait la gens ou « race » à laquelle l'individu appartenait ; et le cognomen, qui marquait la branche, la famille ; quelquefois à ces trois noms s'en joignait un quatrième : le surnom (agnomen), tiré d'une action remarquable ou de quelque circonstance extraordinaire : ainsi Publius Cornelius Scipio Africanus. »- - Charles Calvo, Dictionnaire manuel de diplomatie et de droit international public et privé, A. Rousseau, Paris, 1885[2].

Or, en français, les Romains antiques sont généralement connus selon un seul ou deux de leurs noms, mais pas toujours les mêmes : ainsi, pour reprendre l'exemple donné ci-dessus par C. Calvo, Publius Cornelius Scipio Africanus est connu en français comme Scipion l'Africain, donc par ses cognomen + agnomen ; alors que le célèbre Jules César (en latin : Caius Iulius Caesar) est connu par son gentilice ou nomen, soit le nom de sa gens, les Iulii, plus son cognomen : Caesar, c'est-à-dire la branche (ou sous-famille) de la Gens Iulia dont les membres portaient tous ce même cognomen par filiation directe, les « Iulii Caesaris  ». Il se trouve aussi que le gentilice de César, Iulius, est devenu le prénom « Jules » en français. Donc la fiche de Jules César, comme personnage des albums d'Astérix, se trouvera à « C » ; mais, pour appliquer le « principe de moindre surprise lexicographique », lorsqu'il y a ambiguïté, on ménagera en rappel une entrée à Jules (« J ») avec renvoi à César.

Par ailleurs, beaucoup de Romains historiques célèbres, parmi ceux qui sont repris dans la série Astérix, sont surtout connus par un seul nom, soit leur gentilice, comme Pompée (de son nom complet : Cnaeus Pompeius Magnus) le plus illustre membre de la gens Pompeia, soit leur cognomen comme Brutus (de son nom complet : Marcus Junius Brutus), l'un et l'autre pouvant être qualifiés comme « meilleur ennemi » de César, puisque César a fait la guerre au premier et que l'autre — pourtant fils de Servilia, une des maîtresses de César — participa au complot qui l'assassina. Ils seront donc logiquement rangés respectivement à « P » (sous-section « Romains en Gaule  ») et à « B » (sous-section « Romains de Rome »), et sans rappel puisque leurs autres noms sont peu connus. C'est aussi le cas de Crassus, le troisième « triumvir » avec César et Pompée (de son nom complet : Marcus Licinius Crassus), et de Caton l'Ancien (Marcus Porcius Caton), classés donc à « C » chez les « Romains de Rome » et les «  Autres Romains », ainsi que de Metellus Scipion (de son nom complet : Quintus Caecilius Metellus Pius Scipio Nasica, soit six noms, un record), classé à « S » chez les «  Autres Romains ». Mais pour éviter toute recherche infructueuse, on mettra un rappel à « A » (pour Caton l'Ancien) et à « M » (pour Metellus Scipion), avec renvoi.

Enfin, les Romains utilisaient relativement peu de prénoms (il y avait ainsi beaucoup de Caius, Lucius, Marcus, etc.) ; de plus un usage courant consistait à donner au fils aîné le prénom de son père (voir la section « Historique de l'usage » de l'article consacré au cognomen). Le prénom était donc peu discriminant et peu « individualisant », ce qui disqualifie un classement par l'initiale du prénom. Le prénom pouvait aussi indiquer un rang dans la fratrie ou dans la lignée, comme Quintus (le cinquième), Sextus (le sixième), Septimus (le septième), etc. De plus, le gentilice et le cognomen étaient partagés par de nombreuses personnes en ligne directe ou collatérale, et pouvaient même se changer et s'échanger au cours de la vie en fonction des adoptions et des mariages. Les Romains étaient mieux individualisés par leur surnom (agnomen) comme Germanicus, mais tous n'en avaient pas. Les Romains étaient donc nombreux à porter les mêmes noms. C'est la raison pour laquelle Jules César était nommé Caius Iulius Caesar IV à sa naissance, car il était le quatrième de sa lignée à porter ce nom.

Noms des personnages[modifier | modifier le code]

Si on fait l'addition de tous les personnages, on peut constater que plusieurs d'entre eux portent le même nom : il y a en effet deux Alambix, deux Antivirus, deux Blocus, deux Brutus, deux Canalplus, deux Cartapus, deux Cubitus, deux Galantine, deux Humérus, deux Lupus, deux Minus, deux Moralélastix, deux Mordicus, deux Olibrius, deux Pronostix, deux Prospectus, deux Quintilius, deux Radius, deux Relax, deux Selfix, deux Zurix, et même deux Porquépix ajoutés à un Porc-Epix, et deux Tikedbus ajoutés à un Ticketbus. Ajoutons à ces noms les quasi-homonymes Gaspachoandalus et Gazpachoandalus, Hypoténus et Hypothénus, Plaintcontrix et Plaintecontrix.

Pour d'autres, les mêmes jeux de mots et expressions ont parfois servi plusieurs fois pour donner des noms différents ou quasi-identiques, à savoir Comix et Tragicomix, Francorus et Entremetfrancorus, Manneken et Mannekenpix, Numérobis et Numérodis, Périféric et Périférix, Quelquilfus et Quiquilfus, Téléféric et Téléférix, Théoric et Théorix, et même Télégraf, Télégraphix et Petitélégrafix.

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

Les principaux protagonistes des aventures d'Astérix le Gaulois apparaissent en page 2 de tous les albums, face à la page qui donne la situation du village des irréductibles Gaulois. Chacun de ces personnages est accompagné d'une petite notice biographique. Ils sont au nombre de 6 en comptant le fidèle chien d'Obélix, Idéfix.

  • Astérix
    Astérix (Jeu de mots avec astérisque), premier personnage principal de la BD éponyme, est un petit guerrier à l'esprit malin, blond à moustaches, portant un casque ailé et une épée à sa ceinture. Intelligent, aventurier dans l'âme et héroïque. Il tire sa force surhumaine de la potion magique du druide Panoramix. Bien que son âge ne soit pas déterminé, il aurait environ 35 ans. Il est doublé par Roger Carel dans tous les films d'animation jusqu'en 2014 ; depuis 2018, il est doublé par Christian Clavier. Dans les films, il a été interprété par Christian Clavier, Clovis Cornillac, Édouard Baer et Guillaume Canet.
  • Obélix
    Obélix (jeu de mots avec obélisque), apparaît dès le premier album. Il est le meilleur ami et le compagnon d'aventures d'Astérix. Il est d'une très forte corpulence. Obélix est livreur de menhirs. Bien qu'aucun âge ne soit déterminé, il aurait environ 35 ans. Il est tombé dans la marmite de potion magique du druide Panoramix quand il était petit, ce qui le dote d'une force surhumaine permanente. Il raffole de la viande de sanglier et n'en mange rarement qu'un seul dans les repas au village. Son loisir préféré est de se bagarrer avec les légionnaires romains, si bien qu'une cohorte entière lui est offerte pour célébrer son anniversaire dans Obélix et Compagnie.
  • Idéfix
    Idéfix (jeu de mots avec l'expression idée fixe) est le chien d'Obélix. Il apparaît discrètement dans Le Tour de Gaule, où il suit les deux héros tout au long de l'album. Dans les histoires suivantes, il prend une plus grande place. Il n'est nommé que dans l'album suivant, Astérix et Cléopâtre, à la suite d'un concours lancé par Goscinny dans l'hebdomadaire Pilote au cours de la publication par planches du Tour de Gaule. Il est le seul chien écologiste connu. En effet, il hurle à la mort lorsqu'on abat ou déracine un arbre.
  • Panoramix (jeu de mots avec panoramique) est le druide du village et dépositaire du secret de fabrication de la potion magique. Il apparaît dès le premier album. Fier de ses principes et de son héritage, il ne faut pas compter sur lui pour en révéler les ingrédients. Il se fera appeler Paysagix (pour paysagique, mot inexistant mais qui insinue une similitude avec le terme panoramique) dans Astérix chez les Helvètes. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Miraculix en allemand.
  • Abraracourcix
    Abraracourcix (jeu de mots avec l'expression à bras raccourcis, voir sa notice infra), apparaît dès le premier album. Fier et valeureux, ancien combattant de la bataille de Gergovie, il est le chef du village. Même si dans un accès de colère, son épouse Bonemine lui lance à la figure « ... si des imbéciles écrivent un jour l'histoire de notre village, ils n'appelleront pas ça les aventures d'Abraracourcix le Gaulois !!! » (dans La Zizanie), il intervient dans toutes les aventures d'Astérix. Il est également connu sous le nom de Majestix dans la version allemande.
  • Assurancetourix et Ordralfabétix
    Assurancetourix (jeu de mots avec l'expression assurance tous risques, voir sa notice infra) est le barde du village. Il apparaît dès le premier album. Lui aussi intervient dans toutes les aventures, au moins pour se faire assommer au moment où il pense chanter pour saluer le départ des héros du village pour une nouvelle aventure, et pour se faire bâillonner et ligoter au moment du banquet final afin qu'il ne le perturbe pas par ses chants discordants. Cependant s'il ne chante pas, c'est un gai compagnon, fort apprécié. Il est également connu sous le nom de Troubadix dans la version allemande.

Personnages du village gaulois[modifier | modifier le code]

Voici la liste des principaux personnages du village, les irréductibles Gaulois armoricains qui résistent encore et toujours à l'envahisseur (l'Armorique correspond à l'actuelle Bretagne) :

Principaux villageois[modifier | modifier le code]

Les villageois présentés ici apparaissent de façon quasi permanente dans les aventures d'Astérix.

Villageois secondaires[modifier | modifier le code]

Cette section contient la liste des villageois apparus une à deux fois dans les albums, avant de disparaître et d'être parfois remplacés par d'autres. Certains d'entre eux sont définitifs (Plantaquatix), d'autres temporaires.

  • Allégorix (jeu de mots avec allégorique) est un habitant du village des irréductibles Gaulois. Son nom est cité dans Astérix et les Normands par Abraracourcix lorsque celui-ci se moque des noms normands finissant en « -af » mais on ne peut l'identifier. Il est aussi connu à l'étranger sous le nom de Harmonix en anglais, Vitaminix en finnois.
  • Analgésix (jeu de mots avec analgésique) est le premier villageois embauché par Obélix dans sa nouvelle entreprise de menhirs dans Obélix et compagnie.
  • Arrierboutix (jeu de mots avec arrière-boutique) est un villageois embauché par Obélix dans Obélix et compagnie. Il est aussi connu sous le nom de Atlantix en anglais.
  • Aventurépix (jeu de mots avec la locution aventure épique) est un habitant du village des irréductibles Gaulois. Son nom est seulement cité dans Astérix et les Normands par Abraracourcix lorsque celui-ci se moque des noms normands finissant en « -af » sans qu'on puisse le voir. Il est aussi connu sous le nom de Acoustix en anglais.
  • Bellodalix (jeu de mots avec la belle odalisque, tableau célèbre de Ingres) a pour rôle de garder l'entrée du village gaulois. Il apparaît dans Le Fils d'Astérix. Il est aussi connu sous le nom de Fotogenix en anglais
  • Blinix (jeu de mots avec blinis) est le fils d'Ordralfabétix le poissonnier et apparaît dans La Fille de Vercingétorix. Il est le frère de Surimix et l'ami de Selfix, le fils de Cétautomatix le forgeron ; il dit étudier à Condate avec Selfix, mais raconte également venir parfois en stage d'observation chez ses parents.
  • Boulimix (jeu de mots avec boulimique) est un habitant du village des irréductibles Gaulois. Son nom est seulement cité dans Astérix et les Normands par Abraracourcix sans qu'on puisse le voir, lorsque celui-ci se moque des noms normands finissant en « -af ». Il est aussi connu sous le nom de Operatix en anglais.
  • Cétaubofix (jeu de mots avec la phrase c'est au beau fixe) est le père de Cétautomatix, et était le forgeron du village avant que son fils ne prenne la relève. Selon lui, le chef (autrement dit le père d'Abraracourcix) devrait « faire le chef chez lui avant de vouloir le faire au village », ce qui déclenche des bagarres. Il apparaît dans l'histoire courte La Naissance d'Astérix parue dans Astérix et la Rentrée gauloise. Il est également connu sous le nom de Chétaussolédavrix en picard, Autogenix en allemand, Semiautomatix en anglais, Esautomatix en occitan.
  • Cétyounix (jeu de mots avec c'est unique, prononcé avec l'accent anglais) est un habitant du village gaulois. Il apparaît dans Astérix le Gaulois. Il participe à la danse lors de la fête donnée en présence du légionnaire espion Caligula Minus, alias Caliguliminix. Il est également connu sous le nom de Tenansix en anglais, Denkdirnix, en allemand, Friekix, en néerlandais, Calcomanix (calcomanía, décalcomanie) en espagnol, Cetionix, en portugais.
  • Chanteclairix (déformation du nom de Chantecler, coq du récit moyenâgeux le Roman de Renart) est le coq du village. Ami d'Idéfix, celui-ci lui permettra de vaincre son ennemi à l'aide de la potion magique. Il apparaît dans la plupart des albums d'Astérix, mais n'est clairement nommé qu'à partir de l'histoire courte Chanteclairix publiée dans Astérix et la Rentrée gauloise. Il est également connu sous le nom de Canteclairix en version picarde et néerlandais, Chantecleerix en anglais, Betporix en version occitane, Kokolorix, en allemand, Quiriquix, en espagnol (référence à l'onomatopée espagnole pour le cri du coq).
  • Choucroutgarnix (jeu de mots avec choucroute garnie) est l'un des villageois qu'Obélix embauche pour chasser le sanglier dans Obélix et compagnie. Il est aussi connu sous le nom de Adriatix en anglais.
  • Déboitemenduménix (jeu de mots avec le terme déboîtement du ménisque) est un paysan du village gaulois apparaissant dans Le Fils d'Astérix. Il est aussi connu sous le nom de Bucolix en anglais.
  • Elèvedelix (jeu de mots avec le terme élève de l'X) est un habitant du village gaulois qui apparaît dans Astérix et les Normands. Son nom fait référence au nom donné, dans un argot étudiant, aux élèves de polytechnique, l'X étant le nom parfois donné à l'école polytechnique. Il est donc logiquement aussi connu sous le nom de Polytechnix en anglais.
  • Galantine (galantine). Curieusement il y a deux Galantines dans les aventures d'Astérix : la première est l'épouse de Homéopatix, frère de Bonemine, et apparaît dans l'album Les Lauriers de César. Également connue sous le nom de Scarlatina en anglais, elle n'a aucun rapport avec l'autre Galantine, qu'Obélix embrasse sous le gui en croyant embrasser Falbala dans Astérix et la Rentrée gauloise.
  • Harenbaltix (jeu de mots avec le terme hareng baltique) est un villageois, employé d'Obélix dans Obélix et compagnie. Il est aussi connu sous le nom de Baltix en version anglaise.
  • Keskonrix (jeu de mots avec l'expression qu'est-ce-qu'on risque ?) est un enfant du village muni d'un carquois et d'un arc. Au cours d'une chasse au marcassin dans Astérix Gladiateur, il voit une patrouille romaine capturer Assurancetourix le barde. Il court alors au village prévenir Astérix. Dans Astérix et Cléopâtre il guette le retour d'Astérix, Panoramix, Obélix et Idéfix. Il est aussi connu à l'étranger sous le nom de Picanmix (pick and mix (en)), en anglais, Nognix, en néerlandais, Codornix (codorniz, caille), en espagnol.
  • Linguistix (jeu de mots avec linguistique) est un villageois, employé d'Obélix dans Obélix et compagnie. Il est aussi connu sous le nom de Pacifix en anglais.
  • Monosyllabix (jeu de mots avec monosyllabique) est un habitant du village, employé d'Obélix comme fabricant de menhirs dans Obélix et Compagnie.
  • Le Noiraud fait partie des nombreux gallinacés représentés tout au long des aventures d'Astérix. Une histoire centrée autour de ces personnages récurrents a été publiée dans l'album Astérix et la Rentrée gauloise sous le nom de Chanteclairix. Il est le seul poussin noir du village d'Astérix, et a failli se faire capturer par l'aigle Impérial. Il semble être le fils de Chanteclairix et de La Roussette.
  • Oftalmologix (jeu de mots avec ophtalmologique) est le père d'Ordralfabétix et était le poissonnier du village avant que son fils ne prenne la relève. Il apparaît dans La naissance d'Astérix parue dans Astérix et la Rentrée gauloise. Il est également connu sous le nom de Otchulix en picard, Verliernix en allemand, Unhealthix en anglais.
  • Ouiskix (jeu de mots avec le mot whisky) est un habitant du village qui reçoit de l'eau de malt dans Astérix chez les Pictes.
  • Petitélégrafix (jeu de mots avec la locution petit télégraphiste) est un habitant du village, employé d'Obélix comme fabricant de menhirs dans Obélix et Compagnie. Il est également connu sous le nom de Polysyllabix en anglais. Il ne doit pas être confondu avec Télégrafix, pigeon voyageur d'Alafolix dans le film Astérix aux Jeux olympiques, ni avec Télégraf, guerrier viking dans le dessin animé Astérix et les Vikings, ni avec un autre Télégraf, guerrier normand dans le film Astérix et Obélix : Au service de sa Majesté.
  • Plantaquatix (jeu de mots avec la locution plante aquatique) est le père de Falbala. Il est présent deux fois dans la série, dans Astérix légionnaire et dans Astérix et Latraviata. Son nom allemand est Quantaplanckix.
  • Porquépix (jeu de mots avec porc-épic) est un des rares noms attribués à plusieurs personnages. Le premier est un habitant du village. Son nom est seulement cité par Abraracourcix, sans qu'on puisse l'identifier, dans Astérix et les Normands, lorsque celui-ci se moque des noms normands finissant en « -af ». Il est aussi connu sous le nom de Polyphonix en anglais. Il y a un autre Porquépix, marchand de vins et charbon de Gergovie dans l'album Le Bouclier arverne. Et un troisième qui s'orthographie Porc-Epix, vendeur de charcuteries sur le marché de Condate dans l'album Astérix et le chaudron.
  • Rézowifix (jeu de mots avec réseau Wi-Fi) est un lecteur assidu de L'Écho de Condate que lui apporte le facteur Pneumatix. Il apparaît dans Le Papyrus de César.
  • La Roussette est une poule du village. Elle fait partie des nombreux gallinacés représentés tout au long des aventures d'Astérix. Une histoire centrée autour de ces personnages récurrents a été publiée dans l'album Astérix et la Rentrée gauloise sous le nom de Chanteclairix. Elle semble être la femelle de Chanteclairix et la mère du Noiraud. Elle est aussi connue sous le nom de Henna en anglais.
  • Selfix (jeu de mots avec selfie) est le fils de Cétautomatix qui apparaît dans La Fille de Vercingétorix. Il effectue quelquefois des stages d'observation chez son père forgeron, bien qu'il étudie à Condate avec son ami Blinix, fils d'Ordralfabétix. Bien qu'on ne les voie jamais ensemble, il a une sœur puisque Cétautomatix a également une fille. Il n'a aucun rapport avec un autre Selfix, druide dans le film Le Secret de la potion magique.
  • Simplebasix (jeu de mots avec la locution simple basique) est le garde du village dans La Fille de Vercingétorix. Il porte un casque à visière réalisée par Selfix, appelé « casquette » par ce dernier. Son nom est une allusion aux paroles de la chanson « Basique » du rappeur Orelsan.

Les Gaulois étrangers au village[modifier | modifier le code]

Les habitants du reste de la Gaule rencontrés par Astérix et ses amis en Armorique, en Gaule celtique, en Gaule aquitaine en Gaule narbonnaise et en Gaule belgique ce qui correspond à peu près à la France et à la Belgique.

Les Gaulois d'Armorique[modifier | modifier le code]

Cette section regroupe les Gaulois vivant en Armorique et à Condate.

Les Gaulois de Lutèce[modifier | modifier le code]

Cette section regroupe les Gaulois de Lutèce.

Les Gaulois d'Auvergne (Arvernes)[modifier | modifier le code]

  • Adictosérix (addict aux séries) est un pisteur biturige (habitant du futur territoire du Berry) qui a servi et trahi Vercingétorix durant le siège d'Alésia, le menant à la défaite. Après que le chef a jeté les armes aux pieds de César, ce dernier le charge de retrouver le torque, signe de ralliement des Gaulois, porté par la fille de Vercingétorix, Adrénaline. Avec l'aide des Romains, il arrive à la capturer, mais il est mis en déroute par Astérix, Obélix et Idéfix, et le torque qu'il convoite tombe dans la mer. Aux dernières nouvelles, il était poursuivi par un requin pendant qu'il regagnait la côte à la nage en ruminant sa vengeance. Il est l'antagoniste principal de l'album La Fille de Vercingétorix.
  • Adrénaline (adrénaline) est la fille de Vercingétorix. Elle est l'héroïne de l'histoire La Fille de Vercingétorix. Adolescente rebelle et fugueuse, elle est confiée au village gaulois par le FARC, Front Arverne de Résistance Checrète - avec l'accent arverne (voir Farc), le temps de trouver un bateau pour l'emmener à Londinium en Bretagne pour rallier les Gaulois afin de reconquérir la Gaule. En effet, en tant que fille du chef, elle a hérité de son torque qu'elle porte autour du cou, signe de ralliement de la résistance arverne. Mais elle fugue pendant son séjour au village à bord du navire pirate, traquée par le traître Adictosérix. Elle est sauvée par Astérix et Obélix au détriment du navire pirate et du torque qui coulent. De retour au village où les FARC sont revenus avec le bateau de Letitbix, elle renonce au combat et préfère s'en aller avec Letitbix vers une île lointaine dans les tropiques.
  • Alambix (alambic) possède une auberge à Gergovie. Il y vend du vin et du charbon comme tous les autres habitants de sa rue. On le rencontre pour la première fois dans Le Bouclier arverne, comme l'un des détenteurs du fameux bouclier. On le retrouve dans Astérix en Corse, alors qu'il vient pour le banquet anniversaire de la victoire de Gergovie. Il n'a aucun rapport avec un autre Alambix, l'un des deux assistants gaulois du faux devin Prolix dans le film Astérix et Obélix contre César. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Winesanspirix en anglais, Alkoholix en allemand, Droesemix en néerlandais, Amppelix en finnois.
  • Bainpublix (Bains publics) est un Arverne. Il est le beau-frère d'Alambix et partage la même profession : marchand de vins et de charbon. Il apparaît dans Le Bouclier arverne
  • Diagnostix (diagnostic) est un druide, ami de Panoramix. Il s'occupe de l'établissement thermal d'Aquae Calidae. Il apparaît dans Le Bouclier arverne.
  • Ipocalorix (hypocalorique) est un Arverne et fait partie du FARC (Front Arverne de Résistance Checrète). Il apparaît dans La Fille de Vercingétorix aux côtés de son second, Monolitix, avec qui il a élevé Adrénaline, la fille de Vercingétorix.
  • Monolitix (monolithique) est un Arverne et fait partie du FARC (Front Arverne de Résistance Checrète). La Fille de Vercingétorix aux côtés d'Ipocalorix, avec qui il a élevé Adrénaline, la fille de Vercingétorix.
  • Percaline (percaline : un type d'étoffe) est hôtesse d'accueil dans la fabrique de roues de Lucius Coquelus située à Nemessos. . Elle apparaît dans Le Bouclier arverne.
  • Porquépix (porc-épic) est l'un des nombreux marchands de vin et charbon de Gergovie. Il apparaît dans Le Bouclier arverne. Il n'a aucun rapport avec un autre Porquépix, un habitant du village dans Astérix et les Normands. Il ne doit pas être confondu non plus avec Porc-Epix, vendeur de charcuteries sur le marché de Condate dans l'album Astérix et le chaudron.
  • Pronostix (pronostic) est un habitant de Gergovie qui vend du vin et du charbon, la même chose qu'Alambix : son nom se voit sur l'enseigne de son magasin et il est peut-être l'un des hommes qui se rencontrent chez Alambix p. 17. dans l'album Le Bouclier arverne. Il n'a aucun rapport avec un autre Pronostix, le druide gérant de l'établissement thermal de Borvo dans le même album Le Bouclier arverne. C'est d'ailleurs le seul nom donné à deux personnages qui apparaissent dans le même épisode.
  • Vercingétorix, personnage historique, est l'ancien possesseur du Bouclier arverne. Il apparaît pour la première fois dans une case d'Astérix le Gaulois où il jette ses armes aux pieds de César tout en conservant sa dignité de chef après la défaite d'Alésia scellant la mainmise de Rome sur la Gaule. La même scène est reprise dans Le Bouclier arverne lors du résumé du destin du bouclier. Il réapparaît une troisième fois dans les souvenirs de César dans l'album Le Domaine des dieux où il se rend de nouveau après le siège d'Alésia, mais cette fois dans une attitude beaucoup plus soumise car César ne veut pas avouer à ses conseillers la vérité sur l'humiliation qu'il a subie : Vercingétorix a jeté ses armes non pas à ses pieds, mais SUR ses pieds. Il réapparait en flash back dans l'album La Fille de Vercingétorix où il avait confié à sa fille Adrénaline le torque pour un éventuel ralliement de la Gaule contre les Romains. On apprendra qu'il a été trahi par Adictosérix conduisant à la défaite à Alésia.

Les Belges[modifier | modifier le code]

Ils étaient les habitants de la Gaule belgique, territoire correspondant à la Belgique et au Luxembourg actuels ainsi qu'aux régions françaises actuelles du Nord-Pas-de-Calais, de Picardie, de Champagne-Ardenne, de Lorraine et d'Alsace. Faisant partie de la Gaule, ils portent des noms se finissant en -ix. Ils sont reconnaissables à leur alimentation, à leur tour de taille et à leur stratégie (foncer dans le tas). En dehors bien entendu d'Astérix chez les Belges, ils apparaissent dans divers autres albums : Astérix et les Goths avec le druide Septantesix, Le Domaine des Dieux où ils interprètent même leur hymne national La Brabançonne et parmi les galériens de La Galère d'Obélix.

Les druides[modifier | modifier le code]

Cette section regroupe les druides (principalement gaulois et belges) qui apparaissent au cours des différentes aventures d'Astérix et Obélix.

  • Amnésix (amnésique) est le druide qu'Abraracourcix appelle pour soigner Panoramix dans Le Combat des chefs. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Psychoanalytix en anglais, Anjovix en néerlandais.
  • Apollosix (Apollo 6) est le druide qui rédige l'horoscope paraissant dans L'Écho de Condate. Son nom (ainsi que l'un des horoscopes qu'il a écrits) est cité dans Le Papyrus de César.
  • Archéoptérix (archaeopteryx) est le druide gardien du secret de la connaissance des Gaulois, qu'il grave dans sa mémoire afin de la transmettre aux nouvelles générations par tradition orale. Il vit dans la forêt des Carnutes et a été le maître de Panoramix lorsque celui-ci étudiait le druidisme. Il apparaît dans Le Papyrus de César.
  • Barométrix (barométrique) est un druide. C'est l'inventeur du système permettant de réduire les potages et les marmites en poudre. Il le présentera au concours du meilleur druide de la forêt des Carnutes. Il apparaît dans Astérix et les Goths. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Suffix en anglais, Praktifix en allemand, Aerobix en néerlandais.
  • Boufiltre (bout filtre) est l'assistante du druide Amnésix. Elle apparaît dans Le Combat des chefs. Bien qu'étant gauloise, elle est une des rares à ne pas avoir un nom finissant par "-ine". Elle est aussi connue sous le nom de Bicarbonatofsoda (Bicarbonat of soda), en anglais, Gibtermine, en allemand (donne des rendez-vous), Boelimia, en néerlandais.
  • Cicatrix (cicatrice) est un druide. C'est l'inventeur de la potion permettant de faire pousser instantanément des fleurs. Il la présente au concours du meilleur druide de la forêt des Carnutes. Il apparaît dans Astérix et les Goths. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Botanix en anglais, Florix en allemand, Potpourrix en néerlandais.
  • Diagnostix (diagnostic) est un druide, ami de Panoramix. Il s'occupe de l'établissement thermal d'Aquae Calidae. Il apparaît dans Le Bouclier arverne.
  • Gasdechix (gaz de schiste) est un druide gaulois, ancien camarade de classe de Panoramix. Il est parfois druide de garde dans la forêt des Carnutes. Il apparaît dans Le Papyrus de César.
  • Informatix (informatique) est un druide présent à la réunion annuelle des druides à la forêt des Carnutes dans Le Devin. Il a appris à Panoramix des choses très intéressantes sur l'avenir des druides.
  • Mac Robiotik (macrobiotique) est le druide picte du clan Mac Oloch dans Astérix chez les Pictes.
  • Patologix (pathologique) est le druide du village d'Ocatarinetabellatchitchix. Il ne cueille pas le gui avec une serpe d'or comme Panoramix, il attend que le gui tombe. Il apparaît dans Astérix en Corse.
  • Préfix (préfixe) est un druide. C'est l'inventeur de la poudre qui fait pleuvoir. Il la présente au concours du meilleur druide de la forêt des Carnutes. Il apparaît dans Astérix et les Goths. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Barometrix en allemand.
  • Pronostix (pronostic) est le druide gérant de l'établissement thermal de Borvo dans l'album Le Bouclier arverne. Il n'a aucun rapport avec un autre Pronostix, un habitant de Gergovie qui vend du vin et du charbon, dans le même album Le Bouclier arverne. C'est d'ailleurs le seul nom donné à deux personnages qui apparaissent dans le même épisode.
  • Pyrotecnix (pyrotechnique) est habituellement le druide de garde dans la forêt des Carnutes. Il apparaît dans Le Papyrus de César.
  • Septantesix (septante-six : 76 en français de Belgique) est un druide. C'est l'inventeur d'une potion qui rend insensible à la douleur. Il la présente au concours du meilleur druide de la forêt des Carnutes. Il apparaît dans Astérix et les Goths. Il apparaît également dans le jeu vidéo Astérix et Obélix XXL 2 : Mission Las Vegum (Las Vegas) où il est l'un des trois druides réunis avec Panoramix dans la forêt des Carnutes qui est enlevé par les Romains. Un druide gaulois lui ressemblant apparaît dans le jeu vidéo suivant Astérix aux Jeux olympiques, mais il est nommé Formadivix. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Valueaddedtax en anglais, Spürnix en allemand, Settantasix en italien, Setentaisix en espagnol, Mannekepix en néerlandais.

Autres Gaulois[modifier | modifier le code]

  • Acidcloridrix (acide chlorhydrique) est un espion gaulois au service de Jules César en Tunisie. Son nom de code est HCL (HCl étant la formule chimique de l'acide chlorhydrique). Il apparaît dans l'album Astérix légionnaire. Il apparaît dans le jeu vidéo Astérix et Obélix XXL en tant que meilleur espion de Jules César renvoyé par celui-ci après sa victoire sur le village gaulois. Il va donc venir en aide à Astérix et Obélix tout au long de l'aventure pour leur donner des conseils et les aider à retrouver leurs amis capturés et avoir sa revanche. Il n'est pas nommé dans le jeu, mais il est reconnaissable et inspire le personnage de Sam Fichaure qui tiendra le même rôle dans les jeux vidéo Astérix et Obélix XXL 2 : Mission Las Vegum et Astérix aux Jeux olympiques.
  • Acidenitrix (acide nitrique) est le conseiller du chef Ségrégationnix. Il est peut-être atteint de triméthylaminurie à cause de sa fâcheuse tendance à sentir le hareng. C'est parfois un traître et il n'a pas hésité à pactiser avec les Romains ou à enlever Fanzine, n'agissant que pour servir ses intérêts. Il apparaît dans Le Grand Fossé. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Codfix en anglais, Greulix en allemand, Arsenicummix en néerlandais, Pichonporix (pichon pori, poisson pourri) en picard, Acidonix en italien, Anabolix en finnois.
  • Angine (angine) est l'épouse d'Orthopédix. Elle apparaît dans Le Cadeau de César. Elle a une fille : Zaza.
  • Aniline (aniline) est la nourrice de Fanzine. Elle apparaît dans Le Grand Fossé. Elle est également connue à l'étranger sous le nom de Angelica en anglais, Grüblerine en allemand, Anilina en espagnol, Neulémine (Nœux-les-Mines) en picard.
  • Aplusbégalix (A+B=X) est le chef du village gallo-romain de Sérum. Il défie Abraracourcix dans Le Combat des chefs. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Cassius Ceramix en anglais, Augenblix en allemand, Nogalfix en néerlandais, Elpiubelgalix en italien, Prorromanix en espagnol, Apluzbeiks en serbe.
  • Asthmatix (asthmatique) est l'ancien chef du village coupé en deux et dirigé par Ségrégationnix et Tournedix. Il est cité dans Le Grand Fossé. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Assapix (assapi, « assoiffé ») en picard.
  • Beaufix (beau fixe ou beau-fils) est le chef clandestin de Lugdunum. Il est également invité au village gaulois dans Astérix en Corse pour fêter l'anniversaire de la bataille de Gergovie. Il apparaît pour la première fois dans Le Tour de Gaule d'Astérix. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Jellibabix en anglais, Schönfix en allemand, Jansix en néerlandais, Pépix en espagnol, Figliastrix en italien.
  • Berlix (Berlitz) est professeur de langues vivantes (à savoir le latin) dans le village de Sérum. Il apparaît dans Le Combat des chefs.
  • Catédralgotix (cathédrale gothique) est un élève du professeur Berlix. Il apparaît dans Le Combat des chefs.
  • Comix (comics) est le fils du chef Tournedix dans Le Grand Fossé, c'est le « Roméo » de cette parodie du chef-d'œuvre de Shakespeare. Il devient le chef du village du grand fossé à la fin de l'album. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Histrionix en anglais, Grünix en allemand, Fonsix (Alphonse, le héros de Léopold Simons) en picard. Il ne doit pas être confondu avec Tragicomix, le fiancé de la belle Falbala dans l'album dans Astérix légionnaire.
  • Coriza (coryza), souvent surnommée Zaza, est la fille d'Orthopédix et d'Angine. Elle n'est pas à l'aise dans le village des irréductibles et ne souhaite que rentrer à Lutèce. Obélix en tombe amoureux, mais c'est Astérix que Zaza préfère à la suite de son duel avec Roméomontaigus (Roméo et Juliette, Roméo Montaigu). Elle apparaît dans Le Cadeau de César. Elle est aussi connue sous le nom de Influenza, en anglais, Zechine (Zechi), en allemand.
  • Pierre Decoubertix (Pierre de Coubertin) est un athlète gaulois qui remporta les Jeux olympiques en Grèce un siècle avant les aventures d'Astérix. C'est le premier athlète non grec à avoir été couronné par les lauriers de la victoire. Son nom est cité dans Lutèce olympique publiée dans Astérix et la Rentrée gauloise. Il est également connu sous le nom de Pierre Edcoubertix en picard.
  • Dithyrambix (dithyrambique) est le beau-frère d'Orthopédix. Il est à Orthopédix ce que Homéopatix est à Abraracourcix. Il est cité dans Le Cadeau de César.
  • Doublepolémix (double polémique) est un colporteur de nouvelles et correspondant à Rome du Matin de Lutèce. C'est lui qui apporte à Astérix et ses amis le passage manquant du livre La Guerre des Gaules de César, qui parle du village d'Astérix et de ses amis. C'est une caricature de Julian Assange. Il apparaît dans Le Papyrus de César.
  • Éponine (éponyme) est vendeuse de coquillages et de poissons à Massilia. Elle est l'épouse de César Labeldecadix. Éponine peut être une référence à un personnage du roman de Victor Hugo Les Misérables. Elle apparaît dans Le Tour de Gaule d'Astérix. Elle est également connue à l'étranger sous le nom de Hydrophobia en anglais, Minna en allemand, Anorexia en néerlandais.
  • Fanzine (fanzine) est la fille du chef Ségrégationnix dans Le Grand Fossé, c'est la « Juliette » de cette parodie du chef-d'œuvre de Shakespeare Roméo et Juliette. Elle est également connue à l'étranger sous le nom de Melodrama en anglais, Grienoline en allemand, Zulmine (Zulma, l'héroïne de Léopold Simons) en picard.
  • Goscinnyrix (René Goscinny) est la caricature de René Goscinny, scénariste de la série, avec le corps d'Astérix. Il apparaît avec Uderzorix dans une caricature où est inscrite la phrase latine Vis comica, « force comique ». Cette image a été utilisée par l'éditeur de la série en frontispice des albums. La même illustration est reprise dans l'album Astérix et la Rentrée gauloise (histoire Les Auteurs en scène), puis comme affiche d'un film mettant en scène Astérix et Obélix dans L'anniversaire d'Astérix et Obélix - Le Livre d'or, dans les pensées d'Éléonoradus. Dans le même album, leurs noms sont aussi utilisés dans les songes de Gélatine (mais sans l'image).
  • Industrichimix (industrie chimique) est un enfant ayant perdu ses parents dans l'affluence de la fête foraine créée spécialement pour le combat entre Abraracourcix et Aplusbégalix. Il attend ses parents à la garderie. Il apparaît dans Le Combat des chefs.
  • César Labeldecadix (La Belle de Cadix) est le tenancier de « La Taverne des Nautes » à Massilia. On le retrouve dans Astérix en Corse, alors qu'il vient pour le banquet anniversaire de la victoire de Gergovie. Il apparaît sous les traits de Raimu pour la première fois dans Le Tour de Gaule d'Astérix. Il est également connu à l'étranger sous le nom de César Drinklikafix en anglais, Cäsar Kneipix en allemand, César Grandprix en néerlandais, Cesar Labelladecadix en italien
  • Letitbix (Let It Be, chanson des Beatles) est un jeune capitaine qui transporte des graines de fleurs d'îles en îles. Il est engagé par les FARC (Front Arverne de Résistance Checrète, avec l'accent arverne!) pour les faire passer avec la fille de Vercingétorix, Adrénaline, en Bretagne. Mais cette dernière refuse de continuer le combat et sympathise avec le marin : ils s'en vont naviguer vers une île lointaine sous les tropiques. Il apparaît dans La Fille de Vercingétorix.
  • Maestria (maestria) est le barde féminin qui prendra la place d'Assurancetourix, mais qui aidera finalement les villageois à combattre une légion romaine féminine dans La Rose et le glaive. Elle est aussi connue sous le nom de Bravura, en anglais, Magistra, en espagnol.
  • Odalix (odalisque) est un habitant d'Aginum, patron de l'auberge à son nom, qui trahit Astérix et Obélix et essaie de les livrer aux Romains. Il apparaît dans Le Tour de Gaule d'Astérix. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Uptotrix en anglais, Appendix en néerlandais.
  • Orthopédix (orthopédique) est un aubergiste à Aurasio, il hérite du cadeau de César bien qu'il n'en soit pas le destinataire ; il se voit donc contraint par son épouse Angine de défier Abraracourcix pour devenir chef du village. Il a une fille : Zaza. Il tient l'unique auberge du village et est le voisin d'Ordralfabétix dans Le Cadeau de César. Il est la caricature d'André Alerme. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Orthopaedix en anglais, Orthopädix en allemand, Appendix en néerlandais.
  • Périférix (périphérique) est un esclave gaulois détenu chez les Vikings. Il apparaît dans La Grande Traversée. Il ne doit pas être confondu avec Périféric, guerrier goth participant à l'enlèvement de Panoramix dans la forêt des Carnutes dans l'album Astérix et les Goths.
  • Plaintcontrix (plainte contre X) tient un restaurant face au cirque Maxime à Rome. Il apparaît pour la première fois dans Astérix gladiateur. Il sera invité au village gaulois dans Astérix en Corse pour fêter l'anniversaire de la bataille de Gergovie. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Instantmix en anglais, Zwezerix en néerlandais, Jabalix en espagnol, Querelcontrix en italien. Il ne doit pas être confondu avec Plaintecontrix, druide dans le film Astérix et Obélix contre César.
  • Quatrédeusix (quatre et deux, six) trahit Astérix et Obélix en les dénonçant aux Romains. Il habite près de Divodorum. Il est possible qu'il soit cousin avec le Ménapien Vanendfaillevesix[9]. Il apparaît dans Le Tour de Gaule d'Astérix. Il est également connu à l'étranger sous le nom de 'Unpatriotix en anglais, Heuchlerix en allemand, Salamitactix en néerlandais, Cuadrix en espagnol, Centotredix en italien, Narigudix en portugais.
  • Racinecubix (racine cubique) est un garde dans le village du Grand Fossé. Il apparaît dans Le Grand Fossé. Il est également connu sous le nom de Grodégordix (gros dégordi, gros dégourdi) en picard.
  • Ségrégationnix (ségrégationniste) est le chef de la moitié droite du village au Grand Fossé, et le père de Fanzine. Il apparaît dans Le Grand Fossé. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Majestix en anglais, Grobianix en allemand, Desséparatix (desséparer, séparer) en [Quoi ?].
  • Soutienlogistix (soutien logistique) est un régisseur de spectacle qui apparaît dans les songes de Gélatine. Il mettrait en scène le spectacle d'Obélix. Son nom apparaît donc dans L'anniversaire d'Astérix et Obélix - Le Livre d'or.
  • Théorix (théorique) est un habitant du village au Grand Fossé. Comme il n'a pu se décider pour le parti d'un des deux chefs, sa hutte se trouve au-dessus du fossé. Il apparaît dans Le Grand Fossé. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Quoctindix (quo qu't'in dis?, « qu'est-ce-que tu en dis ? ») en picard. Il ne doit pas être confondu avec Théoric, un guerrier goth dans l'album Astérix et les Goths.
  • Tournedix (tourne disque) est le chef de la moitié gauche du village au Grand Fossé. Il est également le père de Comix. Il a combattu à Gergovie avec Abraracourcix. Il apparaît dans Le Grand Fossé. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Cleverdix en anglais, Griesgramix en allemand, Tocadiscx en espagnol, Chétoutamix (ch'est toute à mi, « tout est à moi ») en picard.
  • Uderzorix (Albert Uderzo) est la caricature d'Albert Uderzo, dessinateur de la série, avec le corps d'Obélix. Il apparaît avec Goscinnyrix dans une caricature où est inscrite la phrase Vis comica,"force comique". Cette image a été utilisée par l'éditeur de la série en frontispice des albums. La même illustration est reprise dans l'album Astérix et la Rentrée gauloise (histoire Les Auteurs en scène), puis comme affiche d'un film mettant en scène Astérix et Obélix dans L'anniversaire d'Astérix et Obélix - Le Livre d'or, dans les pensées d'Éléonoradus. Dans le même album, leurs noms sont aussi utilisés dans les songes de Gélatine (mais sans l'image).
  • Zaza (voir plus haut Coriza).
  • Zérozérosix (006, allusion à James Bond 007) est un druide gaulois travaillant comme espion au service des Romains. On le trouve dans l'album L'Odyssée d'Astérix. Il communique par une mouche voyageuse, qui a d'ailleurs la fâcheuse habitude d'atterrir dans les potages. Il a inventé le char en boîte et cherche comment plier les chevaux pour les mettre dans cette boîte. Dans l'Odyssée d'Astérix, il veut prendre le commandement de Rome. Il s'agit d'une caricature de Sean Connery qui a personnifié à plusieurs reprises l'agent secret James Bond connu sous le matricule 007. Il fait d'ailleurs référence à la nationalité de l'acteur quand il verse à Panoramix une liqueur de grain distillée en Calédonie (Écosse ancienne). Il est également connu à l'étranger sous le nom de Dubbelosix en anglais, Nullnullsix en allemand, Nulnulnix en néerlandais, Ceroceroseix en espagnol, Zerozeroseix en italien.

Romains[modifier | modifier le code]

Les Latins, habitants de la ville de Rome et de sa région, le Latium, se sont mélangés avec les Sabins. Dans les aventures d'Astérix, le terme « Romains » semble s'appliquer aux habitants de toute l'Italie actuelle qui, à cette époque, avaient étendu leur domination sur une grande partie du bassin méditerranéen. Cependant, dans l'album Astérix et la Transitalique, il est précisé que, comme dans la réalité, cette Italie est divisée (le peuple Vénète entre autres, est mentionné) et que César a bien du mal à la maintenir unie. Malgré cela, la plus grande partie de la péninsule est, en -50, considérée comme largement « romanisée ».

Garnisons des quatre camps retranchés autour du village[modifier | modifier le code]

En raison des relèves régulières dans les camps romains, les personnages formant les garnisons changent très régulièrement.

  • Absolumentexclus (absolument exclus) est centurion au camp retranché de Babaorum dans Obélix et compagnie. Sa centurie servira de cadeau d'anniversaire pour Obélix.
  • Caius Aérobus (aérobus) est le centurion commandant le camp retranché d'Aquarium et apparaît sous les traits de Lino Ventura dans La Zizanie. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Felix Platypus, en anglais.
  • Antivirus (antivirus) est un légionnaire romain du camp de Babaorum, chargé de la relève des pigeons. Il apparaît dans Le Papyrus de César. Il n'a aucun rapport avec un autre Caius Antivirus, jeune centurion dans le film Astérix et Obélix : mission Cléopâtre.
  • Arrédebus (arrêt de bus) est un légionnaire en patrouille dans Astérix et les Normands.
  • Asparagus (asparagus) est un légionnaire du camp retranché de Babaorum chargé de guetter le village gaulois en l'absence d'Astérix, Obélix et Panoramix dans Le Papyrus de César. Cette « asperge » est camouflée en sapin.
  • Avantipopulus (avanti popolo, « en avant le peuple » en italien) est le centurion du camp retranché de Petibonum dans Le ciel lui tombe sur la tête.
  • Biscornus (biscornu) est le centurion qui a précédé Absolumentexclus au camp retranché de Babaorum dans Obélix et compagnie. Sa seule occupation dans le camp : attendre la relève. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Scrofulus en anglais, Beifus en allemand, Disparatus en espagnol, Zoïssetus en néerlandais.
  • Caius Bonus (bonus) est le centurion du camp de Petibonum dans Astérix le Gaulois. Il cherche à connaître le secret de la force des Gaulois, d'abord pour les vaincre, puis pour prendre la place de César. Mais Astérix et Panoramix se joueront de lui en lui faisant boire, ainsi qu'à sa garnison, une potion qui fait pousser barbe et cheveux à grande vitesse, et ils révèleront son plan à César lorsque ce dernier débarquera à Petibonum. En punition, le général le bannira avec ses hommes vers la Mongolie inférieure. Caius Bonus apparaît dans le dessin-animé Astérix le Gaulois, Pierre Tornade lui prête sa voix. Il est joué par Jean-Pierre Castaldi dans le film Astérix et Obélix contre César. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Crismus Bonus, en anglais.
  • Claudius Bouilleurdecrus (bouilleur de crus) est un légionnaire romain qui, arrivé au terme de son service militaire, recevra un terrain à Nicae dans Le Cadeau de César. Mais il préfère se réengager dans la légion et est muté au camp de Laudanum en tant qu'optione.
  • Calamitus (calamité) est décurion au camp de Babaorum avant d'être promu centurion dans Marmaille et Pagaille. Il est marié et a des enfants, dont Rébus, qui se lieront d'amitié avec les enfants du village gaulois voisin.
  • Claudius Cornedurus (corne d'urus) est un légionnaire du camp d'Aquarium sélectionné pour représenter Rome aux Jeux olympiques. Il sera par la suite promu centurion par César après avoir rapporté la palme d'or qu'Astérix lui a donnée dans Astérix aux Jeux olympiques. Dans le film issu de cet album, Astérix aux Jeux olympiques c'est Jérôme Le Banner qui joue son rôle. Il apparaît également dans le jeu vidéo Astérix aux Jeux olympiques, l'adaptation du film. C'est aussi un personnage jouable dans le mode olympique.
  • Cornemus (cornemuse) est décurion au camp de Babaorum avant d'être promu centurion dans Marmaille et Pagaille. Il est marié et a des enfants, dont Caïus, qui se lieront d'amitié avec les enfants du village gaulois voisin.
  • Deprus (de Prusse) est légionnaire dans le camp fortifié d'Aquarium dans Astérix aux Jeux olympiques. Comme il est nouveau, les autres légionnaires l'appellent le bleu, ce qui produit un nouveau jeu de mots « bleu Deprus » (Bleu de Prusse).
  • Caius Faipalgugus (fais pas l'gugusse) est centurion au camp retranché de Petibonum dans Le Devin. Persuadé par ce dernier qu'il montera en grade, (et prendra peut-être la place de César), il sera dégradé au rang de simple légionnaire à la fin de l'histoire. Caïus Faipalgugus apparaît (sans être nommé précisément) dans le dessin animé Astérix et le Coup du menhir, qui adapte en partie les événements de l'album Le Devin. Il y est interprété par Roger Lumont. Dans l'adaptation animée de l'album Astérix chez les Bretons, le personnage du Général Motus ressemble étrangement à Faipalgugus sur le plan physique. C'est également le cas pour le centurion dans Astérix et les Indiens, ayant tous deux une forte ressemblance, bien que celui du dessin animé ne soit pas explicitement nommé et emploie souvent des mots italiens. Il y est interprété par Yves Pignot.
  • Fercorus (faire chorus) est centurion du camp de Babaorum dans Astérix en Hispanie.
  • Lucius Fleurdelotus (fleur de lotus) est l'inspecteur général envoyé par Jules César qui fera construire une palissade autour du village gaulois dans Le Tour de Gaule d'Astérix. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Overanxius en anglais, Lucius Nichtsalsverdrus en allemand, Lucius Finessus en néerlandais.
  • Gazpachoandalus (gaspacho andalou) est centurion du camp retranché de Babaorum dans Astérix en Corse. Il n'a aucun rapport avec un autre Caius Gaspachoandalus, général romain dans le film Astérix et Obélix : mission Cléopâtre.
  • Justodessus (juste au-dessus) est décurion au camp de Babaorum avant d'être promu centurion dans Marmaille et Pagaille. Il est marié et a des enfants qui se lieront d'amitié avec les enfants du village gaulois voisin.
  • Langélus (l'angélus) est centurion au camp retranché de Babaorum dans Le Combat des chefs.
  • Caius Marchéopus (marché aux puces) est légionnaire dans le camp fortifié de Petibonum dans Astérix le Gaulois. Il garde la tente où est détenu Panoramix au moment où Astérix y pénètre, puis part chercher du renfort auprès de Caius Bonus. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Caius Flebitus en anglais, Gaius Barfus en allemand, Caius Capitopus en espagnol, Gaius Nogalwidus en néerlandais, Caius Feiradaladracapus en portugais.
  • Caligula Minus (minus) est légionnaire dans le camp fortifié de Petibonum dans Astérix le Gaulois. Il est désigné volontaire pour espionner les Gaulois afin de découvrir le secret de leur force. il se déguise en Gaulois, sous le nom de Caliguliminix, et réussit sa mission même si il est accidentellement démasqué par Astérix. Il apparaît dans le dessin animé Astérix le Gaulois, Jacques Jouanneau lui prête sa voix. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Caligula Mincucelus, en néerlandais. Il n'a aucun rapport avec un autre Hercules Minus, marchand d'amphores cité dans le film Les Douze Travaux d'Astérix.
  • Montladsus (monte là-dessus) est un légionnaire particulièrement petit dans le camp retranché d'Aquarium dans La Zizanie.
  • Tullius Mordicus (mordicus) est centurion au camp retranché d'Aquarium. Il est également l'entraîneur de Cornedurus dans Astérix aux Jeux olympiques. Dans le film du même nom, il change d'apparence et de grade, devenant centurion de la garde prétorienne de Brutus, il est joué par Alexandre Astier mais il est appelé seulement Mordicus. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Tullius Borricus en espagnol. Il n'a aucun rapport avec un autre Mordicus, légionnaire dans le film Astérix et Obélix : mission Cléopâtre.
  • Gracchus Nenjetépus (n'en jetez plus) est Centurion du camp de Petibonum, on le retrouve dans Astérix gladiateur et Le Tour de Gaule d'Astérix. Seul centurion à apparaître dans deux aventures à la suite, il est le premier Romain à assister au banquet final avant le questeur Malosinus. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Gracchus Armisurplus en anglais, Gracchus Grutjus en néerlandais, Graco Linus en espagnol, Gracchus Nontelopus en italien.
  • Tullius Octopus (octopus) est légionnaire dans le camp fortifié de Petibonum dans Astérix le Gaulois. Il est chargé de capturer Panoramix et d'apporter des fraises. Il réussit ses deux missions et obtientdeux permissions pour aller à Rome voir les jeux du cirque. Il n'est plus revu par la suite, il ne sera donc pas impliqué dans le complot de son maître et ne sera pas banni vers la Mongolie Inférieure avec le reste de ses camarades.
  • Olibrius (olibrius) est un jeune légionnaire en patrouille dans Astérix et les Normands. Il apparait également dans le dessin animé qui en est adapté, Astérix et les Vikings, où il est doublé par Stéphane Fourreau dans la version française. Il n'a aucun rapport avec un autre Olibrius, chef de la garde personnelle de Jules César dans le film Astérix et Obélix contre César.
  • Oranjajus (orange à jus) est un légionnaire du camp retranché de Babaorum dans L'Iris blanc.
  • Oursenplus (jeu de mots avec ours en peluche), est centurion du camp retranché d'Aquarium dans Le Domaine des dieux. Le jeu de mots sur son nom fonctionne en prononçant le -s final en -ch, mais n'est pas utilisé comme tel dans l'album comme c'était le cas dans l'album Le bouclier Arverne où l'accent local (auvergnat) jouait sur cette prononciation. Il apparaît également dans le film d'animation qui en est adapté, Astérix : Le Domaine des dieux où il est doublé par Alexandre Astier, co-réalisateur du film. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Plantigradus en espagnol.
  • Perclus (perclus) est l'aide de camp de Langélus dans Le Combat des chefs.
  • Plutoqueprévus (plus tôt que prévu) est légionnaire dans le camp fortifié de Babaorum. Il reçoit une marmite sur la tête durant une patrouille et est forcé d'aller espionner le village gaulois dans Le Combat des chefs, caché dans un tronc d'arbre. Il sera adopté par un hibou, charmé par un arbre qui parle, bouge et sent le poisson.
  • Julius Pompilius (d'après Numa Pompilius) est légionnaire dans le camp fortifié de Petibonum dans Astérix le Gaulois. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Julius Pompus en anglais, Julius Malus en néerlandais.
  • Claudius Prenlomnibus (prend l'omnibus) est le stratège romain à l'origine de la centurie composée de femmes dans La Rose et le glaive[10]. En espagnol, il s'appelle Claudius Cogeláutobus[11] [coge el autobús (« prends l'autobus »).
  • Claudius Quintilius (sur le radical de quintus, « cinquième » en latin, ou d'après Quintillus) est légionnaire dans le camp fortifié de Petibonum dans Astérix le Gaulois. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Carolus Stachus, en allemand. Il n'a aucun rapport avec un autre Quintilius, centurion en patrouille à Camaracum dans Le Tour de Gaule d'Astérix.
  • Marcus Sacapus (sac à puces) est l'aide de camp de Caius Bonus dans le camp fortifié de Petibonum dans Astérix le Gaulois. Il est aussi fourbe et sans scrupules que son chef qui l'entraîne dans sa course au trône de Jules César. Son rôle : souffre-douleur. À la fin de l'histoire, Astérix le torture, en le tirant par sa longue barbe qu'une potion de Panoramix a fait pousser de façon démesurée : « Je te tiens par la barbichette... – Voulez-vous me lâcher ? ». Astérix obéit immédiatement et Marcus Sacapus effectue un vol plané. Il apparaît dans le dessin animé Astérix le Gaulois, Pierre Trabaud lui prête sa voix. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Marcus Ginantonicus en anglais, Marcus Ecus en allemand, Marcus Gribus en néerlandais.
  • Savancosinus (savant Cosinus, en référence - hommage à la bande dessinée de Christophe) est un gigantesque légionnaire assez idiot du camp retranché d'Aquarium dans La Zizanie.
  • Gracchus Sextilius (de Gracchus, nom des Gracques + Sextilius, nom d'une famille romaine, sur le radical de sextus, « sixième » en latin) est légionnaire dans le camp fortifié de Petibonum dans Astérix le Gaulois. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Gracchus Torschus, en allemand.
  • Sipilinclus (six piles incluses) est le centurion du camp retranché de Babaorum dans L'Iris blanc.
  • Tullius Stratocumulus (stratocumulus) est centurion dans le camp retranché d'Aquarium dans Astérix chez les Bretons. Il apparaît dans le dessin animé Astérix chez les Bretons où il est doublé par Roger Lumont.
  • Talaberlus (t'as la berlue) est décurion au camp de Babaorum avant d'être promu centurion dans Marmaille et Pagaille. Il est marié et a des enfants, dont Rosa, qui se lieront d'amitié avec les enfants du village gaulois voisin.
  • Taxensus (taxe en sus) est un légionnaire envoyé en mission dans le village gaulois pour trouver Césarion laissé devant la porte d'Astérix. Il se déguise en vendeur ambulant de hochets sous le nom de Taxesurléprix (taxe sur les prix) dans Le Fils d'Astérix.
  • Ultrarépendus (ultra + répandu) est centurion dans le camp retranché de Babaorum dans Le Papyrus de César.

Romains de Rome[modifier | modifier le code]

  • Bacillus (bacillus) est le co-aurige de Coronavirus, tricheur et vénal. Il apparaît dans Astérix et la Transitalique.
  • Lactus Bifidus (lacté + bifidus, bactérie présente dans le lait) est un sénateur paresseux, responsable des voies romaines. Il organise la course transitalique et est chargé par Jules César de faire en sorte que la victoire revienne à un Romain. Il inscrit deux de ses esclaves cimbres dans la course pour qu'ils puissent saboter les chars et assurer la victoire à Coronavirus l'aurige romain. Découvrant sa tricherie, Jules César l'envoie en Cyrénaïque (la Libye). Bifidus est marié à Mozzarella. Il apparaît dans Astérix et la Transitalique.
  • Briseradius (brise radius) était entraîneur de gladiateurs sous les ordres de Caius Obtus dans Astérix gladiateur. Après avoir rencontré Astérix et Obélix à l'école de gladiateurs, il démissionne et reprend la fabrique de dentelles de son père. Briseradius apparaît dans le dessin-animé Astérix et la Surprise de César en tant que décurion, puis entraîneur à l'école de gladiateurs de Caius Obtus où Roger Lumont lui prête sa voix. Après la défaite de ses gladiateurs face à Astérix et Obélix, il se défenestre. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Insalubrius en anglais, Bestiarius en espagnol, Ignoramus en néerlandais, Perdigiornus en italien, Briseradio en portugais.
  • Marcus Junius Brutus (personnage historique) est présenté comme le fils adoptif et unique héritier de César (ce qui, historiquement, n'est pas exact[12]) et il a une fâcheuse tendance à jouer avec des couteaux. César lui lance très souvent la célèbre réplique « Tu quoque mi fili » ou « Toi aussi, mon fils », dans des circonstances dont la légèreté contraste avec les circonstances historiques de cette phrase (l'assassinat de César dont Brutus apparaît comme le principal conspirateur) — par exemple pour l'épisode du déjeuner dans La Zizanie[13], où il se montre partisan de la manière forte contre les Gaulois. Dans Les Douze Travaux d'Astérix, Brutus siège avec les conseillers de César et « joue » constamment avec un couteau. César finit par lui dire « Brutus ! Cesse de jouer avec ce couteau ! Tu finiras par blesser quelqu'un ! » (il se blesse effectivement lui-même). Il apparaît pour la première fois dans Astérix gladiateur où César lui dit une première fois la fameuse phrase pour le faire applaudir à son tour dans le stade, clin d'œil au fait que ces mots — ici pleins de joie — sont les derniers de César tombé sous le couteau de Brutus. Un encadré note que cette citation fait partie des pages roses du Petit Larousse compilant des expressions antiques. Brutus apparaît également dans La Zizanie, Le Devin et La Fille de Vercingétorix où il est représenté avec un couteau, clin d'œil au fait qu'il assassinera ainsi César. Sa dernière apparition est dans Le Fils d'Astérix. Albert Uderzo donne là une tournure très différente à ce personnage jusque-là réduit à faire pâle figure dans l'ombre de son père. Il devient en effet menaçant, prêt à tout pour écarter la menace que représente son jeune rival Césarion, fils de César et Cléopâtre. Il finit par brûler le village des irréductibles, puis César l'exile en Germanie supérieure en lui disant à nouveau Tu quoque fili (Toi aussi mon fils tu iras là-bas). Il est également une caricature de l'acteur Tony Curtis. Il est mentionné dans les albums Obélix et compagnie et L'Anniversaire d'Astérix et Obélix - Le Livre d'or. Il est interprété au cinéma successivement par Didier Cauchy dans Astérix et Obélix contre César, Victor Loukianenko dans Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre et Benoît Poelvoorde, dans le film Astérix aux Jeux olympiques, le seul où son rôle est important. Il apparaît également dans le jeu vidéo Astérix aux Jeux olympiques, l'adaptation du film du même nom où il est l'ennemi principal. Il tente de créer une grande armée invincible grâce à une clé qui lui permet d'ouvrir des portes surdimensionnelles afin de voyager entre plusieurs mondes parallèles. Benoît Poelvoorde, son interprète dans le film, lui prête sa voix. C'est aussi un personnage jouable dans le mode olympique. Il n'a aucun rapport avec un autre Romanus Brutus, légionnaire dans le film Astérix et Obélix : Au service de sa Majesté.
  • Cépaderefus (c'est pas de refus) est, semble-t-il, le propriétaire de la Taverne Cépaderefus à Rome. Son nom apparaît dans Les Lauriers de César.
  • Jules César, de son vrai nom Caius Julius Caesar, imperator romain, est présenté comme le conquérant de la Gaule, irrité par la résistance du village d'Astérix. Adversaire acharné, mais magnanime, il serait prêt à tout pour anéantir les irréductibles Gaulois, mais envoie ses légionnaires reconstruire leur village après sa destruction par Brutus (Le fils d'Astérix). Il veut sauver son honneur et « l'unité des peuples de l'Empire » et remplace même l'aurige romain Coronavirus après son abandon dans Astérix et la Transitalique. Astérix et Obélix affectent souvent de l'appeler familièrement par son « petit nom » : « Jules », comme si c'était son prénom, et comme s'ils étaient intimes, ce qu'ils sont d'une certaine façon. Ce pour s'amuser, mais aussi par insolence, pour rabattre la morgue et la superbe du « grand Imperator de Rome » et du « grand conquérant », de même qu'ils infligent des roustes mémorables à ses « invincibles légions romaines ». « Jules », prénom français, est en latin un nomen gentilice , celui de la gens Iulia, une des plus anciennes familles patriciennes de Rome, à laquelle César appartenait. César apparaît dès le premier album : Astérix le Gaulois. Jean Parédès lui prête sa voix dans le dessin animé Astérix et Cléopâtre. Dans Les Douze Travaux d'Astérix, Jean Martinelli lui succède. Il est interprété par Gottfried John dans Astérix et Obélix contre César, puis par Alain Chabat dans Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre, par Alain Delon dans Astérix aux Jeux olympiques, enfin par Fabrice Luchini dans Astérix et Obélix : Au service de sa Majesté.
  • Gracchus Cétinconsensus (Gracchus, nom des Gracques + c'est un consensus) est l'amiral, responsable de la flotte de Rome, qui se fait voler la galère de César (baptisée l'Avé César) par une bande d'esclaves menés par Spartakis dans La Galère d'Obélix. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Crustacius en anglais, Gracchus Submersus en allemand, Juventus en néerlandais, Gracus Portafolius en espagnol.
  • Marcus Licinius Crassus, personnage historique, était membre du triumvirat gouvernant Rome avec Jules César et Pompée. À la date où les aventures d'Astérix se déroulent, Crassus est décédé. Il est cité dans Astérix et Latraviata où Astérix explique à Obélix qu'après sa mort, César a évincé Pompée pour conserver le pouvoir, ce qui conduit à la guerre civile romaine qui se déroule alors. Historiquement, Crassus a été tué dans la campagne qu'il menait contre les Parthes en -53, parallèlement à la guerre des Gaules que menait César.
  • Doicrochus (doigt crochu) est conseiller de Jules César dans Obélix et compagnie.
  • Tibérius Entreméfrancorus (entremets Francorusse, marque de desserts) est l'un des secrétaires de César dans l'album Les Lauriers de César. Il ne doit pas être confondu avec Francorus, légionnaire dans le film Astérix et Obélix : mission Cléopâtre.
  • Garedefréjus (gare de Fréjus) est esclave chez Claudius Quiquilfus dans Les Lauriers de César.
  • Guilus (Guy Lux, animateur TV dont il est la caricature) est animateur aux arènes du cirque Maxime à Rome dans Le Domaine des dieux. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Showbusinus en anglais, Francocampus en allemand, Gaies Gaieszeverus en néerlandais, Matius Pratus en espagnol.
  • Habeascorpus (Habeas Corpus) est le chef d'une bande de brigands dont le QG se trouve dans les catacombes de Rome dans Les Lauriers de César.
  • Lupus (lupus : loup, en latin ; c'est aussi en français le nom d'une maladie, le lupus) est un gladiateur, cité dans Astérix gladiateur. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Porpus, en anglais. Il n'a aucun rapport avec un autre Crésus Lupus, fabricant de garum qui sponsorise la course Transitalique dans l'album Astérix et la Transitalique.
  • Claudius Malentendus (malentendu) est vendeur de menhirs et « représentant de l'industrie du menhir romain » dans Obélix et compagnie.
  • Mozzarella (mozzarella) est l'épouse du sénateur Lactus Bifidus. Apparaissent dans Astérix et la Transitalique.
  • Caius Obtus (obtus) est le lanista qui cherche à dresser Astérix et Obélix dans Astérix gladiateur. Il est mentionné par Obélix dans l'album suivant, demandant à Lucius Fleurdelotus de lui passer le bonjour quand il sera à Rome. Il apparaît dans le dessin-animé Astérix et la Surprise de CésarPierre Mondy lui prête sa voix. Il est chargé par César d'organiser son triomphe, une fête pour célébrer ses victoires sur tous les pays qu'il a vaincus. S'il réussit, il en fera l'homme le plus riche de Rome, mais s'il échoue, il sera jeté aux lions. Cherchant au marché aux esclaves des hommes valides pour les jeux du cirque, il tombe sur Tragicomix et Falbala. Quand il apprend qu'ils viennent d'Armorique, il les achète et les présente à César. Il cherche ensuite à mettre la main sur Astérix et Obélix (surtout ce dernier, ayant vu comment il a vaincu ses gardes du corps) mais il échouera. Mais Astérix et Obélix se jouent de lui et sauvent leurs amis, ce qui cause la destruction partielle du Colisée (un édifice qui n'existait pas encore), et Caius Obtus finira dévoré par une lionne, hors-écran. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Caius Fatuous en anglais, Cayo Obtusus en espagnol, Gaius Vullus en néerlandais.
  • Bonus Promoplus (promo plus) est le conseiller et éditeur de Jules César qui lui soumet l'idée de supprimer le passage sur ses défaites face aux irréductibles Gaulois. Ce personnage fait référence, sans en être une véritable caricature, à la fois à Jacques Séguéla, Patrick Buisson et Henri Guaino. Il apparaît dans Le Papyrus de César.
  • Prospectus (prospectus) est le vice-amiral chargé de retrouver la galère de César dans l'album La Galère d'Obélix. Il n'a aucun rapport avec un autre Prospectus, sénateur romain dans le film d'animation Astérix : Le Domaine des dieux, ni avec un autre Prospectus, dans le téléfilm Deux Romains en Gaule.
  • Alpaga Quiquilfus (alpagua et qui qu'ils fussent) se rencontre dans Les Lauriers de César. Elle est l'épouse de Claudius Quiquilfus et la mère de Gracchus Quiquilfus et Tibia Quiquilfus. Elle est connue à l'étranger sous le nom de Fibula en anglais.
  • Claudius Quiquilfus (qui qu'ils fussent) est le chef de famille Quiquilfus qui achète Astérix et Obélix au marchand d'esclaves dans Les Lauriers de César. Il est l'époux d'Alpaga Quiquilfus et le père de Gracchus Quiquilfus et Tibia Quiquilfus. Il ne doit pas être confondu avec Quelquilfus, légionnaire romain cité dans Le Tour de Gaule d'Astérix.
  • Gracchus Quiquilfus (qui qu'ils fussent) est le fils de Claudius Quiquilfus et d'Alpaga Quiquilfus, et le frère de Tibia Quiquilfus. C'est un jeune fêtard dans Les Lauriers de César.
  • Tibia Quiquilfus (tibia et qui qu'ils fussent) est la fille de Claudius Quiquilfus et d'Alpaga Quiquilfus, et la sœur de Gracchus Quiquilfus, dans Les Lauriers de César.
  • Reflus (reflux) est un général romain accompagnant Jules César tout le long de l'album Astérix et la Transitalique.
  • Titus Résidus (résidus) est l'avocat commis d'office à Astérix et Obélix dans Les Lauriers de César.
  • Rictus (rictus) est geôlier au cirque Maxime de Rome dans Astérix gladiateur. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Appianglorious en anglais, Lacchus en néerlandais.
  • Sousentendus (sous-entendu) est un sénateur romain dans Astérix chez les Belges.
  • Caius Soutienmordicus (soutient mordicus) est le chef de la police secrète romaine qui envoie Zérozérosix au village gaulois pour découvrir la recette de la potion magique. Il apparaît sous les traits de Bernard Blier dans L'Odyssée d'Astérix. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Devius Surreptitus en anglais, Fielhastaelfinus en espagnol, Gaius Commissarus en néerlandais, Gaius Musencus en allemand.
  • Stradivarius (Stradivarius) est un sénateur romain dans La Zizanie.
  • Claudius Tadedétritus (tas de détritus) est le chef des services secrets de Jules César. Il apparaît dans Lutèce olympique de Astérix et la Rentrée gauloise. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Mondfienquipus en picard, Inglorius Pithecanthropus en anglais.
  • Thermocumulus (thermo + cumulus) est un sénateur qui accuse son collègue Bifidus, responsable des voies romaines, de financer ses orgies avec les fonds publics destinés à l'entretien des routes. C'est pour répondre à cette accusation que Bifidus organise la course Transitalique. Il remet la coupe Transitalique à Jules César pour qu'il la donne à Obélix. Il apparaît dans les deux premières et deux dernières pages de Astérix et la Transitalique.
  • Tifus (typhus) est un riche marchand d'esclaves, fournisseur de Jules César, qui vend Astérix et Obélix dans Les Lauriers de César.
  • Tiramisus (tiramisu, gâteau italien) est un Romain participant aux orgies du sénateur Lactus Bifidus et de son épouse Mozzarella. Il est cité par celle-ci à la p. 4 de l'album Astérix et la Transitalique.
  • Vicévertus (vices et vertus) est médecin-chef des armées romaines de Jules César et conseiller de César. Il est l'inventeur d'une nouvelle méthode de pensée positive appelée « L'Iris Blanc ». Il apparaît dans L'Iris blanc. Sa philosophie peut rappeler celle de Paulo Coelho et son aspect Bernard-Henri Lévy.
  • Ziguépus (Zig et Puce, en référence - hommage à la bande dessinée de Alain Saint-Ogan) est geôlier au cirque Maxime de Rome dans Astérix gladiateur. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Sendervictorius en anglais, Zigepus en allemand, Belbus en néerlandais, Autobus en espagnol.

Romains en Gaule[modifier | modifier le code]

  • Caligula Alavacomgetepus (jeu de mots avec l'expression à la va-comme-je-te-pousse) est le préfet des Gaules dans Astérix gladiateur. Il offre un cadeau original à Jules César, à savoir le barde Assurancetourix. Il est la caricature de Georges Fronval. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Odius Asparagus en anglais, Calígula Pocospelus en espagnol, Caligula Biboppus en néerlandais, Caligula Vacomevien en italien, Caligula Gaudeamusigiturus en finnois.
  • Anglaigus (jeu de mot avec le terme angle aigu) est le jeune architecte envoyé par César pour construire, près du village gaulois, le Domaine des Dieux dans l'album du même nom. Il apparaît dans le film d'animation qui en est adapté, Astérix : Le Domaine des dieux où il est doublé par Lorànt Deutsch. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Squareonthehypothenus en anglais, Quadratus en allemand, Anguloagudus en espagnol, Campus en néerlandais, Anglobtusus en portugais, Angolacutus en italien.
  • Gracchus Arquebus (de Gracchus, nom des Gracques + un jeu de mots avec le mot arquebuse) est garçon de bain à Borvo dans Le Bouclier arverne.
  • Ballondebaudrus (jeu de mots avec le terme ballon de baudruche). Ce jeu de mots ne fonctionne pleinement que lorsque le nom est prononcé par un arverne (lieu d'action de l'album où il apparaît), qui, comme ses descendants auvergnats, prononce les S comme des CH. C'est un centurion ivrogne qui échange le bouclier contre du vin dans Le Bouclier arverne.
  • Belinconnus (jeu de mots avec la locution bel inconnu) est l'instructeur de la centurie dans laquelle Astérix et Obélix se sont engagés dans Astérix légionnaire.
  • Claudius Blocus (blocus) est tribun militaire dans l'album Le Devin. Il n'a aucun rapport avec un autre Caius Blocus, légionnaire romain envoyé comme espion au village gaulois dans le dessin animé Astérix et le Coup du menhir.
  • Bonusmalus (bonus malus) est le préfet de Condate dans Astérix et Latraviata : il fait appel aux services de Latraviata qui se fait passer pour Falbala.
  • Cartapus (jeu de mots avec le terme carte à puce) est le Romain chargé par Bonusmalus de conduire Latraviata au village gaulois dans Astérix et Latraviata. Il n'a aucun rapport avec un autre Cartapus, qui est d'ailleurs une femme, chargée par César d'espionner le chantier du palais que Cléopâtre lui a promis en échange d'excuses au peuple égyptien, dans le film Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre.
  • Lucius Coquelus (jeu de mots avec la maladie coqueluche), ce jeu de mots ne fonctionne pleinement que lorsque le nom est prononcé par un arverne (lieu d'action de l'album où il apparaît), qui, comme ses descendants auvergnats, prononce les S comme des CH. Il est le premier détenteur du bouclier Arverne (après Vercingétorix), et est propriétaire d'une fabrique de roues (qui rappelle le groupe Michelin) à Nemessos dans Le Bouclier arverne.
  • Cornelia (dans la Rome antique, Cornelia est le nom des femmes issues de la gens des Cornelii) est la « première collaboratrice » de Lucius Coquelus. Elle apparaît dans Le Bouclier arverne. Elle est également connue à l'étranger sous le nom d'Anaesthesia en anglais.
  • Marcus Cubitus (cubitus + référence - hommage à la bande dessinée de Dupa ?) est un légionnaire en patrouille dans Astérix et les Goths. Son uniforme lui est volé par Obélix. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Marcus Ubiquitus en anglais, Marcus Konfus en allemand, Marcus Decubitus en néerlandais. Il n'a aucun rapport avec un autre Cubitus, chef de cohorte romain du camp d'Aquarium dans les films d'animation Astérix : Le Domaine des dieux et Astérix : Le Secret de la potion magique.
  • Tullius Cumulonimbus (cumulonimbus) est le centurion du camp romain situé tout près du village au grand fossé dans l'album du même nom. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Viendonboirénegoutedjus (viens donc boire eune goutte ed jus, d'après la chanson Eune goutte ed jus d'Edmond Tanière), en picard.
  • Tullius Détritus (détritus) est le stratège romain chargé par César de semer la zizanie dans le village gaulois dans La Zizanie. Le personnage est rebaptisé Lucius Détritus dans le film Astérix et Obélix contre César, où il est interprété par Roberto Benigni. S'il est toujours aussi ignoble, ses fonctions changent puisqu'il n'est plus civil, mais gouverneur romain chargé de superviser en Armorique les préparatifs de l'invasion de la Grande-Bretagne par César. Il cherchera à renverser celui-ci quand il s'emparera de Panoramix et de la potion magique. Mais Astérix et Obélix feront échouer son plan. Dans le film, son sort final est inconnu. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Tortuous Convolvulus en anglais, Tullius Destructivus en allemand, Cassius Catastrofus en néerlandais, Perfectus Detritus en espagnol, Tullius Intrigius en finnois.
  • Éléonoradus (Eleonora Duse, grande comédienne italienne) est metteur en scène au théâtre de Condate dans Astérix et le chaudron. Il est donné à manger aux lions quand Obélix insulte les Romains.
  • Encorutilfaluquejelesus (jeu de mots avec la phrase "encore eût-il fallu que je le susse", imparfait du subjonctif du verbe savoir), est le préfet de Lugdunum dans Le Tour de Gaule d'Astérix. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Poisonus Fungus en anglais, Unnutzus en allemand, Judascus en néerlandais, Selavessisaputus en italien, Façanhudus en portugais.
  • Julius Epinedecactus (épine de cactus) est le préfet des Gaules chargé du recensement dans Le Fils d'Astérix. Il a en réalité mission de retrouver Césarion par ordre de Brutus ; pour cela, il se travestit et prend le nom de Rosaépine (rose à épines).
  • Caius Eucaliptus (eucalyptus) est collecteur d'impôts et ami de Gracchus Garovirus dans Astérix chez les Helvètes. Il est un grand amateur d'orgies et très friand des tripes de sanglier frites dans de la graisse d'urus avec du miel. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Gaius Raffcus en allemand, Appius Eucaliptus en néerlandais.
  • Faimoiducuscus (jeu de mots avec la phrase fais-moi du couscous), allusion à la chanson de Bob Azzam, « Fais-moi le couscous, chéri », qui avait obtenu un grand succès à l'époque de l'album. Le jeu de mots prend donc tout son sel lorsque son épouse lui répond " oh oui, Faimoiducuscus chéri". C'est un Romain en croisière romantique sur la Seine avec son épouse Flavia, que l'on rencontre dans Le Tour de Gaule d'Astérix. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Radius en anglais, Gaudeamus en allemand, Parvenus en néerlandais, Fammilcuscus en italien, Saisdefrutus en portugais, Federicus en espagnol.
  • Faitexcus (faites excuse) est un légionnaire à l'air particulièrement stupide, victime des herbes magiques du druide Septantesix. Il apparaît dans Astérix et les Goths. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Cadaverus en anglais, Fidibus en allemand, Excuustruüs en néerlandais, Chiediscus en italien, Papalvus en portugais, Pideperdonus en espagnol.
  • Tullius Fanfrelus (jeu de mot avec fanfreluche) est le tribun envoyé par César à Gergovie dans Le Bouclier arverne. Avec son nom, Goscinny a trouvé un effet comique en deux temps en quelques sortes : car Fanfrelus prononcé avec le S, comme pour la plupart des noms Romains, ne signifie rien en soi. Même si l'on devine le mot recherché. Mais, puisque le pays Arverne est l'Auvergne, lorsqu'il est prononcé avec l'accent Auvergnat historique, qui transforme les S en CH, Fanfrelus devient Fanfreluche. Et tout l'effet comique de ce nom se révèle. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Noxius Vapus en anglais, Tullius Firlefanzus en allemand, Tullius Lusuncus en néerlandais, Tulius Boligrafus en espagnol.
  • Flavia (la gens Flavia est une famille plébéienne de la Rome antique) est l'épouse de Faimoiducuscus. Elle apparaît dans Le Tour de Gaule d'Astérix. Elle est également connue à l'étranger sous le nom d'Ulna, en anglais.
  • Fellinus (Fellini) est le traiteur organisant les orgies de Gracchus Garovirus dans Astérix chez les Helvètes.
  • Garotiphus (gare au typhus) est un centurion romain figurant dans Astérix et Latraviata.
  • Gracchus Garovirus (gare au virus) est le gouverneur de Condate dans Astérix chez les Helvètes. Son seul but est de s'enrichir durant son mandat aux dépens de Rome et d'organiser des orgies. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Varius Flavus en anglais, Agrippus Virus en allemand, Delirus en néerlandais, Ojoalvirus en espagnol
  • Hotelterminus (hôtel Terminus) est le centurion chef de la centurie dans laquelle Astérix et Obélix se sont engagés dans Astérix légionnaire.
  • Julius Humérus (humérus) est un légionnaire en patrouille dans Astérix et les Goths. Son uniforme lui est volé par Astérix. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Julius Monotonus en anglais, Julius Bazillus en allemand, Julius Bolus en néerlandais. Il n'a aucun rapport avec un autre Humérus, légionnaire romain du camp d'Aquarium dans le film d'animation Astérix : Le Domaine des dieux.
  • Claudius Hypoténus (hypoténuse) est garçon de bain à Borvo dans Le Bouclier arverne. Il n'a aucun rapport avec Hypothénus, ingénieur dans le film Astérix et Obélix contre César.
  • Caius Joligibus (joli gibus) est un légionnaire romain alcoolique et particulièrement tire-au-flanc, en garnison en pays Arverne dans Le Bouclier arverne. Il sera promu centurion à la fin de l'album. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Caïus Pusillanimus en anglais, Gaius Faulus en allemand, Caius Magnificus en espagnol, Gaius Slampapus en néerlandais.
  • Juleraimus (Jules Raimu) est un acteur jouant dans la pièce d'Eleonoradus dans Astérix et le chaudron.
  • Latraviata (La Traviata) est une tragédienne de Rome et se fait passer pour la belle Falbala dans Astérix et Latraviata, afin de récupérer les armes de Pompée (ex-allié de César). Elle recevra, de la part d'Astérix, ce que Jules César appelle un « moi d'or » (en référence aux Césars du cinéma) au grand étonnement de celui-ci.
  • Claudius Malosinus (mal aux sinus) est questeur romain, c'est-à-dire inspecteur des comptes, envoyé pour surveiller les comptes de Gracchus Garovirus dans Astérix chez les Helvètes, il est un des rares Romains à avoir pu participer au banquet des Gaulois. Dans le film Astérix et Obélix contre César, il est envoyé par César réclamer les impôts au village gaulois, mais il est battu par les Gaulois, qui récupèrent tout l'argent des impôts.
  • Claudius Metrobus (Métrobus ou métro bus) est guide à Lutèce dans La Serpe d'or. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Claudius Omnibus, en anglais.
  • Milexcus (mille excuses) est un légionnaire romain qu'Astérix et Obélix trouvent en panne de char et dépannent dans Le Tour de Gaule d'Astérix. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Spongefingus en anglais, Excus en allemand, Plusminus en néerlandais, Distraidus en portugais.
  • Motus (motus) est général, commandant de garnison de Burdigala dans Le Tour de Gaule d'Astérix. Il est également général des armées romaines en Bretagne dans le dessin animé Astérix chez les Bretons où il est doublé par Nicolas Silberg. Il participe à la victoire de César face à l'armée bretonne. Motus sera vaincu par Astérix, Obélix, Idéfix et les irréductibles Bretons. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Luiwammus en néerlandais, Nutus en italien.
  • Motussébouchecousus (motus et bouche cousue) est un décurion, chargé par Garotiphus de trouver les légionnaires traîtres à la solde de Pompée dans Astérix et Latraviata.
  • Nenpeuplus (n'en peut plus) est un général romain en patrouille dans Astérix et les Goths. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Cantankerus en anglais, Strategus en allemand, Noppus en néerlandais, Merluzius en espagnol.
  • Numerusclausus (numerus clausus) est un agent romain qui s'occupe du recensement de l'empire. Il apparaît dans Astérix chez les Pictes.
  • Pamplemus (pamplemousse) est un légionnaire chargé de surveiller la frontière entre la Gaule et la Germanie dans Astérix et les Goths. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Arteriosclerosus en anglais, Pampelmus en allemand, Piccetanus en néerlandais, Naranjus en espagnol.
  • Pardessus (pardessus) est un légionnaire chargé de surveiller la frontière entre la Gaule et la Germanie dans Astérix et les Goths. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Gastroenteritus en anglais, Appelmus en allemand, Overjassus en néerlandais, Delachinus en espagnol, Soprabitus en italien.
  • Marcus Perrus (perruche) est un ancien garçon de bain à Borvo, reconverti en aubergiste. Il a été détenteur du bouclier arverne dans l'album du même nom.
  • Petilarus (Petit Larousse) est chef de patrouille dans Le Tour de Gaule d'Astérix. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Fishfingus en anglais, Vandalus en néerlandais.
  • Gracchus Pleindastus (plein d'astuce) est préfet à Lutèce, mais aussi chef suprême des trafiquants de serpes dans La Serpe d'or. Il est la caricature de Charles Laughton. Ce personnage est inspiré de Sir Humphrey Pengallan joué par ce même acteur dans le film d'Alfred Hitchcock, la Taverne de la Jamaïque. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Surplus Dairiprodus en anglais, Gracchus Überdrus en allemand, Gracchus Hommelus en néerlandais, Gracus Astutus en espagnol.
  • Plexus (plexus) est un brigand romain qui se fait capturer et emmener à Burdigala dans Le Tour de Gaule d'Astérix. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Villanus en anglais, Sinus en allemand.
  • Cnéus Pompée, personnage historique (voir Pompée), était consul et formait le Premier Triumvirat de Rome avec César et Crassus avant d'être vaincu dans la guerre civile avec César après la mort de Crassus. Il essaie de lever une armée contre César dans Astérix et Latraviata avant de se faire voler son glaive et son casque qui atterriront dans les mains d'Astérix et d'Obélix. César affronte également des troupes romaines restées fidèles à Pompée, commandées par Metellus Scipion et alliées au roi Juba Ier de Numidie lors de ses campagnes en Afrique du Nord, dans Astérix légionnaire où on assiste à la bataille de Thapsus qui opposait populares et optimates. Cependant, bien que cet album soit situé chronologiquement avant Astérix et Latraviata puisqu'on y rencontre pour la première fois Falbala et Tragicomix qui reviennent dans ce dernier, la bataille de Thapsus a historiquement eu lieu après la mort de Pompée où César poursuit ses derniers fidèles lors de ses campagnes en Afrique du nord qui font suite à sa rencontre avec Cléopâtre en Égypte.
  • Processus (processus) est le légionnaire chargé de graver la liste des engagés volontaires dans le bureau des renseignements du quartier général de la légion à Condate dans Astérix légionnaire.
  • Quelquilfus (quels qu'ils fussent) est un légionnaire romain cité dans Le Tour de Gaule d'Astérix. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Fibrositus en anglais, Possiamus en allemand, Clerus en néerlandais, Federicus en espagnol, Qualefus en italien, Fulanus en portugais. Il ne doit pas être confondu avec Claudius Quiquilfus et sa famille, riches romains dans Les Lauriers de César.
  • Quintilius (sur le radical de quintus, « cinquième » en latin, ou d'après Quintillus) est un centurion en patrouille à Camaracum dans Le Tour de Gaule d'Astérix. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Goldenslumbus en anglais, Messenvorcus en néerlandais. Il n'a aucun rapport avec un autre Claudius Quintilius, légionnaire dans le camp fortifié de Petibonum dans Astérix le Gaulois.
  • Radius (radius) est un brigand romain capturé et emmené à Burdigala dans l'album Le Tour de Gaule d'Astérix. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Unscrupulus en anglais, Cosinus en allemand, Solarus en néerlandais. Il n'a aucun rapport avec un autre Radius, légionnaire romain qui apparaît dans le film d'animation Astérix : Le Domaine des dieux.
  • Roméomontaigus (Roméo Montaigu) est un légionnaire ivrogne qui apparaît pour la première fois dans Le Cadeau de César, puis dans Astérix et Latraviata.
  • Saudepus (saut de puce) est le légionnaire qui surveille la porte du camp romain situé tout près du village au grand fossé dans l'album du même nom. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Saudénepus (saut d'ène puche, saut d'une puce), en picard.
  • Caius Saugrenus (saugrenu) est un jeune Romain sorti de la Nouvelle École d'Affranchis (parodie de l'ENA). Il essaie de provoquer la décadence des habitants du village gaulois en achetant leurs menhirs dans Obélix et compagnie, afin de les « amollir » par leur richesse soudaine (dans le but de mieux les vaincre ou les assimiler, selon les desseins de César). Il est la caricature de Jacques Chirac. C'est la seule fois (sous la plume d'Uderzo et Goscinny) où un personnage de la série est représenté sous les traits d'un homme politique[14]. Le journaliste et éditeur Aymar du Chatenet, par ailleurs conjoint d'Anne Goscinny, la fille de René, explique une telle exception par un désir de revanche ironique du scénariste d'Astérix. En effet, pendant trois ans, dans les années 1970, René Goscinny, avec Jean Tabary au dessin, avait commenté l'actualité dans Le Journal du dimanche au moyen d'une planche par semaine de « l'ignoble vizir Iznogoud »[15]. Or, « toutes les personnalités politiques seront brocardées, seul Jacques Chirac n'appréciera guère la plaisanterie »[15]. En 1974, Jacques Chirac, alors premier ministre sous la présidence de Valéry Giscard d'Estaing, s'était rendu officiellement en Irak pour négocier avec Saddam Hussein afin d'obtenir le marché de la télévision en couleurs pour le procédé français SÉCAM, en concurrence avec le procédé allemand PAL. Goscinny et Tabary avaient axé leur planche satirique de la semaine sur cet événement, où ils faisaient dire à Chirac, s'adressant à Iznogoud : — « Mon cher grand vizir, j'admire votre façon de gouverner! » Ce à quoi ce dernier répond : — « Oh c'est très simple, quand j'ai des problèmes, je vise à la tête : j'empale… »[15]. (On connaît l'usage intensif que l'ignoble vizir fait de ce châtiment dans ses albums). Et Chatenet de conclure : « Rien de bien méchant, mais Chirac fait savoir qu'il ne goûte pas ce genre d'humour. C'est sans doute l'unique fois qu'un homme politique s'en est pris à Goscinny. Toujours est-il que, deux ans plus tard, Chirac réapparaît sous les traits caricaturaux d'un conseiller de César, Caius Saugrenus, le technocrate prétentieux de l'album Obélix et Compagnie »[15]. C'est l'unique fois où la bande dessinée d'Astérix donne dans la caricature politique. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Caius Preposterus en anglais, Caius Coyuntural en espagnol, Adolescentus en néerlandais, Technokratus en allemand.
  • Tadevirus (tas de virus) est décurion au camp romain situé près du village au grand fossé dans l'album du même nom. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Fouchaalus (fous cha à l'uche, mets ça à la poubelle), en picard.
  • Tikedbus (ticket de bus) est dépanneur de char dans Le Tour de Gaule d'Astérix. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Nervus Illnus en anglais, Omnibus en allemand, Terminus en néerlandais, Safadus en portugais. Il n'a aucun rapport avec un autre Tickedbus, général romain dans le film Astérix et Obélix contre César. Il ne doit pas être confondu avec Ticketbus, légionnaire dans le téléfilm Deux Romains en Gaule.
  • Tohubohus (tohu-bohu) est centurion au camp retranché de Laudanum dans Le Cadeau de César. Sa morphologie est différente des autres centurions de la plupart des albums qui sont de gros personnages.
  • Tomatojus (tomate au jus, boîte de conserve de tomates pelées) est masseur à Borvo dans Le Bouclier arverne.
  • Veracrus (Veracruz) est un des membres de l'équipage du navire qui conduit Tullius Détritus en Gaule dans La Zizanie.
  • Victoiralapirus (victoire à la Pyrrhus) est un des membres de l'équipage du navire qui conduit Tullius Détritus en Gaule dans La Zizanie.
  • Yapadebonus (y'a pas de bonus) est le cuisinier de Gracchus Cétinconsensus dans La Galère d'Obélix.
  • Yenapus (y'en a plus) est le préfet de Tolosa dans Le Tour de Gaule d'Astérix. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Adipus en anglais, *Mitgenus en allemand, Meniscus en néerlandais, Telefonus en espagnol, Noncenepius en italien, Acabadus en portugais.

Autres Romains[modifier | modifier le code]

  • L'Ancien : surnom de Marcus Porcius Caton, dit Caton l'Ancien (voir à « C »).
  • Aplusdanlbus (À plus dans l'bus) est un légionnaire pris dans la cascade créée par Obélix dans Astérix et le Griffon.
  • Astrus (astre) est décurion dans L'Illustrissime Belcantus.
  • Bégonia (bégonia) est la demi-sœur de la cousine par alliance de Jules César. Elle apparaît dans Astérix en Hispanie.
  • Belcantus (bel canto), surnommé l'illustrissime, est le plus célèbre chanteur de l'Empire Romain. Il a remporté de grands succès en Gaule avec l'épopée intitulée Les Aventuriers du Royaume perdu. Il apparaît dans L'illustrissime Belcantus.
  • Brisemenus (brise menu, de l'expression « les briser menues ») est un légionnaire chargé de garder Kalachnikovna avec le reste de sa légion, il tombe amoureux d'elle. Il partira et se perdra dans les steppes pour aller chercher des Perce-neiges avec les autres, laissant Célastus seul dans le camp.
  • Canalplus (d'après la chaîne Canal+) est un mécène romain dont le nom est cité dans les songes de Gélatine. Il financerait le spectacle d'Obélix. Son nom apparaît dans L'anniversaire d'Astérix et Obélix - Le Livre d'or. Il n'a aucun rapport avec un autre Canalplus, personnage cité dans Astérix et la Surprise de César à qui le présentateur des jeux du cirque commande une bière.
  • Carlus, en soi, n'est pas un jeu de mots, mais le devient dans la phrase prononcée dans l'album Astérix et la Rentrée gauloise (dans l'histoire « Astérix tel que vous ne l'avez jamais vu… ») : « T'as vu monter Carlus ? ». Cela devient alors un jeu de mots faisant référence à la chanson d'Annie Cordy : T'as vu Monte-Carlo ?. À noter que ce Carlus n'apparaît pas à l'image.
  • Marcus Porcius Caton, dit Caton l'Ancien ou Caton le Censeur, personnage historique nommé ainsi par différenciation avec son arrière-petit-fils, Marcus Porcius Caton dit « Caton le Jeune » ou d'Utique, est un politicien, écrivain et militaire romain né en 234 avant J.-C. et mort en 149 avant J.-C., soit un siècle avant les aventures d'Astérix et Obélix. Il est cité dans l'album Les Lauriers de César, où l'avocat commis d'office pour Astérix et Obélix et le procureur ont tous les deux l'idée de commencer leur réquisitoire par sa célèbre formule « Delenda Carthago » (« il faut détruire Carthage ») qu'il aurait prononcée dans une harangue à la veille de la troisième guerre punique. L'avocat dit : « “Delenda Carthago” comme disait le grand Caton ! », tandis que le procureur dit : « “Delenda Carthago” comme disait Caton le Grand ! ».
  • Cédupeuojus (jeu de mots avec l'expression c'est du peu au jus, expression militaire signifiant « c'est pour bientôt ») est un légionnaire du camp romain de Thapsus en Tunisie dans Astérix légionnaire.
  • Célastus (jeu de mots avec la locution C'est l'astuce) est un vétéran charger de surveiller Kalachnikovna dans le camp romain avec ses hommes qui en sont tombés amoureux, à tel point qu'il est abandonné par eux, perdus en allant cueillir des perce-neige.
  • Chaussetrus (jeu de mots avec chaussette russe) est un légionnaire spécialiste de la lutte participant aux Jeux olympiques à Olympie dans Astérix aux Jeux olympiques.
  • Choléramorbus (de choléra morbus qui désigne la gastro-entérite saisonnière) est le medicamentarius de Jules César dans l'album L'anniversaire d'Astérix et Obélix - Le Livre d'or. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Choleramorbus en anglais.
  • Chorus (chorus) est le légionnaire chargé par César de détruire le palais que Numérobis construit dans Astérix et Cléopâtre. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Operachorus en anglais, *Hebbus en néerlandais.
  • Coronavirus (coronavirus), de son vrai nom Testus Sterone (testostérone), est un aurige masqué romain, originaire de Sicile, et adulé par les Romains. Il est franc et honnête, mais manipulé par son co-aurige Bacillus, qui lui fait gagner toutes leurs courses en trichant à son insu. Il est la caricature d'Alain Prost.
  • Cristus (dans le jeu de mots « monter Cristus » pour Monte-Cristo) est un légionnaire, apparu dans l'album Astérix et la Rentrée gauloise dans l'histoire Astérix tel que vous ne l'avez jamais vu….
  • Dansonjus (dans son jus) est le centurion qui accompagne Terrinconus avec sa légion pendant l'expédition pour trouver le Griffon dans Astérix et le Griffon.
  • Décubitus (décubitus) est un légionnaire romain qui indique la route pour Rome à Kiçah dans Astérix chez Rahàzade.
  • Déodora (Ce nom évoque celui de Théodora, impératrice romaine) Déodora (déodorant) est une proconsule apparue dans l'album Astérix et la Rentrée gauloise, dans l'histoire Astérix tel que vous ne l'avez jamais vu…. Elle est également connue à l'étranger sous le nom de (proconsuless) Dédora, en anglais.
  • Caius Diplodocus (diplodocus) est le gouverneur de Geneva dans Astérix chez les Helvètes, grand amateur d'orgies. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Feistus Raclettus, en allemand.
  • Dolcevita (expression italienne : la dolce vita, « vie douce », aisée, oisive, la « belle vie », la « grande vie », qui est aussi le titre d'un célèbre film de Federico Fellini : La dolce vita, et d'un album du chanteur Christophe). C'est une citoyenne romaine de l'aristocratie qu'on voit à la p. 17 de l'album Astérix et la Transitalique, montée sur un char avec son mari, en plein embouteillage dû à la course de chars[16].
  • Fakenius (fake news) est un légionnaire au corps de couleur verte qui se poses des questions complotistes. Il apparaît dans Astérix et le Griffon.
  • Fredus (Fred, diminutif de Frédéric) est un légionnaire, apparu dans l'album Astérix et la Rentrée gauloise, dans l'histoire Astérix tel que vous ne l'avez jamais vu….
  • Ibernatus (d'après le film Hibernatus) est un légionnaire pris dans la cascade créée par Obélix dans Astérix et le Griffon.
  • Caius Infarctus (infarctus) est un des participants à l'orgie de Diplodocus à Geneva dans Astérix chez les Helvètes. Il perd par trois fois son morceau de pain dans la fondue, ce qui lui vaut de recevoir des coups de bâton (5), des coups de fouet (20) et enfin d'être jeté dans le Lacus Lemanus avec un poids attaché aux pieds comme le veut la règle.
  • L'Impérial (aigle impérial) est l'aigle au centre de l'histoire Chanteclairix de l'album Astérix et la Rentrée gauloise.
  • Imporexpor (import-export) est l'aigle impérial apprivoisé du camp retranché de Babaorum. Il apparaît dans Le Papyrus de César. Un autre aigle impérial apparaît comme protagoniste d'une autre histoire de la série : « l'Impérial » dans Chanteclairix de l'album Astérix et la Rentrée gauloise.
  • Jolicursus (joli cursus) est un un venator (gladiateur spécialisé dans le combat avec les animaux) qui accompagne Terrinconus lors de ses expéditions. Il ne pense qu'à lui quand on parle de ses anciennes expéditions et ne veut que se battre. Il est impatient de découvrir le bord du monde (qui n'existe malheureusement pas). Il apparaît dans Astérix et le Griffon.
  • Claudius Lapsus (lapsus) est un légionnaire romain en garnison à Londinium chargé de goûter les tonneaux de vin réquisitionnés dans Astérix chez les Bretons. Il est interprété par Tristan Ulloa dans le film Astérix et Obélix : Au service de Sa Majesté
  • Légéiatus (léger hiatus) est un légionnaire, il est le cousin de Numerusclausus.
  • Crésus Lupus (lupus : « loup » en latin ; le lupus est aussi une maladie de la peau) est un grand fabricant de garum qui sponsorise la course Transitalique. Il est la caricature de Silvio Berlusconi dans un rôle de parrain, proposant aux Gaulois une offre qu'ils ne peuvent pas refuser. Il apparaît dans Astérix et la Transitalique. Il n'a aucun rapport avec un autre Lupus, gladiateur, cité dans l'album Astérix gladiateur.
  • Metellus : cognomen de Metellus Scipion, membre de la branche des Caecilii Metelli de l'importante famille plébéienne romaine la gens Caecilia. Voir à « Scipion ».
  • Mercidetvenus (Merci d'être venus) est un légionnaire pris dans la cascade créée par Obélix dans Astérix et le Griffon
  • Namaspamus (n'amasse pas mousse, du proverbe « pierre qui roule n'amasse pas mousse  ») est un gradé romain en patrouille à Hispalis dans Astérix en Hispanie.
  • Nautilus (Nautilus) est un légionnaire pris dans la cascade créée par Obélix, Malheureusement il avait avec lui le fil de plomb destiné à bien aligner les troncs de la palissade du second camp, dans Astérix et le Griffon
  • Claudius Nonpossumus (Non possumus) est le centurion chargé de surveiller Pépé. Déguisé en Hispanique, il se fait appeler Dansonsurlepon y Davignon (dansons sur le pont d'Avignon) et El Hispanies quand il voudra quitter la légion pour devenir aurochero. Il apparaît dans Astérix en Hispanie. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Spurius Brontosaurus en anglais, Claudius Bockschus en allemand.
  • Pacotéalargus (pas coté à L'Argus) est l'homme le plus fort de la garde de Jules César dans Astérix et Cléopâtre. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Superfluous en anglais, Grobianus en allemand, Cassius en néerlandais, Paquetelargus en espagnol.
  • Parterredecrocus (parterre de crocus) est le centurion à qui César donne l'ordre de diriger sa garde personnelle lors de la bataille qui opposera Romains et Belges dans Astérix chez les Belges.
  • Ponce Pénates (Ponce Pilate + pénates) est procurateur de Judée dans L'Odyssée d'Astérix. Il apparaît sous les traits de Jean Gabin. Il se lave tout le temps les mains en référence à la célèbre phrase de Ponce Pilate lors du procès du Christ : « Je m'en lave les mains ».
  • Perdudvus (perdu de vue) est un légionnaire pris dans la cascade créée par Obélix dans Astérix et le Griffon.
  • Caius Roideprus (roi de Prusse) est le gouverneur de Londinium dans Astérix chez les Bretons. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Encyclopaedicus Britannicus en anglais, Caius Rodrigus en espagnol, Gajus Mordicus en néerlandais, Gaius Spiritus en allemand.
  • Saintlouisblus (Saint Louis blues) est un légionnaire romain en garnison en Belgique dans Astérix chez les Belges.
  • Sciencinfus (science infuse) est un jeune légionnaire volontaire pour aller en Corse dans Astérix en Corse. Il apparaît dans Astérix et la Surprise de César, où il joue un rôle plus important. Toujours aussi arrogant, c'est lui qui capture Tragicomix et Falbala, pour montrer qu'il n'est pas un imbécile. Redoutant la colère des Gaulois, le centurion l'envoie dans la légion étrangère avec ses prisonniers. Il réapparaît plus tard dans le camp où sont envoyés Astérix et Obélix. Il sera éjecté d'une palissade.
  • Metellus Scipion : d'après le personnage historique de Quintus Caecilius Metellus Pius Scipio Nasica, dit Metellus Scipion, homme politique romain (voir aussi à « M »), tribun de la plèbe en 59 av. J.-C. et consul en 52 av. J.-C. Beau-père de Pompée, qui épousa en cinquièmes noces sa fille Cornelia Metella, il fut un farouche ennemi de César alors chef de l'armée des Populares contre lequel il dirige les troupes des Optimates à la bataille de Thapsus avec Caton d'Utique et l'aide du roi Juba Ier de Numidie. Metellus Scipion apparaît dans Astérix légionnaire, où est reconstituée la bataille de Thapsus. Il est écœuré par le déroulement de celle-ci car les légionnaires de son armée et de celle de César vêtus de la même tenue sont incapables de différencier les alliés des ennemis ; il décide alors de faire sonner la retraite. Dans la réalité historique, tandis Caton d'Utique et le roi Juba se suicident pour ne pas tomber vivants aux mains de César, Metellus Scipion périt en mer alors qu'il s'était embarqué sur une galère pour tenter de passer en Hispanie afin de poursuivre la guerre aux côtés des fils de Pompée, mais elle fut prise dans des vents contraires et coula.
  • Suelburnus (jeu de mots avec l'expression « faire suer le burnous ») est le gouverneur de la Corse qui fait capturer et exiler Ocatarinetabellatchitchix en Gaule dans Astérix en Corse. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Perfidius en anglais, Crassus Vampus en allemand, Sessinquartus en néerlandais, Sudalagordus en espagnol.
  • Terrinconus (terre inconnue) est un cartographe, géographe et explorateur chargé par César de capturer le Griffon avec le centurion Dansonjus et son aide Jolicursus et qui leur sert de guide. Il retranscrit mal ce que disent les Sarmates qui écorchent les -e (Merci à la place de Paroles, Paroles.. à la 2e page [???]). Il ne croit pas que la terre soit plate. Il apparaît dans Astérix et le Griffon.
  • Claudius Trottemenus (trotte-menu, appellation poétique de petits rongeurs comme la souris, dans la fable de La Fontaine « Le Chat et un vieux Rat ») est un légionnaire romain que rencontrent Astérix, Obélix et Abraracourcix dans Astérix chez les Belges.
  • Tutévucantabus (Tu t'es vu quand t'as bu, slogan d'une campagne de prévention contre l'abus d'alcool des années 1990) est un légionnaire pris dans la cascade créée par Obélix dans Astérix et le Griffon.
  • Vivajuventus (viva Juventus) est « scribe-journaliste » pour le journal « Buccin Ligure ». Il apparaît à la p. 40 dans Astérix et la Transitalique.
  • Volfgangamadéus (Wolfgang Amadeus, pour Wolfgang Amadeus Mozart) est légat en Belgique dans Astérix chez les Belges

Peuples d'Occident[modifier | modifier le code]

Cette section regroupe tous les peuples issus de la partie située en Occident, les territoires entourant la Gaule (à l'exception de la Germanie, de la Corse et de la Transitalique).

Bretons[modifier | modifier le code]

Les habitants de la Bretagne, nom francisé de la province romaine de Britannia qui correspondait à l'Angleterre, au Pays de Galles et au sud de l'Écosse. Leurs noms finissent en -ax. Ils sont aisément reconnaissables à leur parler, à leur cuisine (sangliers bouillis servis avec une sauce à la menthe, le tout accompagné d'une cervoise tiède) et à leur manie de s'arrêter de combattre quotidiennement à 17 h pour boire de l'eau chaude (avec un nuage de lait, n'est-il pas!) ainsi qu'en fin de semaine. Ils inversent l'ordre des adjectifs et des noms.

Helvètes[modifier | modifier le code]

Ce sont les habitants de l'Helvétie, partie orientale de la Gaule couvrant une partie du territoire actuel de la Suisse. Leurs noms se finissent en -ix, comme les autres Gaulois. Ils aiment la propreté, la fondue (qu'elle soit magique ou non), le Yodel, le tir à l'arc et ont des trous dans leurs fromages. Ils admirent également le courage des Gaulois face aux Romains. Devant les conséquences gravissimes de sa rencontre avec Astérix et Obélix (un coffre cassé), Zurix conclut que « ce sont des choses comme celles-là qui vous poussent à la neutralité… », allusion au statut de neutralité perpétuelle de la Suisse, instauré par le Congrès de Vienne de 1815.

  • Petisuix (petit-suisse) est le propriétaire de l'Auberge du Lac située au bord du Lacus Lemanus à Geneva. Il aide Astérix et Obélix en les logeant dans son établissement, cachant aux Romains leur présence et les emmenant chez Zurix. On le rencontre pour la première fois dans Astérix chez les Helvètes, puis dans Astérix en Corse lors du banquet pour la fête de l'anniversaire de la bataille de Gergovie. Comme tout Helvète qui se respecte, il est maniaque (il sera d'ailleurs déshonoré lorsqu'il devra marcher avec des chaussures sales dans son auberge). Il a aussi un très grand sens de l'exactitude en criant « coucou » toutes les heures, pour que ses clients retournent les sabliers dans leur chambre et aient ainsi l'heure exacte. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Formagginix en italien.
  • Zurix (Zurich) est banquier, par allusion à la ville de Zurich, célèbre centre de l'activité bancaire et financière en Suisse. C'est un ami de Petisuix, et son établissement se trouve à Genève. On le rencontre dans Astérix chez les Helvètes. Il passe un mauvais moment avec Astérix et Obélix lorsque ces derniers forcent son coffre et remettent ainsi en question l'infaillibilité de sa banque. Il est une caricature de banquier suisse : il ne loge les deux héros qu'après leur avoir fait signer une convention de compte dans les règles, il se base sur la confidentialité de son établissement pour justifier son accueil de Gaulois recherchés, et demande même une procuration pour que Petisuix puisse venir les chercher le lendemain. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Vreneli en allemand. Il n'a aucun rapport avec un autre Zurix, druide maître du jeune Téléférix dans le film Astérix : Le Secret de la potion magique.

Hiberniens[modifier | modifier le code]

Les habitants de l'Hibernie, nom francisé de l'Hibernia, nom latin de l'Irlande, luttent contre les Romains aux côtés des Bretons et des Calédoniens pour défendre les îles britanniques.

  • O'Torinolaringologix (oto-rhino-laryngologique) est un habitant du village des irréductibles Bretons. Il est l'un des principaux adjoints de Zebigbos. Caricature d'Irlandais (Hibernien), il sera également invité au village gaulois dans Astérix en Corse pour fêter l'anniversaire de la bataille de Gergovie. Il apparaît pour la première fois dans Astérix chez les Bretons.

Ibères[modifier | modifier le code]

Ce sont les habitants de l'Hispanie, ou Ibérie. qui correspond aux territoires des actuels de l'Espagne et du Portugal. Elle était partagée en trois provinces, l'Hispanie ultérieure divisée entre la Bétique (l'actuelle Andalousie) et la Lusitanie (à peu près le Portugal actuel) et l'Hispanie citérieure devenue la Tarraconaise (à peu près l'Aragon, la Catalogne et les Asturies). Il semble que dans les aventures d'Astérix, le terme d'Ibères désigne plus généralement les habitants de la Bétique et de la Tarraconaise qui correspondent à peu près à l'Espagne actuelle, tandis que les habitants de la Lusitanie qui correspond plutôt au Portugal sont nommés Lusitaniens. Les Ibères caricaturent donc les actuels Espagnols.

Ils sont réputés pour leur fierté, leur cuisine épicée et leur danse de castagnettes. Leurs noms sont composées de deux parties se terminant en -on, reliés par « y » (le « et » espagnol), parodiant le système traditionnel des noms espagnols.

  • Dansonsurlepon y Davignon (jeu de mots avec la phrase dansons sur le pont d'Avignon). Voir Nonpossumus dans la section « autres Romains ». Se fera aussi appeler El Hispanies.
  • Lachélechampignon y Causon (jeu de mots avec la phrase lâchez le champignon et causons) est vendeur de chars à Pompaléo en Hispanie. Il apparaît dans Astérix en Hispanie.
  • Périclès Soupalognon y Crouton dit « Pépé » (par surnom diminutif), est un Ibère, fils de Soupalognon y Crouton. Grand ami d'Idéfix, il apparaît pour la première fois dans Astérix en Hispanie. Il explique son prénom par le fait qu'il a des ancêtres grecs. Enfant relativement capricieux, s'il essuie un refus, il retient sa respiration jusqu'à obtention de ce qu'il désire. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Pericles Huevos y Bacon en anglais, Perikles Costa y Bravo en allemand, Pericle Salsadipeperon y Monton en italien, Pericles Sopalajo de Arriérez y Torrezno en espagnol, Pericles Paella y Peseta en néerlandais.
  • Soupalognon y Crouton (soupe à l'oignon et croûtons) est le chef d'un village ibère, non loin de Munda, qui résiste, lui aussi, encore et toujours à l'envahisseur romain dans Astérix en Hispanie. Il est en quelque sorte l'équivalent d'outre-Pyrénées d'Abraracourcix en Gaule et de Zebigbos en Bretagne. Il sera également invité au village gaulois dans Astérix en Corse pour fêter l'anniversaire de la bataille de Gergovie. Il a un fils du nom de Périclès, qu'on appelle plutôt par son surnom : Pépé (voir ci-dessus).

Lusitaniens[modifier | modifier le code]

Ce sont les habitants de la Lusitanie, qui correspond à peu près à l'actuel Portugal. Ils apparaissent à plusieurs reprises dans la série, sans être nommés (Le Domaine des Dieux). On ne découvre les spécificités de leurs noms (qui finissent en -ès) que dans l'album Astérix et la Transitalique. C'est le suffixe -ès/-es (marquant la filiation (« fils de »), équivalent portugais de l'espagnol -ez), présent dans beaucoup de noms de familles portugais. Dans l'épisode évoqué, les Lusitaniens sont montrés comme des paresseux. De nombreuses voix s'élèvent pour réclamer aux auteurs un album sur Astérix en Lusitanie[18].

  • Pataquès (pataquès, erreur de liaison dans le langage parlé) est un aurige lusitanien qui participe à la course Transitalique dans l'album Astérix et la Transitalique. Son char a toujours besoin d'être réparé.
  • Solilès (sot-l'y-laisse, morceau de viande de poulet) est un « co-aurige » lusitanien qui participe à la course Transitalique. Il est constamment sous son char pour le réparer, ce qui fait que l'on ne voit jamais sa tête.

Pictes[modifier | modifier le code]

Les Pictes sont les habitants de la Calédonie, ancien nom de l'Écosse, également appelés Calédoniens. Leurs noms commencent par Mac, en référence aux noms de familles écossais commençant par cette particule. Correspondant aux actuels Écossais, ils luttent avec les Bretons pour défendre la Grande-Bretagne. La plupart apparaît dans Astérix chez les Pictes.

  • Arnica (arnica) est une habitante du village de Mac Oloch.
  • Camomilla (de camomille ; avec peut-être une allusion à Camilla Shand, seconde épouse du Prince Charles) est la fiancée de Mac Oloch.
  • Catalpa (catalpa) est une habitante du village de Mac Oloch.
  • Mac Abbeh (jeu de mots avec le termemacchabée). Rival de Mac Oloch, il est la caricature de Vincent Cassel.
  • Mac Anotérapix (jeu de mots avec le terme mécanothérapique) est un habitant du village des irréductibles Bretons, l'un des principaux adjoints de Zebigbos. Caricature d'Écossais, il sera également invité au village gaulois dans Astérix en Corse pour fêter l'anniversaire de la bataille de Gergovie. Il apparaît pour la première fois dans Astérix chez les Bretons.
  • Mac Atrell (jeu de mots en référence avec la Renault 4, aussi appelée 4L), est le grand-oncle de Mac Oloch.
  • Mac Aye (jeu de mots avec la locution ma caille, qui peut aussi signifier « ma chérie » en argot) est un membre du clan Mac Abbeh.
  • Mac II (Jeu de mots avec le terme aéronautique mach 2) est l'ancien roi des Pictes.
  • Mac Keul (Jeu de mots avec la locution ma gueule) est un barde du village de Mac Oloch. Son nom fait référence à la chanson Ma gueule de Johnny Hallyday dont il est la caricature.
  • Mac Lop (Jeu de mots avec la locution ma clope (cigarette en argot)) est un membre du clan Mac Abbeh.
  • Mac Mamah est la mère de Mac Oloch.
  • Mac Mini (Mac mini) est le petit frère de Mac Oloch.
  • Mac Oloch (Jeu de mots avec l'expression ma coloc, abréviation courante pour colocation) est un guerrier picte amoureux de Camomilla. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Mac Aroon en anglais, Mac Aphon en allemand, Mac Adam en néerlandais, Mac Keron en italien, Mac Brasa en portugais.
  • Mac Quenoth (Jeu de mots avec l'expression ma quenotte, (petite dent en argot)) est un membre du clan Mac Oloch.
  • Mac Rampe (ma crampe) est un membre du clan Mac Oloch.
  • Mac Reese (Jeu de mots avec l'expression ma crise) est un membre du clan Mac Oloch.
  • Mac Robiotik (Jeu de mots avec le termemacrobiotique) est le druide du clan Mac Oloch.
  • Mac Stock (Jeu de mots avec le terme mastoc ? ) est un chef de clan participant à la cérémonie d'acclamation du nouveau roi des Pictes sur l'île au milieu du loch, armé d'un tronc pour assommer les candidats non éligibles.

Peuples de Méditerranée[modifier | modifier le code]

Cette section regroupe les peuples issus des bords de la Méditerranée dans l'Empire romain (à l'exception de l'Hispanie) jusqu'en Asie Mineure.

Corses[modifier | modifier le code]

Les habitants de la Corse contrôlent l'intérieur des terres en dépit des tentatives romaines de vaincre leur esprit combatif. Même si la Corse ne faisait pas partie de la Gaule et n'était pas de culture celte, les auteurs ont choisi de terminer leurs noms en -ix, comme pour les autres peuples de Gaule, afin de les assimiler aux Corses modernes, faisant partie de la France. Ils apparaissent tous dans Astérix en Corse.

  • Caféolix (café au lit) est un aubergiste corse installé à Massilia. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Caffèlattix en italien.
  • Carferrix (car ferry) est un guerrier corse du clan d'Ocatarinetabellatchitchix.
  • Chipolata (chipolata) est la sœur de Carferrix.
  • Désiderata (desiderata) est l'épouse de Minéralogix et la sœur de Tropolix.
  • Errata (errata, pluriel de erratum en latin) est l'épouse de Sinfonix.
  • Ocatarinetabellatchitchix (Ô Catarinetta bella, tchi-tchi) : ce chef, au nom bien souvent imprononçable pour les Romains et les pirates (il est appelé « Ocatarinetabellatsointsoin » par le légionnaire Sciensinfus et « Ocatarinetabellaploumploum » par le chef des pirates), est un des principaux protagonistes de l'album. C'est un chef de clan corse, affublé de tous les stéréotypes qui vont de pair avec son origine. Son nom vient des paroles d'une chanson du chanteur corse Tino Rossi : « Ô Catarinetta bella, tchi-tchi » : Assurancetourix dit que « le nom de cet homme m'inspire » la composition d'une chanson. Il aurait les traits d'un restaurateur de Bonifacio nommé Mimi Pugliesi[19]. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Boneywasawarriorwayayix (Boney was a warrior Way-ay-ya, premiers vers du chant de marin Boney) en anglais, Osolemirnix en allemand, Ocatarinetabelasciscix en italien et Ozewiezewozewiezewallakristallix en néerlandais.
  • Paléontologix (paléontologique) est l'un des quatre petits vieux assis à l'entrée du village Corse d'Ocatarinetabellatchitchix, commentant ce qui se passe dans le village.
  • Parlomba (parlons bas) est l'épouse de Caféolix.
  • Patologix (pathologique) est le druide du village d'Ocatarinetabellatchitchix. Il ne cueille pas le gui avec une serpe d'or comme Panoramix, il attend qu'il tombe.
  • Ramollix (ramolli) est l'un des quatre petits vieux assis à l'entrée du village corse d'Ocatarinetabellatchitchix, commentant ce qui se passe dans le village.
  • Salamix (salami) est le seul légionnaire corse. Il s'est engagé après être tombé d'un châtaignier, le choc l'ayant rendu débile (« avant de lui faire comprendre quelque chose, on a le temps de tuer un âne à coups de figues molles »). C'est Astérix, à la suite d'une baffe, qui lui rendra toute sa raison et son patriotisme corse.
  • Squinotix (ski nautique) est le cousin de Figatellix. Il se cache dans le maquis depuis 32 ans « à cause de l'histoire de la grand-tante de Plaindetix ».
  • Plusieurs chefs corses : Appatix (apathique), Figatellix (figatelli, charcuterie corse), ennemi d'Ocatarinetabellatchitchix car c'est lui qui l'aurait dénoncé aux Romains, Herettix (hérétique), Minéralogix (minéralogique), Osterlix (Austerlitz), célèbre pour son sommeil (allusion au « soleil d'Austerlitz »), Plaindetix (plein de tiques ou plein de tics), Sinfonix (symphonique), Talassotérapix (thalassothérapique), Tropolix (trop poli : allusion probable à l'expression « trop poli pour être honnête  »), Violonccellix (violoncelliste).

Étrusques[modifier | modifier le code]

Les Étrusques sont un peuple qui vit au centre de la péninsule italienne et au nord de l'Ombrie, du Latium et de Rome. Astérix et Obélix les rencontrent lors de la course transitalique (Astérix et la Transitalique). Bien que leurs noms individuels ne soient pas connus, ils sont réputés très bons auriges par les scribes-journalistes (p. 13) et par l'aubergiste à Parma (Parme) à la p. 20.

Grecs[modifier | modifier le code]

Les habitants de la Grèce antique qui correspondait à la Grèce actuelle ainsi qu'à une partie de la Turquie en Asie mineure se reconnaissent aisément à leur profil... grec, aux caractères bien particuliers utilisés dans leurs phylactères, ainsi qu'à leurs noms en -os, en -as, voire en -thène.

Numides[modifier | modifier le code]

Contrairement aux habitants berbères de la Numidie antique, située en Afrique du Nord, il s'agit de noirs d'Afrique subsaharienne. Leurs noms se terminent en -tha, d'après le roi historique Jugurtha de Numidie.

  • Bigdatha (big data) est l'un des scribes numides muets au service de Promoplus. Il est mentionné dans Le Papyrus de César où il arrive à s'enfuir avec la partie censurée des écrits de César.
  • Duplicatha (duplicata) est le chef des esclaves chargés de défricher la forêt pour y construire le Domaine des dieux dans l'album du même titre. Lorsqu'il se rebelle grâce à la potion magique, un gardien du camp des esclaves emploie à son propos l'expression « Il ne faut jamais parler sèchement à un Numide… ». Il apparaît naturellement dans le film d'animation Astérix : Le Domaine des dieux où il est doublé par Laurent Lafitte.
  • Juba Ier de Numidie est le dernier roi historique de Numidie orientale, pays des berbères. Il est mentionné dans Astérix légionnaire où il est allié contre César aux troupes romaines restées fidèles à Pompée en Afrique du Nord et commandées par Metellus Scipion.

Ombriens[modifier | modifier le code]

Les ombriens sont les habitants de l'Ombrie, région de l'Italie près du Latium et de Rome. Lors de la course transitalique (Astérix et la Transitalique), Astérix et Obélix rencontrent deux irréductibles Ombriens, Erasmus et son compagnon au nom inconnu, alors qu'ils cherchent la roue perdue par les deux Koushites.

Vénètes[modifier | modifier le code]

Le peuple vénète habite là où est actuellement Venise, sans doute le seul peuple italique à vivre sur l'eau. Astérix et Obélix, dans Astérix et la Transitalique, se retrouvent près de Venexia (ancien nom de Venise) en voulant aller à Parma (Parme), les fausses bornes posées par les Romains les ayant induits en erreur.

Peuples d'Orient[modifier | modifier le code]

Cette section regroupe les peuples lointains d'Orient au-delà de l'Asie Mineure.

Égyptiens[modifier | modifier le code]

Ce sont les habitants de l'Égypte ancienne qui correspond à peu près à l'Égypte actuelle. On les reconnaît à leurs noms en -is et aux hiéroglyphes présents dans leurs phylactères.

Indiens[modifier | modifier le code]

On appelle ici « Indiens » les habitants du pays de l'Indus, en d'autres termes l'Inde actuelle, ou du sous-continent indien, qui apparaissent dans Astérix chez Rahàzade.

  • Cékouhaçà (« c'est quoi ça ? ») est rajah dans la vallée de l'Indus et père de la princesse Rahãzade.
  • Kiçàh (« qui ça ? ») est un fakir conducteur de tapis venu de la vallée du Gange pour chercher un chanteur qui fait tomber la pluie sur commande.
  • Kiwoàlàh (« qui voilà ? ») est le méchant gourou qui veut devenir Rajah à la place du Rajah. Il est le cousin d'Iznogoud, autre personnage de René Goscinny, le méchant vizir qui « veut être calife à la place du calife ».
  • Mercikhi (« merci qui ? ») est fakir et serviteur de Kiwoàlàh.
  • Pourkoipàh (« pourquoi pas ? ») est un dresseur d'éléphants.
  • Rahàzade (rasade[réf. nécessaire]) est une princesse courageuse, prête à se sacrifier pour son peuple. Elle est la fille du rajah Cékouhaçà. Son nom est une référence à Shéhérazade (chez Rahàzade), princesse des Mille et une nuits.
  • Seurhàne (d'après sœur Anne du conte de Perrault La Barbe Bleue) est une dame d'honneur, une gouvernante ou une suivante de la princesse Rahãzade.

Judéens[modifier | modifier le code]

Ce sont les habitants de la Judée qui correspond aux actuels territoires d'Israël et de Palestine. Ils sont le seul peuple à avoir une religion monothéiste, honorant un dieu unique. Ils apparaissent dans L'Odyssée d'Astérix.

  • Isaïe (d'après Isaïe, personnage biblique) est un Judéen rencontré par Astérix et Obélix devant Jérusalem.
  • Josué Pazihalé (j'osais pas y aller + nom biblique Josué) est un Judéen qui cache Astérix et Obélix dans une étable de Bethléem.
  • Saül Péhyé (ça eut payé + nom biblique Saül) est guide. C'est la caricature de René Goscinny.
  • Samson Pludechorus (sans son, plus de chorus + nom biblique Samson), de son vrai nom Rosenblumenthalovitch, comportant une allusion au nom de famille Blumenthal, mais également une compilation des noms juifs « typiques » : Rosenblum, Blumenthal avec le suffixe patronymique russe -vitch (« fils de ») ; il y a aussi une mention, enchâssée dans cette compilation, de la menthe à l'eau], est vendeur d'huile de roche et ami du Phénicien Épidemaïs.

Koushites[modifier | modifier le code]

Ce sont les habitants du Royaume de Koush, petit État au sud de l'Égypte, en Nubie, dans l'actuel Soudan. Leurs noms finissent en -fer. Ils s'expriment en hiéroglyphes, tels les Égyptiens (bien qu'il soient un peu différents). Les Koushites apparaissent pour la première fois dans Astérix et la Transitalique.

  • Niphéniafer (ni fait ni à faire) est une princesse koushite qui participe à la course Transitalique comme aurige.
  • Toutunafer (toute une affaire) est une princesse koushite qui participe à la course Transitalique comme co-aurige. Elle a un petit penchant pour Idéfix, au grand dam d'Obélix.

Phéniciens[modifier | modifier le code]

Ce sont les habitants de la Phénicie qui correspond approximativement au Liban actuel, et leurs noms finissent en -is, tout comme ceux des Égyptiens.

  • Epidemaïs (épi de maïs) est un marchand phénicien, fournisseur officiel d'huile de roche pour Panoramix. Il embarque à plusieurs reprises Astérix et Obélix lors de leurs voyages. Il trouve toujours une manière originale d'engager des rameurs pour pas cher. Par exemple : un club de vacances-croisière à l'aller, et un grand concours où tous les prix sont une croisière en mer, frais non compris, au retour. (voir : L'Odyssée d'Astérix). Il apparaît pour la première fois dans Astérix gladiateur, puis on le retrouve dans L'Odyssée d'Astérix. Malheureusement, son bateau est pillé par les pirates dans La Fille de Vercingétorix. Il apparaît également dans le dessin animé Astérix chez les Bretons bien qu'il ne soit pas dans l'album dont le film est tiré. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Ekonomikrisis en anglais, Grandimais en italien, Espigademaíz en espagnol et Verramsj en néerlandais.

Perses[modifier | modifier le code]

Ce sont les habitants de la Perse dont le territoire en 50 av. J.-C. s'étendait depuis l'Iran actuel où se trouvait son berceau jusqu'à couvrir une grande partie du Moyen-Orient et du Proche-Orient entre l'Inde et la Turquie. Astérix, Obélix et Assurancetourix font une étape chez eux le temps de trouver un nouveau tapis de rechange pour Kiçàh dans Astérix chez Rahàzade. Dans un test de fiabilité, Astérix et Obélix mettent en déroute des pirates barbares venus piller les Perses.

Peuples barbares[modifier | modifier le code]

Cette section regroupe les peuples barbares d'Europe à l'extérieur des limites de l'Empire Romain. Ils se situent en Europe centrale et de l'Est ainsi qu'en Scandinavie.

Cimbres[modifier | modifier le code]

Les Cimbres étaient un peuple germanique originaire du Jutland au Danemark. Tels les Vikings de La Grande Traversée, leurs phylactères sont composés de lettres utilisées dans les pays nordiques : le « Ø » (o barré obliquement) et le « Å » (a rond en chef). Mais tandis qu'Astérix et Obélix ne parviennent pas à communiquer avec eux, ces derniers arrivent parfaitement à comprendre les Cimbres. Leurs noms finissent en -ten, peut-être par similitude avec ces mêmes Vikings, dont les noms finissent en -sen.

Goths[modifier | modifier le code]

Ce sont les habitants de la Germanie, nom donné dans l'Antiquité à la région d'Europe centrale et septentrionale séparée du monde romain par le Rhin et le Danube et s'étendant approximativement, à l'est, jusqu'à la Vistule et correspondant ainsi à l'actuelle Allemagne ainsi qu'à une partie de la Pologne et de la République tchèque. Ils sont aisément reconnaissables à leurs noms en -ic (faisant probablement référence à Alaric et à Théodoric le Grand, un peu à la manière de Vercingétorix pour les Gaulois) et aux caractères gothiques utilisés dans leurs phylactères. Ils ne parviennent donc pas à communiquer avec Astérix et Obélix, qui ne comprennent pas leur façon de parler. On note également pour certains d'entre eux le casque à pointe allemand. Sauf précision, ils apparaissent dans Astérix et les Goths

  • Casseurdebric (casseur de briques) est un clochard goth à qui Panoramix a donné de la potion magique pour semer le désordre chez les Goths. Dans les guerres « astérixiennes » des Goths, il attaque Passmoilcric, mais lui-même sera surpris par Liric. Il revient et réussit à battre Satiric, mais est de nouveau vaincu par Téléféric.
  • Chiméric (chimérique) est un Goth engagé volontaire dans la Légion romaine, dans la même centurie qu'Astérix et Obélix. Il apparaît dans Astérix légionnaire.
  • Cloridric (chlorhydrique) est l'interprète du chef des Goths Téléféric. Grâce à la potion magique de Panoramix, il essaie de prendre la place de Téléféric, mais après lui avoir infligé une cuisante défaite, il est pris à revers par Liric. Son nom allemand est Holperik (holprig, « hésitant »).
  • Coudetric (coup de trique) est un guerrier goth qui capture Panoramix.
  • Electric (électrique) est un balayeur goth à qui Panoramix donne de la potion magique pour semer la confusion chez les Goths. Après avoir surpris Passmoilcric, il se nomme chef suprême des Goths sous le nom de Général Electric (allusion au conglomérat boursier General Electric), mais finit par être trahi par Satiric.
  • Figuralégoric (figure allégorique) est un Goth qui veut s'engager dans la légion romaine, mais qui est recalé lors de l'examen médical. Il apparaît dans Astérix légionnaire.
  • Gymtonic (Gym Tonic) est un aurige goth participant à la course Transitalique dans Astérix et la Transitalique.
  • Histéric (hystérique) est un guerrier goth participant à l'enlèvement de Panoramix à la forêt des Carnutes, sous le commandement de Coudetric.
  • Liric (lyrique) est un Goth à qui Panoramix a donné de la potion magique pour provoquer les guerres « astérixiennes ». Allié de Cloridric, il le trahit et se proclame chef suprême des Goths, mais il tombe dans un guet-apens tendu par Satiric, son propre beau-frère. Il réussit à renverser Casseurdebric pour être défait à son tour par Electric.
  • Osdusmic (hausse du SMIC) est un scribe-journaliste goth pour Le Pari Goth (parigot, terme argotique pour « parisien »). Il apparaît dans Astérix et la Transitalique.
  • Pasdfric (pas de fric) est un guerrier goth participant à l'enlèvement de Panoramix dans la forêt des Carnutes, sous le commandement de Coudetric.
  • Passmoilcric (passe-moi l'cric) est un Goth de petite taille, terrorisé par son épouse de forte corpulence, à qui Panoramix a donné de la potion magique pour semer le désordre chez les Goths. Dans les guerres « astérixiennes » des Goths, il se fait attaquer par Electric alors qu'il réfléchit à un plan d'attaque, mais se venge en attaquant Téléféric avant de se proclamer chef des Goths. Il établit un camp dans lequel il boudera (parce que les autres rient de lui) avant de se faire surprendre par une attaque de Casseurdebric.
  • Périféric (périphérique) est un guerrier goth participant à l'enlèvement de Panoramix dans la forêt des Carnutes, sous le commandement de Coudetric. Il ne doit pas être confondu avec Périférix, esclave gaulois détenu chez les Vikings dans l'album La Grande Traversée.
  • Satiric (satyrique) participe aux guerres « astérixiennes » des Goths, après avoir bu la potion magique de Panoramix. Il trahit son beau-frère Liric ainsi qu'Electric, mais sera battu par Cloridric.
  • Téléféric (téléphérique) est un chef des Goths. Son nom allemand est Cholerik. Il ne doit pas être confondu avec Téléférix, jeune druide dans le film Le Secret de la potion magique.
  • Théoric (théorique) est un guerrier goth participant à l'enlèvement de Panoramix dans la forêt des Carnutes, sous le commandement de Coudetric. Il ne doit pas être confondu avec Théorix, un habitant du village au Grand Fossé dans l'album Le Grand Fossé.

Normands[modifier | modifier le code]

« Hommes du nord », historiquement habitants de la Scandinavie, ils correspondent aux Vikings. Dans les aventures d'Astérix, ils semblent être les habitants de la Norvège actuelle contrairement aux Vikings qui semblent être ceux du Danemark actuel. Les Normands ont pour particularité d'avoir des noms se terminant en -af (d'après les prénoms Gustav et Olav) , ce qui rend Obélix hilare. Sauf précision, ils apparaissent dans Astérix et les Normands.

Par calembour, les auteurs les amalgament aux autres Normands, les habitants de l'actuelle Normandie (région devant son nom à ce peuple). Ils aiment ainsi les plats à base de crème (fraises à la crème, sangliers à la crème, « et le fin du fin : de la crème à la crème ») et le calva qu'ils boivent dans le crâne de leurs ennemis vaincus.

  • Autograf (autographe) est un guerrier normand venu en Gaule pour apprendre la peur.
  • Batdaf (Bat d'Af pour Bataillons d'Afrique) est un guerrier normand envoyé dans la forêt en Gaule pour chercher quelqu'un qui pourrait apprendre la peur aux Normands. Il capture Goudurix. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Nescaf en anglais, Dompfaf en allemand, Soldaf en espagnol et Komvandatdakaf en néerlandais.
  • Bathyscaf (bathyscaphe) est un guerrier normand venu en Gaule pour apprendre la peur. Il est interprété par Alexandre Picot dans le film Astérix et Obélix : Au service de sa Majesté.
  • Bellegaf (belle gaffe) est un guerrier normand venu en Gaule pour apprendre la peur.
  • Caraf (carafe) est un guerrier normand venu en Gaule pour apprendre la peur. Il apparaît dans le dessin animé Astérix et les VikingsPatrick Borg lui prête sa voix dans la version française.
  • Cénotaf (cénotaphe) est un guerrier normand venu en Gaule pour apprendre la peur.
  • Cinématograf (cinématographe) est un guerrier normand venu en Gaule pour apprendre la peur.
  • Complétemenpaf (complètement paf) est un guerrier normand venu en Gaule pour apprendre la peur.
  • Dactilograf (dactylographe) est un guerrier normand venu en Gaule pour apprendre la peur.
  • Épaf (et paf) est un guerrier normand venu en Gaule pour apprendre la peur.
  • Épitaf (épitaphe) est un guerrier normand venu en Gaule pour apprendre la peur.
  • Olaf Grossebaf (grosse baffe) est le chef des guerriers normands venu en Gaule pour apprendre la peur, seule chose que les Normands ignorent. Il aime les plats à base de crème et boire du calva dans le crâne de ses ennemis vaincus. Il apparaît naturellement dans le dessin animé Astérix et les Vikings où il est doublé par Marc Alfos. Dans cette adaptation, il a une épouse, Vikéa et une fille, Abba. Il est interprété par Bouli Lanners dans le film Astérix et Obélix : Au service de sa Majesté. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Olaf Timandahaf en anglais, Olaf Maulaf en allemand, Olaf Liflaf en espagnol et en néerlandais et Olaf Grandibaf en italien.
  • Mataf (mataf, « matelot » en argot) est la vigie du bateau normand.
  • Paraf (paraphe) est un guerrier normand venu en Gaule pour apprendre la peur.
  • Plaf (de plaf, onomatopée d'un seau d'eau lancé dans la figure) est un guerrier normand venu en Gaule pour apprendre la peur.
  • Ripilaf (riz pilaf) est un « co-aurige » normand qui participe à la course Transitalique dans Astérix et la Transitalique.
  • Stenograf (sténographe) est un guerrier normand venu en Gaule pour apprendre la peur. Il est interprété par Dirk Heinrichs dans le film Astérix et Obélix : Au service de sa Majesté.
  • Trodtaf (trop d'taf ; voir aussi taf : « travail à faire ») est un aurige normand qui participe à la course Transitalique dans Astérix et la Transitalique.

Sarmates[modifier | modifier le code]

Ce sont les habitants du Nord de la mer Noire, qui correspond à la Russie actuelle. Leurs noms se terminent en -ov, -ine ou -ovna (pour les femmes) comme de nombreux noms russes. Dans leurs phylactères, les lettres E, F, J, N, Q et R sont dessinées en miroir (en sens inverse), ce qui évoque un peu l'écriture cyrillique. Ils apparaissent dans Astérix et la Transitalique et Astérix et le Griffon.

Vikings[modifier | modifier le code]

Ce sont historiquement habitants de la Scandinavie, ils correspondent aux Normands, mais ne doivent pas être confondus avec eux dans les aventures d'Astérix où ils semblent être les habitants du Danemark actuel, contrairement aux Normands qui semblent être ceux de la Norvège actuelle. Leurs phylactères sont composés de lettres utilisées dans les pays nordiques : le « Ø » (o barré obliquement) et le « Å » (a rond en chef). Ils ne parviennent donc pas à communiquer avec Astérix et Obélix, qui ne comprennent pas leur façon de parler. Ils apparaissent dans La Grande Traversée

Les noms des hommes finissent en -sen, comme pour Hans Christian Andersen, auteur danois. C'est une référence au système de nom à suffixe patronymique de certains pays scandinaves,où -sen signifie « fils de », comme -son dans d'autres pays scandinaves et chez les Anglo-Saxons.

  • Åvånsen (avant-scène), surnommé « yeux méfiants », est le second de Kerøsen.
  • Gudrun (nom féminin scandinave et germanique d'origine mythologique, en référence à Gudrún ou Kriemhild, l'un des principaux personnages féminins des épopées allemandes et nordiques médiévales), femme viking du village d'Øbsen (avec une référence à « obscène », peut-être comme variante de Ibsen, nom d'un célèbre dramaturge norvégien).
  • Hållgerd est une femme viking du village d'Øbsen.
  • Hertrud est une femme viking du village d'Øbsen.
  • Kerøsen (kérosène) est un aventurier viking parti avec son équipage pour découvrir un nouveau monde. Il apparaît également dans le jeu vidéo Astérix et Obélix XXL 2 : Mission Las Vegum, où il n'est pas explorateur, mais druide viking, l'un des trois druides réunis avec Panoramix dans la forêt des Carnutes qui est enlevé par les Romains. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Herendethelessen en anglais, Erik en allemand et Christøffelsen en néerlandais.
  • Målsen (malsaine), surnommé « le dingue », fait partie de l'équipage de Kerøsen. Il semble être le crétin de la bande.
  • Neuillisursen (Neuilly-sur-Seine), surnommé « l'intellectuel » , fait partie de l'équipage de Kerøsen.
  • Øbsen (obscène) est le chef des Vikings.
  • Vigtis est une femme viking du village d'Øbsen.
  • Zøødvinsen (zoo de Vincennes) est un gigantesque dogue (une race de chiens aussi appelée « Danois ») viking appartenant à Kerøsen. Il se lie d'amitié avec Idéfix.

Autres peuples[modifier | modifier le code]

Atlantes[modifier | modifier le code]

Ce sont les habitants de la mystérieuse Atlantide quelque part dans l'océan Atlantique, qui apparaît dans La Galère d'Obélix.

  • Hyapados (Y'a pas d'os) est le grand prêtre de l'Atlantide que Panoramix et Astérix viennent consulter afin qu'il redonne sa forme habituelle à Obélix. Il est également le seul à ne pas être un enfant sur cette île et est représenté sous les traits de Jean-Paul Rouland. Il est également connu à l'étranger sous le nom de Absolutlifabulos (Absolutely Fabulous) en anglais, Guanchott en allemand, Mantekhados en espagnol, Geriatros en néerlandais.

Extraterrestres[modifier | modifier le code]

Les peuples extraterrestres apparaissent dans Le ciel lui tombe sur la tête. Les Tadsylwidiens habitants d'une planète parodiant les toons américains et les habitants de la planète Gmana (anagramme de Manga), une planète parodiant les monstres de mangas japonais.

  • Nagma (anagramme de manga) est un extraterrestre. Il vient de la planète Gmana (autre anagramme de manga), parodie des monstres japonais. Il utilise des robots appelés Gœlderas (gueule de rat, avec référence à Goldorak).
  • Toune (de l'anglais toon), aussi surnommé « le p'tit violet » ou « la p'tite violette » par Astérix, est un extraterrestre. D'origine tadsylwinienne (la planète Tadsylwine, anagramme de Walt Disney), son physique rappelle notamment celui de Mickey Mouse. Il est blanc et porte une combinaison violette à trois touches dorées qui constituent son ordinateur. Son vaisseau est une gigantesque boule dorée. Son chef est nommé Hubs (anagramme de Bush). Il est accompagné de superclones, tous identiques, des caricatures d'Arnold Schwarzenegger avec la tenue de Superman et une bague semblable à celle de Green Lantern.

Pirates[modifier | modifier le code]

Parodies des personnages de la série de bande dessinée Barbe-rouge de Jean-Michel Charlier et Victor Hubinon (également publiée dans Pilote), ils apparaissent pour la première fois dans Astérix gladiateur et feront un passage dans la quasi-totalité des albums suivants. Les principaux sont Barbe-Rouge (capitaine), Baba (vigie) et Triple-Patte, accompagnés d'une dizaine de marins sans noms connus.

Animaux[modifier | modifier le code]

Dieux[modifier | modifier le code]

Les dieux (gaulois, romains, grecs, égyptiens, normands…) sont très présents dans Astérix. Leurs fidèles respectifs les invoquent en faisant précéder leur nom de la préposition « par », ce qui crée diverses formules humoristiques et quelques calembours. Les invocations les plus fréquentes (et par ordre alphabétique) sont :

  • chez les Gaulois :
    • « Par Bélénos ! » (dieu du soleil)[20].
    • « Par Bélisama ! » : divinité importante du panthéon gaulois, elle est la parèdre (l'épouse ou l'équivalent féminin) du dieu Bélénos, et son nom signifie « la très brillante », « la très rayonnante »[20].
    • « Par Toutatis ! » (parfois orthographié Teutatès, soit le « père de la tribu », protecteur de la nation contre la guerre et donc aussi dieu de la guerre défensive, dans la mythologie gauloise)[20].

Personnages contemporains[modifier | modifier le code]

Personnages ajoutés dans les adaptations[modifier | modifier le code]

Ce paragraphe recense les personnages qui n'apparaissent pas dans la bande dessinée et qui ont été créés dans les différentes adaptations télévisées et cinématographiques d'Astérix.

Films d'animation[modifier | modifier le code]

Plusieurs films d'animations ont existé, fidèles à la bande-dessinée mais avec plusieurs personnages originaux.

Gaulois[modifier | modifier le code]

  • Moralélastix (moral élastique), l'un des habitants du village gaulois qui apparaît dans le dessin animé Astérix et la Surprise de César. Il n'a aucun rapport avec un autre Moralélastix, un chef gaulois accusant Astérix de vol dans l'album Astérix et le Chaudron.
  • Pectine (pectine) : une petite fille du village apparaissant dans le film Astérix : Le Secret de la potion magique. Âgée d'environ dix ans, mal coiffée et d'allure négligée, cette petite fille rusée se démarque des autres enfants du village grâce à ses talents de bricoleuse. Lorsque Panoramix, Obélix et Astérix partent en expédition pour trouver un successeur au druide, elle décide de les accompagner pour démontrer son utilité et gagner la sympathie de Panoramix qu'elle semble rechercher. Lors d'une bataille finale particulièrement éprouvante contre le druide maléfique Sulfurix, Panoramix, blessé et incapable de préparer lui-même la potion, décide de prendre le risque et donne à Pectine la recette complète de la potion magique. Elle prépare avec succès le breuvage magique, sauvant ainsi le village de la destruction. Au cours du banquet final, Panoramix, qui ne cesse de regarder la jeune enfant, commence à se demander si, en fin de compte, Pectine n'est pas la seule personne digne de lui succéder. Elle est doublée par Lévanah Solomon.
  • Olive Scartefix dit « Gaulix » (de Félix Escartefigue, personnage de la Trilogie marseillaise de Marcel Pagnol) est un aubergiste gaulois originaire de Massilia établi en Bretagne qui apparaît dans le dessin-animé Astérix chez les Bretons. Il est doublé par Michel Elias dans la version française.
  • SMS (d'après SMS, les messages textes ou « texto ») est un pigeon voyageur appartenant à Goudurix, le neveu d'Abraracourcix, qui apparaît dans le dessin animé Astérix et les Vikings. D'après lui, ce serait la mode à Lutèce pour les jeunes que d'utiliser ce moyen pour communiquer entre eux plus facilement. Il est doublé par Barbara Tissier dans la version française.

Druides[modifier | modifier le code]

Tous les druides ici apparaissent dans Astérix : Le Secret de la potion magique, basé sur une histoire originale.

Belges[modifier | modifier le code]

Grecs[modifier | modifier le code]

Égyptiens[modifier | modifier le code]

  • Iris (iris) est un magicien venu d'Égypte qu'Astérix et Obélix affrontent dans Les Douze Travaux d'Astérix. Il peut, grâce à son insoutenable regard, hypnotiser et ainsi convaincre quiconque entre dans son cabinet qu'il est un animal. Henri Virlogeux lui prête sa voix.

Goths[modifier | modifier le code]

  • Cylindric (cylindrique) le Germain est le lutteur invaincu qu'Astérix et Obélix devront vaincre durant leurs douze travaux. Il est expert en arts martiaux, surtout le judo dont il est ceinture noire et qu'il a connu en faisant un « grand voyage très très loin ». Il est également très petit. Il apparaît dans Les Douze Travaux d'AstérixRoger Lumont lui prête sa voix.

Perses[modifier | modifier le code]

  • Kermes (kermesse) est le lanceur de javelot qu'Astérix et Obélix affrontent dans Les Douze Travaux d'Astérix. Il a un bras droit très musclé tandis que le gauche est tout maigre. On dit que son javelot traverse les mers et les océans, d'ailleurs, celui qu'il lance atterrira en Amérique au pied d'un chef amérindien en compagnie d'Oumpah-Pah.

Romains[modifier | modifier le code]

Vikings[modifier | modifier le code]

  • Abba (d'après le groupe ABBA) est la fille du chef viking Grossebaf et de son épouse Vikéa nommée d'après le célèbre groupe pop suédois. Elle apparaît dans le dessin animé Astérix et les Vikings où elle prend part au raid contre l'avis de son père. Elle tombera amoureuse de Goudurix et se mariera avec lui à la fin. Elle est doublée par Sara Forestier dans la version française.
  • Cryptograf (cryptographe) est le goði viking du village de Grossebaf. Il apparaît dans le dessin animé Astérix et les Vikings. Il est le père d'Olaf et est l'équivalent du druide gaulois et va être à l'origine du raid en Gaule décidée par Grossebaf pour apprendre la peur. Il voudrait gouverner les Vikings en mariant son fils avec Abba, la fille du chef Grossebaf. Son fils étant simplet, il espère influencer ses décisions. Il est doublé par Pierre Palmade dans la version française.
  • Nescaf (d'après Nescafé) est un guerrier viking venu en Gaule pour apprendre la peur qui apparaît dans le dessin animé Astérix et les Vikings. Il est doublé par Philippe Catoire dans la version française.
  • Olaf (Olaf) est un guerrier viking venu en Gaule pour apprendre la peur qui apparaît dans le dessin animé Astérix et les Vikings. C'est un véritable colosse mais simplet, il est le fils de Cryptograf et son père voudrait qu'il épouse la fille du chef, Abba pour devenir chef à son tour et pouvoir gouverner à travers lui. Il est doublé par Michel Vigné dans la version française.
  • Télégraf (télégraphe) est un guerrier viking venu en Gaule pour apprendre la peur qui apparaît dans le dessin animé Astérix et les Vikings. Il est doublé par Bruno Dubernat dans la version française. Il n'a aucun rapport avec un autre Télégraf, guerrier normand dans le film Astérix et Obélix : Au service de sa Majesté. Il ne doit pas être confondu avec Télégrafix, pigeon voyageur d'Alafolix dans le film Astérix aux Jeux olympiques, ni avec Petitélégrafix, un habitant du village, employé d'Obélix comme fabricant de menhirs dans Obélix et Compagnie.
  • Vikéa (d'après le magasin Ikea) est l'épouse de Grossebaf et la mère d'Abba. Elle est doublée par Brigitte Virtudes dans la version française.

Films en prises de vues réelles[modifier | modifier le code]

Les personnages créés dans les films en prises de vues réelles.

Personnages du village[modifier | modifier le code]

  • Alafolix (à la folie) apparaît dans le film Astérix aux Jeux olympiques, c'est un gaulois qui habite le village d'Astérix et qui est tombé amoureux de la princesse de Grèce Irina depuis qu'il a vu son visage sur une pièce de monnaie grecque. Il va donc lui envoyer régulièrement des poèmes avec Télégrafix, son pigeon voyageur puis va faire le voyage en Grèce et décider de gagner les Jeux olympiques afin d'obtenir sa main. Dans le jeu vidéo, il est nommé plusieurs fois à tort par Brutus Platonix (platonique), Colchix (colchique) et Bucolix (bucolique). Il est interprété par Stéphane Rousseau, qui le double aussi dans l'adaptation en jeu vidéo.
  • Mathusalix (Mathusalem, personnage biblique extrêmement âgé) est un vieux druide qui apparaît dans le film Astérix et Obélix contre César, c'est l'arrière-grand-père de Panoramix, il vit dans une grotte dont l'entrée se trouve au fond de la hutte de Panoramix. D'après ce dernier, il aurait pas loin de deux cents ans et c'est lui qui a tout enseigné à son arrière-petit-fils dont le secret de la potion magique, il détient également le secret pour la rendre plus puissante avec le lait de licorne à deux têtes. Il est interprété par Jean-Yves Tual.
  • Nésousix (né sous X) apparaît dans le film Astérix aux Jeux olympiques, c'est un jeune enfant gaulois qui joue à la bagarre entre Gaulois et Romains lors du retour d'Alafolix. Il est interprété par Luis Valdivieso Capell.
  • Patafix (pâte à fixe) apparaît dans le film Astérix aux Jeux olympiques, c'est un jeune enfant gaulois qui joue à la bagarre entre Gaulois et Romains lors du retour d'Alafolix. Il est interprété par Romain Todeschini.
  • Télégraphix (télégraphique) apparaît dans le film Astérix aux Jeux olympiques. C'est le pigeon voyageur d'Alafolix que celui-ci envoie régulièrement à Athènes pour faire parvenir à la princesse Irina les poèmes qu'il lui écrit ; elle le lui renvoie ensuite avec ses réponses. Il ne doit pas être confondu avec Petitélégrafix, un habitant du village, employé d'Obélix comme fabricant de menhirs dans Obélix et Compagnie, ni avec Télégraf, guerrier viking dans le dessin animé Astérix et les Vikings, ni avec un autre Télégraf, guerrier normand dans le film Astérix et Obélix : Au service de sa Majesté.
  • Stopix (stop X) apparaît dans le film Astérix aux Jeux olympiques, c'est un jeune enfant gaulois qui joue à la bagarre entre Gaulois et Romains lors du retour d'Alafolix. Il est interprété par Arnold Overhaart.

Gaulois étrangers au village[modifier | modifier le code]

Bretons[modifier | modifier le code]

Calédoniens[modifier | modifier le code]

  • Miss Macintosh (Macintosh, nom écossais ; Macintosh est aussi une famille d'ordinateurs célèbres de la firme Apple) apparaît dans le film Astérix et Obélix : Au service de Sa Majesté, c'est la gouvernante d'Ophélia, la fiancée de Jolitorax, femme austère vêtue de noir, elle est chargée de lui apprendre les bonnes manières et les règles du maintien breton en attendant son mariage. Obélix va s'éprendre d'elle et l'attirance sera mutuelle. Son nom en Mac semble indiquer qu'elle est d'origine calédonienne ou picte. Elle est interprétée par Valérie Lemercier.

Ibères[modifier | modifier le code]

Goths[modifier | modifier le code]

Grecs[modifier | modifier le code]

  • Alpha (alpha) apparaît dans le film Astérix aux Jeux olympiques, c'est l'un des trois juges grecs chargés de l'inscription et de l'arbitrage aux Jeux Olympiques à Olympie, avec ses deux collègues, Oméga et Bêta, il va subir les menaces de Brutus. Il est interprété par Luca Bizzarri.
  • Bêta (bêta) apparaît dans le film Astérix aux Jeux olympiques, c'est l'un des trois juges grecs chargés de l'inscription et de l'arbitrage aux Jeux Olympiques à Olympie, avec ses deux collègues, Oméga et Alpha, il va subir les menaces de Brutus. Il est interprété par Paolo Kessisoglu.
  • Irina (Irina) apparaît dans le film Astérix aux Jeux olympiques, c'est la princesse de Grèce, fille du roi de Grèce Samagas. Elle souhaite épouser Alafolix et échapper au mariage arrangé avec Brutus auquel la destine son père. Elle est interprétée par Vanessa Hessler. Elle apparaît également dans le jeu vidéo Astérix aux Jeux olympiques.
  • Oméga (oméga) apparaît dans le film Astérix aux Jeux olympiques, c'est le chef des juges grecs chargés de l'inscription et de l'arbitrage aux Jeux Olympiques à Olympie, avec ses deux collègues, Alpha et Bêta, il va subir les menaces de Brutus. Il va inventer de nouveaux sports pour les Jeux Olympiques comme la « balle de pied » (football) ou la « balle de main » (basketball) avec une panse de brebis gonflée en guise de ballon. Il est interprété par Élie Semoun.
  • Samagas (ça m'agace) apparaît dans le film Astérix aux Jeux olympiques, c'est le roi de Grèce et père d'Irina qui a promis la main de sa fille à Brutus fils de son suzerain, César. Il est interprété par Bouli Lanners. Il apparaît également dans le jeu vidéo Astérix aux Jeux olympiques.

Normands[modifier | modifier le code]

Égyptiens[modifier | modifier le code]

Indiens[modifier | modifier le code]

Romains[modifier | modifier le code]

Deux Romains en Gaule[modifier | modifier le code]

Deux personnages sont créés pour le téléfilm de 1967, Deux Romains en Gaule, adaptation libre de la bande-dessinée : les légionnaires protagonistes Ticketbus (ticket de bus), interprété par Roger Pierre et Prospectus (prospectus), interprété par Jean-Marc Thibault.

Personnages ajoutés dans les jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Ce paragraphe recense les personnages qui n'apparaissent pas dans la bande dessinée et qui ont été créés dans les différentes adaptations vidéoludiques d'Astérix.

Gaulois[modifier | modifier le code]

  • Les druides Élulamatrix (élu [de] la Matrix, allusion à Matrix), Fibroptix (fibre optique) et Formadivix (format DivX) apparaissent dans le jeu vidéo Astérix aux Jeux olympiques ; ce sont des vieux amis de Panoramix qui se rendent à Olympie, intrigués par les événements étranges causés par la clé surdimensionnelle. Leurs sprites sont inspirés du jeu Astérix et Obélix XXL 2 : Mission Las Vegum.
  • Sam Fichaure (référence à Sam Fisher, héros du jeu vidéo Splinter Cell - fisher signifie « pêcheur » en anglais : l'espion va à la pêche aux informations) apparaît dans les jeux vidéo Astérix et Obélix XXL 2 : Mission Las Vegum et Astérix aux Jeux olympiques. C'est un ancien espion dans la Légion romaine renvoyé par Jules César qui a décidé de prendre sa revanche en apportant son aide aux irréductibles Gaulois. Il semble d'origine gauloise par ses moustaches et est physiquement inspiré d'Acidcloridrix, connu sous le nom de code HCL, qui apparaît dans Astérix légionnaire et Astérix et Obélix XXL. Il possède des lunettes de vision nocturne et apparaît suspendu à une corde. Dans XXL 2, il se charge du didacticiel et brise le quatrième mur, ce qui trouble Astérix. Il est souvent victime d'Obélix qui ne prend pas en compte la différence de leurs forces, et il se retrouve écrasé sous d'énormes blocs de pierre. Dans le jeu Astérix aux Jeux olympiques, il occupe un rôle similaire et vient avertir les Gaulois du complot de Brutus. C'est aussi un personnage jouable dans le mode olympique.

Grecs[modifier | modifier le code]

  • Barbecus (barbecue), dans le jeu vidéo Astérix aux Jeux olympiques, est l'un des deux gardes en faction sur un mirador, de part et d'autre de la porte du stade utilisé pour l'épreuve finale des Jeux Olympiques, la course de chars. Chargé de garder cette porte, il est brûlé par les rayons du soleil qu'Astérix dirige involontairement sur lui à l'aide d'un miroir depuis l'entrée du village olympique, ce qui l'envoie voltiger au loin.
  • Bienmalakis (bien mal acquis), dans le jeu vidéo Astérix aux Jeux olympiques, est l'un des trois principaux juges grecs des Jeux Olympiques. Il est l'équivalent du juge Oméga joué par Élie Semoun dans le film. Il est souvent accompagné par deux gardes grecs, il demande aux Gaulois de réunir les formulaires pours'inscrire aux jeux et il est le vigile de la porte donnant accès aux stades olympiques pour les différentes épreuves. On pense aux trois juges des enfers grecs.
  • Sapassou Sakas (ça passe ou ça casse) est l'athlète qui apparaît dans le jeu vidéo Astérix aux Jeux olympiques, son nom est donné par le commentateur pendant la course de chars. C'est un personnage jouable dans le mode olympique.

Égyptiens[modifier | modifier le code]

  • Fenlabis (fend la bise) est l'athlète qui apparaît dans le jeu vidéo Astérix aux Jeux olympiques, son nom est donné par le commentateur pendant la course de chars. C'est un personnage jouable dans le mode olympique.

Romains[modifier | modifier le code]

  • Autofocus (autofocus), dans le jeu vidéo Astérix aux Jeux olympiques, est un centurion représenté en personnage de bande dessinée plat que Brutus a recruté dans l'univers de la bande dessinée pour son armée de légionnaires venus de tous les mondes. Il est borgne de l'œil droit et est l'un des principaux commandants de l'armée de Brutus.
  • Larry Craft (Lara Croft, héroïne du jeu vidéo Tomb Raider), dans le jeu vidéo Astérix et Obélix XXL 2 : Mission Las Vegum, est un centurion chef des troupes en garnison au parc de Las Vegum (Las Vegas), il est rondouillard et possède deux « lance-glaives », il reçoit souvent les bustes de César sur les pieds (sauf sur la version Nintendo DS). Il est coiffé d'une natte, porte une tunique bleue et un excentrique pantalon, au lieu d'une jupe selon le code vestimentaire romain, ce qui irrite César.
  • Démath (des maths ; il est le « boss », c'est-à-dire le « boss des maths ») apparaît dans le jeu vidéo Astérix et Obélix XXL 2 : Mission Las Vegum, c'est le cobaye des ingénieurs romains, utilisé afin de créer une armée de super-légionnaires dotés de capacités surhumaines à l'aide de la science des trois druides enlevés, Septantesix, Garmonparnas et Kerøsen. Cela leur permettrait de venir enfin à bout du village des irréductibles Gaulois. Il est colossal et gigantesque, doté d'une force surhumaine et d'un iris pouvant lancer ce qui semble être des boules de lave solidifiée. Il porte un protège avant-bras sur le bras droit et un bracelet de métal sur l'autre bras. Le seul moyen de le vaincre est d'actionner des manettes pour activer un mécanisme d'énormes poutres qui lui tombent sur la tête, puis, pendant qu'il est étourdi, tirer la petite manette sur son dos qui ouvre son iris, son point faible. La forme de son casque et le logo bleu qui en résulte donnent à penser qu'il s'agit d'une référence au jeu Meteos et il ressemble un peu aux Geolitiens, habitants de la planète Geolitia dans ce jeu. Il a également des similitudes avec Bane, l'un des ennemis de Batman.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. C'est-à-dire que le classement par ordre alphabétique est subdivisé en sections orientées vers des thèmes choisis comme pertinents pour organiser et regrouper certains noms entre eux. À l'intérieur de chaque section, c'est le classement alphabétique qui prévaut selon un principe fixe.
  2. Citation reprise dans le Wiktionnaire à l'entrée : nomen.
  3. Clément Lemoine. « Astérix à l'ère du soupçon ». Dans neuviemeart.
  4. René Goscinny, Albert Uderzo, La Zizanie, Astérix le Gaulois, 1970, p. 20 (ISBN 2-205-00458-1).
  5. Christophe Quillien, « Femmes de tête : Bonemine », dans Elles, grandes aventurières et femmes fatales de la bande dessinée, Huginn & Muninn, (ISBN 9782364801851), p. 38.
  6. Voir l'acception n° 10 de l'entrée bombe comme nom commun dans le Wiktionnaire.
  7. Goscinny-Uderzo, Le Livre d'Astérix le Gaulois page 65, Olivier Andrieu, éditions Albert-René, Paris, 1999.
  8. Le Livre d'Astérix le Gaulois p. LXXVIII
  9. Le Livre d'Astérix le Gaulois pLXXVIII
  10. On pourra voir une vignette où apparaît ce personnage et une description plus large de son rôle sur le site suivant : (es) Les Editions Albert-René / Goscinny-Uderzo, « Prenlomnibus Caius », sur L'Encyclopédix : le dictionnaire Astérix en ligne ! (lencyclopedix.free.fr) (consulté le ), entrée « Prenlomnibus ».
  11. On pourra voir une autre vignette où apparaît ce personnage sur le site suivant, [notre traduction de] : (es) Alfredo Sánchez, « El diccionario de Astérix » [« Le dictionnaire d'Astérix »], sur diccionarioasterix.blogspot.com, (consulté le ), lettre « C », page 2, entrée « Claudius Cogeláutobus ».
  12. Voir l'article Marcus Junius Brutus : Brutus était en fait le fils d'une maîtresse de César, Servilia Caepionis, dont ce dernier était très épris, mais il avait déjà été adopté par son oncle et frère de sa mère Quintus Servilius Caepio, fils du proconsul en -90 de même nom. Le véritable fils adoptif posthume (par testament) et héritier de César sera Octave (Caius Octavius, le futur Auguste).
  13. Asterix.com
  14. René Goscinny raconte les secrets d'Astérix, Cherche Midi, 2014, page 150.
  15. a b c et d Voir le hors-série « spécial élections », intitulé : « Iznogoud, le guide indispensable pour devenir calife à la place du calife », qui réédite des planches satiriques de la bande dessinée, avec des articles inédits qui l'adaptent à la campagne présidentielle de 2022 : Aymar du Chatenet, propos recueillis par Guy Konopnicki, « 4 questions à Aymar du Chatenet, éditeur chez Imav Éditions », Marianne, no 17H,‎ , p. 71.
  16. On pourra voir une vignette où apparaît ce personnage sur le site suivant, [notre traduction de] : (es) Alfredo Sánchez, « El diccionario de Astérix » [« Le dictionnaire d'Astérix »], sur diccionarioasterix.blogspot.com, (consulté le ), lettre « D », entrée « Dolcevita ».
  17. Aujourd'hui Colchester.
  18. [1]
  19. D'après le Guide du routard : Corse 2010, Hachette, 2010, (ISBN 978-2-01-244864-3), p. 80
  20. a b et c [Cité dans le site suivant proposant sur la série des listes, des informations et des jeux] Astérix : le site interactif, « Dieux et divinités » Accès libre, sur asterix-interactif.discology.be, 2000-2022 (consulté le ), onglets successifs de l'arborescence : « Informations », puis « Histoire et culture ». Page d'accueil (pour archivage) : avec l'aimable autorisation des Éditions Albert-René, « Astérix : le site interactif ».
  21. « Astérix à la sauce Kaamelott, c'est Délicieux », sur Le Matin,
  22. « Asterix: The Secret of the Magic Potion: Film Review », sur The Hollywood Reporter,

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]