Liste de paquebots

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Liste des paquebots)
Aller à : navigation, rechercher

Un paquebot est un navire conçu pour le transport de plus ou moins grands nombre de passagers sur de grandes distances. On distingue plusieurs types de paquebots : les paquebots de ligne, qui relient deux points précis, et les paquebots de croisière, destinés aux voyages d'agrément et les paquebots mixtes, passagers et fret.

Cette liste recense les principaux paquebots de l'histoire. La compagnie et les autres noms du navire au cours de sa carrière sont précisés à chaque fois. Les dates de service sous ce nom sont également données pour distinguer plusieurs navires homonymes.

La signification des préfixes MS, RMS, SS etc. est détaillée sur la liste des préfixes de navires.

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A[modifier | modifier le code]

B[modifier | modifier le code]

  • SS Bagdad (1895 - 1935), paquebot de la Compagnie des messageries maritimes
  • SS Balkan (1858 - 1874), paquebot de la Compagnie des messageries maritimes
  • MS Balmoral (1987 - en service), navire de croisière de la compagnie de croisière Fred Olsen Cruises
  • SS Baltic (1871 - 1889), paquebot de la White Star Line, devenu Veendam (1889 - 1898) pour la Holland America Line
  • RMS Baltic (1904 - 1933), paquebot de la White Star Line
  • SS Bastia (1881 - 1900), paquebot de la Compagnie générale transatlantique : échouage en Algérie en 1900.
  • SS Bavarian (1899 - 1905), paquebot de la Allan Line : naufrage à Wye Rock au large de Montréal le 3 novembre 1 905.
  • SS Béarn (1860 - 1865), paquebot de la Compagnie des messageries maritimes : naufrage au Brésil en 1865
  • SS Belgenland (1923 - 1935), paquebot de la Red Star Line, ex-Belgic (1917 - 1923), devenu Columbia (1935 - 1936)
  • SS Belgian (1864 - 1872), paquebot de la Allan Line, ex-Hammonia (1855 - 1864) de la Hamburg America Line, devenu Belgian (1872 - 1873), puis Missouri (1873 - 1873) de la Dominion Line : naufrage aux Bahamas le 1er octobre 1873.
  • SS Belgic (1917 - 1923), paquebot de la White Star Line devenu Belgenland (1923 - 1935) puis Columbia (1935 - 1936)
  • RMS Berengaria (1919 - 1946), paquebot de la Cunard Line, ex-Imperator (1913 - 1919)
  • MS Bergensfjord (1956 - 1971), paquebot de la Norwegian America Line devenu De Grasse (1971 - 1973), puis Rasa Sayang (1973 - 1978), puis Golden Moon et à nouveau Rasa Sayang ; incendié en 1980
  • SS Berlin (1909 - 1920), paquebot de la Norddeutscher Lloyd devenu Arabic (1921 - 1931)
  • SS Berlin (1925 - 1957), paquebot de la Norddeutscher Lloyd devenu Admiral Nakhimov (1957 - 1986)
  • MS Bermuda Star (1984 - 1990), paquebot de la Bahama Cruise Line, ex-Veendam (1958 - 1974), devenu Brazil (1974), puis à nouveau Veendam (1975 - 1976), puis Monarch Star (1976 - 1978), puis à nouveau renommé Veendam (1978 - 1984), puis Enchanted Isles (1990 - 2003) et enfin renommé New Orleans (2003) pour être démoli à Alang.
  • SS Bernardin de Saint Pierre (1926 - 1942), paquebot de la Compagnie des messageries maritimes, devenu Teibi Maru japonais (1942) : torpillé par les américains.
  • MS Bianca C. (1959 - 1961), ex-La Marseillaise (1949 - 1957), puis Arosa-Sky (1957 - 1959)
  • MS Big Boat (2003) : nom donné pour son voyage à la démolition à l'ex-Transvaal Castle (1961 - 1966), S.A. Vaal (1966 - 1977), Festivale (1977 - 1996), Island Breeze (1996 - 2000), Big Red Boat III (2000 - 2003), navire de croisière
  • MS Big Red Boat III (2000 - 2003), navire de croisière de la Premier Cruise Lines, ex-RMS Transvaal Castle (1961 - 1966), S.A. Vaal (1966 - 1977), Festivale (1977 - 1996), Island Breeze (1996 - 2000), devenu Big Boat (2003) pour son voyage pour la démolition.
  • MS Birka Princess (1986 - 2006), paquebot de la Birka Line, devenu Sea Diamond (2006 - 2007). Coulé le 5 avril 2007 après s'être échoué sur l'île de Santorin en Grèce.
  • MS Birka Queen (1991 - 1992), paquebot de la Birka Line, devenu Royal Majesty (1992 - 1997), puis Norwegian Majesty (1997 - 2009) et Louis Majesty (2009 - en service).
  • MS Birka Queen (1992), paquebot de la Birka Line, ex-Royal Viking Sky (1973 - 1992), devenu Sunward (1992 - 1993), puis Golden Princess (1993 - 1997), puis Superstar Capricorn (1993 - 1996) de la Star Cruises, puis Hyundai Keumgang (1996 - 2001), puis à nouveau Superstar Capricorn (2001 - en service) .
  • SS Biskra (1916 - 1933), paquebot de la Compagnie générale transatlantique, ex-Asia (1915 - 1916)
  • SS Bismarck (1914 - 1922), devenu Majestic (1922 - 1936) puis Caledonia (1936 - 1939) : coulé à la suite d'un incendie le 29 septembre 1939.
  • MV Bloemfontein Castle (1950 - 1959), paquebot de l'Union-Castle Line renommé Patris (1959 - 1979), Mediterranean Island (1979 - 1981), Mediterranean Star (1981 - 1987)
  • SS Bohemian (1859 - 1864), paquebot de la Allan Line : naufrage le 22 février 1864 sur Alden Rock au large de Cap Elizabeth lors d'un voyage de Liverpool à Portland, 20 morts.
  • MS Bolero (1994 - 2006), paquebot de la Festival Cruise Line devenu Orient Queen (2006 - en service)
  • SS Bosphore (1851 - 1866), paquebot de la Compagnie des messageries maritimes
  • SS Braemar (1868 - 1870), devenu Norway (1870 - 1873) de la Allan Line, puis Hoopoe (1873 - 1888) : coulé en 1888 par sa collision avec le Sir Galahad.
  • MS Braemar Castle (1899 - 1924), paquebot de l'Union-Castle Line
  • SS Brazza (1923 - 1940), paquebot mixte de la compagnie Chargeur Réunis. Torpillé par le sous-marin allemand U-37 le 28 mai 1940 au large du Cap Finistère : 400 morts sur 590 passagers.
  • MS Brazil (1974), ex-Veendam (1958 - 1974), paquebot de la Bahama Cruise Line, redevenu Veendam (1975 - 1976), puis Monarch Star (1976 - 1978), puis à nouveau renommé Veendam (1978 - 1984), devenu Bermuda Star (1984 - 1990), puis Enchanted Isles (1990 - 2003) et enfin renommé New Orleans (2003) pour être détruit à Alang.
  • SS Brazilian (1890 - 1910), paquebot de la Allan Line, devenu Corcovado (1910 - ?)
  • SS Bremen (1929 - 1941), paquebot de la Norddeutscher Lloyd
  • SS Bremen (1957 - 1980), paquebot de la Norddeutscher Lloyd, ancien Pasteur (1939 - 1957)
  • SS Brésil (1889 - 1903), paquebot de la Compagnie des messageries maritimes, renommé Dumbea pour cette même compagnie (1903 - 1928)
  • SS Bretagne (1936 - 1939), paquebot de la Compagnie générale transatlantique, ex-Flandria (1922 - 1936) : torpillé par les allemands au large de l'Angleterre en 1939.
  • MS Bretagne (1951 - 1963), paquebot transatlantique de la compagnie Société Générale des Transports Maritimes, renommé Britanny en 1963
  • SS Britannic (1874 - 1903), paquebot de la White Star Line
  • HMHS Britannic (1914 - 1916), d'abord annoncé comme Gigantic : transformé en navire hôpital et coulé le 21 novembre 1916 par une mine en mer Égée, 33 morts. Paquebot de la White Star Line qui ne connut pas de service commercial
  • RMS Briannic (1930-1960), paquebot de la White Star Line
  • SS British Queen (1839 - 1841), paquebot de la British and American Steam Navigation Company cédé au gouvernement belge en 1840
  • MS Brittany (1963), ex-Bretagne (1951 - 1963), paquebot de la Société générale des transports maritimes
  • SS Bruton (1923 - 1925), ex-Sicilian (1899 - 1923) : ferraillé en Italie en 1925.
  • SS Buenos Ayrean (1879 - 1910), paquebot de la Allan Line : ferraillé en 1910.
  • SS Bute (1865 - 1866), rebaptisé Princess Alice (1866 - 1878), paquebot de la London Steamboat Company. Naufrage à la suite d'une collision sur la Tamise le 3 septembre 1878.

C[modifier | modifier le code]

D[modifier | modifier le code]

E[modifier | modifier le code]

  • SS Ebre (1869 - 1893), paquebot de la Compagnie des messageries maritimes
  • SS Edinburgh Castle (1948 - 1976) paquebot de l'Union-Castle Line
  • SS Egyptus (1843 - 1858), paquebot de l'Administration des Postes (1843 - 1851) puis de la Compagnie des messageries maritimes (1851 - 1858) : naufrage à Keransund en mer Noire (Turquie) en 1858.
  • SS El Kantara (1905 - 1926), paquebot de la Compagnie des messageries maritimes
  • SS Emirne (1864 - 1884), paquebot de la Compagnie des messageries maritimes
  • MS Empire Halladale (1922 - 1956) paquebot de la Hamburg South American Line. A servi de transport de troupe lors de la Seconde Guerre mondiale.
  • MS Empire Fowey (1945 - 1960) paquebot de la P&O, ex-Potsdam (1935 - 1945), devenu Safina-e-Hujjaj (1960 - 1976). A servi de transport de troupe lors de la Seconde Guerre mondiale.
  • MS Empire Orwell (1936 - 1958), devenu un navire hôpital lors de la Seconde Guerre mondiale, devenu Gunung Djati (1958 - 1987)
  • MS Empire Windrush (1947 - 1954), paquebot de la New Zealand Shipping Co, ancien Mona Rosa (1930 - 1947)
  • MS Empress of Australia (1922 - 1952), paquebot de la Canadian Pacific Steamships, ex-Tirpitz (1919 - 1922) et Empress of China (1921 - 1922)
  • MS Empress of Australia (1953 - 1956), paquebot de la Canadien Pacifique Steamships, ex-De Grasse (1924 - 1953), devenu Venezuela (1956-1962) : échouage en baie de Cannes le 16 mars 1962
  • RMS Empress of Britain (1906 - 1923), paquebot de la Canadian Pacific Steamships, renommé Montroyal (1924 - 1930)
  • RMS Empress of Britain (1931 - 1940), paquebot de la Canadian Pacific Steamships, torpillé en 1940
  • RMS Empress of Britain (1955 - 1964) paquebot de la Canadian Pacific, devenu Queen Anna Maria (1964 - 1976), puis Carnivale (1976 - 1993), puis Fiesta Marina (1993 - 1994), puis Olympic (1994 - 1997) et Topaz (1997 - 2008)
  • SS Empress of Canada (1922 - 1943), paquebot de la Canadian Pacific Steamships : torpillé en 1943
  • SS Empress of Canada (1947 - 1953), paquebot de la Canadian Pacific Steamships, ex-Duchess of Richmond (1928 - 1947) : incendié en 1953
  • SS Empress of Canada (1961 - 1972) paquebot de la Canadian Pacific Steamships, renommé Mardi Gras (1972 - 1993), puis Olympic, Star Of Texas, Lucky Star et Apollon (1993 - 2003)
  • RMS Empress of China (1921 - 1922), paquebot de la Canadian Pacific Steamships, ex-Tirpitz (1919 - 1922), renommé Empress of Australia (1922 - 1952).
  • RMS Empress of France (1919 - 1934), paquebot de la Canadian Pacific Steamships, ex-Alsatian (1913 - 1919).
  • SS Empress of France (1948 - 1960), ex-Duchess of Bedford (1928 - 1947), paquebot de la Canadian Pacific Steamships Ltd
  • RMS Empress of Ireland (1906 - 1914), paquebot de la Canadian Pacific Railway Company : abordage puis naufrage dans l'estuaire du Saint Laurent au Canada le 29 mai 1914, 1012 morts.
  • RMS Empress of Scotland (1921 - 1930), paquebot de la Canadian Pacific Steamships, ex-Kaiserin Auguste Victoria(1906 - 1920)
  • MS Enchanted Isles (1990 - 2003), paquebot de la Commodore Cruise Line, ex-Veendam (1958 - 1974), devenu Brazil (1974 - 1974), puis à nouveau Veendam (1975 - 1976), puis Monarch Star (1976 - 1978), puis à nouveau renommé Veendam (1978 - 1984), devenu Bermuda Star (1984 - 1990) et enfin renommé New Orleans (2003) pour être détruit à Alang.
  • SS Équateur (1875 - 1922), paquebot de la Compagnie des messageries maritimes
  • SS Eridan (1866 - 1905), paquebot de la Compagnie des messageries maritimes
  • SS Eridan (1929 - 1956), paquebot de la Compagnie des messageries maritimes
  • SS Ernest Simons (1894 - 1917), paquebot de la Compagnie des messageries maritimes
  • SS Erymanthe (1862 - 1895), paquebot de la Compagnie des messageries maritimes, devenu Compagnie de navigation mixte (1895-1898) : abordage puis échouage en 1895.
  • SS Esmeralda (1906 - 1908), paquebot de la Compagnie des messageries maritimes, ancien Iraouaddy (1873 - 1906)
Saint-Nazaire. Le Transatlantique "Espagne" dans le bassin (Lévy et Neurdein réunis – 44, rue Letellier – Paris)

F[modifier | modifier le code]

Le Figuig à Bordeaux, avant 1919

G[modifier | modifier le code]

  • MV Galapagos Explorer II, paquebot de la Elegant Cruises & Tours Inc.
  • MV Galapagos Legend, paquebot de la Elegant Cruises & Tours Inc.
  • SS Galileo Galilei (1963 - 1984), paquebot de la Lloyd Triestino puis de l'Italia Crociere, renommé Galileo (1984 - 1990), puis Meridian (1990 - 1997), Sun Vista (1997 - 1999) : naufrage à la suite d'un incendie en 1999.
  • SS Galileo (1984 - 1990), paquebot de la Chandris Line, ex-Galileo Galilei (1963 - 1984), renommé Meridian (1990 - 1997) puis Sun Vista (1997 - 1999) : naufrage après un incendie en 1999.
  • SS Gallia (1878 - 1900), paquebot de la Cunard Line, devenu provisoirement Alvaro de Bazan (1896 - 1896), redevenu Gallia (1896 - 1900) : échouement en 1899 près de Sorel-Tracy au Canada, récupéré et finalement ferraillé à Cherbourg en 1900.
  • SS Gallia (1913 - 1916), paquebot de la Compagnie de Navigation Atlantique : coulé par une torpille du sous-marin allemand U-35 entre les côtes de Sardaigne et la Tunisie le 4 octobre 1916.
  • SS Gambie (1872 - 1873), paquebot de la Compagnie des messageries maritimes, ex-Guienne (1860 - 1872) : échoué en 1873.
  • SS Gange (1854 - 1887), paquebot de la Compagnie des messageries maritimes, ex-Black Swan.
  • SS Gange (1906 - 1917), paquebot de la Compagnie des messageries maritimes : coulé après avoir heurté une mine en 1917.
  • SS Gascogne (1949 - 1955), paquebot de la Compagnie générale transatlantique (1949 - 1952) puis de la Compagnie des messageries maritimes (1952 - 1955), ex-George Washington (1926 - 1949)
  • SS Général (1910 - 1922), paquebot de la Deutsche Ost-Afrika Linie renommé Azay le Rideau (1922 - 1937)
  • SS Général Chanzy (1892 - 1910), paquebot de la Compagnie générale transatlantique : coulé après avoir heurté des rochers à Minorque dans l'archipel des Baléares le 10 février 1910, 155 morts.
  • SS Général Duchesne (1922 - 1932), paquebot de la Compagnie des messageries maritimes, ex-Shleswig (1902 - 1922)
  • SS Général Leclerc (1951 - 1971), paquebot mixte de la Compagnie des Chargeurs réunis, sisters ships : SS Foch, SS Fabre[4].
  • MS Général Mangin (1952 - ? ), paquebot de la Compagnie Cyprien Fabre[5], [6].
  • SS Général Metzinger (1924 - 1940), paquebot de la Compagnie des messageries maritimes, ex-Cap Vilano (1906 - 1917) puis Sobral (1917 - 1924)
  • SS General von Steuben (1930 - 1938), paquebot de la Norddeutscher Lloyd, ex-München (1923 - 1930) renommé Steuben (1938 - 1945) : coulé par le sous-marin soviétique S-13 en 1945.
  • SS Général Voyron (1921 - 1933), paquebot de la Compagnie des messageries maritimes, ex-Prinzessin (1904 - 1921)
  • SS Genoa (1881 - 1883), ex-Damascus (1856 - 1870), puis ex-Corinthian (1870 - 1881), devenu SS G. Lanza (1883 - 1885), Giuseppe Garibaldi (1885 - 1886), Foulazi Osmani (1886 - 1901), Sakariha (1901 - 1912), ferraillé en 1912.
  • SS George Washington (1909 - 1951), paquebot de la Norddeutscher Lloyd (1909 - 1917) puis de l'United States Mail Steamship Company (1921) et de l'United States Lines (1921 - 1931). Connut de nombreux usages militaires.
  • MS Georges Philipar (1930 - 1932), paquebot de la Compagnie des messageries maritimes : sombra le 17 mai 1932 à la suite d'un incendie qui coûta la vie au journaliste Albert Londres.
  • SS Georgia (1873), devenu State of Georgia (1873 - 1896), paquebot de la Allan Line (1873 - 1893), puis de la Aberdeen Line (1893 - 1896) : disparu en mer en 1896 sur la route de Dantzig à Halifax, 32 morts.
  • RMS Georgic (1932 - 1956), paquebot de la White Star Line
  • SS Germany (1866 - 1872), paquebot lancé en 1866 par la National Line et acquis la même année par la Allan Line : naufrage près de Bordeaux le 12 décembre 1872, 30 morts.
  • RMS Gigantic, possible nom original du Britannic (1915 - 1916) qui ne servit qu'en tant que navire hôpital : coulé le 21 novembre 1916 par une mine en mer Égée.
  • SS Gironde (1869 - 1906), paquebot de la Compagnie des messageries maritimes
  • SS Giulio Cesare (1922 - 1944), paquebot de la Navigazione Generale Italiana : bombardé à Trieste en 1944.
  • MS Giulio Cesare (1951 - 1973), paquebot de l'Italian Line
  • SS Giuseppe Garibaldi (1885 - 1886), paquebot italien, ex-Damascus (1856 - 1870), ex-Corinthian (1870 - 1881), ex-Genoa (1881 - 1883), ex-G. Lanza (1883 - 1885), devenu Foulazi Osmani (1886 - 1901), Sakariha (1901 - 1912).
  • SS Gneisenau (1935 - 1940), paquebot de la Norddeutscher Lloyd, coulé en 1940.
  • SS Godavery (1863 - 1898), paquebot de la Compagnie des messageries maritimes
  • MS Golden Princess (1993 - 1997), ex-Royal Viking Sky (1973 - 1992), Birka Queen II (1992), puis Sunward (1992 - 1993), devenu Superstar Capricorn (1993 - 1996), puis Hyundai Keumgang (1996 - 2001), puis à nouveau Superstar Capricorn (2001 - en service).
  • SS Gothic (1947 - 1969), paquebot mixte de la Shaw, Savill & Albion Steamship Co. : converti en 1952 en yacht royal pour le couronnement d'Elizabeth II
  • SS Gouverneur général Chanzy (1922 - 1963), paquebot de la Compagnie générale transatlantique provisoirement saisi par l(Allemagne et l'Italie sous les noms de Giessen et Nicostra.
  • SS Gouverneur général de Gueydon (1923 - 1942), paquebot de la Compagnie générale transatlantique : saisi puis sabordé par les Allemands en 1944.
  • SS Gouverneur général Grévy (1922 - 1943), paquebot de la Compagnie générale transatlantique : saisi par l'Allemagne et transformé en hôtel flottant avant d'être sabordé en 1944.
  • SS Gouverneur général Jonnart (1922 - 1944), paquebot de la Compagnie générale transatlantique : saisi par l'Allemagne en 1944 puis sabordé la même année.
  • SS Gouverneur général Piquet (1926 - 1934), ex-Etienne de Flacourt (1926-1926), paquebot de la Compagnie des messageries maritimes, devenu Sargasse (1934 - 1936), La Marsa (1936 - 1942), Tivoli (1942-1943), Carlotta (1948 - 1955), Anna Rose (1955 - 1958) et Andalu (1958 - 1959)
  • MS Goya (1940 - 1945) : saisi par l'armée allemande, coulé en mer Baltique par le sous-marin russe L3 dans la nuit du 16 avril au 17 avril 1945, 7 000 morts, 172 rescapés.
  • SS Grampian (1907 - 1925), paquebot de la Allan Line : ravagé par un incendie à Anvers au cours de sa refonte en 1921, abandonné aux souscripteurs, ferraillé en 1925.
  • MS Grand Mistral (2001 - en service) de la Iberojet, ex-Mistral (1999 - 2001), paquebot de la Festival Cruise Line : échouage aux alentours de la Guadeloupe le 20 février 2001.
  • SS Great Britain (1843 - 1846), paquebot de la Great Western Steamship Company : échoué en 1846, converti en entrepôt puis en musée.
  • SS Great Eastern (1858 - 1889), exploité par la Great Western Steamsip Company, il fut le premier paquebot géant et le plus grand navire jamais construit à son époque.
  • SS 'Great Western (1837 - 1857), paquebot de la Great Western Steamship Company
  • SS Grecian (1879 - 1902), paquebot de la Allan Line : a sauvés des survivants de la collision entre le Cromartyshire et La Bourgogne le 4 juillet 1898 qui a causé 500 morts, a fait naufrage le 8 février 1902 près d'Halifax au Canada, aucun mort.
  • SS Grecian Monarch (1882 - 1887) de la Monarch Line, devenu Pomeranian (1887 - 1918) : torpillé en 1918 près de Portland Bill (pointe sud de l'Île de Portland) en Grande-Bretagne, 45 morts.
  • MS Gripsholm (1924 - 1954), paquebot de la Swedish America Line, renommé Berlin (1954 - 1966) : ferraillé en 1966 à La Spezia.
  • MS Gripsholm (1957 - 1975), paquebot de la Swedish America Line, renommé Navarino (1975 - 1984), puis Regent Sea (1984 - 1997), puis Sea (1997 - 2001) : coulé en 2001
  • MS Gripsholm (1996 - 1997) de la Transocean Tours, ex-Sagafjord (1983 - 1984) puis Saga Rose (1996 - 2009) : démoli en 2010
  • Grodno (1907-1916), ex Argonaut (1893 -1918), paquebot de la Pacific Steam Navigation Company, ex Orcana (1905-1906), ex Albingia (1906-1907), redevenu Albingia (1916-1918), torpillé le 5 juin 1918[7].
  • SS Guadeloupe (1870 - 1889), paquebot de la Compagnie générale transatlantique
  • SS Guadeloupe (1907 - 1915), paquebot de la Compagnie générale transatlantique
  • SS Guadeloupe (1929 - 1936), paquebot de la Compagnie générale transatlantique
  • SS Guglielmo Marconi (1961 - 1983), paquebot de Costa Croisières devenu Costa Riviera (1983 - 2001)
  • SS Guienne (1860 - 1872), paquebot de la Compagnie des messageries maritimes renommé Gambie (1872 - 1873) : échouage en 1873.
  • SS Guyane (1865 - 1980), paquebot de la Compagnie générale transatlantique

H[modifier | modifier le code]

  • SS Haïti (1914 - 1929), paquebot de la Compagnie générale transatlantique, renommé Marrakech (1929 - 1950)
  • SS Hamburg (1900 - 1917), paquebot de la HAPAG, réquisitionné par les États-Unis sous le nom d'USS Powhatan, puis de New Rochelle (1920 - 1921), de Hudson (1921 - 1922) puis de President Fillimore (1922 - 1928)
  • SS Hamburg (1926 - 1945), paquebot de la HAPAG coulé en 1945. Remis à flot par les Soviétiques en 1950 sous le nom de Yuri Dolgoruki (1950 - 1971)
  • SS Hamburg (1969 - 1973), paquebot de la German Atlantic Line renommé Hanseatic (1973 - 1974), puis Maxim Gorkiy (1974 - 2009)
  • SS Hanoverian (1882 - 1885), paquebot de la Allan Line : naufrage le à St. Mary's Bay sur la côte de Terre-Neuve
  • SS Hansa (1921 - 1925), ex-Deutschland (1900 - 1910) et ex-Viktoria Luise (1910 - 1921)
  • MS Hanseatic (1958 - 1966), ex-Shalom. Incendié à New York le puis a regagné Hambourg où il a été déclaré irréparable.
  • MS Hanseatic (1973 - 1974), paquebot de la German Atlantic Line, ex-Hamburg (1969 - 1973), renommé Maxim Gorkiy (1974 - 2009)
  • MS Hanseatic (1997) (1997 - en service), paquebot de la Hapag-Lloyd Tours, ex-Society Adventurer de la Discoverer Rederei (1991 - 1997)
  • SS Haverford (1901 - 1924), paquebot de l'American Line, preté à la White Star Line (1921 - 1922) et démoli en 1925
  • SS Hesperian (1907 - 1915), paquebot de la Allan Line : torpillé par le sous-marin allemand U-20 en 1915 au large de Fastnet Rock en Irlande, 32 morts.
  • SS Hibernian (1861 - 1901), paquebot de la Allan Line : retiré du service en 1900 et ferraillé en Allemagne en 1901.
  • SS Himalaya (1854 - 1940), paquebot de la Peninsular and Oriental Steam Navigation Company revendu au gouvernement britannique avant sa mise en service. Utilisé comme transport de troupes, puis comme dépôt de charbon sous le nom de C60. Bombardé par les Allemands en 1940.
  • MS Hoegh Transit (1971 - 1981), paquebot de la Norwegian Leif Hoeg & Co., ex-Arlanza (1960 - 1969), ex-Arawa (1969 - 1971)
  • MS Holiday (1985 - en service) paquebot de la compagnie Carnival Cruise Lines
  • SS Homeland (1951 - 1955) de la Home Line, ex-Virginian (1904 - 1920), paquebot de la Allan Line (1904 - 1917), puis de la Canadian Pacific Line (1917 - 1920), puis Drotningholm (1920 - 1951) : ferraillé à Trieste en Italie en 1955.
  • RMS Homeric (1922 - 1935), paquebot de la White Star Line) l'origine construit comme paquebot allemand (Columbus)
  • SS Hoopoe (1873 - 1888) de la Cork Steam Ship Co, ex-Braemar (1868 - 1870), devenu Norway (1870 - 1873) de la Allan Line : coulé en 1888 par sa collision avec le Sir Galahad.
  • SS Hungarian (1858 - 1860), paquebot de la Allan Line : naufrage en 1860 au large de Île de Sable (Canada) (Nouvelle-Écosse) en route vers Liverpool, 237 morts.
  • MS Hyundai Keumgang (1996 - 2001) de la Hyundai Merchant Marine Co Ltd, ex-Royal Viking Sky (1973 - 1992), puis Birka Queen II (1992), devenu Sunward (1992 - 1993), puis Golden Princess (1993 - 1997), puis Superstar Capricorn (1993 - 1996), redevenu à nouveau Superstar Capricorn (2001 - en service).

I[modifier | modifier le code]

J[modifier | modifier le code]

  • SS Jean Laborde (1931 - 1948), paquebot de la Compagnie des messageries maritimes.
  • MS Jean Laborde (1953 - 1970), paquebot de la Compagnie des messageries maritimes, renommé Mykinai (1970 - 1971), puis Ancona (1971 - 1974), puis Eastern Princess (1974 - 1976), puis Oceanos (1976 - 1991) : naufrage en 1991.
  • MS Jean Mermoz (1957 - 1965), paquebot de la compagnie Fabre Fraissinet, renommé Mermoz (1965 - 1998), puis Serenade (1998 - 2008)
  • MS Johan van Oldenbarnevelt (1930 - 1963), paquebot de la Netherland Line, renommé TSMS Lakonia (1963 - 1964) : incendié en 1964.
  • SS John Bell (1854 - 1858), paquebot de la Allan Line, a servi de transport de troupes de la Compagnie des Indes orientales lors de la mutinerie indienne en 1858, devenu Saint Patrick (1858 - 1875), puis Diamant (1875), revendu aux Italiens en 1875.
  • MS John Ericsson (1942 - 1947), paquebot des United States Lines ex-Kungsholm (1928 - 1941), renommé MS Italia (1948 - 1964), puis MS Imperial Bahama (1964 - 1965)
  • MS Jubilee (1986 - 2004), paquebot de Carnival Cruise Lines, renommé Pacific Sun (2004 - en service)
  • SS Jura (1854 - 1864), paquebot de la Cunard Line (1854 - 1861), racheté par la Allan Line (1861 - 1864) : naufrage le 3 novembre 1864 à l'entrée de la rivière Mersey, Liverpool.
  • MS Justicia (1917 - 1918), paquebot de la White Star Line ex-Statendam (1914 - 1916) : torpillé en 1918, n'a jamais connu de service commercial.

K[modifier | modifier le code]

  • SS Kai-Dinh, paquebot de la Compagnie des messageries maritimes, ex-Emperor Alexander II (1913 - 1917), puis Republikatec (1917 - 1919), puis Lamartine (1919 - 1938). Bombardé en 1942.
  • SS Kaiser Wilhelm II (1903 - 1917), paquebot de la Norddeutscher Lloyd : réquisitionné par les Américains sous le nom d'USS Agamemnon (1917 - 1927) puis Monticello (1927 - 1940) : détruit en 1940 sans avoir repris de service actif.
  • SS Kaiser Wilhelm der Grosse (1897 - 1914), paquebot de la Norddeutscher Lloyd : sabordé lors de la Première Guerre mondiale.
  • SS Kaiserin Auguste Victoria (1906 - 1919), paquebot de la HAPAG puis de la Cunard (1920), renommé Empress of Scotland (1921 - 1930)
  • MS Kamakura Maru (1939 - 1943), paquebot de la Nippon Yusen Kaisha (N.Y.K.), ex-Chichibu Maru (1930 - 1938) puis ex-Titibu Maru (1938 - 1939) : torpillé en 1943
  • MS Karnak (1898 - 1916), paquebot de la Compagnie des messageries maritimes : torpillé en 1916.
  • SS Kenya Castle (1952 - 2001) paquebot de l'Union-Castle Line
  • SS Kiautschou (1900 - 1904), paquebot de la HAPAG, renommé Princess Alice (1904 - 1914), Princess Maitoka (1914 - 1922), President Arthur (1922 - 1926) et City of Honolulu (1926 - 1930) : incendié en 1930.
  • SS König Albert (1899 - 1915), paquebot de la Norddeutscher Lloyd renommé Fernando Palaciano (1915 - 1923) puis Italia (1923 - 1929)
  • SS Königin Luise (1896 - 1919), paquebot de la Norddeutscher Lloyd puis de l'Orient Steam Navigation Company, renommé Omar (1921 - 1924) et Edison (1924 - 1935)
  • SS Kościuszko (1930 - 1939), paquebot de la Polish Transatlantic Ship Association, ex-Tsarina (1915 - 1921), puis Lituania (1921 - 1930). Renommé ORP Gdynia (1939 - 1945), puis Empire Helford (1946 - 1949)
  • SS Kraljica Marija (1930 - 1940) paquebot de la Yugoslav Lloyd, yougoslave, ex-Araguaya (1906 - 1930) devenu Savoie (1940 - 1942). Coulé au large de Casablanca le 8 novembre 1942.
  • SS Kronprinz Wilhelm (1901 - 1915), paquebot de la Norddeutscher Lloyd : réquisitionné par les américains sous le nom d'USS Baron Von Steuben (1915 - 1923).
  • SS Kronprinzessin Cecilie (1907 - 1917), paquebot de la Norddeutscher Lloyd : réquisitionné par les Américains sous le nom d'USS Mount Vernon (1917 - 1940).
  • SS Kroonland (1902 - 1927), paquebot de la Red Star Line (1902 - 1914), de l'American Line (1914 - 1915), de la Panama Pacific Line (1915) et à nouveau de l'American Line (1915 - 1917)
  • MS Kungsholm (1928 - 1941), paquebot de la Swedish American Line réquisitionné par les États-Unis sous le nom d'USAT John Ericsson (1942 - 1947), puis Italia (1948 - 1964) et comme hôtel flottant sous le nom d’Imperial Bahama (1964 - 1965)
  • MS Kungsholm (1953 - 1965), paquebot de la Swedish American Line, renommé Europa (1965 - 1981) puis Columbus C. (1981 - 1985)
  • MS Kungsholm (1965-1979), paquebot de la Swedish American Line (1965 - 1975), puis de la Flagship Cruises (1975 - 1978), puis de la P&O (1978 - 1979). Renommé Sea Princess (1975 - 1995), |Victoria (1995 - 2002), Mona Lisa (2002 - 2007), Oceanic II (2007 - 2008) puis à nouveau Mona Lisa (2008 - en service).

L[modifier | modifier le code]

M[modifier | modifier le code]

N[modifier | modifier le code]

O[modifier | modifier le code]

  • SS Oasis of the Seas (2009 - en service), paquebot de la Royal Caribbean Cruise Line , d'une longueur de 360 mètres. Il est le plus grand paquebot à ce jour.
  • RMS Oceanic (1871 - 1896), paquebot de la White Star Line
  • RMS Oceanic (1899 - 1914), paquebot de la White Star Line : échoué en 1914.
  • RMS Oceanic (1928), paquebot de la White Star Line à la construction inachevée
  • SS Oceanic (1965 - 1985), paquebot des Home Lines, renommé StarShip Oceanic (1985 - 2000), Big Red Boat I (2000), puis à nouveau Oceanic (2000 - en service) pour la Pullmantur Cruises (2000 - 2009) et a Peace Boat (2009 - en service).
  • SS Olinde Rodrigues (1878 - 1905), paquebot de la Compagnie générale transatlantique
  • RMS Olympic (1911 - 1934), paquebot de la White Star Line, démoli en 1935
  • SS Olympic (1994 - 1997), ex-Empress of Britain (1955 - 1964), puis ex-Queen Anna Maria (1964 - 1976), puis ex-Carnivale (1976 - 1993), puis Fiesta Marina (1993 - 1994), devenu Topaz (1997 - 2008)
  • MS Oosterdam (2003 - en service), paquebot de la Holland America Line
  • MSC Opera (2004 - en service), paquebot de la compagnie MSC Croisières
  • SS Orcadian (1893 -  ?), paquebot de la Allan Line (1893 - 1914), vendu en 1914 à la Donaldson Line
  • Orcana (1905-1906), ex Argonaut (1893 -1918), paquebot de la Pacific Steam Navigation Company, devenu ensuite Albingia (1906-1907), Grodno (1907-1916) et redevenu Albingia (1916-1918), torpillé le 5 juin 1918[8].
  • MSC Orchestra (2007- en service), paquebot de la compagnie MSC Croisières
  • SS Oregon (1917 - 1921), paquebot de la Compagnie générale transatlantique
  • SS Orient Queen (2006 - en service) de la Orient Queen Shipping, ex-Bolero (1994 - 2006) de la Festival Cruise Line
  • SS Ottawa (1865 - 1872), paquebot de la de la British Colonial SS Co. (1865 - 1868), puis de la Allan Line (1868 - 1872), devenu Manitoban (1872 - 1899) : ferraillé en 1899.
  • SS Oudjda (1917 - 1929), paquebot de la Compagnie générale transatlantique
  • SS Oxfordshire (1957 - 1964) paquebot de la Bibby Line, devenu Fairstar de la Sitmar corporation (1964 - 1997). A servi de transport de troupe lors de la Seconde Guerre mondiale.

P[modifier | modifier le code]

Q[modifier | modifier le code]

R[modifier | modifier le code]

S[modifier | modifier le code]

  • SS S.A. Vaal (1966 - 1977) de la Safmarine, ex-Transvaal Castle (1961 - 1966), devenu Festivale (1977 - 1996), Island Breeze (1996 - 2000), Big Red Boat III (2000 - 2003), Big Boat (2003) : nom donné pour son voyage à la démolition
  • MS Saga Rose (1996 - en service) de la Saga Cruises, ex-Sagafjord (1983 - 1996), puis Gripsholm (1996).
  • MS Sagafjord (1983 - 1996), paquebot de la Norwegian American Cruises (1983 - 1984) puis de la Cunard Line (1983 - 1996), devenu ensuite Gripsholm (1996) puis Saga Rose (1996 - en service).
  • SS Sagar (2003), ex-Ferdinand de Lesseps paquebot de la Compagnie des messageries maritimes (1952 - 1968), exDelphi (1968 - 1974), La Perla (1974 - 1980), La Palma (1980 - 2003), devenu Alma (2003).
  • SS Saint Andrew (1861 - 1884), paquebot de la Allan Line, renommé Waldensian (1884 - 1903) de la même compagnie.
  • SS Saint Augustin (1880 - 1913), paquebot de la Compagnie générale transatlantique
  • SS 'Saint David (1864 - 1873), paquebot de la Allan Line, renommé Phoenician (1873 - 1905).
  • SS Saint Domingue (1879 - 1916), paquebot de la Compagnie générale transatlantique
  • SS Saint Domingue (1932 - 1949), paquebot de la Compagnie générale transatlantique
  • SS Saint George (1861 - 1869), paquebot de la Allan Line : détruit le 29 avril 1869 près de Seal Island en Nouvelle-Écosse, aucun mort.
  • SS Saint Germain (1876 - 1907), paquebot de la Compagnie générale transatlantique.
  • SS Saint Laurent (1866 - 1902), paquebot de la Compagnie générale transatlantique.
  • SS Saint Louis, paquebot de la Hamburg America Line (1928 - 1952)
  • SS Saint Patrick (1858 - 1875), paquebot de la Allan Line, ex-John Bell (1854 - 1858), a servi de transport de troupes de la Compagnie des Indes orientales lors de la mutinerie indienne en 1858, devenu Saint Patrick (1858 - 1875), puis Diamant (1875), revendu aux Italiens en 1875.
  • SS Saint Raphaël (1906 - 1934), paquebot de la Compagnie générale transatlantique.
  • SS Saint Simon (1878 - 1905), paquebot de la Compagnie générale transatlantique.
  • SS Sakariha (1901 - 1912), paquebot turc, ex-Damascus (1856 - 1870), ex-Corinthian (1870 - 1881), ex-Genoa (1881 - 1883), ex-G. Lanza (1883 - 1885), ex-Giuseppe Garibaldi (1885 - 1886), ex-Foulazi Osmani (1886 - 1901).
  • SS Salem Express (1990 - 1991), ex-Fred Scamaroni (1966 - 1980), paquebot de la Compagnie générale transatlantique, puis Lord Sinai (1980 - 1984) et Al Tabra (1984 - 1990) : heurte des récifs au large de Port Safaga en 1991.
  • SS Salvador (1879 - 1914), paquebot de la Compagnie générale transatlantique.
  • SS Sampiero Corso (1951 - 1964), paquebot de la Compagnie générale transatlantique
  • SS Sardinian (1874 - 1938), paquebot de la Allan Line (1874 - 1917), puis de la Canadian Pacific Line (1917 - 1920), puis a ensuite terminé en transport de charbon à Vigo (1920 - 1938) : ferraillé à Bilbao en 1938.
  • SS Sargasse (1934 - 1936), ex-Etienne de Flacourt (1926 - 1926), paquebot de la Compagnie des messageries maritimes, puis Gouverneur Général Piquet (1926 - 1934), devenu La Marsa (1936 - 1942), Tivoli (1942 - 1943), Carlotta (1948 - 1955), Anna Rose (1955 - 1958) et Andalu (1958 - 1959)
  • SS Sarmatian (1871 - 1908), paquebot de la Allan Line : ferraillé à Rotterdam en 1908.
  • RMS Savoie (1940 - 1942), paquebot de la Compagnie générale transatlantique, ex-Araguaya (1906 - 1930) et ex-Kraljica Marija (1930 - 1940). Coulé au large de Casablanca le .
  • RMS Saxonia (1954 - 1999) paquebot de la Cunard Line
  • SS Scandinavian (1869 - 1899), paquebot de la Allan Line.
  • SS Scandinavian (1912 - 1923), paquebot de la Allan Line (1903 - 1917), puis de la Canadian Pacific Line (1917 - 1923), ex-New England (1898 - 1903) et ex-Romanic (1903 - 1912).
  • SS Schleswig (1902 - 1922), paquebot de la Norddeutscher Lloyd, devenu Général Duchesne (1922 - 1932) de la Compagnie des messageries maritimes.
  • SS Scotian (1911 - 1922), paquebot de la Allan Line (1911 - 1917) et de la Canadian Pacific Line (1917 - 1922), ex-Statendam (1898 - 1911), devenu Marglen (1922 - 1927).
  • MS Seabourn Sun (1999 - 2002) de la Seabourn, ex-Royal Viking Sun (1988 - 1999), devenu ensuite Prinsendam (2002 - en service).
  • MS Sea Diamond (2006 - 2007), paquebot de la Louis Hellenic Cruise Lines, ex-Birka Princess (1986 - 2006). Coulé le 5 avril 2007 après s'être échoué sur l'île de Santorin en Grèce.
  • MS Seaward (1988 - 1998) paquebot de la Norwegian Cruise Line
  • SS Siberian (1884 - ?), paquebot de la Allan Line.
  • SS Sicilian (1899 - 1923), paquebot de la Allan Line (1899 - 1917), puis de la Canadian Pacific Line (1917 - 1923), devenu Bruton (1923 - 1925).
  • SS Sidi Bel Abbès (1929 - 1943) paquebot de la Société Générale des Transports Maritimes : torpillé par un sous-marin allemand, le .
  • MSC Sinfonia (2003 - en service), paquebot de la MSC Croisières, ex-European Star (2001 - 2003).
  • SS Sobral (1917 - 1924), paquebot de la Hamburg Süd Amerika Linie, ex-Général Metzinger (1924 - 1940) et ex-Cap Vilano (1906 - 1917)
  • MS Sovereign of the Seas (1990 - en service), paquebot de la Royal Caribbean Cruise Line, plus grand paquebot du monde de 1990 à 1996.
  • MS Sovetsky Sojus, paquebot russe, ex-Albert Ballin (1923 - 1935) devenu Hansa (1935 - 1945) : coulé le 6 mars 1945 puis remis à flots par les Soviétiques en 1949 sous le nom de Sovetsky Sojus (1949 - 1980) puis Sojus (1980 - 1981)
  • MS Sojus, paquebot russe, ex-Albert Ballin (1923 - 1935) devenu Hansa (1935 - 1945) : coulé le 6 mars 1945 puis remis à flots par les Soviétiques en 1949 sous le nom de Sovetsky Sojus (1949 - 1980) puis Sojus (1980 - 1981)
  • MSC Splendida (2009 - en service), MSC Croisières
  • SS Splendour of the Seas (1998 - en service), paquebot de la Royal Caribbean Cruise Line.
  • SS Stadt Hararlem (1875 - 1879), devenu Ferdinand de Lesseps' (1879 - 1911) de la Compagnie générale transatlantique, puis Ville de Madrid (1979 - 1979);
  • Star Princess (2002 - en service), paquebot des Princess Cruises.
  • SS State of California (1891 - 1898), paquebot de la State Line, devenu Californian (1898 - 1901), puis Coamo (1901 - 1925).
  • SS State of Georgia (1873 - 1896), paquebot de la Allan Line (1873 - 1893), puis de la Aberdeen Line (1893 - 1896), ex-Georgia (1873 - 1873) : disparu en mer en 1896 sur la route de Dantzig à Halifax, 32 morts.
  • SS State of Indiana (1874 - 1893), paquebot de la Allan Line, devenu Ismir (1893 - 1912) : coulé en 1912 par les turcs pour bloquer le port de Smyrne.
  • SS State of Nebraska (1880 - 1902), paquebot de la Allan Line.
  • SS State of Nevada (1874 - 1893), paquebot de la State Line (1874 - 1891) puis, sous le même nom, de la Allan Line (1891 - 1893), devenu Mekke (1893 -  ? ), turc
  • SS State of Pennsylvania (1873 - 1893), paquebot de la Allan Line (1873 - 1891), puis, sous le même nom, de la State Line (1891 - 1893)
  • SS Statendam (1898 - 1911), paquebot de la Holland America Line, devenu Scotian (1911 - 1922), devenu Marglen (1922 - 1927).
  • SS Statendam (1957 - en service), paquebot de la Holland America Line
  • MS Stirling Castle, (1936 - 1966), paquebot de l'Union-Castle Line.
  • SS Suffren (1923 - 1928), paquebot de la Compagnie générale transatlantique.
  • MS Sunward I (1966 - en service), paquebot de la Norwegian Cruise Line
  • MS Sunward II (1992 - 1993), paquebot de la Norwegian Cruise Line, ex-Royal Viking Sky (1973 - 1992), et Birka Queen II (1992), devenu Golden Princess (1993), puis Superstar Capricorn (1993 - 1996), puis Hyundai Keumgang (1996 - 2001), puis à nouveau Superstar Capricorn (2001 - en service).
  • MS Superstar Capricorn (1993 - 1996) de la Star Cruises, ex-Royal Viking Sky (1973 - 1992), puis Birka Queen II (1992 - 1992), puis Sunward (1992 - 1993), puis Golden Princess (1993 - 1997), devenu Hyundai Keumgang (1996 - 2001), puis à nouveau Superstar Capricorn (2001 - en service).
  • SS Sweden (1869 - 1872), paquebot de la Allan Line, devenu Cygnet (1872 - 1893).

T[modifier | modifier le code]

  • SS Tainui (1884 - 1899), paquebot de la Shaw, Savill & Albion Line, a opéré en 1897 sous le nom de Covadonga (1897 - 1897) de la Cia Trasatlantica, Astoria (1899 - 1908) de la Anchor Line : ferraillé en 1910.
  • SS Tampico (1862 - 1869), paquebot de la Compagnie générale transatlantique
  • SS Teutonic (1889-1921), paquebot de la White Star Line.
  • MS The Azur (1994 - en service), paquebot de la Festival Cruise Line, devenu Eloise
  • SS Timgad (1911 - 1939), paquebot de la Compagnie générale transatlantique
  • SS Tirpitz (1919 - 1922) de la Hamburg America Line, saisie de guerre, devenu Empress of China (1921 - 1922), puis Empress of Australia (1922 - 1952).
  • RMS Titanic (1912), paquebot de la White Star Line : naufrage à la suite d'une collision avec un iceberg durant son voyage inaugural le 15 avril 1912, 1 500 morts.
  • Titanic 2, réplique du Titanic de 1912 mais doté de la technologie moderne. Sa première croisière est prévue pour 2016 entre Southampton et New York, le même trajet du voyage qui a été fatal au RMS Titanic.
  • MS Topaz (1997 - 2008), ex-Empress of Britain (1955-1964), puis ex-Queen Anna Maria (1964 - 1976), puis ex-Carnivale (1976 - 1993), puis ex-Fiesta Marina (1993 - 1994) et ex-Olympic (1994-1997)
  • SS Tower Hill (1880 - 1897), paquebot de la Hill Line, devenu Turanian (1897 - 1899) : échoué en 1899 sur lune des îles du Cap-Vert.
  • SS Transvaal Castle (1961 - 1966) de l'Union-Castle Line, devenu S.A. Vaal (1966 - 1977), Festivale (1977 - 1996), Island Breeze (1996 - 2000), Big Red Boat III (2000 - 2003), puis Big Boat (2003 : nom donné pour son voyage à la démolition).
  • SS Tunisian (1900 - 1922), paquebot de la Allan Line (1900 - 1917), puis, sous le même nom, de la Canadian Pacific Line (1917 - 1922), renommé Marburn (1922 - 1928).
  • SS Turanian (1881 - ?), paquebot de la Allan Line.
  • SS Turanian (1897 - 1899), paquebot de la Allan Line, ex-Tower Hill (1880 - 1897) de la Hill Line : échoué en 1899 sur l'une des îles du Cap-Vert.

U[modifier | modifier le code]

V[modifier | modifier le code]

W[modifier | modifier le code]

Y[modifier | modifier le code]

Z[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]