Liste des missions diplomatiques en Corée du Nord

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Carte des missions diplomatiques en Corée du Nord

Cet article contient la liste des missions diplomatiques implantées en Corée du Nord.

Ambassades[modifier | modifier le code]

Les pays suivants possèdent une ambassade à Pyongyang :

Les ambassades de France, d'Allemagne, de Suède et du Royaume-Uni sont toutes situées dans l'ancien complexe de l'ambassade d'Allemagne de l'Est à Pyongyang.
L'ambassade de Russie est la plus grande ambassade à Pyongyang. Il est situé en dehors du complexe diplomatique de Munsu-dong.

La plupart des ambassades sont situées dans une zone spéciale de la ville, connue sous le nom de complexe diplomatique de Munsu-dong. Les ambassades russe, pakistanaise et chinoise sont situées en dehors du complexe diplomatique, car elles sont beaucoup plus grandes que les autres ambassades.

L'ancienne ambassade d'Allemagne de l'Est est le centre d'activité du quartier diplomatique, car elle abrite les ambassades britannique, allemande et suédoise. La Suède agit en tant que puissance protectrice pour l'Australie, le Canada et les États-Unis, fournit des services consulaires aux pays nordiques et traite les demandes de visa pour l'Italie et l'Espagne. L'ambassade britannique fournit une assistance consulaire à tout citoyen du Commonwealth dont le pays n'est pas représenté en Corée du Nord, à l'exception de ceux dont les gouvernements ont renoncé à cet arrangement.

Plusieurs pays avaient auparavant des ambassades à Pyongyang, mais les ont depuis fermées:

Bureaux[modifier | modifier le code]

Consulats généraux[modifier | modifier le code]

Les pays suivants ont des consulats généraux à Chongjin :

Ambassades non résidentes[modifier | modifier le code]

Les pays suivants ont des ambassades non résidentes:

Implantées à Pékin[modifier | modifier le code]

Implantées à Séoul[modifier | modifier le code]

Implantées à Tokyo[modifier | modifier le code]

Implantées à Hanoï[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]