Liste des ministres de l'Intérieur actuels

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cette page dresse la liste des ministres de l’Intérieur actuels. Quand plusieurs ministres sont mentionnés, la date de début de fonctions est celle du portefeuille précisé entre parenthèses.

États souverains[modifier | modifier le code]

Pays Nom Depuis (le)
Afghanistan Taj Mohammad Jahid
Afrique du Sud Malusi Gigaba
Albanie Sandër Lleshi
Algérie Kamel Beldjoud
Allemagne Horst Seehofer
Andorre Josep Maria Rossell Pons
Angola Ângelo de Barros Veiga Tavares
Antigua-et-Barbuda Steadroy « Cutie » Benjamin (Police)
Arabie saoudite Abdoul Aziz ben Saoud
Argentine Rogelio Frigerio
Arménie (poste inexistant)
Australie (poste aboli)
Autriche Karl Nehammer
Azerbaïdjan Ramile Oussoubov
Bahamas Marvin Dames (Sécurité nationale)
Bahreïn Rachid ben Abdallah ben Ahmed el-Khalifa
Bangladesh Sheikh Hasina Wajed
Barbade Adriel Brathwaite
Belgique Annelies Verlinden
Belize Johnny Briceño
Bénin Sacca Lafia
Bhoutan Dawa Gyeltshen
Biélorussie Youri Karayev
Birmanie Kyaw Swe
Bolivie Hugo Moldiz
Bosnie-Herzégovine Dragan Mektic (Sécurité)
Botswana Shaw Kgathi
Brésil André Mendonça (sécurité)
Brunei Pehin Dato Haji Awang Abu Bakar Haji Apong
Bulgarie Hristo Terziiski
Burkina Faso Simon Compaoré (Sécurité)[1]
Siméon Sawadogo (Administration territoriale et Décentralisation)
Burundi Pascal Barandagiye
Gervais Ndirakobuca (Sécurité publique)
Cambodge Sar Kheng[2]
Cameroun Paul Atanga Nji (Administration territoriale et décentralisation)
Canada Bill Blair (Sûreté publique)
Cap-Vert Paulo Costa Rocha (Administration interne)
Centrafrique Jean-Serge Bokassa
Chili Gonzalo Blumel
Chine Li Liguo (Affaires civiles)
Chypre Sokratis Chasikos
Colombie Nancy Patricia Gutiérrez
Comores Houmed Msaidié
Congo (Brazzaville) Raymond Mboulou (Intérieur et Décentralisation)[3]
Congo (Kinshasa) Basile Olongo
Corée du Nord (poste inexistant)
Corée du Sud Jeon Hae-cheol
Costa Rica Celso Gamboa (Sécurité publique)
Côte-d’Ivoire Sidiki Diakité
Croatie Davor Božinović
Cuba Julio Cesar Gandarilla Bermejo
Danemark Simon Emil Ammitzbøll
Djibouti Hassan Omar Mohamed
Dominique Rayburn Blackmoore (Sécurité nationale)
Égypte Mahmoud Tawfik
Émirats arabes unis Saïf ben Zayed an-Nahyan
Équateur Mauro Toscanini
Érythrée (poste inexistant) ...
Espagne Fernando Grande-Marlaska Gómez
Estonie Andres Anvelt
États-Unis Ryan Zinke (Intérieur)
Kirstjen Nielsen (Sécurité intérieure)
Éthiopie (poste inexistant) ...
Fidji Timoci Lesi Natuva (Sécurité nationale)
Parveen Kumar (collectivités locales)
Finlande Maria Ohisalo
France Christophe Castaner + Laurent Nuñez (secrétaire d'État)
Gabon Lambert Matha
Gambie Mai Ahmad Fatty
Géorgie Giorgi Mgebrichvili
Ghana Ambrose Dery
Grèce Panayótis Kouroumblís
Grenade Keith Mitchell
Guatemala Francisco Rivas
Guinée Abdoul Kabele Camara (Sécurité)
Bouréma Condé (administration
du territoire et décentralisation)
Guinée-Bissau Botche Candé
Guinée-Équatoriale Clemente Engonga Nguema Onguene (Intérieur)
Nicolas Obama Nchama (sécurité nationale)
Guyana Khemraj Ramjattan (Sécurité publique)
Haïti Jean-Marie Reynaldo Brunet
Honduras Rigoberto Chang Castillo
Arturo Corrales (Sécurité publique)
Hongrie Sándor Pintér[4]
Îles-Marshall Amenta Matthew
Îles-Salomon Douglas Ete (Affaires intérieures)
Commins Mewa (sécurité nationale)
Inde Rajnath Singh
Indonésie Tjahjo Kumolo
Irak Kassim el-Aradji
Iran Abdolreza Rahmani-Fazli
Irlande (poste inexistant) ...
Islande (poste aboli)
Israël Aryé Dery[5] (Affaires intérieures)
Guilad Erdan (sécurité intérieure)
Italie Matteo Salvini
Jamaïque Robert Montague (Sécurité nationale)
Japon Sanae Takaichi
Jordanie Samir Moubaïdine
Kazakhstan Kalmoukhanbet Kassimov
Kenya Fred Matiang’i (intérim)
Kirghizstan Oulan Israïlov
Kiribati Atarake Nataara
Kosovo Bejtush Gashi
Koweït Cheikh Khaled Jarrah el-Sabah
Laos Khammanh Sounvileuth
Somkeo Silavong (Sécurité publique)[6]
Lesotho Francis Mokoto Hloaele
Lettonie Rihards Kozlovskis
Liban Nouhad Machnouk
Liberia Henrique Tokpah
Libye Omar Al-Sinki 2014
Liechtenstein Dominique Gantenbein
Lituanie Agnė Bilotaitė
Luxembourg Dan Kersch
Etienne Schneider (Sécurité intérieure)
Macédoine du Nord Oliver Spasovski[7]
Madagascar Tianaharivelo Razafimahefa
Malaisie Tan Sri Muhyiddin Yassin
Malawi Grace Chiumia
Maldives Ahmed Zuhoor
Mali Mohamed Ag Erlaf (Administration territoriale)
Salif Traoré (Sécurité)
Mohamed Ag Erlaf (Décentralisation
et Réforme de l’État)
Sambel Bana Diallo (Aménagement du territoire)
Malte Michael Farrugia
Maroc Abdelouafi Laftit
Maurice Pravind Jugnauth
Mauritanie Ahmedou Ould Abdella
Mexique Miguel Ángel Osorio Chong
Micronésie (poste inexistant) ...
Moldavie Alexandru Jizdan
Monaco Paul Masseron 2006
Mongolie Sandag Byambatsogt
Monténégro Mevludin Nuhodzic
Mozambique Jaime Basílio Monteiro
Namibie Pendukeni Iivula-Ithana
Charles Namoloh (Sûreté et sécurité)
Nauru Charmaine Scotty
Népal Janardan Sharma
Nicaragua María Amelia Coronel
Niger Mohamed Bazoum
Nigeria Abdulrahman Dambazau
Norvège (poste inexistant) ...
Nouvelle-Zélande Peter Dunne[8]
Oman Hamoud ben Fayçal ben Saïd el-Boussaïdi
Ouganda Jeje Odongo
Ouzbékistan Bakhodir Matlioubov
Pakistan Chaudhry Nisar Ali Khan
Palaos Victor Yano (ministre d’État)
Panama Milton Henríquez
Papouasie-Nouvelle-Guinée Robert Atiyafa (Police)
Paraguay Lorenzo Darío Lezcano (intérim)
Pays-Bas Ronald Plasterk
Pérou Mauro Medin
Philippines Mike Sueno
Pologne Mariusz Błaszczak
Portugal Constança Urbano de Sousa
Qatar Abdallah ben Nasser ben Khalifa Al Thani
République dominicaine Carlos Amarante Baret
République tchèque Milan Chovanec
Roumanie Lucian Bode
Royaume-Uni Sajid Javid
Russie Vladimir Kolokoltsev
Rwanda ...
Saint-Christophe-et-Niévès Timothy Harris (Sécurité intérieure)
Sainte-Lucie Hermangild Francis
Saint-Marin Guerrino Zanotti
Saint-Vincent-et-les-Grenadines Ralph Gonsalves (Sécurité nationale)
Salvador Ramón Aristides Valencia
Samoa Sala Fata Lisati Pinati (Police)
Sao Tomé-et-Principe Arlindo Ramos
Sénégal Abdoulaye Daouda Diallo
Serbie Nebojša Stefanović
Seychelles Mitcy Larue
Sierra Leone Edward A. Soluku
Singapour Kasiviswanathan Shanmugam
Slovaquie Robert Kaliňák[9]
Slovénie Vesna Györkös Znidar
Somalie Abdi Farah Said
Soudan Ibrahim Hamid
Soudan-du-Sud Michael Tiangjiek Mut
Sri Lanka Vajira Abeywardena (« home affairs »)
S.B. Nawinne (« internal affairs »)
Suède (poste aboli) 1998
Suisse Alain Berset
Suriname Mike Noersalim
Swaziland Princesse Tsandzile
Syrie Muhammad Ibrahim al-Chaar
Tadjikistan Ramazon Rakhimov
Taïwan Hsu Kuo-yung
Tanzanie Mwigulu Nchemba
Tchad Ahmat Mahamat Bachir (Sécurité publique)
Bachar Ali Souleymane (Administration territoriale)
Thaïlande Anupong Paochinda
Timor-Oriental Longuinhos Monteiro
Togo Gilbert Bawara (Administration territoriale)
Atcha Titikpina (Sécurité)
Tonga Semisi Sika (intérim)
Trinité-et-Tobago Edmund Dillon (Sécurité nationale)
Tunisie Taoufik Charfeddine
Turkménistan Iskander Moulikov
Dovrangeldi Bayramov (sécurité nationale)
Turquie Süleyman Sorlu
Tuvalu Namoliki Neemia
Ukraine Arsen Avakov
Uruguay Eduardo Bonomi
Vanuatu Alfred Mao
Vatican[10] Giovanni Angelo Becciu
Venezuela Néstor Reverol
Vietnam Le Vinh Tan
Yémen Ahmed ben Ahmed Maïssari
Abdelhakim Ahmed al-Mawri (rebelle)
Zambie Steven Kampyongo
Zimbabwe Kembo Mohadi[11]

Entités secondaires, etc.[modifier | modifier le code]

Pays Nom Depuis (le)
Abkhazie Raoul Loloua
Anguilla Walcott Richardson
Bermudes Michael Fahy
Catalogne Jordi Jané
Chypre-Nord Kutlu Evren
Fédération de Bosnie-et-Herzégovine Muhidin Alic
Flandre Liesbeth Homans
Groenland Kim Kielsen
Guernesey Peter Gillson
Hong Kong Tsang Tak-sing
Île-de-Man Juan Watterson
Îles-Caïman Tara Rivers
Îles-Cook Albert Nicholas
Îles-Féroé Henrik Old
Îles Turques-et-Caïques Vaden D. Williams
Itchkérie Apti Souloumhajiev
Jersey Ian Le Marquand
Kurdistan irakien Karim Sinjari  ?
Niue Toke Talagi (sécurité nationale)
Ossétie-du-Sud Akhsar Lavoïev
Palestine Rami Hamdallah
Pays basque Estefanía Beltrán de Heredia
Polynésie française Édouard Fritch
Puntland Ahmed Elmi Osman
République serbe Stanislav Cadjo
Sahara-Occidental (République
arabe sahraouie démocratique)
Mohamed Lemine Dedi
Somaliland Ali Mohamed Waran Ade
Tibet (gouvernement en exil) Dolma Gyari
Transnistrie Sergueï Monoule (Affaires intérieures)
Vladislav Finaguine (Sécurité publique)
Wallonie Pierre-Yves Dermagne (Pouvoirs locaux)

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Sécurité, administration territoriale et décentralisation jusqu’au 20 février 2017.
  2. Co-ministre jusqu’en mars 2006.
  3. « Administration du territoire et décentralisation » jusqu’au 15 septembre 2009.
  4. Précédemment du 8 juillet 1998 au 27 mai 2002.
  5. Précédemment du 22 décembre 1988 au 11 mai 1993 et du 7 juin au 14 septembre 1993.
  6. Par intérim jusqu’au 8 juillet 2015.
  7. Précédemment du 11 novembre 2015 au 19 mai 2016.
  8. Précédemment du 29 février au 10 décembre 1996.
  9. Précédemment du 4 juillet 2006 au 8 juillet 2010.
  10. Le substitut pour les affaires générales de la secrétairerie d’État est considéré comme le ministre de l’intérieur.
  11. Co-ministre du 13 février 2009 au 11 septembre 2013.

Lien externe[modifier | modifier le code]