Liste des meilleurs intercepteurs en NBA en Playoffs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Article connexe : Interception (basket-ball).

Cette page présente la liste des meilleurs intercepteurs en Playoffs NBA en carrière.

Explications[modifier | modifier le code]

Actuellement, trois joueurs de cette liste sont encore en activité. Les interceptions sont comptabilisées depuis la saison NBA 1973-1974. Actuellement, trois joueurs de cette liste sont encore en activité. Certains statistiques de joueurs se trouvent être sous-évaluées, soit du fait de la non-prise en compte des interceptions durant une grande partie de leur carrière en NBA antérieure à 1973, soit du fait d'avoir évolué dans la ligue concurrente de l'époque, la ABA.

Classement[modifier | modifier le code]

LeBron James (1er)
Scottie Pippen (2e)
Michael Jordan (3e)
^ Joueur en activité en NBA
* Joueur intronisé au Basketball Hall of Fame
° Joueur ne répondant pas aux critères du Basketball Hall of Fame[Note 1]
  • Mise à jour après les matchs du aux USA
Meilleurs intercepteurs en Playoffs NBA[1]
Rang Nom Total d'interceptions Matchs disputés Moyenne en carrière C
1 LeBron James 419 239 1,75 ^
2 Scottie Pippen 395 208 1,90 *
3 Michael Jordan 376 179 2,10 *
4 Magic Johnson 358 190 1,88 *
5 John Stockton 338 182 1,86 *
6 Kobe Bryant 310 220 1,41 °
7 Jason Kidd 302 158 1,91 *
8 Larry Bird 296 164 1,80 *
9 Maurice Cheeks 295 133 2,22
10 Manu Ginóbili 292 218 1,34 °
11 Clyde Drexler 278 145 1,92 *
12 Robert Horry 276 244 1,13
13 Dwyane Wade 273 177 1,58 °
14 Derek Fisher 272 259 1,05
15 Karl Malone 258 193 1,34 *
16 Dennis Johnson 247 180 1,37 *
17 Hakeem Olajuwon 245 145 1,69 *
18 Julius Erving 235 141 1,67 *
19 Isiah Thomas 234 111 2,11 *
20 Byron Scott 226 183 1,23
21 Gary Payton 216 154 1,40 *
22 Paul Pierce 204 170 1,20 °
23 Michael Cooper 203 168 1,21
24 Rajon Rondo 201 105 1,92 ^
25 Chris Paul 199 92 1,53

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Un joueur n'est éligible au Basketball Hall of Fame que s'il n'est plus en activité depuis plus de trois ans.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « NBA & ABA Career Playoff Leaders and Records for Steals », sur Basketball-Reference.com (consulté le 20 juin 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]