Liste des lieux imaginaires dans Tintin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cet article contient la liste des lieux qui sont mentionnés dans les bandes dessinées Tintin mais qui n'existent pas dans la réalité.

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

2[modifier | modifier le code]

A[modifier | modifier le code]

B[modifier | modifier le code]

C[modifier | modifier le code]

D[modifier | modifier le code]

E[modifier | modifier le code]

F[modifier | modifier le code]

  • Lac de Flechizzaf (Tintin et le Lac aux requins) : lac artificiel situé sur la frontière entre la Syldavie et la Bordurie. Signifie, en bruxellois : 'Jef, de flèch is af' c'est-à-dire 'Joseph, la flèche (la perche du tramway) n'est plus en contact avec la caténaire'.

G[modifier | modifier le code]

H[modifier | modifier le code]

I[modifier | modifier le code]

  • L'Île Noire : surnom donné par les habitants de Kiltoch à l'île de Ben More.
  • Istow, ville de Syldavie.

J[modifier | modifier le code]

  • Jurgo

K[modifier | modifier le code]

L[modifier | modifier le code]

M[modifier | modifier le code]

N[modifier | modifier le code]

P[modifier | modifier le code]

R[modifier | modifier le code]

S[modifier | modifier le code]

T[modifier | modifier le code]

V[modifier | modifier le code]

W[modifier | modifier le code]

Y[modifier | modifier le code]

  • Yabbecca (Les Cigares du Pharaon) : ville d'Arabie. Lorsque Tintin la traverse, la ville est en état de guerre après l'attaque d'un sheik (dans l'édition originale, Tintin arrive à La Mecque).