Liste des lépidoptères de France métropolitaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cet article vise à recenser les lépidoptères (insectes appelés papillons à l'état adulte) de France métropolitaine, Corse comprise. On estime qu'environ 5 370 espèces y sont présentes à l'état naturel[1], qu'elles soient sédentaires ou migratrices. La liste suivante est en construction et n'en mentionne encore qu'une petite partie. Les papillons de jour (environ 260 espèces) sont listés dans un article séparé : la liste des rhopalocères de France métropolitaine.

Super-famille des Cossoidea[modifier | modifier le code]

Famille des Brachodidae[modifier | modifier le code]

Famille des Cossidae[modifier | modifier le code]

Sous-famille des Cossinae[modifier | modifier le code]

Sous-famille des Zeuzerinae[modifier | modifier le code]

Famille des Castniidae[modifier | modifier le code]

Famille des Sesiidae[modifier | modifier le code]

Sésie apiforme (Sesia apiformis).

Sous-famille des Sesiinae[modifier | modifier le code]

Sous-famille des Tinthiinae[modifier | modifier le code]

Super-famille des Zygaenoidea[modifier | modifier le code]

Famille des Heterogynidae[modifier | modifier le code]

Famille des Limacodidae[modifier | modifier le code]

Famille des Zygaenidae[modifier | modifier le code]

Sous-famille des Procridinae[modifier | modifier le code]

  • Theresimima ampellophaga (Bayle-Barelle, 1808) — le Procris de la vigne
  • Rhagades pruni ([Denis & Schiffermüller], 1775) — le Procris du prunier
  • Jordanita subsolana (Staudinger, 1862) — la Turquoise de la cardoncelle, le Procris des cirses
  • Jordanita hispanica (Alberti, 1937) — la Turquoise espagnole, le Procris atlante
  • Jordanita chloros (Hübner, [1813]) — la Turquoise des centaurées, le Procris vert bronze
  • Jordanita globulariae (Hübner, 1793) — la Turquoise de la globulaire, le Procris des centaurées
  • Jordanita notata (Zeller, 1847) — la Turquoise des chardons, le Procris de la jacée
  • Jordanita budensis (Ad. & Au. Speyer, 1858) — la Turquoise des achillées, le Procris de Hongrie
  • Adscita geryon (Hübner, [1813]) — la Turquoise de l'hélianthème, le Procris de l'hélianthème
  • Adscita mannii (Lederer, 1853) — la Turquoise des cistes, le Procris vert brillant
  • Adscita alpina (Alberti, 1937) — la Turquoise de la vinette, le Procris des Alpes
  • Adscita statices (Linnaeus, 1758) — la Turquoise, le Procris de l'oseille
  • Adscita dujardini Efetov & Tarmann, 2014 — la Turquoise de la sanguinaire, le Procris du géranium

Sous-famille des Chalcosiinae[modifier | modifier le code]

Sous-famille des Zygaeninae[modifier | modifier le code]

Zygène de l'esparcette (Zygaena rhadamanthus).

Super-famille des Papilionoidea[modifier | modifier le code]

Super-famille des Lasiocampoidea[modifier | modifier le code]

Famille des Lasiocampidae[modifier | modifier le code]

Feuille-morte du chêne (Gastropacha quercifolia).

Sous-famille des Poecilocampinae[modifier | modifier le code]

Sous-famille des Malacosominae[modifier | modifier le code]

Sous-famille des Lasiocampinae[modifier | modifier le code]

Super-famille des Bombycoidea[modifier | modifier le code]

Famille des Brahmaeidae[modifier | modifier le code]

  • Lemonia dumi (Linnaeus, 1761) — le Bombyx des buissons, la Brune du pissenlit
  • Lemonia taraxaci ([Denis & Schiffermüller], 1775) — la Jaune du pissenlit

Famille des Endromidae[modifier | modifier le code]

Famille des Saturniidae[modifier | modifier le code]

Petit paon de nuit (Saturnia pavonia).

Sous-famille des Agliinae[modifier | modifier le code]

Sous-famille des Saturniinae[modifier | modifier le code]

Famille des Sphingidae[modifier | modifier le code]

Sphinx demi-paon (Smerinthus ocellatus).

Sous-famille des Smerinthinae[modifier | modifier le code]

Sous-famille des Sphinginae[modifier | modifier le code]

Sous-famille des Macroglossinae[modifier | modifier le code]

Super-famille des Noctuoidea[modifier | modifier le code]

Famille des Notodontidae[modifier | modifier le code]

Bucéphale (Phalera bucephala).

Sous-famille des Thaumetopoeinae[modifier | modifier le code]

Sous-famille des Pygaerinae[modifier | modifier le code]

Sous-famille des Phalerinae[modifier | modifier le code]

Sous-famille des Notodontinae[modifier | modifier le code]

Sous-famille des Heterocampinae[modifier | modifier le code]

Famille des Erebidae[modifier | modifier le code]

Sous-famille des Lymantriinae[modifier | modifier le code]

Sous-famille des Arctiinae[modifier | modifier le code]

Écaille marbrée (Callimorpha dominula).

Famille des Euteliidae[modifier | modifier le code]

Famille des Nolidae[modifier | modifier le code]

Sous-famille des Nolinae[modifier | modifier le code]

Sous-famille des Chloephorinae[modifier | modifier le code]

Halias du hêtre (Pseudoips prasinanus).

Famille des Noctuidae[modifier | modifier le code]

Sous-famille des Dilobinae[modifier | modifier le code]

Sous-famille des Plusiinae[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Roland Robineau (Coordinateur), Guide des papillons nocturnes de France, Delachaux et Niestlé, (ISBN 978-2-603-01819-4).
  • Pascal Dupont, David Demerges, Eric Drouet et Gérard Chr. Luquet, Révision systématique, taxinomique et nomenclaturale des Rhopalocera et des Zygaenidae de France métropolitaine. Conséquences sur l’acquisition et la gestion des données d’inventaire., Rapport MMNHN-SPN 2013 - 19, , 201 p. (lire en ligne)