Liste de jeux vidéo Pokémon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Crystal Clear app package games.svg   Liste des listes de jeux vidéo 

Les jeux vidéo Pokémon sont, à leurs origines, une série de jeux vidéo de rôle développé par Game Freak et publié par Nintendo. La licence est, par la suite, déclinée en plusieurs genres de jeu vidéo différents.

La série principale se compose, au Japon, de dix-neuf jeux de rôle et de six rééditions ayant pour personnage principal un jeune enfant de dix ans. Il récupère sa première créature, appelé « Pokémon », au laboratoire du professeur Pokémon de sa région. Excepté dans la version Jaune, dans laquelle le joueur se voit attribuer un Pikachu, il peut choisir une espèce parmi les trois proposées.

Contrairement à d'autres studios, Game Freak laisse aux développeurs externes le droit de dépeindre les Pokémon de la manière qu'ils souhaitent[1].

Série principale[modifier | modifier le code]

La licence Pokémon a d'abord commencé avec les jeux de rôle. Le but de ces jeux est de vaincre les autres dresseurs et de capturer toutes les espèces de Pokémon. Au Japon, il existe vingt-et-un jeux originels tandis qu'ailleurs dans le monde, seuls vingt jeux originels sont sortis. Les cinq rééditions sont sorties partout dans le monde.


Dates de sortie d’origine[2]
JAP : 27 février 1996
AN : 30 septembre 1998
EUR : 05 octobre 1999
Année(s) de sortie par plate-forme

1996 : Game Boy

Notes
  • Connus au Japon sous les noms Poketto Monsutā Midori (ポケットモンスター 緑, littéralement Pocket Monsters Vert?),Poketto Monsutā Aka (ポケットモンスター 赤, littéralement Pocket Monsters Rouge?) et Poketto Monsutā Ao (ポケットモンスター 青, littéralement Pocket Monsters Bleu?) respectivement.
  • Au Japon, la version bleue est sortie le 15 octobre 1996 en édition limitée, puis commercialisée le 10 octobre 1999[3] ; Pocket Monsters vert n'est sortie qu'au Japon.
  • Les jeux introduisent la première génération de Pokémon.
  • Les jeux sont rentrés dans le Livre Guinness des records en 2009 en tant que « meilleure vente de RPG sur Game Boy » et « meilleure vente de RPG de tous les temps »[4].
  • Les jeux sont repris pour Game Boy Advance, en 2004, sous les noms Pokémon Rouge Feu et Vert Feuille.

Dates de sortie d’origine[5]
JAP : 12 septembre 1998
AN : 19 octobre 1999
EUR : 16 juin 2000
Année(s) de sortie par plate-forme

1998 : Game Boy

Notes
  • Connu au Japon sous le nom Poketto Monsutā Pikachū (ポケットモンスターピカチュウ, littéralement Pocket Monsters Pikachu?).
  • Le jeu est une réédition légèrement améliorée des versions rouge et bleue et basé sur la série animée Pokémon avec Sacha et Pikachu[6].

Dates de sortie d’origine[7]
JAP : 21 novembre 1999
AN : 14 octobre 2000
EUR : 6 avril 2001
Année(s) de sortie par plate-forme

1999 : Game Boy Color

Notes

Dates de sortie d’origine[9]
JAP : 14 décembre 2000
AN : 29 juillet 2001
EUR : 2 novembre 2001
Année(s) de sortie par plate-forme

2000 : Game Boy Color

Notes
  • Connu au Japon sous le nom Poketto Monsutā Kurisutaru (ポケットモンスター クリスタル, littéralement Pocket Monsters Cristal?).
  • Le jeu est une réédition légèrement améliorée des versions or et argent[8].
  • Il s’agit du premier jeu de la série principale dans lequel il est possible d’incarner un personnage féminin.

Dates de sortie d’origine[10]
JAP : 21 novembre 2002
AN : 17 mars 2003
EUR : 25 juillet 2003
Année(s) de sortie par plate-forme

2002 : Game Boy Advance

Notes

Dates de sortie d’origine[12]
JAP : 29 janvier 2004
AN : 7 septembre 2004
EUR : 1er octobre 2004
Année(s) de sortie par plate-forme

2004 : Game Boy Advance

Notes
  • Connus au Japon sous les noms Poketto Monsutā Faia Reddo - Rīfu Gurīn (ポケットモンスター ファイアレッド・リーフグリーン, littéralement Pocket Monsters Rouge Feu et Vert Feuille?).
  • Les jeux sont les rééditions pour Game Boy Advance des versions rouge et bleue sorties en 1996 sur Game Boy[13].

Dates de sortie d’origine[14]
JAP : 16 septembre 2004
AN : 30 avril 2005
EUR : 21 octobre 2005
Année(s) de sortie par plate-forme

2004 : Game Boy Advance

Notes
  • Connu au Japon sous le nom Poketto Monsutā Emerarudo (ポケットモンスター エメラルド, littéralement Pocket Monsters Émeraude?).
  • Le jeu est une réédition légèrement améliorée des versions rubis et saphir[11].

Dates de sortie d’origine[15]
JAP : 28 septembre 2006
AN : 28 avril 2007
EUR : 27 juillet 2007
Année(s) de sortie par plate-forme

2006 : Nintendo DS

Notes
  • Connus au Japon sous les noms Poketto Monsutā Daiyamondo - Pāru (ポケットモンスター ダイヤモンド・パール, littéralement Pocket Monsters Diamant et Perle?).
  • Les jeux introduisent la quatrième génération de Pokémon[16].

Dates de sortie d’origine[17]
JAP : 13 septembre 2008
AN : 22 mars 2009
EUR : 22 mai 2009
Année(s) de sortie par plate-forme

2008 : Nintendo DS

Notes
  • Connu au Japon sous le nom Poketto Monsutā Purachina (ポケットモンスタープラチナ, littéralement Pocket Monsters Platine?).
  • Le jeu est une réédition légèrement améliorée des versions diamant et perle[16].

Dates de sortie d’origine[18]
JAP : 12 septembre 2009
AN : 14 mars 2010
EUR : 26 mars 2010
Année(s) de sortie par plate-forme

2009 : Nintendo DS

Notes
  • Connus au Japon sous les noms Poketto Monsutā Hātogōrudo - Sōrushirubā (ポケットモンスター ハートゴールド・ソウルシルバー, littéralement Pocket Monsters Cœur d'or et Âme d'argent?).
  • Les jeux sont les rééditions pour Nintendo DS des versions or et argent sorties en 1999 sur Game Boy[19].

Dates de sortie d’origine[20]
JAP : 18 septembre 2010
EUR : 4 mars 2011
AN : 6 mars 2011
Année(s) de sortie par plate-forme

2010 : Nintendo DS

Notes
  • Connus au Japon sous les noms Poketto Monsutā Burakku - Howaito (ポケットモンスター ブラック・ホワイト, littéralement Pocket Monsters Noir et Blanc?).
  • Les jeux introduisent la cinquième génération de Pokémon[21].

Dates de sortie d’origine[22]
JAP : 23 juin 2012
AN : 7 octobre 2012
EUR : 12 octobre 2012
Année(s) de sortie par plate-forme

2012 : Nintendo DS

Notes
  • Connus au Japon sous les noms Poketto Monsutā Burakku 2 - Howaito 2 (ポケットモンスター ブラック2・ホワイト2, littéralement Pocket Monsters Noir 2 et Blanc 2?).

Date de sortie d’origine[23]
INT : 12 octobre 2013
Année(s) de sortie par plate-forme

2013 : Nintendo 3DS

Notes
  • Connus au Japon sous les noms Poketto Monsutā Ekkusu - Wai (ポケットモンスター X・Y, littéralement Pocket Monsters X et Y?).
  • Les jeux introduisent la sixième génération de Pokémon.

Dates de sortie d’origine[24]
JAP : 21 novembre 2014
AN : 21 novembre 2014
EUR : 28 novembre 2014
Année(s) de sortie par plate-forme

2014 : Nintendo 3DS

Notes
  • Connus au Japon sous les noms Poketto Monsutā Omega Rubī - Alpha Safaia (ポケットモンスター オメガルビー・アルファサファイア, littéralement Pocket Monsters Rubis Omega et Saphir Alpha?).
  • Les jeux sont les rééditions pour Nintendo 3DS des versions rubis et saphir sorties en 2003 sur Game Boy Advance.

Dates de sortie d’origine
INT : 18 novembre 2016
EUR : 23 novembre 2016
Année(s) de sortie par plate-forme

2016 : Nintendo 3DS

Notes
  • Connus au Japon sous les noms Poketto Monsutā San - Mūn (ポケットモンスター サン・ムーン, littéralement Pocket Monsters Soleil et Lune?).
  • Les jeux introduisent la septième génération de Pokémon.

Date de sortie d’origine
INT : 17 novembre 2017
Année(s) de sortie par plate-forme

2017 : Nintendo 3DS

Notes
  • Connus au Japon sous les noms Poketto Monsutā Urutorasan - Urutoramūn (ポケットモンスター ウルトラサン・ウルトラムーン, littéralement Pocket Monsters Ultra-Soleil et Ultra-Lune?).

Date de sortie d’origine
INT : 16 novembre 2018
Année(s) de sortie par plate-forme

2018 : Nintendo Switch

Notes
  • Connus au Japon sous les noms Poketto Monsutā Rettsugō! Pikachū - Rettsugō! Ībui (ポケットモンスター レッツゴー! ピカチュウ・レッツゴー! イーブイ, littéralement Pocket Monsters Allons-y! Pikachu et Allons-y! Évoli?).
  • Réédition de Pokémon Jaune[25].
  • Jeu compatible avec Pokémon Go[26].

Date de sortie d’origine
INT : 15 novembre 2019
Année(s) de sortie par plate-forme

2019 : Nintendo Switch

Notes
  • Connus au Japon sous les noms Poketto Monsutā Sōdo - Shīrudo (ポケットモンスター ソード・シールド, littéralement Pocket Monsters Épée et Bouclier?).
  • Les jeux introduisent la huitième génération de Pokémon.

Date de sortie prévue
INT : 19 novembre 2021
Sortie par plate-forme prévue

2021 : Nintendo Switch

Notes
  • Connus au Japon sous les noms Poketto Monsutā Buririanto Daiyamondō & Shainingu Pāru (ポケットモンスター ブリリアントダイヤモンド・シャイニングパール, littéralement Pocket Monsters Diamant Brillant et Perle Brillante?).
  • Réédition de Pokémon Diamant et Perle

Date de sortie prévue
INT : 28 janvier 2022
Sortie par plate-forme prévue

2022 : Nintendo Switch

Notes
  • Connus au Japon sous les noms Pokémon Legends Aruseusu (Pokémon LEGENDS アルセウス, littéralement Légendes Pokémon Arceus?).
  • Nouvelle approche des jeux Pokémon se déroulant durant une époque lointaine, dans la région de Sinnoh.

Séries dérivées principales[modifier | modifier le code]

Donjon mystère[modifier | modifier le code]

La licence Pokémon a sorti neuf jeux de rogue-like[27], appelés Pokémon Donjon Mystère. Le but de ces jeux est, comme tous les rogue-like, d'explorer les donjons et souterrains afin de terminer une quête[28].


Dates de sortie d’origine[29]
JAP : 17 novembre 2005
AN : 18 septembre 2006
EUR : 10 novembre 2006
Année(s) de sortie par plate-forme

2005 : Game Boy Advance

Notes

Dates de sortie d’origine[31]
JAP : 17 novembre 2005
AN : 18 septembre 2006
EUR : 10 novembre 2006
Année(s) de sortie par plate-forme

2005 : Nintendo DS

Notes

Dates de sortie d’origine[32]
JAP : 13 septembre 2007
AN : 20 avril 2008
EUR : 4 juillet 2008
Année(s) de sortie par plate-forme

2007 : Nintendo DS

Notes

Dates de sortie d’origine[32]
JAP : 13 septembre 2007
AN : 20 avril 2008
EUR : 4 juillet 2008
Année(s) de sortie par plate-forme

2007 : Nintendo DS

Notes

Dates de sortie d’origine[33]
JAP : 18 avril 2009
AN : 12 octobre 2009
EUR : 20 novembre 2009
Année(s) de sortie par plate-forme

2009 : Nintendo DS

Notes

Date de sortie d’origine[35],[36],[37]
JAP : 4 août 2009
Année(s) de sortie par plate-forme

2010 : Wii


Dates de sortie d’origine[38]
JAP : 23 novembre 2012
AN : 24 mars 2013
EUR : 17 mai 2013
Année(s) de sortie par plate-forme

2012 : Nintendo 3DS


Dates de sortie d’origine
JAP : 17 septembre 2015
AN : 20 novembre 2015
EUR : 19 février 2016
Année(s) de sortie par plate-forme

2015 : Nintendo 3DS


Date de sortie d’origine
INT : 6 mars 2020
Année(s) de sortie par plate-forme

2020 : Nintendo Switch

Notes

Remake des premiers jeu Pokémon Donjon Mystère : Équipe de secours rouge et Équipe de secours bleue

Ranger[modifier | modifier le code]

La licence Pokémon a sorti trois jeux de rôle, appelés Ranger. Le but de ce jeu est de maintenir la paix entre les différents Pokémon en contrôlant certains[39].


Dates de sortie d’origine[40]
JAP : 23 mars 2006
AN : 30 octobre 2006
EUR : 13 avril 2007
Année(s) de sortie par plate-forme

2006 : Nintendo DS


Dates de sortie d’origine[41]
JAP : 20 mars 2008
AN : 10 novembre 2008
EUR : 21 novembre 2008
Année(s) de sortie par plate-forme

2008 : Nintendo DS


Dates de sortie d’origine[42]
JAP : 6 mars 2010
AN : 4 octobre 2010
EUR : 5 novembre 2010
Année(s) de sortie par plate-forme

2012 : Nintendo DS

Stadium[modifier | modifier le code]

La licence Pokémon a sorti six jeux de stratégie au tour par tour pour console de salon, basés sur la série principale sur console portable. Le but de ces jeux est d'affronter en combat d'autres Pokémon[43]. Les jeux sont considérés comme faisant partie de la série principale au même titre que les jeux sur console portable[44],[45].


Date de sortie d’origine[46]
JAP : 1er août 1998
Année(s) de sortie par plate-forme

1998 : Nintendo 64


Dates de sortie d’origine[47]
JAP : 30 avril 1999
AN : 6 mars 2000
EUR : 7 avril 2000
Année(s) de sortie par plate-forme

1999 : Nintendo 64

Notes
  • Connu au Japon sous le nom Poketto Monsutā Sutajiamu Tsū (ポケモンスタジアム2, littéralement Pokémon Stadium 2?).
  • Jeu compatible avec Pokémon Rouge, Bleu et Jaune[48].

Dates de sortie d’origine[49]
JAP : 14 décembre 2000
AN : 28 mars 2001
EUR : 19 octobre 2001
Année(s) de sortie par plate-forme

2000 : Nintendo 64

Notes
  • Connu au Japon sous le nom Poketto Monsutā Sutajiamu Kin Gin (ポケモンスタジアム金銀, littéralement Pokémon Stadium Or Argent?).
  • Jeu compatible avec Pokémon Or et Argent[50].

Dates de sortie d’origine[51]
JAP : 21 novembre 2003
AN : 22 mars 2004
EUR : 14 mai 2004
Année(s) de sortie par plate-forme

2003 : GameCube

Notes

Dates de sortie d’origine[53]
JAP : 4 août 2005
AN : 28 septembre 2005
EUR : 18 novembre 2005
Année(s) de sortie par plate-forme

2005 : GameCube

Notes

Dates de sortie d’origine[55]
JAP : 14 décembre 2006
AN : 25 juin 2007
EUR : 7 décembre 2007
Année(s) de sortie par plate-forme

2006 : Wii

Notes

Séries dérivées secondaires[modifier | modifier le code]

Trading Card Game[modifier | modifier le code]

La licence Pokémon a sorti deux jeux de réflexion basés sur le jeu de cartes éponyme. Le but de ces jeux est de collectionner toutes les cartes Pokémon[56]. En 2011, une version du jeu en ligne sort sur différents supports.


Dates de sortie d’origine[57]
JAP : 18 décembre 1998
AN : 10 avril 2000
EUR : 8 décembre 2000
Année(s) de sortie par plate-forme

1998 : Game Boy Color

Notes

Date de sortie d’origine[58]
JAP : 28 mars 2001
Année(s) de sortie par plate-forme

2001 : Game Boy Color


Date de sortie d’origine
INT : 24 mars 2011
Année(s) de sortie par plate-forme

2011 : Navigateur
2012 : PC et Mac
2014 : iOS
2016 : Android

Flipper[modifier | modifier le code]

La licence Pokémon a sorti deux jeux vidéo de type flipper. Le but de ces jeux est identique à un flipper traditionnel, et ajoute, comme dans la série principale, la possibilité de capturer les espèces de Pokémon, dans la balle, remplacée par une Poké Ball[59],[60]


Dates de sortie d’origine[61]
JAP : 14 avril 1999
AN : 31 juillet 1999
EUR : 6 octobre 2000
Année(s) de sortie par plate-forme

1999 : Game Boy Color

Notes

Dates de sortie d’origine[63]
JAP : 1er août 2003
AN : 26 août 2003
EUR : 14 novembre 2003
Année(s) de sortie par plate-forme

2003 : Game Boy Advance

Notes

Puzzle[modifier | modifier le code]

La licence Pokémon a sorti plusieurs jeux vidéo de type puzzle. Le but de ces jeux est d'associer trois[65],[66] ou quatre[67] blocs de la même couleur. Il existe également un jeu basé sur le picross.


Dates de sortie d’origine[68]
AN : 1er septembre 2000
EUR : 16 mars 2001
Année(s) de sortie par plate-forme

2000 : Nintendo 64

Notes

Dates de sortie d’origine[70]
AN : 1er septembre 2000
JAP : 21 septembre 2000
EUR : 8 juin 2001
Année(s) de sortie par plate-forme

2000 : Game Boy Color

Notes

Dates de sortie d’origine[72]
JAP : 20 octobre 2005
AN : 6 mars 2006
EUR : 5 mai 2006
Année(s) de sortie par plate-forme

2005 : Nintendo DS

Notes
  • Connu au Japon sous le nom Pokemon Torōze (ポケモントローゼ/?) et aux États-Unis sous le nom Pokémon Trozei!.
  • Jeu dérivé de Pokémon Rubis et Saphir[73].

Dates de sortie d’origine[74]
JAP : 12 mars 2014
EUR : 13 mars 2014
AN : 20 mars 2014
Année(s) de sortie par plate-forme

2014 : Nintendo 3DS et 2DS

Notes
  • Connu au Japon sous le nom Pokemon Batoru Torōze (ポケモンバトルトローゼ?) et aux États-Unis sous le nom Pokémon Battle Trozei.
  • Jeu dérivé de Pokémon X et Y.

Date de sortie d’origine[75]
INT : 18 février 2015
Année(s) de sortie par plate-forme

2015 : Nintendo 3DS, iOS et Android


Dates de sortie d’origine
JAP : 2 décembre 2015
AN : 3 décembre 2015
EUR : 3 décembre 2015
Année(s) de sortie par plate-forme

2015 : Nintendo 3DS


Date de sortie d’origine
17 juin 2020
Année(s) de sortie par plate-forme

2020 : Nintendo Switch, IOS et Android

Rumble[modifier | modifier le code]

La licence Pokémon a sorti cinq jeux de beat them all, appelés Rumble[76] en Europe ou Scramble en Amérique du Nord.


Dates de sortie d’origine[77]
JAP : 16 juin 2009
AN : 16 novembre 2009
EUR : 20 novembre 2009
Année(s) de sortie par plate-forme

2009 : Wii

Notes
  • Connu au Japon sous le nom de Ransen! Pokémon Scramble (乱戦!ポケモンスクランブル?).

Dates de sortie d’origine[78]
JAP : 11 août 2011
AN : 16 novembre 2011
EUR : 2 décembre 2011
Année(s) de sortie par plate-forme

2011 : Nintendo 3DS

Notes
  • Connu au Japon sous le nom Super Pokémon Scramble (スーパーポケモンスクランブル?) et aux États-Unis sous le nom Pokémon Rumble Blast.

Dates de sortie d’origine[79],[80]
JAP : 24 avril 2013
EUR : 15 août 2013
Année(s) de sortie par plate-forme

2013 : Wii U

Notes

Date de sortie d’origine
INT : 8 avril 2015
Année(s) de sortie par plate-forme

2015 : Nintendo 3DS


Dates de sortie d’origine
AUS : 17 mai 2019
INT : 22 mai 2019
Année(s) de sortie par plate-forme

2019 : Android

PokéPark[modifier | modifier le code]

La licence Pokémon a sorti deux jeux vidéo de type party game[82].


Dates de sortie d’origine[83]
JAP : 5 décembre 2009
EUR : 9 juillet 2010
AN : 2 novembre 2010
Année(s) de sortie par plate-forme

2009 : Wii


Dates de sortie d’origine[84]
JAP : 12 novembre 2011
AN : 27 février 2012
EUR : 23 mars 2012
Année(s) de sortie par plate-forme

2011 : Wii

Détective Pikachu[modifier | modifier le code]

La licence Pokémon a sorti un jeu vidéo de type réflexion, nommé Détective Pikachu, un autre étant en développement.


Dates de sortie d’origine
JAP : 3 février 2016
EUR : 23 mars 2018
AN : 23 mars 2018
AUS : 24 mars 2018
Année(s) de sortie par plate-forme

2016 : Nintendo 3DS


Date de sortie prévue
INT : Inconnue
Sortie par plate-forme prévue

Inconnue : Nintendo Switch

Notes

En développement

Pokémon Snap[modifier | modifier le code]

La licence Pokémon a sorti deux rail shooter à date très distante.


Dates de sortie d’origine
JAP : 21 mars 1999
USA : 26 juillet 1999
EUR : 15 septembre 2000
Année(s) de sortie par plate-forme

1999 : Nintendo 64


Dates de sortie d’origine
INT : 30 avril 2021
Année(s) de sortie par plate-forme

2021 : Nintendo Switch

Autres jeux Pokémon[modifier | modifier le code]

The Pokémon Company a sorti treize jeux sur un type unique, assez variés


Dates de sortie d’origine[85]
JAP : 12 décembre 1998
AN : 5 novembre 2000
Année(s) de sortie par plate-forme

1998 : Nintendo 64


Dates de sortie d’origine[86]
JAP : 30 mai 2003
AN : 1er janvier 2004
EUR : 12 septembre 2004
Année(s) de sortie par plate-forme

2003 : GameCube


Dates de sortie d’origine[87]
JAP : 18 juillet 2003
AN : 1er décembre 2003
EUR : 2 avril 2004
Année(s) de sortie par plate-forme

2003 : GameCube

Notes

Jeu vidéo éducatif


Dates de sortie d’origine[88]
JAP : 2 décembre 2004
AN : 11 mars 2005
EUR : 14 mars 2005
Année(s) de sortie par plate-forme

2004 : Nintendo DS


Dates de sortie d’origine[89]
JAP : 25 mars 2008
AN : 9 juin 2008
EUR : 4 juillet 2008
Année(s) de sortie par plate-forme

2008 : Wii


Dates de sortie d’origine[90]
JAP : 21 avril 2011
EUR : 21 septembre 2012
Année(s) de sortie par plate-forme

2011 : Nintendo DS


Dates de sortie d’origine[91]
JAP : 17 mars 2012
AN : 18 juin 2012
Année(s) de sortie par plate-forme

2012 : Nintendo DS

Notes

Dates de sortie d’origine[93]
JAP : 19 juin 2014
EUR : 4 juillet 2014
AN : 24 octobre 2014
Année(s) de sortie par plate-forme

2014 : Nintendo 3DS


Dates de sortie d’origine[94]
JAP : 16 juillet 2015
INT : 18 mars 2016
INT : 22 septembre 2017
Année(s) de sortie par plate-forme

2015 : Arcade
2016 : Wii U
2017 : Nintendo Switch


Date de sortie d’origine[95]
INT : Juillet 2016
Année(s) de sortie par plate-forme

2016 : iOS et Android

Notes

Date de sortie d’origine[96]
INT : 23 mai 2017
Année(s) de sortie par plate-forme

2017 : iOS et Android

Notes

Dates de sortie d’origine
INT : 28 août 2019
Année(s) de sortie par plate-forme

2019 : iOS et Android

Notes
  • Jeu mobile consistant à s'allier avec des dresseurs iconiques de la série afin d'affronter d'autres dresseurs.

Dates de sortie d’origine
INT : 12 février 2020
Année(s) de sortie par plate-forme

2020 : Nintendo Switch, iOS et Android

Notes

Minis-jeux[modifier | modifier le code]

Pokémon Mini[modifier | modifier le code]

  • Pokémon Party Mini ;
  • Pokémon Puzzle Collection ;
  • Pokémon Tetris Mini ;
  • Pokémon Zany Cards ;
  • Pokémon Pinball Mini ;
  • Pokémon Puzzle Collection 2 ;
  • Pichu Bros Party Mini ;
  • Pokémon Race Mini ;
  • Togepi Adventure ;
  • Pokémon Breeder Mini.

Pokédex 3D et 3D Pro[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Monster In My Pocket: The Early History Of Pokémon », Games, (consulté le ), p. 3
  2. (en) « Pokémon Red / Green / Blue Version », VG Chartz (consulté le )
  3. « Iwata Asks – Pokémon HeartGold version & SoulSilver version », Nintendo (consulté le )
  4. (en) Jack DeVries, « IGN: Pokemon Report: World Records Edition », sur IGN.com, (consulté le )
  5. « Pokémon Yellow: Special Pikachu Edition », VG Chartz (consulté le )
  6. Dharn, « Génération Rouge/Vert/Bleu/Jaune - Game Boy », sur jeuxvideo.com, (consulté le )
  7. (en) « Pokémon Gold / Silver Version », VG Chartz (consulté le )
  8. a et b Dharn, « Génération Or/Argent/Cristal - Game Boy », sur jeuxvideo.com, (consulté le )
  9. (en) « Pokémon Crystal Version », VG Chartz (consulté le )
  10. (en) « Pokémon Ruby / Sapphire Version », VG Chartz (consulté le )
  11. a et b Dharn, « Génération Rubis/Saphir/Emeraude - GBA », sur jeuxvideo.com, (consulté le )
  12. (en) « Pokémon FireRed / LeafGreen Version », VG Chartz (consulté le )
  13. Dharn, « Remakes Rouge Feu/Vert Feuille - GBA », sur jeuxvideo.com, (consulté le )
  14. (en) « Pokémon Emerald Version », VG Chartz (consulté le )
  15. (en) « Pokémon Diamond / Pearl Version », VG Chartz (consulté le )
  16. a et b Dharn, « Génération Diamant/Perle/Platine - DS », sur jeuxvideo.com, (consulté le )
  17. (en) « Pokémon Platinum Version », VG Chartz (consulté le )
  18. (en) « Pokémon Heart Gold / Soul Silver Version », VG Chartz (consulté le )
  19. Dharn, « Remakes Cœur d'Or/Ame d'Argent - DS », sur jeuxvideo.com, (consulté le )
  20. (en) « Pokémon Black / White Version », VG Chartz (consulté le )
  21. « Pokémon version Noir & Blanc », Pokébip (consulté le )
  22. (en) « Pokemon Black / White Version 2 », VG Chartz (consulté le )
  23. boulapoire, « Pokémon X et Y annoncés sur 3DS », Gamekult, (consulté le )
  24. Kaaraj, « Pokémon Rubis / Saphir : Le remake 3DS pour fin 2014 », L'Odyssée Interactive, (consulté le )
  25. « Pokémon : Let’s Go, Pikachu/Let’s Go, Evoli – Des remakes de la version jaune compatibles avec Pokémon GO », sur jvfrance,
  26. « Pokémon: Let's Go, du mobile à la Switch », sur CCM,
  27. (en) Susan Arendt, « Review: Pokemon Mystery Dungeon Charming, Dull », Wired, (consulté le )
  28. Romendil, « Test de Pokémon Donjon Mystère : Equipe de Secours Bleue », sur jeuxvideo.com, (consulté le )
  29. (en) « Pokémon Mystery Dungeon: Red Rescue Team », VG Chartz (consulté le )
  30. a et b « Pokémon Donjon Mystère Bleu et Rouge : Différences », Puissance Pokémon (consulté le )
  31. (en) « Pokémon Mystery Dungeon: Blue Rescue Team », VG Chartz (consulté le )
  32. a et b « Pokémon Mystery Dungeon: Explorers of Time / Darkness », VG Chartz (consulté le )
  33. (en) « Pokémon Mystery Dungeon: Explorers of Sky », VG Chartz
  34. « Test : Pokémon : Donjon Mystère Explorateurs du Ciel », Gamekult, (consulté le )
  35. (en) « Pokémon Mystery Dungeon: Keep Going! Blazing Adventure Squad », VG Chartz (consulté le )
  36. (en) « Pokémon Mystery Dungeon: Go For It! Light Adventure Squad », VG Chartz (consulté le )
  37. (en) « Pokémon Mystery Dungeon: Let's Go! Stormy Adventure Squad », VG Chartz (consulté le )
  38. « Pokémon Mystery Dungeon : Magna Gate and the Infinite Labyrinth » [archive du ], sur jeuxvideo.com (consulté le )
  39. Dharn, « Test de Pokémon Ranger : Sillages de Lumière », sur jeuxvideo.com, (consulté le )
  40. (en) « Pokémon Ranger », VG Chartz (consulté le )
  41. (en) « Pokémon Ranger: Shadows of Almia », VG Chartz (consulté le )
  42. (en) « Pokémon Ranger: Guardian Signs », VG Chartz (consulté le )
  43. a et b Dharn, « Test de Pokémon », sur jeuxvideo.com, (consulté le )
  44. « Jeux Vidéo », Pokémon France (consulté le )
  45. « Jeux vidéo », Pokébip (consulté le )
  46. (en) « Pocket Monsters Stadium », VG Chartz (consulté le )
  47. (en) « Pokémon Stadium », VG Chartz (consulté le )
  48. (en) Jeff Gerstmann, « Pokemon Stadium Review », GameSpot, (consulté le )
  49. « Pokémon Stadium 2 », VG Chartz (consulté le )
  50. (en) Gerald Villoria, « Pokemon Stadium 2 Review », GameSpot, (consulté le )
  51. (en) « Pokémon Colosseum », VG Chartz (consulté le )
  52. Romendil, « Test de Pokémon Colosseum », sur jeuxvideo.com, (consulté le )
  53. (en) « Pokémon XD: Gale of Darkness », VG Chartz (consulté le )
  54. Romendil, « Test de Pokémon XD : Le Souffle des Ténèbres », sur jeuxvideo.com, (consulté le )
  55. « Pokémon Battle Revolution », VG Chartz (consulté le )
  56. a et b Romendil, « Test de Pokémon Trading Card Game », sur jeuxvideo.com, (consulté le )
  57. (en) « Pokémon Trading Card Game », VG Chartz (consulté le )
  58. (en) « Pokémon Card GB2: Here Comes Team GR! », Nindb (consulté le )
  59. « Pokémon Pinball », sur jeuxvideo.com (consulté le )
  60. « Pokémon Pinball : Rubis et Saphir », sur jeuxvideo.com (consulté le )
  61. (en) « Pokémon Pinball », VG Chartz (consulté le )
  62. Romendil, « Test de Pokémon Pinball », sur jeuxvideo.com (consulté le )
  63. (en) « Pokemon Pinball: Ruby & Sapphire », VG Chartz (consulté le )
  64. La rédaction, « Test de Pokémon Pinball : Rubis & Saphir », sur jeuxvideo.com (consulté le )
  65. « Pokémon Puzzle League », sur jeuxvideo.com (consulté le )
  66. « Pokémon Puzzle Challenge », sur jeuxvideo.com (consulté le )
  67. « Pokémon Link ! », sur jeuxvideo.com (consulté le )
  68. (en) « Pokémon Puzzle League », VG Chartz (consulté le )
  69. Romendil, « Test de Pokémon Puzzle League », sur jeuxvideo.com (consulté le )
  70. (en) « Pokémon Puzzle Challenge », VG Chartz (consulté le )
  71. Romendil, « Test de Pokémon Puzzle Challenge », sur jeuxvideo.com (consulté le )
  72. (en) « Pokémon Trozei! », VG Chartz (consulté le )
  73. Romendil, « Test de Pokémon Link ! », sur jeuxvideo.com, (consulté le )
  74. (en) « Pokémon Battle Trozei », VG Chartz (consulté le )
  75. (en) « Pokémon Shuffle », VG Chartz (consulté le )
  76. « Pokémon Rumble », sur jeuxvideo.com (consulté le )
  77. « Pokémon Rumble », VG Chartz (consulté le )
  78. « Pokémon Rumble Blast », VG Chartz (consulté le )
  79. indiana60, « Pokémon Rumble - Vidéo : Le premier trailer dévoilé ! », sur jeuxcapt.com, (consulté le )
  80. Laurely Birba, « Pokémon Rumble U : un site officiel, des images et un trailer », sur jeuxactu.com (consulté le )
  81. Puyo, « Du NFC sur Pokémon Wii U », Gamekult, (consulté le )
  82. « PokéPark 2 : Le Monde des Vœux », sur jeuxvideo.com (consulté le )
  83. « PokéPark Wii: Pikachu's Adventure », VG Chartz (consulté le )
  84. « PokePark 2: Wonders Beyond », VG Chartz (consulté le )
  85. « Hey You, Pikachu! », VG Chartz (consulté le )
  86. « Pokémon Box: Ruby and Sapphire », VG Chartz (consulté le )
  87. « Pokémon Channel », VG Chartz (consulté le )
  88. « Pokémon Dash », VG Chartz (consulté le )
  89. « My Pokémon Ranch », VG Chartz (consulté le )
  90. Pixelpirate, « Test de Apprends avec Pokémon : À la conquête du clavier », sur jeuxvideo.com, (consulté le )
  91. « Pokemon + Nobunaga no Yabou », VG Chartz (consulté le )
  92. ptirt, « C'est officiel : pas de Pokémon Conquest en France », Pokébip (consulté le )
  93. « Pokemon Art Academy », VG Chartz (consulté le )
  94. « Pokkén Tournament bientôt disponible », sur gamekult.com, (consulté le ).
  95. « Avec « Pokémon Go », Nintendo emmène les monstres de poche dans la rue En savoir plus sur https://www.lemonde.fr/pixels/article/2015/09/10/avec-pokemon-go-nintendo-emmene-les-monstres-de-poche-dans-la-rue_4751229_4408996.html#vv9Rj5sOIe8hekU6.99 », sur lemonde.fr, (consulté le ).
  96. « Pokémon : Magicarpe Jump », sur pokemon.com, (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]