Liste des inscriptions en gaulois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cette page liste les principales inscriptions en gaulois ainsi que leurs translittération et traduction proposée.

Alphabet gallo-étrusque[modifier | modifier le code]

Lieu de la découverte Date de découverte Support de l'inscription Inscription Traductions proposées Notes Référence RIG
Briona 1859 stèle 𐌗𐌅𐌍𐌏𐌗𐌅𐌋𐌉𐌊𐌏𐌉
𐌊𐌖𐌉𐌗𐌏𐌔
𐌋𐌄𐌊𐌅𐌗𐌏𐌔
𐌅𐌍𐌏𐌊𐌏𐌐𐌏𐌊𐌉𐌏𐌔
𐌔𐌄𐌗𐌖𐌐𐌏𐌊𐌉𐌏𐌔
𐌄𐌔𐌅𐌍𐌄𐌊𐌏𐌗𐌉
𐌅𐌍𐌅𐌃𐌄𐌖𐌉𐌑𐌄𐌏𐌔
𐌗𐌅𐌍𐌏𐌗𐌅𐌋𐌏𐌔
𐌊𐌅𐌃𐌍𐌉𐌕𐌖𐌔
« Le fils de Dannotalos, Quintos le légat [et] Annocombogios, Setubogios, fils de Essannecottos [et] le fils d'Anarevisos - Dannotalos a érigé ce cairn »[1] E-1
Todi 1839 stèle [𐌅𐌗]𐌄𐌊𐌍𐌅𐌗𐌉 𐌗𐌃𐌖𐌗𐌉[𐌊]𐌍𐌉 [𐌊𐌅𐌃]𐌍𐌉𐌗𐌖 𐌋𐌏𐌊𐌅𐌍 𐌊𐌏[𐌉]𐌔𐌉𐌔 [𐌗𐌃]𐌖𐌗𐌉𐌊𐌍𐌏𐌔 « Coisis fils de Drutos a érigé la tombe d'Ategnatos fils de Drutos »[2] E-5

Alphabet grec[modifier | modifier le code]

Lieu de la découverte Date de découverte Support de l'inscription Inscription Traductions proposées Notes Référence RIG
Alise-Sainte-Reine 1906 pierre οαμ[ο]ταλο[ς] αυουωτ […] σεσ […] λαμα :λαρμα […] βιρακοτωυτι […] αννο […] κοβριτουλω […] β:ατ […] δω […] G-257
Cavaillon 1910 stèle ελουισσα μαγουρειγι αουα « À Magurix, Elvissa sa petite-fille »[3]
« Elvissa, petite-fille de Magurigos »[3]
« Elvissa, à Magurix, sa petite-fille »[4]
G-121
Cavaillon 1910 stèle ατες ατεμαγουτι οννακουι « Ates pour Atemagutis fils d'Onnos »[3] G-122
Cavaillon 1993 pavement ι]οουιγκορειξ
[ου]ελτουοσ
ηλιοσ
λερε
τ
]εκτου[
]οσσον[
G-556
Collias 1869 pilier εκιλιος ρ.ουμαν[ι]ος ανδοουναβο δ[ε]δ[ε] βρατου δεκαντεν « Ekilios fils de Romanos a offert la dîme en gratitude
ex voto aux Ondines [incertain] »
[5]
« Ekilios fils de Romanos a offert la dîme en gratitude
ex voto aux eaux d'en bas »
[5]
G-183
Gargas 1880 bloc de pierre εσκεγγαι βλανδοουικουνιαι « À Excenga fille de Blandovicu »[5] G-146
L'Isle-sur-la-Sorgue 1884 colonne αδγεννοριγ[ι] ουερετομαρε[ο]υι « Pour Adgennorix fils de Veretomaros »[5] G-147
Montagnac 1898 chapiteau αλλετ[ει]νος καρνονου αλ[ι]σο[ντ]εας « Alletinos au Carnonos d'Alisontia » G-224
Nîmes 1742 chapiteau αρταρ[ος ι]λλανουιακος δεδε ματρεβο ναμαυσικαβο βρατου δε[καντεν] « [-]artarps fils d'Illanuios a offert aux Mères Nîmoises en gratitude la dîme / ex uoto » G-203
Nîmes 1876 pierre κασσιταλος ουρσικνος δεδε βρατου δεκαντεν αλα[-]εινουι « Cassitalos fils de Versios a offert en gratitude la dîme / ex uoto à Ala[-]inos » G-206
Nîmes 1992 pierre νερτου[ αρος] βοιου[ κν ]ος ν[-]μαρος ανδουσ[ ιατισ ]- ]μαδερα [-] ειωραι[ -]ικναι [-] ε [-] ο [-] ικασσι[ « Nertomaros fils de Boios (et) N-maros d'Anduze ont dédié le madera à [-]icnia » G-528
Orgon 1886 pierre ουηβρουμαρος δεδε ταρανοου βρατου δεκαντεμ « Vebrumaros a offer à Taranus en gratitude la dîme / ex uoto » G-27
Les Pennes-Mirabeau 1973 bol εσκεγγολατι ανιατειος ιμμι « Je suis [le plat] d'Escengolatos qu'on ne doit pas voler » G-13
Saignon 1867 pierre ]δβο [-]τοο [-] ουει ματικαν [-] λιουει καρνιτου[ G-151
Saint-Chamas 1949 vasque ]πορειξ ιουγιλλιακος δεδε βρατου βελεινο « ]porix fils de Iugillos a offer en gratitude / ex uoto fils de Nertecomaros » G-28
Saint-Germain-Source-Seine 1953 stèle δαγολιτους αυοωυτ « Dagolitus fait » G-271
Saint-Rémy-de-Provence 1950 autel κορνηλια ροκλοισιαβο βρατου δεκαντ[εν] « Cornelia aux Écoutantes en gratitude [a offert] la dîme / ex uoto » G-65
Saint-Rémy-de-Provence 1950 autel ματρεβο γλανεικαβο βρατου δεκαντεν « Aux Mères de Glanum en gratitude la dîme / ex uoto » G-64

Alphabet latin[modifier | modifier le code]

Lieu de la découverte Découverte Support de l'inscription Inscription Traductions proposées Notes Référence RIG
Argenton-sur-Creuse 1978 pot à cuire vercobretos readdas « Le magistrat a consumé entièrement » (incertain)[6]
« Le magistrat a sacrifié » (incertain)[6]
« Le magistrat a déposé » (incertain)[6]
« Le magistrat a offert » (incertain)[6]
L-78
Argenton-sur-Creuse 1973 cruche en terre labrios neat uxoune « Labrios a confié [incertain] à Uxouna »[6] L-77
Autun 1844 cartouche en pierre licnos contextos ieuru anualonnacu canecosedlon « Licnos Contextos a dédié à Anvalonnacos le siège (d'or [incertain]) »[6] L-10
Autun 1914 peson de fuseau marcosior - maternia « Que je sois chevauchée (moi) Maternia » (incertain)[6]
« Je veux chevaucher avec Materna » (incertain)[6]
« Je veux être chevauchée par Materna » (incertain)[6]
L-117
Autun 1914 peson de fuseau nata uimpi - curmi da « Belle fille, donne de la bière »[6]
« Une jolie fille, une bonne bière ! »[7]
L-112
Auxey XVIIIe siècle pierre iaccauos oppianicnos ieuru brigindone cantalon « Iccavos fils d'Oppianos a dédié le cantalon à Brigindu »[6]
« Iccavos fils d'Oppianos a dédié le cantalon à Brigindona »[6]
L-9
Banassac 1872 coupelle en céramique neddamon delgu linda « Des voisins je contiens les boissons »[6]
« Des voisins je contiens la boisson »[8]
L-50
Banassac 1937 coupe en céramique lubi rutenica onobía tíedi ulano celicnu « Aime les eaux vives ruthènes - à toi est la satisfaction par ce vase »[6]
« Aime les eaux vives rutènes : tu es, toi, le prince du banquet »[9]


« Aime les coupes de Rutenos, parure [incertain] rouge du banquet »[9]

L-51
Banassac 1937 coupe en céramique billicotas rebellias tioinuoru siluanos « Les billicotae très belles, Silvanos les a produites »[3],[10] L-52
Banassac 1937 petit vase citmi ate solas
lubi tarcot esoes
« aime [reste de la traduction incertain] »[11] L-53
Bath 1979 pendentif adixoui deuina deueda andagin uindiorix cuamunai [3] L-107
Beaumont 1847 subroni sumeli uoretouirius « Voretovirius pour Bien-Douce, Bonne-Poitrine »[3] Les désinences sont latines.
Bordeaux formules de Marcellus exugri conexugri glion aisus scrisumio uelor exugri conexugri lau « Fuis, va-t-en, chose collante ! Aisus, je veux cracher ! Fuis, va-t-en, mal ! »[3]
« Va, va-t-en, glu ! Aisus, je veux cracher ! Va, va-t-en, mal ! »[12]
Bordeaux formules de Marcellus in mon derco marcos axat ison « Que Marcos emmène cela [qui est] dans mon œil »[3]
« Que le marc [incertain] emmène cela [qui est] dans mon œil ! »[13]
Cajarc 1968 assiette ... redresta in uertamon nantou « ... qu'il monte au sommet de la vallée »[3]
« qu'il regarde au sommet de la vallée »[9]
L-49
Caudebec 1886 figurine rextugenos sullias auuot « Rextugenos, fils de Sulla, a fait »[3] L-22
Couchey 1853 passoire doiros segomari iuru alisanu « Doiros fils de Segomaros a dédié à Alisanos »[5] G-133
Grenouilly 1894 stèle eluontiu ieuru . aneuno oclicno . lugurix aneunicno « Aneunos fils d'Oclos et Lugurix fils d'Aneunos ont dédié à Eluontios »[5] L-4
Grafenstein 1977 tuile mogu . ciss[-
petilau . íex[-
ne . sadiíes[-
ollo . so . uilo . [-
ona . dom.. · oc[
ollo . so . uia . [
Ilugnu . si[
L-96
La Graufesenque 1901 céramique aricani lubitias ris tecuan doedo tidres trianis
autagis cintux . xxc tuϑos decametos luxtos
tuϑos . cintux. [
luxtodos . casidanaíone . legitum
L-35.₁
La Graufesenque 1901 céramique sioxti albanos panna extra tuϑ L-31
La Graufesenque 1901 céramique prinas sibu [ -
ta tuddus[-
L-32
La Graufesenque 1901 céramique peculia rosiru ni adlo ni colliauto Découpage incertain. L-44
peculiaro siruni a(c) fronico(s) lliauto Découpage incertain.
La Graufesenque 1901 céramique lubi caunonnas sincera L-37
Lezoux 1958 céramique serucnus euru num auitogniu duci Découpage incertain. L-65
serullius euru nemnu atigne duci an[ Découpage et lecture incertaine.
Lezoux 1974 terrine de poterie e[s]o ieuri rigani rosmertiac « J'ai dédié à la Reine et à Rosmerta »[14]
« La Reine (en association) avec Rosmerta a offert cela »[15]
L-67
Lezoux années 1970 assiette [c]omíos [eu]ru clebíli caniísro « Comios a offert à Clebila la corbeille »[15]
« Comios a dédié à Clebila la corbeille »[16]
L-68
Lezoux 1880 céramique calia ueíobiu sauni tíoberte mouno « Je me marierai avec Cala fille de Saunos qui a porté Mo(g)unos » L-70
Limé 1887 vase ibetis uciu . andecari. biiete « Buvez de ceci (et) soyez très aimables » L-132
Naintré 1795 menhir ratin briuatiom frontu tarbetis[co]nios ieuru « Frontu fils de Tarbetiscos a dédié le rati- des Brivates » L-3
Néris-les-Bains 1836 pierre bratronos nanton(t)icn[os] epađatextorici leucutio suiorebe logitoi « Bratonos fils de Nantonios a [établi ?] pour Epatsatectorix le leucutios avec les sœurs » L-6
Nevers 1492 pierre andecamulos . toutissicnos ieuru « Andecamulos fils de Toutissos a dédié ... » L-11
Paris XVIIe siècle piliers taruos trigaranus « Le Taureau aux trois grues » L-14
Paris XVIIe siècle piliers senant u[-]etlon « Ils accomplissent un sacrifice ... » L-14
Plumergat 1858 borne vabros [-]at atrebo aganntobo durneo giapo « Vabros a dressé [ceci] aux pères borneurs pour Giapos fils de Dumos » L-15
Ptuj 1894 pierre artebudzbrogdui « Artebrudz(os) pour Celui-du-Pays »
Reims 1898 bague versui diuuogna uixuuioni « Diuuogna pour Uixuuio(na), fils de Versuos » L-125
Saint-Germain-Source-Seine 1953 stèle aresequani ariíos iourus luciío[n] nertecoma[ri] « Les Aréséquanes et Arios ont dédié [la stèle de] ucios fils de Nertecomaros » L-12
Saint-Révérien 1914 peson moni gnatha gabi - buđđuton imon « Viens ma fille, prends mon pénis »[a] L-119
Sazeirat 1864 pierre sacer peroco ieuru duorico u.s.l.m. « Sacer fils de Peros a dédié le portique, u(otum) s(otum) l(ibens) m(erito) » L-7
Sens 1914 peson geneta imi - daga uimpi « Je suis une fille, bonne et belle » L-120
Séraucourt 1848 vase Buscilla sosio legasit in alixie magalu « Buscilla a déposé ceci à Alise pour Magalos » L-79
Thiaucourt 1885 bague adiantunne ni exuerti ni nappisetu « Très Désiré, ne nous quitte pas quoi qu'il advienne » Segmentation de L. Fleuriot. L-127
adiantunne, ni exuertinin appisetu « Adiantunnos, cette bague ne doit pas voir une infidèle » Segmentation de Meid.

Inscription à l'authenticité incertaine[modifier | modifier le code]

Lieu de la découverte Découverte Support de l'inscription Inscription Traductions proposées Notes Référence RIG
Berne 1984 plaque de zinc ΔΟΒΝΟΡΗΔΟ ΓΟΒΑΝΟ ΒΡΕΝΟΔΩΡ ΝΑΝΤΑRΩR « Dubnoredos forgeron, (originaire de) Brennodurum (dans la) vallée de l'Aar »[3] Peut-être une falsification. L-106

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le mot « buđđuton » signifierait littéralement peson, néanmoins le sens métaphorique désignerait le pénis.

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.univie.ac.at/lexlep/wiki/NO%C2%B721.1
  2. « PG-12 », sur le site de l'université de Vienne
  3. a b c d e f g h i j et k Delamarre 2003, p. 332
  4. Savignac 2004, p. 266
  5. a b c d e et f Delamarre 2003, p. 333
  6. a b c d e f g h i j k l m et n Delamarre 2003, p. 331
  7. Savignac 2005, p. 361
  8. Savignac 2005, p. 280
  9. a b et c Savignac 2005, p. 354
  10. Savignac 2004, p. 255
  11. Savignac 2004, p. 355
  12. Savignac 2004, p. 339
  13. Savignac 2004, p. 144
  14. Savignac 2004, p. 126
  15. a et b Delamarre 2003, p. 334
  16. Savignac 2004, p. 356

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Xavier Delamarre (préf. Pierre-Yves Lambert), Dictionnaire de la langue gauloise : une approche linguistique du vieux-celtique continental, Paris, Errance, , 2e éd., 440 p. (ISBN 2-87772-237-6, ISSN 0982-2720)
  • Paul-Marie Duval (dir.), Recueil des inscriptions gauloises, Paris, Éditions du CNRS
  • Jean-Paul Savignac, Dictionnaire français-gaulois, La Différence, (ISBN 978-2-7291-1529-6), p. 280

Articles connexes[modifier | modifier le code]