Liste des gouverneurs des États formant les États fédérés de Micronésie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cette page dresse la liste des gouverneurs passés et actuels des quatre États formant les États fédérés de Micronésie : Chuuk, Kosrae, Pohnpei, Yap. Les Gouverneurs prennent la suite des Administrateurs des districts du Territoire sous tutelle des îles du Pacifique[1]. Leur apparition est concomitante de l'auto-dissolution du Congrès de Micronésie du Territoire sous tutelle des îles du Pacifique effective le 30 octobre 1978[2] et qui prépare l'indépendance des États fédérés de Micronésie, des Îles Marshall, et des Palaos.

Gouverneurs de l'État de Chuuk[modifier | modifier le code]

Sept gouverneurs ont été élus pour douze mandats depuis la création de l'État de Chuuk.

No  Portrait Nom[1] Début du mandat[1] Fin du mandat[1] Lieutenant-gouverneur Notes
1 Erhart Aten 26 septembre
1978
8 mai
1986
Bob Mori[3]
2 Gideon Doone 8 mai
1986
1990 Bob Mori[3],[4]
3 Sasao H. Gouland 1990 juin
1996
Marcellino Umwech
4 Marcellino Umwech juin
1996
avril
1997
?
5 Ansito Walter avril
1997
19 avril
2005
Manuel D. Sound
6 Wesley Simina.jpg Wesley Simina 19 avril
2005
27 juillet
2011
Johnson Elimo
7 Johnson Elimo 27 juillet
2011
En cours Ritis Heldart
(2011 – 4 janvier 2014)
Marius Akapito
(depuis le 2 mai 2014)

Gouverneurs de l'État de Kosrae[modifier | modifier le code]

Sept gouverneurs ont été élus pour dix mandats depuis la création de l'État de Kosrae et l'un d'eux a exercé un court intérim.

No  Portrait Nom[1] Début du mandat[1] Fin du mandat[1] Lieutenant-gouverneur Notes
1 Jacob Nena 1er janvier
1979
3 janvier
1983
Yosiwo P. George
(1979-1980)[5],[6]
Kan N. Sigrah[6]
Yosiwo Goerges démissionne de son poste de lieutenant-gouverneur pour celui de Secrétaire aux affaires sociales. Il est remplacé par Kan Sigrah[6].
2 Yosiwo P. George 3 janvier
1983
14 janvier
1991
Moses T. Mackwelung[6]
3 Thurston K. Siba 14 janvier
1991
9 janvier
1995
Lydon P. Abraham[6],[7]
4 Moses T. Mackwelung 9 janvier
1995
11 janvier
1999
Gerson A. Jackson[6],[7]
5 Rensley A. Sigrah 11 janvier
1999
9 janvier
2007
Gerson A. Jackson[6]
6 Lyndon H. Jackson 9 janvier
2007
23 février
2007
Lydon H. Jackson assure l'intérim le temps des élections. Aucun lieutenant-gouverneur n'est nommé[6].
7 Robert J. Weilbacher 23 février
2007
11 janvier
2011
William O. Tosie[6]
8 Lyndon H. Jackson 11 janvier
2011
8 janvier
2019
Carson K. Sigrah[8],[9]
9 Carson K. Sigrah 8 janvier
2019
en cours

Gouverneurs de l'État de Pohnpei[modifier | modifier le code]

Sept gouverneurs ont été élus pour neuf mandats depuis la création de l'État de Pohnpei et deux gouverneurs ont assuré un intérim.

No  Portrait Nom[1] Début du mandat[1] Fin du mandat[1] Lieutenant-gouverneur Notes
1 Leo Falcam.jpg Leo Amy Falcam 1er mai
1979
1er mai
1983
Strik Yoma[5],[10]
2 Resio S. Moses 1er mai
1983
3 janvier
1992
Johnny P. David[11],[12]
3 Johnny P. David 3 janvier
1992
8 janvier
1996
Victor Edwin[13]
4 Del S. Pangelinan 8 janvier
1996
10 janvier
2000
Dion G. Neth[13]
5 Johnny P. David 10 janvier
2000
14 janvier
2008
Jack E. Yakana[14],[15]
6 John Ehsa 14 janvier
2008
10 octobre
2015
Churchill B. Edward[16]
Marcelo K. Peterson[17]
John Ehsa est démis de ses fonctions pour fautes graves à l'unanimité des dix-neuf membres présents de l'Assemblée législative de Pohnpei lors d'un vote le 16 juin dont le résultat lui est signifié le lendemain[18]. Le 9 septembre, John Ehsa dépose une motion d'empêchement pour conflit d'intérêt contre deux des trois membres de la Cour suprême de Pohnpei, institution qui doit officiellement confirmer sa destitution[19]. Sa motion est rejetée le 30 septembre[20]. John Ehsa abandonne son poste le 9 octobre[21]. Le lendemain, son lieutenant-gouverneur Marcelo Peterson est officiellement institué gouverneur[21], fonction qu'il occupait de manière effective depuis le 17 juin[22].
7 Marcelo K. Peterson 17 juin
2015
En cours Joseph Saimon
(19 novembre 2015 - 11 janvier 2016)
Reed B. Oliver
(11 janvier 2016 - En cours)
Marcelo Peterson assure l'intérim de Gouverneur jusqu'aux élections de janvier. Il choisit Joseph Saimon comme lieutenant-gouverneur, choix confirmé par l'Assemblée législative le 19 novembre[23]. Après les deux tours d'élection en novembre et décembre[24], Marcelo Peterson est élu gouverneur et Reed Oliver lieutenant-gouverneur. Ils prennent leurs fonctions le 11 janvier[25].

Gouverneurs de l'État de Yap[modifier | modifier le code]

Six gouverneurs ont été élus pour dix mandats depuis la création de l'État de Yap.

No  Portrait Nom[1] Début du mandat[1] Fin du mandat[1] Lieutenant-gouverneur Notes
1 John Avila Mangefel 8 janvier
1979
12 janvier
1987
Hilary Tacheliol[5]
2 Petrus Tun 12 janvier
1987
9 janvier
1995
Tony Tawerilmang[7]
3 Vincent A. Figir 9 janvier
1995
13 janvier
2003
Mathias Y. Kuor
(janvier 1995 - janvier 1999)[7],[26]
Andrew Yatilman
(janvier 1999 - janvier 2003)[26],[27]
4 Robert A. Ruecho 13 janvier
2003
8 janvier
2007
Joseph J. Habuchimai[28]
5 Sebastian L. Anefal 8 janvier
2007
12 janvier
2015
Anthony "Tony" Tareq[29],[30]
6 Tony Ganngiyan 12 janvier
2015
14 janvier
2019
James Yangetmai[30]
7 Henry S. Falan 14 janvier
2019
en cours

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j k l et m (en) Ben Cahoon, « States of the Federation of Micronesia », sur www.worldstatesmen.org, Ben Cahoon (consulté le 24 mars 2016).
  2. (en) Francis X. Hezel, Strangers in Their Own Land: A Century of Colonial Rule in the Caroline and Marshall Islands, Honolulu, University of Hawai'i press, , 2e éd., 478 p. (ISBN 0-8248-2804-6, lire en ligne), p. 363.
  3. a et b (en) « Doone wins in Truk Runoff », The National Union, vol. 7, no 9,‎ , p. 6 (lire en ligne).
  4. (en) « Doone and Mori sworn-in on may 8 », The National Union, vol. 7, no 9,‎ , p. 6 (lire en ligne).
  5. a b et c (en) Sam Mc Phetres, « 1979 in review 1979 », Micronesian Reporter, vol. XXVII, no 4,‎ , p. 23 (lire en ligne).
  6. a b c d e f g h et i (en) « Government of Kosrae, office of the Governor », sur www.pacificdigitallibrary.org, Pacific digital library, (consulté le 5 avril 2016).
  7. a b c et d (en) « Figir and Mackwelung inaugurated as governors of Yap and Kosrae », The National Union, vol. 16, no 1,‎ , p. 1, 3 (lire en ligne).
  8. (en) « Inauguration festivities for Kosrae’s Governor and Lt. Governor », sur web.archive.org, The Kaselehlie Press, (consulté le 5 avril 2016).
  9. (en) « Kosrae State 2014 - 2015 Election Results », sur Kosrae Village, kosraevillage.com (consulté le 5 avril 2016).
  10. (en) « Strik Yoma praised in eulogies », The National Union, vol. 5, no 17,‎ , p. 1, 4 (lire en ligne).
  11. (en) « Expressing the appreciation of the Congress for the dedication and lifetime achievement in public service of Johnny P. David, Governor of Pohnpei », sur www.fsmcongress.fm, Congrès des États fédérés de Micronésie, (consulté le 25 mars 2016).
  12. (en) « Moses sworn in », The National Union, vol. 9, no 1,‎ , p. 1, 3, 6 (lire en ligne).
  13. a et b (en) « Inauguration of the Governor and the Lt. Governor of Pohnpei », The National Union, vol. 16, no 6,‎ , p. 1, 9 (lire en ligne).
  14. (en) Gonzaga Puas et Joakim Peter, « Micronesia in Review: Issues and Events, 1 July 1999 to 30 June 2000, Federated States of Micronesia », The Contemporary Pacific, vol. 13, no 1,‎ , p. 200-203 (ISSN 1043-898X, lire en ligne).
  15. (en) « Pohnpei maintains executive and modifies legislative », sur www.fsmgov.org, Gouvernement des États fédérés de Micronésie, (consulté le 25 mars 2016).
  16. (en) « Nominations Dominate Third Regular Session », sur www.fsmcongress.fm, Congrès des États fédérés de Micronésie, (consulté le 25 mars 2016).
  17. (en) « Congratulating the Governor and Lieutenant Governor’s of the State of Pohnpei on their recent election and assumption of office », sur www.fsmcongress.fm, Congrès des États fédérés de Micronésie, (consulté le 25 mars 2016).
  18. (en) « Pohnpei Legislature Impeaches Governor Ehsa », Marianas Variety,‎ (lire en ligne).
  19. (en) Bill Jaynes, « Governor Ehsa moves for two of three tribunal judges to be dismissed for conflicts », The Kaselehlie Press,‎ (lire en ligne).
  20. (en) Bill Jaynes, « Impeachment tribunal denies Ehsa’s motion to dismiss two of its Justices », The Kaselehlie Press,‎ (lire en ligne).
  21. a et b (en) B. Schemmel, « October 2015 », sur rulers.org, B. Schemmel (consulté le 25 mars 2016).
  22. (en) B. Schemmel, « June 2015 », sur rulers.org, B. Schemmel (consulté le 25 mars 2016).
  23. (en) « OFA Director Joseph Saimon to fill remainder of Lt. Governor’s term », The Kaselehlie Press,‎ (lire en ligne).
  24. (en) Bill Jaynes, « Runoff election for Pohnpei Governor and Lt. Governor scheduled for December 8 », The Kaselehlie Press,‎ (lire en ligne).
  25. (en) Bill Jaynes, « Pohnpei State leadership sworn into office », The Kaselehlie Press,‎ (lire en ligne).
  26. a et b (en) « Andrew Yatilman », sur www.fsmpio.fm, Official Site of the FSM President (consulté le 24 mars 2016).
  27. (en) « Confirming the nomination of Andrew Yatilman to be director of the office of Environment and emergency management of the FSM (EEM) », sur www.fsmcongress.fm, Congrès des États fédérés de Micronésie, (consulté le 24 mars 2016).
  28. (en) « Confirming the nomination of Mr. Joseph J. Habuchimai to the FSM banking board of directors », sur www.fsmcongress.fm, Congrès des États fédérés de Micronésie (consulté le 24 mars 2016).
  29. (en) « Election results suggests turnovers in States' leaderships », sur www.fsmgov.org, Gouvernement des États fédérés de Micronésie, (consulté le 24 mars 2016).
  30. a et b (en) Richelle Agpoon-Cabang, « Hopwood congratulates former teacher now Yap lt. governor-elect », sur www.mvariety.com, Marianas Variety, (consulté le 24 mars 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]