Liste des franchises cinématographiques de Walt Disney Pictures au XXIe siècle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sur cet article sont listées toutes les franchises produites par Walt Disney Pictures dont au moins deux volets sont sortis au cinéma au XXIe siècle. Ne sont donc pas répertoriées :

  • les franchises dont tous les volets sont sortis au XXe siècle (qui sont listées sur cette page).
  • les franchises n'ayant eu droit qu'à un seul film au cinéma depuis le début du XXIe siècle (telle La Coccinelle ou Indiana Jones).
  • les franchises ayant eu droit à une ou plusieurs suites au XXIe siècle, mais uniquement en vidéo.

Franchises créées par Walt Disney Pictures[modifier | modifier le code]

Franchises de plusieurs filiales[modifier | modifier le code]

Cette particularité vient de la volonté de Disney de donner des suites à ses grands classiques (les Walt Disney Animation Studios), aux productions destinées directement au marché vidéo (DTV) une qualité comparable aux longs métrages produites par la filiale Walt Disney Télévision Animation et DisneyToon Studios avec Le retour de Jafar en 1994. Ainsi, Les Aventures de Winnie l'ourson, sorti en 1977, aura droit à plusieurs suites des Walt Disney Télévision Animation et DisneyToon Studios, avant d'avoir droit à un nouveau volet, cette fois signé de nouveau par Walt Disney Animation Studios, en 2011.

Winnie l'Ourson[1][modifier | modifier le code]

Produits par Walt Disney Animation Studios[modifier | modifier le code]
Produits par DisneyToon Studios[modifier | modifier le code]

Franchises de la filiale DisneyToon Studios[modifier | modifier le code]

Après l'arrêt des suites,vidéos des Grands Classiques.Désormais John Lasseter souhaite que DisneyToon Studios créé ses propres franchises, qui s'inspirent indirectement des classiques Disney (contrairement aux suites, qui en étaient directement inspirées). C'est ainsi que la fée Clochette, personnage secondaire de Peter Pan en 1953, devient l'héroïne d'une saga qui lui est consacrée, et que la saga Planes voit le jour, inspirée de l'univers de Cars. Et Depuis 2015 le groupe n'a pas réellement besoin de quatre studios d'animation surtout que deux au cinéma (Walt Disney Animation Studios et Pixar Animation Studios) et le troisième en télévision (Disney Television Animation) accumulent les succès. Il serait donc logique de fermer DisneyToon Studios puisque sa raison d'être - le marché de la vidéo - n'est plus

Clochette[modifier | modifier le code]

Logo de la saga de la fée Clochette

Planes[modifier | modifier le code]

Franchises produites en collaboration avec d'autres sociétés de production[modifier | modifier le code]

Jerry Bruckeimer Films[modifier | modifier le code]

Le producteur Jerry Bruckheimer est associé à Disney sur plusieurs films.

Les studios Disney se sont associés à plusieurs reprises avec Jerry Bruckheimer, pour coproduire des films d'aventures. La plus grande réussite de cette association est sans doute la franchise Pirates des Caraïbes, qui a rapporté à ce jour près de 4 milliards de dollars dans le monde.
Ils ont aussi tenté de créer d'autres franchises, qui auraient dû commencer avec les films Prince of Persia : Les Sables du temps, L'Apprenti sorcier et Lone Ranger, naissance d'un héros. Mais les échecs répétés de ces films décident Disney à résilier son contrat avec Bruckheimer en 2013[2]. Néanmoins, les franchises Pirates des Caraïbes et Benjamin Gates devraient avoir des suites, mais Disney ne participera plus aux autres projets de Bruckheimer.

Pirates des Caraïbes[modifier | modifier le code]

Benjamin Gates[modifier | modifier le code]

Walden Media[modifier | modifier le code]

Dès 2005, les studios Disney entament une adaptation de la saga de C.S. Lewis, Le Monde de Narnia. Ils coproduiront ainsi les deux premiers volets, puis Walden Media continue, mais cette fois-ci avec les Studios Fox[3].

Le Monde de Narnia[4][modifier | modifier le code]

Franchises obtenues après le rachat d'autres sociétés de production[modifier | modifier le code]

Dès 2004, mais surtout depuis 2006, Walt Disney Pictures entame une politique de rachat de studios de cinéma. Ils ont notamment racheté les studios Pixar, Marvel, Lucasfilm. On peut considérer cette stratégie comme payante, ces studios ayant rapporté à Disney plusieurs milliards de dollars.

The Muppets Studio[1] (racheté en 2004)[5][modifier | modifier le code]

Disney rachète la licence Muppet dès 2004, mais ne l'exploitera véritablement qu'à partir du film Les Muppets, le retour, qui est un immense succès[6] et a droit à une suite en 2014[7].

Les Muppets[modifier | modifier le code]

Pixar Animation Studios (racheté en 2006)[8][modifier | modifier le code]

Logo des studios Pixar, société-fille de Disney depuis 2006.

Pixar et Disney ont déjà une longue histoire en commun avant le rachat : les deux studios commencent à collaborer en 1995 avec Toy Story, et continuent ainsi pendant plusieurs années. Au bout de quelque temps, des tensions commencent à se faire sentir, avec des conflits sur la part de bénéfices, les droits de Pixar sur ses créations, ... Ils envisagent de se séparer, tous deux persuadés qu'ils peuvent continuer l'un sans l'autre.
Mais Disney, après plusieurs collaborations avec d'autres studios[9], prend conscience qu'ils ne trouveront pas meilleur que Pixar, tandis que ces derniers ne trouvent pas de nouveau collaborateur.
C'est alors que Robert Iger, PDG de Disney, déclare qu'il va racheter Pixar, afin de permettre une meilleure collaboration. Pixar est racheté en 2006 par Disney[10].
Ensuite, la collaboration commence sous de bons augures, avec les succès de Cars : Quatre roues, Ratatouille, Wall-E, Là-haut et Toy Story 3[11]. Mais, la systématisation des suites (Cars 2, Monstres Academy et Le Monde de Dory) sont parfois critiquées, dénonçant un prétendu manque de liberté artistique depuis le rachat par Disney.

Monstres et Cie[modifier | modifier le code]

Cars[modifier | modifier le code]

Marvel Studios (racheté en 2009)[12][modifier | modifier le code]

Logo des studios Marvel, rachetés en 2009 par Disney

En 2009, Disney rachète Marvel Studios, qui avait commencé l'année précédente une franchise qui deviendra l'une des plus lucratives de tous les temps : l'Univers cinématographique Marvel.
Le concept de cette franchise est inédite dans l'histoire du cinéma : le but est de relier toutes les sagas (avec notamment des personnages faisant des apparitions, tel Nick Fury apparaissant à la fin de Iron Man[13]) et ainsi de créer un univers où tous les événements d'un film peut influer sur ceux d'un autre. L'apothéose de cette saga est Avengers en 2012, où les personnages de tous les films précédents (Iron Man, Hulk, Thor, Captain America, la Veuve Noire, Nick Fury et Loki) se rencontrent et vivent ensemble la même aventure.

Univers cinématographique Marvel[modifier | modifier le code]

Films :

Séries :

Lucasfilm (racheté en 2012)[14][modifier | modifier le code]

George Lucas, qui a vendu son studio à Disney en octobre 2012.

En octobre 2012, à la surprise générale, Disney annonce racheter Lucasfilm[15], studio créateur de deux franchises bankables : Star Wars et Indiana Jones, auxquelles des suites sont dès lors annoncées (mais, Indiana Jones 5 n'est pas encore un projet officiel[16]).

Star Wars[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Ne sont pas pris en compte les téléfilms et les séries dérivées de la franchise.
  2. Disney et Jerry Bruckheimer prennent leus distances, 20 minutes, 20 septembre 2013
  3. Disney abandonne les Chroniques de Narnia, Le Parisien, 31 décembre 2008
  4. Cette franchise sera abandonnée par Disney après l'échec du second volet, et revendue à la Fox.
  5. Il s'agit en réalité d'un studio créé après le rachat des Muppets : il faut plutôt parler de rachat de la licence Muppets.
  6. Disney ressuscite Kermit la grenouille et Miss Piggy, Tribune de Genève, 21 novembre 2011
  7. Les Muppets reviennent dans un triller, Euronews, 12 mars 2014
  8. Avant, les 2 studios n'avaient fait que collaborer.
  9. Liste des coproductions entre Disney et Pixar, Chronique Disney
  10. Le mariage du siècle, Chronique Disney
  11. Toy Story 3 a franchi le milliard de dollars de recette, TF1.fr, 31 août 2010
  12. Disney rachète Marvel, Allociné.fr, 31 août 2009
  13. Avengers, les raisons d'un succès, 1. Un teasing monumental, GQ Magazine, 15 mai 2012
  14. Disney : entre Pixar, Marvel et Lucasfilm, TF1.fr, 01 novembre 2012
  15. Disney rachète Star Wars pour 4 milliards de dollars, Le Figaro, 31 octobre 2012
  16. Indiana Jones 5 : Pas de suite avant deux ou trois ans, il n'y a pas d'histoire, Reviewer - La Voix du Nord, 13 décembre 2013