Liste des floraisons d'Arum titan en culture

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La spectaculaire floraison de l'Arum titan (Amorphophallus titanum) est souvent très médiatisée lorsqu'elle se produit dans un jardin botanique. Peu fréquente dans la nature, elle est restée rare en culture jusqu'à la fin des années 1990 ; au début du XXIe siècle, grâce à l'amélioration des techniques de culture de la plante, plusieurs floraisons sont signalées chaque année ex situ.

La première floraison en serre a été obtenue aux Jardins botaniques royaux de Kew en Angleterre en 1889, à partir d'une plante issue des graines récoltées par Beccari en 1878, année de la découverte de l'espèce, et envoyées en Italie[1],[2]. Depuis lors et jusqu'en 2013, quelque 200 floraisons ont été observées sur une septantaine de plantes sous serre, principalement dans des jardins botaniques européens, nord-américains et australiens[3],[4].


Liste[modifier | modifier le code]

La liste ci-dessous répertorie les floraisons d’Arum titan observées en culture et faisant l'objet d'une mention dans la presse ou sur le site internet de l'institution où elles ont eu lieu. Sont également mentionnés, lorsqu'ils sont publiés, la hauteur de l'inflorescence, le poids du tubercule avant la floraison et le diamètre de la spathe, ainsi que le nom donné à la plante.

Liste des floraisons d'Arum titan en culture
Date Institution Pays Hauteur de l'inflorescence Poids du tubercule avant la floraison Notes et références Photo
Jardins botaniques royaux de Kew Royaume-Uni 150 cm 25,85 kg 1re floraison obtenue en culture
diamètre de la spathe : 120 cm[1],[5],[6]
Arum titan beccari.tif
1894 Land's Plantentuin Buitenzorg Indonésie L'arum titan devient le symbole du jardin botanique de Bogor[7]
Jardins botaniques royaux de Kew Royaume-Uni [6]
1924 Land's Plantentuin Buitenzorg Indonésie [8]
Jardins botaniques royaux de Kew Royaume-Uni L'engouement du public est tel que la police est appelée en renfort pour maintenir l'ordre[2],[6]
Jardin botanique de Hambourg (de) Allemagne 200 cm 11,58 kg « Knolle II », tubercule reçu en mai 1927 de J. Schild, consul à Padang[6]
Jardins botaniques royaux de Kew Royaume-Uni [6]
Jardin botanique de Hambourg (de) Allemagne 181 cm 18,67 kg « Knolle I », tubercule reçu en mai 1927 de J. Schild, consul à Padang[6]
1932 Jardin botanique de l'Université de Wageningen Pays-Bas 267 cm Diamètre de la spathe : 150 cm[8],[9]
1934 Land's Plantentuin Buitenzorg Indonésie [8]
1935 Jardin botanique de l'Université de Wageningen Pays-Bas [8]
1935 Jardin botanique Bergius (en) Suède 155 29 1e floraison en Scandinavie ; plante reçue de Sumatra en 1932[10]
1936 Jardin botanique de Berne Suisse [11]
1937 Jardin botanique de Bonn (de) Allemagne 181 cm 22,5 kg Tubercule importé de Sumatra par Max Koernicke (de) en 1934[12]
Jardin botanique de New York États-Unis 257 cm 45,36 kg 1re floraison aux États-Unis[13],[8] ; James J. Lyons, président du Bronx, décrète l'Arum titan « Official Flower of the Bronx »[14] [15]
Jardin botanique de New York États-Unis 122 cm 14,06 kg [8]
1939 Jardin botanique de Berlin Allemagne 1re floraison à Berlin où un tubercule était déjà présent en 1915
4e floraison en Allemagne[16]
Jardin botanique de Bonn (de) Allemagne 180 cm environ [12]
1956 Hortus Botanicus Leiden Pays-Bas
1980 Jardin botanique de Munich Allemagne
1985 Palmengarten Frankfurt (de) Allemagne 249 cm [9]
Jardin botanique de Bonn (de) Allemagne 161 cm [12]
1994 Jardin botanique de Mayence Allemagne [8]
1994 Palmengarten Frankfurt (de) Allemagne [8]
Jardin botanique de Bogor Indonésie [17]
1995 Hortus Botanicus Leiden Pays-Bas
Jardin botanique de Bogor Indonésie 145 cm 26 kg Diamètre de la spathe : 63 cm[8]
Jardin botanique de Bonn (de) Allemagne 233 cm 32 kg [12]
Jardin botanique de Bonn (de) Allemagne 169 cm 50 kg [12]
1996 Palmengarten Frankfurt (de) Allemagne [8]
Jardins botaniques royaux de Kew Royaume-Uni 1re floraison d'un tubercule reçu de l'Hortus Botanicus Leiden[2]
1997 Jardin botanique de Bogor Indonésie 2e floraison de la plante qui avait fleuri en 1994[17],[8]
1998 Jardin botanique de Bogor Indonésie
Amorphophallus .jpg
Jardin botanique du Missouri États-Unis 89 cm 1re floraison aux États-Unis depuis 1939
plante issue de graines récoltées en 1993 par James R. Symon (sv) et semées en 1995[18]
Jardin botanique de Bonn (de) Allemagne 172 cm 27 kg [12]
Jardin botanique tropical Fairchild États-Unis 151 cm 30,8 kg « Mr. Stinky », diamètre de la spathe : 76 cm
Plus de 5 500 visiteurs[19]
Jardin botanique d'Atlanta (en) États-Unis 190 cm [8],[20]
Jardins botaniques Marie Selby (en) États-Unis 163 cm
Jardin botanique de Bogor Indonésie [8]
Fullerton Arboretum (en) États-Unis
Université de Washington États-Unis 185 cm Plante cultivée à partir d'une graine reçue du Palmengarten Frankfurt (de)[8],[21]
Jardin botanique de Huntington États-Unis 174 cm 16,33 kg « Big Stinky », plus de 76 000 visiteurs[22] ; une dizaine de graimes fertiles ont été obtenues par autopollinisation manuelle[23],[8]
Jardin botanique tropical Fairchild États-Unis 186,7 cm 15,9 kg « Alice », floraison incomplète[24]
Jardin botanique d'Atlanta (en) États-Unis [8]
Fullerton Arboretum (en) États-Unis 183 cm 1re floraison de « Tiffy »[25]
Jardin botanique de Bonn (de) Allemagne 257,5 cm 36 kg Diamètre de la spathe : 1,50 m ; 15 000 visiteurs[12],[8]
Université de Washington États-Unis 162 cm Plante issue de graines récoltées en 1993 par James R. Symon (sv) et semées en mars 1995[26],[8]
Jardin botanique tropical Fairchild États-Unis 204 cm 2e floraison de « Mr. Stinky »[19]
Jardins botaniques Marie Selby (en) États-Unis « Mr. Magnificent », plante issue de graines récoltées en 1993 par James R. Symon (sv) ; prélèvement de pollen pour féconder l'exemplaire en fleurs quelques jours plus tard à l'Université du Wisconsin à Madison[27]
Université du Wisconsin à Madison États-Unis « Big Bucky », 30 000 visiteurs[8] ; fleur fécondée avec du pollen de « Mr. Magnificent », en fleur aux Jardins botaniques Marie Selby (en) quelques jours auparavant ; des fruits mûrs ont été récoltés en octobre 2001[27]
Jardin botanique du Missouri États-Unis 122 cm 9,98 kg [8]
Jardin botanique tropical Fairchild États-Unis 183 cm 2e floraison d'« Alice »[19]
Jardin botanique de Bogor Indonésie 195 cm 100 kg 3e floraison de la plante qui avait fleuri en 1994 et en 1997[8] ; plus de 20 000 visiteurs[17]
2002 Jardin des simples de Florence Italie Plante cultivée à partir de graines récoltées à Sumatra en 1995[28]
Jardins botaniques royaux de Kew Royaume-Uni 236 cm Plante cultivée à partir de graines reçues en 1995[2],[8]
Université de Washington États-Unis 168 cm Plante cultivée à partir de graines récoltées en 1993 par James R. Symon (sv) et semées en 1995[29],[8] ; après la floraison, le tubercule s'est divisé en deux pour donner « Waldo » et « Husky »[30]
Jardins botaniques royaux de Kew Royaume-Uni 240 cm 75 kg [8],[2]
Jardins botaniques royaux de Kew Royaume-Uni Floraison incomplète[8]
Université de Washington États-Unis 180 cm 17,2 kg [8]
Quail Botanical Gardens (en) États-Unis [31]
Université du Wisconsin à Madison États-Unis [32]
Jardin botanique de Huntington États-Unis 140 cm 2e floraison de « Big Stinky »[23],[8]
Université de Californie à Santa Barbara États-Unis 1re floraison de « Tiny », fleur fécondée par du pollen de l'exemplaire en fleurs quelques jours auparavant au Jardin botanique de Huntington[33],[3],[34]
Université de Washington États-Unis 207 cm 20,4 kg [8]
Virginia Tech Horticulture Garden (en) États-Unis 135 cm Circonférence de la spathe : 75 cm[35],[8]
2003 Jardin botanique de Cairns, Queensland Australie 60 cm [8]
Université de Washington États-Unis 34,02 kg [8]
Jardin botanique tropical Fairchild États-Unis 185,42 cm « Audrey III »[19]
Jardin botanique tropical Fairchild États-Unis 215,90 cm 3e floraison de « Mr. Stinky »[19]
Jardin botanique de Bonn (de) Allemagne 274 cm 78 kg [12]
Fullerton Arboretum (en) États-Unis 2e floraison de « Tiffy »[25]
Conservatoire botanique de l'Université de Californie à Davis États-Unis 1re floraison de « Ted », issu d'un semis de graines reçues en 1995[36]
Jardins botaniques royaux de Kew Royaume-Uni 4e floraison depuis
Conservatoire botanique national de Brest France 150 cm [37]
Jardin botanique des États-Unis, Washington États-Unis L'inflorescence est conservée dans l'herbier du National Museum of Natural History à Washington[38]
Titan-arum1web.jpg
Université de Washington États-Unis 213 cm 51,25 kg [8]
2004 Jardin botanique d'Atlanta (en) États-Unis [1]
Jardin botanique de Bogor Indonésie 289 cm [39]
Université du Connecticut, Ecology & Evolutionary Biology Greenhouses États-Unis 150 cm 40,6 kg 1re floraison du « corn #5 » ; 21 000 visiteurs[40],[8],[41]
Mast Arboretum (en), Stephen F. Austin State University (en) États-Unis 11,79 kg 1re floraison de « Jack », tubercule reçu en mai 2000 de Russell Adams de la Tree farm de Gainesville (Floride)[42]
Université du Wisconsin États-Unis 3e floraison depuis 2001
Virginia Tech Horticulture Garden (en) États-Unis [22]
Conservatoire botanique de l'Université de Californie à Davis États-Unis 1re floraison de « Tabatha »[36]
Jardin botanique de l'université de Cambridge Royaume-Uni
Jardins botaniques royaux de Sydney Australie Plante cultivée à partir de graines récoltées à Sumatra au début des années 1990 ; 16 000 visiteurs[43]
Eden Project, St Blazey (en), Cornouailles Royaume-Uni 224 cm prélèvement de pollen pour féconder la plante qui s'apprête à fleurir aux Jardins botaniques royaux de Kew[8]
Jardins botaniques royaux de Kew Royaume-Uni 5e floraison depuis fleur fécondée avec du pollen de la plante en fleur dix jours auparavant à l'Eden Project[8]
Jardin botanique tropical Fairchild États-Unis 3e floraison d'« Alice »[19]
Conservatoire botanique de l'Université de Californie à Davis États-Unis 2e floraison de « Ted », exposé au Conservatoire de fleurs de San Francisco[36]
Université du Wisconsin à Madison États-Unis 248,9 cm 2e floraison de « Big Bucky »[32]
Jardins botaniques royaux de Kew Royaume-Uni
Université du Wisconsin à Madison États-Unis [44]
Volunteer Park (Seattle) (en) États-Unis 175,89 cm 36,29 kg Circonférence de la spathe avant l'éclosion : 190 cm
1re floraison de « Waldo », spécimen en prêt de l'université de Washington[29]
Myriad Botanical Gardens (en), Oklahoma City États-Unis [45]
Jardin botanique de l'université de Californie (en), Berkeley États-Unis 1re floraison de « Trudy »[46]
Jardin botanique de Göteborg Suède [47]
Smith College, Northampton (Massachusetts) États-Unis 18,14 kg plante issue de graines récoltées en 2002 par James R. Symon (sv) et semées en 1995[48]
Wilhelma, Stuttgart Allemagne 294 cm 40 kg « La Diva »[49],[50],[note 1]
Amorphophallus Wilhelma.jpg
Jardin botanique des États-Unis, Washington États-Unis 130,5 cm
Titan Arum Nov20 2005.jpg
Jardin botanique de Bonn (de) Allemagne 259 cm
225,5 cm
165,5 cm
117 kg Inflorescence triple[12]
Amorphophallus titanum with 3 flowers - Botanischer Garten Bonn.jpg
Jardin botanique tropical Fairchild États-Unis « Audrey III »[19]
Amorphophallus titanum (Audrey).jpg
Fullerton Arboretum (en) États-Unis 3e floraison de « Tiffy », prélèvement de pollen pour polliniser l'exemplaire en fleurs quelques jours plus tard au Quail Botanical Gardens (en)[25]
Quail Botanical Gardens (en) États-Unis fleur pollinisée avec du pollen de « Tiffy », en fleurs au Fullerton Arboretum (en) quelques jours auparavant ; les graines ont été semées avec succès[25]
Virginia Tech Horticulture Garden (en) États-Unis [35]
Jardin botanique de Brooklyn États-Unis 1re floraison de « Baby », tubercule de 10 ans[51]
Volunteer Park (Seattle) (en) États-Unis 24,5 kg 1re floraison de « Husky », spécimen en prêt de l'université de Washington[30]
Collection privée du Dr. Louis Ricciardiello, Gilford (en), Laconia (New Hampshire) États-Unis 208 cm 28,8 kg « Tilly the Titan », plante cultivée à partir de graines de la plante qui avait fleuri à Madison en 2001 ; exposée dans un but caritatif à la caserne des pompiers de Laconia[52],[53]
Collection privée du Dr. Louis Ricciardiello, Gilford (en), Laconia (New Hampshire) États-Unis 215,9 cm 34 kg diamètre de la spathe : 121,9 cm ; plante cultivée à partir de graines de la plante qui avait fleuri à Madison en 2001 ; exposée dans un but caritatif à la caserne des pompiers de Lakeport, Laconia
Collection privée du Dr. Louis Ricciardiello, Gilford (en), Laconia (New Hampshire) États-Unis 186,7 cm 28,8 kg diamètre de la spathe : 91,4 cm ; plante cultivée à partir de graines de la plante qui avait fleuri à Madison en 2001 ; exposée dans un but caritatif à la caserne des pompiers de Laconia
Jardins botaniques royaux de Sydney Australie [43]
Collection privée du Dr. Louis Ricciardiello, Gilford (en), Laconia (New Hampshire) États-Unis 182,9 cm 28,8 kg diamètre de la spathe : 106,9 cm ; plante cultivée à partir de graines de la plante qui avait fleuri à Madison en 2001 ; exposée dans un but caritatif à la caserne des pompiers de Laconia
Collection privée du Dr. Louis Ricciardiello, Gilford (en), Laconia (New Hampshire) États-Unis 185,4 cm 19 kg diamètre de la spathe : 91,4 cm ; plante cultivée à partir de graines de la plante qui avait fleuri à Madison en 2001 ; exposée dans un but caritatif à la caserne des pompiers de Laconia
Eden Project, St Blazey (en), Cornouailles Royaume-Uni [8]
Collection privée du Dr. Louis Ricciardiello, Gilford (en), Laconia (New Hampshire) États-Unis 213,4 cm 25,85 kg plante cultivée à partir de graines de la plante qui avait fleuri à Madison en 2001 ; exposée dans un but caritatif à la caserne des pompiers de Laconia[8]
Collection privée du Dr. Louis Ricciardiello, Gilford (en), Laconia (New Hampshire) États-Unis plante cultivée à partir de graines de la plante qui avait fleuri à Madison en 2001 ; exposée dans un but caritatif à la caserne des pompiers de Laconia[8]
Jardins botaniques royaux de Kew Royaume-Uni [8]
Conservatoire botanique de l'Université de Californie à Davis États-Unis 3e floraison de « Ted »[36],[8]
Université du Connecticut, Ecology & Evolutionary Biology Greenhouses États-Unis 2e floraison du « corn #5 »[41]
Gustavus Adolphus College (en), Saint Peter (Minnesota) États-Unis « Perry »[54]
Université du Connecticut, Ecology & Evolutionary Biology Greenhouses États-Unis 1re floraison du « corn #3 »[41]
Cleveland Metroparks Zoo États-Unis 144 cm 1re floraison de « Cronus », plante reçue en 1994 de l'Aquarium national de Baltimore[55],[8]
Jardin botanique de l'université de Californie (en), Berkeley États-Unis « Titania »[46]
Université de la Ville de New York, Lehman College États-Unis [56]
Jardins botaniques royaux de Kew Royaume-Uni [8]
Restaurant de Fevzi Zeren, Mountain Lakes, New Jersey États-Unis 175 cm Plante achetée à un horticulteur privé du Vermont[8] et cultivée dans un restaurant par Fevzi Zeren[57],[note 2]
Collection privée du Dr. Louis Ricciardiello, Gilford (en), Laconia (New Hampshire) États-Unis plante cultivée à partir de graines de la plante qui avait fleuri à Madison en 2001 ; exposée à la caserne des pompiers de Lakeport, Laconia[8]
Collection privée du Dr. Louis Ricciardiello, Gilford (en), Laconia (New Hampshire) États-Unis plante cultivée à partir de graines de la plante qui avait fleuri à Madison en 2001 ; exposée à la caserne des pompiers de Lakeport, Laconia[8]
Collection privée du Dr. Louis Ricciardiello, Gilford (en), Laconia (New Hampshire) États-Unis plante cultivée à partir de graines de la plante qui avait fleuri à Madison en 2001 ; exposée à la caserne des pompiers de Lakeport, Laconia[8]
Collection privée du Dr. Louis Ricciardiello, Gilford (en), Laconia (New Hampshire) États-Unis quatre plantes en fleurs simultanément, cultivées à partir de graines de la plante qui avait fleuri à Madison en 2001 ; exposées à la caserne des pompiers de Lakeport, Laconia[8]
Collection privée du Dr. Louis Ricciardiello, Gilford (en), Laconia (New Hampshire) États-Unis plante cultivée à partir de graines de la plante qui avait fleuri à Madison en 2001 ; exposée à la caserne des pompiers de Lakeport, Laconia[8]
Collection privée du Dr. Louis Ricciardiello, Gilford (en), Laconia (New Hampshire) États-Unis deux plantes en fleurs simultanément, cultivées à partir de graines de la plante qui avait fleuri à Madison en 2001 ; exposées à la caserne des pompiers de Lakeport, Laconia[8]
Como Park Zoo and Conservatory (en), Saint Paul (Minnesota) États-Unis 71,3 11,3 kg « Bob the Tiny Titan », spathe à développement incomplet[58] ; plante issue de graines récoltées en 1993 par James R. Symon (sv) et semées en 1995[59]
Collection privée du Dr. Louis Ricciardiello, Gilford (en), Laconia (New Hampshire) États-Unis trois plantes en fleurs simultanément, cultivées à partir de graines de la plante qui avait fleuri à Madison en 2001 ; exposées à la caserne des pompiers de Lakeport, Laconia[8]
Jardin botanique de Bonn (de) Allemagne 212 cm 70 kg [12]
Collection privée du Dr. Louis Ricciardiello, Gilford (en), Laconia (New Hampshire) États-Unis plante cultivée à partir de graines de la plante qui avait fleuri à Madison en 2001 ; exposée à la caserne des pompiers de Lakeport, Laconia[8]
Collection privée du Dr. Louis Ricciardiello, Gilford (en), Laconia (New Hampshire) États-Unis plante cultivée à partir de graines de la plante qui avait fleuri à Madison en 2001 ; exposée à la caserne des pompiers de Lakeport, Laconia[8]
Jardin botanique de Bonn (de) Allemagne 248 cm 31 kg [12]
Collection privée du Dr. Louis Ricciardiello, Gilford (en), Laconia (New Hampshire) États-Unis plante cultivée à partir de graines de la plante qui avait fleuri à Madison en 2001 ; exposée à la caserne des pompiers de Lakeport, Laconia[8]
Jardin botanique de Bonn (de) Allemagne 218,5 cm 18 kg [12]
Collection privée du Dr. Louis Ricciardiello, Gilford (en), Laconia (New Hampshire) États-Unis plante cultivée à partir de graines de la plante qui avait fleuri à Madison en 2001 ; exposée à la caserne des pompiers de Lakeport, Laconia[8]
Eastern Illinois University (en) États-Unis « The Velvet Queen », plante cultivée à partir d'une graine reçue en 2001 de l'Université du Wisconsin à Madison[8]
Jardin botanique de l'université de Californie (en), Berkeley États-Unis « Odora »[46]
Université du Connecticut, Ecology & Evolutionary Biology Greenhouses États-Unis 3e floraison du « corn #5 » un an après sa 2e floraison, sans passage par le stade de développement d'une feuille[41],[8]
Jardin botanique de Bonn (de) Allemagne 243 cm 36,5 kg [12]
Smith College, Northampton (Massachusetts) États-Unis [48]
Volunteer Park (Seattle) (en) États-Unis 2e floraison de « Waldo », spécimen en prêt de l'université de Washington[29],[note 3]
Jardin botanique de Marbourg (de) Allemagne
Titanwurzwiki.JPG
Jardin botanique de l'université de Californie (en), Berkeley États-Unis « Odoardo »[46]
Jardin botanique national de Belgique Belgique 156 cm Plus de 8 000 visiteurs[60],[61],[62]
Université du Wisconsin à Madison États-Unis 152 cm 3e floraison de « Titan 2 »[8]
Hortus Botanicus Leiden Pays-Bas [8]
Amorphophallus titanum Leiden August 26, 2008.JPG
Jardin botanique national de Belgique Belgique 190 cm 18 kg « Hercule »[63],[60]
Milwaukee Public Museum (en) États-Unis 1e floraison de « Neilson », plante cultivée à partir des graines récoltées en octobre 2001 sur « Mr.Magnificent » à Madison[64] ; ouverture incomplète de la spathe[8]
2009 Jardin botanique de Huntington États-Unis 1re floraison d'une plante obtenue par semis des graines de « Big Stinky » qui avait fleuri en 1999[23]
Collection privée du Dr. Louis Ricciardiello, Gilford (en), Laconia (New Hampshire) États-Unis 2e floraison de « Tilly the Titan »[65]
Jardin botanique de Bonn (de) Allemagne 206,5 cm 20,5 kg [12]
Conservatoire botanique de l'Université de Californie à Davis États-Unis 1re floraison de « Phyllis », issue de « Tabatha » par propagation végétative[36]
Jardins botaniques royaux de Kew Royaume-Uni
Titan arum Kew 6697.JPG
Conservatoire botanique de l'Université de Californie à Davis États-Unis 4e floraison de « Ted »[36]
Jardin botanique de l'université de Californie (en), Berkeley États-Unis 2e floraison de « Trudy »[46]
Conservatoire botanique national de Brest France [37],[66]
Conservatoire botanique brest (7).JPG
Hortus Botanicus Leiden Pays-Bas [67]
Palmengarten Frankfurt (de) Allemagne
Palmengarten-ffm-titanenwurz-001.jpg
2009 Jardin botanique de l'université de Californie (en), Berkeley États-Unis « Tiny »[46]
Western Illinois University (en) États-Unis [68]
Jardin botanique de Bonn (de) Allemagne 280 cm 98 kg [12]
Jardin botanique de Bonn (de) Allemagne 243 cm 34 kg [12]
Jardin botanique de Huntington États-Unis 114,3 cm [23]
Gardenology.org-IMG 6480 hunt10jun.jpg
Collection privée du Dr. Louis Ricciardiello, Gilford (en), Laconia (New Hampshire) États-Unis 310 cm Record de hauteur homologué au Livre Guinness des records[53]
Jardin botanique de l'université de Californie (en), Berkeley États-Unis 113 cm « Maladora »[46]
Jardins botaniques de Tokyo Japon [69]
Jardin botanique de l'université de Californie (en), Berkeley États-Unis 50,8 cm « Little Stinker »[46]
Université de Binghamton (en) États-Unis 155 cm 13,6 kg 1re floraison de « Metis », plante issue de graines achetées en 2005 à Bali[70]
Institut d'art contemporain et jardin botanique d'Inhotim Brésil plante issue de graines provenant des Jardins botaniques Marie Selby (en)[71]
2011 Université du Connecticut, Ecology & Evolutionary Biology Greenhouses États-Unis 159 cm 4e floraison du « corn #5 »[41]
2011 Conservatoire botanique de l'Université de Californie à Davis États-Unis 5e floraison de « Ted »[36]
Jardins botaniques de Cairns, Queensland Australie [72]
Jardin botanique national de Belgique Belgique 235 cm [62],[73]
Jardin botanique de l'Université de Bâle Suisse [74],[75]
Titanwurz.unibas.ch - Titanwurz1.jpg
Université d'État de l'Ohio États-Unis 167 cm 21,3 kg 1re floraison de « Woody »[76]
Zoo et jardins tropicaux de Pana'ewa (en), Hilo, Hawaii États-Unis 1re floraison de « Stinky 1 », plante reçue en 2002 de l'artiste Hiroshi Tagami[77],[78]
Jardin botanique de Bonn (de) Allemagne 274 cm 48 kg [12]
Jardin botanique de Berlin Allemagne
Amorphophallus tinanum ThirdDayOfAnthesis BotGardBln05162011A.JPG
Bergianska Trädgården, Stockholm Suède [79],[80]
Université de Washington États-Unis [81]
Eden Project, St Blazey (en), Cornouailles Royaume-Uni 291 cm [82]
Como Park Zoo and Conservatory (en), Saint-Paul (Minnesota) États-Unis 190,5 24,9 « Bob », plante issue de graines récoltées en 1993 par James R. Symon (sv) et semées en 1995[59]
Eden Project, St Blazey (en), Cornouailles Royaume-Uni 282 cm [82]
University of Illinois Plant Biology Conservatory États-Unis [83]
2011 Université d'État de l'Ohio États-Unis [84]
Jardin botanique de Cairns, Queensland Australie [85]
Cornell University États-Unis 170 cm « Wee Stinky », 10 000 visiteurs[86],[87]
Jardin botanique de Bonn (de) Allemagne 180 cm 22,5 kg [12]
Jardin botanique des parcs du Niagara Canada « Morph »[88], plante reçue du Dr. Louis Ricciardiello de Gilford (New Hampshire) (en)[53]
Jardin botanique des parcs du Niagara Canada « Clive »[88],[89], plante reçue du Dr. Louis Ricciardiello de Gilford (New Hampshire) (en)[53]
Western Illinois University (en) États-Unis 69,8 cm « Titan #3 »[90]
Université d'État de l'Ohio États-Unis 171,4 cm « Jesse », plante cultivée à partir d'une graine reçue en 2001 de l'Université du Wisconsin à Madison[91],[92]
Conservatoire botanique de l'Université de Californie à Davis États-Unis 1re floraison de « Tammy »[36]
Jardins botaniques Marie Selby (en) États-Unis [93]
Jardin botanique du Missouri États-Unis 2 plantes en fleur[94],[95]
Jardins Moody (en), Galveston, Texas États-Unis
Moody Gardens Corpse Flower.jpg
Parc zoologique Franklin (en), Boston États-Unis « Morticia », plante reçue du Dr. Louis Ricciardiello de Gilford (New Hampshire) (en) ; 15 800 visiteurs[96]
Jardin botanique de Copenhague Danemark 15 000 visiteurs[97]
Amorphophallus titanum in Copenhagen 01.jpg
Eden Project, St Blazey (en), Cornouailles Royaume-Uni [82]
Jardin botanique de Bonn (de) Allemagne 281 cm 78 kg [12]
AmorphophallusTitanum-(01)-Germany-CityBonn-BotGard.jpg
Jardin botanique de l'université de Rhode Island États-Unis « Audrey »[15]
Smith College, Northampton (Massachusetts) États-Unis 76 cm 24,49 kg [48]
Jardin botanique de l'Université de Bâle Suisse [75]
Institut d'art contemporain et jardin botanique d'Inhotim Brésil 163 cm 29 kg [98],[99]
Inhotim Amorphophallus titanum 2012.jpg
Jardins botaniques royaux de Melbourne Australie
Titan Arum, Royal Botanic Gardens, Melbourne, Victoria, Australia.JPG
Conservatoire Muttart (en), Edmonton Canada 124,7 kg « Putrella »[100]
Amorphophallus titanum - Muttart Conservatory, Edmonton April 22, 2013.jpg
Université d'État de l'Ohio États-Unis 184 cm 2e floraison de « Woody », prélèvement de pollen pour féconder « Maudine » qui s'apprête à fleurir[101]
Université d'État de l'Ohio États-Unis 11,34 kg « Maudine », 2 000 visiteurs[84] ; tubercule obtenu par propagation végétative de « Jesse » qui avait fleuri en 2012 ; fleur fécondée avec du pollen de « Woody » en fleurs 10 jours auparavant[91]
Eden Project, St Blazey (en), Cornouailles Royaume-Uni [102]
Université de Binghamton (en) États-Unis 185 cm 23,3 kg 2e floraison de « Metis »[103]
Jardin botanique de Bonn (de) Allemagne 290 cm [104]
Jardin botanique national de Belgique Belgique 244 cm 130 kg [105]
Jardin botanique des États-Unis, Washington États-Unis la 1re floraison de « Mortimer » attire plus de 130 000 visiteurs sur place et plus de 650 000 connexions à la diffusion en direct sur Internet ; du pollen est récolté pour féconder « Chanel » qui s'apprête à fleurir à l'université de Californie à Santa Barbara[106]
Université de Californie à Santa Barbara États-Unis 147 cm 1re floraison de « Chanel », plante obtenue par semis de graines de « Tiny » qui avait fleuri en 2002 ; fleur fécondée par du pollen de « Mortimer », en fleurs 10 jours auparavant au Jardin botanique des États-Unis à Washington[107],[108],[3]
Université d'État de l'Ohio États-Unis 168,9 cm « Scarlet »[109]
Zoo et jardins tropicaux de Pana'ewa (en), Hilo, Hawaii États-Unis 1re floraison de « Stinky 2 », plante reçue en 2002 de l'artiste Hiroshi Tagami[78]
Jardin botanique du Missouri États-Unis « Izzy »[94],[95]
Jardin botanique de Montréal Canada floraison avortée[110]
Jardin des plantes de Nantes France [111],[112],[113] [114]
Jardin botanique du Missouri États-Unis [95]
Jardin botanique de l'Université de Bâle Suisse 255 cm 3e floraison observée à Bâle[115]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Un canular circule sur internet, où la photo de l’Arum titan à Stuttgart illustre une prétendue floraison dans la région montagneuse de Río Blanco (Veracruz) (en) au Mexique (voir (en) « Mexican Largest Flower in the World Photo - Blooms Once Every Forty Years », sur Hoax Slayer,‎ (consulté le 7 septembre 2013))
  2. Floraison erronément localisée par erreur à Mountain Lake (New York) et datée de juin 2008 par Mo Fayyaz (2009)
  3. Floraison erronément datée du 28 août 2008 par Mo Fayyaz (2009)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (it) Odoardo Beccari, « Fioritura dell'Amorphophallus titanum », Bullettino della R. Società Toscana di Orticultura, vol. XIV,‎ , p. 250-253, 266-278
  2. a, b, c, d et e (en) « Titan arums at Kew », sur Kew Royal Botanic Gardens, Simon Mayo (Kew Science Editor) (consulté le 27 juin 2013)
  3. a, b et c (en) « Rare Corpse Flower (Titan Arum) to Bloom at UCSB Biology Greenhouse », sur UC Santa Barbara : Public Affairs & Communications,‎ (consulté le 14 août 2013)
  4. (en) « Amorphophallus titanum », sur Botanic Garden Bonn (consulté le 29 juin 2013)
  5. (en) « A marvellous flower », Marlborough Express, vol. 25, no 193,‎ , p. 3 (lire en ligne)
  6. a, b, c, d, e et f (de) Hans Winkler, « Einige Bemerkungen über Mangrove-Pflanzen und den Amorphophallus Titanum im Hamburger Botanischen Garten », Berichte der Deutschen Botanischen Gesellschaft, vol. 49, no 2,‎ , p. 91-102
  7. (en) « Amorphophallus titanum », sur Bogor Botanic garden (consulté le 3 juillet 2013)
  8. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v, w, x, y, z, aa, ab, ac, ad, ae, af, ag, ah, ai, aj, ak, al, am, an, ao, ap, aq, ar, as, at, au, av, aw, ax, ay, az, ba, bb, bc, bd, be, bf et bg Mo Fayyaz 2009
  9. a et b (en) « The Tiatan Arum in Bonn 2000 », sur Botanische Gärten Bonn (consulté en 29 main 2014)
  10. (sv) « 1900-talet och 2000-talet : Jätteknölkallan – Amorphophallus titanum », sur Bergius Botanic Garden (consulté le 29 juin 2013)
  11. « Le retour de la fleur qui sent mauvais », sur Le Matin,‎ (consulté le 29 juin 2013)
  12. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r et s (de) « Titanenwurz : Bonner Blütenstände », sur Botanic Garten Bonn (consulté le 20 août 2013)
  13. (en) « Science : Prodigious Plant », Time Magazine,‎ (lire en ligne)
  14. (en) Daniel B. Schneider, « F.Y.I. : Look, but don't smell », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  15. a et b (en) « Biggest Flower in the Littlest State », sur URI Botanical Gardens Blog …thoughts from the Garden,‎ (consulté le 18 octobre 2013)
  16. (de) Alfons Ernst, « Amorphophallus Titanum Becc. im botanischem Garten zum Berlin-Dahlem », Notizblatt des Königl. botanischen Gartens und Museums zu Berlin, vol. 15, no 1,‎ , p. 137-139 (lire en ligne)
  17. a, b et c (en) « Giant Corpse Flowers Are The Big Draw At Bogor, Indonesia », sur Digital Journal,‎ (consulté le 13 juillet 2013)
  18. (en) Kathy Upton, « The First Flowering of an Amorphophallus titanum (Becc.) Becc. ex Arcang. Grown From Seed Collected by Jim Symon », sur International Aroid Society, Lester Kallus,‎ (consulté le 1 juillet 2013)
  19. a, b, c, d, e, f et g (en) « Amorphophallus titanum History & Statistics », sur Fairchild Tropical Botanic Garden Virtual Herbarium,‎ (consulté le 31 juillet 2013)
  20. (en) « Atlanta Botanical Garden 35-Year Timeline », sur Atlanta Botanical Garden (consulté le 5 août 2013)
  21. (en) « Raising a Stink », sur Columns The University of Washington Alumni Magazine On and Off the Ave,‎ (consulté le 10 septembre 2013)
  22. a et b (en) Sally L. Harris, « Cover your nose: Come see Virginia Tech's corpse plant », sur Virginia Tech News,‎ (consulté le 2 juillet 2013)
  23. a, b, c et d (en) « Amorphophallus titanum Blooms for the fourth time June 4, 2010 », sur The Huntington Library, Art Collections and Botanical gardens (consulté le 7 septembre 2013)
  24. (en) « Amorphophallus titanum 1999 : Alice the Amorphophallus donates her body to science », sur Fairchild Tropical Botanic Garden Virtual herbarium,‎ 2007 (consulté le 1 août 2013)
  25. a, b, c et d (en) « Amorphophallus - Corpse Flowers », sur Cal State Fullerton Biological Science (consulté le 5 août 2013)
  26. (en) Sandra Hines, « Smell like rotting animal flesh fills UW botany greenhouse », sur UW Today,‎ (consulté le 29 août 2013)
  27. a, b et c (en) Ross E. Koning, « Amorphophallus titanum 'Rhea', Titan Arum or Corpse Flower Blooming : August, 2007 », sur Plant Physiology Information Website (consulté le 28 août 2013)
  28. (it) Cristiana Giordano, « Note su Amorphophallus titanum »,‎
  29. a, b et c (en) « Where's Waldo ? July 9 – August 4, 2008: Amorphophallus titanium made second appearance before returning to the University of Washington », sur Friends of the Volunteer Park Conservatory, Seattle (consulté le 1 juillet 2013)
  30. a et b (en) « Welcome "Husky" ! Amorphophallus titanum (corpse flower) », sur Friends of the Volunteer Park Conservatory, Seattle (consulté le 13 août 2013)
  31. (en) Hillary Mayell, « Giant Flower Makes Big Stink—For a Limited Time », National Geographic News,‎ (lire en ligne)
  32. a et b (en) « Titan Arum : The second blooming », sur The University of Wiconsin-Madison (consulté le 7 septembre 2013)
  33. (en) « Rare Plant Achieves Sexual Maturity », University of California Santa Barbara 93106, vol. 13, no 2,‎ (lire en ligne)
  34. (en) Stephanie Tavares, « Exotic Flower Rises to Sizable Sexual Peak »,‎ (consulté le 14 août 2013)
  35. a et b (en) « Rare stinky plant ready to bloom in campus greenhouse », sur Virginia Tech News,‎ (consulté le 13 juillet 2013)
  36. a, b, c, d, e, f, g et h (en) « Home of the Titans », sur UCDavis Botanical Conservatory (consulté le 2 juillet 2013)
  37. a et b « Nouvelle floraison à Brest de l'Arum titan (Amorphophallus titanum ) : Le réveil du titan ! », sur Conservatoire botanique national de Brest,‎ 2009 (consulté le 10 septembre 2013)
  38. (en) Deborah Bell, « Making a specimen of Amorphophallus : Titan Arum Gets Cut Down to Size », sur Smithsonian National Museun of Natural History, Ellen Farr,‎ (consulté le 1 juillet 2013)
  39. (en) Martin Fierro, « Stinky Flower Sets New Height Record », sur Free Republic,‎ (consulté le 11 septembre 2013)
  40. (en) David Bauman, « Rare Bloom Draws Curious Crowds To Campus », sur UConn Advance,‎ (consulté le 11 septembre 2013)
  41. a, b, c, d et e (en) « Amorphophallus titanum (Becc.) Becc. ex Arcang. », sur UCONN Ecology & Evolutionary Biology Greenhouses (consulté le 2 juillet 2013)
  42. (en) Shirley Luna, « Rare and Unusual Plant Blooming at SFA Arboretum », sur SFA News, Stephen F. Austin State University,‎ (consulté le 2 juillet 2013)
  43. a et b (en) Richard Macey, « Blooming miracle », The Sydney Morning Herald,‎ (lire en ligne)
  44. Gwen Evans, « Second 'Corpse Flower' in bloom at UW-Madison Botany Greenhouse », sur University of Madison News releases,‎ (consulté le 4 décembre 2013)
  45. « World's Largest Bloom Expected to Flower in the Myriad Botanical Gardens », sur The city of Oklahoma City Press Release,‎ (consulté le 4 décembre 2013)
  46. a, b, c, d, e, f, g et h « Titan arum 2010: Little Stinker & Maladora », sur UC Botanical garden at Berkeley (consulté le 17 octobre 2013)
  47. (sv) « Knölkallor », sur Göteborgs Botaniska Trädgärd (consulté le 4 décembre 2013)
  48. a, b et c (en) « Amorphophallus titanum - Titan Arum », sur The Botanic Garden of Smith College (consulté le 17 octobre 2013)
  49. (de) « Maurisches Landhaus », sur Wilhelma (consulté le 17 juillet 2013)
  50. (de) « Titanenwurz Daten und Fakten », sur Wilhelma (consulté le 17 juillet 2013)
  51. Rare Amorphophallus titanum to Bloom at Brooklyn Botanic Garden, « Rare Amorphophallus titanum to Bloom at Brooklyn Botanic Garden », sur AsianConnections.com,‎ (consulté le 13 août 2013)
  52. (en) Elizabeth Walters, « Laconia : Blooming 'corpse flower' draws crowds, turns stomachs », sur Concord Monitor,‎ (consulté le 19 août 2013)
  53. a, b, c et d (en) Julie Flaherty et John Soares, « Uncommon Scents, Horticulturist Louis Ricciardiello, D78, DG82, tends a noxious niche : the night-stalking corpse flower », Tufts Dental Medicine, vol. 16, no 2,‎ fall 2012, p. 14-17 (lire en ligne)
  54. « Corpse Flower Updates : Amorphophallus titanum "Perry" », sur Gustavus Adolphus College (consulté le 23 octobre 2013)
  55. (en) « July 2007 Titan Arum Blooming », sur Cleveland Metroparks Zoo (consulté le 23 octobre 2013)
  56. (en) Jen Chung, « Stinky Corpse Flower to Bloom in the Bronx », sur Gothamist,‎ (consulté le 28 août 2013)
  57. (en) P.J. Simonis, « A Corpse Plant Blooms in Jersey », sur nj.com true jersey,‎ (consulté le 19 octobre 2013)
  58. (en) Brian O'Brien, « Tiny Titan Trasfixes Thousands », sur Gustavus Adolphus College,‎ (consulté le 9 novembre 2013)
  59. a et b (en) « Corpse Flower Is Making a Big Stink-Check out the Webcam ! A Rare Bloom of a Corpse Flower Is Happening at the Marjorie McNeely Conservatory », sur Como Park Zoo and Conservatory,‎ (consulté le 9 novembre 2013)
  60. a et b « Une ‘fleur’ de 190 cm au Jardin botanique national ! »,‎ (consulté le 8 décembre 2013)
  61. Doublé exceptionnel : Une seconde fleur d'Arum titan en vue
  62. a et b La fleur du titan vient de s'ouvrir au jardin botanique national
  63. « La ″fleur″ géante de l’arum titan est en train de se déployer ! » (consulté le 8 décembre 2013)
  64. (en) Jackie Loohauis-Bennett, « Milwaukee Public Museum's 'corpse flower' about to blossom », Milawaukee Wisoconsin Journal Sentinel,‎ (lire en ligne)
  65. (en) « N.H.'s corpse flower about to bloom again », sur Seacoastonline, Associated Press,‎ (consulté le 19 août 2013)
  66. Article de La Dépêche sur la floraison de juin 2009 à Brest.
  67. (en) « Giant arum flowers at Hortus botanicus Leiden ! », sur BGCI,‎ (consulté le 13 juillet 2013)
  68. (en) Darcie Shinberger, « WIU News : Rare Flower to Bloom By Evening », sur Western Illinois University,‎ (consulté le 18 octobre 2013)
  69. Article du Wall Street Journal sur la floraison de juillet 2010 à Tokyo
  70. (en) « It’s Blooming Awful! Rare Corpse Flower Expected to Thrill Binghamton University Greenhouse Goers », sur Newswise,‎ (consulté le 3 juillet 2013)
  71. (pt) « Famosa "flor-cadáver" começa a florescer em Inhotim », sur INHOTIM Jardim botânico,‎ (consulté le 8 juillet 2013)
  72. (en) « Rotting flesh plant blooms in Cairns », sur ABC News,‎ (consulté le 10 septembre 2013)
  73. (en) Maarten Strack van Schijndel, « Time-lapse (2nd version) - Flowering of Titan arum », National Botanic Garden of Belgium,‎ (consulté le 28 juin 2013)
  74. Article du Point sur la floraison d'avril 2011 à Bâle en Suisse.
  75. a et b (de) « Titanwurz : Aktuell », sur Botanischer Garten der Universität Basel (consulté le 10 juillet 2013)
  76. (en) « Titan arum : "Woody" », sur The Ohio State University : Biological Sciences Greenhouse (consulté le 18 octobre 2013)
  77. « http://hawaiitribune-herald.com/articles/2011/04/25/local_news/local05.txt » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Hawaii Tribune Herald, mis en ligne le 25 avril 2011
  78. a et b (en) Gabriela Aoun, « Corpse flower blooms on Hawaii Island for first time in thirteen years », sur Huffington Post,‎ (consulté le 9 septembre 2013)
  79. (sv) « Jätteknölkalla - ett av växtvärldens underverk », sur Bergius Botanic Garden,‎ (consulté le 29 juin 2013)
  80. (sv) « Titaniska jättar från Sumatra », sur Bergius Botanic Garden (consulté le 29 juin 2013)
  81. (en) « Corpse flower at the University of Washington in Seattle, June 09, 2011 » (consulté le 1 juillet 2013)
  82. a, b et c (en) « Webcam: Titan arum, the biggest flower in the world », sur Eden Project Rainforest Biome (consulté le 20 octobre 2013)
  83. (en) Jennifer Schultz Nelson, « Amorphophallus titanum, Titan Arum a.k.a. "Corpse Flower" », sur University of Illinois, Extension Wiit, Macon & Piatt Counties,‎ (consulté le 10 septembre 2013)]
  84. a et b (en) Spencer Hunt, « Ohio State greenhouse awaits new stinky bloom », The Columbus Dispatch,‎ (lire en ligne)
  85. (en) Peter Michael, « Crowds gather for rare sight of titan arum, or corpse flower, at Cairns Botanic Gardens », sur news.com.au,‎ (consulté le 10 septembre 2013)
  86. (en) Stacey Shackford, « The (Not So) Sweet Smell of Success », periodiCALS : The Magazine of Cornell University's College of Agriculture and Life Science,‎ (lire en ligne)
  87. (en) « Titan Arum at Cornell University », periodiCALS : The Magazine of Cornell University's College of Agriculture and Life Science,‎ (lire en ligne)
  88. a et b (en) Alan Parke, « Canadian ‘corpse flower’ is a blooming record breaker. Its official name is ‘Amorphophallus titanum’—which translates as “giant misshapen penis” », sur Maclean's,‎ 7 ami 2012 (consulté le 14 juillet 2013)
  89. (en) « World’s Tallest Flower Growing at Niagara Parks », sur Niagara Parks,‎ (consulté le 14 juillet 2013)
  90. « The show is over », sur WIU Botanu Greenhouse Blog,‎ (consulté le 18 octobre 2013)
  91. a et b (en) « Titan arum : Maudine (2013) », sur The Ohio State University : Biological Sciences Greenhouse (consulté le 18 octobre 2013)
  92. (en) « Titan arum "Jesse" (2012) : Welcome Jesse, A second Titan Arum bloom at OSU », sur The Ohio State University : Biological Sciences Greenhouse (consulté le 18 octobre 2013)
  93. (en) « 'Corpse flower' in bloom today at Selby », Herald-Tribune,‎ (lire en ligne)
  94. a et b (en) « Extremely rare Titan Arum a.k.a. “Corpse Flower” set to bloom at the Missouri Botanical Garden », Missouri Botanical Garden News Releases,‎
  95. a, b et c « Titan arum », sur Missouri Botanical Garden (consulté le 1 juillet 2014)
  96. (en) « Thank you to everyone who came to see Morticia ! », sur Franklin Park Zoo (consulté le 16 août 2013)
  97. (da) « Gigantisk plante blomstrer (og stinker) for første gang i Danmark », sur Kobenhavs Universitet Statens Naturhistorike Museum,‎ (consulté le 10 juillet 2013)
  98. (pt) « Flor-cadáver floresce no Inhotim », sur INHOTIM Jardim Botânico,‎ (consulté le 8 juillet 2013)
  99. (pt) « Flor cadáver desabrocha no Inhotim », sur INHOTIM Jardim Botânico,‎ (consulté le 8 juillet 2013)
  100. (en) « Amorphophallus Titanum - Corpse Flower », sur The City of Edmonton (consulté le 14 juillet 2013)
  101. (en) « Titan arum : "Woody" 2nd bloom (2013) », sur The Ohio State University : Biological Sciences Greenhouse (consulté le 18 octobre 2013)
  102. « Titan arum », sur Eden project : Plant A-Z (consulté le 20 octobre 2013)
  103. (en) « Juin 2013 ! Update ! Amorphophallus titanum Metis », sur Binghamton University,‎ (consulté le 3 juillet 2013)
  104. (de) « Die Titanenwurz blühte auf », sur Botanische Gärten der Universität Bonn,‎ (consulté le 2 juillet 2013)
  105. « Amorphophallus titanum, ce sera une ‘fleur’ ! », Musa : Le journal électronique du Jardin botanique national de Belgique, no 34,‎ (lire en ligne)
  106. (en) « Return of the Titan », sur United States Botanic Garden (consulté le 14 août 2013)
  107. (en) « Jack Elliott's Santa Barbara Adventure : Corpse Flower (Amorphophallus Titanum) »,‎
  108. (en) « Chanel, UCSB's Corpse Flower, Blooms and Causes a Big Stink », sur UC Santa Barbara : Public Affairs & Communications,‎ (consulté le 14 août 2013)
  109. (en) « Titan Arum : A third exciting bloom at the Biological Sciences Greenhouse in 2013 ! », sur The Ohio State University : Biological Sciences Greenhouse (consulté le 18 octobre 2013)
  110. Isabelle Paré, « Jardin botanique de Montréal - Floraison avortée pour la fleur cadavre : Le « Phallus de Titan » s’affaisse, en panne de lumière », Le Devoir,‎ (lire en ligne)
  111. Sybille Laurent, « Un "Pénis de Titan", rarissime, en train d’éclore à Nantes », metronews,‎ (lire en ligne)
  112. « Exceptionnel: un "Pénis de Titan" s'apprête à fleurir », sur rtl.be,‎ (consulté le 26 juin 2014)
  113. http://www.ouest-france.fr/jardin-des-plantes-de-nantes-le-penis-de-titan-eclos-2662286
  114. Nantes: l'incroyable floraison du «Pénis de Titan», Le Figaro, 30/06/2014
  115. (de) « Titanwurz », sur Universität Basel (consulté le 28 septembre 2014)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Wolfram Lobin, Michael Neumann, Markus Radscheit et Wilhelm Barthlott, « The cultivation of Titan arum (Amorphophallus titanum), a flagship species for botanic gardens », Sibbaldia, no 5,‎ , p. 69-86 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]