Aires protégées d'Estonie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Tourbière de Viru dans le parc national de Lahemaa.

Les aires protégées d'Estonie se composent de parcs nationaux (Rahvuspark), de réserves naturelles (Looduskaitseala) et de parcs naturels (Maastikukaitseala)[1]. Les aires protégées d'Estonie sont régies par la loi sur la conservation de la nature (Looduskaitseseadus), qui a été adoptée par le Parlement estonien le et est entrée en vigueur le [2].

L'Estonie compte cinq parcs nationaux, 167 réserves naturelles[3] et 152 parcs naturels. En outre, il existe 116 zones protégées avec un ancien régime de protection issu du droit soviétique et 537 parcs[4]. Cinq aires protégées soviétiques étaient à but scientifique, anciennement nommées zapovedniks : Vilsandi, Viidumäe, Endla, Nigula et Matsalu. Au total, 18,1% du pays est constitué de zones naturelles protégées, le comté de Lääne ayant le pourcentage le plus élevé (32%) et le comté de Põlva le pourcentage le plus faible d'aires protégées, avec environ 9%[5].

Parcs nationaux[modifier | modifier le code]

Circle-icons-globe.svg

Les coordonnées de cet article :

Les parcs nationaux d'Estonie sont un ensemble de cinq parcs nationaux situés en Estonie. Le premier parc, le parc national de Lahemaa est établi en 1971, et est donc le premier parc national de toute l'URSS.

Nom (anglais) Nom (estonien) [A] Emplacement [B] Fondé en Superficie (km²) Coordonnées
Parc national de Karula Karula rahvuspark Comté de Võru, paroisse de Rõuge, Vana-Roosa 1979 1236,4 57° 42′ 25″ N, 26° 30′ 21″ E
Parc national de Lahemaa Lahemaa rahvuspark Comté de Harju, paroisse de Kuusalu, Valgejõe 1971 747,8 59° 34′ 54″ N, 25° 51′ 48″ E
Parc national de Matsalu Matsalu rahvuspark Comté de Pärnu, paroisse de Lääneranna, Kelu 1957 4886 58° 45′ 33″ N, 23° 38′ 54″ E
Parc national de Soomaa Soomaa rahvuspark Comté de Viljandi, paroisse de Põhja-Sakala, Metsküla 1957 3984,4 58° 26′ 54″ N, 25° 07′ 10″ E
Parc national de Vilsandi Vilsandi rahvuspark Comté de Saare, paroisse de Saaremaa, Rootsiküla 1937 2388.2 58° 23′ 10″ N, 21° 53′ 40″ E

Réserves naturelles[modifier | modifier le code]

Liste non exhaustive des 167 réserves naturelles d'Estonie :

Parcs naturels[modifier | modifier le code]

L'Estonie compte 152 parcs naturels.

Sites Ramsar[modifier | modifier le code]

La convention de Ramsar est entrée en vigueur en Estonie le 29 juillet 1994. En janvier 2020, le pays compte 17 sites Ramsar, couvrant une superficie de 3 047,78 km2 (soit 6,7% du territoire estonien).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Nature Conservation Act », Riigikogu (consulté le 22 avril 2014)
  2. « Looduskaitseseadus – Riigi Teataja », sur www.riigiteataja.ee (consulté le 12 avril 2020)
  3. « Estonian Environmental Registry », Estonian Ministry of Environment (consulté le 22 avril 2014)
  4. (langue non reconnue : estonian) Berit-Helena Lano, « Valitsus kiitis heaks nelja looduskaitseala kaitse-eeskirjad » [archive du ], Estonian Ministry of Environment, (consulté le 22 avril 2014)
  5. « Nature conservation » [archive du ], Estonian Ministry of Environment (consulté le 22 avril 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]