Liste des espèces du genre Utricularia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Il existe environ 225 espèces de plantes du genre Utricularia, appartenant à la famille des Lentibulariaceae. C'est le genre le plus important de plantes carnivores et il a une distribution mondiale, n'étant absent que de l'Antarctique et des îles océaniques. Ce genre était considéré comme ayant 250 espèces jusqu'à ce que Peter Taylor ait réduit le nombre à 214 dans son étude exhaustive The Genus Utricularia: a taxonomic monograph, une monographie publiée par HMSO[Quoi ?] (1989)[1]. La classification de Taylor fut généralement admise, bien que sa division du genre en deux sous-genres fut bientôt[Quand ?] considérée comme obsolète. Les études de génétique moléculaire ont pour la plupart confirmé la classification de Taylor avec quelques modifications, mais réparti le genre en trois sous-genres. Cette liste suit la classification des sous-genres de Müller et Borsch (2005)[2], mise à jour avec de nouvelles informations provenant de Müller et al. (2006)[3].

Sous-genre Bivalvaria[modifier | modifier le code]

Section Aranella[modifier | modifier le code]

Section Australes[modifier | modifier le code]

Section Avesicarioides[modifier | modifier le code]

Section Benjaminia[modifier | modifier le code]

Section Calpidisca[modifier | modifier le code]

Section Enskide[modifier | modifier le code]

Section Lloydia[modifier | modifier le code]

Section Minutae[modifier | modifier le code]

Section Nigrescentes[modifier | modifier le code]

Section Oligocista[modifier | modifier le code]

Section Phyllaria[modifier | modifier le code]

Section Stomoisia[modifier | modifier le code]

Sous-genre Polypompholyx[modifier | modifier le code]

Section Pleiochasia[modifier | modifier le code]

Section Polypompholyx[modifier | modifier le code]

Section Tridentaria[modifier | modifier le code]

Sous-genre Utricularia[modifier | modifier le code]

Section Avesicaria[modifier | modifier le code]

Section Candollea[modifier | modifier le code]

Section Chelidon[modifier | modifier le code]

Section Choristothecae[modifier | modifier le code]

Section Foliosa[modifier | modifier le code]

Section Kamienskia[modifier | modifier le code]

Section Lecticula[modifier | modifier le code]

Section Martinia[modifier | modifier le code]

Section Meionula[modifier | modifier le code]

Section Mirabiles[modifier | modifier le code]

Section Nelipus[modifier | modifier le code]

Section Oliveria[modifier | modifier le code]

Section Orchidioides[modifier | modifier le code]

Section Setiscapella[modifier | modifier le code]

Section Sprucea[modifier | modifier le code]

Section Steyermarkia[modifier | modifier le code]

Section Stylotheca[modifier | modifier le code]

Section Utricularia[modifier | modifier le code]

Section Vesiculina[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  • [Lowrie, Cowie et Conran 2008] (en) A. Lowrie, I. D. Cowie et J. G. Conran, « A new species and section of Utricularia (Lentibulariaceae) from northern Australia » [« Une nouvelle espèce et section d'Utricularia (Lentibulariaceae) d'Australie septentrionale »], Telopea, vol. 12, no 1,‎ , p. 31-46
  • [Müller et Borsch 2005] (en) K. F. Müller et T. Borsch, « Phylogenetics of Utricularia (Lentibulariaceae) and molecular evolution of the trnK intron in a lineage with high substitutional rates » [« Phylogénétique des Utricularia (Lentibulariaceae) et évolution moléculaire de l'intron trnK dans une lignée avec de forts taux de substitutions »], Plant Systematics and Evolution, no 250,‎ , p. 39-67
  • [Müller et al. 2006] K. F. Müller et al., « Recent progress in understanding the evolution of carnivorous Lentibulariaceae (Lamiales) » [« Récent progrès dans la compréhension de l'évolution des Lentibulariaceae (Lamiales) carnivores »], Plant Biology, no 8,‎ 2006, p. 748-757
    Les co-auteurs sont, outre K. F. Müller, T. Borsch, L. Legendre, S. Porembski et W. Barthlott W.
  • [Taylor 1989] (en) Peter Taylor, « The genus Utricularia: A taxonomic monograph » [« Le genre Utricularia : Une monographie taxinomique »], Kew Bulletin Additional Series XIV: London,‎

Liens externes[modifier | modifier le code]