Liste des diplômes de l'animation en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Liste des diplômes de l'encadrement sportif et de l'animation en France[modifier | modifier le code]

Ces diplômes permettent d'exercer un métier dans l'animation socioculturelle en France

Diplômes du ministère de la Jeunesse, de l'Éducation populaire et des Sports[modifier | modifier le code]

Diplômes d'État professionnels[modifier | modifier le code]

  • BAPAAT : Brevet d'aptitude professionnelle d'assistant animateur technicien de la jeunesse et des sports - Niveau V.
  • BPJEPS : Brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport - Niveau IV (bac) (anciennement BEATEP),
    avec les spécialités suivantes :
    • BPJEPS spécialité Loisirs tout public : diplôme de niveau IV (bac) formation sur 18 mois, permettant de diriger tout type d'accueil collectif de mineurs, accueillant plus de 80 mineurs pendant plus de 80 jours/an,
    • BPJEPS spécialité Animation sociale,
    • BPJEPS spécialité Animation culturelle.
  • DEJEPS : Diplôme d'État de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport - Niveau III (bac + 2) (anciennement DEFA).
  • DESJEPS : Diplôme d'État supérieur de la jeunesse de l'éducation populaire et du sport - Niveau II (bac + 3/4) (anciennement DEDPAD).

Diplômes universitaires[modifier | modifier le code]

Ils sont reconnus par le ministère de la Jeunesse, de l'Éducation populaire et des Sports et délivrés par le ministère de l'Éducation nationale :

  • DUT en carrières sociales, option animation socioculturelle.
  • DEUST Animation : diplôme d’État de niveau bac + 2, reconnu par la branche professionnelle.
  • Licence professionnelle Intervention sociale, mention animation professionnelle Coordination et développement de projet pour l’action sociale, culturelle et socioculturelle (Niveau II).

Brevets d'animation[modifier | modifier le code]

Les brevets suivants, délivrés par le ministère de la jeunesse et des sports, permettent d'exercer une activité d'animation à titre non professionnel.

  • Diplôme d'État de moniteur de colonies de vacances et de directeur de colonie de vacances. Diplôme créé en 1949.
  • BAFA : Brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur en accueils collectifs de mineurs. Diplôme créé en 1973[1]
  • BAFD : Brevet d'aptitude aux fonctions de directeur en accueils collectifs de mineurs. Diplôme créé en 1973[2]. Il permet de diriger tout type d'accueil collectif de mineurs.
  • BASE : Brevet d'aptitude à l'animation socio-éducative. Diplôme créé en 1970.
  • BSB : Brevet de surveillant de baignade.
  • La plupart des fédérations sportives ont des brevets qui permettent d'exercer comme moniteur/animateur sportif de façon non permanente mais aussi pour courte durée[3].

Anciens diplômes[modifier | modifier le code]

  • BEATEP : Brevet d'État français d'animateur technicien de l'éducation populaire et de la jeunesse (créé par décret du 14 mars 1986, arrêté avec l'arrivée du BPJEPS).
  • CAPASE : Certificat d'aptitude à la promotion des activités socio-éducatives (créé en 1971).
  • DECEP : Diplôme d'État de conseiller d'éducation populaire (créé en 1964).
  • DEDPAD : Diplôme d'État de directeur de projet d'animation et de développement.
  • DEFA : Diplôme d'État relatif aux fonctions d'animateur (créé en 1979 et sera abrogé le 1er octobre 2015).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]