Liste des diocèses de Côte d'Ivoire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Église catholique est composée en Côte d'Ivoire de quatre Archidiocèses et de onze diocèses.

Conférence épiscopale de Côte d’Ivoire[modifier | modifier le code]

Fondée en 1970, la Conférence des Évêques Catholiques de Côte d’Ivoire (CECCI) a été officiellement reconnue le 16 février 2007 par l’État de Côte d’Ivoire. Selon les termes même du Droit Canon, « La Conférence des Évêques, institution à caractère permanent, est la réunion des Évêques d’une nation ou d’un territoire donné, exerçant ensemble certaines charges pastorales pour les fidèles de son territoire, afin de mieux promouvoir le bien que l’Église offre aux hommes, surtout par les formes et moyens d’apostolat adaptés de façon appropriée aux circonstances de temps et de lieux ». Can 447.

Elle comprend tous les Évêques Catholiques de Côte d’Ivoire. Par cette organisation, les Évêques Catholiques de Côte d’Ivoire veulent regarder ensemble le Christ pour construire ensemble son Église, qui est communion. Ils entendent en effet faire de leur Conférence le cadre privilégié de l’exercice de leur collégialité dans la charité et la vérité. Véritable plate forme d’échange sur le ministère épiscopale, sur la vie de l’Église et de la société, la Conférence Épiscopale est l’autorité suprême de l’Église Catholique de Côte d’Ivoire. Elle s'occupe de dossiers et des activités à caractère national et international dans des domaines comme l’œcuménisme et le dialogue interreligieux, la justice sociale, la protection de la vie humaine, la liturgie et l’éducation chrétienne.

Membres et personnel[modifier | modifier le code]

La Conférence des Évêques Catholiques de Côte d’Ivoire se compose des Évêques diocésains, des Évêques Coadjuteurs et Évêques Auxiliaires, des Évêques titulaires exerçant une fonction particulière à eux confiée par le Siège Apostolique ou par la Conférence des Évêques ainsi que les Évêques émérites.

Un personnel laïcs, prêtres et religieux est au service des évêques à travers les différentes structures de la CECCI .

Organes[modifier | modifier le code]

La Conférence des Évêques se compose de cinq (5) organes qui sont: L’Assemblée Plénière Le Conseil Permanent Le Conseil de Présidence Le Conseil pour les Affaires Économiques Le Secrétariat Général

L’Assemblée Plénière[modifier | modifier le code]

L’Assemblée Plénière est l’instance suprême de la Conférence des Évêques de Côte d’Ivoire. Elle se tient deux fois par an : en janvier et en mai. L’Assemblée Plénière du mois de janvier se tient dans une province autre que celle d’Abidjan et celle du mois de mai dans la province d’Abidjan.

Selon les circonstances et les besoins du temps, des réunions extraordinaires peuvent avoir lieu à l’initiative du Président après consultation d’au moins deux membres du Conseil Permanent ou à la demande du tiers des membres de la Conférence. Les Évêques diocésains, les Évêques coadjuteurs et les Évêques auxiliaires sont tenus d’assister aux Assemblées Plénières. Cependant, seuls les Évêques diocésains peuvent se faire représenter par leur Vicaire Général en cas d’empêchement. Ce dernier n’a que voix consultative. Consciente de la nécessité du partage des responsabilités apostoliques avec les compétences variées du peuple de Dieu, l’Assemblée Plénière peut inviter des clercs, des religieux ou des laïcs pour des questions précises.

Le Conseil Permanent[modifier | modifier le code]

Le Conseil Permanent se compose du Président, du Vice-président de la Conférence des Évêques, le Cardinal responsable d’un diocèse en Côte d’Ivoire, l’Évêque du lieu où se trouve le siège social de la Conférence et les Archevêques.

Le Conseil de Présidence[modifier | modifier le code]

Le Conseil de Présidence se compose du Président, du Vice-Président et du Secrétaire Général de la Conférence. Le Conseil de Présidence prépare les réunions du Conseil Permanent et fait la synthèse de chaque réunion en dehors du Conseil Permanent.

Le Conseil pour les Affaires Économiques[modifier | modifier le code]

Le Secrétariat Général[modifier | modifier le code]

Le Secrétariat Général est l’organe permanent et stable d’exécution de la communion vivante des Évêques au sein de la Conférence. Il fonctionne sous la responsabilité du Président de la Conférence des Évêques. Le Secrétariat Général est composé, d’un Secrétaire général, de collaborateurs (des prêtres) et d’un ou d’une Secrétaire compétente. Conformément aux Statuts de la Conférence, il revient au Secrétariat Général de la Conférence des Évêques de recueillir et de conserver avec ordre tous les documents et archives de cette institution, de préparer les dossiers de toutes les rencontres des Évêques, d’assurer le Secrétariat et de confectionner les comptes-rendus des différentes réunions et missions. Le Secrétaire Général suit les études menées par les différentes Commissions et est l’instrument de communication entre la Conférence des Évêques de Côte d’Ivoire et : En outre, le Secrétaire Général se doit de susciter et de superviser les services nécessaires à la vie de la Conférence des Évêques Catholiques de Côte d’Ivoire et de mener à bien tout travail que la Conférence juge bon de lui confier.

Province ecclésiastique d'Abidjan[modifier | modifier le code]

Province ecclésiastique de Bouaké[modifier | modifier le code]

Province ecclésiastique de Gagnoa[modifier | modifier le code]

Province ecclésiastique de Korhogo[modifier | modifier le code]