Liste des concertos de Joseph Haydn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Joseph Haydn

Liste (partielle) des concertos de Joseph Haydn (1732–1809). Dans le catalogue Hoboken des œuvres de Haydn, les concertos pour la plupart des instruments sont rangés dans la catégorie VII avec une lettre différente pour chaque instrument soliste (VIIa est pour les concertos pour violon, VIIb pour concertos pour violoncelle, etc.). Les exceptions sont les concertos pour clavier et pour baryton qui sont placés respectivement dans les catégories XVIII et XIII.

Pour violon[modifier | modifier le code]

  • Concerto pour violon nº 1 en ut majeur, Hob. VIIa/1 (ca. 1765)
  • Concerto pour violon nº 2 en ré majeur, Hob. VIIa/2 (1765, perdu)[1]
  • Concerto pour violon nº 3 en la majeur, Hob. VIIa/3 (ca. 1770)
  • Concerto pour violon nº 4 en sol majeur, Hob. VIIa/4 (1769)

Les autres Concertos (Hob. VIIa:A1/B1/B2/D1/G1) ne sont pas authentiques, c'est-à-dire qu'ils ne sont pas de Joseph Haydn.

  • D1 - Concerto, en ré majeur, pour violon et orchestre (2 hautbois, 2 cors, 2 violons, alto et basse) (œuvre de Carl Stamitz?)
  • G1 - Concerto, en sol majeur, pour violon et cordes (2 violons, alto et basse) (œuvre de Michael Haydn?)
  • A1 - Concerto, en la majeur, pour violon et…(œuvre de Giornovichi?)
  • B1 - Concerto, en si bémol majeur, pour violon et cordes (2 violons, alto et basse) (écrit par Michael Haydn)
  • B2 - Concerto, en si bémol majeur, pour violon et cordes (2 violons, alto et basse) (écrit par Christian Cannabich)

Pour violoncelle[modifier | modifier le code]

  • Concerto pour violoncelle nº 1 en do majeur, Hob. VIIb/1 (1761–65) Retrouvé en 1961 à Prague.
  • Concerto pour violoncelle nº 2 en ré majeur, Hob. VIIb/2 (op. 101) (1783) Pour Anton Kraft.
  • Concerto pour violoncelle nº 3 en ut, Hob. VIIb/3 (perdu)[1]. Selon Marc Vignal, il pourrait s'agir d'une erreur du catalogue de Haydn et la même œuvre que le no 1[2]
  • Concerto pour violoncelle nº 4 en ré, Hob. VIIb/4 (fausse attribution, écrit par un certain Constanzi, mais peu probablement de G.B. Constanzi[3] en 1772?)
  • Concerto pour violoncelle nº 5 en ut majeur, Hob. VIIb/5 (fausse attribution, écrit par David Popper d'après une esquisse que personne n'a jamais vu[2], et publié en 1899)[4]

Pour violone (contrebasse)[modifier | modifier le code]

  • Concerto pour violone en ré, Hob. VIIc/1 (perdu; peut avoir été brûlé et détruit?)[1]

Pour cor[modifier | modifier le code]

  • Concerto pour cor en ré majeur, Hob. VIId/1 (perdu)
  • Concerto pour deux cors en mi bémol, Hob. VIId/2 (perdu)
  • Concerto pour cor nº 1 en ré, Hob. VIId/3, 1762
  • Concerto pour cor nº 2 en ré, Hob. VIId/4 (douteux), 1781
  • Concerto pour deux cors en mi bémol, Hob. VIId/6 (attrib.; peut-être Hob. VIId/2?)

Pour trompette[modifier | modifier le code]

Pour flûte[modifier | modifier le code]

  • Concerto pour flûte en ré, Hob. VIIf/1, (perdu, 1780?)[1]
  • Concerto pour flûte en ré, Hob. VIIf/D1 (fausse attribution, écrit par Leopold Hofmann)

Haydn a aussi écrit de nombreux autres concertos, qui ont été tous perdus.

Pour hautbois[modifier | modifier le code]

  • Concerto pour hautbois en ut majeur, Hob. VIIg:C1 (179?) (fausse attribution)

Pour 2 lire organizzate (2 vielles à roue)[modifier | modifier le code]

Ces concertos ont été écrits pour Ferdinand Ier des Deux-Siciles dont l'instrument favori était la lira organizzata[5] -- un instrument similaire à la vielle à roue. Les interprétations modernes utilisent la flûte et le hautbois (ou deux flûtes) comme solistes.

  • Concerto nº 1 en ut majeur, Hob.:VIIh/1, (1786)
  • Concerto nº 2 en sol majeur, Hob.:VIIh/2, (1786)
  • Concerto nº 3 en sol majeur, Hob.:VIIh/3, (1786) le mouvement "Romance" a été plus tard adapté pour devenir le mouvement "Militaire" de la Symphonie nº 100
  • Concerto nº 4 en fa majeur, Hob.:VIIh/4, (1786)
  • Concerto nº 5 en fa majeur, Hob.:VIIh/5, (1786) le second et le troisième mouvement ont été plus tard adaptés comme parties de la Symphonie nº 89

Pour baryton[modifier | modifier le code]

Haydn composa plus de 170 œuvres pour baryton

On connaît 3 concertos pour baryton mais soit perdus soit d'authenticité douteuse.

  • Concerto pour baryton en ré, Hob. XIII:1 (avant 1770)
  • Concerto pour baryton en ré, Hob. XIII:2 (avant 1770)
  • Concerto pour 2 barytons en ré, Hob. XIII:3 (avant 1770)

Pour clavecin, orgue ou piano[modifier | modifier le code]

  • Concerto pour clavier nº 1 en ut, Hob. XVIII/1 (1756)
  • Concerto pour clavier nº 2 en , Hob. XVIII/2 (1767)
  • Concerto pour clavier nº 3 en fa, avec cors et cordes, Hob. XVIII/3 (1771)
  • Concerto pour clavier nº 4 en sol, Hob. XVIII/4 (1770)
  • Concerto pour clavier nº 5 en ut, avec cordes, Hob. XVIII/5 (1763)
  • Concerto pour clavier nº 6 en fa (Double Concerto), Hob. XVIII/6 (1766)
  • Concerto pour clavier nº 7 en fa, Hob. XVIII/7 (existe avec différents mouvements lents comme le trio avec piano Hob. XV/40)
  • Concerto pour clavier nº 8 en ut, Hob. XVIII/8 (1766)
  • Concerto pour clavier nº 9 en sol, Hob. XVIII/9 (authenticité douteuse, 1767)
  • Concerto pour clavier nº 10 en ut, Hob. XVIII/10 (1771)
  • Concerto pour clavier en fa, Hob. XVIII/F2
  • Concerto pour clavier nº 11 en , Hob. XVIII/11 (1779–80)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d HC Robbins Landon, Haydn: Chronicle and Works, 5 vols, (Bloomington and London: Indiana University Press, 1976-) v. 1, Haydn: the Early Years, 1732-1765
  2. a et b Vignal 1988, p. 852
  3. Marc Vignal, Joseph Haydn, Paris, Fayard, 1988, 1534 p. (ISBN 2-213-01677-1, OCLC 19242507), p. 851 (note).
  4. IMSLP Score
  5. Photos de lira organizzatta