Liste des comtes de Tripoli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

En 1102, Raymond de Saint Gilles, comte de Toulouse, décide de se tailler un fief en Orient qui ne devient le comté de Tripoli qu'en 1109, après la prise de la ville.

Maison de Toulouse[modifier | modifier le code]

1102-1105 : Raymond Ier de Saint Gilles (v.10501105) qui s'attribua le titre pendant le siège de 1104 avant la prise de la ville.

1105-1110 : Guillaume Jourdain († 1110), comte de Cerdagne, neveu de Raymond Ier.

1109-1112 : Bertrand (10661112), fils de Raymond Ier et de (prénom inconnu) de Provence[1].

X (1095) Hélène (Hélie) († 28 février 1141), fille d'Eudes Ier Borrel, duc de Bourgogne

1112-1137 : Pons (10981137), fils du précédent[2].

X (1115) Cécile de France, veuve de Tancrède de Hauteville.

1137-1152 : Raymond II († 1152), fils du précédent[3].

X Hodierne de Jérusalem, fille de Baudouin II roi de Jérusalem.
de gueules à la croix d'or vidée de gueules

1152-1187 : Raymond III († 1187), fils de Raymond II et d'Hodierne de Jérusalem. Sans enfant, Raymond III lègue Tripoli à son filleul Raymond d'Antioche[4].

X (1174) Eschive de Bures, sœur d'Elinard de Bures, prince de Galilée.

Maison d'Antioche-Poitiers[modifier | modifier le code]

1187-1189 : Raymond IV d'Antioche († 1199), fils aîné de Bohémond III, prince d'Antioche et d'Orgueilleuse de Harenc. En 1189, son père Bohémond III le rappelle à Antioche et confie Tripoli à son second fils[5].

X (1194) Alix d'Arménie, veuve de Hethum (Vasil) de Sassoun seigneur de Missis, fille de Roupen III, prince d'Arménie et d'Isabelle de Toron.

1189-1233 : Bohémond IV le Borgne (11721233) prince d'Antioche, second fils de Bohémond III et d'Orgueilleuse de Harenc[6].

X (1) Plaisance de Giblet († 1217).
X (2) (1218) Mélisende de Lusignan, fille d'Amaury II de Jérusalem, roi de Chypre et de Jérusalem.

1233-1252 : Bohémond V († 1252) prince d'Antioche, fils de Bohémond Ier et de Plaisance de Giblet[7].

X (1) (1225) Alix de Champagne, mariage annulé en 1227.
X (2) (1235) Lucienne de Segni, petite-nièce du pape Innocent III.

1252-1275 : Bohémond VI le Beau (12371275) prince d'Antioche, fils de Bohémond V et de Lucienne de Segni[8].

X (1254) Sibylle († 1290), fille d'Héthoum Ier, roi d'Arménie.

1275-1287 : Bohémond VII († 1287), fils de Bohémond VI et de Sibylle d'Arménie[9].

X Marguerite de Brienne († 1327), petite-fille de Jean de Brienne par Louis d'Acre.

1287-1288 : Lucie († 1299), fille de Bohémond VI et de Sibylle d'Arménie[10].

X (1275) Narjod de Toucy († 1293), amiral de Sicile.

Comtes titulaires de Tripoli[modifier | modifier le code]

Le titre de comte de Tripoli se transmit de la même manière que celui de prince d'Antioche et arriva aux Lusignan de Chypre. Les rois de Chypre l'attribuèrent à des cadets ou à des seigneurs chypriotes.

  • Pierre de Lusignan, fils cadet du roi Hugues IV, qui relève pour lui, probablement avant son premier mariage en 1342, le titre de comte de Tripoli in partibus infidelium. Il est couronné roi de Chypre en 1358.
  • Pierrot de Lusignan, fils du roi Pierre Ier, il lui succède à la dignité de comte de Tripoli probablement en 1358. Il monte à son tour sur le trône de Chypre après l'assassinat de son père en janvier 1369.
  • Jacques de Lusignan, né en 1358, fils de Jean, prince d'Antioche. Il est titré comte de Tripoli par le jeune roi Pierre II le 17 octobre 1372. Époux de Marguerite de Lusignan, la sœur du roi, il est toutefois écarté du trône en 1382 par les barons de Chypre qui lui préfèrent son oncle Jacques Ier. Il meurt vers 1396.
  • Jean de Lusignan, né vers 1386, fils du précédent à qui il succède vers 1396, il meurt probablement sans alliance avant 1432.
  • Pierre de Lusignan, né vers 1387, nommé Connétable de Jérusalem en 1415, il épouse sans doute la même année Isabelle de Lusignan, fille du roi Jacques Ier. Il succède à son frère comme comte de Tripoli vers 1432. Il exerce la régence pour son neveu le roi Jean II en 1432 et cumule les dignités de Sénéchal de Jérusalem et de Connétable de Chypre. Il meurt à Nicosie le 7 février 1451 ou 1452.
  • Jean de Nores, appartenant à une très ancienne famille noble de Chypre, il achète le titre de comte de Tripoli à la République de Venise en 1490.
  • Louis de Nores, son fils.
  • Jacques de Nores, son fils, capitaine général de l'artillerie de la Sérénissime, tué à la prise de Nicosie par les Turcs en 1570.
  • Alvise de Nores, chanoine de Padoue, cousin du précédent, relève le titre vers 1586.

Généalogie de la branche Antioche-Poitiers[modifier | modifier le code]

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pons
(† 1060)
comte de Toulouse
 
 
 
 
 
 
 
Almodis
de la Marche

(ca.1020 † 1071)
 
 
 
 
 
 
 
Raymond Bérenger Ier
(ca. 1022 † 1076)
comte de Barcelone
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Guillaume IV
(† 1094)
comte de Toulouse
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Raymond Ier de Saint-Gilles
(† 1105)
comte de Toulouse
et de Tripoli
 
 
Sancha
de Barcelone
 
Guillaume Raymond
(† 1095)
comte de Cerdagne
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Bertrand
(1066 † 1112)
comte de Toulouse
et de Tripoli
 
Alphonse Jourdain
(1103 † 1148)
comte de Toulouse
 
 
Guillaume Jourdain
(† 1110)
comte de Cerdagne
et de Tripoli
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Guillaume IX de Poitiers
(ca 1071 † 1127)
duc d'Aquitaine
 
Philippe
de Toulouse

(† 1117)
 
 
 
 
 
 
Baudouin II
(† 1131)
roi de Jérusalem
 
 
 
Pons
(1098 † 1137)
comte de Tripoli
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Guillaume X
(1099 † 1137)
duc d'Aquitaine
 
 
 
 
 
Bohémond II
(ca 1108 † 1130)
prince d'Antioche
 
Alix de Jérusalem
 
Hodierne de Jérusalem
(ca 1110 † ca 1164)
 
Raymond II
(ca 1120 † 1152)
comte de Tripoli
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Raymond de Poitiers
(† 1149)
prince d'Antioche
 
 
Constance d'Antioche
(1127 † 1163)
princesse d'Antioche
 
 
 
 
 
Raymond III
(ca 1140 † 1187)
comte de Tripoli
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Bohémond III
(† 1201)
prince d'Antioche
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Raymond IV
(† 1199)
comte de Tripoli
 
Bohémond IV
(1172 † 1233)
prince d'Antioche
comte de Tripoli
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Raymond-Roupen
(1199 † 1221)
 
Bohémond V
(† 1252)
prince d'Antioche
comte de Tripoli
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Bohémond VI
(1237 † 1275)
prince d'Antioche
comte de Tripoli
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Lucie
(† 1299)
comtesse de Tripoli
 
Bohémond VII
(† 1287)
comte de Tripoli
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Charles Cawley, « Bertrand de Toulouse (-1112) », dans « Tripoli », ch. 1 : « Counts of Tripoli », section A : « Counts of Tripoli 1109-1187 (Family of Comtes de Toulouse) », sur medlands – Foundation for Medieval Genealogy (consulté le 10 décembre 2017).
  2. « Pons de Toulouse (-1137) », dans « Tripoli », ch. 1 : « Counts of Tripoli », section A : « Counts of Tripoli 1109-1187 (Family of Comtes de Toulouse) », sur medlands (consulté le 10 décembre 2017).
  3. « Raymond de Toulouse (-1152) », dans « Tripoli », ch. 1 : « Counts of Tripoli », section A : « Counts of Tripoli 1109-1187 (Family of Comtes de Toulouse) », sur medlands (consulté le 10 décembre 2017).
  4. « Raymond de Tripoli (-1187) », dans « Tripoli », ch. 1 : « Counts of Tripoli », section A : « Counts of Tripoli 1109-1187 (Family of Comtes de Toulouse) », sur medlands (consulté le 10 décembre 2017).
  5. « Raymond (- 1198) », dans « Antioch », ch. 2 : « Princes of Antioch 1136-1268 (Poitiers) », sur medlands (consulté le 10 décembre 2017).
  6. « Bohemond of Antioch (- 1233) », dans « Antioch », ch. 2 : « Princes of Antioch 1136-1268 (Poitiers) », sur medlands (consulté le 10 décembre 2017).
  7. « Bohemond of Antioch (-1252) », dans « Antioch », ch. 2 : « Princes of Antioch 1136-1268 (Poitiers) », sur medlands (consulté le 10 décembre 2017).
  8. « Bohemond of Antioch (- 1275) », dans dans « Tripoli », ch. 1 : « Counts of Tripoli », section B : « Counts of Tripoli 1187-1289 (Family of Princes of Antioch) », sur medlands (consulté le 10 décembre 2017). Voir aussi dans « Bohemond of Antioch (-1252) », qui contient plus d'informations sur Bohémond VI.
  9. « Bohemond of Antioch (- 1287) », dans dans « Tripoli », ch. 1 : « Counts of Tripoli », section B : « Counts of Tripoli 1187-1289 (Family of Princes of Antioch) », sur medlands (consulté le 10 décembre 2017). Voir aussi « Bohemond of Antioch (- 1287) », dans « Antioch », ch. 2 : « Princes of Antioch 1136-1268 (Poitiers) ».
  10. « Lucie of Antioch (-bef. 29 Jun 1299) », dans « Tripoli », ch. 1 : « Counts of Tripoli », section B : « Counts of Tripoli 1187-1289 (Family of Princes of Antioch) », sur medlands (consulté le 10 décembre 2017).