Liste des comtes de Meulan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Histoire du titre[modifier | modifier le code]

Vicomtes de Meulan[modifier | modifier le code]

  • Thévin, vicomte de Meulan (Teduinus vicecomes, Tedevuini vicomitis), vers 1030, il avait cessé de vivre en 1072. Il était cousin de Dreux II, comte de Vexin [1],[2].
  • Gautier Payen, deuxième vicomte de Meulan en 1082 (Walterius prænomine Paganus, Teduini filius et vicomes castri Mellentis)[1].
  • Gautier II Hait, troisième vicomte de Meulan apparait en 1120 (Gauterius Hait vicomes e Mollan en 1135)[1].
  • Basle, fille de Gautier II porte l'héritage à Hugues IV, vicomtes de Mantes, vers 1165[1].
  • Amauri, vicomtes de Meulan en 1183, fils du précédent; à partir de 1193, Amauri s'intitule vicomte de Mézy, anticipant la suppression du titre politique de vicomte de Meulan[1].

Comtes de Meulan[modifier | modifier le code]

Armoiries Comtes Meulan.svg
    • 1182-1191 : Galéran V de Meulan († 1191), fils du précédent, co-comte
    • marié à Marguerite de Fougères

Les comtes de Meulan étant des fidèles partisans du roi d'Angleterre, Philippe II Auguste confisque le comté en 1204. Il est rattaché au Domaine royal, et constitué en douaire puis en apanage royal.

    • en 1474, Louis XI donne à son conseiller Olivier De Neckere le surnom d'Olivier Le Daim et lui concède le titre de comte de Meulan.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e DEPOIN J. Cartulaire abb. de st-Martin de Pontoise (1895), t.1, part 1 & 2, p. 335-341.
  2. VERNIER (J.J) Chartes de l'Abbaye de Jumièges (v. 825 à 1204) (1916), t.1; p. 56.

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]