Liste des codes d'oblitération du métro de Paris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour un article plus général, voir Liste des stations du métro de Paris.

La liste des codes d'oblitération du métro de Paris est présentée dans les sections ci-après. Ces codes sont écrits sur le ticket quand le voyageur le composte.

Le compostage des tickets[modifier | modifier le code]

Les tourniquets compostent les tickets en modifiant le contenu de la piste magnétique et en écrivant diverses informations sur le ticket.

Les tourniquets modernes indiquent ces informations de façon directement compréhensible, mais les tourniquets traditionnels utilisent un codage assez simple.

En haut, sont inscrites les indications temporelles : de droite à gauche, le numéro de la semaine dans l'année (01 à 52, ou 53 pour une année bissextile), le jour dans la semaine (l=lundi, m=mardi, M=mercredi, j=jeudi, v=vendredi, s=samedi, d=dimanche) précédé d'un chiffre (1 pour matin ou 2 pour après-midi) et l'heure du compostage (1 à 12) en petit caractère et orienté à 90°. Ainsi, par exemple, l'indication « 5m250 » se lit : 50e semaine de l'année, mardi après-midi, 5 heures. Le ticket a été composté le mardi de la 50e semaine à 5 h de l'après-midi.

En bas, sont inscrites les indications géographiques : le code de la station (quatre chiffres), et une lettre identifiant le tourniquet dans la station[1].

Les codes des stations[modifier | modifier le code]

Les codes des stations sont sur 4 chiffres[2]. Les deux premiers chiffres indiquent un secteur géographique de Paris (de 01 à 31) et les deux suivants indiquent la station dans ce secteur (de 01 à 15). Une carte des secteurs est présentée[3] sur le site indiqué à la deuxième rubrique de la sous-section « Liens externes ».

01 (Cité)
02 (Rennes)
03 (Villette)
04 (Montparnasse)
05 (Nation)
06 (Saint-Lazare)
07 (Auteuil)
08 (République)
09 (Austerlitz)
10 (Invalides)
11 (Sentier)
12 (Île Saint-Louis)
13 (Daumesnil)
14 (Italie)
15 (Denfert)
16 (Félix Faure)
17 (Passy)
18 (Étoile)
19 (Clichy - Saint Ouen)
20 (Montmartre)
21 (Lafayette)
22 (Buttes Chaumont)
23 (Belleville)
24 (Père Lachaise)
25 (Charenton)
26 (Ivry - Villejuif)
27 (Vanves)
28 (Issy)
29 (Levallois)
30 (Péreire)
31 (Pigalle)

Les codes alphabétiques des stations[modifier | modifier le code]

Depuis 1998, les nouvelles stations se voient attribuer un code alphabétique[2] au lieu du code numérique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]