Liste de chiens de fiction

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Liste des chiens de fiction)
Aller à : navigation, rechercher

Cet article rassemble une liste de personnages canins présents dans les œuvres de fiction. Il peut s'agir de chiens « célèbres » dans la mesure où :

  • Ils ont une œuvre qui leur est consacrée ;
  • Ils sont le fidèle compagnon d'un héros ;
  • Ils sont le symbole d'une idée ou d'un organisme reconnu.

Littérature[modifier | modifier le code]

Contes[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Bandes dessinées[modifier | modifier le code]

Biographies[modifier | modifier le code]

  • Les Chiens célèbres, réels et fictifs, dans l'Art, la Culture et l'Histoire, de Guillaume De Lavigne (2015) ;
  • Niki ou L'histoire d'un chien de Tibor Déry .

Films[modifier | modifier le code]

Films d'animation[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Séries télévisées d'animation et dessins animés[modifier | modifier le code]

Chansons[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

Jeux[modifier | modifier le code]

Un disque sur lequel figure Nipper, le chien mascotte, et le logo "La Voix de son maître" ("His Master's Voice")

Publicités et logos[modifier | modifier le code]

  • Nipper, le 1er chien star de pub : ce Jack Russell Terrier a été la mascotte des publicités des majors de disques Pathé-Marconi, RCA et EMI. Assis devant le pavillon d'un gramophone, le petit chien entend et reconnait « la voix de son maître », qui sera le slogan de la pub et le nom d’un label de musique. Pendant 70 ans, de 1925 au milieu des années 1980, les étiquettes de disques imprimées de l’image du petit chien à l’oreille pointue. C'est l'un des logos les plus célèbres de l'histoire de la publicité ;
  • César, le petit chien blanc, mascotte de la marque éponyme ;
Panneau publicitaire Coppertone à Miami (États-Unis)

Autres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (Paris, Flammarion, Nouvelle édition augmentée, 2004 (1re édition : 1979)).
  2. Pseudonyme de Kelly Ray Masters (1897–1987).
  3. Notice n°: FRBNF32254030 de la Bibliothèque nationale de France
  4. a et b (en) Hachikō monogatari sur l’Internet Movie Database.