Liste des chefs du gouvernement de Yougoslavie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Premier ministre de Yougoslavie
Image illustrative de l’article Liste des chefs du gouvernement de Yougoslavie
Blason du président du Conseil exécutif fédéral de la République fédérative socialiste de Yougoslavie

Image illustrative de l’article Liste des chefs du gouvernement de Yougoslavie
Création
(Premier ministre)

(président du Conseil exécutif fédéral)
Titre Premier ministre (1918)
Président du Conseil exécutif fédéral (1953-1992)
Abrogation
Premier titulaire Nikola Pašić
Dernier titulaire Ante Marković

Le chef du gouvernement de Yougoslavie, officiellement dénommé Premier ministre de Yougoslative jusqu'en 1953, puis président du Conseil exécutif fédéral de Yougoslavie à partir de cette date, est le chef du gouvernement de l'État yougoslave depuis la création du Royaume des Serbes, Croates et Slovènes en 1918 jusqu'à la fin de la République fédérative socialiste de Yougoslavie en 1992.

Cet article dresse la liste des différentes personnalités ayant occupé ce poste durant cette période.

Royaume de Yougoslavie[modifier | modifier le code]

Le Royaume des Serbes, Croates et Slovènes fut créé lors de l'unification du Royaume de Serbie et de l'État des Slovènes, Croates et Serbes le . Il fut renommé Royaume de Yougoslavie le . La Yougoslavie est défaite et occupée à la suite de l'invasion allemande le . La monarchie est officiellement abolie le . En 1945 il restait dix anciens Premiers ministres encore en vie. Parmi eux, Nikola Uzunović, Dušan Simović, Miloš Trifunović et Ivan Šubašić vivaient dans la République fédérale de Yougoslavie alors que Petar Živković, Bogoljub Jevtić, Milan Stojadinović, Dragiša Cvetković, Slobodan Jovanović et Božidar Purić étaient en exil.

Légende sur les partis politiques:

Chef du gouvernement Naissance/Décès Ethnie Début du mandat Fin du mandat Parti Note
Premiers ministres
1918-1944
1 Nikola Pašić Nikola Pašić
(intérim)
1845–1926 Serbe 1er décembre
1918

1918
Parti radical populaire (en) Dernier Premier ministre de Serbie.
2 Stojan protic.jpg Stojan Protić 1857–1923 Serbe
1918

1919
Parti radical populaire (en) 1er Premier ministre du Royaume des Serbes, Croates et Slovènes (qui sera renommé "Royaume de Yougoslavie").
3 Ljubimir davidovic.jpg Ljubomir Davidović 1863–1940 Serbe
1919

1920
Parti démocrate
4 Stojan protic.jpg Stojan Protić 1857–1923 Serbe
1920

1920
Parti radical populaire (en)
5 Milenko Vesnić Milenko Vesnić 1863–1921 Serbe
1920
1er janvier
1921
Parti radical populaire (en)
6 Nikola Pašić Nikola Pašić 1845–1926 Serbe 1er janvier
1921

1924
Parti radical populaire (en) Deuxième mandat.
Constitution Vidovdan (en) adoptée le .
7 Ljubimir davidovic.jpg Ljubomir Davidović 1863–1940 Serbe
1924

1924
Parti démocrate Deuxième mandat
8 Nikola Pašić Nikola Pašić 1845–1926 Serbe
1924

1926
Parti radical populaire (en) Troisième mandat
9 Nikola Uzunovic facingright.jpg Nikola Uzunović 1873–1954 Serbe
1926

1927
Parti radical populaire (en)
10 Velimir vukicevic.jpg Velimir Vukićević 1871–1930 Serbe
1927

1928
Parti radical populaire (en)
11 Korosec anton.jpg Anton Korošec 1872–1940 Slovène
1928

1929
Parti populaire slovène
12 Aj 10 03 01 zivkovic s.jpg Petar Živković 1879–1953 Serbe
1929

1932
Démocratie radicale paysanne yougoslave (en) Premier ministre du premier gouvernement autoritaire nommé par le roi Alexandre Ier pendant la Dictature du 6 janvier (en).
Condamné à mort par contumace en 1946.
13 Vojislav Marinković.jpg Vojislav Marinković 1876–1935 Serbe
1932

1932
Démocratie radicale paysanne yougoslave (en) Précédemment ancien membre (fondateur) du Parti démocrate.
14 Milan Srškić facingright.jpg Milan Srškić 1880–1937 Serbe
1932

1934
Démocratie radicale paysanne yougoslave (en)
15 Nikola Uzunović Nikola Uzunović 1873–1954 Serbe
1934

1934

Démocratie radicale paysanne yougoslave (en)
(renommé)
Le parti Démocratie radicale paysanne yougoslave (en) est renommé en Parti national yougoslave.
  Parti national yougoslave
(renommé)
16 Bogoljub Jevtić Bogoljub Jevtić 1886–1960 Serbe
1934

1935

Parti national yougoslave
(jusqu'en 1935)
  Union radicale yougoslave
(depuis 1935)
17 Milan Stojadinovic facingright.jpg Milan Stojadinović 1886–1961 Serbe
1935

1939
Union radicale yougoslave
18 Dragiša Cvetković.jpg Dragiša Cvetković 1893–1969 Serbe
1939

1941
Union radicale yougoslave Condamné par contumace en 1945[1].
19 Dušan Simović.jpg Dušan Simović 1882–1962 Serbe
1941

1942
Aucun Chef d'état-major de l'armée royale yougoslave (en). Prend le pouvoir par un coup d'État militaire. À la suite de l'invasion allemande, il dirigea le gouvernement en exil depuis Londres.
20 Slobodan Jovanović, dLib 81JA0WUL.jpg Slobodan Jovanović 1869–1958 Serbe
1942

1943
Aucun Dirige le gouvernement en exil.
Reconnu coupable de trahison par contumace en 1946.
21 Miloš Trifunović.jpg Miloš Trifunović 1871–1957 Serbe
1943

1943
Parti radical populaire (en) Dirige le gouvernement en exil.
22 Božidar Purić Božidar Purić 1891–1977 Serbe
1943

1944
Aucun Dirige le gouvernement en exil.
À partir du , se trouve en concurrence avec Josip Broz Tito, premier ministre du Comité national de libération de la Yougoslavie (NKOJ) proclamé par les Partisans en Yougoslavie occupée
Condamné par contumace en 1946
23 Josip Broz Tito Josip Broz Tito 1892–1980 Croate
1943

1945
Parti communiste de Yougoslavie Chef des Partisans, il dirige le Comité national de libération de la Yougoslavie, proclamé par le Conseil antifasciste de libération nationale de Yougoslavie et qui se présente comme le seul gouvernement légitime, défiant le gouvernement royal en exil.
24 Aj 10 03 01 subasic s.jpg Ivan Šubašić 1892–1955 Croate
1944

1944
Parti paysan croate Dirige le gouvernement en exil, tandis que Josip Broz Tito demeure chef du Comité national de libération. Le , les deux gouvernements sont remplacés par un gouvernement de coalition, présidé par Josip Broz Tito.[2],[3]

République fédérative socialiste de Yougoslavie[modifier | modifier le code]

Blason du président du Conseil exécutif fédéral.

Après l'invasion allemande et le morcellement du Royaume de Yougoslavie, la résistance des Partisans au sein de la Yougoslavie occupée forma alors un conseil de délibération, le Conseil antifasciste de libération nationale de Yougoslavie (AVNOJ) en 1942. Le , le AVNOJ proclama la « Yougoslavie démocratique et fédérale » et créa le Comité national de libération de la Yougoslavie (NKOJ), dirigé par le Premier ministre Josip Broz Tito. Tito fut rapidement reconnu par les Alliés à la Conférence de Téhéran, et le gouvernement royaliste en exil à Londres fut l'objet de pressions afin d'accepter une fusion avec le NKOJ. Pour faciliter cela, Ivan Šubašić fut nommé par le roi pour prendre la tête du gouvernement de Londres.

Pendant un temps, la Yougoslavie eut deux Premiers ministres et gouvernements reconnus (qui étaient tous deux d'accord pour fusionner le plus rapidement possible) : Josip Broz Tito dirigeant le NKOJ dans la Yougoslavie occupée, et Ivan Šubašić dirigeant le gouvernement du roi en exil à Londres. À la suite de l'accord Tito-Šubašić (en) de 1944, les deux Premiers ministres tombèrent d'accord pour que Tito dirige le gouvernement d'union. À la suite de la libération de Belgrade, la capitale yougoslave, en , un nouvel accord fut trouvé et le gouvernement d'union fut officiellement formé en , avec pour Premier ministre Josip Broz Tito.

Après-guerre, des élections furent organisées : empêchés de faire campagne, les partis non communistes retirèrent leurs candidats, laissant le Front populaire, la coalition des communistes, seule en lice. Le nouveau parlement déposa le roi Pierre II le , et déclara la République populaire fédérative de Yougoslavie (en 1963, l'État fut renommé République fédérative socialiste de Yougoslavie). Le gouvernement fut d'abord dirigé par un Premier ministre jusqu'au , quand d'importantes réformes de décentralisation réorganisèrent le gouvernement en Conseil exécutif fédéral dirigé par un président. Josip Broz Tito occupa ce poste de 1943 à 1963.

Cinq des neuf chefs du gouvernement de Yougoslavie pendant cette période étaient d'ethnie croate. Trois étaient de Croatie même (Josip Broz Tito, Mika Špiljak, et Milka Planinc), tandis que les deux autres étaient des Croates de Bosnie-Herzégovine (en) (Branko Mikulić et Ante Marković). Ante Marković cependant, même s'il était Croate de Bosnie-Herzégovine de naissance, était un politicien de Croatie comme Špiljak et Planinc, et siégea (à différentes reprises) comme Premier ministre et président de la Présidence (en) de cette unité fédérale.

Légende sur les partis politiques:

Chef du gouvernement Naissance/Décès Ethnie Période du mandat Parti Note
Premier ministre
1943-1953
1
(24)
Josip Broz Tito 1971.png Josip Broz Tito 1892–1980 Croate
1943

1953

Parti communiste de Yougoslavie
(renommé en 1952)
Poste tenu conjointement avec d'abord Božidar Purić, puis Ivan Šubašić jusqu'au . Dirigea le gouvernement de coalition unifiée du - au , puis confirmé par des élections.
  Ligue des communistes de Yougoslavie
(renommé en 1952)
Présidents du Conseil fédéral exécutif
1953-1992
1
(24)
Josip Broz Tito 1971.png Josip Broz Tito 1892–1980 Croate
1953

1963
Ligue des communistes de Yougoslavie Le bureau du Premier ministre fut réorganisé en président du Conseil exécutif fédéral. Josip Broz Tito fut aussi président de Yougoslavie du jusqu'à sa mort en 1980.
2
(25)
Petar Stambolic.jpg Petar Stambolić 1912–2007 Serbe
1963

1967
Ligue des communistes de Yougoslavie
3
(26)
Mika Špiljak.jpg Mika Špiljak 1916–2007 Croate
1967

1969
Ligue des communistes de Yougoslavie
4
(27)
Mitja Ribičič 1919–2013 Slovène
1969

1971
Ligue des communistes de Yougoslavie
5
(28)
Mitja Ribičič.jpg Džemal Bijedić 1917–1977 Bosniaque
1971

1977
Ligue des communistes de Yougoslavie Décédé pendant son mandat.
6
(29)
Veselin Đuranović.jpg Veselin Đuranović
(deux mandats)
1925–1997 Monténégrin
1977

1982
Ligue des communistes de Yougoslavie
7
(30)
Milka Planinc 1924–2010 Croate
1982

1986
Ligue des communistes de Yougoslavie
8
(31)
Branko Mikulić (1988).jpg Branko Mikulić 1928–1995 Croate
1986

1989
Ligue des communistes de Yougoslavie Démis le , au milieu des protestations générales.
9
(32)
Ante Marković 1924–2011 Croate
1989

1991

Ligue des communistes de Yougoslavie
(jusqu'en )
Dernier Premier ministre de Yougoslavie.
La pan-Yougoslave Ligue des communistes de Yougoslavie fut dissoute en , Marković forma son propre parti, l'Union des forces de réforme (en).
  Union des forces de réforme (en)
(depuis )
N/A Aleksandar Mitrović
(intérim)
1933–2012 Serbe
1991

1992
Parti socialiste de Serbie Occupait le rôle de Premier ministre. Installé par la Serbie et le Monténégro.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Prime Minister of Yugoslavia » (voir la liste des auteurs).
  1. Rehabilitovan Dragiša Cvetković
  2. (en) John R. Lampe, Yugoslavia as History : Twice there was a Country, Cambridge, Cambridge University Press, , 487 p. [détail de l’édition] (ISBN 0521774012).
  3. Sabrina P. Ramet; The three Yugoslavias: state-building and legitimation, 1918-2005; Indiana University Press, 2006 (ISBN 0-253-34656-8)