Président de la Guinée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Président de la Guinée
image illustrative de l’article Président de la Guinée
Sceau officiel du Président de la Guinée

image illustrative de l’article Président de la Guinée
Titulaire actuel
Alpha Condé
depuis le

Création Constitution de la Guinée
Durée du mandat 5 ans, renouvelable une fois
Premier titulaire Ahmed Sékou Touré
Résidence officielle Palais Sékhoutouréya
Site internet http://www.presidence.gov.gn/

Le président de la Guinée est le chef du pouvoir exécutif, pouvoir prévu par la Constitution de la Guinée aux côtés des pouvoirs législatif et judiciaire. Selon la Constitution, il est également le commandant en chef des Forces armées de la Guinée.

Le président de la Guinée actuellement en fonction est Alpha Condé.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le poste de président est créée avec l'indépendance du pays le 2 octobre 1958 pour Ahmed Sékou Touré qui se maintient au pouvoir jusqu'à sa mort en 1984. Après lui, la fonction de chef de l'État est occupée par cinq hommes, dont deux à titre intérimaire.

Pouvoir[modifier | modifier le code]

Élection[modifier | modifier le code]

Aux termes de la Constitution de 2010, le président est élu au suffrage universel pour un mandat de cinq ans. Nul ne peut exercer plus de deux mandats, consécutifs ou non[1].

Les conditions pour se porter candidat à la présidence sont :

  • Être de nationalité guinéenne.
  • Jouir de ses droits civils et politiques.
  • Bénéficier d'un bon état de santé.
  • Être âgé d'au moins trente-cinq ans.

En cas de vacance de la fonction de président de la République, celle-ci est exercée par intérim par le président de l'Assemblée nationale.

Liste des présidents[modifier | modifier le code]

No  Portrait Nom Début du mandat Fin du mandat Appartenance politique Notes
1 Ahmed Sékou Touré Ahmed Sékou Touré
(9 janvier 1922 – 26 mars 1984)
2 octobre
1958
26 mars
1984
PDG Élu en 1958, il est réélu à plusieurs reprises avant de mourir pendant son mandat.
2 Lansana Conté Lansana Conté
(v. 1934 - 22 décembre 2008)
3 avril
1984
22 décembre
2008
PUP Dictateur, il accède au pouvoir par un coup d'État. Il est ensuite élu en 1993 et réélu en 1998 et 2003 avant de mourir pendant son mandat.
3 Moussa Dadis Camara Moussa Dadis Camara
(né en 1964 ou 1968 )
24 décembre
2008
15 janvier
2010
CNDD Dictateur, il accède au pouvoir par un coup d'État après le décès de Lansana Conté. Il renonce au pouvoir après une tentative d'assassinat.
Sékouba Konaté
(né le 6 juin 1964)
4 décembre
2009
21 décembre
2010
CNDD Président par intérim après la tentative d'assassinat de Moussa Dadis Camara.
4 Alpha Condé Alpha Condé
(né le 4 mars 1938)
21 décembre
2010
21 décembre
2015
RPG Ancien opposant politique, il est élu en 2010 et réélu en 2015.
21 décembre
2015
En cours

Références[modifier | modifier le code]