Avions de chasse de cinquième génération

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La cinquième génération de chasseur à réaction est une classification générale des avions de combat inventée aux états-unis. L'idée est apparue au début des années 1980 lorsque le gouvernement américain a voulu remplacer ses F-15 et ses F-16[1].

De gauche à droite : un F-22, un Typhoon et un Rafale. Trois chasseurs classés parmi les meilleurs du moment[2].

Définition[modifier | modifier le code]

Le F-22, désigné par son constructeur Lockheed Martin comme étant le premier avion de « cinquième génération ».

C'est à la base un terme purement chronologique propre à l'aviation militaire américaine, le F-22 est un avion de « cinquième génération » tout simplement parce qu'il est le successeur d'avions de quatrième génération[3]. Lors de ce changement de génération un ensemble de critères furent fixés par le Pentagone (furtivité, supercroisière, vol à haute altitude, super-manœuvrabilité, liaisons de données tactique, fusion des données) et aboutirent à un standard repris dans le monde entier[4].

Censée représenter le futur des avions de combat cette notion a été généralisée et utilisée à des fins commerciales[3]. Lockeed Martin, un des principaux constructeurs américains d'avions de combat, n'a inclus dans cette « nouvelle génération » que ses propres avions (F-22, F-35) afin de bien les mettre en valeur[5]. Ce procédé a été dénoncé par un concurrent, Eurofighter, qui a montré que si l'on s'en tient aux critères, son avion, le Typhoon, relève plus de cette « cinquième génération » que le F-35[6].

Un Typhoon, également présenté par son constructeur comme un avion de « cinquième génération ».

Des critères définissant un avion de « cinquième génération », il n'a été gardé dans certains classements que la furtivité radar passive comme principal facteur discriminant[7]. Le F-22 entre ainsi dans cette catégorie sans pour autant avoir de fusion des données, le Rafale, qui pourtant possède en 2016 la fusion des données la plus élaborée[8], en est généralement exclu juste parce qu'il n'est pas conçu sur une telle base de furtivité radar passive.

L'efficience de cette furtivité est contestée par certains acteurs du milieu militaire. l’amiral Jonathan Greenert, chef des opérations de l’US Navy, est sceptique sur l'avenir de ce concept[9],[10] et a déclaré « Si quelque chose se déplace rapidement et perturbe les molécules de l’air et émet de la chaleur, alors ce sera détectable »[11]. Pierre Sprey, un des pères du F-16, parle de « l'imposture de la furtivité, contrainte excessivement coûteuse et pesante, avec un bénéfice pouvant être réduit à néant du jour au lendemain par le développement de nouveaux radars »[12]. Denis Mercier, Chef d’état-major de l’armée de l’Air française, est allé dans le même sens en déclarant  « je ne crois guère à la pertinence de la furtivité »[13].

Il n'existe au final aucune définition fixe de la notion d'avion de « cinquième génération ». C'est un mythe[14], une expression marketing[3], qui permet à certains hommes politiques de convaincre les citoyens d'acheter tel ou tel avion, parce qu'il serait plus avancé, parce que de « cinquième génération », sans avoir de connaissances en matière de défense et sans avoir besoin de prouver la supériorité supposée du matériel vanté[15].

Limites de la catégorisation[modifier | modifier le code]

Un F-18 Super Hornet, annoncé par son constructeur Boeing comme étant un « Stealth Killer » en raison de sa capacité à surpasser des avions furtifs de « cinquième génération »[16].

La notion même de segmentation en générations est parfois remise en question[4],[17]. Un avion de combat bénéficie bien souvent de mises à jour constantes tout au long de sa vie opérationnelle, par rétrofitage, il est ainsi amélioré[18]. De plus il peut être produit de nouvelles versions plus performantes de cet avion[19]. L'évolution de l'aviation militaire est ainsi plutôt progressive contrairement à ce que peut laisser penser le terme de « génération », qui peut faire croire qu'une ancienne génération figée dans le temps est totalement supplantée par une nouvelle. L'écart de performances entre deux générations est en cela parfois faible, inexistant, voire favorable à l'ancienne génération. Par exemple un EA-18G Growler, dérivé d'une version améliorée du F-18, un avion dit de « quatrième génération », aurait abattu un F-22 en combat simulé[20],[21]. Le F-35 est lui tellement inférieur à l'A-10, avion qu'il est censé remplacer en appui aérien rapproché, qu'après avoir pris connaissance de ses caractéristiques la députée Martha McSally a déclaré « Ce que vous venez de décrire me fait penser au prédécesseur du A-10 plutôt qu’au successeur du A-10 »[22].

Un Rafale, son constructeur Dassault se refuse à employer le terme de « génération », un concept qu'il juge figeant[23].

Cette évolutivité des avions de combat rend les frontières entre « générations » extrêmement floues et poreuses. Les délimitations entre « quatrième génération » et « cinquième génération » sont sujettes à débat[24]. Des catégories intermédiaires ont été créées pour distinguer les avions à forte discrétion radar passive des autres. On pourra ainsi parler de « génération 4.5 »[25] , de « génération 4+ » ou « génération 4++ »[26]. Une conceptualisation qui s'éloigne de certains états de faits : le Rafale classé en « génération 4.5 » est le successeur direct du Mirage 2000 classé en « génération 4 ». Dans la réalité il y a bien une génération de différence aussi bien en terme chronologique que capacitaire entre ces deux avions ; selon ce classement il n'y a qu'une moitié de génération de différence.

Un F-35 et un F-22. Les deux avions « cinquième génération » de Lockheed Martin.

Les deux représentants en service de cette « cinquième génération » sont souvent présentés comme étant les chasseurs américains F-22 Raptor produit à 195 exemplaires, prototypes compris, et le F—35 Lightning II vendu à hauteur de 131 exemplaires[27]. La production du F-22 a été abandonnée en 2011[28] suite aux surcoûts du programme[29]et son emploi pose problème[30]. Les chasseurs F-35 ont eux de très nombreux problèmes techniques[31] et pourraient ne jamais être pleinement opérationnels[32].

La Chine et la Russie développent actuellement leur propre chasseur de « cinquième génération » [33],[34],[35]. Le classement de ces futurs avions dans la catégorie des avions de « cinquième génération » est déjà contesté en raison notamment d'une furtivité estimée très inférieure à celle du F-22[36],[37].

Comparatif technique[modifier | modifier le code]

Avion de chasse furtivité supercroisière super-manœuvrabilité vol à haute altitude liaisons de données tactique fusion des données Génération selon les classements[7],[25],[26]
Oui

Il est basé sur une forte discrétion radar passive.

Sa SER est estimée à 0.0001 mètre carré sans emport externe[38].

Oui

Il est capable de voler à plus de Mach 1,5 sans post-combustion[39].

Oui

Son système de poussée vectorielle lui permet de virer court.

Oui

Plafond opérationnel : 19 812 m

Oui/Non

Il est équipé d'une liaison de données intra-fly MADL très limitée, il ne peut pas communiquer avec tous les avions[40].

Non[3] 5
Oui/non

Il bénéficie de quelques éléments de discrétion passive.

Sa SER est estimée à 0.06 mètre carré sans emport externe. On peut ajouter à cela une furtivité active et tactique[41].

Oui

Il est capable de voler à Mach 1,4 sans post-combustion[42].

Oui

Ses canards recollent les flux d’air sur l’aile delta pendant les manœuvres à fort angle d’attaque, permettant une meilleure manœuvrabilité à basse vitesse et à forte incidence[43].

Oui

Plafond opérationnel : 15 240 m

Oui

Standard via Liaison 16

Oui

Les données de la liaison 16, du Radar, de l’OSF, de la centrale de navigation et des différents capteurs de SPECTRA sont fusionnées, synthétisées et affichées sur l'écran de vol.[8]

4+, 4.5
Oui/non

Il bénéficie de quelques éléments de discrétion passive.

On peut ajouter à cela une furtivité active[44].

Non Non

Sa manœuvrabilité est meilleure que celle du F-35, elle est cependant inférieure à celle des autres avions comparés[45].

Oui

Plafond opérationnel : 15 240 m

Oui

Standard via Liaison 16

Non

Elle serait en projet[46].

4+, 4.5
Non

Il a été conçu pour l'interception, sans contraintes de discrétion[47].

Oui

Il est capable de voler à Mach 1,5 sans post-combustion[42].

Oui

Ses canards très à l'avant assurent un très bon taux de virage instantané[43].

Oui

Plafond opérationnel : 16 800 m

Oui

Standard via Liaison 16

Oui

Son système AIS (Attack and Identification System) réalise la fusion des informations remontant des capteurs embarqués[48].

4+, 4.5
Lockheed Martin F-35A Lightning II
Oui

Il est basé sur une forte discrétion radar passive.

Sa SER est estimée à 0.005 mètre carré sans emport externe[41].

Non[49] Non

Sa manœuvrabilité est sensiblement inférieure au F-15E en raison de ses petites ailes[50].

Oui

Plafond opérationnel : 18 200 m

Oui

Standard via Liaison 16

Oui

Elle est annoncée comme la fusion des données la plus élaborée[51].

Elle n'est pas au point en 2016[32].

5

Liste[modifier | modifier le code]

Avions en service[modifier | modifier le code]

Mise en service Pays d'origine Fabricant Nom Pays utilisateurs
2005 Lockheed Martin F-22A Raptor JSOH.jpg Drapeau des États-Unis États-Unis Lockheed Martin
Boeing
F-22 Raptor Drapeau des États-Unis États-Unis

Avions en développement[modifier | modifier le code]

Mise en service Pays d'origine Fabricant Nom Pays acheteurs
Prévu 2017[52] Sukhoi T-50 Maksimov.jpg Drapeau de la Russie Russie Soukhoï T-50
Prévu 2017[53] A U.S. Air Force pilot navigates an F-35A Lightning II aircraft assigned to the 58th Fighter Squadron, 33rd Fighter Wing into position to refuel with a KC-135 Stratotanker assigned to the 336th Air Refueling 130516-F-XL333-391.jpg Drapeau des États-Unis États-Unis Lockheed Martin F-35 Lightning II
Prévu 2017-2019 J-20 2011.jpg Drapeau de la République populaire de Chine Chine Chengdu J-20[54],[55],[56]
Prévu 2018-2019 Shenyang J-31 (F60) at the 2014 Zhuhai Air Show.jpg Drapeau de la République populaire de Chine Chine Shenyang J-31[57]
Prévu 2020 MediumCombatAircraft1.JPG Drapeau de l'Inde Inde Hindustan Aeronautics HAL MCA[57]
Prévu 2020 Sukhoi PAK-FA isometric.svg Drapeau de la Russie Russie Soukhoï Sukhoi/HAL FGFA[58],[59]
Prévu 2020 Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud KAI KAI KF-Xi
Prévu 2023 Drapeau de la Turquie Turquie TAI TAI_TFX[60],[61]
Prévu 2027 ATD-X model 2.JPG Drapeau du Japon Japon Mitsubishi X-2 Shinshin
 ? Drapeau de la Russie Russie Mikoyan-Gourevitch Mikoyan LMFS
 ? Drapeau de l'Iran Iran IAIO Qaher-313

Prototypes et avions expérimentaux[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « LCS-3 : Les avions de 5ème génération, ça va voler ? », sur www.le-blog-du-sergent.fr (consulté le 6 décembre 2016)
  2. « Comparing modern Western fighters », sur Defense Issues,‎ (consulté le 14 décembre 2016)
  3. a, b, c et d « Le marché des avions de combat », sur portail-aviation.com,‎ (consulté le 9 novembre 2016)
  4. a et b Bruno Etchenic, « 5eme génération : la décadence 1/2 », sur Le portail des passionnés d'aviation,‎ (consulté le 9 novembre 2016)
  5. « 5TH Generation Fighters | Lockheed Martin »,‎ (consulté le 29 novembre 2016)
  6. « Eurofighter 5th generation fighter » (consulté le 29 novembre 2016)
  7. a et b « Generation Concept of Jet Fighter Evolution | RememberedSky.com », sur rememberedsky.com (consulté le 10 décembre 2016)
  8. a et b « Exclusif : A la découverte de la Situation Tactique du Rafale (SiTac) | Le portail des passionnés d'aviation », sur www.portail-aviation.com (consulté le 11 novembre 2016)
  9. « F-35: la furtivité une illusion, le commandant de la US Navy s’interroge », sur www.45enord.ca (consulté le 11 novembre 2016)
  10. « Payloads over Platforms: Charting a New Course | U.S. Naval Institute », sur www.usni.org (consulté le 11 novembre 2016)
  11. « Pour le général Mercier, la furtivité d’un avion de combat est moins importante que sa survivabilité », sur Zone Militaire (consulté le 11 novembre 2016)
  12. Frédéric Lert, « F-35 le rêve américain ne fait pas rêver », Science et vie hors série spécial aviation 2015,‎ , p. 53
  13. « La furtivité des avions de combat est-elle pertinente? », sur Zone Militaire (consulté le 11 novembre 2016)
  14. « F-35 Reality Check Ten Years On -- Part 1: ‘Fifth-Generation’ and Other Myths », sur www.defense-aerospace.com (consulté le 14 décembre 2016)
  15. « What is a fifth-generation fighter aircraft? », sur phys.org,‎ (consulté le 14 décembre 2016)
  16. John Reed, « The Super Hornet as a Stealth Killer? », sur Defensetech,‎ (consulté le 9 décembre 2016)
  17. Olivier Zajec, « Faut-il encore penser en termes de “générations” d'avions de combat ? », Stratégique, no 102,‎ , p. 315–328 (ISSN 0224-0424, lire en ligne)
  18. Jean-Dominique Merchet, « L'armée s'offre un nouvel avion presque neuf. Le Mirage 2000-5 F est une version améliorée d'un appareil en service depuis 1984. », sur liberation.fr,‎ (consulté le 8 décembre 2016)
  19. « Avions de combat : Au cœur du problème, et des générations. | Le portail des passionnés d'aviation », sur www.portail-aviation.com (consulté le 28 novembre 2016)
  20. « AviationsMilitaires.net — Boeing EA-18G Growler », sur www.aviationsmilitaires.net (consulté le 28 novembre 2016)
  21. « The truth about the EA-18 Growler kill on the F-22 in training. », sur snafu-solomon.blogspot.fr (consulté le 9 décembre 2016)
  22. « Le A-10 succédera-t-il au JSF ? », sur dedefensa.org,‎ (consulté le 3 décembre 2016)
  23. « Le Rafale en cinq questions », sur lesechos.fr,‎ (consulté le 9 décembre 2016)
  24. « What is basic difference between 4.5 and 5th generation fighter aircraft? - Quora », sur www.quora.com (consulté le 7 décembre 2016)
  25. a et b « Aerospaceweb.org | Ask Us - Fighter Generations », sur www.aerospaceweb.org (consulté le 7 décembre 2016)
  26. a et b « Fighter generations comparison chart », sur The Aviationist,‎ (consulté le 7 décembre 2016)
  27. Michael Colaone, « Un point de situation sur les avions de cinquième génération. | Aviation militaire », sur www.aeroplans.fr (consulté le 9 décembre 2016)
  28. (fr) « Les USA stoppent la production du F-22 », Info-aviation.com,‎ (lire en ligne)
  29. (fr) Romain, « Lockheed-Martin aura tué les forces aériennes américaines dans 11 ans - avionslegendaires.net », avionslegendaires.net,‎ (lire en ligne)
  30. « Eurofighter, F-22, JSF : l’effondrement de l’avion de combat », sur dedefensa.org,‎ (consulté le 11 novembre 2016)
  31. « Le F-35 a également des problèmes avec son radar », sur air-cosmos.com,‎ (consulté le 11 novembre 2016)
  32. a et b « Le F-35 pourrait ne jamais être prêt pour le combat… – Le Saker Francophone », sur lesakerfrancophone.fr (consulté le 12 décembre 2016)
  33. (en) Ariel Cohen, Russia trails U.S. in pursuit of a fifth-generation jet, United Press International, 14 janvier 2009.
  34. (fr) Vassili Kachine, La Chine mettrait au point un deuxième chasseur de 5e génération, La voie de la Russie, 20 septembre 2012.
  35. (fr) La Chine teste sa nouvelle génération de chasseurs , almanar.com, 27 novembre 2012.
  36. « Force aérienne chinoise : évaluer le J-20 », sur www.dsi-presse.com (consulté le 3 décembre 2016)
  37. « Russia's newest fighter jet is 5th-generation 'in name only' », sur www.businessinsider.fr (consulté le 3 décembre 2016)
  38. Air Power Australia, « Air Combat: Russia’s PAK-FA versus the F-22 and F-35 », sur www.ausairpower.net (consulté le 10 décembre 2016)
  39. « F-22 Raptor Team Web Site: Technology - Supercruise », sur www.f22-raptor.com (consulté le 10 décembre 2016)
  40. (fr) « Aviation (3) : les boulets à traîner, en premier le chasseur autiste », AgoraVox,‎ (lire en ligne)
  41. a et b « Rafale VS F-35, La furtivité : Comment et pourquoi faire ? | Le portail des passionnés d'aviation », sur www.portail-aviation.com (consulté le 10 décembre 2016)
  42. a et b « Supercruise », sur Defense Issues,‎ (consulté le 14 décembre 2016)
  43. a et b « Typhoon VS Rafale en Dogfight : Le F22 comme arbitre. | Le portail des passionnés d'aviation », sur www.portail-aviation.com (consulté le 12 décembre 2016)
  44. War Is Boring, « Just How Stealthy Is the Navy’s Super Hornet? », War Is Boring,‎ (lire en ligne)
  45. « Comparing options for Australia », sur Defense Issues,‎ (consulté le 14 décembre 2016)
  46. « Le Super Hornet, l’avion qui pourrait sauver l’Amérique | Le portail des passionnés d'aviation », sur www.portail-aviation.com (consulté le 10 décembre 2016)
  47. « Dassault Rafale VS Eurofighter Typhoon2 2/2 | Le portail des passionnés d'aviation », sur www.portail-aviation.com (consulté le 10 décembre 2016)
  48. « Eurofighter Typhoon », sur optronique.net,‎ (consulté le 10 décembre 2016)
  49. F-35 Joint Strike Fighter Program, « JSF.mil > Contact > FAQs », sur www.jsf.mil (consulté le 10 décembre 2016)
  50. « Le F-35 est mauvais en dogfight ! », sur psk.blog.24heures.ch (consulté le 12 décembre 2016)
  51. « The F-35 and Advanced Sensor Fusion », sur www.sldinfo.com (consulté le 10 décembre 2016)
  52. « PAK FA : les essais sont terminés », sur air-cosmos.com,‎ (consulté le 29 novembre 2016)
  53. « F-35 Joint Strike Fighter Not Ready for Combat Until at Least 2019, GAO Says », sur nextgov.com (consulté le 12 septembre 2016)
  54. (en) « New Chinese fighter jet expected by 2018: U.S. intelligence », Reuters,‎ (lire en ligne)
  55. « 中国空军副司令首曝:国产第四代战机即将首飞_军事_凤凰网 », sur ifeng.com (consulté le 12 septembre 2016)
  56. « The new Chinese stealth fighter will be ready within 10 years », sur avionews.com,‎ (consulté le 12 septembre 2016)
  57. a et b FFCZ, « 中国第二款隐形战机成功首飞 - 热点追踪 - 超级大本营军事网站-最严肃的军事网站 - CJDBY.net », sur cjdby.net (consulté le 12 septembre 2016)
  58. India to have fifth-generation jets in 2018
  59. (en) « India to spend over $25 billion to induct 250 5th-gen stealth fighters », The Times Of India,‎ (lire en ligne)
  60. « About the FlightGlobal Group - Blogs Announcement - flightglobal.com », sur flightglobal.com (consulté le 12 septembre 2016)
  61. Inc., « Jet Trainer and Fighter Aircraft Conceptual Design Project - Turkish Aerospace Industries, Inc. », sur tai.com.tr (consulté le 12 septembre 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]