Liste des évêques et archevêques de Turin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour un article plus général, voir Archidiocèse de Turin.

Verceil a probablement été le premier diocèse constitué en Piémont sous l'épiscopat d'Eusèbe. L'église de Turin s'organise et se sépare de celle de Verceil seulement pendant la seconde moitié du IVe siècle sous les épiscopats des successeurs d'Eusèbe, Limène (371-396) et Honorat (396-415). Le premier évêque de Turin fut probablement Maxime qui avait été formé au monastère qu'Eusèbe avait créé à cette fin à Verceil. La tenue d'un synode, présidé par Simplicien, archevêque de Milan, le , témoigne de cette organisation.

Le pape Léon X érigea, par une bulle du , le diocèse de Turin en archidiocèse dont les suffragants étaient les évêques d'Ivrée et de Mondovi. Plusieurs fois réorganisée au XVIe, XVIIe,XVIIIe et XIXe siècles, la province ecclésiastique de Turin comprend aujourd'hui les diocèses d'Acqui, d'Alba, d'Aoste, d'Asti, de Coni, Fossano, d'Ivrée, de Mondovi, de Pignerol, de Saluce et Suse.


Antiquité tardive[modifier | modifier le code]

Haut Moyen Âge[modifier | modifier le code]

  • Tigride (501-503)[1].
  • Pélage (526)[1].
  • Ruf (535-562)[1].
  • Ursicin (562-609)[1].
  • Rustique (679-691)[1].
  • André (773-v 800)[1].
  • Claude Ier (818-830)[1].
  • Witgaire (832-838)[1].
  • Réguimire (838-860)[1].
  • Claude II « l'iconoclaste » (860-878)[1].
  • Lancie (ou Lance) (888)[1].
  • Amulon (ou Amole) (888-898)[1].
  • Eginulfe (898-901)[1].
  • Guillaume Ier (901-v 904)[1].
  • Amulon II (ou Amole) (904-v 906)[1].
  • Riculfe (v 906-945)[1].
  • Albert (incertain)[1].
  • Gébis (incertain)[1].
  • Gombert (incertain)[1].
  • Amalric (955-974)[1].
  • Guillaume II (v 974-989)[1].
  • Obert Ier (989)[1].
  • Amizon (ou Amize, ou Ami) (989-998)[1].

Évêques du XIe siècle[modifier | modifier le code]

  • Gezon (ou Gezo) (998-1010)
  • Boniface (v 1012)
  • Landolfe (1012-1038)
  • Pierre (1039)
  • Gui Ier (ou Guigue) (1039-1046)
  • Réguimire II (ou Régimire) (1047)
  • Cunibert (1047-1081)
  • Guillaume III (1081-1089)
  • Humbert (1090)
  • Guibert Ier (1098-1099)

Évêques au XIIe siècle[modifier | modifier le code]

  • Mainard (1100-1117)
  • Guibert II (1118-1122)
  • Boson (1122-1125)
  • Agamemnon de Gebennis (1125-1130)
  • Aribert (1130-1140)
  • Obert II (1141-1145)
  • Charles Ier (1145-1162)
  • Guillaume IV (1162-1163)
  • Obert III (1164)
  • Charles Ier (1165-1170)
  • Milon de Cardano (1170-1188)
  • Arduin de Valperga (1188-1207)


Évêques au XIIIe siècle[modifier | modifier le code]

  • Jacques Ier de Mosso (1208-1227)
  • Ainard (1228)
  • Jacques II di Carisio (1228-1231)
  • Hughes dei Cagnola (1231-1243)
  • Régis (1242 - incertain)
  • Jean Provana (1243)
  • Jean Arborio (1244-1259)
  • Huguzio (1260-v 1262)
  • Geoffroy di Montanaro (1264-1300)

Évêques au XIVe siècle[modifier | modifier le code]

  • Tedisio della Gente Camilla (1301-1319).
  • Guy II Canalis de la famille des seigneurs de Cumiana (1319-1348).
  • Thomas de Savoie (1349-1362).
  • Barthélémy Frignano (1362-1363).
  • Jean Orsini de la famille des seigneurs de Rivalta (1364-1411)

Évêques au XVe siècle[modifier | modifier le code]

  • Aimon di Romagnano (-1438).
  • Ludovic de Romagnano (1438-1468).
  • Jean de Compey (1469-1482).
  • Domenico della Rovere (1482-1501).
  • Giovanni Ludovico Della Rovere (1501-1510).
  • Thomas de Suxo.
  • Giovanni Francesco Della Rovere (1510-1515).

Archevêques au XVIe siècle[modifier | modifier le code]

Élevé au rang d'archevêché le 21 mai 1515.

Archevêques au XVIIe siècle[modifier | modifier le code]

Archevêques au XVIIIe siècle[modifier | modifier le code]

Archevêques au XIXe siècle[modifier | modifier le code]

Archevêques au XXe siècle[modifier | modifier le code]

Archevêques au XXIe siècle[modifier | modifier le code]

Portrait Armoiries Épiscopat Titulaire Notes
Archbishop nosiglia.jpg Shield of Cesare Nosiglia.svg depuis 2010 Cesare Nosiglia est né le 5 octobre 1944 à Rossiglione dans la Province de Gênes en Italie, il est nommé évêque auxiliaire de Rome le 6 juillet 1991 avec le siège titulaire de Victoriana, il est nommé archevêque de Vicence le , il est depuis le l'archevêque de Turin.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v, w, x, y et z (it) « Tradizione storica dei Vescovi e degli Arcivescovi della Chiesa torinese. Vescovi (dal 375) », sur Chiesa Cattolica di Torino (consulté le 3 janvier 2015).