Liste des évêques de Bethléem

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

En 1167, Guillaume IV de Nevers part pour la Palestine où il meurt de la peste en 1168 ; il lègue à l’évêché de Bethléem en Palestine l’hôpital de Panthenor situé dans un faubourg de Clamecy dans la Nièvre, afin qu’il serve de refuge aux évêques de Bethléem en cas de prise de la ville de Palestine par les infidèles[1], ce qui arrive en 1187. Ainsi, de 1223 à la Révolution, l'hôpital et ses dépendances sont le siège de l’évêché de Bethléem - et en composent le diocèse entièrement.

Liste des évêques de Bethléem[modifier | modifier le code]

  • 1110-v.1124 : Aschétime
  • 1132-1139 : Anselme
  • 1147 : Gérard Ier
  • (1147-1153)-1173? : Raoul
  • 1175-1186? : Albert
  • 1204-1206 : Pierre Ier
  • 1208?-1223? : Régnier

Siège résidentiel à Panthenor (1223-1790)[modifier | modifier le code]

  • 1224-1247? : Geoffroi de Perfectis
  • 1225-1263 : Thomas Agni de Lentini
  • 1263?-1275? : Galhard d’Oursault
  • 1279-1296? : Hugues de Curtis
  • Durand
  • † 1300 : Gérard de Gisors
  • 1301-1316 : Wulfran d’Abbeville
  • 1317 : Jean d’Egglescliff (Eglesfield)
  • 1347-1355? : Pierre II
  • 1363 : Adhémar de La Roche
  • 1381 : Guillaume de Vallan[n 1]
  • 1391 : Jean de Genence
  • 1395 : Philippe Framont
  • 1401-1402 : Guillaume de Martelet
  • 1402-1407 : Jean Lami
  • 1407-? : Lanfranc
  • 1409? : Gérard III
  • 1410-1410 : Michel Cordelier
  •  ?-1422 : Jean Marchand
  • 1422-1424 : Laurent Pinon
  • 1428-1433 : Jean de La Roche
  • 1434-1436 : Dominique
  • 1436-1457 : Arnoul-Guillaume de Limonne
  • 1452-1457? : Gilles d’Auxerre
  • 1457-1462 : Étienne Pilerand
  • 1462 : Jean Bérétin
  • (1464-1468)-1483 ou 1492 : Antoine Buisson
  • 1468-1472 : François Ier
  • 1472-1477 : Christophe Lamy
  • 1477-? : Jean Pilory Bilar
  • 1481-1484 : Bertrand d’Audigier
  • 1489-1492 : Pierre de Saint-Maximin
  • 1492-1492 : Hubert
  • 1492-1497 : Jacques Héméré
  • 1498 : Jean L’Apôtre
  • 1501-1512 : Antoine Coinel (de Crenel)
  • 1512-1521 : Martin Bailleux dit Le Doux
  • 1521-1555 : Philibert de Beaujeu
  • 1555-1558 : Dominique Flélin
  • 1558-1560 : Urbain Reversy
  • 1560-1568 : Antoine Trusson
  • 1568-1579 : Charles Bourbonnat
  • 1579-1584 : Louis Hébert
  • 1584-1591 : Simon Jourdain
  • 1605-1609 : Louis de Clèves
  • 1615-1619 : Jean de Cléves
  • 1623-1644 : André de Sauzéa
  • 1644-1650 : Jean François de Bontemps
  • 1651-1663 : Christophe d’Autier de Sisgau
  • 1664-1701 : François de Batailler
  • 1701 : Louis de Sanlecque, seulement nommé
  • 1701-1738 : Chérubin-Louis Le Bel
  • 1738-1754 : Louis-Bernard La Taste
  • 1754-1777 : Charles-Marie de Quélen
  • 1777-1792 : François Camille Duranti-Lironcourt, dernier évêque de Bethléem français, diocèse supprimé (1790).

Siège titulaire (depuis 1840)[modifier | modifier le code]

À partir de 1840, le diocèse de Bethléem est in partibus infidelium et régulièrement attribué aux abbés de l'abbaye territoriale de Saint-Maurice d'Agaune (dans le canton du Valais en Suisse) :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Guillaume de Vallan est confesseur du duc de Bourgogne Philippe le Hardi. Ce dernier le fait nommer confesseur du jeune roi Charles VI en 1380 ou peu après, à la place de Maurice de Coulange qui avait été confesseur de Charles V[2]. Guillaume de Valan est nommé évêque d’Évreux en 1388[3],[4],[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Lebeuf 1743, p. 98, vol. 2.
  2. [Lussan 1753] Mlle de Lussan, Histoire et règne de Charles VI, vol. 1, Paris, Pissot, , sur books.google.fr (lire en ligne), p. 50.
  3. [Masseville 1725] de Masseville, Histoire sommaire de Normandie, vol. 4, Rouen, impr. Jean-B. Besongne fils, , 2e éd., sur books.google.fr (lire en ligne), p. 126.
  4. [Des Salles 1729] Dom Des Salles, Mémoires pour servir à l'histoire de France et de Bourgogne, t. 2, Paris, , sur books.google.fr (lire en ligne).
  5. [Luce 1881] Siméon Luce, « Jeanne d’Arc et les Ordres mendian », Revue des Deux Mondes, t. 45,‎ , p. 73 (lire en ligne [sur wikisource.org]).