Liste des élèves de Rembrandt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
L'Atelier de Rembrandt, tableau de J. Gilbert, William Luson Thomas (gravure sur bois d'après un tableau de John Gilbert, 1861).

Lors de son second séjour à Amsterdam (de 1631 à sa mort en 1669), Rembrandt accueille dans son atelier de nombreux élèves, dont la liste des plus connus et avérés comme y ayant étudié est présentée ci-dessous[1].

Rembrandt, Le paysage au dessinateur, vers 1645.

Il aurait eu plus de 50 étudiants dont on a conservé la trace. L'œuvre dessiné de ces étudiants est constitué de milliers de dessins, et leur paternité n'a pas toujours été évidente, beaucoup ayant été attribués à Rembrandt en premier lieu. Rembrandt était un maître dédié, et ses élèves faisaient les esquisses de leurs œuvres à ses côtés, en studio pour un modèle, ou à l'extérieur pour un paysage. Rembrandt a même fait référence à ces excursions dans l'une de ses gravures, Le paysage au dessinateur (B. 219, voir ci-contre)[2].

Dans Le Grand Théâtre des peintres néerlandais (1718), Arnold Houbraken rapporte que Joachim von Sandrart lui a révélé que les élèves de Rembrandt le payaient 100 florins par an, lui faisant gagner à l'année 2 500 florins grâce à ses seuls élèves[3].

Liste des élèves[modifier | modifier le code]

Rembrandt et ses élèves dessins d'après un modèle nu, Constantijn à Renesse (ca. 1650).

Les notices d'autorité, les fiches sur Rkd.nl ou les différents dictionnaires biographiques d'artiste tels que le Le Grand Théâtre des peintres néerlandais d'Arnold Houbraken ou le Thieme-Becker sont à consulter directement dans l'article consacré à chaque artiste. Ici, ces derniers sont listés par ordre alphabétique.

Dans Rembrandt's etchings: true and false, George Biörklund mentionne également un certain « De Haen » (s'agit-il de David de Haen (1602 - 1674), Abraham de Haen (? - 1664) ?...) et Jacob Koninck, frère de Philips[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (nl + en) « Fiche de Rembrandt », sur Rkd.nl (consulté le 20 août 2016).
  2. (en) « Drawings by Rembrandt and His Pupils: Telling the Difference », sur getty.edu (consulté le 20 août 2016).
  3. (nl) Arnold Houbraken, Le Grand Théâtre des peintres néerlandais, (lire en ligne), p. 271-272.
  4. (en) George Biörklund, Rembrandt's etchings : true and false, Stockholm, Esselte Aktiebolag, , 200 p., p. 153.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur Rembrandt et ses élèves 
  • Svetlana Alpers (trad. de l'anglais par Jean-François Sené), L'atelier de Rembrandt : La liberté, la peinture et l'argent [« Rembrandt’s Entreprise. The Studio and the Market »], Gallimard, (ISBN 2070722392).
  • (en) Holm Bevers, Peter Schatborn et Barbara Wetzel, Rembrandt the master & his workshop : drawings & etchings, New Haven, Yale University Press, (ISBN 0-300-05151-4).
  • Jan Blanc, Dans l'atelier de Rembrandt: Le maître et ses élèves, Éditions de La Martinière, , 143 p. (ISBN 9782732434315)
  • Rembrandt and his pupils: Rembrandt et ses eleves : A loan exhibition of paintings commemorating the 300th anniversary of Rembrandt, Numéro 2, Montreal Museum of Fine Arts, Art Gallery of Ontario, .
  • Frits Lugt, Rembrandt, ses élèves, ses imitateurs, ses copistes, Musées Nationaux, Palais du Louvre, , 69 p..
  • Hommage à Rembrandt : ses sources, son œuvre, ses élèves, son influence, dans les collections du Musée Granet, Musée Granet, 91 p..
  • (en) VV. AA., Rembrandt and his pupils : papers given at a symposium in Nationalmuseum Stockholm, 2-3 October 1992, Stockholm, Nationalmuseum Stockholm, , 233 p. (ISBN 9789171004635, OCLC 901065228).
  • (en) The Illustrated Bartsch, vol. 51 : « Etchers of the Rembrandt School ».
Sur les œuvres des élèves de Rembrandt
  • Edme-François Gersaint, Catalogue raisonné de toutes les estampes qui forment l'œuvre de Rembrandt et des principales pièces de ses élèves, imprimerie de Firmin Didot, (lire en ligne).
  • Ignace Joseph de Claussin, Supplément au Catalogue de Rembrandt : suivi d'une description de[s] estampes de ses élèves, augmentées de pièces et d'épreuves inédites; on y a joint une description des morceaux qui lui ont été faussement attribués et de ceux des meilleurs graveurs, d'après ses tableaux ou dessins, Firmin Didot, imprimeur du Roi, , 244 p. (lire en ligne).
  • L'Œuvre gravé des élèves de Rembrandt et des maîtres qui ont gravé dans son goût : 478 phototypies sans retouches. Avec un catalogue raisonné par D. Rovinski, .
  • Stefaan Hautekeete, Les dessins de Rembrandt et ses élèves appartenant à la collection de Jean de Grez, Bruxelles, Musées royaux des beaux-arts de Belgique, , 127 p..
  • Jan Białostocki, Rembrandt et ses élèves : trois problèmes : Autoportrait de 1629, Saskia ou Liesbeth ? Rembrandt ou Backer ? Rembrandt, Eeckhout et Bol, , 34 p..
  • (en) Werner Sumowski, Walter L. Strauss (ed.), Drawings of the Rembrandt School, New York, Abaris.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :