Liste de sociétés matrilinéaires ou matrilocales

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cette liste comprend les sociétés qui ont été identifiées comme matrilinéaire ou matrilocale, dont le patrimoine et le nom de famille se transmettent par la mère, et non par le père[1].

Nom Continent Pays Mariage Lignée Référence Année de
découverte
Aléoutes Asie et Amérique du Nord Russie, États-Unis (Alaska) matrilinéaire fin du XVIIIe siècle
Alor Asie Indonésie Cora du Bois (en) 1944
Bamenda Afrique Cameroun patrilocal matrilinéaire (que les Kom) Phyllis Kaberry (en) 1952
Batek Asie Malaisie patrilocal Kirk Michael Endicott 1974
Bemba Afrique République démocratique du Congo, Zambie matrilinéaire
Bijagos Afrique Guinée-Bissau matrilinéaire Luigi Scantarburlo 1978
Bontoc Asie Philippines Albert Jenks
Albert Bacdayan
1905
1974
Boyowan Australasie Papouasie-Nouvelle-Guinée patrilocal matrilinéaire Bronisław Malinowski 1916
Bribri Amérique du Nord Costa Rica matrilocal matrilinéaire William More Gabb 1875
Bunt (en) Asie Inde patrilocal matrilinéaire Kathleen Gough (en) 1954
Chambri (en) Australasie Papouasie-Nouvelle-Guinée Margaret Mead 1935
Danois Europe Læsø matrilocal matrilinéaire Bjarne Stoklund 1700-1900
Fore Australasie Papouasie-Nouvelle-Guinée Shirley Glasse (Lindenbaum) 1963
Garo Asie Inde matrilocal matrilinéaire
Grecs Europe Îles variées matrilocal matrilinéaire John Hawkins fin du XVIIIe siècle
Hopis Amérique du Nord États-Unis matrilocal matrilinéaire Barbara Freire-Marreco (en) 1914
Huaorani Amérique du Sud Équateur John Man 1982
Iban Asie Bornéo les deux aucun Edwin H Gomes 1911
Iroquois Amérique du Nord Nord-Est de l'Amérique du Nord matrilocal matrilinéaire Lewis Henry Morgan 1901
Jaintia, alias Pnar (en) ou Synteng Asie Inde matrilocal matrilinéaire
Jivaro Amérique du Sud Amazone-Ouesy Rafael Karsten (de) 1926
Juifs des Kibboutz Israël [2] matrilinéaire Judith Buber Agassi[3] 1989
Karens Asie Birmanie matrilocal matrilinéaire Harry Ignatius Marshall[4] 1922
Kerinci Asie Indonésie matrilocal matrilinéaire C.W. Watson[5] 1992
Khasi Asie Inde matrilocal matrilinéaire P. R. T. Gurdon[6] 1914
Kongo Afrique République démocratique du Congo, République du Congo, Angola, Gabon patrilocal matrilinéaire
Kunama Afrique Érythrée, Soudan, Éthiopie matrilinéaire Alexander Naty[7]
!Kung (Bochimans) Afrique Afrique du Sud Marjorie Shostak (en) 1976
Maliku Asie Inde séparé matrilinéaire Ellen Kattner 1996
Marshallais Oceanie Îles Marshall matrilocal matrilinéaire
Mayotte Afrique Comores matrilocal matrilinéaire
Minangkabau Asie Indonésie les deux Pieter Johannes Veth (nl) 1882
Moso/Naxi Asie Chine séparé matrilinéaire Joseph Francis Charles Rock 1924
Navajos Amérique du Nord États-Unis matrilocal matrilinéaire
Nayars Asie Inde matrilinéaire Kathleen Gough (en) 1954
Ngazidja /Grande Comore Afrique Comores matrilocal matrilinéaire Paul Guy[8]
Martine Gestin, Nicole-Claude Mathieu[9]
1942
Nubiens Afrique Soudan Ernest Godard 1867
Ovambos Afrique Namibie matrilinéaire Maija Hiltunen (Tuupainen)[10] 1970
Sérères
sous-groupes : Laalaa, Ndut, Niominka, Nones, Palor, Saafi
Afrique Sénégal, Gambie, Mauritanie patrilocal les deux Henry Gravrand[11]

Charles Becker[12]

1990

1993

Siraya Austronésie Taïwan duolocal, uxorilocal matrilinéaire Shepherd & Candidius (en) 1995
Tlingits Amérique du Nord États-Unis matrilocal matrilinéaire Aurel Krause (en) 1885
Touaregs (Berbères) Afrique Sahara matrilocal matrilinéaire[13],[14] Hélène Claudot-Hawad[15]
Vanatinai Australasie Papouasie-Nouvelle-Guinée matrilocal matrilinéaire Maria Lepowsky 1981
Wemale Asie Indonésie Adolf Ellegard Jensen (en) 1939
Zhaba Asie Chine séparé matrilinéaire Zhao Liufang[16] 1938

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mircea Austen, « Les sociétés matriarcales à travers le monde », sur Madmoizelle.com, .
  2. Cf. Mariage dans le judaïsme.
  3. (en) Judith Buber Agassi, « Theories of Gender Equality: Lessons from the Israeli Kibbutz », Gender and Society, 3/2,‎ , p. 160-186.
  4. (en) Harry Ignatius Marshall et Harry Ignatius, « The Karen People of Burma: A Study in Anthropology and Ethnology », Ohio State University Bulletin, vol. 13, no 26,‎ (ISBN 974-8496-86-4).
  5. C. W. Watson, Kinship, Property and Inheritance in Kerinci, Central Sumatra, (ISBN 0 904938 19 0).
  6. (en) P. R. T. Gurdon, « The Khasis ».
  7. (en) Alexander Naty, Environment, society and the state in southwestern Eritrea, Chr. Michelsen Institute, (lire en ligne).
  8. Paul Guy, « Sur une coutume locale de droit musulman de l'Archipel des Comores », Revue algérienne, tunisienne et marocaine de législation et de jurisprudence,‎ , p. 78-79 (présentation en ligne).
  9. Martine Gestin et Nicole-Claude Mathieu, Une maison sans fille est une maison morte, Maison des sciences de l'homme, (présentation en ligne).
  10. Marriage in a matrilineal African tribe: A social anthropological study of marriage in the Ondonga tribe in Ovamboland.
  11. Gravrand, Henry, La civilisation sereer ; vol. II : Pangool, Dakar, Nouvelles éditions africaines, , 193-4 p. (ISBN 2-7236-1055-1).
  12. Becker, Charles, Vestiges historiques, trémoins matériels du passé clans les pays sereer, Dakar, CNRS - ORS TO M, (lire en ligne).
  13. Koceila, Koseyla, Koseylata (dans la tradition orale touarègue) (lire en ligne)
  14. Le Discours légaliste de la Parenté chez les Touaregs (lire en ligne)
  15. « Hélène Claudot-Hawad - Babelio », sur www.babelio.com (consulté le 26 décembre 2017)
  16. (zh) Zhao Liufang, « Chaba diaocha ji », Kangdao Monthly Report,‎