Liste de prénoms en français

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cet article présente une liste de prénoms en français, sur les 33 000 prénoms recensés dans l'Officiel des Prénoms en 2018 (vingt fois plus qu'en 1900 avec une accélération en France depuis la loi du 8 janvier 1993 qui assouplit la réglementation concernant les prénoms)[1]. Seules les formes en langue française sont ici répertoriées et non pas les prénoms et leurs formes étrangères utilisés dans les pays francophones, y compris la France.

(m) masculin ; (f) féminin ; (x) mixte ;

  • (x) Prénom : origine et signification

Prénoms féminins[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - .A .B .C .D .E .F .G .H .I .J .K .L .M .N .O .P .Q .R .S .T .U .V .W .X .Y .Z

.A[modifier | modifier le code]

  • (f) Abdonie ou Abdonise : féminins d'Abdon
  • (f) Abeline ou Abélie ou Abelle : féminins d'Abel
  • (f) Abigaelle ou Abigaëlle : de l’hébreu אביגיל, avigáyil, qui signifie « joie du père » ou « source de joie »
  • (f) Acacie ou Acaciane : féminins d'Acace
  • (f) Acanthe : variante d'Acacie
  • (f) Adalbaude : féminin d'Adalbald
  • (f) Adalsinde : du vieux haut allemand adal qui signifie « noble » et sind (signification incertaine)
  • (f) Adegrine : féminin d'Adegrin
  • (f) Adélaïde : forme savante dont Alice représente la forme populaire, issu de la forme Adalaidis (Adaleiz) de l'anthroponyme germanique Adalhaid, formé des éléments adal- « noble » et haid- « lande, bruyère »
  • (f) Adèle : comme Adèlaïde, issu du vieux haut allemand adal- « noble »
  • (f) Adélie ou Adélice : variantes d'Adèle
  • (f) Adeline : féminin d'Adelin
  • (f) Adeltrude : du germanique adal qui signifie noble et trud, fidèle
  • (f) Adolphine ou Adolphie : féminin d'Adolphe
  • (f) Adonise : féminin d'Adonis
  • (f) Adrastée : du grec adrásteia qui signifie « de qui on ne peut échapper »
  • (f) Adrehilde : du germanique adal qui signifie noble et hild, combat
  • (f) Adrienne : féminin d'Adrien
  • (f) Agathe : du grec agathos qui signifie bon, brave au combat
  • (f) Agilberte : féminin d'Agilbert
  • (f) Aglaé : du grec aglaia qui signifie éclat, rayonnante de beauté, parure
  • (f) Agnane ou Aignane : féminins d'Aignan
  • (f) Agneflète : du grec agnê qui signifie chaste, innocent et fletus, pleuré
  • (f) Agnès : du grec pure
  • (f) Agrippine : féminin d'Agrippin
  • (f) Aimée : féminin d'Aimé
  • (f) Alaine : féminin d'Alain
  • (f) Alaïs : dérivé du prénom Adélaïde
  • (f) Albane ou Albine : féminins d'Alban
  • (f) Albérade
  • (f) Albérique : féminin de Albéric
  • (f) Alberte ou Albertine : féminins d'Albert
  • (f) Alcidie : féminin d'Alcide
  • (f) Alcine : sans doute issu du grec alke qui signifie « confiant dans sa force »; célèbre fée redoutable dans Orlando furioso de Ludovico Ariosto
  • (f) Alcyone : du grec háls qui signifie « la mer » et de kyôn « concevoir »
  • (f) Aldegonde : du vieux haut allemand adal qui signifie noble et gund voulant dire guerre
  • (f) Aleth : du latin alitis qui signifie celle qui a des ailes
  • (f) Alexandrine : variante d'Alexandra
  • (f) Alexanne : du grec alexein, qui signifie protéger - décrit comme fille du soleil et de la lune dans certains textes
  • (f) Alexine ou Alexane ou Alexiane : féminins d'Alexis
  • (f) Alice : de l'anthroponyme germanique Adalhaid, formé des éléments adal- « noble » et haid « lande, bruyère »
  • (f) Aliénor : variante occitane d’Eléonore, dont l'étymologie est mal éclaircie.
  • (f) Aliette : variante d'Aleth
  • (f) Aline : variante d'Adeline (du germanique noble et douce)
  • (x) Alix : variante d'Alice
  • (f) Alizé : du castillan alisios (lui-même issu du latin alisus, régulier) qui signifie vents tropicaux (cf. Alizé)
  • (x) Aloïse : du germanique al qui signifie tout et wis, qui veut dire sage, savant, lettré
  • (f) Aloyse : variante d'Aloïse
  • (f) Alphonsine ou Alphonsie : féminins d'Alphonse
  • (f) Althée : du latin althea qui signifie mauve
  • (f) Amaliane : du germanique amal qui signifie puissant et liut, peuple
  • (f) Amalthée : du grec kepas amaltheas qui signifie corne d'abondance
  • (f) Amande : de l'hébreu em gdola qui signifie grande Mère
  • (f) Amandine : féminin d'Amandin
  • (f) Amante : féminin d'Amant
  • (f) Amarande : variante d'Amaranthe
  • (f) Amaranthe : du grec amaranthos qui signifie qui ne se flétrit pas
  • (f) Amaryllis : du grec amaryssein qui signifie resplendir
  • (x) Ambre ou Ambrine : variantes d'Ambroisie
  • (f) Ambroisie ou Ambroisine : féminins d'Ambroise
  • (f) Améliane : variante d'Amélie
  • (f) Amélie : du grec amalè qui signifie tendre.
  • (f) Ameline : du germanique amal, qui signifie labeur
  • (f) Améthyste : du grec améthystos qui signifie littéralement ne pas être ivre ou, plus librement, protégé de l'ivresse
  • (f) Amicie : féminin d'Amic, du latin amicus qui signifie « amical, aimable, plaisant ».
  • (f) Aminte : sans doute du latin amor, qui signifie amour ou amans, qui aime ; prénom de la belle, amante de Tircis, dans la pastorale Aminta de Torquato Tasso
  • (f) Anaëlle : féminin d'Anaël
  • (f) Anaïs : variante d'Anne
  • (f) Anastasie ou Anastasiane : féminins d'Anastase
  • (f) Anatolie ou Anatoline : féminins d'Anatole
  • (f) Anceline : féminin d'Ancelin
  • (f) Andrée : féminin d'André
  • (f) Anémone : du grec anemos signifiant le vent (l'anémone renvoyant à la fleur du vent en français)
  • (f) Angadrême : du germanique angil qui signifie lame et drugan, combattre
  • (f) Angèle : du grec agellos qui signifie messager
  • (f) Angeline : variante d'Ange
  • (f) Angélique : variante d'Ange
  • (f) Angilberte : féminin d'Angilbert
  • (x) Anicée : variante d'Anicet et Anicette
  • (f) Anicette : féminin d'Anicet
  • (f) Annabelle ou Anabelle : variante d'Anne, signifiant Anne la Belle
  • (x) Anne et ses dérivés composés Anne-Catherine, Anne-Claire, Anne-Élisabeth, Anne-Gaëlle, Anne-Laure, Anne-Marie, Anne-Sophie, etc. : de l'hébreu חנה, hannah qui signifie « grâce »
  • (f) Annette ou Annick ou Annie : variantes d'Anne
  • (f) Annonciade, référence aux Sœurs de l'Annonciade
  • (f) Ansberte : féminin de Ansbert
  • (f) Anstrudie : du germanique ans qui signifie divinité et trud, fidèle
  • (f) Anthelmette ou Anthelmine : féminins d'Anthelme
  • (f) Antigone : du grec anti signifiant qui s'oppose et gónê, la semence
  • (f) Antoinette : féminin d'Antoine
  • (f) Antonine : féminin d'Antonin
  • (f) Aphélie : du grec apo qui signifie loin et hêlios, soleil
  • (f) Apolline ou Apollonie : féminins d'Apollinaire
  • (f) Aquiline : féminin d'Aquilin
  • (f) Arabelle : du latin orabilis qui signifie céder à la prière, exaucer
  • (f) Arcadie ou Arcadiane : féminins d'Arcade
  • (x) Archange : du grec ancien arkhê (ἀρχή) qui signifie commencement, commandement et angelos (γγελος), messager.
  • (f) Argine : du latin regina signifiant la reine
  • (f) Ariane : du grec ariandanein qui signifie être séduisant
  • (f) Aricie : du grec aristos qui signifie le meilleur
  • (x) Ariel : de l'hébreu ari qui signifie lion et el, Dieu
  • (f) Arielle : féminin d'Ariel
  • (f) Arlette
  • (f) Armance : variante d'Armande
  • (f) Armande : féminin d'Armand
  • (f) Armandine ou Armandie : variantes d'Armande
  • (f) Armeline : variante d’Armelle
  • (f) Armide : prénom de la célèbre magicienne sarrasine, amante de Renaud, dans l'épopée la Jérusalem Délivrée de Torquato Tasso
  • (f) Armelle : féminin d'Armel
  • (f) Armine ou Arminie : féminins d'Armin
  • (f) Arnaude : féminin d'Arnaud
  • (f) Arsènie : féminin d'Arsène
  • (x) Arsinoé : variante d'Arsène ou féminin d'Arsène.
  • (f) Artémis : du grec artemia qui signifie l'intégrité physique, la santé éclatante.
  • (f) Arthurine : féminin d'Arthur
  • (f) Asceline : féminin d'Ascelin
  • (f) Ascension : prénom inspiré par l'Ascension du Christ
  • (f) Assomption : prénom inspiré par l'Assomption de Marie
  • (f) Astarté : variante d'Esther qui signifie étoile
  • (f) Astérie : du grec asteria qui signifie étoile
  • (f) Astrée : du grec astron qui désigne tous les corps célestes
  • (f) Athalie : de l'hébreu athalia qui signifie rosée de Dieu
  • (f) Athanasie : féminin d'Athanase
  • (f) Athénaïs : variante d'Athanasie
  • (f) Aube ou Aubane : variantes d'Albane
  • (f) Aubertine : variante d'Alberte
  • (f) Aude ou Aulde : du germanique alda qui signifie l'ancienne, l'expérimentée.
  • (f) Audeline ou Audette : variantes d'Aude
  • (f) Augustine : féminin d'Auguste.
  • (f) Aure : du latin aurum qui signifie brise
  • (f) Aurélie : du latin aurum qui signifie or
  • (f) Aurélienne : féminin d'Aurélien
  • (f) Aurelle : féminin d'Aurèle
  • (f) Auriane : variante d'Oriane
  • (f) Aurore : du nom de la déesse latine du jour Aurora, l'aurore
  • (f) Auxane : féminin d'Auxence
  • (f) Aveline : du latin abellana qui signifie aveline, noisette
  • (f) Avigaëlle ou Avigaïl : variantes de Abigaëlle
  • (f) Avoye : dérivé du prénom Aure
  • (f) Axeline ou Axellane : dérivés d'Axelle
  • (f) Axelle : féminin d'Axel
  • (f) Aymardine : féminin d'Aymard
  • (f) Aymonde : variante de Raymonde
  • (f) Azalée : du grec azaleos qui signifie desséché
  • (f) Azélie ou Azelle : variantes d'Adèle
  • (f) Azeline : variante d'Adeline

.B[modifier | modifier le code]

  • (f) Barbe : du grec barbara qui signifie la barbare, l'étrangère (N.B. : le mot barbaros vient à la base d'une onomatopée qui avait pour but de désigner le langage incompréhensible des étrangers)
  • (f) Basilisse : du grec basileus qui signifie roi
  • (f) Bathilde : du germanique bald, audacieux et hild, combat
  • (f) Béatrice ou Béatrix : du latin beatus qui signifie bienheureux
  • (f) Bénédicte : du latin benedictus, qui signifie béni
  • (f) Benoîte : féminin de Benoît
  • (f) Bérengère (ou Bérangère) : féminin de Béranger
  • (f) Bérénice
  • (f) Bernadette : féminin de Bernard
  • (f) Berthe : du germanique berht qui signifie brillant, illustre
  • (f) Bertille : variante de Berthe
  • (f) Bertrade : d'origine germanique, composé des éléments *berht (« brillant ») et *rād (« conseil »)
  • (f) Bertrande : féminin de Bertrand
  • (f) Beuve
  • (f) Blanche : vient de la couleur blanc
  • (f) Blandine : du latin blandus qui signifie caressant, doux
  • (f) Brigitte : du celtique briga qui signifie élevée ; prénom qui provient de la déesse celte Brigantia
  • (f) Brune
  • (f) Brunehaut
  • (f) Brunehilde ou Brunhilde : d'origine germanique

.C[modifier | modifier le code]

.D[modifier | modifier le code]

.E[modifier | modifier le code]

.F[modifier | modifier le code]

.G[modifier | modifier le code]

.H[modifier | modifier le code]

  • (f) Harmonie
  • (f) Hélène : du grec hélé, qui signifie éclat du soleil
  • (f) Héloïse : des germaniques hlod qui signifie glorieux et wig qui signifie le combattant, c'est-à-dire la Glorieuse Combattante ; ou des germaniques hail, qui signifie robuste ou sain et wid qui veut dire bois ; variante d'Éloïse
  • (f) Henriette, féminin d'Henri
  • (f) Henryane ou Henryanne, féminin d'Henri
  • (f) Hermance
  • (f) Hermine
  • (f) Hermione
  • (f) Hildegarde
  • (x) Hippolyte : du grec hippólutos, qui signifie qui délie les chevaux
  • (f) Honorine : du latin honoratus, « honorée, digne d'honneurs »
  • (f) Hortense : du latin Hortensius, d'une grande famille romaine, dérivé du mot hortus, le jardin
  • (f) Huguette : féminin de Hugues

.I[modifier | modifier le code]

.J[modifier | modifier le code]

.L[modifier | modifier le code]

  • (f) Lamberte : féminin de Lambert
  • (f) Lambertine : dérivé de Lamberte
  • (f) Laure : du latin laurus, laurier
  • (f) Laureline : composé de Laure (du latin laurus, laurier) et de Line (lui-même diminutif d'Adeline, noble et doux) ; ou petite plume en breton
  • (f) Laurence : féminin de Laurent
  • (f) Laurène ou Lorène
  • (f) Lauriane, Laurianne ou Loriane : du latin laurus, laurier
  • (f) Laurine  : variante de Laure, du latin laurus, laurier
  • (f) Léa : de l'hébreu לאה, leah
  • (f) Léopoldine : féminin de Léopold, du germanique liut, peuple et bald, audacieux
  • (f) Léonie  : du latin qui signifie la lionne, le courage et la force.
  • (f) Léonne ou Léontine : féminins de Léon
  • (f) Liberte : féminin de Libert
  • (f) Lilas
  • (f) Liliane
  • (f) Line
  • (f) Lise
  • (f) Liseron
  • (f) Lorraine
  • (f) Louise
  • (f) Louisette : diminutif de Louise
  • (f) Luce : du latin lux, lumière, ou du latin luceo, luire, briller, éclairer
  • (f) Lucette : diminutif de Luce
  • (f) Lucie : du latin lux, lumière, ou du latin luceo, luire, briller, éclairer
  • (f) Lucienne : féminin de Lucien
  • (f) Lucille ou Lucile : variantes de Lucie
  • (f) Ludivine ou Ludovine : du germanique lind, doux et win, ami.
  • (f) Lydie : ancien pays d'Asie Mineure, du latin ludia, le lilas, propagé en hommage à sainte Lydie de la Pourpre.

.M[modifier | modifier le code]

.N[modifier | modifier le code]

  • (f) Nadège
  • (f) Nadine
  • (f) Nathalie ou Natalie : du latin natalis qui signifie jour de naissance
  • (f) Nicole ou Nicolette : féminins de Nicolas
  • (f) Nine
  • (f) Noëlle : féminins de Noël
  • (f) Noélie : du latin natalis (jour de naissance) ou de l'hébreu immanouel (Dieu est avec nous)
  • (f) Noémie : de l'hébreu נעמי, naomi, qui signifie aimable, agréable, gracieuse

.O[modifier | modifier le code]

.P[modifier | modifier le code]

.Q[modifier | modifier le code]

  • (f) Quentine : féminins de Quentin
  • (f) Quitterie : peut-être du latin quietus, paisible

.R[modifier | modifier le code]

.S[modifier | modifier le code]

  • (f) Sabine : du latin sabinus, qui signifie appartenant au peuple des Sabins, voisins des premiers Romains au temps de la fondation de Rome.
  • (f) Salomé
  • (f) Sandrine : hypocoristique d’Alexandrine
  • (f) Sarah
  • (x) Scholastique
  • (f) Ségolène : du vieux haut allemand sego, victoire et lean, récompense[réf. nécessaire]
  • (f) Séraphine : féminin de Séraphin
  • (f) Servane : féminin de Servan
  • (f) Séverine : du latin severus, grave. Severus est aussi le nom d'une famille ibéro-romaine qui a donné à Rome et à Byzance plusieurs empereurs.
  • (f) Sibylle : les sibylles étaient dans le monde grec des personnes aux dons prophétiques et divinatoires
  • (f) Sidonie : féminin de Sidoine
  • (f) Simone : féminin de Simon
  • (f) Sixtine : du latin sixtus, le sixième
  • (f) Solange : du latin solemnis, solennel
  • (f) Soline ou Solène ou Soleine ou Solenn
  • (f) Sophie : du grec sophia, sagesse
  • (f) Stéphanie : féminin de Stéphane
  • (f) Suzanne : de l'hébreu שושנה, shoshannah, lis, symbole de la pureté, ou, selon le contexte, rose
  • (f) Suzette
  • (f) Suzie
  • (f) Suzon : dérivé de Suzanne
  • (f) Sylviane ou Sylvaine : féminin de Sylvain
  • (f) Sylvie : du latin silva qui signifie la forêt
  • (f) Sylvette : diminutif de Sylvie

.T[modifier | modifier le code]

  • (f) Thaïs : d'origine grecque
  • (f) Thalie : du grec ancien Θάλεια, Tháleia
  • (f) Théodosie : du grec Theodosia, don de dieu.
  • (f) Thérèse : du grec Therasia, habitant de l'île de Tarnre, en Mer Méditerranée centrale
  • (f) Tiphaine : du grec Theophaneia, c'est-à-dire « apparition, manifestation de Dieu »

.U[modifier | modifier le code]

.V[modifier | modifier le code]

  • (f) Valentine : féminin de Valentin
  • (f) Valérie : du latin valère qui signifie être bien portant. Valerius était le nom d'une famille romaine célèbre au IIe siècle
  • (f) Valériane
  • (f) Véronique : du grec phérô, je porte et nikê, la victoire
  • (f) Victoire ou Victorine : du latin victor qui signifie victorieux, victorieuse
  • (f) Vinciane : même racine que Vincent
  • (f) Violaine
  • (f) Violette : du latin viola qui signifie la violette
  • (f) Virginie : du latin virgo qui signifie vierge
  • (f) Viviane : du latin viviana qui signifie ardente, ou de vivo, vivere qui veut dire vivre, durer

.X[modifier | modifier le code]

.Y[modifier | modifier le code]

  • (f) Yolande : origine incertaine, peut-être du latin viola, la violette
  • (f) Ysaline : étymologie incertaine, peut-être une forme dérivée d'Élisabeth ou d'Eusébie
  • (f) Yseult : variante d'Iseult
  • (f) Yvette : féminin d'Yves
  • (f) Yvonne : féminin d'Yvon

.Z[modifier | modifier le code]

  • (f) Zélie
  • (f) Zéphirine ou Zéphyrine : féminin de Zéphirin ou Zéphyrin
  • (f) Zoé : du grec ancien ζωή, zōḗ, vie.

Prénoms masculins[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A[modifier | modifier le code]

B[modifier | modifier le code]

  • (m) Baptiste : du grec baptizein « plonger dans l'eau, immerger »
  • (m) Barnabé : du latin Barnabas, anthroponyme en grec ancien
  • (m) Barthélemy : d'origine hébraïque, biblique
  • (m) Bartimée : de l'araméen bar « fils » et du grec timè « honneur »
  • (m) Basile : du grec basileus « roi »
  • (m) Bastien : du grec sebastos « vénéré, vénérable »
  • (m) Baudouin : du germanique bald « audacieux » et win « ami »
  • (m) Bénigne : du latin benignus « bienveillant »
  • (m) Benjamin : d'origine hébraïque, biblique
  • (m) Benoît : du latin benedictus « béni (par Dieu) »
  • (m) Béranger : du germanique beran « ours » et gari « lance »
  • (m) Bérard : du germanique berth « brillant » et hard « fort »
  • (m) Bernard : du germanique beran « ours » et hard « fort »
  • (m) Bertrand : du germanique hramm « corbeau » et de behrt « brillant »
  • (m) Blaise : vient du latin blaesus « qui bégaie » ou du breton bleiz « loup »
  • (m) Bohémond : anthroponyme porté surtout au Moyen Âge
  • (m) Bon : du latin bonus « bon »
  • (m) Boniface : du latin bonifacies « qui a bonne mine »
  • (m) Bouchard
  • (m) Briac : saint breton
  • (m) Brice : du latin brictius, lui-même dérivé du celtique brictia « magie, enchantement »
  • (m) Brieuc : du breton brieg « digne »
  • (m) Bruno
  • (m) Brunon : du germanique brun « armure »

C[modifier | modifier le code]

D[modifier | modifier le code]

  • (m) Dagobert
  • (m) Damien : du grec daimon « ange »
  • (m) Daniel : de l'hébreu dan « juger » et El « Dieu », c'est-à-dire « jugement de Dieu »
  • (m) David
  • (m) Delphin
  • (m) Denis : du grec Dionysos, nom du dieu du théâtre, du vin et des plaisirs
  • (m) Désiré
  • (m) Didier : du latin Desiderius, nom du dernier roi lombard
  • (m) Dieudonné : variante d'Adéodat
  • (x) Dominique : du latin dominicus « qui concerne le Seigneur »
  • (m) Dorian : du grec doron « don, présent »
  • (x) Dorothée : du grec doron « don, présent » et thêos « Dieu », c'est-à-dire « don de Dieu »

E[modifier | modifier le code]

  • (m) Edgard : du germanique od, richesse et gari, lance
  • (m) Edmond : du germanique od, richesse et mund, protection
  • (m) Édouard : de l'anglo-saxon formé sur les racines ed qui signifie richesse et wardan qui signifie garder, protéger, soit le Gardien des richesses
  • (m) Éleuthère : du grec eleutheria, liberté
  • (m) Élisée : de l'hébreu Eli, mon Dieu, et yesah, sauve
  • (m) Élzéar : de l'hébreu Dieu se souvient
  • (m) Émile ou Émilien : du latin aemulus, signifiant le rival
  • (m) Emmanuel : de l'hébreu immanou El qui signifie Dieu est avec nous.
  • (m) Enguerrand : du germanique ingel qui signifie ange, et hramm qui signifie corbeau, c'est-à-dire le Messager divin
  • (m) Épiphane : du grec epi, sur et phainem, paraître
  • (m) Éric : du germanique rik qui signifie roi, seigneur et ehre qui signifie honneur, c'est-à-dire le Seigneur honorable ou Riche d'honneur
  • (m) Esprit, en référence au Saint-Esprit.
  • (m) Étienne : du grec stéphanos qui signifie Couronné
  • (m) Eubert : du germanique berht, brillant
  • (m) Eudes : cas sujet du prénom Odon, lui-même du germanique od qui signifie Richesse
  • (m) Eudoxe : du grec eu, bien, et doxa, la doctrine
  • (m) Eugène : du grec eugenes qui signifie Bien-né
  • (m) Eusèbe : du grec eusebé, pieux
  • (m) Eustache : du grec eustachios, bon épi
  • (m) Évariste : du latin : evagor, se propager
  • (m) Évrard : du germanique eber, sanglier et hard, dur

F[modifier | modifier le code]

G[modifier | modifier le code]

H[modifier | modifier le code]

I[modifier | modifier le code]

J[modifier | modifier le code]

L[modifier | modifier le code]

M[modifier | modifier le code]

Prénom Manech

N[modifier | modifier le code]

  • (m) Narcisse : du grec narkissos, narcisse
  • (m) Nathan
  • (m) Naudet : variante d'Arnaud
  • (m) Néhémie : de l'hébraïque Ne'hemya, « YHWH a consolé », référence au personnage biblique Néhémie
  • (m) Nicéphore : du grec nikê-phoros, « porteur de la victoire »
  • (m) Nicolas ou Nicolin : du grec niko-laos qui signifie « vainqueur des pêchés du peuple »[2]
  • (m) Noé : de l'hébraïque נוֹחַ, nóakh, consolation, référence au patriarche Noé
  • (m) Noël : du latin natalis, «  natal, relatif à la naissance » (référence à la naissance de Jésus de Nazareth
  • (m) Normand : du germanique north et mann, homme du nord, référence aux Normands

O[modifier | modifier le code]

P[modifier | modifier le code]

Q[modifier | modifier le code]

R[modifier | modifier le code]

  • (m) Raphaël
  • (m) Raymond : du germanique ragin « conseil » et mundo « protection »
  • (m) Réal
  • (m) Régis : du latin rex, regis qui signifie « roi »
  • (m) Réjean
  • (m) Rémi ou Rémy : soit du latin remigius signifiant « rameur » ; soit du latin remidius signifiant « porte-remède »
  • (m) Renaud : du germanique ragin conseil et waldan « gouverner »
  • (m) René : du latin renatus signifiant « né une nouvelle fois », allusion au sacrement chrétien du baptême
  • (m) Reybaud : du germanique rad signifiant « conseil » et bald qui veut dire audacieux
  • (m) Richard : du germanique rik qui veut dire « roi » et hard signifiant « fort »
  • (m) Rigobert
  • (m) Robert : du germanique hrod voulant dire « gloire » et berht qui signifie « brillant »
  • (m) Roch : soit du germanique hrok signifiant « tunique courte » ; soit du germanique hruk qui veut dire « corneille »
  • (m) Rodolphe : du germanique hrod signifiant « gloire » et wolf qui veut dire « loup »
  • (m) Rodrigue : du germanique hrod signifiant gloire et ric qui veut dire pouvoir
  • (m) Roger : du germanique hrod qui veut dire gloire et gari « lance »
  • (m) Roland : du germanique hrod qui signifie gloire et nand ou homme courageux
  • (m) Romain : du latin romanus soit romain
  • (m) Romuald : du germanique rum et de walden qui signifie régner
  • (m) Ronan : du breton signifiant « petit phoque »
  • (m) Roselin : forme masculine de Roseline

S[modifier | modifier le code]

T[modifier | modifier le code]

  • (m) Tancrède : du germanique tank signifiant « pensée » et rad qui veut dire « conseil »
  • (m) Tanguy ou Tanneguy : du celtique tan « feu » et ki « chien » → « gardien, guerrier », soit « gardien du foyer »
  • (m) Taurin
  • (m) Thaddée
  • (m) Théodore : du grec thêos « Dieu » et doron « don, cadeau »
  • (m) Théodose : du grec thêos « Dieu » et dosis « don, cadeau »
  • (m) Théophile : du grec thêos « dieu » et philein « aimer »
  • (m) Théophraste : du grec thêos, Dieu, et phrazein, expliquer
  • (m) Thibault : du germanique theud « peuple » et bald, audacieux
  • (m) Thibert ou Théodebert : du germanique theud « peuple » et berht « brillant, illustre »
  • (m) Thierry ou Théodoric : du germanique theud « peuple » et rik « roi »
  • (m) Thomas : de l'araméen toma, jumeau
  • (m) Timoléon
  • (m) Timothée : du grec timao, honorer, et thêos, Dieu.
  • (m) Titien : de l'italien Tiziano
  • (m) Tommy
  • (m) Tonnin
  • (m) Toussaint : prénom inspiré de la Toussaint
  • (m) Trajan : du prénom latin Traianus
  • (m) Tristan : du brittonique drest « tumulte »
  • (m) Turold de l'anglo-scandinave Thorold, forme anglicisée du vieux norrois Þóraldr de Þór « (le dieu) Thor » et valdr « (le) dirigeant, (le) puissant »

U[modifier | modifier le code]

  • (m) Ulysse : du latin Ulysse, lui-même du grec Ulysse (Οὐλίξης / Oulíxês), variante d’Ulysse (Ὀδυσσεύς / Odusseús), héros de l’Odyssée d'Homère.
  • (m) Urbain
  • (m) Ursin
  • (m) Ursmer (variante : Ursmar).

V[modifier | modifier le code]

  • (m) Valentin : du latin valens qui signifie vigoureux, plein de force
  • (m) Valère : du latin Valère qui signifie se montrer courageux et être bien portant ; dérivé de Valéry
  • (m) Valéry : du germanique Walaric
  • (m) Venance ou Venant : du latin venit, celui qui vient
  • (m) Vianney : prénom inspiré du patronyme de saint Jean-Marie Vianney, dit le Curé d'Ars.
  • (m) Victor : du latin victor qui signifie victorieux
  • (m) Victorien
  • (m) Victorin
  • (m) Vigile : du latin vigil, « éveillé, gardien ».
  • (m) Vincent : du latin vincere, « vaincre ».
  • (m) Virgile : du latin virga, « pousse, sève ».
  • (m) Vital ou Vitalien : issus du latin vitalis, signifiant le souffle vivifiant, ce qui entretient la vie, ce qui est vital
  • (m) Vivien : du latin vividus qui signifie dynamique, ardent

W[modifier | modifier le code]

X[modifier | modifier le code]

  • (m) Xavier : du basque etchebani qui signifie la maison neuve
  • (m) Xénophon : du grec xenos, étranger et phônê, voix

Y[modifier | modifier le code]

  • (m) Yann
  • (m) Yannick
  • (m) Yvan
  • (m) Yoann
  • (m) Yves ou Yvon : nom francique Iwo, peut-être en rapport avec le nom de l'if : germanique commun *iwaz

Z[modifier | modifier le code]

  • (m) Zacharie : de l'hébreu zukharya(h) qui signifie Jéhovah se souvient
  • (m) Zaché
  • (m) Zénobe : du grec "zenobios".
  • (m) Zéphirin ou Zéphir ou Zéphyr : issu du grec zephuros, vent du Nord-Ouest dans les pays helléniques

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rapoport et Tabarly 2018, p. 11.
  2. Paul-Philippe Gudin de la Brenellerie, La conquête de Naples par Charles Vlll, , 396 p. (lire en ligne), p. 49.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Stéphanie Rapoport et Claire Tabarly, L'officiel des prénoms 2019, First éditions, (ISBN 978-2412040102).
  • Alain de Benoist, Dictionnaire des prénoms : d'hier et d'aujourd'hui, d'ici et d'ailleurs, Jean Picollec, , 511 p..
  • Philippe Besnard et Guy Desplanques, Un prénom pour toujours : La cote des prénoms, hier, aujourd'hui et demain, Paris, Balland, , 347 p. (ISBN 2-7158-0845-3).
  • Baptiste Coulmont, Sociologie des prénoms, Paris, La Découverte, , 125 p. (ISBN 978-2-7071-5778-2).
  • Albert Dauzat, Dictionnaire étymologique des noms de famille et prénoms de France, Paris, Larousse, .
  • Jacques Dupâquier, Alain Bideau et Marie-Elizabeth Ducreux, Le prénom, mode et histoire, Paris, éd. de l'EHESS, , 398 p. (ISBN 2-7132-0840-8).
  • Jacques Dupâquier, Jean-Pierre Pélissier et Danièle Rébaudo, Le temps des Jules : les prénoms en France au XIXe siècle, Paris, éditions Christian, (ISBN 978-2-86496-025-6).
  • Jean-Marc De Foville, Le Livre de nos prénoms, Hachette Littérature, , 361 p..

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]