Liste de live CD

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Généralistes[modifier | modifier le code]

Les live CD généralistes ne sont pas dédiés à un domaine particulier. Ils donnent accès à toutes les fonctions de base d’un système d’exploitation (outils internets, logiciels de bureautique, lecture multimédia, etc).

Populaires[modifier | modifier le code]

Les live CD suivants ont un article conséquent dans l’encyclopédie :

aptosid
fondée sur Debian Sid. Stabilisé et amélioré par les ex-développeurs de Kanotix. Anciennement appelée Sidux.
Arch Linux
distribution communautaire, principe KISS et rolling release.
Calculate Linux
distribution fondée sur Gentoo, mais proposant des paquets binaires et une solution client-serveur prête au déploiement.
Debian
sortie officielle de la première version Live pour la sortie de Debian Lenny.
Fedora
distribution sponsorisée par Red Hat.
Frugalware
distribution fondée sur Slackware.
Gentoo
distribution communautaire.
Knoppix
fondée sur Debian. Son environnement de bureau est KDE.
Mageia
Éditée par une association à but non lucratif, première version sortie le , Mageia, dérivée de Mandriva, est rapidement devenue très populaire.
Mandriva Linux
distribution de Mandriva (anciennement Mandrake).
MEPIS
première distribution Linux à proposer l’installation sur le disque dur à partir du live CD.
openSUSE
distribution sponsorisée par Novell.
Slax
fondé sur Slackware, un des premiers live CD populaires.
Ubuntu
distribution de la société Canonical Ltd. Sont également disponible Kubuntu (avec KDE) Lubuntu (avec LXQt), Xubuntu (avec Xfce) et Mythbuntu.
Linux Mint
fondé sur Ubuntu donc indirectement sur la distribution Debian hormis dans la version Linux Mint Debian ou celle-ci est fondé directement sur Debian. (disponible en Cinnamon, MATE, Gnome, KDE, XFCE, Fluxbox).

Compactes[modifier | modifier le code]

Ces distributions ont l’avantage de pouvoir tenir sur une petite clé USB ou un CD de format réduit. Elles peuvent également être utilisées pour faire fonctionner un ordinateur ayant peu de mémoire vive ou un disque dur de petite capacité.

Les distributions suivantes font toutes moins de 210 Mio, c’est-à-dire qu’elles peuvent être stockées sur un petit CD de 8 cm.

Damn Small Linux 4.
Damn Small Linux
appelé aussi DSL, une des plus petites distributions de GNU/Linux, idéale pour les très vieux PC. Environ 50 Mio.
NimbleX (en)
fournit KDE, IceWM, Fluxbox, KOffice, Kdegames, applications pour le multimédia. Environ 200 Mio.
Puppy Linux (Toutou Linux)
conçu pour être léger, fiable et facile d’utilisation tout en conservant le maximum de fonctionnalités. Environ 100 Mio.
Slax
les versions Slax Standard (192 Mio) et la version Slax Popcorn Edition (115 Mio) sont compactes. La version Popcorn contient beaucoup moins d’options.
SliTaz
avec gestionnaire de fenêtres, navigateur web, client SSH, serveur web. En français. Environ 35 Mio.
NuTyX
CD d’installation et de restauration d’environ 220 Mio. Principe similaire à SliTaz
4M Linux[1]
Distribution de 171 Mo
ADIOS
par une université australienne.
Archie
fondé sur Arch Linux, construit avec le principe KISS.
gNewSense
soutenue par la Free Software Foundation.
GoblinX
graphismes soignés, brésilien.
Hurd liveCD
fondé sur Debian GNU/Hurd, utilisant le noyau Mach.
Kororaa
démonstration des nouvelles technologies liées aux interfaces graphiques de Linux.
LG3D liveCD
CD de démonstration de l’interface graphique LG3D.
OpenSolaris
un UNIX libre développé par Sun, avec le bureau GNOME par défaut.
PapugLinux[2],[3]
distribution légère pour la bureautique.
PCLinuxOS
fondé sur Mandriva.
ReactOS
système d’exploitation reprenant le graphisme de Windows. Compatible avec les programmes et les pilotes Windows. Il n’utilise pas le noyau Linux.
Sabayon Linux
fondé sur Gentoo, live DVD le plus complet et innovant actuellement.
Schillix
premier live CD fondé sur OpenSolaris.
Syllable
système d’exploitation presque conforme à la norme POSIX.
SymplyOS
fondé sur OpenSUSE.
VectorLinux (en)
par une entreprise canadienne.
Zenwalk
avec Xfce, vise à fournir les paquets les plus récents possibles.

Spécialisés[modifier | modifier le code]

Les live CD spécialisés sont dédiés à un domaine particulier : création multimédia, éducation, maintenance, sciences, sécurité, serveurs web, etc.

Création multimédia[modifier | modifier le code]

Capture d'écran de Ubuntu Studio 9.10, en 2009.
APODIO
création audio et vidéo, PAO.
DidJiX
distribution fondée sur Archlinux et centrée sur Mixxx.
Dyne:bolic
station de montage vidéo, illustration 2D et 3D, traitement d’image.
OTB Live
une distribution fondée sur xubuntu permettant de faire du traitement d’images satellitaires, développée par le CNES.
Ubuntu Studio
Ubuntu spécialisée dans le multimédia: création audio, vidéo et graphique.

Éducation[modifier | modifier le code]

AbulÉdu
solution libre pour l’école, fondée sur Debian Woody / Sarge ou Ubuntu, avec LTSP.
ASRI Edu
fondée sur Puppy Linux/Toutou Linux et destinée aux enfants francophones âgés de 3 à 12 ans, aux instituteurs et aux linuxiens débutants
Cutter Projet
SuSE avec LTSP.
DoudouLinux
orientée simplicité d'utilisation, pour les enfants à partir de 2 ans, fondée sur Debian, d'origine française mais traduite en de nombreuses langues.
Edubuntu
Ubuntu prévu pour l’éducation.
EduLinux
français, fondée sur Mandriva.
Knosciences
issu d’un IUFM de La Réunion.
PrimTux
dérivée de Debian[4] spécialisée pour l'école primaire en France.
Skolelinux
Debian avec LTSP.
So.Di.Linux
réalisé par une université italienne. Voir l’article sur la Wikipidia italienne.
Trisquel Sugar TOAST
une Trisquel personnalisée. Interface : Sugar.
Ubuntu-cdprof
français, une Ubuntu personnalisée.

Maintenance[modifier | modifier le code]

Avast! BART CD
produit commercial, antivirus et outils de récupération de données. Fondé sur Windows PE.
Clonezilla
clonage de partition.
Ikki Boot
Ensemble d’outils comprenant Parted Magic (en), RIPLinux (Recovery Is Possible), Toutou Linux, Memtest86, etc.
Memtest86
spécialisée dans le test de la mémoire.
Recovery Is Possible (en)
maintenance et récupération de données.
SystemRescueCd
distribution compacte, récupération de donnée et maintenance.
ultimate Boot CD
nombreux outils de dépannage informatique pour Linux ou Windows.
Windows PE
permettant de préparer le déploiement de Windows. Produit de Microsoft, non fondé sur UNIX.

Media center[modifier | modifier le code]

Ces distributions sont des systèmes très légers destinés uniquement à la lecture multimédia. Elles permettent de créer un media center si l’ordinateur est relié à une télévision et contrôlés par une télécommande. Elles peuvent lire des DVD, et la plupart des formats vidéo et audio. Elles proposent éventuellement la fonction de magnétoscope numérique.

GeeXboX
media center, des fichiers multimédias peuvent être ajoutés avec la distribution sur le CD.
LinuxConsole
ensemble d’applications pour la lecture multimédia (son, vidéo, télévision), la bureautique et le jeu vidéo (émulateurs de console de jeux).

Science[modifier | modifier le code]

Knoppix/Math
applications mathématiques.
Scientific Linux
créé par le Fermilab, le CERN et différentes universités pour réduire la dispersion des efforts. Contient entre autres R et Graphviz, gère les images FITS. Voir l’article sur la Wikipédia anglaise.
CAElinux
live DVD fondé sur PCLinuxOS qui contient des versions compilées de logiciels professionnels sous licence GNU GPL permettant de faire de la CAO mécanique, de la thermique, de la mécanique des fluides, et autres calculs multiphysiques.

Radioamateur[modifier | modifier le code]

FDGnuX
FDGnuX est une distribution française (deux versions: Gnome ou XFCE) pour les radioamateurs et cibistes, qui contient des logiciels de transmissions RTTY, CW, SSTV, PSK, FAX, etc.

Sécurité[modifier | modifier le code]

Anonym.OS (2006-2006)
accès anonyme et sécurisé pour surfer sur le Web.
BackTrack
outils pour les tests de sécurité d’un réseau (wardriving, outils Wi-Fis, etc).
ddblank
effacement de disque par double surcharge.
Frenzy BSD
tests du matériel et des systèmes de fichiers, contrôles de sécurité, réglages et analyses des fonctions réseau. Fondé sur FreeBSD.
JackNsee
outil pédagogique de sécurité réseau.
Network Security Toolkit (en)
rassemble des logiciels pour la sécurité des réseaux.
PLD RescueCD
sélection d’outils logiciels pour la restauration et la sécurité informatique.
Polippix
accès anonyme pour aller sur internet, surveillance du réseau.
TAILS
The Amnesic Incognito Live System
Zeroshell
orienté services réseau et sécurité.

Projets inactifs[modifier | modifier le code]

Les live CD suivants ne sont plus en développement. Le critère de sélection est de un an sans mise à jour ou communiqué.

Antemium
par l’association Antesis.
BackTrack
outils pour les tests de sécurité d’un réseau (wardriving, outils Wi-Fis, etc). Remplacé par Kali Linux
BeleniX
généraliste, distribution fondée sur OpenSolaris, utilisant l’interface graphique KDE.
ClusterKnoppix
utilise un noyau Linux modifié (OpenMosix).
Cooperation-iws
serveur web intranet nomade qui tient sur une clé USB ou un live CD et intègre les services d'applications web open source.
Damn Vulnerable Linux
ensemble d’outils pour la sécurité.
DemoLinux
fondé sur Mandriva ou Debian (indépendant de la distribution), premier live CD.
Eduknoppix
fait par des professeurs italiens pour des élèves de collège, fondé sur Knoppix.
Evinux
généraliste, bureau Xfce, réalisé par l’association Linucie.
Flonix
distribution Linux sur clé USB.
Freeduc-cd
issu de Freeduc, un catalogue de logiciel libre utile à l’éducation, fondé sur Knoppix.
FreeSBIE
généraliste, fondé sur FreeBSD.
FrogLinux
généraliste, par une entreprise québécoise, fondé sur Ubuntu.
Ging
fondé sur Debian GNU/kFreeBSD : distribution Debian avec un noyau FreeBSD.
Gnoppix
fusionné avec Ubuntu.
GnuLinEx
issu d’un projet de la région d’Estrémadure (Espagne).
Hikarunix
dédié au jeu de go, fondé sur Damn Small Linux.
Jollix
fondé sur Gentoo.
Kaella
Knoppix Linux Azur, distribution généraliste en français.
Kanotix
fondé sur Debian.
Kurumin
généraliste, en langue portugaise, était très populaire au Brésil.
Limp
dédié au multimédia, media center, le nom signifie Linux multimedia player.
Multidistro
regroupe plusieurs distributions compactes. Environ 700 Mio.
Morphix
généraliste, Knoppix modulaire qui peut être personnalisée.
MoviX
media center, deux projets distincts : lecture directe de film présent sur le CD, ou interface plus classique.
nUbuntu
outils pour les tests de sécurité réseau, fondé sur Ubuntu.
Oralux
pour personnes non-voyantes ou mal-voyantes. Son interface utilisateur est fondée sur Emacspeak, Yasr
Paipix
applications scientifiques.
Pentoo
orienté sécurité et réseau.
OliveBSD
fondé sur OpenBSD.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]