Liste de lacs par profondeur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cet article recense les principaux lacs du monde, ordonnés par profondeur décroissante.

Liste[modifier | modifier le code]

Profondeur maximale[modifier | modifier le code]

Cette liste détaille tous les lacs dont la profondeur maximale dépasse 400 m, de façon notoire.

# Lac Pays Région Continent Profondeur maximale (m)
+01, Baïkal Russie Sibérie Asie +1 637,
+02, Tanganyika Tanzanie, République démocratique du Congo, Burundi, Zambie Afrique +1 470,
+03, Caspienne Iran, Russie, Turkménistan, Kazakhstan, Azerbaïdjan Asie +1 025,
+04, Vostok Antarctique Antarctique +0900,
+05, O'Higgins-San Martín Chili, Argentine Aisén del General Carlos Ibáñez del Campo (Chili), Santa Cruz (Argentine) Amérique du Sud +0836,
+06, Malawi Mozambique, Tanzanie, Malawi Afrique +0706,
+07, Yssyk Koul Kirghizistan Asie +0668,
+08, Grand Lac des Esclaves Canada Territoires du Nord-Ouest Amérique du Nord +0614,
+09, Crater Lake États-Unis Oregon Amérique du Nord +0594,
+10, Matano Indonésie Sulawesi Asie +0590,
+11, Buenos Aires-General Carrera Chili, Argentine Amérique du Sud +0586,
+12, Hornindalsvatnet Norvège Sogn og Fjordane Europe +0514,
+13, Quesnel Canada Colombie-Britannique Amérique du Nord +0506,
+14, Toba Indonésie Sumatra Asie +0505,
+14, Sarez Tadjikistan Asie +0505,
+16, Tahoe États-Unis Californie, Nevada Amérique du Nord +0501,
+17, Argentino Argentine Santa Cruz Amérique du Sud +0500,
+18, Chelan États-Unis Washington Amérique du Nord +0489,
+19, Kivu République démocratique du Congo, Rwanda Afrique +0480,
+20, Mjøsa Norvège Hedmark, Oppland, Akershus Europe +0468,
+21, Salsvatn Norvège Nord-Trøndelag Europe +0464,
+22, Hauroko Nouvelle-Zélande Southland (île du Sud) Océanie +0462,
+23, Tinnsjå Norvège Telemark Europe +0460,
+24, Adams Canada Colombie-Britannique Amérique du Nord +0457,
+25, Van Turquie Asie +0451,
+26, Poso Indonésie Sulawesi Asie +0450,
+27, Fagnano Argentine, Chili Terre de Feu Amérique du Sud +0449,
+28, Grand lac de l'Ours Canada Amérique du Nord +0446,
+29, Manapouri Nouvelle-Zélande Southland (île du Sud) Océanie +0444,
+30, Nahuel Huapi Argentine Amérique du Sud +0438,
+31, Te Anau Nouvelle-Zélande Southland (île du Sud) Océanie +0425,
+32, Wakatipu Nouvelle-Zélande Île du Sud Océanie +0420,
+33, Côme Italie Europe +0410,
+34, Supérieur Canada, États-Unis Amérique du Nord +0406,

Profondeur moyenne[modifier | modifier le code]

La profondeur moyenne d'un lac — qui peut être déterminée en divisant son volume par sa superficie — n'est connue avec précision que pour les lacs suffisamment étudiés. Pour mesurer précisément le volume d'un lac, une étude bathymétrique est nécessaire. La profondeur moyenne n'est donc pas connue pour de nombreux lacs profonds situés dans les zones isolées. Le classement utilisé par cette section n'est présenté qu'à titre indicatif.

# Lac Pays Région Continent Profondeur moyenne (m)
+01, Baïkal Russie Sibérie Asie +758,
+02, Tanganyika Tanzanie, République démocratique du Congo, Burundi, Zambie Afrique +570,
+03, Crater Lake États-Unis Oregon Amérique du Nord +350,
+04, Vostok Antarctique Antarctique +344,
+05, Tahoe États-Unis Californie, Nevada Amérique du Nord +301,
+06, Malawi Mozambique, Tanzanie, Malawi Afrique +292,
+07, Yssyk Koul Kirghizistan Asie +270,
+08, Kivu République démocratique du Congo, Rwanda Afrique +240,
+09, Kara-Kul Tadjikistan Asie +210,
+10, Sarez Tadjikistan Asie +202,
+11, Caspienne Iran, Russie, Turkménistan, Kazakhstan, Azerbaïdjan Asie +184,
+12, Lac Ranau Indonésie Asie +174,
+13, Quesnel Canada Colombie-Britannique Amérique du Nord +157,
+14, Lac Léman Suisse, France Europe +154,
+15, Lac du Bourget (Lac d'Aix) France Europe +145,
+16, Mer Morte Cisjordanie, Israël, Jordanie Asie +120,

Notes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

À noter[modifier | modifier le code]

Les valeurs données pour la profondeur des lacs varient fréquemment suivant les sources. Les données citées dans cet article s'appuient sur les chiffres les plus fiables disponibles sur des sources récentes. Les articles individuels de chacun des lacs les détaillent.

Notes et références[modifier | modifier le code]