Liste de l'aide étrangère à l'Ukraine pendant la guerre russo-ukrainienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
  • Russie
  • Ukraine
  • Pays ayant envoyé de l'aide étrangère à l'Ukraine
  • En lien entre les conflits frontaliers entre l'Ukraine et la Russie depuis 2014, et particulièrement après l'invasion de l'Ukraine par la Russie, l'Ukraine reçoit un soutien d'autres pays sur les plans militaires, financiers, économiques ou humanitaires. Ce soutien se traduit par exemple par livraison de systèmes d'armements ou de munitions ainsi que des subventions financières.

    Aides militaires depuis 2022[modifier | modifier le code]

    Historique[modifier | modifier le code]

    Char Leopard 1

    Kiev appelle régulièrement les occidentaux à renforcer leur aide financière et militaire[1].

    Depuis le début de la guerre, les États-Unis et les pays de l’OTAN ont progressivement fourni de grandes quantités d’armes et d’équipements à l’armée ukrainienne[2].

    En janvier 2023, les occidentaux acceptent de fournir des chars lourds à l'Ukraine.

    Fin 2023, le Danemark et les Pays Bas promette des avions General Dynamics F-16 Fighting Falcon

    Pays contributeurs[modifier | modifier le code]

    Allemagne[modifier | modifier le code]

    En date du mois d', l’Allemagne compte pour 9 % des livraisons[3].

    États-Unis[modifier | modifier le code]

    En date du mois d', les États-Unis comptent pour 49 % des livraisons[3].

    France[modifier | modifier le code]

    Véhicule militaire blindé AMX-10 RC

    En , selon François Heisbourg, la participation de la France aux livraison d'armes à l'Ukraine ne s'élèverait qu'à 1,4 %, loin derrière les États-Unis, la Pologne, l’Allemagne ou l’Italie[4]. La France ne compterait que pour une petite partie des livraisons d’armes à Kiev, rapporte la BBC[3].

    La France donne des équipements individuels (casques, gilets pare-balles, jumelles de vision nocturne, rations de combat), des tenues de protection nucléaire et du matériel médical. Du matériel militaire lourd est aussi fourni : blindés, canons, missiles, systèmes de défense anti-aériennes, radar Thales… Les munitions de divers calibres et du carburant sont aussi envoyés. Des militaires ukrainiens sont formés par la France pour l'utilisation de ces armes[5]. Ces livraisons comprennent notamment des obusiers CAESAR et des blindés AMX-10 RC[6],[7],[8].

    Pologne[modifier | modifier le code]

    En date du mois d', la Pologne compte pour 22 % des livraisons[3].

    Liste[modifier | modifier le code]

    Cette liste, non exhaustive, englobe l'aide humanitaire, financière, matérielle, militaire tant par les États, les entreprises que les organisations supranationales ou autres, lors de la guerre russo-ukrainienne débutée en 2014.

    Sommaire :

    A[modifier | modifier le code]

    Pays aide militaire financière humanitaire
    Drapeau de l'Albanie Albanie Le ministre de la défense Niko Peleshi déclarait le 18 mars 2022 que l'Albanie avait envoyé des équipements militaires à l'Ukraine[9].
    Drapeau de l'Allemagne Allemagne
    • 20 000 gilets de protection en 2014
    • Drones de reconnaissance Vektor (non fournis par le gouvernement fédéral)
    • Selon le gouvernement fédéral, les éléments suivants ont été livrés à l'Ukraine :
    • 3 000 cartouches Panzerfaust 3 plus 900 lanceurs, les 1 000 premiers étant envoyés le 26 février 2022, rompant une longue tradition d'interdiction des exportations d'armes vers les zones de guerre actives.
    • 14 900 mines antichar
    • 500 missiles anti-aériens STINGER
    • 2 700 9K32 Strela-2 700 se sont révélés inutilisables.
    • 5 100 armes antichar MATADOR via Dynamit Nobel
    • 2 900 armes antichar MATADOR supplémentaires via Dynamit Nobel d'ici le 26 juin
    • 21,8 millions de cartouches d'armes de poing
    • 5 millions de cartouches OTAN de 7,62 × 51 mm
    • 3 millions de cartouches OTAN de 5,56 × 45 mm
    • 100 mitrailleuses MG3 avec 500 canons et culasses de rechange
    • 100 000 grenades à main
    • 5 300 charges explosives
    • 100 000 mètres de cordeau détonant et 100 000 détonateurs
    • 350 000 détonateurs
    • 100 auto-injecteurs
    • 14 capteurs et brouilleurs anti-drones
    • 10 canons anti-drones
    • 28 000 casques de combat
    • 15 palettes de vêtements militaires
    • 280 véhicules motorisés (camions, minibus, VUS)
    • 100 tentes
    • 12 groupes électrogènes
    • 6 palettes de matériel pour l'élimination des munitions explosives
    • 125 télescopes jumeaux
    • 18 palettes de fournitures médicales, 60 éclairages opératoires
    • Vêtements de protection, masques chirurgicaux
    • 10 000 sacs de couchage
    • 600 lunettes de tir
    • 1 système de radiofréquence
    • 3 000 téléphones de terrain avec 5 000 bobines de cordon de terrain et équipement de transport
    • 1 hôpital de campagne (projet commun avec l'Estonie)
    • 353 lunettes de vision nocturne (LVN)
    • 4 dispositifs électroniques anti-drones
    • 165 jumelles
    • Fournitures médicales (y compris sacs à dos, trousses de premiers soins)
    • 38 télémètre laser
    • Carburant diesel et essence
    • 10 tonnes d'AUS 32 additif de fuel
    • 500 morceaux de pansements pour arrêter le saignement
    • Pièces de rechange MiG-29
    • 30 véhicules blindés
    • 80 camionnettes Toyota
    • 10 500 cartouches d'artillerie (y compris les munitions guidées SMArt 155)
    • 14 voitures blindées d'ici le 25 mars (probablement maintenant incluses dans les entrées "véhicule à moteur" ou "véhicule blindé" (?))
    • Drones VTOL de reconnaissance "Vector" via Quantum-Systems
    • 20 000 gilets de protection (en 2014)
    • 1 300 gilets pare-balles
    • 500 000 rations alimentaires militaires
    • 10 obusiers automoteurs Panzerhaubitze 2000, y compris l'adaptation, la formation et les pièces de rechange fournies par l'armée allemande à Idar-Oberstein (projet conjoint avec les Pays-Bas)
    • 10 000 munitions d'artillerie de 155 mm

    Signé, pas encore livré en raison d'une formation ou d'une adaptation technique :

    • 53 000 cartouches de munitions anti-aériennes
    • 8 radars mobiles au sol et dispositifs d'imagerie thermique
    • 4 000 cartouches de munitions d'entraînement anti-aériennes
    • 10 (+ 10 en option) navires de surface autonomes
    • 14 semi-remorques et remorques
    • 2 tracteurs et 4 remorques
    • 1 appareil haute fréquence et équipement connexe
    • 10 véhicules protégés
    • 7 brouilleurs
    • 8 dispositifs électroniques anti-drones
    • 4 engins de déminage mobiles, télécommandés et protégés
    • 1 point de décontamination des véhicules
    • 875 drones de reconnaissance[10]
    • 54 véhicules blindés de transport de troupes M113 avec armement (systèmes du Danemark, conversion financée par l'Allemagne)
    • 67 chars anti-aériens GEPARD dont environ 6 000 cartouches anti-aériennes
    • 100 000 kits de premiers secours
    • 12 Système(s) de défense aérienne IRIS-T SL
    • 5 MARS II avec des fusées GMLRS Système(s) radar de contre-batterie Cobra
    • 3 véhicules blindés de dépannage
    • 5 032 armes antichar
    • 27 cuves de pose pont Biber
    • don de 14 et autorisation d'une commande de 100 obusiers automoteurs PhZ 2000[11]
    • 16 chars pontiers Biber[12]
    • 6 Westland Sea King[10]
    • 18 chars Leopard 2A6[10]
    • 120 Marder1A3[10]
    • 73 BvS-10[10]
    • 50 ATF Dingo [10]
    • 18 RCH_15[10]
    • 2 Oerlikon Skyranger[10]
    • 2 M903 Patriot[10]
    • 55 radar [10]

    • 15 chars Leopard 2A4 ont été donnés à la République tchèque en remplacement partiel des T-72 précédemment donnés par la République tchèque à l'Ukraine / une partie de l'achat d'environ 50 chars Leopard 2A7+
    • 1,83 milliard d'euros d'aide bilatérale depuis 2014
    • environ 4 milliards d'euros via l'UE sous forme de subventions et de prêts depuis 2014
    • 240 millions d'euros via l'UE sous forme de prêts en 2022.
    • Prêt de plus de 150 millions d'euros via la KfW en avril 2022.
    • 425 millions d'euros via la campagne de dons "Stand Up For Ukraine" et 70 millions supplémentaires pour l'aide médicale via l'UE
    • Plus d'un milliard d'euros d'aide militaire supplémentaire à l'Ukraine pour l'achat d'armes en avril 2022
    • 1 milliard d'euros supplémentaires promis sous forme de subventions en mai 2022
    • Un hôpital de campagne mobile d'une valeur de 5,3 millions d'euros et la formation associée du personnel médical en février 2022
    • Évacuation et traitement des soldats ukrainiens blessés en Allemagne depuis 2014
    • La Deutsche Bahn a lancé un "pont ferroviaire" en mars 2022 et a commencé à livrer plus de 10 000 tonnes d'aide humanitaire
    • 50 véhicules de transport sanitaire Unimog
    • 14 palettes de fournitures médicales
    • 65 réfrigérateurs pour fournitures médicales
    • 1 200 lits d'hôpitaux
    Drapeau de l'Argentine Argentine Le gouvernement argentin envoie en Ukraine:
    • Un contingent humanitaire (casques blancs) se déployant à la frontière Ukraino-Polonaise[13].
    • 1 500 t de nourriture, médicaments et vêtements le 4 mars 2022[14].
    • plus d'aide humanitaire les jours suivants[14]. La ville de Buenos Aires envoyait aussi de l'aide en Ukraine[15].
    Drapeau de l'Australie Australie Du gouvernement australien pour l'Ukraine :
    • 25 millions de $ de matériel militaire non létal le 25 février 2022 (munitions)[16],[17].
    • 50 millions de $ de matériel militaire non létal le 28 février 2022 (munitions)[18],[19],[20].
    • 21 millions de $ aux forces armées ukrainiennes le 20 mars 2022[21]
    • plusieurs centaines de fusils Steyr[22].
    • 25 millions de $ d'« assistance militaire défensive » comme radars, nourritures et médicaments[23].
    • Le ministre de la Défense Peter Dutton confirmait 20 véhicules blindés Bushmaster seront envoyés après y avoir apporté des modifications[24],[25],[26],[27].
    • Le 27 avril 2022 le gouvernement australien annonçait l'envoi de 26,7 millions de $ d'aide militaire : six obusiers M777 de 155 avec munitions. Au total l'Australie a donné 225 millions de $ d'aide militaire et 65 millions de $ d'aide humanitaire[28].
    • Le 19 mai Canberra annonce la livraison de 20 véhicules Bushmasters supplémentaires et de 14 APC M113[29].
    • Le 03 juillet le premier ministre annonce une nouvelle fourniture de 20 Bushmasters et de 14 APC M113[30].
    • Au totale 56 APC M113 et 120 véhicules Bushmasters seront donné
    30 millions de $ le 20 mars 2022[21]

    Au moins 70 000 tonnes de charbon pour les centrales ukrainiennes le 20 mars 2022[21]

    Drapeau de l'Autriche Autriche Le chancelier Karl Nehammer approuvait l’envoi aux forces civiles d'Ukraine :
    Drapeau de l'Azerbaïdjan Azerbaïdjan
    Sommaire :

    B[modifier | modifier le code]

    Pays aide militaire financière humanitaire
    Drapeau de Bahreïn Bahrain
    Drapeau de la Belgique Belgique Le gouvernement a annoncé comme aide :
    • 5 000 fusils d'assaut (FN FNC)[34], 3 800 tonnes d'essence et d'équipement militaire le 26 février 2022[35],[36].
    • 3 000 mitrailleuses et 200 lance-roquettes M72 LAW le 27 février 2022[37],[38].
    • le 22 avril le gouvernement approuvait l'envoi futur d'armement lourd[39].
    • 1 million d'euros de missiles antitanks Milan

    Ainsi que plusieurs pièces d'équipements dont :

    • des casques
    • des tenues de terrain
    • des lunettes de vision nocturnes[40]
    • don de 80 LMV Lince en avril 2023 [10]
    Drapeau du Brésil Brésil
    Drapeau de la Bulgarie Bulgarie
    • Le 4 mai, le parlement bulgare approuve le fait que désormais du matériel militaire ukrainien pourra être réparé en Bulgarie[41].
    • En juillet 2022 le gouvernement bulgare confirme l'envoi de 14 chasseurs Sukhoi-25 sous forme de pièces détachées, ainsi que des munitions et des bombes, en plus de missiles air-air[42].
    • En novembre 2023 le parlement Bulgare autorise l'envoie de 100 BTR-60[43]
    Sommaire :

    C[modifier | modifier le code]

    Pays aide militaire financière humanitaire
    Drapeau du Canada Canada Stephen Harper, premier ministre du Canada, en avril 2015[44] :
    • 200 soldats pour l'entrainement des soldats et policiers ukrainiens.
    • des images satellites 2015.
    • des radios, de l'équipement médical, des lunettes nocturnes.

    Le premier ministre Justin Trudeau approuvait pour l'Ukraine :

    • de l'équipement militaire non létal le 3 février 2022[45].
    • 7,8 millions de $ d'armes 14 février 2022[46],[47].
    • Mai 2022 envoi de véhicules Roshel Senator 330 seront fournis[48].
    • 100 Carl Gustav M2 anti-char avec 2 000 munitions[49],[50].
    • 25 millions de $ d'équipement militaire le 27 février 2022 comme casques, masques à gaz[51]...
    • 400 000 rations et 1 600 gilets pare-balles le 2 mars 2022[52].
    • 4 500 M72 LAW anti-chars et 7 500 grenades, 1 million $ pour l'achat d'images satellites le 3 mars 2022[53].
    • 50 millions de $ d'aide militaire spécialisée comme des caméras pour drones le 9 mars 2022[54].
    • 500 millions de $ d'aide militaire[55].
    • 4 obusiers M777 approvisionnés comme des obus M982 Excalibur[56].
    • Début juillet, le gouvernement annonce l'envoi prochain de 39 blindés légers LAV II et 6 caméras pour drone[57],[58].
    • En mars 2023 don de 8 Leopard 2A4[10]
    • 1 batterie NASAMS[10]
    Stephen Harper[59] :
    • 200 millions de $ comme participation au Fonds monétaire international, 20 millions de $ au FMI de soutien technique au gouvernement 900 000 $ de soutien à la banque nationale d'Ukraine en mars 2014.

    Justin Trudeau :

    • Prêt de 120 millions de $ au gouvernement ukrainien annoncé le 21 janvier 2022[60].
    • Prêt additionnel de 500 millions de $ au gouvernement ukrainien le 14 février 2022 et l'aide de 6 millions de $ pour le règlement de la dette[60].
    • Le gouvernement du Canada proposait d'envoyer 10 millions de $ en dons de la part de citoyens pour l'aide humanitaire, le 25 février 2022[61]La Croix Rouge canadienne récoltait 30 millions de $ le 10 mars 2022[62].
    • Le , 100 millions de $ en aide humanitaire pour l'Ukraine et les pays l'avoisinant[63].
    Drapeau du Chili Chili
    Drapeau de la République populaire de Chine Chine Le mercredi 9 mars une aide humanitaire d'une valeur de 720 000 euros vers ce pays, a annoncé la diplomatie chinoise.
    Drapeau de la Colombie Colombie Le 23 mai, le ministre de la défense de Colombie Diego Molano Aponte annonçait que onze ingénieurs en déminage seraient envoyés dans un pays de l'OTAN, proche de l'Ukraine, afin de former des équipes de déminage ukrainienne[64]. Le 24 mars, Ivan Duque président, envoyait une aide humanitaire aux réfugiés ukrainiens[65].
    Drapeau de la Croatie Croatie Le 28 février, le ministre de la défense croate approuve l'envoi d'armes et d'équipement militaire pour un équivalent de 16,5 millions d'euros :
    • Cela comprend un certain nombre de fusils et de machine guns mais aussi des protections pour les soldats[66].
    • En mars 2023, 25 Obusier D-30 de 122 mm[10]
    Drapeau de Chypre Chypre
    Sommaire :

    D[modifier | modifier le code]

    Pays aide militaire financière humanitaire
    Drapeau du Danemark Danemark Le gouvernement danois a fait don :
    • de 19 canons CAESAR (version 8x8)[67]
    • le 27 février, de 2 700 lance-roquettes M72 LAW[68]et de 300 lance-missiles Stinger.
    • de 2 000 gilets pare-balles[69]
    • en avril, 25 drones de reconnaissance Sky watch[70]
    • 54 véhicules blindés M113
    • un certain nombre de mortiers M10, ainsi que leurs projectiles de 120 mm
    • un nombre inconnu de mines antichar
    • fin mai l'arrivage d'un certain nombre de missiles antinavires Harpoon[71]
    • Promesse de 19 F-16C/D Fighting Falcon[10]
    Sommaire :

    E[modifier | modifier le code]

    Pays aide militaire financière humanitaire
    Drapeau de l'Espagne Espagne Dès le début de l'invasion, le pays contribue a un fond européen de 420 millions d'euros pour armer l'Ukraine. Par la suite il décide d'envoyer son propre matériel[72] :

    Le 3 mars :

    Fin mars :

    Fin avril, le premier ministre annonce, alors qu'il est à Kiev la livraisons de 200 tonnes de matériel militaire, sans précision sur le type de matériel[75].

    Par la suite le gouvernement a acheminé en Ukraine :

    • une batterie de missiles anti-aériens Shorad Aspide[76]
    • 20 véhicules de transport de troupes M113[77]
    • Le 27 février, envoie 20 tonnes d'aides humanitaire comprenant des médicaments et d'autres matériels, pour un équivalent de 150 000 [78]
    • Fin mars 54 palettes (83 m3) d'aides humanitaires vont être transférées en Ukraine[79]
    Drapeau de l'Estonie Estonie L'Estonie a soutenu l'Ukraine avec :
    • des obusiers 122 mm D-30
    • des missiles antichar Javelin
    • des véhicules blindés Mamba Mk2 EE
    • un certain nombre de mines antichar
    • un nombre inconnu d'armes légères
    • une certaine quantité de munitions[68]
    • des obusiers 155 mm FH70[80]
    Drapeau des États-Unis Etats-Unis - 20 Mil Mi-17 ( livré en avril 2022)[10]

    - 31 M1 Abrams ( livré fin 2023)[10] - 186 M2/M3 Bradley ( livré a partir d'avril 2023)[10]

    - 300 M-113 ( livré a partir de juin 2022)[10] - 189 Stryker ( livré a partir de mars 2023)[10]

    - 250 M1117 Asv - 440 International MaxxPro[10]

    - + 2 000 HMMWV ( livré a partir d'avril 2022)[10] - 190 Roshel Senator[10] - 180 M777[10] - 72 M-109A1 155 mm ( livré en décembre 2022)[10]

    - 39 M142 HIMARS [10]( livré a partir de juin 2022) 2 ont été endommagé et sont en réparation au états unis - 12 batterie NASAMS[10]

    - 1 batterie M903 Patriot[10] - plusieurs centaine de drones [10]

    Sommaire :

    F[modifier | modifier le code]

    Pays aide militaire financière humanitaire
    Drapeau de la Finlande Finlande Le gouvernement finlandais a envoyé à l'Ukraine :
    • le 28 février 1500 armes antichars
    • 2 500 fusils d'assaut
    • 150 000 cartouches[81]
    • le 24 mars le gouvernement annonce des livraisons supplémentaires sans en préciser le contenu[82]
    Drapeau de la République française France La France constitue le plus grand exportateur d'armes vers l'Ukraine entre 2014 et 2020 avec plus de 1,6 milliard d'euros d'armes fournies, dont :
    • hélicoptères drones de reconnaissance
    • armes et équipements liés à la marine
    • systèmes de ciblage
    • munitions de divers calibres
    • systèmes de conduite de tir
    • de l'entrainement des troupes ukrainiennes[83]
    • des équipements de défense non spécifiés avant l'invasion

    À partir du 24 février 2022 l'assistance militaire est confidentielle mais inclut :

    • Des équipements de défense aux autorités ukrainiennes le [84],[85] qui aurait une valeur d'environ 120 millions d'€[83],[86], incluant :
      • équipement de protection[83]
      • essence[83]
      • système optiques infra-rouge[83]
      • Munitions[83]
    • Du renseignement et des observations satellite (CSO, Pleiades et Helios)[83].
    • Contribution française au programme européen d'aide militaire[87]

    Missiles antichar :

    Artillerie :

    Lutte antiaérienne :

    Systèmes portatifs de défense antiaérienne (MANPADS) :

    Véhicules blindés de transport de troupes :

    Véhicules légers :

    Mines antichar :

    • Nombre inconnu de mines antichars HPD2A2[88]

    Génie militaire :

    • La société française Matière fournira 36 ponts en kit de 23 à 46 mètres de longueur[99]
    • Plusieurs ponts flottants[88]
    En 2021 : 1,6 milliard d'euros d'aide.

    En 2022 :

    • Don financier de 300 millions d'euros (337 millions de dollars) en « aide budgétaire supplémentaire » annoncé par le président Macron le 25 février.
    • Le 5 mai, le président Macron a annoncé que 1,7 milliard de dollars avaient été donnés à l'Ukraine jusqu'à présent en 2022.
    • Une aide financière supplémentaire de 300 millions de dollars annoncée le 5 mai, portant le total à 2 milliards de dollars.

    En 2022 et 2023 :

    • En novembre 2023, un rapport parlementaire présenté devant la commission de la défense et des forces armées de l’Assemblée nationale, indique que l'aide militaire française à l'Ukraine se chiffre à 3,2 milliards d’euros depuis février 2022[100].

    Prêts :

    • 1,2 milliard d'euros de financement du programme annoncé le 8 février 2022, consistant en un prêt de 200 millions d'euros et 1 milliard d'euros de garanties financières (ces garanties permettront à l'Ukraine d'obtenir des prêts auprès des banques françaises à des conditions favorables).
    • Annonce d'un prêt budgétaire de 300 millions d'euros le 29 mars 2022 afin d'aider le pays à faire face aux conséquences économiques et sociales du conflit en cours.
    • Contributions financières françaises supplémentaires à l'Ukraine via les subventions et les prêts de l'Union européenne depuis 2014.
    • Le 24 février 2022, 33,4 tonnes de matériel sont envoyés : 500 tentes, 2000 couvertures, 1000 kits d'hygiène, 2250 tapis de sol[101].
    • Le 1er mars, 8,7 tonnes de matériel envoyés: un poste sanitaire mobile pouvant traiter jusqu'à 500 blessés de guerre et 36 malles de médicaments offertes par l'association Tulipe[102].
    • Le 5 mars, 4,23 tonnes de matériel sont envoyés: lot de médicaments (pédiatrie, médecine générale, médecine d'urgence) offert par l'association Tulipe, équipement de protection individuelle (masque, gants etc.), 27 respirateurs et matériels associés[103].
    • Le 7 mars, 3,4 tonnes de médicaments sont envoyés offerts par le ministère des Solidarités et de la Santé[104].
    • Le 10 mars, 7,4 tonnes de médicaments envoyés, offerts par l'association Tulipe et le ministère des Solidarités et de la Santé[105].
    • Le 21 mars, 55 tonnes d'aide d'urgence d'une valeur de 2,4 millions d'euros sont envoyés: 10 tonnes de matériel et médicaments comprenant: 10 générateurs d'oxygène, 9 tonnes de médicaments offerts par l'association Tulipe, 31 groupes électrogènes, tentes familiales offertes à la Croix-Rouge, 8 tonnes de matériels (téléphones, ordinateurs, routeurs, kits satellitaires, fibre optique), plus de 4 tonnes de lait infantile[106].
    • Le 22 mars, acheminement en Ukraine via la Roumanie de 21 ambulances financées grâce à la mobilisation des collectivités territoriales et des entreprises françaises[107].
    • Le 23 mars, dans le cadre du mécanisme de protection civile de l’Union européenne (MPCU), envoi de 49 tonnes de matériels à l'Ukraine, don de 11 véhicules d'incendie et de 16 véhicules de secours, 23 camions transportant 49 tonnes de matériels sanitaires et de secours (équipement de protection, échelles à main, tuyaux incendies, matériel médical)[108].
    • Le 17 et 25 mars, envoi de deux camions de collecte de sang offerts par l'Établissement français du sang (EFS)[109].
    • Le 5 avril, envoi de 95 tonnes de plants de pommes de terre offerts par la Fédération nationale des producteurs de plants de pommes de terre à destination d'exploitations agricoles de l'oblast de Lviv[110].
    • Le 12 avril, envoi à l’Ukraine de 95 tonnes de plants de pommes de terre offerts par la Fédération nationale des producteurs de plants de pommes de terre à destination du ministère de l'Agriculture ukrainien[111].
    • Le 15 avril, dans le cadre du mécanisme de protection civile de l’Union européenne (MPCU) envoi de 12 véhicules d'incendie et 12 véhicules de secours à personne, 4 camions transportant 50 tonnes de matériels notamment du matériel de recherche et de sauvetage (matériel de localisation des victimes, de désincarcération), du matériel de lutte contre les incendies (protection, échelles à main, tuyaux incendie, matériels de lutte contre les feux d'hydrocarbures[112].
    • Le 21 avril, envoi d’un fret médical contenant 28 tonnes de matériel (avec cet envoi, le fret acheminé pour les victimes du conflit atteint plus de 615 tonnes), 4,5 tonnes de médicaments (urgence, pédiatrie, médecine générale), 1 lot de médicaments pour l'urgence, 50 respirateurs et leurs consommables, 1 groupe électrogène permettant d'assurer la sécurité électrique d'un établissement de santé, 1 générateur d'oxygène permettant à un hôpital de prendre en charge jusqu'à 500 patients en oxygénothérapie, 1 second lot d'appareils respiratoires avec leurs consommables[113].
    • Le 10 mai, don de 115 tonnes de matériels, 9 ambulances neuves de sapeurs-pompiers sur châssis 4X4, 6 véhicules incendie neufs ou récents dont 4 sur châssis 4X4, 1 véhicule médical équipé d'un appareil de radiologie mobile, 115 tonnes de matériels (dont 56 000 litres d'émulseur afin de lutter contre les feux d'hydrocarbure et 36 km de tuyaux incendie), 20 160 rations alimentaires représentant plus de 40.000 repas[114].
    Sommaire :

    G[modifier | modifier le code]

    Pays aide militaire financière humanitaire
    Drapeau de la Géorgie Géorgie
    • La République de Géorgie a envoyé plus de 400 tonnes d'aide humanitaire à l'Ukraine Le 1er avril 2022.
    • Les 100 premières tonnes envoyées le 27 février 2022 comprenaient 30 types de médicaments, des concentrateurs d'oxygène, du matériel de transfusion supplémentaire et du sang.
    • Le 6 mars 2022, 40 tonnes de nourriture, de boissons, de vêtements, de produits d'hygiène et d'autres fournitures médicales ont été livrées. 100 tonnes supplémentaires de denrées non périssables, de produits de première nécessité et davantage de médicaments ont été transportées le 11 mars 2022. 120 tonnes supplémentaires d'aide ont été acheminées le 28 mars 2022, ce qui a lancé la deuxième phase. Au total, 100 tonnes ont également été données par la Croix-Rouge géorgienne et le programme d'État Enterprise Georgia les 14 et 30 mars 2022 respectivement. Le gouvernement géorgien a déclaré qu'il continuerait à mobiliser l'aide humanitaire.
    Drapeau de la Grèce Grèce Le 27 février, en même temps que ses alliés la Grèce décide d'envoyer :
    • des équipements défensifs non spécifié[115]
    • 20 000 AK 47
    • 815 lance-roquettes RPG-18
    • 122 missiles pour des lance-roquettes RM-70[116]

    Au début du mois de juin le gouvernement annonce qu'il va livrer :

    • 122 BMP-1 qui seront remplacés par le même nombre de Marder-1A3 allemands[117].Environ 30 sont arrivés en Ukraine le 16 juin[118].
    • 20 000 AK-47
    • 60 MANPADS Stinger
    • 1 100 RPG-18
    • 17 000 obus de 155 mm
    • 2 100 roquettes de 122 mm
    • 15 000 missiles de 73 mm
    • 3 200 000 cartouches 7,62 mm[119],[120]
    Le 27 février, dans un communiqué le premier ministre Kyriákos Mitsotákis annonce que le pays fournira une aide humanitaire en plus d'une aide militaire[121].
    Sommaire :

    H[modifier | modifier le code]

    Pays aide militaire financière humanitaire
    Drapeau de la Hongrie Hongrie
    Sommaire :

    I[modifier | modifier le code]

    Pays aide militaire financière humanitaire
    Drapeau de l'Islande Islande Le gouvernement islandais n'a pas donné d'équipements militaires mais a proposé d'aider à transporter le matériel militaire donné par les occidentaux jusqu'en Ukraine[122].
    Drapeau de l'Inde Inde
    Drapeau de l'Indonésie Indonésie
    Drapeau de l'Irlande Irlande Le 27 février, le gouvernement irlandais octroie une aide militaire à l'Ukraine comprenant :
    • 9 millions d'euros de matériel militaire non-létal dont des casques, du carburant, des gilets pare-balles et du matériel médical[123].
    Drapeau d’Israël Israël En avril 2022: 2 000 casques et 500 gilets pare-balles[124].

    Le 12 juillet le ministre de la défense annonce l'envoi de :

    • 1 500 casques
    • 1 500 gilets de protections
    • 1 000 masques à gaz
    • des centaines de combinaisons anti-mines
    • des dizaines de systèmes de filtrations de matières dangereuses[125]
    Drapeau de l'Italie Italie Le 28 février, le gouvernement annonce l'envoi d'une aide de 12 millions d'euros comprenant :

    Par la suite, en mai l'Italie :

    En juin le gouvernement :

    Le 31 juillet le ministre de la défense ukrainienne, remercie l'Italie pour un nouveau paquet d'aide militaire, le contenu n'a pas été spécifié[131].

    • février 2023 : câbles, transformateurs, matériel électrique pour plusieurs millions d'€[132].
    Sommaire :

    J[modifier | modifier le code]

    Pays aide militaire financière humanitaire
    Drapeau du Japon Japon
    Sommaire :

    K[modifier | modifier le code]

    Pays aide militaire financière humanitaire
    Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan
    Drapeau du Kosovo Kosovo
    Drapeau du Koweït Koweït
    Sommaire :

    L[modifier | modifier le code]

    Pays aide militaire financière humanitaire
    Drapeau de la Lettonie Lettonie
    Drapeau du Liechtenstein Liechtenstein
    Drapeau de la Lituanie Lituanie Février 2023 : canon anti-aérien L-70 est arrivé en Ukraine[133],[134].
    Drapeau du Luxembourg Luxembourg En mars, le gouvernement luxembourgeois octroie une aide militaire à l'Ukraine comprenant :
    Sommaire :

    M[modifier | modifier le code]

    Pays aide militaire financière humanitaire
    Drapeau de la Macédoine du Nord Macédoine du Nord Le le gouvernement annonce qu'il va envoyer de l'équipement et du matériel militaire non spécifiés[136]. Par la suite :
    • fin juillet, la Macédoine du Nord a décidé d'envoyer 30 chars T-72 à l'Ukraine ce qui permettra de créer un bataillon de char entier[137].
    • en août, la Macédoine du Nord décide de donner 4 Su-25 à l'Ukraine[138].
    Sommaire :

    N[modifier | modifier le code]

    Pays aide militaire financière humanitaire
    Drapeau de la Norvège Norvège Dès le mois de février le gouvernement norvégien décide d'envoyer :
    • 5 000 casques
    • 1 500 gilets pare-balles
    • 1 000 masques à gaz
    • 2 000 sacs de couchages
    • 10 000 matelas de sol
    • 15 000 rations

    Par la suite il livre :

    La Norvège a aussi promis de livrer :

    Sommaire :

    P[modifier | modifier le code]

    Pays aide militaire financière humanitaire
    Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Le gouvernement néerlandais a livré à l'Ukraine :

    Munitions :

    • des obus pour les pzh 2000
    • 200 missiles stinger
    • environ 30 000 munitions de 7.62mm et 12.7mm

    Armes légères :

    • 50 Panzerfaust 3 RPG
    • 10 Barret M82
    • 90 AX308 Sniper

    Équipements divers :

    • casques
    • gilets pare balles
    • des détecteurs de mines portatifs

    Systèmes portatifs de défense antiaérienne (MANPADS) :

    Radars :

    • 5 radars AN/TPQ-36
    • 2 radars de surveillance au sol Thales Squire

    Véhicules sous-marins sans pilote :

    • 2 sous-marins de détection de mines SeaFox

    Drones de reconnaissances :

    • nombre indéterminé de UAV

    Artillerie automotrice :

    • 8 pzh 2000

    Missiles antin-navires :

    Véhicules blindés de transports de troupes (APC) :

    Drapeau de la Pologne Pologne
    Drapeau du Portugal Portugal Le 26 février, le ministre de la défense annonce l'envoi en quantité inconnue :
    Sommaire :

    R[modifier | modifier le code]

    Pays aide militaire financière humanitaire
    Drapeau de la Roumanie Roumanie Le 27 février, le gouvernement roumain a envoyé un équivalent de 3 millions d'euros avec :

    Par la suite, la Roumanie ne communique plus sur ce qu'elle transmet à l'Ukraine[146].

    Néanmoins la Roumanie joue un rôle très important dans la logistique de l'acheminement de nombreux matériels militaires étrangers[147].

    Dès le début de l'invasion de l'Ukraine, le pays :
    • envoie des médicaments et de l'équipement sanitaire
    • met à disposition 11 hôpitaux militaires sur leur territoire[148]

    Le 18 avril le pays donne 11 ambulances aux services d'urgences ukrainiens[149]

    Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
    Sommaire :

    S[modifier | modifier le code]

    Pays aide militaire financière humanitaire
    Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Le 26 février, le gouvernement envoie 12 000 munitions de 152 mm et du carburant pour une valeur totale de 11 millions d'euros[150].

    Par la suite :

    • en mars, la Slovaquie fournit un certain nombre de S-300[151]
    • en avril, l'Ukraine reçoit un nombre inconnu de SpGH Zuzana. Il serait question de 16 unités[152].
    • en juin, des munitions pour MLRS, des Mil MI-17 et des Mil MI-2 sont donnés à l'Ukraine[153].
    • en juillet, la Slovaquie a fait don de sa flotte de Mig-29[154].
    • fin août le ministre de la défense annonce l'envoie de 30 BMP-1 à l'Ukraine en échange de 15 chars Léopard allemand[155].
    Drapeau de la Slovénie Slovénie En fin février le gouvernement slovène a envoyé des AK-47 et des munitions à l'Ukraine[156].

    Par la suite :

    • le 21 avril la Slovénie envoie un certain nombre de chars M-84[157].
    • Le 22 juin, 35 BMP M80A ont été envoyés à l'Ukraine[158].Ces M-84 et ces BMP M80A seront remplacés par des APC Marders, et Fuchs mais aussi par de l'armements plus modernes comme des Léopard-2, des APC puma ou Boxer[157].
    Drapeau de la Suède Suède
    Sommaire :

    T[modifier | modifier le code]

    Pays aide militaire financière humanitaire
    Drapeau de Taïwan Taiwan Depuis le début de l'invasion le gouvernement a donné :
    • des drones Revolver 860
    • 6 000 dollars de fusils d'assauts AR-15 (financés par des citoyens)[159]
    Le ministère des affaires étrangères taiwanais a réussi à collecter 33 millions de dollars pour aider l'Ukraine, lors d'une campagne tenu du 2 mars au 1er avril[160].
    • Dès le 28 février le gouvernement taiwanais décide d'envoyer 27 tonnes d'aides médicales à l'Ukraine[161]
    Drapeau de la Tchéquie Tchéquie Le 26 février, le gouvernement tchèque approuve l'envoi d'armes et de munitions d'une valeur de 8,57 millions de dollars comprenant[162] :
    • des pistolets vz 82
    • des fusils d'assaut vz 58
    • des mitraillettes vz 61
    • des machines guns vz 59

    Par la suite la Tchéquie a livré :

    Drapeau de la Turquie Turquie D'autres drones Bayraktar TB2 vendus le 2 mars 2022. Un nombre estimé de 20 à 50 drones Bayraktar présents en Ukraine[167].
    Sommaire :

    U[modifier | modifier le code]

    Pays aide militaire financière humanitaire
    Drapeau des États-Unis USA Le le Pentagone annonce l'envoi de missiles MGM-140 ATACMS[168].

    V[modifier | modifier le code]

    Pays aide militaire financière humanitaire
    Drapeau du Vatican Vatican En mars 2022 le Vatican envoyait deux cardinaux pour une aide matérielle et spirituelle aux Ukrainiens[169].

    Le Pape envoyait aussi, au travers de sa fondation, de l'aide aux réfugiés ukrainiens[170].

    Organisations[modifier | modifier le code]

    Supranationales[modifier | modifier le code]

    Par l'Union européenne
    Par l'Organisation des Nations Unies

    Non gouvernementales[modifier | modifier le code]

    Entreprises[modifier | modifier le code]

    SpaceX :

    Binance :

    • 10 millions de $ aux humanitaires[188].
    • 2,5 millions $ à l'UNICEF le 7 mars pour les enfants d'Ukraine[189].

    XDynamics :

    • 10 drones de reconnaissances EVOLVE2[190]

    Notes et références[modifier | modifier le code]

    1. Julien Chabrout, « Guerre en Ukraine : pourquoi les livraisons d'armes arrivent au compte-gouttes », L'Express, (consulté le ).
    2. « Vu de Kiev. Les livraisons d’armes à l’Ukraine sont encore insuffisantes », Courrier international, (consulté le ).
    3. a b c et d « Vu du Royaume-Uni. La France livre-t-elle trop peu d’armes à l’Ukraine ? », Courrier international, (consulté le ).
    4. Pascal Samama, « Armement: qu'envoie la France à l'Ukraine par rapport aux autres pays? », sur BFM TV, (consulté le ).
    5. Julia Pascual, « Un an de guerre : ce que l'on sait des armes livrées à l'Ukraine par la France », sur BFM TV, (consulté le ).
    6. « Guerre en Ukraine : trois questions sur le char AMX-10 RC et les autres blindés légers que la France, les Etats-Unis et l'Allemagne vont livrer à Kiev », sur France Info, (consulté le ).
    7. « Leopard 2, Challenger 2, Abrams et Leclerc : découvrez les chars qui pourraient briser les lignes russes en Ukraine », Le Figaro, (consulté le )
    8. « La France envisage de nouvelles livraisons d'armes à l'Ukraine », sur Radio France internationale, (consulté le ).
    9. « Albania Sent Military Equipment to Ukraine », sur Exit News,
    10. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z aa ab et ac Oryx, « Answering The Call: Heavy Weaponry Supplied To Ukraine », sur Oryx (consulté le )
    11. « L'Allemagne donne son feu vert pour la production de 100 PzH 2000 pour l'Ukraine », sur Air&Comos,
    12. (en) « Germany lends more support to Ukraine forces with tanks pledge », sur The Guardian,
    13. « Ucrania negocia con Argentina el envío de un avión con ayuda humanitaria », sur Info Bae, (consulté le )
    14. a et b (es) « Ucrania negocia con Argentina el envío de un avión con ayuda humanitaria », sur Cronista, (consulté le )
    15. « Larreta y Beliz negocian el envío de ayuda humanitaria a Ucrania », (consulté le )
    16. « Australia tilbyr militærhjelp », (consulté le ).
    17. « Live updates: US official: Belarus may join Ukraine invasion », (consulté le ).
    18. (no) « Australia tilbyr militærhjelp », sur NRK, (consulté le )
    19. « Live updates: US official: Belarus may join Ukraine invasion », (version du sur Internet Archive)
    20. (no) « Australia sender raketter til Ukraina », sur NRK, (consulté le )
    21. a b et c (en) « Scott Morrison announces visas for Ukrainians, $50 million in military and humanitarian aid », sur ABC News (consulté le )
    22. « Australian government sending second shipment of arms to Ukraine », sur World Socialist Web Site, (consulté le )
    23. Stephen Dziedzic, « Australia to send money for more military aid to Ukraine after Zelenskyy request », sur ABC News, (consulté le ).
    24. « Australian combat vehicles on their way to Ukraine », sur 9news (consulté le )
    25. « Scott Morrison says Australia will send Bushmasters to Ukraine and fill Volodymyr Zelenskyy's request », sur Australian Broadcasting Corporation,
    26. Harley Dennett, « [https://www.canberratimes.com.au/story/76 82478/pm-says-australia-will-send-bushmasters-to-ukraine/ Scott Morrison confirms Australia will send Bushmasters to Ukraine after Zelensky plea] », sur The Canberra Times,
    27. « Australia agrees to Ukrainian President Volodymyr Zelensky's request », sur news.com.au, News Corp Australia,
    28. « Australia joins US in pledging more weapons for Ukraine as Russia threatens gas supplies to Poland », sur sbs.com.au,
    29. (en) « Australia to send M113 APCs, additional Bushmasters to Ukraine », Defence Connect,‎ (lire en ligne)
    30. « Le premier ministre australien promet plus d'aide militaire à Kiev », sur Le Figaro,
    31. (de) « News zum Ukrainekrieg » [archive du ], sur Der Spiegel, (consulté le )
    32. « Russland-Ukraine-News am Montag: Unicef: »Situation für Kinder wird von Minute zu Minute schlimmer« » [[https://web.archive.org/web/20220228174756/https://www.vikendi.net/2022/02/28/nehammer-after-cri sis-cabinet-helmets-and-fuel-for-ukraine/ archive du ]], (consulté le )
    33. « Austria to send protective equipment and fuel to Ukraine » [archive du ], (consulté le )
    34. sur le soir.be
    35. sur nieuws blad.be
    36. sur reuters
    37. sur reuters
    38. « Guerre en Ukraine: la Belgique arrive au bout de ses stocks d’armes à livrer à l’armée ukrainienne », sur Le Soir, (consulté le )
    39. « Belgium to deliver new weapons to Ukraine including anti tank », sur VRT.be.
    40. (en) « A Show Of Shame - Belgian Weapons Deliveries To Ukraine », sur Oryx,
    41. « Guerre en Ukraine: la Bulgarie va réparer du matériel militaire ukrainien mais ne livrera pas d’armes », SudInfo,‎ (lire en ligne)
    42. « la bulgarie confirme avoir (déjà) livré quatorze su-25 frogfoot à l’ukraine », sur Avionslegendaires,
    43. « Le parlement a donné son aval pour l'envoi de 100 véhicules blindés à l'Ukraine... », sur bnr.bg (consulté le )
    44. « Ukraine crisis: Canada sending 200 trainers for Ukraine military », CBC News,
    45. (en) « Canada sends non-lethal military aid to further support Ukraine », Gouvernement du Canada, (consulté le )
    46. « Ukraine receives machine guns, surveillance gear from Canada as Russian threats mount », Global News,‎ (lire en ligne [archive du ])
    47. The Canadian Press, « Canada to give $500M loan, send $7.8M in lethal weapons to Ukraine: Trudeau » [archive du ], sur CTV News, (consulté le )
    48. sur mil.in.ua en anglais et images
    49. « Canada to ban Russian oil imports, send anti-tank weapons and ammunition to Ukraine, says Trudeau », CBC,‎ (lire en ligne [archive du ], consulté le )
    50. « Defence Minister Anand announces additional military support to Ukraine », Department of National Defence, Canada, (consulté le )
    51. « Canada to send an additional $25M worth of protective gear to Ukraine » [archive du ], sur Global News (consulté le )
    52. « More sanctions will be imposed on Russia in coming days: Freeland » (consulté le )
    53. « Canada prepared to welcome an 'unlimited number' of Ukrainians fleeing war, minister says », CBC News,‎ (lire en ligne)
    54. « Ukraine can't negotiate with 'gun to head,' says Joly as Trudeau presses allies », sur CTV News,
    55. « Budget 2022: $500M in military aid to Ukraine, projects economic upheaval from war », sur Toronto Star,
    56. « Canada sends four pieces of field artillery to Ukraine as country braces for renewed Russian attack », sur CBC News,
    57. « Ottawa fournira 39 blindés légers à l’Ukraine », Radio Canada,‎ (lire en ligne)
    58. « Nouvelle aide militaire canadienne à l’Ukraine : 39 blindés légers et 6 caméras pour drones », Agence Anadolu,‎ (lire en ligne)
    59. Susana Mas, « Ukraine to get $220M in financial support from Canada », CBC News,
    60. a et b « Development and humanitarian assistance », Gouvernement du Canada, (consulté le )
    61. « Canada to match up to $10 million in donations from Canadians in response to humanitarian crisis in Ukraine », Gouvernement du Canada, (consulté le )
    62. « Putin will 'lose' Ukraine war, Trudeau says, as Canada ups aid funding », Global News, (consulté le )
    63. « Canada announces $100 million humanitarian assistance to Ukraine », Gouvernement du Canada, (consulté le )
    64. « Colombia to train Ukrainian military on landmine removal », www.theglobeandmail.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
    65. Sebastian Osorio Idárraga, « Colombia atiende a la OTAN y anuncia donación humanitaria para Ucrania », sur www.bloomberglinea.com, (consulté le )
    66. (en) « Croatia moves to send arms and equipment worth €16.5m to Ukraine », N1 info,‎ (lire en ligne)
    67. Nathan Gain, « Le Danemark donne ses 19 CAESAR à l'Ukraine », sur FOB - Forces Operations Blog, (consulté le )
    68. a et b « Ce que l'on sait de l'aide militaire et des livraisons d'armes internationales à l'Ukraine », sur BFM TV, .
    69. (da) « Regeringen sender 2000 skudsikre veste til Ukraine », TV 2,‎ (lire en ligne)
    70. (da) « Regeringen har købt 25 droner i Nordjylland til brug i Ukraine », TV2,‎ (lire en ligne)
    71. « Des missiles Harpoon pour l'Ukraine, qui cherche à débloquer le port d'Odessa », Le Journal de Montréal,‎ (lire en ligne)
    72. « Envoi d’armes en Ukraine, le gouvernement espagnol change de cap », La Croix,‎ (lire en ligne)
    73. (es) « España envía cuatro aviones cargados de armas para la “resistencia ucrania” », El Pais,‎ (lire en ligne)
    74. (es) « España envía una ambulancia blindada y más armamento a Ucrania », El Pais,‎ (lire en ligne)
    75. (en) « Spain Sends 200 Tonnes of Military Material to Ukraine: PM », TheDefensePost,‎ (lire en ligne)
    76. (es) « España, dispuesta a entregar a Ucrania misiles antiaéreos y carros de combate Leopard », El Pais,‎ (lire en ligne)
    77. « L'Espagne va transférer 10 chars Leopard 2A4 et 20 TTB M113 à l'Ukraine », Gagadget,‎ (lire en ligne)
    78. (en) « Spain to send 20 tons of humanitarian aid to Ukraine », EuroWeekly,‎ (lire en ligne)
    79. (en) « Spain sends more weapons and medical supplies to Ukraine », Surinenglish,‎ (lire en ligne)
    80. (et) « Kaitseministeerium kinnitab: saatsime Ukrainale 155-mm haubitsaid », Forte,‎ (lire en ligne).
    81. (fi) « Suomi lähettää aseita Ukrainalle – Pääministeri Marin: ”Päätös on historiallinen” », HS,‎ (lire en ligne)
    82. « La Finlande va envoyer de l'aide militaire supplémentaire à l'Ukraine », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
    83. a b c d e f g h et i « La France a formé des soldats ukrainiens juste avant l'invasion russe »,
    84. « Guerre en Ukraine : quels pays ont décidé d'envoyer une aide militaire à Kiev face à l'armée russe ? » [archive du ], sur France Info, (consulté le )
    85. « Which countries are sending military aid to Ukraine? » [[https://web. archive.org/web/20220228180714/https://www.aljazeera.com/news/2022/2/28/which-countries-are-sending-military-aid-to-ukraine archive du ]], sur Al Jazeera English, (consulté le )
    86. « La France a livré plus de 100 millions d'euros d'équipements militaires à l'Ukraine, selon Florence Parly »,
    87. « La France a livré plus de 100 millions d'euros d'équipements militaires à l'Ukraine »,
    88. a b c d e f g et h « Arms For Ukraine: French Weapons Deliveries To Kyiv », sur Oryx (consulté le ).
    89. « La France livre des missiles antichars Milan à l'Ukraine », sur Le Monde, (consulté le )
    90. (en) « SAUDI ARABIA/EGYPT/FRANCE/SWEDEN/UKRAINE : Paris juggles demand for MMP missiles for Ukraine and for export - 21/06/2022 », sur Intelligence Online, (consulté le )
    91. (en) « France to deliver CAESAR artillery guns, shells to Ukraine », Anadolu agency,‎ (lire en ligne)
    92. (en) « France supplies Ukraine with more Caesar howitzers », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
    93. « La France va livrer à l’Ukraine des canons TRF1, les prédécesseurs du Caesar », sur BFM BUSINESS (consulté le )
    94. a et b Laurent Lagneau, « La France a finalement livré deux systèmes CROTALE NG et deux Lance-roquettes unitaires à l'Ukraine », sur Zone Militaire, (consulté le )
    95. « Guerre en Ukraine : la France va livrer des missiles Crotale contre les attaques aériennes russes », sur LEFIGARO, (consulté le )
    96. (en) « Arms For Ukraine: French Weapons Deliveries To Kyiv », oryxspioenkop,‎ (lire en ligne)
    97. « La France fournit des véhicules blindés VAB à l'Ukraine », Air&Comos,‎ 30/06//2022 (lire en ligne)
    98. « La France va fournir des véhicules blindés Bastion (Arquus) à l'Ukraine », sur La Tribune, 2022-10-03cest06:00:00+0200 (consulté le )
    99. (uk) « Французька компанія Matiere передасть Україні 36 легкозбірних мостів », sur www.ukrinform.ua (consulté le )
    100. Cédric Pietralunga, « L’aide militaire de la France à l’Ukraine estimée à 3,2 milliards d’euros », sur Le Monde, (consulté le ).
    101. « https://twitter.com/francediplo/status/1501509785262428162 », sur Twitter (consulté le )
    102. « https://twitter.com/francediplo/status/1501509790429818881 », sur Twitter (consulté le )
    103. « https://twitter.com/francediplo/status/1501509802870067201 », sur Twitter (consulté le )
    104. « https://twitter.com/francediplo/status/1504458715646373891 », sur Twitter (consulté le )
    105. « https://twitter.com/francediplo/status/1504458727281332229 », sur Twitter (consulté le )
    106. « https://twitter.com/francediplo/status/1506986127449800707 », sur Twitter (consulté le )
    107. « https://twitter.com/francediplo/status/1507400018004791299 », sur Twitter (consulté le )
    108. « https://twitter.com/francediplo/status/1506986132789243918 », sur Twitter (consulté le )
    109. « https://twitter.com/francediplo/status/1518516950472794114 », sur Twitter (consulté le )
    110. « https://twitter.com/francediplo/status/1518516956156071936 », sur Twitter (consulté le )
    111. « https://twitter.com/francediplo/status/1518516962325893120 », sur Twitter (consulté le )
    112. « https://twitter.com/francediplo/status/1518516968101453825 », sur Twitter (consulté le )
    113. « https://twitter.com/francediplo/status/1518516973675626496 », sur Twitter (consulté le )
    114. « https://twitter.com/francediplo/status/1524412739011153920 », sur Twitter (consulté le )
    115. « La Grèce va envoyer du "matériel défensif" et une aide humanitaire à l'Ukraine », Nice Matin,‎ (lire en ligne)
    116. (en) « Greek role within NATO is upgraded », Ekathimerini,‎ (lire en ligne)
    117. (grk) « Συμφωνία Ο.Σολτς-Κ.Μητσοτάκη για απόσυρση των ΤΟΜΑ BMP-1 από τα νησιά του Αιγαίου », ProNews,‎ (lire en ligne)
    118. (en) « Greece will give Ukraine up to 30 BMP-1 », Athens News,‎ (lire en ligne)
    119. (en) « Greece to donate BMP-1P tracked armored IFVs to Ukraine in exchange for German Marder 1A3/1A5 IFVs », DefenceNews,‎ (lire en ligne)
    120. (en) « Greece Delivered 'unbelievable' Amount Of Military Equipment To Ukraine: Report », RepublicWorld,‎ (lire en ligne)
    121. « La Grèce prévoit d'envoyer du matériel militaire et de l'aide humanitaire à l'Ukraine », Agence Anadolu,‎ (lire en ligne)
    122. (en) « Iceland Charters Freight Aircraft for Transporting Equipment to Ukraine », Iceland Monitor,‎ (lire en ligne)
    123. (en) « Ireland to fund provision of non-lethal equipment to Ukrainian military », The Irish Times,‎ (lire en ligne)
    124. (he) « לראשונה: ישראל תסייע למלחמה באוקראינה באספקת אלפי קסדות ואפודים », Ynet,‎ (lire en ligne)
    125. (en) « Israel to send new batch of defensive equipment to Ukraine », The Times of Israël,‎ (lire en ligne)
    126. (it) « Dall’Italia aiuti all’Ucraina nella guerra contro la Russia con missili, mitragliatrici e munizioni: oggi il decreto », Corriere della sera,‎ (lire en ligne)
    127. a et b (en) « FH70 155mm towed howitzers donated by Italy are now deployed with Ukraine army », Armyrecognition,‎ (lire en ligne)
    128. (it) « Il governo italiano pronto a fornire artiglieria pesante all'Ucraina », La Repubblica,‎ (lire en ligne)
    129. « La voiture blindée italienne Iveco LMV s'est soudainement retrouvée à l'avant en Ukraine, bien que les livraisons n'aient pas été annoncées », Gagadget,‎ (lire en ligne)
    130. (en) « Italy mulls sending howitzers to Ukraine, says Dutch PM », Politico,‎ (lire en ligne)
    131. (en) « Reznikov thanks Italy for new military aid package for Ukraine », Ukrinform,‎ (lire en ligne)
    132. [1]
    133. « Guerre en Ukraine : bombardement russe sur Kharkiv », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
    134. « Guerre en Ukraine : Contre les attaques de drones, la Lituanie livre 36 systèmes anti-aériens Bofors L70 aux forces ukrainiennes », sur lindependant (consulté le ).
    135. « Près de 3 millions d’euros versés par le Luxembourg en soutien à l’Ukraine », Le Quotidien,‎ (lire en ligne)
    136. (en) « North Macedonia to Donate Military Equipment to Ukraine », ExitNews,‎ (lire en ligne)
    137. « La Macédoine du Nord enverra un bataillon de chars T-72A en Ukraine », Avia.pro,‎ (lire en ligne)
    138. « La Macédoine du Nord fait don de quatre avions de combat Sukhoi Su-25 à l'Ukraine », msn,‎ (lire en ligne)
    139. (en-GB) « Norway has donated M109 to Ukraine », sur Government.no,
    140. « L'Ukraine a reçu des véhicules blindés IVECO LAV III de Norvège », AUTOUAnet,‎ (lire en ligne)
    141. (en) « Vikings For Victory: Norwegian Arms Transfers To Ukraine », sur Oryx,
    142. (en) « Going Dutch Revisited: Aide militaire néerlandaise à l’Ukraine », oryx,‎ (lire en ligne)
    143. (en) « Portugal, Romania pledge military equipment to Ukraine », Straitstimes,‎ (lire en ligne)
    144. (ro) « Sprijin al Ministerului Apărării Naționale pentru Armata Ucrainei », sur MINISTERUL APĂRĂRII NAŢIONALE,
    145. (en) « Romania to send fuel, ammunition to Ukraine », Reuters,‎ (lire en ligne)
    146. (en) « Ukraine coy about whether Romania offered it military aid to fight Russian invasion », Universul,‎ (lire en ligne)
    147. (en) « Oleksandr Kornienko: Romania is one of Ukraine’s main logistics partners », The Odessa Journal,‎ (lire en ligne)
    148. (en) « Romania approves EUR 3 million aid for Ukraine, blocks Russian state media outlets », Romania Insider,‎ (lire en ligne)
    149. (en) « Romania donates 11 ambulances to Ukrainian emergency services », Romania Insiders,‎ (lire en ligne)
    150. (en) « Slovakia to send artillery ammunition, fuel worth 11 mln euros to Ukraine », The Economic Times News,‎ (lire en ligne)
    151. « La Slovaquie accepte « à titre préliminaire » d’envoyer un système clé de défense aérienne à l’Ukraine », Euractiv,‎ (lire en ligne)
    152. « La Slovaquie négocie avec l’Ukraine l’achat d’artillerie Zuzana. », Ukraine Business News,‎ (lire en ligne)
    153. « La Slovaquie a remis à l'Ukraine des hélicoptères Mi-17 et Mi-2, ainsi que des munitions pour le Grad MLRS », Gagadget.com,‎ (lire en ligne)
    154. « La Slovaquie transférera des avions MiG-29 et des chars T-72M à l'Ukraine », Gagadget.com,‎ (lire en ligne)
    155. « La Slovaquie transfère 30 BMP-1 à l'Ukraine et reçoit en échange 15 chars Leopard 2A4 de l'Allemagne. », Gagadget,‎ (lire en ligne)
    156. « Guerre en Ukraine : tour d'horizon de l'aide militaire reçue par Kiev, pays par pays », sur BFM TV, .
    157. a et b (en) « Slovenia Sending Tanks to Ukraine in Weapons Swap with Germany », Total slovenia news,‎ (lire en ligne)
    158. « La Slovénie a remis 35 véhicules de combat d'infanterie M-80A à l'Ukraine: nous vous disons de quel type de véhicule de combat d'infanterie il s'agit », gagadget.com,‎ (lire en ligne)
    159. (en) « A Kindred Spirit: Taiwan’s Aid To War-Torn Ukraine », sur Oryx,
    160. (en) « Taiwan donates US$8 million to Ukraine », Focus Taiwan,‎ (lire en ligne)
    161. (en) « Why Taiwanese are Donating Food, Money and Medical Supplies to Ukraine », VOA News,‎ (lire en ligne)
    162. (en) « Czechs to ship weapons, ammunition worth $8.6 million to Ukraine -ministry », KFGO,‎ (lire en ligne)
    163. (en) « Bohemian Brotherhood: List Of Czech Weapons Deliveries To Ukraine », Oryx,‎ (lire en ligne)
    164. (en) « Czechs ship tanks, rocket launchers, artillery to Ukraine », Reuters,‎ (lire en ligne)
    165. (en) « Mi-24V Attack Helicopters Donated By Czech Republic Are Now In Ukraine », The Aviationist,‎ (lire en ligne)
    166. « L’UKRAINE SE VOIT OFFRIR DES MIL MI-24 PAR LA TCHÉQUIE. », avionslegendaires,‎ (lire en ligne)
    167. https://apnews.com/article/russia-ukraine-middle-east-africa-libya-europe-ecb9e820ea4bddb4464d7e8cb40e82fc
    168. sur kyivindependent.com en anglais
    169. « Cardinal Krajewski in Ukraine to bring Pope's closeness to those who suffer », Vatican News,‎ (lire en ligne, consulté le )
    170. « Pope Francis' closeness to Ukrainian refugees », Vatican News,‎ (lire en ligne, consulté le )
    171. sur ZDF.de
    172. sur europarl.europa.eu
    173. lover våpen for 4,5 mrd. til Ukraina sur nrk.no
    174. sur bloomberg.com
    175. sur ec.europea.eu
    176. sur europarl.eu
    177. sur consilium.europa.eu
    178. Par Le Parisien avec AFP Le 13 mai 2022 à 14h07, « Guerre en Ukraine : l’UE va fournir une nouvelle aide militaire de 500 millions d’euros à Kiev », sur leparisien.fr, (consulté le )
    179. sur reliefweb.int
    180. lrt.lt
    181. |access-date=2 March 2022 sur The Japan Times.co
    182. sur NHK.or.jp
    183. (en-US) Ben Thomas, « Article expired », sur The Japan Times, (consulté le )
    184. sur JPost.com
    185. sur CNS news
    186. sur CNBC.com
    187. elonmusk, « @FedorovMykhailo @OMarkarova You’re welcome. We have also sent power adapters for car cigarette lighters, solar/battery packs and generators for places where electricity is not available. » [archive du ], sur Twitter, (consulté le )
    188. « How the Ukraine conflict became a turning point for cryptocurrency », sur NBC News (consulté le )
    189. « Binance Donates $2.5m in Crypto to UNICEF as Crypto Donations Surge », sur finance.yahoo.com (consulté le )
    190. (en) « Taiwan firm donates NT$1 million in drones to Ukraine military », Taiwan News,‎ (lire en ligne)