Aller au contenu

Liste de gisants situés en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Liste de gisants de France)

Cette liste recense les gisants situés en France, classés par départements, puis par communes dans l'ordre alphabétique. Les orants sculptés et les gisants du Christ, seuls ou dans des mises au tombeau sculptées, sont exclus de cette liste.

Ain[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Ain Ambronay Abbaye Notre-Dame d'Ambronay Gisant de Jacques de Mauvoisin, abbé d'Ambronay de 1425 à 1437, restaurateur de l'église abbatiale. Pierre, 3e quart du XVe s., placé dans son enfeu d'origine. Classé M.H. 27/12/1889[1]
Ain Bourg-en-Bresse Église de Brou
(transept)
Gisant de Marguerite d'Autriche (1480-1530), infante d'Espagne, duchesse de Savoie, gouvernante des Pays-Bas. Commande de la défunte. Marbre blanc, XVIe s., dans le même mausolée de style gothique flamboyant
Ain Bourg-en-Bresse Église de Brou
(transept)
Gisant de Marguerite de Bourbon (1438-1483), princesse du sang de France, duchesse de Savoie, mère de Philibert II de Savoie. Commande de sa belle-fille Marguerite d'Autriche (ci-dessus). Marbre blanc, XVIe s., dans le même mausolée de style gothique flamboyant que le couple précédent
Ain Bourg-en-Bresse Église de Brou
(transept)
Gisant de Philibert II de Savoie (1480-1504), duc de Savoie, gouvernante des Pays-Bas. Commande de sa veuve (qui suit). Marbre blanc, XVIe s., dans un mausolée de style gothique flamboyant
Ain Mionnay Église Saint-Jean-Baptiste Gisant du tombeau des frères Morel. Inscription : Érigé par Remond aîné aux trois frères Morel ses cousins et bienfaiteurs. M D CCC X I V. Marbre et albâtre, 1844.

Aisne[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Aisne Blérancourt Église Saint-Pierre-ès-Liens Gisant d'un chevalier, probablement seigneur de Blérancourt. Calcaire, XVIe s., posé à plat contre le mur de l'église. Elle a été classée monument historique en 1921
Aisne Braine Musée de Soissons Gisants de Simon de Roucy († 1392), comte de Braine, et de son épouse Marie de Châtillon († 1396). Élevé à l'initiative de leur fils, Jean de Roucy, évêque et duc de Laon (1386-1418), dans le bras sud du transept de l'Église Saint-Yved. Dépôt du musée de Soissons depuis 1962. Épitaphe : Cy gist hault et puissant prince monseigneur Simon conte de Roucy [et] de braine qui trepassa en son chastel du Bois les Roucy en l'an de grace mil CCC IIIXX [et] douze le mardy XVIIIe jour de février. / Cy gist tres haulte et puissante dame madame Marie de Chatillon contesse des dis lieux et / fe[m]me du dit monseigneur le conte, qui trepassa en lan de grace mil CCC IIIIXX [et] XVI le XIe jour davril. Et leur fit faire cette sépulture rev[er]ens pere en Dieu monseigneur / Jehan de Roucy, par la grace de Dieu evesque [et] duc de Laon, conte danisy, per de France, leur fils. Armoiries. Calcaire et marbre, polychromie, XIVe-XVe s. Classé M.H. 21/01/1958[2]
Aisne Connigis Église Saint-Georges Gisant de Inhe de Saint-Aublin. Calcaire, XVIe s.
Aisne Essômes-sur-Marne Abbaye Saint-Ferréol Gisant d'un abbé. Pierre, XIIIe s. Classé M.H. 1846[3]
Aisne Laon Abbaye Saint-Martin de Laon Gisant dit de Jeanne de Flandre († 1334), veuve d'Enguerrand IV de Coucy et abbesse du Sauvoir-sous-Laon. Placé depuis la Révolution. Calcaire et marbre, deuxième quart du XIVe s., Classée M.H. 29/02/1904[4]
Aisne Laon Musée d'Art et d'Archéologie de Laon Gisant du médecin Guillaume de Harcigny créé en 1394.
Aisne Laon Musée d'Art et d'Archéologie de Laon Gisant de Marguerite de Mandelot.
Aisne Laon Abbaye Saint-Martin de Laon Gisant d'un chevalier de la maison de Montchâlons ou de Châtillon. Armoiries. Calcaire, XIIIe s. Classée M.H. 03/09/1908[5]
Aisne Laon Abbaye Saint-Martin de Laon Gisant d'un seigneur de Coucy, peut-être Raoul II († 1250). Armoiries. Pierre et marbre noir, XIIIe s., Classée M.H. 03/09/1908[6]
Aisne Longpont Église Saint-Sébastien Fragment du gisant supposé de Jean de Montmirail († 1217), chevalier. Situé à l'origine dans l'abbaye Notre-Dame de Longpont, d'abord situé dans le cloître, puis déplacé dans le chœur de l'église en 1253. Édifié selon la volonté de Marie de Montmirail, épouse d'Enguerran III de Coucy. Armoiries. Calcaire, 3e quart du XIIIe s
Aisne Marle Église Notre-Dame Gisant attribué à Enguerrand de Bournonville († 1414). Plâtre, Première moitié du XVe s. Classé M.H. 1846[7]. L'historien Bertrand Schnerb démontre qu'il ne s'agit pas d'Enguerrand de Bournonville, mais probablement de son fils Antoine de Bournonville[8].
Aisne Nogent-l'Artaud Église Saint-Germain Gisant d'Artaud, trésorier de Saint-Étienne de Troyes, fils d'Artaud, seigneur de Nogent. Pierre, XIIIe s. Classé M.H. 20/12/1932[9]
Aisne Presles-et-Boves Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul Gisants de Raoul de Presles († 1331), seigneur de Presles, et de sa femme Jeanne de Chastel († ap. 1337). Placé à l'origine sous un enfeu. Calcaire, deuxième quart du XIVe s. Classé M.H. 24/12/1912[10]
Aisne Saint-Eugène Église Sainte-Eugénie Gisant de Thibaut de Ravennes († 1545). Pierre, XVIe s. Classé M.H. 03/09/1908 (œuvre disparue)[11].

Allier[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Allier Moulins Musée Anne-de-Beaujeu Gisant de Pierre II de Brosse (1345-1422), seigneur d'Huriel, Boussac. Fragment, calcaire, armoiries, XVe s.
Allier Souvigny Musée de Souvigny Gisant de Marie d'Avesnes (1280-1354), fille de Jean II d'Avesnes, comte de Hainaut et de Hollande, veuve de Louis Ier, sire puis 1er duc de Bourbon de 1310 à 1342. Calcaire, XIVe s. Transférée de l'ancien cloître des Cordeliers au dépôt lapidaire du Musée de Souvigny. Ne pas confondre avec le gisant présumé de Marie d'Avesne (v.1200-1241), conservé au Louvre (voir la fiche)
Allier Souvigny Prieuré clunisien de Souvigny
(chapelle neuve)
Gisant d'Agnès de Bourgogne, veuve de Charles Ier de Bourbon. Marbre, par Jacques Morel (1453). Commande du duc Charles de Bourbon, inscription (voir le texte ci-dessus). Sculpture abîmée à la Révolution, disposée à côté du gisant de son époux, duc de Bourbon, sur un même tombeau. Dans le caveau reposent également les ducs de Bourbon suivants : le fils de Charles Ier et Agnès, Jean II, duc de Bourbon (1488) (2) ; leur petit-fils Pierre II, duc de Bourbon (1503) et sa femme Anne de France, dite de Beaujeu, régente de France (1522) ; la fille de ces derniers Suzanne, duchesse de Bourbon (1521) et épouse du fameux connétable de Bourbon ; Louise Marie de Bourbon (1681), fille illégitime de Louis XIV ; et plus récemment Sixte de Bourbon-Parme (1934), frère de l’Impératrice Zita[12]
Allier Souvigny Prieuré clunisien de Souvigny
(chapelle neuve)
Gisant de Charles Ier (1401-1456), duc de Bourbon de 1434 à 1456. Marbre, par Jacques Morel (1453). Commande du défunt, inscription. Sculpture abîmée à la Révolution, disposée à côté du gisant d'Agnès de Bourgogne, sa femme, sur un même tombeau. Épitaphe commune : « Ci gist de bone mémoire tres hault & puissant prince Charles duc de Bourbonnais et d’Auvergne, comte de Clermont et de Forez, seigneur de Beaujeu et de Chastel-Chinon, per et chamberier de France, lequel tresparsa le IIIe jour de décembre, l’an mil CCCCLVI [1456]. Et aussi gist tres haulte et tres puissante princesse ma dame Agnès de Bourgongne sa femme, fille de monseigneur Jehan duc de Bourgogne, laquelle ala de vie a trespas le premier jour de décembre l’an mil CCCC soixante & I [1461]. Priez Dieu pour eux ». »[13]
Allier Souvigny Prieuré clunisien de Souvigny
(chapelle vieille, 1373)
Gisant d'Anne d'Albon dite d'Auvergne (1358-1417), comtesse de Forez, veuve de Louis II de Bourbon. Calcaire, XVe s., abîmée à la Révolution. Disposé à côté du gisant de son époux, duc de Bourbon, sur un tombeau daté de 1410
Allier Souvigny Prieuré clunisien de Souvigny
(chapelle vieille, 1373)
Gisant de Louis II (1337-1410), duc de Bourbon de 1356 à 1410. Calcaire, XVe s., abîmée à la Révolution. Disposé à côté du gisant d'Anne d'Albon, comtesse de Forez, sa femme, sur un tombeau daté de 1410
Allier Souvigny Prieuré clunisien de Souvigny
(nef)
Gisant de saint Mayeul de Cluny (ca 910-994), abbé de Cluny de 954 à 994. Calcaire, XIIIe s., détruite à la Révolution, reconstituée à la suite de fouilles. Disposé à côté du gisant de saint Odilon son successeur
Allier Souvigny Prieuré clunisien de Souvigny
(nef)
Gisant de saint Odilon de Mercœur (994-1048), abbé de Cluny de 994 à 1048, mort à Souvigny. Calcaire, XIIIe s., détruite à la Révolution, reconstituée à la suite de fouilles. Disposé à côté du gisant de saint Mayeul, au-dessus de l'ancienne sépulture ; ancien lieu de pèlerinage
Allier Veauce Église Sainte-Croix Gisant d'un homme, un chien (?) sous ses pieds. Calcaire, XIVe s., très abîmé.

Alpes-de-Haute-Provence[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Alpes-de-Haute-Provence Digne-les-Bains Cathédrale Saint-Jérôme Gisant d'Antoine de Bologne († 1615), évêque de Digne (1602-1615), élevé sous une arcature ogivale. Armoiries et inscription. Marbre, XVIIe s. Classé M.H. 19/06/1908[14]
Alpes-de-Haute-Provence Lurs Chapelle Notre-Dame-des-Anges Gisant d'Antoine d'Arbaud de Bargeron, évêque de Sisteron (1648-1666). Plâtre et pierre, XVIIe s. Classé M.H. 14/01/1966[15]
Alpes-de-Haute-Provence Treignat Église Saint-Gervais Gisant d'un chevalier de la famille Legroing, placé sous un enfeu. Armoiries et épitaphe. Pierre, XVIe s. Classé M.H. 10/10/1906[16].

Hautes-Alpes[modifier | modifier le code]

Alpes-Maritimes[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Alpes-Maritimes Lurs Chapelle Notre-Dame-des-Anges Gisant de Pierre-François Lafitau, évêque de Sisteron (1719-1764). Pierre, XVIIIe s. Classé M.H. 14/01/1966[17].
Alpes-Maritimes Cannes Église Saint-Georges de Cannes (ancienne église anglicane) Gisant du duc d'Albany (1853-1884)
Alpes-Maritimes Nice Ancienne église Saint-François Gisant de Jean Bardi, chanoine de Florence. Marbre blanc, XVIe s. Classé M.H. 12/07/1979[18].

Ardèche[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Ardèche Cruas Ancienne église abbatiale Gisant d'Aymar VI de Poitiers (1322-1374 ou 1376), dit le Gros, comte de Valentinois et de Diois, bienfaiteur de l'abbaye. Calcaire, XIVe s. Abîmé, manquent les jambes et la tête. Posé sur un tombeau. Armoiries de la Maison de Poitiers-Valentinois.

Ardennes[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Ardennes Margut Église Saint-Walfroy Gisant de saint Walfroy (vers 565 - vers 600), dit le Stylite, disciple de saint Martin et ermite. Calcaire. Ses reliques ont été transférées depuis le Xe siècle dans la collègiale d'Ivois, à Carignan.

Ariège[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Ariège Saint-Lizier Ancienne cathédrale Saint-Lizier
(cloître)
Gisant d'Auger de Montfaucon († 1303), évêque de Couserans

Aube[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Aube Dampierre Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul Gisant de Pierre de Launoy († 1522), baron de Dampierre. Situé à l'origine dans le chœur de l'église. Armoiries. Calcaire, XVIe siècle. Classé M.H. 14/06/1897[19]
Aube Mussy-sur-Seine Église Saint-Pierre-ès-Liens Gisant de Guillaume de Mussy († entre 1306 et 1308), bailli de Troyes, Provins et Meaux, puis enquêteur royal en Champagne, et de son épouse. Calcaire, premier quart du XIVe siècle, issu de l'atelier de Mussy. Classé M.H. 1840[20]
Aube Saint-Lizier Ancienne cathédrale Saint-Lizier
(cloître)
Gisant d'Hector d'Ossun († 1574), évêque de Couserans.

Aude[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Aude Carcassonne Basilique Saint-Nazaire Gisant de Pierre de Rochefort († 1439), maréchal de France en 1417. Marbre
Aude Carcassonne Basilique Saint-Nazaire Gisant de Géraud du Puy († 1420), évêque de Montauban, Saint-Flour, Mende et enfin, de 1413 à 1420 de Carcassonne. Albâtre, première moitié du XVe s.
Aude Carcassonne Château comtal Gisant d'un chevalier († 1522), provenant de l'abbaye de Lagrasse. Pierre, XIIIe siècle. Classé M.H. 6/04/1960[21]
Aude Narbonne Dépôt lapidaire (?) Gisant d'Algayette de Rodez († ), fille d'Hugues IV, comte de Rodez et épouse d'Amalric de Narbonne, seigneur de Talairan, second fils d'Amalric Ier, vicomte de Narbonne. Découvert le lors de travaux exécutés à Narbonne dans la rue Lazare-Carnot. Provient de l’ancien couvent des Frères Prêcheurs qui occupait cet endroit[22],[23].
Aude Narbonne Abbaye de Fontfroide Gisant d'un chevalier catalan, revêtu de sa cotte de mailles à camail, ceint de son épée, reposant les mains croisées, la tête sur un coussin d’apparat. Acheté en Espagne au début du siècle par les propriétaires de l’abbaye[24]. Marbre, XIIe au XIIIe siècle. Inscrit M.H. au titre objet 2013/01/21[25]
Aude Thennelières Église Saint-Léon II Gisant de Louise de Coligny († 1580), fille de Philibert de Coligny et veuve de Gaucher de Dinteville. Fragments d'inscription : CY GIST DAME LOVISE DE COLIGNY […], VEVFVE DE FEV MESSIRE GAVLCHER DE DINTEVILLE, CHEVALIER GENTILLOME ORDINAIRE DE LA CHAMBRE DV ROY, SEIGNEVR DVDIT VANLAY, THENELIERE & D’AV[xon ?], LAQVELLE DECEDA LE 4e JOUR D’AOVST 1589.[26] Marbre blanc et noir, dernier quart du XVIe siècle. Classé M.H. 15/09/1894[27]

Aveyron[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Aveyron Lagrasse Abbaye Sainte-Marie de Lagrasse Gisant de personne inconnue. Armoiries. Grès, XIVe siècle. Classé M.H. 1/12/1949[28]
Aveyron Mur-de-Barrez Église Saint-Thomas-de-Cantorbéry Gisant en pierre d'un personnage inconnu, placé en sous-face de la voûte d'une chapelle et formant clef de voûte, regardant vers le sol
Aveyron Rodez Cathédrale Notre-Dame de Rodez Gisant de Gaillard de Cardailhac († 1359), grand archidiacre. Pierre, troisième quart du XIVe s. Classé M.H. 1875[29]
Aveyron Rodez Cathédrale Notre-Dame de Rodez Gisant de Louis-Eugène Francqueville, évêque de Rodez (1899-1905), du sculpteur Louis Bertrand. Pierre, 1912
Aveyron Rodez Cathédrale Notre-Dame de Rodez Gisant de Gilbert de Cantobre († 1349), évêque de Rodez. Pierre, XIVe s. Classé M.H. 1875[30]
Aveyron Rodez Cathédrale Notre-Dame de Rodez Gisant de Raymond d'Aigrefeuille († 1361), évêque de Rodez (1349-1361). Armoiries. Pierre, deuxième moitié du XIVe s. Classé M.H. 1875[31]
Aveyron Rodez Cathédrale Notre-Dame de Rodez
(chapelle Saint-Laurent)
Gisant supposé de Jean de Via, archidiacre. Pierre, milieu du XIVe s. Classé M.H. 1875[32]
Aveyron Rodez Cathédrale Notre-Dame de Rodez
(chapelle St François-Régis)
Gisant de Mgr Jean-François Croizier (†1855), évêque de Rodez (1842-1855) du sculpteur Ribier, 1859.
Aveyron Villefranche-de-Rouergue Chartreuse Saint-Sauveur Gisants de Vesian Valette († 1450), et de sa femme Catherine Garnier († 1482), sous deux arcades géminées en accolades garnies de fleurons et de pinacles. Épitaphe : Hic jacent corpora honorabilis Vesiani Valeta, mercatoris Villefranche, qui decessit ab hoc seculo anno Jubeles MCCCCL, et nobilis Catherina Garneira, ejus consortis, qua obiit anno MCCCCLXXXII quorum amin oc. Requiescant in pace. Pierre, dernier quart du XVe s. Classé M.H. 1840[33].

Bouches-du-Rhône[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Bouches-du-Rhône Arles Ancienne cathédrale Saint-Trophime d'Arles
(chapelle des rois)
Gisant de Gaspard du Laurens (1567-1630), abbé de Sénanque, de Saint-Pierre de Vienne et archevêque d'Arles (1603-1630)
Bouches-du-Rhône Arles Ancienne cathédrale Saint-Trophime d'Arles
(chapelle du Saint-Sépulcre)
Gisant de Pierre de Foix (1386-1464), cardinal (1409), légat du pape à Avignon (1433-1464) et archevêque d'Arles (1450-1463)

Calvados[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Calvados Bayeux Cathédrale Notre-Dame de Bayeux
(crypte)
Gisant de Gervais de Larchamp, chanoine, dans un enfeu
Calvados Bayeux Cimetière principal Gisant de Georges-Abel Simon (1884-1958), chanoine titulaire de Bayeux. Commande du défunt. Marbre blanc, XXe siècle
Calvados Caen Ancien couvent du Bon-Sauveur Gisant du bienheureux Pierre-François Jamet (1762-1845), prêtre. Marbre blanc, XIXe siècle.
Calvados Campigny Église Notre-Dame Gisant à l'effigie d'une femme, du XVe siècle
Calvados Campigny Église Notre-Dame Gisant de Jehanne d'Argouges femme de Robert Hamon, seigneur de Campigny, du XVIe siècle
Calvados Campigny Église Notre-Dame Gisants d'un seigneur de Hamon et de sa femme, du XIVe siècle
Calvados Dampierre Église Saint-Pierre Gisant de Nicolas de Silly († ap. 1485), gentilhomme de la Maison du roi
Calvados Dampierre Église Saint-Pierre Gisant de Marie Thésard († ap. 1505), dame de Dampierre, veuve de Nicolas de Silly, et épouse de Jean de Lopngaunay, seigneur de Damigny.
Calvados Friardel Église Saint-Martin Gisant de Guillaume de Friardel, chevalier. De la première moitié du XIIIe siècle, il est restauré en 1978 et 1982
Calvados Honfleur Cimetière Sainte-Catherine Gisant de Amand Caudinne (1800-1868), chanoine honoraire de Bayeux, curé de Sainte-Catherine de Honfleur (1856-1868). Calcaire blanc, XIXe siècle
Calvados Hotot-en-Auge Église Saint-Georges Gisant dit de Luce de Coulonges, épouse de Roger, seigneur de Hotot. Pierre, seconde moitié du XIIIe siècle. Logo monument historique Classé MH (1908) [34]
Calvados Lisieux Cathédrale Saint-Pierre de Lisieux
(transept nord)
Gisant de Jean Ier († 1141), évêque de Lisieux
Calvados Lisieux Cathédrale Saint-Pierre de Lisieux
(transept sud)
Gisant décapité de Pierre Cauchon († 1442), évêque de Lisieux, installé dans l'enfeu de Jean de Samois du XIVe et XVe siècles.
Calvados Mondeville Église Notre-Dame-des-Prés Gisant d'un homme, sous enfeu. Pierre, XIVe siècle. Logo monument historique Classé MH (1933) [35]
Calvados Le Mesnil-Mauger Église Gisant d'un chevalier, sous un enfeu du chœur, portant une tunique avec ceinturon et tenant un bouclier à sa main gauche, une épée posée sur lui, un lion à ses pieds. Pierre calcaire, deuxième moitié du XIIIe siècle.
Calvados Le Mesnil-Mauger Église Gisant d'un bourgeois (?), sous un enfeu du chœur, portant une tunique et tenant un gant droite, un chien à ses pieds. Pierre calcaire, deuxième moitié du XIIIe siècle.

Cantal[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Cantal Saint-Flour (Cantal) Gisant de Jésus (Christ au tombeau et non mise au tombeau). Calcaire (?), XIXe s. (?), placé dans un enfeu en granit taillé et sculpté (Jugement dernier)

Charente[modifier | modifier le code]

Charente-Maritime[modifier | modifier le code]

Cher[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Cher Bourges Cathédrale Saint-Étienne de Bourges
(crypte)
Gisant de Jean de Berry (1340-1416), duc de Berry de 1360 à 1416. Exécuté pour la sainte chapelle de Bourges, puis déplacé à la cathédrale en 1756, démantelé en partie en 1793. Albâtre et marbre noir, XVIe s. par Jean de Cambrai. Classé M.H. 21 oct. 1903[36]
Cher Bourges Monastère de l'Anonciade Gisant de Jeanne de France (1464-1505), duchesse de Berry, fille de Louis XI de France et épouse répudiée de Louis XII de France. Elle fonde l'ordre monastique de l'Annonciade. Pierre polychrome, premier quart du XVIe s. Classé M.H. 30/11/1908[37]
Cher Brigueuil Église Saint-Martial Gisant de Marguerite de Chabot († 1503). Pierre, XVIe s. Classé M.H. 30/09/1911[38]
Cher La Celle Église Saint-Blaise Gisant de saint Sylvain, apôtre légendaire du Berry. Probablement commandité par la famille Gouge de Charpeigne. Initialement dans la chapelle Saint-Sylvain de la Celle, il a été transféré à l'église Saint-Blaise en 1897. Calcaire, dernier quart du XVe s. Classé M.H. 01/12/1913[39]
Cher Saint-Amand-Montrond Mairie Gisant de pèlerin. Pierre, dernier quart du XVIe s. Classé M.H. 01/12/1913[40]

Corrèze[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Corrèze Aubazine Abbaye d'Aubazine
(crypte)
Gisant de Étienne de Vielzot († 1159), fondateur de l'abbaye. Calcaire, 3e quart du XIIIe s. Classé M.H. 1840[41]
Corrèze Beaumont Cimetière Gisant d'une personne inconnue. Granite, XIVe s. Classé M.H. 08/09/1969[42]
Corrèze Couffy-sur-Sarsonne Église Saint-Martial Gisant d'un seigneur de Châteauvert. Épitaphe : O VOS OMNES QVI TRANSITIS PER VIAM ATTENDITE ET CONSIDERATE QVIA CERTA MORS IMMINET INCERTA IVDICIA MANENT ORATE DEVM PRO MORTVIS PECCATORIBVS + ET IACENT HIC DOMINI DE CASTELLO VIRIDO ORATE PRO EIS. Granite, XIIIe s. Classé M.H. 12/11/1908[43]
Corrèze Lubersac Église Saint-Étienne Gisant de Bernard de Lubersac, seigneur de Lubersac. Calcaire, XVIe s. Classé M.H. 18/08/1975[44]
Corrèze Saint-Merd-les-Oussines Cimetière, puis transféré dans l'église paroissiale depuis 2012 Gisant de Saint-Merd-les-Oussines. Gisant supposé d'un dignitaire de l'ordre de Malte. Granite, XVe-XVIe s. Classé M.H. 05/09/1969[45].
Corrèze Saint-Sulpice-les-Bois Église Saint-Sulpice Gisant d'une personne inconnue. Granite, XIVe-XVe s[46]
Corrèze Soudeilles Église Saint-Martin Gisant d'un chevalier. Calcaire polychrome, XIVe s. Classé M.H. 12/11/1908[47]
Corrèze Tulle Musée du Cloître de Tulle Gisant de Bernard de Ventadour. Armoiries. Grès, XIIIe s. Classé M.H. 10/05/1965[48]

Corse[modifier | modifier le code]

Côte-d'Or[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Côte-d'Or Auvillars-sur-Saône Église Sainte-Madeleine Gisant de Pierre de Courcelles († 1581). Armoiries. Calcaire, deuxième moitié du XVIe s. Classé M.H. 24/12/1912[49]
Côte-d'Or Auvillars-sur-Saône Église Sainte-Madeleine Gisants des jumeaux Henri de Gallois et Noël de Gallois († 1641), fils de Louis de Gallois, gouverneur de Seurre et seigneur du lieu. Épitaphe : CI GIST HENRI GALLOYS FILS DE / LOUIS GALOYS / DAUVILLARS / MARECHAL DE CAMP, / GOUVERNEUR DE LA VILLE DE SEURRE, / ET DE MARIE SAUX / TAVANE, QUI TREPASSA LE 23 FEUVRIER / 1641, AAGE DE 28 MOYS, AU DIT / AUVILLARS ; CI GIST NOËL GALLOYS FILS DE /LOUIS GALOYS / DAUVILLARS / MARECHAL DE CAMP / [GOUVE]RNEUR [DE L]A VILLE DE SEURRE / ET DE MARIE SAUX / TAVANE, QUI TREPASSA LE 21 FEUVRIER / 1641, AAGE DE 2 MOYS, AU DIT / AUVILLARS.. Armoiries. Calcaire, 2e quart du XVIIe s. Œuvre du sculpteur dijonnais Jean Dubois. Classé M.H. 24/12/1910[50]
Côte-d'Or Bard-le-Régulier Église Saint-Jean l'Évangéliste Gisant de Jean de Brazey († 1305), chevalier. Épitaphe : CI GIT MESSIRE JOHAN SIRES DE BRASIERS, CHEVALIER, L'AN DE GRACE MILLE TROIS CENT CINQ. TOI QUI ME REGARDES, JE FUS CE QUE TU ES ET TU SERAS CE QUE JE SUIS. PRIE POUR MOI. AMEN.. Pierre, premier quart du XIVe s. Classé M.H. 09/08/1901[51]
Côte-d'Or Beaune Hôtel-Dieu Gisant de Félix Ziem (1821-1911), peintre. Plâtre, premier quart du XXe s. Œuvre du sculpteur Victor Segoffin[52]
Côte-d'Or Dijon Musée des beaux-arts de Dijon
(Salle des Gardes du palais des ducs)
Gisant de Philippe le Hardi (1342-1404), duc de Bourgogne de 1363 à 1404. Le tombeau se trouvait autrefois à la chartreuse de Champmol, à Dijon, d'où il a été déplacé en 1792 vers la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon puis en 1827 au Palais des ducs après une importante restauration[53]. Albâtre doré et polychrome ; soubassement et dalle en marbre noir de Dinant ; pleurants en marbre de Vizille, XIVe-XVe s., par Jean de Marville (1384-1389), Claus Sluter (1404-1405) et Claus de Werve (1406-1410)[54]. Commandes de Philippe le Hardi et Jean Sans Peur
Côte-d'Or Dijon Musée des beaux-arts de Dijon
(Salle des Gardes du palais des ducs)
Gisants de Jean Sans Peur (1371-1419), duc de Bourgogne de 1404 à 1419 et de Marguerite de Bavière (1363-1423) son épouse. Le tombeau se trouvait autrefois à la chartreuse de Champmol, à Dijon, d'où il a été déplacé en 1792 vers la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon puis en 1827 au Palais des ducs après une importante restauration. Des pleurants autrefois manquants ont été retrouvés dans les collections du musée du Louvre et de celui de Cluny[53]. Albâtre doré et polychrome ; marbre noir, XVe s., par Claus de Werve, Jean de la Huerta (1443-1455) et Antoine Le Moiturier (1466-1470)[55]. Commande Jean Sans Peur et Charles le Téméraire
Côte-d'Or Flavigny-sur-Ozerain Abbaye Saint-Pierre Gisant de Quentin Ménard († 1462), archevêque de Besançon (1439-1462). Calcaire, troisième quart du XVe s. Classé M.H. 11/12/1974[56]
Côte-d'Or Pagny-le-Château Chapelle castrale Gisant de Jean de Vienne (+ 1335), sous un enfeu. Épitaphe : CY GIST NOBLE BARON MESS[IR]E IEHAN DE VIANE / CH[EVAL]IER, SEIGN[EUR] DE PAIGNY ET DE BIGNAN, QUI TREPASSA / AUDIT BIGNAN LA VEILLE DES BORDES / L AN MIL CCC XXXV.. Armoiries. Stuc, calcaires blanc et jaune, milieu XVe et 2e quart du XVIe s. Classé M.H. 07/03/1919[57]
Côte-d'Or Pagny-le-Château Chapelle castrale Gisants de Jean de Longvy (+ 1462) et Jeanne de Vienne (+ 1472), seigneurs de Pagny. Épitaphes : CY GIST MESSIRE JEHAN DE LONGVY, QUI TRESPASSA LE VINGT DEUX[IESM]E JOUR DE JANVIER L'AN MIL QUATRE CENT SOIXANTE ET DEUX. CY GIST JEHANNE DE VIENNE, LAQ[UE]LLE TREPASSA LE VIIe JOUR DE SEPTE[M]B[R]E L'AN M CCCC LXX II. Armoiries. Albâtre, marbre noir et calcaire, fin XVe-début XVIe s. Classé M.H. 07/03/1919[58]
Côte-d'Or La Roche-en-Brenil Église Saint-Alban Gisant d'un seigneur de La Roche-en-Brenil. Calcaire, XIIIe s. Classé M.H. 24/02/1910[59]
Côte-d'Or Sainte-Sabine Église Sainte-Sabine Gisant dit de Pie, moine cistercien qui aurait apporté en 1131 les reliques de sainte Sabine, qui pourrait également être celui d'un évêque d'Autun. Épitaphe : CE MONUMENT APPELE "TOMBE A PIE" / NOM ATTRIBUE AU MOINE CISTERCIEN DE / L'ABBAYE DE LA BUSSIERE QUI MOU/RUT EN 1131 DANS NOTRE VILLAGE / ALORS NOMME LASSEY EN RAPPOR/TANT DE ROME LE CHEF DE S[AIN]TE SABINE ; à droite : ERIGE TOUT D'ABORD AU XIIe SIECLE / DANS LE chœur DE L'EGLISE SUR / LA SEPULTURE DU PIEUX RELIGIEUX / IL FUT AU XIVe SIECLE TRANSFERE / AU CIMETIERE. EN 1902 CLASSE ET RESTAURE PAR LES MONUMENTS HISTORIQUES / ET REPLACE DANS L'EGLISE. Calcaire, XIIIe-XIVe s. Classé M.H. 12/08/1902[60]
Côte-d'Or Saint-Thibault Église Notre-Dame Gisant d'un chevalier. Armoiries. Calcaire, XIIIe-XIVe s. Classé M.H. 02/12/1907[61]
Côte-d'Or Saint-Thibault Église Notre-Dame Gisant d'une femme noble. Calcaire, XIIIe-XIVe s. Classé M.H. 02/12/1907[62]

Côtes-d'Armor[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Côtes-d'Armor Boqueho Chapelle Notre-Dame-de-Pitié Gisant d'un seigneur de Liscoët, sous un enfeu. Armoiries. Granite, XIVe-XVe s. Classé M.H. 03/02/1975[63]
Côtes-d'Armor Bourbriac Église Saint-Briac Gisant de Saint Briac, fondateur d'une abbaye sur la commune. Marbre et granite, XVIe s. Classé M.H. 11/10/1907[64]
Côtes-d'Armor Bréhand Château de Launay Gisant de personne inconnue. Granite, premier quart du XIVe s. Classé M.H. 10/11/1980[65]
Côtes-d'Armor Créhen Église Saint-Pierre Gisant d'un chevalier, du XVIIe siècle
Côtes-d'Armor Dinan Basilique Saint-Sauveur Gisant de Rolland de Dinan (+1186). Granit, premier quart du XIIIe siècle. Provient de l'ancienne abbaye de Beaulieu en Languédias.
Côtes-d'Armor Dinan Basilique Saint-Sauveur Gisant de Berthelot d'Engoulevent. Granit, début du XVe siècle. Provient de l'ancien couvent des Dominicaines de Dinan.
Côtes-d'Armor Dinan Basilique Saint-Sauveur Gisant de Jehan de La Vallée, seigneur de Plumaudan. Granit, fin du XIVe siècle. Provient de l'ancien couvent des Dominicaines de Dinan.
Côtes-d'Armor Dinan Église Saint-Malo Gisant de femme. Granit, première moitié du XIVe siècle. Origine inconnue, provient peut-être de la première église Saint-Malo de Dinan. Classé M. H. 17/11/1969.
Côtes-d'Armor Dinan Église Saint-Malo Gisant de Renée Madeuc de Guémadeuc. Granit, seconde moitié du XIVe siècle. Provient de l'ancien prieuré Saint-Georges en Trémeur. Classé M. H. 16/08/1957.
Côtes-d'Armor Dinan Église Saint-Malo Gisant de Guillaume de Lesquen, abbé de Beaulieu (+ vers 1390). Granit, fin du XIVe siècle. Provient de l'ancienne abbaye de Beaulieu en Languédias.
Côtes-d'Armor Dinan Église Saint-Malo Gisant de Sylvestre Le Sénéchal, sieur de La Vieux-Ville et de son épouse. Granit, fin du XIVe siècle. Provient de l'ancienne église de Trégon.
Côtes-d'Armor Dinan Église Saint-Malo Gisant de Geoffroy le Voyer, seigneur de Trégomar (+ vers 1360). Granit, seconde moitié du XIVe siècle. Provient de l'ancien prieuré Saint-Georges en Trémeur. Classé M. H. 16/08/1957.
Côtes-d'Armor Dinan Maison du Gisant Gisant d'un chevalier en arme. Granit, dernier tiers du XIVe siècle. Retrouvé en pierre de réemploi dans les années 1930 dans la maison dite depuis "du gisant".
Côtes-d'Armor Goudelin Chapelle Notre-Dame-de-l'Isle Gisants probable de Marie de Porz-Trévenou en Goudelin et Guillaume de Coëtmen. XVe siècle. Ils ont été retrouvés sous un confessionnal de l'église Saint-Pierre
Côtes-d'Armor Kerbors Église Notre-Dame-des-Neiges Gisant du chevalier du Guiny de Bonaban, présenté debout. Granite, XVe s[66]. Il provient probablement de l'ancienne église
Côtes-d'Armor Léhon Abbaye Saint-Magloire de Léhon
(nef)
Gisant de prieur bénédictin. Le visage, composé à l'origine d'un masque de plomb, a été maladroitement restitué par un masque de calcaire en 1898. Granit, fin du XIIIe siècle. Classé M. H. 02/06/1976.
Côtes-d'Armor Léhon Abbaye Saint-Magloire de Léhon
(nef)
Gisant de prieur bénédictin. Longtemps attribué par erreur à Gervaise de Dinan († 1238). Pierre calcaire, début du XVe siècle. Classé M. H. 02/06/1976.
Côtes-d'Armor Léhon Abbaye Saint-Magloire de Léhon
(nef)
Gisant de Jean IV de Beaumanoir (+1366), seigneur de Beaumanoir, de Merdrignac et de La Hardouinaye. Granit, début du XVe siècle. Provient de l'ancienne chapelle funéraire des Beaumanoir. Classé M. H. 02/06/1976
Côtes-d'Armor Léhon Abbaye Saint-Magloire de Léhon
(nef)
Gisant de Jean V de Beaumanoir (+1385), seigneur de Beaumanoir, de Merdrignac et de La Hardouinaye. Granite, dernier tiers du XIVe siècle. Provient de la chapelle funéraire des Beaumanoirs. Classé M. H. 02/06/1976.
Côtes-d'Armor Léhon Abbaye Saint-Magloire de Léhon
(nef)
Gisant de religieux. Longtemps attribué par erreur à Marguerite de Mayenne (1208-1240), fille de Gervaise de Dinan. Pierre de Caen, dernier quart du XIIIe siècle. Retrouvé brisé en plusieurs morceaux lors des travaux de restauration de l'église à la fin du XIXe siècle. Classé M. H. 02/06/1976.
Côtes-d'Armor Léhon Abbaye Saint-Magloire de Léhon
(nef)
Gisant de Raoullin Pollo († 1416), père d'un prieur de Léhon. Épitaphe : CI GIST RAOULIN POLLO DE REDON PERE DU PRIEUR DE CEANS QUI TRESPASSA LE XVIII JOUR DE NOVEMBRE LAN MIL IIII ET XVI DIEU LUI PARDONT AMEN. Granite, début du XVe siècle. Classé M.H. 06/02/1976[67]
Côtes-d'Armor Léhon Abbaye Saint-Magloire de Léhon
(nef)
Gisant de Robert de Beaumanoir († après 1347), Maréchal de Bretagne. Granite, début du XVe siècle. Provient de l'ancienne chapelle funéraire des Beaumanoir. Classé M. H. 02/06/1976.
Côtes-d'Armor Léhon Abbaye Saint-Magloire de Léhon
(nef)
Gisant de Robert II de Beaumanoir (+1402), seigneur de Beaumanoir, de Merdrignac et de La Hardouinaye, Maréchal de Bretagne. Longtemps attribué par erreur à Tiphaine Du Guesclin, épouse de Jean V de Beaumanoir. Granite, début du XVe siècle. Provient de l'ancienne chapelle funéraire des Beaumanoir. Classé M. H. 02/06/1976.
Côtes-d'Armor Plancoët Église Notre-Dame-de-Nazareth
(mur du bas-côté sud)
Gisant d'un homme en tunique, dans un enfeu. Granit, L. 177cm, pr. 49cm, XIVe siècle. Inscrit M.H. 22/03/1974[68]
Côtes-d'Armor Plancoët Église Saint-Sauveur
(bas-côté nord)
Gisant d'un prêtre de la famille du Breuil, en chasuble. Granit, XVe siècle. Inscription sur les plis la chasuble.
Côtes-d'Armor Plénée-Jugon Église Saint-Pierre Gisant d'Amaury de La Moussaye († ap.1515). Armoiries. Granite, premier quart du XVIe s. Classé M.H. 17/11/1969[69]
Côtes-d'Armor Plénée-Jugon Église Saint-Pierre Gisant d'une dame de La Moussaye, sous un enfeu. Armoiries. Granite, XVe-XVIe s[70]
Côtes-d'Armor Plourivo Église Saint-Pierre Gisants de personnes inconnues, sous un enfeu. Armoiries. Pierre, XVe s. Classé M.H. 18/11/1953[71]
Côtes-d'Armor Plumieux Église Saint-Pierre Gisant d'une femme, sous un enfeu. Armoiries. Granite, XVe s[72]
Côtes-d'Armor Quintin Collégiale Notre-Dame-de-la-Délivrande Gisant de Jean II de Boterel († 1352)
Côtes-d'Armor Runan Église Notre-Dame de la Miséricorde Gisants d'Henry du Parc, seigneur de La Roche-Jagu et de Catherine de Kersaliou
Côtes-d'Armor Saint-Brieuc Cathédrale Saint-Étienne
(à localiser)
Gisant de Guillaume Pinchon († 1234), évêque de Saint-Brieuc (1220-1234)
Côtes-d'Armor Saint-Brieuc Cathédrale Saint-Étienne
(à localiser)
Gisant d'un évêque
Côtes-d'Armor Saint-Brieuc Cathédrale Saint-Étienne
(à localiser)
Gisant d'un évêque
Côtes-d'Armor Saint-Brieuc Cathédrale Saint-Étienne
(derrière le chœur)
Gisant de Jean-Baptiste de Caffarelli du Falga (1763-1815), évêque de Saint-Brieuc (1802-1815)
Côtes-d'Armor Saint-Brieuc Musée d'art et d'histoire Gisant de Gilles de Bretagne (1420-1450), prince capétien, seigneur de Chantocé. XVe s
Côtes-d'Armor Salmaise Église de la Nativité Gisant d'une dame de Salmaise. Calcaire, XIVe s. Classé M.H. 20/11/1931[73]
Côtes-d'Armor Trégueux Chapelle Notre-Dame-de-la-Fontaine de Saint-Brieuc Gisant d'Aliette de Malestroit († 1469), dame de la Morandais et du Plessis à Trémuson, épouse de Geffroy de Couvran, chevalier, capitaine de Coutances. Granit, XVe s. Le gisant se trouvait jusqu'à la Révolution française dans l'ancienne église de Trémusson (démolie en 1870). Utilisé comme pont dans un moulin, le gisant a été replacé dans la chapelle de la Fontaine de Saint-Brieuc à Trégueux par Julie Bagot, restauratrice de la chapelle. Des armoiries semblaient accompagner ce gisant, et son conservées à Saint-Brieuc (voir l'image)
Côtes-d'Armor Tréguier Cathédrale Saint-Tugdual
(bas-côté sud)
Gisant d'une personne inconnue, sous un enfeu.
Côtes-d'Armor Tréguier Cathédrale Saint-Tugdual
(bas-côté sud)
Gisant d'Yves Garnier, chantre, sous un enfeu.
Côtes-d'Armor Tréguier Cathédrale Saint-Tugdual
(bas-côté sud)
Gisant d'un chevalier, sous un enfeu.
Côtes-d'Armor Tréguier Cathédrale Saint-Tugdual
(bas-côté nord)
Gisant de Jean de Lantillac, chanoine, archidiacre de Plougastel, sous un enfeu.
Côtes-d'Armor Tréguier Cathédrale Saint-Tugdual
(bas-côté nord de la nef)
Gisant de saint Yves Hélory de Kermartin (v. 1250-1304), prêtre de l'ancien diocèse de Tréguier. XIXe s. (1886-1889)
Côtes-d'Armor Tréguier Cathédrale Saint-Tugdual
(chapelle Saint-Yves)
Gisant de Jean V de Bretagne (1389-1442), duc de Bretagne de 1399 à 1442. XIXe s. (1889)
Côtes-d'Armor Tréguier Cathédrale Saint-Tugdual
(chapelle Saint-Yves)
Gisant d'Augustin-René-Louis Le Mintier (1729-1801), dernier évêque de Tréguier (1780-1790).
Côtes-d'Armor Tréguier Cathédrale Saint-Tugdual
(cloître)
Gisant d'un abbé de Beaulieu. XIVe siècle
Côtes-d'Armor Tréguier Cathédrale Saint-Tugdual
(cloître)
Gisant de Guillaume Boutier († 1468), abbé de Beaulieu (1426-1468), aumônier et conseiller du duc Jean V de Bretagne, élu évêque de Saint-Malo.
Côtes-d'Armor Tréguier Cathédrale Saint-Tugdual
(cloître)
Gisant de Guillaume Le Floch, abbé de Beaulieu (1406-1426).
Côtes-d'Armor Tréguier Cathédrale Saint-Tugdual
(cloître)
Gisant d'un prêtre inconnu, provient du prieuré Saint-Pierre de Matignon. XIVe siècle
Côtes-d'Armor Tréguier Cathédrale Saint-Tugdual
(cloître)
Gisant d'Alain de Vitré († 1197), seigneur de Vitré, sénéchal de Bretagne, cofondateur de l'abbaye de Beaulieu. Provient de l'abbaye de Beaulieu, XIIIe siècle.
Côtes-d'Armor Tréguier Cathédrale Saint-Tugdual
(cloître)
Gisant d'un abbé de Beaulieu. XIVe siècle
Côtes-d'Armor Tréguier Cathédrale Saint-Tugdual
(cloître)
Gisant de Guy Le Lyonnais († 1528), abbé de Beaulieu (1487-1517) puis chanoine de Rennes. XVIe siècle
Côtes-d'Armor Tréguier Cathédrale Saint-Tugdual
(cloître)
Gisant d'Eon Gillebert, homme d'armes, conseiller du duc Jean V de Bretagne. Provient de l'église d'Yffiniac, XVe siècle
Côtes-d'Armor Tréguier Cathédrale Saint-Tugdual
(cloître)
Gisant d'un homme d'armes de la famille Bourné. Provient de l'église de Lannebert, XVIe siècle
Côtes-d'Armor Tréguier Cathédrale Saint-Tugdual
(cloître)
Gisant d'un homme d'armes de la famille de Bréhant. Provient de l'église Saint-Michel de Saint-Brieuc, XIVe siècle
Côtes-d'Armor Tréguier Cathédrale Saint-Tugdual
(cloître)
Gisant d'un homme d'armes de la famille de Bréhant. Provient de l'église Saint-Michel de Saint-Brieuc, XVIe siècle
Côtes-d'Armor Tréguier Cathédrale Saint-Tugdual
(cloître)
Gisant d'un homme d'armes de la famille de Bois-Boissel. Provient de l'église Saint-Michel de Saint-Brieuc, XVIe siècle
Côtes-d'Armor Tréguier Cathédrale Saint-Tugdual
(cloître)
Gisant de Jeanne du Buchon, femme d'Eon Gillebert, homme d'armes. Provient de l'église d'Yffiniac, XVe siècle

Creuse[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Creuse Bénévent-l'Abbaye Église Saint-Barthélémy Gisant d'Aubert († vers 1085), chanoine et fondateur de l'abbaye de Bénévent, sous un enfeu. Armoiries. Granite, dernier quart du XIe s. Inscrit M.H. 1846[74]
Creuse Le Grand-Bourg Église de l'Assomption-de-la-Très-Sainte-Vierge Gisant de Gérald († 1278), chapelain de Salagnac et chanoine de Limoges. Épitaphe: HIC IACET MAG[ISTE]R G[ERALDUS] CAP[E]LL[ANU]S DE SALAN[IACO], CAN[ONICUS] LEM[OVIXENSIS], Q[U]I EDIFICAVIT ECCL[ESI]AM ISTA[M], Q[U]I OBIIT XIII K[A]L[ENDAS] DECE[M]B[RIS] AN[NO] D[OMIN]I : DD CC : LXX : CIII (sic = 1278) : QUI A[N]I[M]A REQ[U]IESCAT I[N] PACE. DICATIS PAT[ER] NOST[ER].[75]. Calcaire, dernier quart du XIIIe s. Inscrit M.H. 19/12/1904[76]
Creuse Maisonnisses Église Saint-Sébastien Gisant d'un chevalier du Temple. Calcaire, XIIIe s. Inscrit M.H. 03/05/1904[77]
Creuse Malleret Ferme de Pradal Gisant d'une personne inconnue, provenant de l'ancien cimetière de Malleret, situé près de l'église. Granite, XIIIe-XIVe s[78]
Creuse Saint-Martin-Château Église Saint-Martin Gisant d'une personne inconnue, sous un enfeu. Granite, XIVe s. Inscrit M.H. 05/12/1904[79]
Creuse La Souterraine Couvent de sœurs du Sauveur-et-de-la-Sainte-Vierge Gisant de Sainte Réparate († 250), martyre chrétienne. Bois, verre, textile, cire, enduit, 3e quart du XIXe s[80]
Creuse La Souterraine Cimetière Gisant d'un religieux dit Monsgânier († 1172). Granite, XIIIe-XIVe s. Inscrit M.H. 12/03/2007[81]

Dordogne[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Dordogne Biron Château de Biron
(à localiser)
Gisant d'Élie de Gontaut († av. 1598), seigneur de Badefols et de Saint-Géniès, gouverneur et lieutenant-général de Béarn, beau-frère du duc de Sully. À l'origine placé dans l'abbaye de Cadouin puis transporté au château de Biron. Pierre, dernier quart du XVIe s. Classé M.H. 28/01/1976[82]
Dordogne Biron Château de Biron
(chapelle)
Gisant d'Armand de Gontaut (1524-1592), baron de Biron, gouverneur de la Rochelle, maréchal de France et lieutenant-général de Guyenne. Pierre, dernier quart du XVIe s. Classé M.H. 22/07/1983[83]
Dordogne Biron Château de Biron
(chapelle)
Gisant de Pons de Gontaut († 1524), baron de Biron. Fils de Pons VI de Gontaut et de Catherine de Salagnac, frère d'Armand, évêque de Sarlat, et grand-père d'Armand de Gontaut-Biron, maréchal de France. Épitaphe et armoiries. Pierre, XVIe s. Classé M.H. 22/07/1983[84]
Dordogne Bourdeilles Château de Bourdeilles Gisant de Jean de Chabannes († 1554), fils de Joachim, comte de Rochefort, sénéchal de Toulouse. Armoiries. Pierre, XVIe s. Classé M.H. 21/01/1974[85]
Dordogne Javerlhac-et-la-Chapelle-Saint-Robert Église Saint-Étienne de Javerlhac Gisants féminin (XIVe) et masculin (XVe), sous un enfeu
Dordogne Sainte-Trie Église Saint-Trojan Gisant d'une femme. Pierre, XIIIe-XIVe s. Logo monument historique Classé MH (1947) [86]

Doubs[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Doubs Besançon Cathédrale Saint-Jean, chapelle Saint-Étienne Demi-gisant et transis de Ferry Carondelet (1473-1528), archidiacre de Besançon, légat du pape, abbé commendataire de Montbenoît, représenté en abbé (habits liturgiques, mitre et crosse abbatiale) sur la partie supérieure, et en gisant transis (nu) sous le sarcophage. Épitaphe : D[ominus] FERRICO CORONDELETO ARCHIDIAC. MAIORI ECCLESIA ARCHI[episco]PALIS / BISVNTIN[ensis] (Besançon) ABBATI COMMENDATARIO BEATAE MARIA MONTIBENEDICTI / IN COMITATV BVRGVNDIAE, PREAPOSITO FVRNEN APUD FLA[n]DROS / CAROLI V IMP[eratoris] P F. AUG[usti] : CONSILIARO, ET SVAE MAIORORI ET CO[m]MISSAO IN / CVRIA ROMANA. D[omini] IOANNES CARONDELETVS ARCHIEPISCOPVS PANHOR/MITAN[ensis] (Palerme), CANCELLARIVS PERPETVVS FLA[n]DRIAE, EIVSDEMQ[ue] IMP[eratoris] CONSILIORV[m] / BELGICORVM PREASES PRIMARIVS, SVA IMPENSA TRANSLATIS OSSIBVS IN / HOC SACELLVM AB ISPO FERRICO PRIVS CONSTRVCTVM, HOC MONUMEN/TUM FRATRI BENEMERITO CVI IN DICTA ABBATIA SVCCESSIT POSVIT AC / DEDICAVIT. OBIIT ANNO M.D. XXVIII DIE XXVII IVNI, AETATIS SVAE ANNO LV.. Marbre blanc, 1543. Œuvre attribuée à Michel Scherrier. Classé M.H. 1875[87]

Drôme[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Drôme Valence Parc Jouvet, 27 avenue Léon-Gambetta Gisant d'un poilu en uniforme Bleu horizon de fantassin des années 1915-1919, un fusil Lebel sous le bras droit, un casque Adrian à la main gauche, dans un Cénotaphe appartement à un Monument aux morts communal. Plusieurs citations dont : (côté nord) LE 9 AVRIL EST UNE JOVRNÉE / GLORIEUSE / [...] FANTASSINS, SAPEURS, ARTILLEVRS / AVIATEVRS / ONT RIVALISÉ D'HÉROÏSME / HONNEUR A TOVS ! [...] PÉTAIN[88] ; (côté ouest) LA BATAILLE / QUI SE LIVRE / DEPVIS CINQ JOURS / S'ACHÈVE / EN VNE VICTOIRE / INCONTESTABLE. / TOUS OFFICIERS / S[ous] OFFICIERS / ET SOLDATS, TOVS / VOUS AVEZ / BIEN MÉRITÉ / DE LA PATRIE / JOFFRE[89] ; (côté est) VOUS AVEZ GAGNÉ / LA PLUS GRANDE BATAILLE / DE L'HISTOIRE / ET SAUVÉ LA CAUSE / LA PLUS SACRÉE : / LA LIBERTÉ DU MONDE / SOYEZ FIERS / D'VNE GLOIRE IMMORTELLE. / VOUS AVEZ PARÉ / VOS DRAPEAUX. / LA POSTÉRITÉ VOUS / GARDE SA RECONNAISSANCE / FOCH[90]. Cénotaphe en calcaire, 1929. Œuvre de Henri Joulie (architecte) et de Gaston Dintrat (sculpteur). Inscrit M.H. 13 mars 2019[91]

Eure[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Eure Acquigny Cimetière de la chapelle Saint-Mauxe Gisant d'un homme sous un dais (famille Pichon, 1890)
Eure Alizay Église Saint-Germain Gisant de Madeleine Le Roy de Chavigny († 1558), femme de Jean de Rouville. Pierre et marbre blanc, XVIe siècle. Logo monument historique Classé MH (1907)[92]
Eure Alizay Église Saint-Germain Gisant de personne inconnue
Eure Arnières-sur-Iton Cimetière Chapelle de la famille Dugit-Pinat de Queige
Gisant de Marie Dugit-Pinat de Queige (1851-1875). XIXe siècle, œuvre du sculpteur Émile Décorchemont (1876)
Eure Le Bec-Hellouin Abbaye Notre-Dame du Bec
(nef de l'abbatiale)
Gisant de Geoffroy Faé († 1341), abbé du Bec (1327-1335) puis évêque d’Évreux (1335-1341). XIVe siècle
Eure Écouis Collégiale Notre-Dame d'Écouis Gisant d'Enguerrand de Marigny († 1315), chambellan et ministre du roi Philippe IV le Bel, détruit
Eure Écouis Collégiale Notre-Dame d'Écouis Gisant de Pierre de Roncherolles († 1503), conseiller et chambellan des rois de France Louis XI et Charles VIII, et de Marguerite de Châtillon († 1518), détruit
Eure Écouis Collégiale Notre-Dame d'Écouis
(transept sud)
Gisant de Jean de Marigny († 1350), évêque de Senlis, de Beauvais (1313-1347), archevêque de Rouen (1347-1350)
Eure Étrépagny Église Saint-Gervais-et-Saint-Protais Gisant de Regnault de Saint-Martin († 1329). Pierre, XIVe siècle, Logo monument historique Classé MH (1907)[93]
Eure Évreux Cimetière Saint-Louis
(près de la grande chapelle)
Gisant d'Anatole Guindey (1834-1898), médecin, sénateur de l'Eure et maire d'Évreux. Œuvre en bronze du sculpteur Albert Miserey
Eure Fontaine-la-Soret Monument aux morts Gisant d'un soldat (1920), œuvre du sculpteur de bronze Charles-Henri Pourquet et du fondeur Val d'Osne
Eure Hébécourt Église Saint-Laurent Gisant d'un homme et d'une femme. Calcaire, XVIe siècle
Eure Louviers Église Notre-Dame Gisant de Robert d'Acquigny, conseiller au parlement de Paris et doyen de Saint-Omer. XVe siècle
Eure Marbeuf Église Saint-Christophe
(chœur)
Gisant de Guy d'Aché († 1608), 3e fils de Jean, devenu seigneur de Marbeuf en 1595, époux de Madeleine de Mailloc. Pierre et marbre blanc, XVIIe siècle. Logo monument historique Classé MH (1907)[94]
Eure Moisville Église Saint-Martin Gisant de Roger de Bières († 1270), chevalier. Epitaphe (gravée), date : CI GIST MOUN SEIGNOUR ROGIER DE BIERES, CHEVALLIER, QUI MOURUT LAN DE GRACE M E CC LX E X (1270) [O]U MOIS DE FEVIER (en majuscules gothiques, autour de la dalle). Pierre polychrome, 4e quart du XIIIe siècle. Logo monument historique Classé MH (1911)[95]
Eure Radepont Abbaye de Fontaine-Guérard
(chapelle latérale sud de l'abbatiale)
Gisant de Marie de Ferrières, femme de Guillaume de Léon[96]
Eure Saint-Aubin-d'Écrosville Église Saint-Aubin Gisant de Richard d'Harcourt, fils de Robert Ier, baron d'Harcourt. Seigneur de Renneville, chevalier du Temple, il fonde la commanderie de St Étienne de Renneville vers 1150. Placé à l'origine dans la chapelle de la commanderie, son épitaphe était :
CI-GIT FRERE RICHARD DE HARCOURT, CHEVALIER DEL COMMANDEMENT DE LA CHEVALERIE DEL TEMPLE, FONDATEUR DE LA MAISON SAINT-ETIENNE[97]. Pierre, fin XIIe début XIIIe siècle Logo monument historique Classé MH (1986)[98]
Eure Saint-Étienne-l'Allier Église Saint-Étienne
(chœur)
Gisant d'un ecclésiastique, retrouvé en 1990 dans un enfeu lors de la restauration de l'église. Pierre polychrome, 1re moitié du XIVe siècle, Logo monument historique Classé MH (1992)[99]
Eure Saint-Germain-Village Église Saint-Germain Gisant d'un seigneur inconnu. Pierre, XIVe siècle, Logo monument historique Classé MH (1947)[100]
Eure Tosny Église Saint-Sulpice
(chœur)
Gisants de Richard de Coëtlogon († 1566), seigneur de Tosny, et de son épouse, Marguerite de Pillavoine. Gisants reposant sur le même socle. Pierre, seconde moitié du XVIe siècle. Logo monument historique Classé MH (1998)[101]
Eure La Vieille-Lyre Église Saint-Pierre Gisant d'Alise de Tosny, cofondatrice de l'abbaye Notre-Dame de Lyre, découverte par l'abbé Roussel en 1925 dans le chœur de l'église. Pierre, XVIe siècle, Logo monument historique Classé MH (1927)[102].

Eure-et-Loir[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Eure-et-Loir Courtalain Église Saint-Jean-Baptiste Gisant de Perrette de Baif, dame de Courtalain. Épitaphe. Pierre, premier quart du XVIe s. Calcaire. Inscription et armoiries. Classé M.H. 21/03/1904[103]
Eure-et-Loir Dreux Chapelle royale
(chapelle près de la crypte, côté nord)
Gisant de Antoine d'Orléans (1775-1807), duc de Montpensier. Marbre de Carrare, XIXe s
Eure-et-Loir Dreux Chapelle royale
(déambulatoire côté nord)
Gisant d'Henri d'Orléans (1822-1897), duc d'Aumale. Marbre de Carrare, XIXe s. par Paul Dubois
Eure-et-Loir Dreux Chapelle royale
(déambulatoire côté nord)
Gisant d'Marie-Caroline Auguste de Bourbon, née princesse des Deux-Siciles (1822-1869), épouse d'Henri d'Orléans, duc d'Aumale. Marbre de Carrare, XIXe s
Eure-et-Loir Dreux Chapelle royale
(déambulatoire côté nord)
Gisant de Charles d'Orléans (1820-1828), duc de Penthièvre. Marbre de Carrare, XIXe s., par James Pradier. Commande de Louis-Philippe Ier
Eure-et-Loir Dreux Chapelle royale
(déambulatoire côté nord)
Gisant de Ferdinand d'Orléans (1859-1873), infant d'Espagne. Marbre de Carrare, XIXe s., par Aimé Millet
Eure-et-Loir Dreux Chapelle royale
(déambulatoire côté sud)
Gisant d'Henri d'Orléans (1867-1901). Marbre de Carrare, XXe s., par Antonin Mercié.
Eure-et-Loir Dreux Chapelle royale
(déambulatoire côté sud)
Gisant de Ferdinand d'Orléans (1844-1910), duc d'Alençon. Marbre de Carrare, XXe s
Eure-et-Loir Dreux Chapelle royale
(déambulatoire côté sud)
Gisant de François d'Orléans (1818-1900), prince de Joinville. Marbre de Carrare, XXe s. par Antonin Mercié.
Eure-et-Loir Dreux Chapelle royale
(déambulatoire côté sud)
Gisant de Françoise d'Orléans (1844-1925), veuve de Robert d'Orléans, duc de Chartres. Gisant couronné de Paul Gasq en marbre de Carrare, XXe s.
Eure-et-Loir Dreux Chapelle royale
(déambulatoire côté sud)
Gisant de Louis d'Orléans (1814-1896), duc de Nemours. Marbre de Carrare, XIXe s
Eure-et-Loir Dreux Chapelle royale
(déambulatoire côté sud)
Gisant de Marie d'Orléans (1813-1839), sculpteur, épouse du duc Alexandre de Wurtemberg (1804-1881). Elle est l'auteur de l'ange qui surplombe sa sépulture. Marbre de Carrare, XIXe s
Eure-et-Loir Dreux Chapelle royale
(déambulatoire côté sud)
Gisant de Robert d'Orléans (1840-1910), duc de Chartres. Marbre de Carrare, XXe s. par Paul Gasq
Eure-et-Loir Dreux Chapelle royale
(déambulatoire côté sud)
Gisant de Sophie Charlotte Auguste de Wittelsbach, née duchesse en Bavière (1847-1897), épouse de Ferdinand d'Orléans (1844-1910), duc d'Alençon. Marbre de Carrare, XIXe s
Eure-et-Loir Lèves Abbaye Notre-Dame de Josaphat Gisant de Lucia de Lèves. Pierre, XIIe-XIIIe s. Classé M.H. 15/03/1915[104]
Eure-et-Loir Lèves Fondation d'Aligre et Marie-Thérèse Gisant d'un ecclésiastique. Pierre, XIIIe s. Classé M.H. 15/03/1915[105]
Eure-et-Loir Lèves Fondation d'Aligre et Marie-Thérèse Gisant d'une jeune fille. Pierre, XIVe s. Classé M.H. 15/03/1915[106]
Eure-et-Loir Lèves Fondation d'Aligre et Marie-Thérèse Gisant d'une femme. Pierre, XIIIe-XIVe s. Classé M.H. 15/03/1915[107]
Eure-et-Loir Lèves Fondation d'Aligre et Marie-Thérèse Gisant supposé de Philippe de Lèves. Sa tête est trouvée lors de travaux en 1909 à l'entrée de la chapelle absidale. Pierre, XIIIe s. Classé M.H. 15/03/1915[108]

Finistère[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Finistère Brest Musée de la Marine Gisant de Gilles de Texue[109] (1478 - 1514) qui fut capitaine et gardien du château de Brest de 1499 jusqu'au moins 1508. Le gisant fut retrouvé enterré le 11 juillet 1898, lors des travaux de réfection du pavage de l'église Saint-Louis de Brest.
gisant de Gilles de Texue
Finistère Confort-Meilars Chapelle Notre-Dame de Confort Gisant de saint Vincent Ferrier (1350-1419), prêtre aragonais dominicain. Plâtre peint, du sculpteur Lebrun, 2e moitié du XIXe s[110]
Finistère Dirinon chapelle de Sainte Nonne Le gisant de Sainte Nonne à Dirinon.[1]

La dalle est en pierre de Kersanton du premier atelier du Folgoët vers 1468[111]. La sainte est représentée allongée, tenant un livre, la tête sur un coussin porté par deux anges et un dragon à ses pieds. Le coffre est sculpté de plaques représentant les apôtres et des anges tenant des blasons martelés.

Le gisant de Sainte Nonne à Dirinon.
Finistère Lanhouarneau église Saint-Hervé de Lanhouarneau
(cimetière)
Gisant de Yves de Launay (+ < 1466), Sr de Coetmerret (Lanhouarneau, Finistère) brisé à la révolution (tête, main et jambes brisées), armes intactes au lion couronné (d'argent au lion d'azur couronné d'or). Primitivement, le gisant était dans un enfeu de l’église à côté d'une tombe armoriée d'un écusson en losange, parti du lion et de trois fasces ondées la désignant comme celle de Marguerite de Pontplancoët, son épouse[112].
Finistère Landévennec abbaye de Landévennec
(musée)
Le gisant de Jehan du Vieux-Chastel, dernier abbé régulier de l'abbaye de Landévennec entre 1496 et 1522.[2]
gisant de Jehan du Vieux Chastel
Finistère Lesneven Musée du Léon
(cloitre)
Gisant de Jacques Barbier[113], seigneur de Kernaou à Ploudaniel, gouverneur de Lesneven en 1603 puis capitaine de la ville et maître-es-art. Il commanda son tombeau en 1638 alors qu'il avait 66 ans à l'atelier de Roland Doré.
Finistère Locronan Église Saint-Ronan de Locronan
(chapelle du Pénity)
Gisant de Saint Renan (VIe s.), saint breton mythique de l'ancienne Armorique. La dalle est en pierre de Kersanton du premier atelier du Folgoët[114] portée par six anges postérieurs. Elle représente saint Renan en tenue d’évêque. Elle est datable par les armoiries au pied du saint : armes du duc pleines et en alliance Bretagne-France soit l’alliance du duc Jean V de Bretagne avec Jeanne de France. Elle a été sculptée entre environ 1423 et 1433, date du décès de Jeanne de France. Classé M.H. 03/04/1845[115]
Finistère Plourin Ploudalmézeau cimetière Gisant de Robert, sire de Kergroezes (Kergroadez) et de Bénone (Carn) sa femme, qui vivaient en 1315. La pierre tombale a été découverte dans l'église de Plourin, lorsqu'on y faisait des réparations en 1854, avec celle de Jehanne du Chastel, mariée à Hamon, sire de Kergroadez, petit-fils de Robert[116].
gisant de Robert de Kergroadez et Bénone Carn
Finistère Plouvien chapelle Saint Jaoua La dalle est en pierre de Kersanton du premier atelier du Folgoët[117]. Elle représente saint Jaoua en tenue d’évêque, portant mitre et crosse et bénissant de la main droite. Elle est datable par comparaison du gisant de saint Renan à Locronan, soit vers les années 1420-1440.
gisant de Saint Jaoua
Finistère Plouvien église Le gisant de Laurent Richard à Plouvien.

La dalle est en pierre de Kersanton de l’atelier des frères Prigent (1527-1577)[118]. Laurent Richard est chanoine de Nantes et recteur de Cintré, docteur en droit civil. Il est représenté allongé mains jointes en prière, la tête nue repose sur un coussin accostée de deux anges, la barrette de chanoine posée à droite et un cerf à ses pieds. Deux blasons aux armes des Richard, une rencontre de cerf surmontée d’une étoile à huit rais et accostée de deux roses, sont posés de part et d’autre. Le coffre est sculpté de plaques représentant un cortège de moines encapuchonnés. Le tombeau provient de la chapelle, aujourd’hui disparue, du manoir de Tariec.

Finistère Quimper Cathédrale Saint-Corentin
(chapelle du bas-côté sud)
Gisant d'Adolphe Duparc († 1946), évêque de Quimper et Léon (1908-1946), en bronze
Finistère Quimper Cathédrale Saint-Corentin
(chapelle du déambulatoire nord)
Gisant de René-Nicolas Sergent, évêque de Quimper et Léon (1855-1871)
Finistère Quimper Cathédrale Saint-Corentin
(chapelle du déambulatoire sud)
Gisant de Geoffroy Le Marhec, évêque de Cornouaille (1357-1383). XIVe siècle
Finistère Quimper Cathédrale Saint-Corentin
(chapelle du déambulatoire sud)
Gisant de Jacques-Théodore Lamarche, évêque de Quimper et Léon (1887-1892)
Finistère Quimper Cathédrale Saint-Corentin
(chapelle Notre-Dame des Victoires)
Gisant de Gatien de Monceaux, évêque de Cornouaille (1408-1416). XVe siècle
Finistère Quimper Cathédrale Saint-Corentin
(chapelle Saint-Corentin)
Gisant d'Anselme Nouvel de La Flèche, moine bénédictin et évêque de Quimper et Léon (1872-1887)
Finistère Quimper Cathédrale Saint-Corentin
(chapelle Saint-Jean-Baptiste)
Gisant de Bertrand de Rosmadec († 1445), évêque de Cornouaille (1416-1444). XVe siècle
Finistère Quimper Cathédrale Saint-Corentin
(chapelle Saint-Paul)
Gisant de Pierre de Quenquis († ), magister et chanoine. XVe siècle. Épitaphe :HIC JACET MAGISTER PETRVS DV QVENQVIS CANONICVS HVJVS ECCLESIAE QVI DECESSIT DIE V MENSIS JVNII ANNO DOMINI MCCCLIX
Finistère Quimper Cathédrale Saint-Corentin
(chapelle Saint-Pierre)
Gisant de Joseph-Marie Graveran, évêque de Quimper et Léon (1840-1855)
Finistère Quimper Cathédrale Saint-Corentin
(chapelle Saint-Yves)
Gisant de François-Hyacinthe de Plœuc du Timeur (1662 - 1739), évêque de Cornouaille (1707-1739). Épitaphe, XIXe siècle
Finistère Quimper Musée départemental du Finistère Gisant en kersanton de Troïlus de Montdragon[119], chevalier, seigneur du Hallot († ca 1545), capitaine de 4000 hommes d’armes et époux d’une riche héritière Françoise de La Palue, dame de la Grande-Palue.

Le tombeau est actuellement exposé au musée de Quimper[120], Il se trouvait primitivement dans l'église de Beuzit-Saint-Conogan (en Landerneau).

Chevalier en prière mains jointes et revêtu de son armure, tête nue, épée à sa gauche, un ange posé dessus, un autre ange tenant l'oreiller sous la tête du gisant, un lion au pied, un ange de chaque côté.

Le soubassement est armorié sur ses quatre flancs :

Sur le devant : les grandes armes écartelées Montdragon – Hallot[121] sous un casque à cimier et posées sur des phylactères muets, signe de l’absence d’alliances avec la noblesse tandis qu’à l’arrière les grandes armes de la Palue ont été brisées, mais il reste les phylactères qui content l’ascendance prestigieuse des la Palue.

Un des flancs porte dans cinq écus différentes combinaisons de l’alliance Montdragon - La Palue, tandis que l’autre porte les armes des différents fiefs de la famille de La Palue[122].

Finistère Quimperlé Abbaye Sainte-Croix
(crypte)
Gisant de Saint Gurloes († 1057), fondateur de l'abbaye. Calcaire et granite, XIVe-XVe s. Classé M.H. 1840[123]
Finistère Quimperlé Abbaye Sainte-Croix
(crypte)
Gisant de l’abbé Henri de Lespervez, abbé de Sainte-Croix (1409-1434). Provient du chœur de l'église dont le soubassement a été refait en 2002. Armoiries. Granite, première moitié du XVe s. Classé M.H. 1840[124]
Finistère Saint-Herbot Chapelle de Saint-Herbot Gisant de Saint Herbot (VIe s.), saint breton. Granite
Finistère Saint-Pol-de-Léon Cathédrale Saint-Paul-Aurélien
(nef nord)
Gisant de Jean-Baptiste Budes de Guebriant (1860-1935), évêque et missionnaire, supérieur général de la Société des missions étrangères. Granite taillé (décor en bas-relief, décor en haut relief), gravé, XXe s., (1935). Inscription, armoiries
Finistère Saint-Pol-de-Léon Cathédrale Saint-Paul-Aurélien
(tombeau à localiser)
Gisant de René de Rieux (1588-1651), évêque de Léon de 1613 puis 1639 à 1651. Granite appareillé, taillé (décor en bas-relief, décor en ronde bosse), XVIIe s. Inscription, armoiries
Finistère Saint-Pol-de-Léon Cathédrale Saint-Paul-Aurélien
(tombeau à localiser)
Gisant de François de Visdelou († 1668), évêque de Léon (1665-1668), œuvre du sculpteur Nicolas de la Colonge datée de 1711
Finistère Saint-Pol-de-Léon Cathédrale Saint-Paul-Aurélien
(tombeau à localiser)
Gisant de Guillaume de Kersauzon (†1327), confesseur de Blanche de Castille et évêque de Léon (1292-1327)
Gisant de Guillaume de Kersauson, évêque de Léon 1292, + 1327
Finistère Saint-Pol-de-Léon Cathédrale Saint-Paul-Aurélien
(tombeau à localiser)
Gisant de Roland de Neufville (†1613), évêque de Léon (1563-1613)
Finistère Saint-Pol-de-Léon Maison prébendale
(cour close)
Primitivement dans l’église de Landivisiau, après diverses pérégrinations, on le retrouve debout à l’île Sainte-Anne de Saint-Pol-de-Léon sous le nom de saint Bidouzen. Les filles à marier s’efforcent de faire tenir une épingle de leur corsage pour connaître l’avenir et « savoir si le gars de leur cœur se présenterait au cours de l’année nouvelle ». Il est désormais exposé en bonne posture dans l’enceinte de la maison prébendale de Saint-Pol-de-Léon.

Chevalier en prière armé de toutes pièces, tête nue reposant sur un oreiller tenu par un ange. Les mains et les jambes sont brisées, la face mutilée par les épingles. En prière armé de toutes pièces, tête nue reposant sur un oreiller tenu par un ange. Les mains et les jambes sont brisées, la face mutilée par les épingles. Bouclier mutilé aux armes des Tournemine, Sr de Coëtmeur : un écartelé au lambel, soit écartelé d’or et d’azur au lambel de gueules.

Gisant de François de Tournemine - maison prébendale de Saint Pol de Léon
Finistère Sibiril Église de Sibiril Gisant d’Éon (alias Yvon) de Kerouzéré, conseiller du duc de Bretagne et président au parlement de Bretagne en 1419 († 1435)[125].

Primitivement attribué à Jehan de Kerouzéré († 1460), il a été réattribué de façon très convaincante à Yvon son père[126]

Le gisant figure un homme aux mains jointes en prière, la tête nue reposant sur un coussin tenu par deux anges, les pieds appuyés sur un lion rongeant un os. Il est revêtu d’une armure et d’une tabard aux armes de Kerouzéré (de pourpre au lion d’argent). Le soubassement porte en alternance les armes pleines de Kerouzéré et ces mêmes armes timbrées. Sculpté en Kersanton, c’est un bel exemple de la production du premier atelier du Folgoët.

Finistère Saint Vougay Château de Kerjean

(portique à colonne)

Gisant d'un seigneur du Com (Lannilis en Finistère). Chevalier armé de toutes pièces, tête et mains nues, épée à la coquille au côté gauche, un poignard à droite, deux anges tenant un oreiller sous la tête, un lion au pied, un écusson gravée sur le flanc droit (un pélican en sa piété).
Finistère Saint Vougay Château de Kerjean

(portique à colonne)

Gisant de Jean Barbier († vers 1537), seigneur de Kerjean (Saint-Vougay en Finistère). Chevalier armé de toutes pièces, tête et mains nues, épée du côté gauche, deux anges tenant un oreiller sous la tête, un lion au pied.
Finistère Saint Vougay Château de Kerjean

(portique à colonne)

Gisant donné pour être celui de Olivier de la Palue, seigneur de la Grande Palue (Beuzit-Conogan en Finistère) et grand-père de Françoise de la Palue, épouse de Troïlus de Montdragon (voir son tombeau à Quimper). Provenance : église de Saint-Houardon en Landerneau. Chevalier armé de toutes pièces, tête et mains nues, épée au côté gauche, poignard à droite, deux anges tenant un oreiller sous la tête, un lion au pied.
Finistère Scrignac Chapelle de Koat-Keo

(cimetière, côtière sud)

Gisant d'une femme bretonne (dates inconnues). Granite, XIXe s., probablement par Jules-Charles Le Bozec
Finistère Tréflaouénan église de St Léonor

(enfeu)

Le gisant d’Alain de Tournemine, Sr de Coëtmeur, de Kermilin et de Lescoët, marié en 1493 à Marguerite du Chastel et décédé vers 1530, est actuellement sous un enfeu à l’arrière de l’église de Tréflaouénan. Il a longtemps été exposé sur une façade de la mairie. Les écussons tenus par des anges provenant du soubassement du monument et encore exposés sur la façade de la mairie attestent de cette identification.

Chevalier en prière armé de toutes pièces, tête nue reposant sur un oreiller tenu par deux anges. Bouclier aux armes des Tournemine, Sr de Coëtmeur : un écartelé au lambel, soit écartelé d’or et d’azur au lambel de gueules.

Gard[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Gard Saint-Gilles Abbaye de Saint-Gilles

(crypte)

Gisant de Pierre-Emile d'Everlange de Bellevue (1820-1899), curé-doyen de Saint-Gilles, chanoine honoraire de Nîmes, Digne et Montpellier

Haute-Garonne[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Haute-Garonne Fourquevaux Église Saint-Germier Gisant de Madeleine Willemsens († 1913), épouse de Jean-Paul Laurens, peintre et sculpteur. Placé sous un enfeu. Épitaphe : En mémoire de sa femme bien-aimée Madeleine Willemsens-Laurens. Jean-Paul Laurens né à Fourquevaux, /peintre à Paris, membre de l'Institut de France a pieusement sculpté cette image et l'a portée ici avec/ses fils Paul-Albert et Pierre Laurens, peintres, pour consacrer leur commune douleur ; Anno Dom. MDCCCCXIV. Bronze, terre cuite, marbre veiné rose, premier quart du XXe s. Œuvre du sculpteur Jean-Paul Laurens et de la fonderie Hohvillier[127]
Haute-Garonne Martres-Tolosane Église Saint-Vidian Gisant de Roger de Sarrieu († 1576), seigneur de Martres. Marbre gris, dernier quart du XVIe s. Classé M.H. 09/02/1968[128]
Haute-Garonne Saint-Bertrand-de-Comminges Cathédrale Notre-Dame
(chapelle Notre-Dame)
Gisant d'Hugues de Castillon († 1352), évêque de Comminges de 1336 à 1352. Marbres noir et blanc, haut-relief, 2e quart du XIVe s. Classé M.H. 09/11/1906[129]
Haute-Garonne Saint-Laurent-d'Aigouze Abbaye de Psalmodie Gisant d'un abbé de Psalmodie, Pierre de Lasteyrie, abbé (1368-1376) ou Pierre VIII, abbé (1376-1400). Calcaire, 2e moitié du XIVe s[130]
Haute-Garonne Toulouse Musée des Augustins
(dépôt lapidaire)
Gisant de Guillaume VI Durand († 1330), évêque de Mende de 1296 à 1300, gisant provenant d'un tombeau situé dans la chapelle Saint-Privat de l'abbaye de Cassan, acquis en 1833, n° inv. RA 845[131]. Marbre blanc, haut-relief, XIVe s
Haute-Garonne Toulouse Musée des Augustins
(dépôt lapidaire)
Gisant de Geoffroy de Vayrols († 1378), archevêque de Toulouse, gisant provenant d'un tombeau situé dans le chœur de la cathédrale Saint-Étienne, acquis en 1828, n° inv. RA 410[132]. Marbre gris, haut-relief, XIVe s
Haute-Garonne Toulouse Musée des Augustins
Statue du gisant de Bernard VI († entre 1295 et 1300) ou Bernard VII († 1312), comte de Comminges, provenant de l'abbaye de Bonnefont n° inv. RA 810[133]. Calcaire, haut-relief, 1301-1325.

Gers[modifier | modifier le code]

Gironde[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Gironde Barsac Église Saint-Vincent Gisant de Jehan de Louppes († 1534), seigneur de Castelferrus et chanoine d'Uzeste. Calcaire, deuxième quart du XVIe s. Œuvre du sculpteur Étienne Baudoyn[134]
Gironde Blésignac Église Saint-Roch Gisant d'un prêtre. Pierre, premier quart du XVIe s. Classé M.H. 30/11/1908[135]
Gironde Bordeaux Abbatiale Sainte-Croix Gisant d'une personne inconnue, un évêque ou un abbé, sous un enfeu. Pierre, XIVe s. Classé 1840[136]
Gironde Bordeaux Basilique Saint-Seurin Gisant d'un chanoine. Pierre, XIVe s. Classé 25/10/1905[137]
Gironde Bordeaux Cathédrale Saint-André
(à localiser)
Gisant de Aimé-Victor-François Guilbert (1812-1889), archevêque de Bordeaux et cardinal. Placé dans l'enfeu de Raymond de Landiras, chanoine de la cathédrale († 1362) dont l'effigie fut détruite à la Révolution. Épitaphe : Hic jacet in spe resurrectionis Amatus Victor Franciscus Guilbert presbyter cardinalis sanctae romanae ecclesiae archiepiscopus Burdigalensis Cerisy-La-Forêt natus die XV novembris MDCCCXII vir simplex ac restus bonitate inceniique gravitate valde commendabilis pontifex nobis fide miraque modestia insignis nec non accinctus fortitudine cum sex annos Burdigalensem rexisset ecclesiam vix purpuratus annis meritisque plenus die XV augusti MDCCCLXXXIX obdormivit in domino. Armoiries et devise, légion d'honneur. Pierre blanche, dernier quart du XIXe s. Œuvre du sculpteur Gaston Veuvenot Leroux[138]
Gironde Bordeaux Cathédrale Saint-André
(à localiser)
Gisant de Charles François d'Aviau du Bois de Sanzay (1736-1826), archevêque de Bordeaux. Épitaphe : Hic jacet / reverendissimus in Christo pater / Carolus Franciscus d'Aviau du Bois de Sanzay Pictavense / archiepiscopus Burdigalensis / paer Franciae / regii ordinis S[ancti] Spiritus commendator / qui sponsam Dei in diebus malis moerentem / apostolicis virtutibus solabatur. / Primum archiepiscopus Viennensis a Ludovico XVI designatus / et a S[anctissimo] P[atre] Pio VI canonice institutus. / Pro fide tutanda exul venit ad apostolorum limina / regnante eodem immortali P[atre] Pio VI / a quo in singulari existimatione habitus est / morae sed impatiens / filiorum pater desiderio percitus / alpes itinere pedestri transiliit / ut patriam regressus apud dioecesanos saltem ruricolas / legitimi pastoris officia latenter adimpleret / evangelizans pacem / animam suam dans pro ovibus suis / galliarum ecclesia resurgente / ad Burdigalensem sedem a S. P. Pio VII translatus / felicem tali pastore gregem / doctrina pavit caritate fovit / mansuetudine omnes vel pervicacissimos sibi devinxi / mox veritatis assertor indefessus / pro sanctis ecclesiae legibus impavide certavit. / Hinc meruit XII mart[ii] MDCCCXIV /inclytum ducem Engolismensem intra metropolim salutar / et legis desiderati Ludovici XVIII reditum / praesagire ac maturare / dehinc voti compos dioecesim uberius adhuc quam ante / seminariis collegiis piisq. omnigenis institutionibus / eruditissimus ipse ditavit. / Senio tandem laboribusq. confectus / igne etiam examinatus / acerbos corporis dolores hilariter ad extremum tuli / agens gratias Deo / unicam sitiens animae salutem / nec est inventa in ore ejus querela / acceptus tam Deo quam hominibus / pater pauperum omnibus columen et exemplar / memoriam sui immortalem linquens / obiit in Domino XI jul[ii] MDCCCXXVI / natus annos XC / tanti praesulis funera triumphalia / clerus proceres pauperes populus omnis / comitati sunt / procibus votis himnis lacrymis prosequentes / patrem flentes / sanctum jam conclavantes. Armoiries (de gueules au lion rampant, la queue fourchée et passée en sautoir). Calcaire, 2e quart du XIXe s. Œuvre du maçon Marcelin, sculpté par Antoine Romagnesi sur des dessins de l'architecte Alexandre Poitevin[139]
Gironde Bordeaux Cathédrale Saint-André
(à localiser)
Gisant de Pierre Paulin Andrieu (1849-1935), archevêque de Bordeaux et cardinal. Épitaphe : Hic jacet Petrus Paulinus Andrieu cardinalis presbyter titulo sancti Honuphrii archiepiscopus burdigalensis aquitaniae primas vir singulari pietate praeditus sanctae sedi addictissimus qui pastoris boni vicem gerens pie ac fidenter in domino obdormivit die XV februarii MCMXXXV requiescat in pace. Armoiries. Calcaire, 2e quart du XXe s. Œuvre du sculpteur bordelais Charles Louis Malric[140]
Gironde Bordeaux Cathédrale Saint-André
(déambulatoire sud du chœur, derrière le mur de clôture)
Gisant de Victor-Lucien-Sulpice Lecot (1831-1908), archevêque de Bordeaux et cardinal. Placé en saillie dans l'enfeu d'Henri de Béthune, archevêque de Bordeaux (1646-1680). Épitaphe : Hic jacet Victor Lucianus Sulpitius Lecot s.r.e. card. Presbyt. tit. sanctae Pudentianae archiepiscopus Burdegalensis Aquitaniae primas vir divini verbi praedicator egregius fratrum in primis pauperum amator beneficus patriae zelator fidus romani pontificis auditor devotus virginis immaculatae precator assiduus sanctissimae eucharistiae cultor eximius obiit camberiaci e sacris liminibus rediens die XIX decembris anno r.s. MCMVIII. Armoiries. Calcaire et marbre blanc, 1er quart du XXe s. Œuvre du sculpteur Gaston Veuvenot Leroux[141]
Gironde Bordeaux Cathédrale Saint-André
(à localiser)
Gisant de Pierre Barot († 1368), chanoine de Bordeaux. Calcaire, 3e quart du XIVe s[142]
Gironde Bordeaux Musée d'Aquitaine Gisant de Michel de Montaigne, sculpté par Prieur et Guillermain. Calcaire, vers 1593
Gironde Bordeaux Musée d'Aquitaine Gisant d'un chevalier de Curton, provenant du château de Tustal à Sadirac. Calcaire, XIIIe siècle
Gironde Bordeaux Musée d'Aquitaine Plate-tombe d'Aliénor de Vipont, provenant de l'abbaye de La Sauve-Majeur. Calcaire, XIIIe siècle
Gironde Cadillac Collégiale Saint-Blaise-Saint-Martin Gisants de Jean Louis de Nogaret de La Valette (1554-1642), duc d'Épernon et de son épouse Marguerite de Foix-Candale. Armoiries. Marbre uni et veiné, XVIe-XVIIe s. Œuvre des sculpteurs Pierre Biard et Jean Lefebvre[137]
Gironde La Sauve Église Saint-Pierre Gisant de Gérard de Corbie († 1095), fondateur de l'abbaye de La Sauve-Majeure en 1079. Pierre, XIIIe s. Classé 26/09/1903[143]
Gironde Toulouse Musée des Augustins Gisant très abîmé de Jeanne, épouse de Jean de Mantes (teste 1316), maître des œuvres du roi pour la sénéchaussée de Toulouse et d'Albi. Trouvé en 1833 lors de travaux réalisés dans l'église des Augustins de Toulouse. Pierre, 1276-1300[144],[145]
Gironde Uzeste Collégiale Notre-Dame Gisant de Pierre Ier de Grailly. Armoiries. Pierre, XIIIe-XIVe s. Classé 1840[146]

Hérault[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Hérault Lodève Cathédrale Saint-Fulcran Gisant de Jean VI de Plantavit de La Pause (1579-1651), évêque de Lodève (1625-1651). Marbre blanc, deuxième quart du XVIIe s. Œuvre des sculpteurs Antoine et Vincent Lignani de Lucques, exécutée entre 1642 et 1645. Classé M.H. 30/09/1911[147]
Hérault Saint-Guilhem-le-Désert Abbaye de Gellone Gisant de Bernard de Mèze, abbé de saint Guilhem (1170-1175). Pierre, dernier quart du XIIe s. Classé M.H. 30/09/1911[148]
Hérault Uzeste Collégiale Notre-Dame Gisant de Clément V († 1314), pape (1305-1314). Marbre, XIVe s. Classé 1840[149]

Ille-et-Vilaine[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Ille-et-Vilaine Champeaux Collégiale Sainte-Marie-Madeleine
(chœur)
Gisant de Guy (III) d'Espinay. Pierre calcaire et marbre, réalisé en 1552/1553 par Jean Delespine
Ille-et-Vilaine Fougères Château de Fougères
(Tour Mélusine - RDC)
Gisant de Raoul (II) de Fougères (1130-1194), fondateur du château actuel ou de Raoul (III) de Fougères († 1251), en deux morceaux (non restaurée). Pierre calcaire, XIIIe s.
Ille-et-Vilaine La Guerche-de-Bretagne Basilique Notre-Dame
(chœur)
Gisant de Guillaume II de La Guerche († 1223), fondateur de la collégiale, sous un enfeu. Pierre, XIIIe s.
Ille-et-Vilaine Rennes Cathédrale Saint-Pierre
(chapelle Saint-Amand)
Gisant d'Amand de Rennes († vers 505), évêque de Rennes
Ille-et-Vilaine Rennes Cathédrale Saint-Pierre
(croisillon nord du transept)
Gisant de Jean-Natalis-François Gonindard (1837-1893), évêque de Verdun (1884-1887), évêque coadjuteur (1887-1893) puis archevêque de Rennes (1893)
Ille-et-Vilaine Rennes Cathédrale Saint-Pierre
(chapelle Saint-Armel ou de l'Annonciation)
Gisant de Jacques ou Jean Guibé, marbre sculpté de la première moitié du XVIe siècle
Ille-et-Vilaine Saint-Lunaire Église Saint-Lunaire Gisant de Saint Lunaire (Ve s.), saint breton, pierre, XIIIe s. Repose sur un sarcophage gallo-romain. Classé M.H. 12/03/1892[150]
Ille-et-Vilaine Saint-Malo Cathédrale Saint-Vincent
(déambulatoire sud)
Gisant d'une personne inconnue, sous un enfeu
Ille-et-Vilaine Saint-Malo Cathédrale Saint-Vincent
(déambulatoire sud)
Gisant d'une personne inconnue, sous un enfeu
Ille-et-Vilaine Vitré Église Notre-Dame
(1re chapelle septentrionale)
Gisant de Pierre Hubert († 1498), prêtre doyen de Vitré. fin XVe siècle.

Indre[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Indre Neuvy-Saint-Sépulchre Église Saint-Étienne Gisant d'une personne inconnue[151]. Calcaire polychrome, XIIIe s. Classé M.H. 14/11/1991[152]

Indre-et-Loire[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Indre-et-Loire Bueil-en-Touraine Collégiale Saint-Pierre, Saint-Michel-et-Saints-Innocents Gisant de Jeanne de Montejean († vers 1450), première épouse de Jean V de Bueil, comte de Sancerre, sous un enfeu. Armoiries. Pierre et marbre, XVe s. Classé M.H. 31/10/1912[153]
Indre-et-Loire Bueil-en-Touraine Collégiale Saint-Pierre, Saint-Michel-et-Saints-Innocents Gisant de Marguerite de Chausse († 1443), épouse de Pierre de Bueil, sous un enfeu. Armoiries. Pierre et marbre, XVe s. Classé M.H. 31/10/1912[154]
Indre-et-Loire Bueil-en-Touraine Collégiale Saint-Pierre, Saint-Michel-et-Saints-Innocents Gisant de Pierre de Bueil († 1414), seigneur du Bois, de Neuvy, et de la Motte Sonzay, bailli de Touraine, sous un enfeu. Il formait à l'origine un ensemble avec le gisant de sa femme Marguerite de Chausse[155]. Armoiries. Pierre et marbre, XVe s. Classé M.H. 31/10/1912[156]
Indre-et-Loire Chinon Chapelle Sainte-Radegonde Gisant de saint Jean de Chinon dit Jean de Moûtier ou Jean le Reclus († VIe s.), prêtre et ermite. Cénotaphe, Tuffeau, 1879, installé dans un enfeu orné de peintures médiévales. Inscription : HOC IN ORATORIO OBDORMIVIT IN DOMINO B[EAT]US JOHANNES CAN[ONIC]US CUJUS CORPUS A VII AD / XVIUS SAEC[ULUM] SUB HOC TUMULO REQUIEVIT. HOEC AUTEM FERE SANCTA LOCA PENITUS EVERSA D[OMI]NA ELISABETH CHABRE / ANNUENTE ILL[USTRISSIMUS] AC REV[ERENDISSIM]US D[OMINUS] D[OMIN]US COLET TURON[ENSIS] ARCHI[EPISCOPUS], D[OMIN]US E. GUERTIN S[ANC]TI STEPH[ANI] PAROCHO FAVENTE, D. DAVIAU ARCHITECTUS / OPERA ANNO SALUTIS, IN HONOREM S[ANCT]AE RADEGUNDIS INSTAURANDA CURAVIT.
Indre-et-Loire La Guerche Château de la Guerche Gisant de Jacqueline de Myolans († 1518), épouse de J.B. De Villequier, seigneur de la Guerche. Pierre, XVIe s. Classé M.H. 17/10/1966[157]
Indre-et-Loire Langeais Église Gisant d'une personne inconnue. Pierre, XVe s. Classé M.H. 20/10/1913[158]
Indre-et-Loire Loches Église Saint-Ours Gisant d'Agnès Sorel (v. 1422-1450), dame de Beauté, favorite de Charles VII. Gisant placé dans la nef de l'église Saint-Ours, d'où il fut déplacé en 1777 puis installé au château de Loches, changé de salle en 1970 puis réintégré dans le collatéral nord de l'église en 2005. Épitaphe : CY GIST NOBLE DAMOYSELLE AGNES SEURELLE... Marbre blanc, XVe s. Classé M.H. 08/06/1892[159]
Indre-et-Loire Montrésor Église Saint-Jean-Baptiste Gisants d'Imbert de Bastarnay (1438-1523), seigneur de Montrésor et fondateur de la collégiale, son épouse Georgette de Montchenu († 1511), dame de Bouchage, et leur fils François († 1513). Marbre, XVIe s. Classé M.H. 12/03/1907[160]
Indre-et-Loire Rivière Église Notre-Dame Gisants de personnes inconnues, un homme et une femme. Calcaire, XVIe s[161]
Indre-et-Loire Saint-Paterne-Racan Abbaye Notre-Dame de la Clarté-Dieu Gisant supposé de Jehan d'Alluye, fondateur de l'abbaye. Aujourd'hui conservé au musée des Cloisters de New York. Pierre, dernier quart du XIIIe s[162]
Indre-et-Loire Tavant Église Saint-Nicolas Gisant de Jehan Guydier († 1564), curé de Tavant. Épitaphe : Ci-git vénérable et discrète personne (partiellement illisible) sire Jehan Guydier curé de Tavant (partiellement illisible)/ [...] trespassa le XX. jour de mars 15[6]4. Calcaire, XVIe s[163]
Indre-et-Loire Tours Cathédrale Saint-Gatien Gisant de René François Renou (1844-1920), archevêque de Tours (1896-1913), sous un enfeu. Épitaphe : HIC QUIESCAT IN D[OMI]NO PATER D D RENATUS FRANCISCUS RENOU QUI BURGOLII NATUS VITAM CARITATE REFERTAM COMPLEVIT PATRIAE BENEMERITUS EPISCOPUS AMBIANENSIS ANNIS III DEHIND ARCHIEPISCOPUS TURONENSIS SOLIO PONTIFICIO ASSISTENS POST ANNOS XVII LABORE FRACTUS ONUS DEPOSUIT VI SUPERSTAS OBIIT KAL MARTII MCMXX AETATIS SUAE LXXVI CLERUS POPULUSQUE DIOECESIS TURON[UM] GRATI POSUERE. Armoiries. Calcaire, premier quart du XXe s. Œuvre du sculpteur Georges Delperier[164]
Indre-et-Loire Tours Cathédrale Saint-Gatien Gisant de Charles Théodore Colet (1806-1883), archevêque de Tours (1874-1883), sous un enfeu. Épitaphe : CI GIT CHARLES THEODORE COLET, ARCHEVEQUE DE LUCHON PUIS DE TOURS, MORT LE A L'AGE DE 77 ANS. Armoiries. Calcaire, dernier quart du XIXe s. Œuvre de l'architecte Marcel Lambert et des sculpteurs Pierre Damien et Louis Noël[165]
Indre-et-Loire Tours Cathédrale Saint-Gatien Gisants de Charles-Orland (1492-1495) et Charles († 1496), enfants de Charles VIII, roi de France et d'Anne de Bretagne. Marbre blanc et gris, premier quart du XVIe s. Classé M.H. 1862[166]

Isère[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Isère Grenoble Cimetière Saint-Roch de Grenoble
(près de la chapelle Saint-Roch)
Gisant de l'abbé Jean-Baptiste Gerin (1797-1863), curé de la Cathédrale Notre-Dame de Grenoble, particulièrement actif et populaire durant presque trente ans. Ami du curé d'Ars, il est lui-même appelé le Curé d'Ars de Grenoble. Il s'occupe des pauvres, crée des écoles et des ateliers. Son tombeau encore continuellement fleuri de nos jours fait toujours l'objet d'une dévotion vivace favorisée par sa représentation en gisant sous un baldaquin en forme de chapelle en claire-voie[167]. Il est l'œuvre du sculpteur grenoblois Aimé Charles Irvoy

Jura[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Jura Baume-les-Messieurs Abbaye Saint-Pierre Gisant d'Alix de Thoire-Villars († 1412), cousine d' Amé de Chalon, abbé de Baume-les-Messieurs (1389-1431) et épouse en secondes noces d'Hugues de Vienne-Antigny, seigneur de Sainte-Croix et de Sellières. Épitaphe : CY GIT ALIS DE VILLARS DAME DE SAINTE CROIS ET DE SALIERES FEMME FUT MESSIRE HUGUE DE VIANE SIRE DES DIS LIEUS QUE TRESPASSA L'AN MIL CCCC ET [...]. Calcaire, premier quart du XVe s. Classé M.H. 1862[168]
Jura Baume-les-Messieurs Abbaye Saint-Pierre Gisant de Renaud de Bourgogne († 1322), comte de Montbéliard (1283-1322). Armoiries. Calcaire, deuxième quart du XIVe s. Classé M.H. 1862[169]
Jura Baume-les-Messieurs Abbaye Saint-Pierre Gisant de Mahaut de Chalon (1244-), fille de Jean de Chalon l'Antique et d' Isabelle de Courtenay, supérieure du prieuré du Sauvement. Transféré en 1767 de Sauvement à Baume par le prince de Baulpemont. Épitaphe : CI GIET MAHAZ VIRGE POR CUY CESTE MAYSONS FU FUNDEE QUI FU FILLE AU NOBLE BARON IEHAN CONTE DE BERGOGNE ET SEGNOUR DE SALINS LAQUEL IL OT DE SA BELLE DAME YSABEL SA FEMME QUI FU FILLE MONSEIGNOUR ROBERT DE CORTENAI CUSIN GERMEIN LE REY PHILIPPE DE FRANCE. Calcaire, deuxième moitié du XIIIe s. Classé M.H. 20/02/1975[170]
Jura Baume-les-Messieurs Abbaye Saint-Pierre
(9e travée du bas-côté nord)
Gisant dit de Guillaume de Poupet, abbé de Baume-les-Messieurs (1524-1583). Détruit. Autrefois associé à celui de son frère Aymé de la Baume. Marbre, dernier quart du XVIe s. Classé M.H. 1862[171]

Landes[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Landes Saint-Vincent-de-Paul Basilique Notre-Dame de Buglose Gisant de Mgr Louis-Marie Épivent, évêque d'Aire et de Dax de 1859 à 1876. Calcaire, XIXe s., réalisé par réalisé par Aristide Belloc[172]. Inscriptions : (plaque de gauche) Ici repose le corps / de / Louis Marie Olivier ÉPIVENT / évêque d'Aire et de Dax / né à St. Brieux / le 30 juin 1805 (plaque de droite) Sacré évêque / le 20 novembre 1859 / décédé à Aire le 22 juillet 1876 / et inhumé à / Buglose le 27 juillet 1876.
Landes Saint-Vincent-de-Paul Basilique Notre-Dame de Buglose Mgr Victor-Jean-François-Paulin Delannoy, évêque d'Aire de 1876 à 1905. Calcaire, XXe s., réalisé par Clément d'Astanières.

Loir-et-Cher[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Loir-et-Cher Chaon Église Saint-Pierre Gisant d'un évêque, chevalier, et de Jeanne de Chauldrier, parents de Pierre de Ronsard. Calcaire polychrome, XVIe s. Inscrit 31/07/1975[173]
Loir-et-Cher Couture-sur-Loir Église Gisants de Louis de Ronsard, chevalier, et de Jeanne de Chauldrier, parents de Pierre de Ronsard
Loir-et-Cher Darbonnay Chapelle Jean-Pépin-de-Huy Gisant de Jean de Bourgogne, fils de Mahaut d'Artois. Marbre noir, XIVe s. Œuvre du sculpteur Jean Pépin de Huy. Classé M.H. 05/10/1972[174]
Loir-et-Cher Lassay-sur-Croisne Église Saint-Hilaire Gisant de Philippe du Moulin († 1506), fondateur de l'église. Épitaphe : CI GIST LE [COEUR] DE NOBLE ET PUISSA(N)T SIEUR MESSIRE PHLS DU MOLI[N] EN SO[N] VIVA[N]T CHER. ET SIEUR DU LIEU CO[N]SEILLER ET CHA[M]BELLAM ORDI[N]AIRE DU ROY CAPPITAINE DE XL LA[N]CES DES ORDONNA[N]CES DU DIT SE[I]GN[EU]R ET FO[N]DAT[EU]R DE LEGLISE DE CEA[N]S Q[UI] TRESPASSA LE SAMEDI XII[E]ME SEPTE[M]BRE MIL V CENS ET VI PRIER DIEU PO[UR] LUI. Armoiries. Calcaire polychrome, premier quart du XVIe s. Classé 1862[175]

Loire[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Loire Montbrison Collégiale Notre-Dame d'Espérance de Montbrison Gisant de Guy IV († 1241), comte de Forez (1203-1241) et de Nevers, fondateur de la collégiale en 1223

Haute-Loire[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Haute-Loire La Chaise-Dieu Abbaye de la Chaise-Dieu Gisant de Nicolas de Beaufort, archevêque de Rouen (1342-1347). Oncle du pape Clément VI. Grès et marbre, XIVe s. Classé M.H. 03/1914[176]
Haute-Loire La Chaise-Dieu Abbaye de la Chaise-Dieu Gisant de Smaragde de Vichy, épouse de Maurion de Touzel. Pierre, XVe s. Classé M.H. 03/1914[177]
Haute-Loire La Chaise-Dieu Abbaye de la Chaise-Dieu
(bas-côté sud)
Gisant d'un abbé, probablement abbé de La Chaise-Dieu ou d'un évêque du Puy. Ce gisant a été découvert en 1999 lors de travaux dans l'abbatiale[178]. Calcaire, XIIIe s
Haute-Loire La Chaise-Dieu Abbaye de la Chaise-Dieu
(chœur)
Gisant de Clément VI (1291-1352), pape de 1342 à 1352. Armoiries. Marbre blanc, XIVe s. Classé M. H 04/07/1903[179]
Haute-Loire Le Monastier-sur-Gazeille Église Saint-Théophrède Gisant d'un religieux, le chanoine Irailh ou l'évêque du Puy Senecterre. Pierre, XVe s. Classé M.H. 1840[180]
Haute-Loire Le Puy-en-Velay Église Saint-Laurent Gisant de Bertrand Du Guesclin. Armoiries. Pierre, XIVe-XIXe s. Classé M.H. 1840[181]
Haute-Loire Le Puy-en-Velay Cathédrale Notre-Dame-de-l'Annonciation Gisant de Jean Brun († 1342), chanoine. Grès, deuxième quart du XIVe s. Classé M.H. 1862[182]
Haute-Loire Le Puy-en-Velay Cathédrale Notre-Dame-de-l'Annonciation Gisant de Mathelin des Chazes, sous un enfeu. Grès, XIVe s. Classé M.H. 1862[183]
Haute-Loire Le Puy-en-Velay Cathédrale Notre-Dame-de-l'Annonciation Gisant d'un chanoine. Grès, XIVe-XVe s. Classé M.H. 1862[184]
Haute-Loire Le Puy-en-Velay Cathédrale Notre-Dame-de-l'Annonciation
(rez-de-chaussée du clocher)
Gisant d'un évêque du Puy, sous un enfeu. Pierre, XVe s. Classé M.H. 1862[185]
Haute-Loire Le Puy-en-Velay Cathédrale Notre-Dame-de-l'Annonciation (en face de la porte du For) Gisant de Pierre IX Marc Le Breton († 1886), évêque du Puy de 1863-1886

Loire-Atlantique[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Loire-Atlantique Guérande Collégiale Saint-Aubin Gisants de Tristan de Carne, maître-d'hôtel des ducs de Bretagne, et de sa femme Jeanne de La Salle. Épitaphe : ci gist noble et puissant seigneur Tristan de Carne en son vivant chevalier héréditaire premie Maistre dostel des dus de bretaigne servant au ledit estat la reine Anne duchesse de bretaigne Maistre doste des rois Louis roy François et de monseigneur François ; ci gist tre noble et vertueuse Dame Madame Jenne de La Salle femme de Tristan de Carne et Dame de Carne, de La Touche Carne de Cohignac Cremeur et héritière de La Salle et cettera laquelle trépassa a Cremeur l Ain 1526 Dieu lui fasse miséricorde. Granite, deuxième quart du XVIe s. Classé M.H. 29/10/1856[186]
Loire-Atlantique Haute-Goulaine Église Sainte-Radegonde Gisants de Jehan III de Goulaine, mort en 1463, et de sa femme Jeanne Eder
Loire-Atlantique La Meilleraye-de-Bretagne Abbaye Notre-Dame Gisant d'Henri Ier († 1235), évêque de Nantes (1228-1235). XIIIe s. Classé M.H. 14/11/1994[187]
Loire-Atlantique La Meilleraye-de-Bretagne Abbaye Notre-Dame
(devant la porte du chapitre)
Gisant de Bonabes de Rougé († 1252), seigneur de Rougé, de la Motte-Glain, de La Motte-du-Theil, chevalier. XIIIe s. Classé M.H. 14/11/1994[188]
Loire-Atlantique Nantes Cathédrale Saint-Pierre
(chœur)
Gisant d'un évêque
Loire-Atlantique Nantes Basilique Saint-Nicolas Gisant de Félix Fournier (1803-1877), évêque de Nantes (1870-1877) et ancien curé de Saint-Nicolas de Nantes. Marbre, dernier quart du XIXe s. Œuvre du sculpteur Bayard de La Vingterie. Classé M.H. 14/11/1991[189]. Épitaphe:A LA MEMOIRE DE MGR FOURNIER, NE EN 1 803 A NANTES, MORT A ROME EN 1877 / VICAIRE A ST NICOLAS EN 1828, CURE EN 1836, EVEQUE DE NANTES EN 1870
Loire-Atlantique Nantes Cathédrale Saint-Pierre Gisant de Guillaume Guégan († 1506), évêque de Nantes (1500-1506)
Loire-Atlantique Nantes Cathédrale Saint-Pierre
(à localiser)
Gisants de François II de Bretagne (1433-1488), duc de Bretagne et de sa seconde épouse, Marguerite de Foix (v. 1449-1486) (sa première épouse, Marguerite de Bretagne (1443-1469), a partagé le même tombeau à partir de 1506, mais son gisant n'y figure pas). Le tombeau se trouvait autrefois à la chapelle des Carmes, à Nantes, d'où il a été déplacé vers 1792 et replacé en 1817 à son emplacement actuel. Marbre de Carrare, polychrome, premier quart du XVIe siècle, par Michel Colombe, sculpteur (1501), et Jehan Perréal, architecte. Commande d'Anne de Bretagne. Classé M.H. 1862[190].
Loire-Atlantique Nantes Cathédrale Saint-Pierre
(transept nord)
Gisant de Louis Juchault de La Moricière (1806-1865), général, ministre de la Guerre en 1848. Cénotaphe en marbre de Carrare, dernier quart du XIXe s., (1878). Œuvre de l'architecte Boitte et du sculpteur Paul Dubois, commandée par Pie IX. Classé M.H. 1862[191].

Loiret[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Loiret Ferrières-en-Gâtinais Abbaye Saint-Pierre-et-Saint-Paul Gisant de Louis de Blanchefort († 1505), abbé (1465-1505). Disparu au XVIe s. Pierre, XVIe s. Œuvre possible du sculpteur Jean Juste. Classé M.H. 1840[192]
Loiret Montargis Musée Girodet Gisant d'Albert de Saxe-Cobourg-Gotha (1819-1861), prince consort du Royaume-Uni. Étude pour le monument de la chapelle Wosley du château de Windsor. Refusé par la reine Victoria. Projet et terre cuite, XIXe s. par Henri de Triqueti (1871)
Loiret Orléans Cathédrale Sainte-Croix (chapelle du transept sud) Gisant de Félix Dupanloup (1802-1878), évêque d'Orléans (1849-1878), membre de l'Académie française (16e fauteuil) (1854-1878), député du Loiret (1871-1876). Marbre de Carrare, 1888. Œuvre du sculpteur Henri Chapu (1833-1891), posée sur un sarcophage portant l'inscription : FELIX DUPANLOUP / EPISCOPUS AURELIANENSIS / 1802 . 1849 . 1878, lequel est placé un tombeau au centre d'un mausolée monumental de style néo-renaissance dû à l'architecte Lucien Douillard (1829-1888). Décor supérieur : armoiries épiscopales ; un ange surplombe le gisant, tenant en main l'étendard de Jeanne d'Arc. Tombeau entouré de part et d'autre des statues de saint Georges en armure à gauche et du prophète Élie à droite (alias saint Jérôme). Marbre gris clair de Seravezza. Sur le tombeau, demi-relief de Chapu montrant Mgr Dupanloup dans le cloître du Petit séminaire de La Chapelle-Saint-Mesmin, marbre de Carrare, 1888. Classé M.H. 1888 au titre d'immeuble (cathédrale classée 1862)[193].
Loiret Saint-Benoît-sur-Loire Abbaye de Fleury
(côté nord du chœur)
Gisant de Philippe Ier de France (1052-1108), roi des Francs (1060-1108). Pierre, XIIIe s. Classé M.H. 1840[194]

Lot[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Lot Assier Château d'Assier Gisant d'Anne de Genouillac, grande prieure de l'hôpital de Beaulieu. Sous un enfeu. Placé à l'origine à l'hôpital de Beaulieu. Calcaire, XVIe-premier quart du XVIIe s. Classé M.H. 25/06/1990[195]
Lot Assier Église Saint-Pierre Gisant de Galiot de Genouillac (1465-1546), Grand maître de l'artillerie de France (1512-1546). Épitaphe : Après la mort, bonne renommée demeure. Pierre, deuxième quart du XVIe s. École de Fontainebleau. Classé M.H. 1840[196]
Lot Cahors Cathédrale Saint-Étienne Gisant de Alain de Solminihac (1593-1659), évêque de Cahors (1637-1659)
Lot Cahors Cathédrale Saint-Étienne Gisant de Pierre Alfred Grimardias (1813-1896), évêque de Cahors (1869-1896). Calcaire et argent, XIXe-XXe s. Œuvre du sculpteur A. Rougé réalisée vers 1896[197]
Lot Cahors Cathédrale Saint-Étienne
(2e chapelle nord de la nef)
Gisant de Raymond de Cornil († 1293), évêque de Cahors (1280-1293), sous un enfeu. Calcaire, XIIIe-XIVe s. Classé M.H. 1862[198]
Lot Castelnau-Montratier Mairie Gisant de Bertrand du Pouget († 1352), cardinal. À l'origine situé dans la chapelle des Clarisses du Pouget, détruite la Révolution. Fragments retrouvés dans un labour par un particulier en 1977 et déposés à la mairie. Armoiries. Pierre, XIVe s. Classé le 02/04/1982[199]
Lot Espagnac-Sainte-Eulalie Église Notre-Dame d'Espagnac Gisant de François de Cardaillac de Brengues († 1404), évêque de Cahors (1388-1404), sous un enfeu. Pierre, premier quart du XVe s. Classé le 11/04/1906[200]
Lot Espagnac-Sainte-Eulalie Église Notre-Dame d'Espagnac Gisant de Larques de Cardaillac, seigneur de Brengues, sous un enfeu. Pierre, premier quart du XVe s. Classé le 11/04/1906[201]
Lot Lacave Église de Meyraguet Gisant d'un chevalier du Clusel. Pierre, XVIe s. Classé M.H. 05/12/1908[202]
Lot Rocamadour Chapelle Saint-Jean-Baptiste Gisant de Jean de Valon, chevalier commandeur de l'Ordre de Saint-Jean de Jérusalem († 1516). Sous un enfeu dans la chapelle rebâtie en 1880. Gisant d'origine détruit à la Révolution. Épitaphe : Huic strato supposite jacent cineres nobilis et religiosi viri admodum reverendi in X[rist]o fratris / JOHANNIS de VALON, / ordinis Hospit[alis] S[ancti] Johannis Hierosolymitani militis, / qui in castrio viciniori Thegrado annum circa MCCCCXL, antiqua Caturcini pagi stirpe ortus ; / et in supradictam adscitus militiam, cum Rhodi Turcis acriter conantibus acerrime repugnaret. / Inter optimates sui ordinis, Petro de Aubusso magistro, locum obtinuit / Salabruneau in dioecesi Vasatensi commandae postea Burdigalensi praefectus est. / Senior, in Batistensi commanda haud procul a patriis locis se recipit, ibique prope octogerarius obiit. / Beatus Amatorem beata Virginam singularis pietate prosequens, / hinc prope Rupismatoris illinc prope germanum Solacis. sanctarium / ineuntem inficientemque vitam egit / hic juxta votum tumulatus quiescit in pace. (Sous ce gisant reposent les cendres de noble et religieux homme et révérend frère en Christ Jean de Valon, chevalier de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem, né dans le château voisin de Thégra, et issus d'un antique lignage du Quercy ; et admis dans la susdite chevalerie, qui repoussait alors de Rhodes les assaillants turcs avec acharnement. Parmi les plus grands de son ordre, il obtint du grand maître Pierre d'Aubusson la commanderie de Sallebruneau[203], dans le diocèse de Bazas, puis celle de Bordeaux. Plus âgé, il se retira dans la commanderie du Bastit, non loin des lieux parternels, et là-même y mourut presque octogénaire. Animé d'une piété particulière envers saint Amadour et la Sainte Vierge, et selon son vœu, il fit son tombeau de ce côté du Rocamadour, là près de son frère de Soulac, qui passa ici le commencement et la fin de sa vie. Qu'il repose en paix.) Calcaire, 1880[204].

Lot-et-Garonne[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Lot-et-Garonne Vayrac Église de Mézel Gisant d'une abbesse de la Broue. Pierre, XIVe s. Classé M.H. 20/05/1910[205]

Lozère[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Lozère Châteauneuf-de-Randon L'Habitarelle Gisant de Bertrand Du Guesclin (1320-1380), maréchal et connétable de France. Commande par subvention et souscription nationales : copie du gisant du le Puy-en-Velay. Cénotaphe en calcaire, XIXe s
Lozère Sainte-Livrade-sur-Lot Église Sainte-Livrade Gisant d'un évêque. Découvert dans les fondations de l'église, lors de d'une campagne de travaux. Il peut être un des prieurs de Sainte-Livrade devenu évêque au XIVe s., comme Pierre de La Jugie (1319-1376). Marbre blanc, XIVe s. Classé M.H. 14/12/1906[206]

Maine-et-Loire[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Maine-et-Loire Angers Chapelle Saint-Eutrope Gisant de Chrysostome, franciscain. Marbre, dernier quart du XIXe s. Œuvre du sculpteur Pierre Rouillard (1853/1919). Classé M.H. 08/06/1994[207]
Maine-et-Loire Cizay-la-Madeleine Église d'Asnières Gisant d'un abbé. Pierre, XIIe s. Classé M.H. 22/04/1938[208]
Maine-et-Loire Fontevraud Abbaye de Fontevraud Gisant de Robert d'Arbrissel (v. 1047-v. 1117), ermite et moine breton, fondateur des abbayes de la Roë et de Fontevraud. Marbre, premier quart du XVIIe s. Classé M.H. 17/06/1977[209]
Maine-et-Loire Fontevraud Abbaye de Fontevraud
(mur du bas côté, à la droite du maître autel)
Gisant de Pierre de Poitiers, évêque de Poitiers. Détruit
Maine-et-Loire Fontevraud Abbaye de Fontevraud
(nef de l'abbatiale)
Gisant d'Aliénor d'Aquitaine (v. 1122-1204), reine de France puis d'Angleterre, duchesse de Guyenne, veuve de Henri II. Calcaire XIIIe s., polychromie XIXe s. Classé M.H. 1840
Maine-et-Loire Fontevraud Abbaye de Fontevraud
(nef de l'abbatiale)
Gisant d'Isabelle d'Angoulême (v. 1187-1246), reine d'Angleterre, veuve de Jean sans Terre. Calcaire XIIIe s., polychromie XIXe s. Classé M.H. 1840
Maine-et-Loire Fontevraud Abbaye de Fontevraud
(nef de l'abbatiale)
Gisant de Henri Plantagenêt (1133–1189), duc de Normandie et roi d'Angleterre de 1154 à 1189. Calcaire XIIIe s., polychromie XIXe s. Classé M.H. 1840
Maine-et-Loire Fontevraud Abbaye de Fontevraud
(nef de l'abbatiale)
Gisant de Richard Cœur de Lion (1157-1199), duc de Normandie et roi d'Angleterre, et comte d'Anjou de 1189 à 1199. Calcaire XIIIe s., polychromie XIXe s. Classé M.H. 1840
Maine-et-Loire Vihiers Chapelle Saint-Jacques du Coudray-Monbault Gisant d'Honorat de la Haye. pitaphe : Ici gist dessous cette lame, Chevallier dont Dieu ayt l'âme. Honorat nommé par droit nom de la Haye son surnom. Qui en Paradis Dieu l'appelle et afin qu'il layt un peu du vostre, donnez lui une pastenostre. Et fiat ut petitur. Pierre, XVIe s. Classé M.H. 07/01/1974[210]

Manche[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Manche Beaumont-Hague Église Notre-Dame Gisant d'un seigneur de Beaumont, retrouvé lors de travaux en 1999 dans le pavement à droite de la porte occidentale[211]. Grès, XIIIe siècle
Manche La Bonneville Église Sainte-Marguerite Gisant d'un chevalier. Armoiries. Calcaire, XVe siècle, Logo monument historique Classé MH (1954) [212]
Manche Coutances Cathédrale Notre-Dame de Coutances
(déambulatoire : chapelle Saint-Mathurin)
Gisant d'Algare (Algarus, Algardus ou Algarius), évêque de Coutances de 1132 à 1151, sous un tombeau d'autel. Calcaire. XIIIe siècle
Manche Hémevez Cimetière de l'église Notre-Dame-de-l'Assomption d'Hémevez Gisant d'une femme inconnue. Calcaire. XIIIe siècle
Manche Hémevez Cimetière de l'église Notre-Dame-de-l'Assomption d'Hémevez Gisant d'une personne inconnue, clerc. Granit. XIIIe siècle
Manche Hyenville Église Saint-Patrice Gisant d'une personne inconnue, découvert en 1981. Calcaire, XIIIe siècle. Logo monument historique Classé MH (1983) [213]
Manche Joganville Église Saint-Vigor Gisant d'un chevalier inconnu, ou d'un seigneur de Joganville (?), remployé dans le contefort sud-ouest de la façade de l'église. Granit. XIIIe siècle
Manche Joganville Église Saint-Vigor Gisant d'une personne inconnue, clerc ou peut-être une femme, remployé dans le contefort nord-ouest de la façade de l'église. Granit. XIIIe siècle
Manche Lessay Abbaye Sainte-Trinité
(chœur)
Gisant d'Eudes Capel († 1098), fils des fondateurs Richard Turstin Haldup et sa femme Emma, barons de La Haye-du-Puits. Calcaire, premier quart du XIIIe siècle. Logo monument historique Classé MH (1982) [214]
Manche Lestre Chapelle Saint-Martin Gisant d'un prêtre († XIIIe siècle). Calcaire, décor de trilobes, XIIIe siècle
Manche Lestre Chapelle Saint-Martin Gisant d'un prêtre ou chanoine († XIVe siècle). Calcaire, tête perdue, bâton cantoral, XIVe siècle
Manche La Lucerne-d'Outremer Abbaye de La Lucerne Gisant de Guillaume de Saint-Jean, seigneur de Saint-Jean-le-Thomas, principal fondateur de l'abbaye en 1162 (seconde fondation). Calcaire, XIVe siècle, Logo monument historique Classé MH (1990)
Manche La Lucerne-d'Outremer Abbaye de La Lucerne Gisant de Hasculphe de Subligny, seigneur de Subligny et d'Avranches en partie, fondateur du premier prieuré de Courbefosse en 1143, frère de Richard de Subligny. Calcaire, XIVe siècle, Logo monument historique Classé MH (1990)
Manche La Lucerne-d'Outremer Abbaye de La Lucerne Gisant de Jean de La Mouche († 1302), seigneur de la Mouche, écuyer, décédé en 1302 et père de Jean de La Mouche, évêque d'Avranches de 1312 à 1335. Calcaire, XIVe siècle, Logo monument historique Classé MH (1990)
Manche La Lucerne-d'Outremer Abbaye de La Lucerne Gisant du bienheureux Achard († 1171), évêque d'Avranches (1162-1171). Calcaire polychrome, dernier tiers du XIIe siècle. Logo monument historique Classé MH (1959) [215]
Manche La Lucerne-d'Outremer abbatiale Sainte-Trinité de La Lucerne
(nef)
Gisant de Richard de Subligny († 1152), évêque d'Avranches (1142-1153). Calcaire, 2e moitié du XIIe siècle. Logo monument historique Classé MH (1959) [216]
Manche Le Mont-Saint-Michel Église Saint-Pierre Gisant du XIVe siècle supposé être Madame Jacquet, dont le tombeau de son mari existait sous un enfeu dans l'ancienne chapelle Saint-Jean (sacristie). Logo monument historique Classé MH (1907) [217]
Manche Montviron Cimetière de l'église Notre-Dame de Montviron Gisant de Louis Lebrec (1800- ?), prêtre du diocèse de Coutances-et-Avranches, ancien supérieur du Grand Séminaire, vicaire général du diocèse de Coutances, protonotaire apostolique. Granit, bronze, XIXe siècle
Manche Réville Église Saint-Martin Gisant de Béatrix Fouace (1874-1888), fille de l'artiste. Commande de l'auteur. Cénotaphe en marbre de Carrare, dernier quart du XIXe siècle. par le sculpteur Guillaume Fouace son père (1888)[218]. Logo monument historique Classé MH (1984) [219]
Manche Savigny-le-Vieux Abbaye de Savigny Gisant d'une personne inconnue, peut-être de saint Vital, fondateur de l'abbaye.

Marne[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Marne Châlons-en-Champagne Cathédrale Saint-Étienne de Châlons Gisant de Jérôme Bourgeois, évêque de Châlons (1556-1571)
Marne Châlons-en-Champagne Collégiale Notre-Dame-en-Vaux Gisant d'une personne inconnue Pierre, XVIe s. Classé M.H. 30/09/1911[220]
Marne Étoges Église Saint-Sulpice Saint-Antoine Gisants de Marie de Vérès († 1554), sa fille Suzanne et un fils non identifié († 1530). Le gisant de François d'Anglure a disparu. Épitaphe de François d'Anglure. Tombeau détruit à la Révolution et reconstitué après la réfection du pavage de l'église en 1968. Calcaire, milieu du XVIe s. Classé M.H. 21/07/1970[221]
Marne Étoges Église Saint-Sulpice Saint-Antoine Gisants de René d'Anglure († 1529) et de sa femme Catherine de Bouzey († 1527). Épitaphe. Tombeau détruit à la Révolution et reconstitué après la réfection du pavage de l'église en 1968. Albâtre et pierre, deuxième quart du XVIe s. Classé M.H. 21/07/1970[222]
Marne Juvigny Église Notre-Dame de Juvigny (enfeu extérieur) Gisant de l'abbé Pierre Alexandre Aubert (Poix, 16 février 1820 + Juvigny, prêtre du diocèse de Châlons-en-Champagne ordonné en 1843, vicaire à Sainte-Ménehould puis curé de Notre-Dame de Juvigny (1845-1871), historien champenois. Calcaire, XIXe s. Inscription sous l'enfeu néo-gothique.
Marne Reims Cimetière du Nord
(tombeau à localiser)
Gisant d'Eugène Charles Miroy (1828-1871), prêtre, curé de Cuchery. Bronze, XIXe s. par René de Saint-Marceaux.
Marne Saint-Memmie Église Saint-Memmie de Saint-Memmie Demi-gisant de Memmie de Châlons
Marne Savigny-le-Vieux Église de la Nativité Gisant de Jean Le Verrier, abbé de Savigny, situé à l'origine dans le chapitre de l'abbaye. Épitaphe : HIC JACET DOM[I]NUS JOHANNES VERRARII, ABBAS XXX[VIII] HUJUS LOCI, QUI OBIIT MCCCCIX, [die] XII SEPTEMBRIS. Calcaire, premier quart du XVe s. Classé M.H. 05/09/1984[223]
Marne Vitry-le-François Collégiale Notre-Dame de Vitry-le-François Gisant de Jean de Mutigny, gouverneur de Vitry, en la Collégiale Notre-Dame de Vitry-le-François. Marbre noir, premier quart du XVIe s. Classé M.H[224]

Haute-Marne[modifier | modifier le code]

Mayenne[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Mayenne Laval Cathédrale de la Sainte-Trinité Gisant de Guillaume Ouvrouin († 1347), évêque de Rennes (1328-1341). Placé à l'origine dans la chapelle Saint-Michel du Cimetière-Dieu, le gisant risquant d'être détruit, il est transféré en 1808 par l’Abbé Matagrin, premier curé concordataire de la Trinité. Pierre et marbre, XIVe s. Classé M.H. 01/01/1840[225]
Mayenne Laval Chapelle Notre-Dame de Pritz
(mur droite de la nef)
Gisant d'André Mérienne, seigneur et bienfaiteur du lieu, sous un enfeu. Pierre, XIVe s. Classé M.H. 16/05/1980[226]
Mayenne Laval Chapelle Notre-Dame de Pritz
(mur droite de la nef)
Gisant d'une dame de Mérienne, femme d'André de Mérienne, sous un enfeu. Pierre, XIVe s. Classé M.H. 16/05/1980[227]

Meurthe-et-Moselle[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Meurthe-et-Moselle Forcelles-Saint-Gorgon Église de la Conversion-de-Saint-Paul Gisants d'Anthoine de Forcelles, fils de Jehan de Forcelles et Catherine, son épouse, fille de Didier du Han. Gisants de 1484, sous un enfeu
Meurthe-et-Moselle Jouaville Église Saint-Christophe Gisant dite du curé, en souvenir de François Em[...]o[...]re, curé de Hatrize. Épitaphe et armoiries. Calcaire peint, premier quart du XVIIe s. Élevé en 1623. Classé M.H. 25/06/1982[228]
Meurthe-et-Moselle Liverdun Église st-Pierre Gisant de saint-Euchaire.
Meurthe-et-Moselle Lunéville Musée municipal Gisant du chevalier de Lignéville. Il se trouvait au 32, rue de Viller avant d'être acheté par le musée. Calcaire, deuxième moitié du XVIe s[229]
Meurthe-et-Moselle Nancy Église des Cordeliers de Nancy Gisants de Henri Ier de Blâmont et de Cunégonde de Linange
Meurthe-et-Moselle Nancy Église des Cordeliers de Nancy Gisants d'Antoine de Vaudémont († 1458), comte de Vaudémont et sire de Joinville et de Marie d'Harcourt († 1476)
Meurthe-et-Moselle Nancy Église des Cordeliers de Nancy Gisants d'Henri III de Vaudémont († 1348), comte de Vaudémont, et de son épouse Isabelle de Lorraine († 1335), fille de Ferry III, duc de Lorraine
Meurthe-et-Moselle Nancy Église des Cordeliers de Nancy
(bas-côté de la nef)
Gisant de Philippe de Gueldre (1467-1547), duchesse de Lorraine et reine de Sicile, épouse de René II de Lorraine. Œuvre en calcaire enduit d'encaustique coloré du sculpteur sammiellois Ligier Richier
Meurthe-et-Moselle Pagny-la-Blanche-Côte Église Saint-Grégoire-le-Grand Gisant d'un curé de Pagny-la-Blanche-Côte. Calcaire, premier quart du XVIe s. Classé M.H. 28/07/1995[230]
Meurthe-et-Moselle Toul Cathédrale Saint-Étienne Gisant d'un évêque. Pierre, XVe s. Classé M.H. 1840[231]
Meurthe-et-Moselle Toul Cathédrale Saint-Étienne Gisant de Saint Mansuy

Meuse[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Meuse Avioth Basilique Notre-Dame Gisant de Catherine de Breux. Pierre, dernier quart du XIVe-premier quart du XVe s. Classé M.H. 1840[232]
Meuse Bar-le-Duc Musée barrois Gisant du Sire de Guy de Sailly, seigneur de Joinville, XIIIe siècle
Meuse Buzy-Darmont Église de Buzy Gisant du Sire de Lenoncourt, sous un enfeu. Armoiries. Pierre, XVIe s. Classé M.H. 20/04/1913[233]
Meuse Douaumont Cimetière de l'Ossuaire de Douaumont Gisant d'André Thome (1879-1916) « Soldat du droit », député. Calcaire, XXe s.
Meuse Haudiomont La Fosse-à-grève Gisant d'un homme inconnu. Calcaire, XVe s[234]
Meuse Lachalade Église de la Purification Gisant de Pierre de Vauquois († 1372), bailli de Clermont. Calcaire, XIVe s. Classé M.H. 28/07/1995[235]
Meuse Marville Église Saint-Hilaire Gisant du curé Hues († 1345), curé de Marville et doyen du décanat de Longuyon, fondateur de la chapelle du Sépulcre. Épitaphe. Calcaire, milieu du XIVe s. Classé M.H. 20/06/1907[236]
Meuse Marville Église Saint-Hilaire Gisant d'un prêtre anonyme, considéré à tort comme le tombeau de Wautrin Bertrand, fondateur de l'hôpital du Saint-Esprit en 1413. Calcaire, milieu du XIVe s. Classé M.H. 20/06/1907[237]
Meuse Marville Église Saint-Nicolas Gisant de Catherine de Housse († 1608), découvert en 1897 sous le dallage de l'église, à l'occasion de la suppression des bancs, et dressée à l'époque à son emplacement actuel. Armoiries. Calcaire, premier quart du XVIIe s. Œuvre attribuée au sculpteur G. Pière. Classé M.H. 10/12/1907[238]
Meuse Marville Église Saint-Nicolas Gisant de Louis Jappin († 1625), prieur de Marville. Marbre noir, deuxième quart du XVIIe s. Œuvre du sculpteur marbrier Charles de Langre[239]
Meuse Verdun Musée de la Princerie Gisant des époux Saintignon, anciennement dans la chapelle Saint Bernard de la Cathédrale Notre-Dame de Verdun (déplacés après les dégâts de la 1re Guerre Mondiale)[240]

Morbihan[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Morbihan Josselin Basilique Notre-Dame-du-Roncier Gisant d'Olivier de Clisson (1336-1407), connétable de France, et de sa femme Marguerite de Rohan († 1406)
Morbihan Pagny-la-Blanche-Côte Église Saint-Grégoire-le-Grand Gisant d'un évêque. Calcaire, XVe s. Inscrit M.H. 19/06/1991[241]
Morbihan Ploërmel Église Saint-Armel Gisant de Jean II (1239-1305), duc de Bretagne de 1312 à 1341. Marbre, XIVe s. Placé dans cette église depuis 1821. Provient de l'ancien couvent des Carmes de Ploërmel. Classé MH le
Morbihan Ploërmel Église Saint-Armel Gisant de Jean III (1286-1341), duc de Bretagne de 1286 à 1305. Marbre, XIVe s. Placé dans cette église depuis 1821, près de celui de Jean II. Provient de l'ancien couvent des Carmes de Ploërmel. Classé MH le
Morbihan Ploërmel Église Saint-Armel Gisant de Jeanne de Léon-Châteauneuf (+ vers 1326-1337), veuve d'Olivier II de Rohan, femme de Jean de Derval. Marbre, XIVe s. Classé MH le
Morbihan Ploërmel Église Saint-Armel Gisants de Philippe de Montauban (vers 1455-1513), chancelier de Bretagne de 1286 à 1305. Kersantite taillé et sculpté, XVIe s. (vers 1512-1513), et d'Anne de Chastelier son épouse. Provient de l'ancien couvent des Carmes de Ploërmel. Classé MH le .
Épitaphe : CY GIST HAULT ET PUISSANS SE[IGNEUR] PH[I]L[IPPE] DE MONTAUBAN CH[EVALIE]R, BARO[N] DE GRENO[N]VILLE, DE BASOGES ET DE SENS, VICO[N]TE DU B[OIS] DE LA ROCHE, CHA[N]CELIER DE BRETAIGNE, FO[N]D[AT]E[UR] DE CESTE CHAPELLE, Qui DECEDA A VE[N]NES LE P[RE]MIER JO[U]R DE JUILLET L'A[N] MIL VC XIII. DIEU LUI FACE P[AR]DO[N]. AMEN. (1513).
Morbihan Sainte-Anne-d'Auray Mémorial de la Grande Guerre Gisant d'un homme. XXe siècle.
Morbihan Vannes Cathédrale Saint-Pierre
(chapelle de l'Archiconfrérie)
Gisant de Pierre-René Rogue (1758-1796), prêtre, martyr et bienheureux.
Morbihan Vannes Cimetière de Boismoreau
(chapelle de l'Archiconfrérie)
Gisant de Charles-Jean de La Motte de Broons de Vauvert (1782-1860), évêque de Vannes (1827-1860). Œuvre de Marius Charier (1812-1890), l’architecte du département du Morbihan (1849-1858) et du diocèse de Vannes et de façade de la Cathédrale Saint-Pierre. Gisant de calcaire, dans un mausolée en forme de chasse néo-gothique, sur socle de granite.
Morbihan Vannes Cathédrale Saint-Pierre
(chapelle de l'Archiconfrérie)
Gisant de Hippolyte Tréhiou (1880-1941), évêque de Vannes (1929-1941). Œuvre du sculpteur breton Jules-Charles Le Bozec. Épitaphe: Ici repose le corps de / SER Monseigneur / Hippolyte François Mair / Tréhiou évêque de Vannes. / Né à Tressignaux le / . Sacré / à Saint-Brieuc le . / Mort à Vannes le . / Père saint gardez les dans la Vérité et dans la Sainteté

Moselle[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Moselle Metz Musée de la Cour d'Or Gisant
Moselle Metz Cathédrale Saint-Étienne Gisant de Adhémar de Monteil
Moselle Metz Cathédrale Saint-Étienne Gisant de Thierry V Bayer de Boppard
Moselle Metz Cathédrale Saint-Étienne Gisant de Jean de Heu

Nièvre[modifier | modifier le code]

Nord[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Nord Sebourg Eglise Saint-Martin (Saint-Druon)du XIIème s. Gisant de saint Druon en pierre grise du XVIème s. et couple de gisants de Bauduin de Hénin et Élisabeth de Hainaut vers 1273, classé M.H. en 1906. Le couple de gisant est fait en marbre noire.
Couple de Gisant dans l'église de Sebourg
Nord Valenciennes Devant l'église du Sacré-Cœur, 111 avenue Dampierre. Gisant de l'abbé Augustin Delbecque (1868-1914), prêtre, curé de Maing, fusillé. Inscription : A L'ABBÉ AUGUSTIN DELBECQUE, CURÉ DE MAING / FUSILLÉ PAR LES ALLEMANDS DANS CETTE PAROISSE /LE .. Bronze, granit, dorure, 1924 ; socle en granit. Œuvre d'Alphonse Camille Terroir. La matrice en plâtre de ce gisant est conservée depuis 1956 au Musée des Beaux-arts de Valenciennes, sous le n° S.90.186. c'est le seul gisant connu, où la figure du mort est la face contre terre.

Oise[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Oise Chevrières Église Saint-Georges Gisant de Philippe de Broully († 1587), seigneur de Chevrières et Hessomeny. Epitaphe : CY GIST MESS[IR]E PHILIPPE DE BROUILLY SEIGNEUR DE CHEVRIÈRES ET HESSOMENY CH[EVALE]R DE L'ORDRE CONSEILLER ET M[AITR]E D'HOSTEL ORDINAIRE DU ROY GOUVERNEUR DE CAPPITAINE POUR SA MAJESTÉ EN LA VILLE DE COMPIÈGNE LEQUEL TRESPASSA LE XX DE JUILLET LAN MIL VC QUATRE VINGT SEPT PRIEZ DIEU POUR SON ÂME. Armoiries. Calcaire polychrome, 4e quart du XVIe s. Classé M.H. 25/01/1913[242]
Oise Chevrières Église Saint-Georges Gisant de Robert de Broully († 1553), seigneur de Chevrières. Epitaphe : CY GIST MESS[IR]E ROBERT DE BROUILLY EN SON VIVANT CH[EVALE]R DE CHEVRIERE GOUVERNEUR DE CAPPITAINE DE LA VILLE ET CHASTEAU D'ESPAPLES QUY TRESPASSA LE VINGT NEUFIEME JOUR DE DÉCEMBRE LAN MIL CINQ CENS CINQUANTE TROIS PRIEZ DIEU POUR SON ÂME. Armoiries. Calcaire polychrome, 3e quart du XVIe s. Classé M.H. 25/01/1913[243]
Oise Courteuil Église Saint-Gervais Gisant de Guy de La Tour († 1106). Epitaphe : HIC FACET EGREGIUS GUIDO DE TURRE VACATUS, CUI SIT PROPITIUS CHRISTUS DE VIRGINE NATUS, FUNDATOR ECCLESIAE. Calcaire, fin XIIe-début XIIIe s. Classé M.H. 04/08/1939[244]
Oise Courteuil Église Saint-Gervais Gisant d'un prieur de Saint-Nicolas. Calcaire, première moitié du XIVe s. Classé M.H. 05/11/1912[245]
Oise Flavacourt Église Saint-Clair Gisant d'un chevalier. Pierre, premier quart du XIVe s. Classé M.H. 31/03/1931[246]
Oise Flavacourt Église Saint-Clair Gisant supposé d'Yda de Flavacourt, épouse d'Ancel de Chantemelle, seigneur de Coucy et chambellan de Charles IV. Calcaire, premier quart du XIVe s. Classé M.H. 31/03/1931[247]
Oise Morienval Abbaye Notre-Dame de Morienval Gisant de Florent de Hangest († 1191), seigneur de Hangest et de Davenescourt. Épitaphe : CY GIT FLORENT DE VIRI / SAINT JEAN D'ACRE 3e CROISADE 1191. Calcaire, dernier quart du XIIe s. Classé M.H. 1840[248]
Oise Nogent-sur-Oise Église Sainte-Maure-et-Sainte-Brigide Gisant de Florimond de Villers-Saint-Paul († 1473), qui viendrait de l'abbaye Saint-Lucien de Beauvais. Le gisant fut racheté en 1842 et déposé dans l'église. Calcaire, 2e quart du XVe s. Classé M.H. 18/07/1984[249]
Oise Saint-Leu-d'Esserent Église Saint-Nicolas Gisant du comte de Dammartin († 1220). Calcaire, Premier quart du XIIIe s. Classé M.H. 05/11/1912[250]
Oise Savignies Église Saint-Remy Gisant de Jean de Savignies († 1270), découvert sous le dallage de la première travée nord du chœur lors de travaux conduits dans l'église en 1989. Transcription : Jean de Savignies chevalier qui trespassa en l'an de grace 1270 Calcaire, Dernier quart du XIIIe s. Classé M.H. 22/10/1996[251]
Oise Trumilly Église de l'Assomption-de-Notre-Dame Gisant de personne inconnue. Calcaire, du XIIIe siècle. Logo monument historique Classé MH (1913) [252]

Orne[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Orne Domfront Église Notre-Dame-sur-l'Eau Gisant de Pierre Ledin de la Châlerie, supposé être gouverneur de Domfront dans le dernier quart du XIVe siècle.
Orne Domfront Église Notre-Dame-sur-l'Eau Gisant dit de Guillaume Talvas, fondateur de l'église vers 1010. Plus vraisemblablement celui de Pierre Ledin de la Chaslerie, ancien gouverneur présumé de la ville de Domfront, revêtu de son armure[253]. Deuxième moitié du XVe siècle

Pas-de-Calais[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Pas-de-Calais Arras Cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Vaast Gisant de Jérome Ruffaut, abbé (1537-1563). Marbre, XVIe s. Classé M.H. 30/10/1906[254]
Pas-de-Calais Arras Cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Vaast Gisant de Philippe de Caverel († 1636), abbé de Saint-Vaast. Marbre, XVIIe s. Classé M.H. 30/10/1906[255]
Pas-de-Calais Arras Musée des beaux-arts d'Arras Gisant de couple, Bocquel de Visme ? Marbre, XVe s.
Couple de gisants
Pas-de-Calais Arras Musée des beaux-arts d'Arras Gisant de Guillaume Lefranchois, médecin et chanoine de Béthune, provenant de l'église Saint-Barthélemy de Béthune, 1446, Marbre, XVe s.
Pas-de-Calais Courrières Église Saint-Piat Gisant de Jehan de Montmorensi. Marbre blanc, XVIe s. Classé M.H. 01/05/1908[256]
Pas-de-Calais Frencq Église Saint-Martin Gisant d'Enguerrand d'Eudin. Pierre, XIVe s. Classé M.H. 01/05/1908[257]
Pas-de-Calais Ham-en-Artois Église Saint-Sauveur Gisant d'Enguerrand de Lillers († 1100). Pierre bleue, XVIe s. Classé M.H. 01/02/1911[258]
Pas-de-Calais Montreuil-sur-Mer Abbatiale Saint-Saulve Gisant d'un abbé de Saint-Saulve. Pierre, XIIIe s. Classé M.H. 05/12/1908[259]
Pas-de-Calais Montreuil-sur-Mer Abbatiale Saint-Saulve Gisant d'un chevalier, désigné comme le comte Helgaud. Pierre, XIIIe s. Classé M.H. 05/12/1908[260]
Pas-de-Calais Saint-Omer Cathédrale Notre-Dame Gisant d'Antoine de Wissocq († 1450). Marbre noir, premier quart du XVe s. Classé M.H. 05/12/1908[261]
Pas-de-Calais Saint-Omer Cathédrale Notre-Dame Gisant de Saint-Omer (600-670), évêque de Thérouanne. Pierre, XIIIe s. Classé M.H. 1840[262]
Pas-de-Calais Saint-Omer Cathédrale Notre-Dame Gisant de Eustache de Croÿ († 1538), chanoine de Cambrai puis évêque d'Arras. Marbre noir et blanc, deuxième quart du XVIe s. Commandé par sa mère, Lamberte de Brimeu, il est l'œuvre du sculpteur Jacques Du Brœucq en 1540. Classé M.H. 05/12/1908[263]
Pas-de-Calais Vaulx-Vraucourt Église Saint-Martin Gisants de Jehan de Longueval († 1555) et de sa femme Jehanne de Rosimboz. Épitaphe. Pierre noire, XVIe s. Classé M.H. 18/05/1908[264]
Pas-de-Calais Le Wast Église Saint-Michel Gisant de sainte Ide († 1113). Pierre, XIIIe-XIVe s. Classé M.H. 18/05/1908[265]

Puy-de-Dôme[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Puy-de-Dôme Saint-Priest-Bramefant Église Saint-Priest Gisant d'un homme. Pierre, dernier quart du XIVe-XVe s[266]

Pyrénées-Atlantiques[modifier | modifier le code]

Hautes-Pyrénées[modifier | modifier le code]

Pyrénées-Orientales[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Pyrénées-Orientales Elne Cathédrale Sainte-Eulalie-et-Sainte-Julie
(Chapelle du Saint-Sacrement)
Gisant de Raymond de Costa (+ 1310), évêque d'Elne (1289-1310). Marbre, XIVe s. Œuvre supposée du sculpteur J. de Favereau. Classé M.H. 14/11/1991[267]
Pyrénées-Orientales Orcival Château de Cordès Gisant d'Yves II d'Alègre († 1512). À l'origine placé au château d'Allègre, il est déplacé au XVIIIe s. au château de Cordès. Épitaphe : MESSIRE YVES IADIS SEIGNEUR DALEGRE SOUBS CE TVMBEAV CY FAIT SA RESIDANCE. EN SON VIVAT DE DIEU DE CVEVR ALEGRE FUT SERVITEUR ET DES BONS ROIS DE FRANCE. TESMOING ITALIE / NAPPLES ET LOMBARDIE. DIEU A SON AME DOINT ETERNELLE VIE MDXII XI IOR DAVRIL SVAT SO PRICE IL TREPASSA EN LA BATAILLE DE RAVENE. Armoiries. Marbre de Carrare, premier quart du XVIe s. Commande de Gabriel d'Alègre. Classé M.H. partiellement 20/11/1933[268]
Pyrénées-Orientales Perpignan Cathédrale Saint-Jean-Baptiste Gisant de Louis Habert de Montmort (1644-1692), évêque de Perpignan de . Inscription sur le rebord du tombeau : HIC IACET LUDOVICUS DE MONTMOR, ECCLESIAE PRINCEPS, ELNENSIS EPISCOPIS, HENRICI LUDOVICI HABERT DE MONTMOR FILIVS, PARISINVS, MORTVVS EST ANNOS NATVS LI, DIE XXIII JANUAR[II], ANNO SALVTIS MDCXCV.
  • Marbre blanc, sur tombeau de marbres sculptés, premier quart du XVIIIe s., par Jean Caravaque. Classé M.H. 09/08/1906[269]
Cliché M.H. photos
Pyrénées-Orientales Perpignan Musée Hyacinthe Rigaud Gisant de Perpenyà Blan († 1344). Inscription (incomplète) : + LANY M CCC XXXX IIII XXVI de DECEMBRE MORI LO SENYOR EN PERPENYA BLAN... SARI A LA ANNA DELICU ALI DEVS PERDO. Grès, milieu du XIVe s. Classé M.H. 14/11/1991[270]

Bas-Rhin[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Bas-Rhin Altorf Abbatiale Saint-Cyriaque Gisant de Conrad de Gougenheim († 1360), frère économe de l'abbaye
Bas-Rhin Dettwiller Église-temple Saint-Jacques-le-Majeur Gisant de Reinhold de Rosen (1604-1667), lieutenant général et comte de Rosen. Armoiries et épitaphe. Grès gris, troisième quart du XVIIe s. Inscrit M.H. 16/12/1936[271]
Bas-Rhin Hipsheim Chapelle Saint-Wendelin Gisant de Saint Ludan († 1202) Épitaphe. Grès peint, dernier quart du XVe s. Œuvre du sculpteur Seyfer Conrad[272]
Bas-Rhin Molsheim Église Saint-Georges-et-de-la-Trinité Gisant de Jean Ier de Dirpheim († 1328), prélat de Strasbourg. Armoiries. Pierre polychrome, première moitié du XIVe s. Classé M.H. 02/04/1982[273]
Bas-Rhin Niederhaslach Collégiale Saint-Florent de Niederhaslach Gisant de Rachion († v. 786), évêque de Strasbourg. Pierre polychrome, XIVe s. (fortement restauré au XIXe s.)
Bas-Rhin Osthouse Château Gisant dit d'Hugues Zorn le Jeune († 1321). Grès, premier quart du XIVe s. Classé M.H. 22/07/1983[274] ; acheté pour le Musée de l'Œuvre Notre-Dame de Strasbourg en 1993 (cf. ci-dessous).
Bas-Rhin Sélestat Église Sainte-Foy Gisant de saint François Xavier (1506-1552), missionnaire jésuite. Situé à l'origine sous l'autel de la Sainte-Croix. Disparu Bois polychrome, deuxième quart du XVIIIe s. Œuvre du sculpteur Johann Léonard Meyer réalisée en 1728[275]
Bas-Rhin Seltz Église Saint-Étienne Gisant de Sébastien de Fleckenstein († 1545) Inscription : Anno dm 1545 vff den 16 december starb der Edel und Ernvest Bastian von Fleckentein dem gott genod. Armoiries. Grès gris, deuxième quart du XVIe s. Classé M.H. 25/04/1997[276]
Bas-Rhin Stotzheim Château de Grunstein Gisant supposé de Burkhard de Müllenheim († 1371), provenant de l'église de la Toussaint de Strasbourg. Grès jaune, dernier quart du XVe s[277]
Bas-Rhin Strasbourg Cathédrale Notre-Dame
(Chapelle Saint-Jean Baptiste)
Gisant de Conrad de Lichtenberg († 1299), évêque de Strasbourg (1273-1299), sous un enfeu. Grès gris polychrome, premier quart du XIVe s. Classé M.H. 01/09/2000[278]
Bas-Rhin Strasbourg Église Saint-Guillaume Gisants de Philippe von Werd et Ulrich von Werd, landgraves d'Alsace, datant du XIVe siècle. Exécuté en grès rouge sous forme de gisants superposés par le sculpteur Wœlflin de Rouffach, il présente un enfeu, décoré d'une peinture murale
Bas-Rhin Strasbourg Église Saint-Thomas Gisant de Jean Thaler († 1356), chevalier autrichien. Dalle en ronde bosse, grès, . Inscription : « Anno Domini MCCCLVI. IIII idus augusti obiit dominus / Johannes dictus Thaler miles de Austria. Orate pro eo ». ("L'an du Seigneur 1356, le 4 des ides d'août [29 juillet] mourut messire Jean, dit Thaler, chevalier autrichien. Priez pour lui".)
Bas-Rhin Strasbourg Musée de l'Œuvre Notre-Dame Gisant dit de Hugues Zorn de Bulach, grès, vers 1320, provenant du château d'Osthouse (cf. ci-dessus).
Bas-Rhin Strasbourg Musée de l'Œuvre Notre-Dame
(jardin gothique)
Gisant de Louis V de Lichtenberg (1417-1471), baron, provenant de l'église Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Neuwiller-lès-Saverne. Grès, XVe s

Haut-Rhin[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Haut-Rhin Altkirch Prieuré Saint-Morand Gisant de saint Morand de Cluny († ca. 1115), moine bénédictin. Grès ?, XVe s. sur sarcophage de la même époque, le tout surélevé sur des pieds en forme de lionceaux en 1886
Haut-Rhin Murbach Abbaye de Murbach
(transept sud)
Gisant d'Eberhard d'Eguisheim, comte et neveu de sainte Odile. Fondateur de l'abbaye de Murbach. Placé sous un enfeu. Grès polychrome, troisième quart du XIIIe s. Classé M.H. 27/02/1984[279]
Haut-Rhin Rouffach Église Notre-Dame de l'Assomption Gisant dit de Werner Falcke († ca. 1340), chevalier, disposé debout. Armoiries et inscription. Grès jaune, deuxième quart du XIVe s. Œuvre attribuée parfois au sculpteur Woelflin de Rouffach[280]. Classé M.H. 26/09/2000[281]
Haut-Rhin Rouffach Presbytère Gisant de François Xavier (1506-1552), missionnaire jésuite. Bois polychrome, deuxième quart du XVIIIe s. Classé M.H. 26/09/2000[282]
Haut-Rhin Soultzbach-les-Bains Église Saint-Jean-Baptiste Gisant de Marguerite de Rathsamhausen († 1518), femme de Jacques de Hattstatt. Grès jaune, XVIe s. Classé M.H. 11/12/1980[283]
Haut-Rhin Soultzbach-les-Bains Église Saint-Jean-Baptiste Gisant de Jacques de Hattstatt († 1514), noble. Grès jaune, XVIe s. Classé M.H. 11/12/1980[284]
Haut-Rhin Wattwiller Église Saint-Jean-Baptiste Gisant d'Anna von Watweiler († 1344), femme du bailli chevalier Rudolf, prévôt de Wattwiller. Armoiries

Rhône[modifier | modifier le code]

Haute-Saône[modifier | modifier le code]

Saône-et-Loire[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Saône-et-Loire Ciel Église de l'Assomption Gisant d'Isabeau de Grancey († ca. 1344), femme de Guillaume II de Verdun. Calcaire, première moitié du XIVe s. Classé M.H. 10/05/1928[285]
Saône-et-Loire Lucenay-l'Évêque Église Gisant de Guillaume de Brazey († 1302) Pierre, première moitié du XIVe s. Classé M.H. 29/02/1904[286]
Saône-et-Loire Martailly-lès-Brancion Église Saint-Pierre de Brancion Gisant de Josceran IV de Brancion, provenant de la chapelle du château d'Uxelles détruite vers 1805. Pierre, XIIIe s. Classé M.H. 01/06/1959[287]
Saône-et-Loire Ormes Église Gisant d'un chevalier, supposé être le fils de Renaud de la Serrée, seigneur de la Serrée. Pierre, dernier quart du XIIIe s. Classé M.H. 11/04/1932[288]

Sarthe[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Sarthe Château-l'Hermitage Prieuré de Château-l'Hermitage
(église abbatiale Notre-Dame)
Gisant de Marie de Bueil, XVe s.
Sarthe Le Lude Château du Lude Gisant de Jeanne de l'Epine, mère de Jean de Daillon, pierre, XVe s. Classé M.H. 19/03/1928[289]
Sarthe Le Mans Cathédrale Saint-Julien
(à localiser)
Gisant de Charles d'Anjou (1414-1472), comte du Maine de 1434 à 1472. Inscription. Marbre blanc et gris, XVIe s
Sarthe Le Mans Cathédrale Saint-Julien
(chapelle sud du déambulatoire)
Gisant de Georges Grente, de l'Académie française (1872-1959), cardinal, évêque-archevêque du Mans de 1918 à 1959. Le tombeau est encore surmonté du chapeau cardinalice. Commande du défunt. Inscription et armoiries. Socle en ardoise. Calcaire, XXe s
Sarthe Le Mans Musée de Tessé
(objet à localiser)
Gisant d'un vicomte du Maine (peut-être Raoul II de Beaumont-au-Maine) (v. 960-v. 1013 ou 1015). Le tombeau se trouvait autrefois dans une chapelle de l'abbaye d'Étival-en-Charnie, a été découvert dans le sol de la sacristie au XIXe siècle et conservé depuis à son dépôt actuel. Commande des vicomtes du Maine. Calcaire, XIIe s. Classé M.H. 24/01/1979[290]
Sarthe Le Mans Musée de Tessé
(objet à localiser)
Gisant d'un autre vicomte du Maine (peut-être Raoul III de Beaumont-au-Maine) († ca. 1040) ou un autre Raoul. Le tombeau se trouvait autrefois dans une chapelle de l'abbaye d'Étival-en-Charnie, a été découvert dans le sol de la sacristie au XIXe siècle et conservé depuis à son dépôt actuel. Commande des vicomtes du Maine. Calcaire, XIIIe s. Classé M.H. 24/01/1979[291]
Sarthe Le Mans Musée de Tessé
(objet à localiser)
Gisant d'un autre vicomte du Maine (peut-être Richard II de Beaumont-au-Maine) († ca. 1249). Le tombeau se trouvait autrefois dans une chapelle de l'abbaye d'Étival-en-Charnie, a été découvert dans le sol de la sacristie au XIXe siècle et conservé depuis à son dépôt actuel. Commande des vicomtes du Maine. Calcaire, XIIIe ou XIVe s. Classé M.H. 24/01/1979[292]
Sarthe Le Mans Musée de Tessé
(objet à localiser)
Gisant d'une dame du Maine (peut-être Mahaut d'Amboise († 1256), veuve de Richard II). Le tombeau se trouvait autrefois dans une chapelle de l'abbaye d'Étival-en-Charnie, a été découvert dans le sol de la sacristie au XIXe siècle et conservé depuis à son dépôt actuel. Commande des vicomtes du Maine. Calcaire, XIIIe ou XIVe s. Classé M.H. 24/01/1979[293]
Sarthe Malicorne-sur-Sarthe Église Saint-Sylvestre de Malicorne-sur-Sarthe Gisant d'un seigneur de Malicorne, , de la famille de Chaources. Pierre XVe s. Classé M.H. 25/07/1902[294]
Sarthe Yvré-l'Évêque Abbaye de l'Épau
(salle capitulaire)
Gisant de Bérangère de Navarre (1163-1230), fille de Sanche VI de Navarre dit « le Sage », veuve de Richard Cœur de Lion, roi d'Angleterre. Elle est la fondatrice de cette abbaye en 1229. Le tombeau a été déplacé en 1821 dans la cathédrale du Mans puis replacé en 1970 dans la salle capitulaire de l'abbaye. Calcaire, milieu XIIIe s. Classé M.H. :

Savoie[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Savoie Saint-Jean-de-Maurienne Cathédrale Saint-Jean-Baptiste
(porche)
Gisant de Humbert Ier de Savoie († 1047/1048), comte de Maurienne, comte de Savoie (vers 1027-1047) et fondateur de la Maison de Savoie
Savoie Saint-Pierre-de-Curtille Abbaye d'Hautecombe
(troisième tombeau dans le bas-côté droit)
Gisant de Béatrix de Savoie (1198-1267), fille de Thomas Ier de Savoie, comte de Savoie, et épouse de Raimond Bérenger IV de Provence, comte de Provence
Savoie Saint-Pierre-de-Curtille Abbaye d'Hautecombe
(deuxième tombeau dans le bas-côté gauche)
Gisant de Sibylle de Baugé (1255-1294), épouse d'Amédée V et comtesse de Savoie
Savoie Saint-Pierre-de-Curtille Abbaye d'Hautecombe
(premier tombeau dans le bas-côté droit)
Gisant de Guillaume de Savoie (1204-1239), évêque de Valence puis prince-évêque de Liège
Savoie Saint-Pierre-de-Curtille Abbaye d'Hautecombe
(deuxième tombeau dans le bas-côté droit)
Gisant d'Agnès de Savoie (1286-1322), fille d'Amédée V de Savoie, comte de Savoie, et épouse de Guillaume III de Genève, comte de Genève
Savoie Saint-Pierre-de-Curtille Abbaye d'Hautecombe
(quatrième tombeau dans le bas-côté gauche)
Gisant de Clémence de Zähringen (1140-1167), fille de Conrad Ier de Zähringen, duc de Zähringen, et épouse de Henri XII de Bavière, duc de Saxe et de Bavière
Savoie Saint-Pierre-de-Curtille Abbaye d'Hautecombe
(premier tombeau dans le bas-côté gauche)
Gisant de Marguerite (1212 † 1273), fille de Thomas Ier de Savoie et de Marguerite de Genève, et épouse d'Hermann, comte de Kybourg, puis de

Haute-Savoie[modifier | modifier le code]

Paris[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
1er Musée du Louvre
(sculpture médiévale française, salle 10)
Gisant d'Anne de Bourgogne (+ 1432), épouse de Jean de Lancastre (1389–1435), comte de Richmond, comte du Maine et duc d'Anjou, duc de Bedford. Placé à l'origine dans un enfeu (cf. Collection Gaignières). Marbre blanc, XIVe s. Inscription
Paris 1er Musée du Louvre
(sculpture médiévale française, salle 10)
Gisant de Philippe de Morvilliers (1380-1438), premier Président du Parlement de Paris. Provient probablement du prieuré Saint-Martin-des-Champs. Acquisition du Musée des monuments français en 1886. Marbre blanc, XVe s
Paris 1er Musée du Louvre
(sculpture médiévale française, salle 10)
Gisants de Pierre de Navarre (1366-1412), comte de Mortain de 1408 à 1412 et de son épouse Catherine d'Alençon (1380-1462). Provient de la chapelle Saint-Jean-l'Évangéliste de la Chartreuse de Paris (détruite à la Révolution). Catherine d'Alençon se fit représenter en gisant de son vivant, dès 1412/1413. Marbre blanc, XVe s. Inscription
Paris 1er Musée du Louvre
(sculpture médiévale française, salle 7)
Gisant de Guillaume de Chanac l'ancien (+ 1348), évêque de Paris de 1333 à 1342 puis patriarche latin titulaire d'Alexandrie de 1342 à 1348. Provient de l'ancienne abbaye Saint-Victor de Paris. Acquisition du Musée de Versailles en 1884. Marbre, XIVe s. (v. 1348-1360)
Paris 1er Musée du Louvre
(sculpture médiévale française, salle 7)
Gisant de Jean de Dormans (+ 1380), prêtre, chanoine de Paris et de Chartres, chancelier de l'église de Beauvais. Provient de la chapelle subsistante du Collège de Beauvais-Dormans. Marbre, XIVe s. probablement par Jean de Liège (v. 1382)[295]
Paris 1er Musée du Louvre
(sculpture médiévale française, salle 7)
Gisant de Renaud de Dormans (+ 1386), frère du précédent, prêtre, chanoine de Paris. Provient de la chapelle subsistante du Collège de Beauvais-Dormans. Marbre, XIVe s. probablement par Jean de Liège (v. 1382)[296]
Paris 1er Musée du Louvre
(sculpture médiévale française, salle 9)
Gisant de Charles V le Sage (1338-1350), roi de France et de Navarre de 1364 à 1380. Exécuté pour le tombeau de ses entrailles à l'abbaye de Maubuisson, commande du roi lui-même. Acquisition de l'ancien musée des Monuments français en 1863, transféré au Louvre. Marbre blanc, XIVe s. (v. 1374)
Paris 1er Musée du Louvre
(sculpture médiévale française, salle 9)
Gisants de Charles IV le Bel (1294-1328), roi de France et de Navarre de 1322 à 1328, et de son épouse Jeanne d'Évreux (v. 1310-1371). Exécuté pour le tombeau de leurs entrailles à l'abbaye de Maubuisson, commande de Jeanne Jeanne d'Évreux avant sa mort, elles furent achevées et mises en place en 1372. Transférées au Louvre. Marbre blanc, XIVe s. par Jean de Liège
Paris 1er Musée du Louvre
(sculpture médiévale française, salle dite de Blanchelande)
Gisant présumé de Marie d'Avesnes (XIIIe siècle), abbesse de Pont-aux-Dames. Don de C-J. Dassy à Louis-Philippe en 1837, provenant de l'abbaye cistercienne de Pont-aux-Dames. Marbre, XIVe s. (v. 1300 et 1330)
Paris 4e Cathédrale Notre-Dame de Paris
(chapelle Saint-Denis)
Gisant de Denis Auguste Affre (1793-1848), archevêque de Paris
Paris 4e Cathédrale Notre-Dame de Paris
(chapelle Saint-Guillaume)
Gisant de Henry d'Harcourt (1654-1718), 1er duc d'Harcourt, pair et maréchal de France. Œuvre du sculpteur Jean-Baptiste Pigalle
Paris 4e Cathédrale Notre-Dame de Paris
(chapelle Saint-Marcel)
Gisant de Hyacinthe-Louis de Quélen (1778-1839), archevêque de Paris. Œuvre du sculpteur Adolphe-Victor Geoffroy-Dechaume
Paris 4e Cathédrale Notre-Dame de Paris
(déambulatoire)
Gisant de Louis-Ernest Dubois (1856-1929), évêque de Verdun, archevêque de Bourges, Rouen puis Paris, cardinal. Épitaphe: « + LUDOVICUS TIS S MARIÆ IN AOVIRO CARD DUBOIS ARCHIEP PARISIEN OPTIME DE RELIGIONE ET MATRIA MERITUS MDCCCLVI + MDCCCCXXIX + » Œuvre du sculpteur Henri Bouchard
Paris 4e Cathédrale Notre-Dame de Paris
(déambulatoire)
Gisant de Simon Matifas de Bucy († 1306), archevêque de Paris. Marbre, premier quart du XIVe s. Classé M.H. 20/02/1905[297]
Paris 5e Musée de Cluny
(division 92)
Gisant (fragment) de Jeanne de Toulouse (1220-1271), fille de Raymond VII de Toulouse. Fragment de la tête : calcaire, XIIIe s., (v. 1271)
Paris 14e Cimetière Montmartre Gisant de Godefroy Cavaignac (1800-1845), journaliste républicain. Bronze, XIXe s. par François Rude
Paris 18e Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre
(crypte)
Gisant de Jésus (Christ au tombeau et non mise au tombeau). Bronze, XXe s
Paris 20e Cimetière du Père-Lachaise
(division 4)
Gisant en bronze de Félix Faure (1841-1899), Président de la République française, réalisé par René de Saint-Marceaux 100px
Paris 20e Cimetière du Père-Lachaise
(division 4)
Gisant de Albert Bartholomé (1848-1928), peintre et sculpteur, réalisé par Henri Bouchard
Paris 20e Cimetière du Père-Lachaise
(division 7)
Gisants de Pierre Abélard (1079-1142), philosophe et d'Héloïse d’Argenteuil (1101-1164), abbesse du Paraclet (Marne)[298]. Placé à l'origine au prieuré de Saint-Marcel-lès-Chalon (en 1143) le gisant d'Abélard a changé de nombreuses fois jusqu'en 1801, où il est acquis par Alexandre Lenoir qui fait édifier le mausolée actuel pour le premier musée des monuments français, puis inauguré à son emplacement actuel en 1817. Calcaire, XIIIe-XIXe s. Tête d'Héloïse par Pierre-Nicolas Beauvallet (1817)
Paris 20e Cimetière du Père-Lachaise
(division 91)
Gisant de Auguste Blanqui (1805-1881), révolutionnaire républicain socialiste. Bronze, XIXe s. par Jules Dalou (1885)
Paris 20e Cimetière du Père-Lachaise
(division 92)
Gisant de Victor Noir (1848-1870), journaliste. Bronze, XIXe s. par Aimé-Jules Dalou (1891)

Seine-Maritime[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Seine-Maritime Bailleul-Neuville Église Saint-Waast Gisant supposé de Pierre de Bailleul dans un enfeu
Seine-Maritime Biville-la-Baignarde Église Saint-Paer / Paterne Gisant dit de Marie de Gouvis. Marie de Gouvis était mariée en 1491 à Jeannin / Janon ou Zanon de Dampierre. Les vêtements portés par la défunte ne correspondent pas au milieu du XVIe siècle, mais aux années 1620-1630 : plastron blanc de dentelle sur col blanc, longues manchettes couvrant les avant-bras. L'attribution est donc erronée. Il pourrait s'agir de Marie de Morant (1580-1635), épouse d'Hector Dampierre. Pierre calcaire. 180 x 48 cm, 2e quart du XVIIe siècle s[299].
Seine-Maritime Blainville-Crevon Château de Blainville
(tour 3 au nord-est)
Gisant supposé de Jean de Mauquenchy, dit Mouton de Blainville, du XIVe siècle. Il a servi de support pour un poulailler avant d'être déposé dans une pièce du château de Blainville.
Seine-Maritime Bois-Guillaume Cimetière Gisant de Julien Loth (1837-1913), curé de Saint-Maclou de Rouen et historien. Epitaphe (gravée), date : CI GIT MONSEIGNEUR JULIEN ELIE JOSEPH MARIE LOTH DOCTEUR EN THEOLOGIE PROTONOTAIRE APOSTOLIQUE CHANOINE HONORAIRE DE ROUEN - VICAIRE GENERAL DE TARBES ET LOURDES MDIIIXXVII MIMXIII (en majuscules gothiques, autour de la dalle).
« Curé de Saint-Maclou de Rouen
- 1913
Souvenir des Paroissiens »
Œuvre du sculpteur A. Foucher, marbre, réalisée en 1914.
Seine-Maritime Elbeuf Église Saint-Étienne
(bas-côté nord)
Gisant du Christ couché sur un tombeau. Chêne, XVIIIe siècle.
Seine-Maritime Envermeu Église Notre-Dame
(adossé au mur)
Gisant d'un chevalier inconnu, découvert par l'abbé Cochet en 1856 dans le chenil du château d'Hybouville. Pierre, fin XVIe siècle
Seine-Maritime Eu Collégiale Notre-Dame-et-Saint-Laurent
(crypte)
Gisant de Laurent O’Toole ou Lorcán Uí Tuatail (1128-1180), archevêque de Dublin de 1161 à 1180.
Seine-Maritime Eu Collégiale Notre-Dame-et-Saint-Laurent
(crypte)
Gisant de Jean d'Artois dit Sans Terre (1321-1387), comte d'Eu de 1351 à 1387, fils de Robert III d'Artois, seigneur de Conches et de Beaumont le Roger, et de Jeanne de Valois.
Seine-Maritime Eu Collégiale Notre-Dame-et-Saint-Laurent
(crypte)
Gisant d'Isabelle de Melun († 1389), veuve de Jean d'Artois Sans Terre, comte d'Eu de 1351 à 1387. Marbre blanc, XVe siècle
Seine-Maritime Eu Collégiale Notre-Dame-et-Saint-Laurent
(crypte)
Gisant de Philippe d'Artois (1358-1397), comte d'Eu de 1387 à 1397, pair et connétable de France, fils de Jean d'Artois, comte d'Eu, et d'Isabelle de Melun. Marbre blanc, XVe siècle.
Seine-Maritime Eu Collégiale Notre-Dame-et-Saint-Laurent
(crypte)
Gisant de Charles d'Artois (1359-1368), fils de Jean d'Artois, comte d'Eu, et d'Isabelle de Melun.
Seine-Maritime Eu Collégiale Notre-Dame-et-Saint-Laurent
(crypte)
Gisant d'Isabelle d'Artois (1361-1379), fille de Jean d'Artois, comte d'Eu, et d'Isabelle de Melun.
Seine-Maritime Eu Collégiale Notre-Dame-et-Saint-Laurent
(crypte)
Gisant de Charles d'Artois (1394-1472), comte d'Eu, fils de Philippe d'Artois, comte d'Eu, et de Marie de Berry.
Seine-Maritime Eu Collégiale Notre-Dame-et-Saint-Laurent
(crypte)
Gisant de Jeanne de Saveuse († 1449), première épouse de Charles d'Artois (1394–1472), comte d'Eu de 1397 à 1472. Marbre blanc, XVe siècle
Seine-Maritime Eu Collégiale Notre-Dame-et-Saint-Laurent
(crypte)
Gisant de Hélène de Melun († 1473), fille de Jean IV de Melun, burgraf de Gand, deuxième épouse de Charles d'Artois (1394–1472), comte d'Eu de 1397 à 1472.
Seine-Maritime Eu Collégiale Notre-Dame-et-Saint-Laurent
(crypte)
Gisant de Philippe d'Artois (1395-1397), fils de Philippe d'Artois, comte d'Eu, et de Marie de Berry.
Seine-Maritime Fécamp Abbaye de la Trinité
(chapelle des Saints-Patrons)
Gisant de Thomas de Saint-Benoît, 12e abbé de Fécamp (1296-1307). Pierre, XIVe siècle. Logo monument historique Classé MH (1840)[300]
Seine-Maritime Fécamp Abbaye de la Trinité
(chapelle Saint-Joseph)
Gisant de Guillaume de Putot, 11e abbé de Fécamp (1258-1297). Pierre, XIVe siècle. Logo monument historique Classé MH (1840)[301]
Seine-Maritime Fécamp Abbaye de la Trinité
(chapelle Saint-Joseph)
Gisant de Robert de Putot, 13e abbé de Fécamp (1307-1326). Pierre, XIVe siècle. Logo monument historique Classé MH (1840)[302]
Seine-Maritime Fécamp Abbaye de la Trinité
(chapelle Saint-Nicolas)
Gisant de Richard d'Argences, 7e abbé de Fécamp (1220-1223), neveu et successeur de Raoul d'Argences († 1218). Pierre, XIIIe siècle. Logo monument historique Classé MH (1840)[303]
Seine-Maritime Le Havre Église Saint-Vincent-de-Paul Gisant de l'abbé Beaupel, fondateur de la paroisse et initiateur de la construction de l'église. Pierre, XIXe siècle
Seine-Maritime Hodeng-au-Bosc Église Saint-Sauveur Gisant d'Anthoinette de Biencourt de Nezle († 1537), dame de Guimerville. Pierre, XVIe siècle
Seine-Maritime Jumièges Abbaye de Jumièges Gisant du tombeau des énervés, représentant un homme et une femme[304]. Pierre, XIIIe siècle. Logo monument historique Classé MH (1920)[305]
Seine-Maritime Limésy Cimetière Gisant de Pierre Nicolas Deneuve (1802-1849), curé de Limésy (1838-1849) puis de Sotteville-les-Rouen (1849). Epitaphe (gravée), date :
PRIEZ.POUR.LA.M(EMOIR)E.DE.M(ONSIEU)R.PIERRE.NICOLAS.DENEUVE.QUI.FUT.PENDANT.XI.ANS.CURE.DE.CET/
TE.PAROISSE.ET.MOURUT.CURE.DE.SOT/
TEVILLE.LES.ROUEN.LE.XII.DE.NOVEMBRE.MDCCCXLIX.AGE.DE.XLVII.ANS.SES.ANCIENS.PAROIS/
SIENS.LUI.ONT.ERIGE.DE.MONUMENT
(en majuscules, autour de la dalle).
Seine-Maritime Ménerval Église Notre-Dame
(nef)
Gisant dans une châsse de Sainte-Onista, martyre du Ier s.
Seine-Maritime Pavilly Château d'Esneval
(chapelle)
Gisant de Thomas de Pavilly († 1091), fondateur de la léproserie. Pierre, du XIIIe siècle.
Seine-Maritime Rouen Abbaye Saint-Ouen
(chapelle de la Vierge nord)
Gisant de Nicolas de Normandie († ), fils du duc Richard III de Normandie et oncle de Guillaume le Conquérant, 4e abbé de Saint-Ouen. Bâtisseur de l'abbatiale romane, son tombeau est élevé par Jean Roussel, détruit puis relevé par la fabrique en 1869
Seine-Maritime Rouen Abbaye Saint-Ouen
(chapelle de la Vierge sud)
Gisant de Jean Roussel dit Marc-d'Argent († ), 23e abbé de Saint-Ouen. Bâtisseur de l'abbatiale gothique, son tombeau est détruit puis relevé par la fabrique en 1869
Seine-Maritime Rouen Cathédrale Notre-Dame
(chapelle axiale de la Vierge)
Gisant de Gustave Maximilien Juste de Croÿ-Solre (1773-1844), archevêque de Rouen (1823-1844), grand aumônier de France (1821-1844) et cardinal. Épitaphe : GVSTAV[us] MAXIMIL[ianus] IVSTVS, PRINCEPS A CROY, CARDINALIS, ARCHIEPISC[opus] ROTHOMAGEN[sis], NORMANN[niæ] PRIMAS, GREGE IN FIDE ET LENITATE ANNOS BIS DENOS PASTO[ravit] IMMORTALI MORTALEM. KAL[endas] IANVAR[i] M.DCCC.XLIV VITAM COMMUTAVIT. . Tombeau dans le style du XIVe siècle, œuvre d'après un dessin de 1856 de l'architecte Jacques-Eugène Barthélémy et du sculpteur Louis Guillaume Fulconis
Seine-Maritime Rouen Cathédrale Notre-Dame
(chapelle axiale de la Vierge)
Gisant de Pierre de Brézé (1412-1465), grand sénéchal d'Anjou, de Poitou et de Normandie, et de sa femme Jeanne du Bec-Crespin. Détruit, il reste aujourd'hui l'enfeu de style flamboyant du milieu du XVIe siècle
Seine-Maritime Rouen Cathédrale Notre-Dame
(chapelle Sainte Jeanne d'Arc)
Gisant de Frédéric Fuzet (1839-1915), archevêque de Rouen de 1899 à 1915. Sculpté par Gauquié (1918)
Seine-Maritime Rouen Cathédrale Notre-Dame
(chapelle Saint-Étienne-la-Grande-Église)
Gisant de Barbe Guiffard, du XVIIe siècle, femme de Claude Groulard, premier président du Parlement de Normandie. Placé à l'origine aux Célestins de Rouen, elle est installée dans la cathédrale en 1865. Marbre blanc
Seine-Maritime Rouen Cathédrale Notre-Dame
(déambulatoire nord)
Gisant d'Hugues III d'Amiens († 1164), archevêque de Rouen de 1130 à 1164. Il a été déplacé de la crypte à son emplacement actuel près de la chapelle de la Vierge au moment de la reconstruction de la cathédrale
Seine-Maritime Rouen Cathédrale Notre-Dame
(déambulatoire nord)
Gisant de Guillaume Longue-Épée (av. 910-942), comte et prince des Normands de 927 à 942. Épitaphe : H S E GUILLELMUS LONGA DICTUS SPATHA NORMANNIAM QUI SUIS ROLLONIS FILIUS STATUIT IN FINIBUS PRODITORUM INSIDIIS ANNO CM XLII OCCISUS Calcaire polychrome, XIIIe siècle
Seine-Maritime Rouen Cathédrale Notre-Dame
(déambulatoire nord)
Gisant de Henri le Jeune (1155-1183), duc de Normandie et roi d'Angleterre en partage avec son père de 1169 à 1183. Épitaphe : CUI FRATER FUIT COR LEONIS DICTUS HENRICUS IUNIOR SEDEM IN NORMANNIA ARMIS IURIQUE NEGATAM AN M C LXXXIII A MORTE TANDEM HIC AEGRE TENUIT Calcaire poli, XIIIe siècle
Seine-Maritime Rouen Cathédrale Notre-Dame
(déambulatoire sud)
Gisant de Richard Cœur de Lion (1157-1199), duc de Normandie et roi d'Angleterre de 1189 à 1199. Il a été déplacé du chœur - près de l'actuel maître-autel - après 1730 vers son emplacement actuel. Épitaphe : HIC COR CONDITUM EST RICARDI ANGLORUM REGIS QUI COR LEONIS DICTUS OBIIT AN M C XC IX Corditaphe en calcaire poli, XIIIe siècle
Seine-Maritime Rouen Cathédrale Notre-Dame
(déambulatoire sud)
Gisant de Rollon (av. 860-v. 933), comte et prince des Normands de 911 à 927-933 (?). Copie du gisant d'Henri le Jeune. Épitaphe : IN SINU TEMPLI ROLLO QUIESCIT A SE VASTATAE CONDITAE NORMANNIAE PATER AC PRIMUS DUX LABORE QUI FRACTUS OCCUBUIT OCTOGENARIO MAIOR AN CM XXXIII
Seine-Maritime Rouen Musée des antiquités Gisant d'un chevalier, milieu du XIIIe siècle, situé à l'origine au prieuré d'Ouville-l'Abbaye
Seine-Maritime Roumare cimetière Gisant de Pierre Adolphe Pray (1814-1885), curé de Roumare

Épitaphe : ICI REPOSE LE CORPS DE MR L'ABBÉ PIERRE ADOLPHE PRAY/
NÉ À ROUEN LE DÉCÉDÉ LE /
PENDANT 41 ANS IL EXERÇA À ROUEN LES FONCTIONS DE CURÉ/
SON SOUVENIR DEMEURERA IMPÉRISSABLE.

Seine-Maritime Valmont Abbatiale de Notre-Dame du Pré
(déambulatoire)
Gisants de Jacques d'Estouteville (1448-1489), seigneur d'Estouteville et de Valmont, capitaine de Falaise, conseiller et chambellan du roi, il épousa en 1480 Louise d'Albret († 1489) ; albâtre sculpté et poli, vers 1490-1495. Placé sur le même socle que sa femme.
Seine-Maritime Valmont Abbatiale de Notre-Dame du Pré
(déambulatoire)
Gisant de Nicolas d'Estouteville († 1177), seigneur d'Estouteville et de Valmont, fondateur de l'abbaye ; commandé en 1524 par Jehan Ribaud, abbé de Valmont ; albâtre sculpté et poli, socle sculpté et armorié, figures, inscriptions, XVIe siècle

Seine-et-Marne[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Seine-et-Marne Crisenoy Église Saint-Pierre Gisant d'Alice de Crisenoy. Pierre calcaire, première moitié du XIIIe. Classé M.H. 1907
Seine-et-Marne Dammartin-en-Goële Collégiale Notre-Dame-de-l'Assomption Gisant d'Antoine de Chabannes (1408-1488), comte de Dammartin, seigneur de Saint-Fargeau et de Gonor, grand maître de France en 1467. Pierre calcaire, XVIe, restauré 1904
Seine-et-Marne Gretz-Armainvilliers Église Saint-Jean-Baptiste de Gretz Gisant de Jean de Corbeil (+1318), seigneur de Gretz, maréchal de France. Pierre calcaire, XIVe
Seine-et-Marne Juilly Collège des Oratoriens Gisant de Pierre de Bérulle (1575-1629), cardinal. Marbre, XVIIe. Œuvre du sculpteur Jacques Sarrazin. Classé M.H. 29/01/1935[306]
Seine-et-Marne Le Mée-sur-Seine Musée Henri-Chapu Modèle du gisant de Félix Dupanloup (1802-1878), évêque d'Orléans (1849-1878) et (académicien) (1854-1878). Plâtre, 1887. Œuvre du sculpteur Henri Chapu (1833-1891), pour le mausolée réalisé pour la cathédrale Sainte-Croix d'Orléans (chapelle du transept sud)[307].
Seine-et-Marne Rebais Église Saint-Jean-Baptiste Gisant de Saint Agile (ou Aile) de Rebais (vers 580-vers 650), abbé de Rebais entre 636 et 650. Pierre calcaire, XIIIe. Classé M.H. 1906

Yvelines[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Yvelines Conflans-Sainte-Honorine Église Saint-Maclou Gisant de Jean Ier de Montmorency († 1325), seigneur de Montmorency. Calcaire, premier quart du XIVe-dernier quart du XIXe s. Classé M.H. 03/05/1904[308]
Yvelines Dampierre-en-Yvelines Église Saint-Pierre (nécropole de la maison ducale de Luynes) Gisant dit de Françoise de Dauvet-Maineville (1802-1824), première épouse d'Honoré d'Albert, 8e duc de Luynes (1802-1867), Marbre blanc sur socle, 1824. L'inscription porte : "D.O.M. et memoriae aeternae amicae [Francisca] a Davvet coniugis dulcissimae quae vixit annos xxi menses vii et de qua nemo suorum unquam dolvit nisi mortem Honoratus dux a Luynes maritus desolatus A.D. MDCCCXXIV" [A Dieu très bon, très grand, et à la mémoire éternelle de [Françoise] de Dauvet, très douce épouse qui vécut 21 ans et 7 mois, et personne parmi les siens ne souffre plus de sa mort que son mari Honoré, duc de Luynes, l'an du Seigneur 1824][309].
Yvelines Lévis-Saint-Nom Abbaye Notre-Dame-de-la-Roche Gisant dit de Guy Ier de Lévis (1180-1233), seigneur de Mirepoix et maréchal de la foi, fondateur de l'abbaye. Pierre polychrome, deuxième quart du XIIIe s[310]
Yvelines Lévis-Saint-Nom Abbaye Notre-Dame-de-la-Roche Gisant dit de Guy III de Lévis (1240-1299), seigneur de Mirepoix. Pierre polychrome, dernier quart du XIIIe s[311]
Yvelines Lévis-Saint-Nom Abbaye Notre-Dame-de-la-Roche Gisant dit de Guy II de Lévis. Pierre polychrome, troisième quart du XIIIe s. Classé M.H. 03/05/1904[312]
Yvelines Limay Église Saint-Aubin Gisant de Thomas Le Tourneur († 1384), secrétaire et conseiller de Charles V, maître des comptes de 1365 à 1381. Pierre, dernier quart du XIVe s. Classé M.H. 28/03/1904[313]
Yvelines Limay Église Saint-Aubin Gisant de Jean Chenu († av. 1510), seigneur de La Tour-du-Pin, chambellan de Charles VIII et de Louis XII, et de sa femme Jeanne de Ver, dite de Grizy († v. 1494). Pierre, première moitié du XVIe s. Classé M.H. 05/06/1907[314]
Yvelines Saint-Illiers-la-Ville Église de la Sainte-Trinité Gisant de Jehan Duval († 1519), seigneur de Saint-Illiers. Pierre, premier quart du XVIe s. Classé M.H. 17/06/1977[315]
Yvelines Salins Église Saint-Apollinaire Gisant d'un seigneur (peut-être Guillaume de Courtenay) et de sa femme. Pierre, XIIIe ou première moitié du XIVe. Classé M.H. 20/01/1905[316]
Yvelines Versailles Lycée privé Notre-Dame du Grandchamp Gisant dit de saint Tarcisius de Rome (IIIe siècle). Marbre blanc, XIXe s

Deux-Sèvres[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Deux-Sèvres Les Alleuds Abbaye Notre-Dame Gisant de Guillaume († 1318), abbé. Épitaphe. Pierre, XIVe s. Classé M.H. 11/01/1897[317]
Deux-Sèvres Oiron Collégiale Saint-Maurice Gisant d'Arthus Gouffier (1475-1519), duc de Roannais, seigneur de Boissy, grand maître de France et pair de France. Marbre, première moitié du XVIe s. Œuvre du sculpteur Jean Ier Juste. Classé M.H. 1840[318]
Deux-Sèvres Oiron Collégiale Saint-Maurice Gisant de Guillaume Gouffier († 1525), frère d'Artus Gouffier, seigneur de Bonnivet, grand amiral de France. Marbre, première moitié du XVIe s. Œuvre du sculpteur Jean Ier Juste. Classé M.H. 1840[319]
Deux-Sèvres Oiron Collégiale Saint-Maurice Gisant de Claude Gouffier († 1570), fils d'Artus Gouffier, duc de Roannais, grand écuyer de France. Marbre, XVIe s. Œuvre du sculpteur Jean Ier Juste. Classé M.H. 1840[320]
Deux-Sèvres Oiron Collégiale Saint-Maurice Gisant de Philippe de Montmorency († 1516), femme de Guillaume Gouffier. Marbre, première moitié du XVIe s. Œuvre du sculpteur Jean Ier Juste. Classé M.H. 1840[321]
Deux-Sèvres Parthenay Collégiale Sainte-Croix Gisant de Guillaume VII de Parthenay-l'Archevêque († 1402) Marbre polychrome, XVe s. Classé M.H. 12/07/1912[322]
Deux-Sèvres Parthenay Collégiale Sainte-Croix Gisant de Jeanne de Mathefelon († 1415), femme de Guillaume VII de Parthenay-l'Archevêque. Calcaire polychrome, XVe s. Classé M.H. 12/07/1912[323]
Deux-Sèvres Saint-Génard Prieuré Saint-Génard Gisant d'un chevalier Calcaire, XIIIe s. Classé M.H. 11/03/1902[324]
Deux-Sèvres Saint-Génard Prieuré Saint-Génard Gisant d'un chevalier, sous un enfeu. Armoiries. Pierre, XIVe s. Classé M.H. 11/03/1902[325]
Deux-Sèvres Saivres Cimetière Gisant d'Isabeau de Verrières Pierre, XIVe s. Classé M.H. 20/11/1940[326]
Deux-Sèvres Thouars Église Saint-Laon, ancienne abbaye Gisant de Nicolas Lecoq († 1479), abbé. Pierre, XIVe s. Classé M.H. 12/08/1902[327]

Somme[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Somme Amiens Cathédrale Notre-Dame Gisant de Gérard de Conchy († 1257), évêque d'Amiens de 1247 à 1257
Somme Amiens Cathédrale Notre-Dame
(chapelle de la Vierge)
Gisant de Thomas de Savoie († 1332), chanoine d'Amiens
Somme Amiens Cathédrale Notre-Dame
(clôture est du chœur)
Gisant de Guilain Lucas († 1628), chanoine d'Amiens. Œuvre de Nicolas Blasset, sculpteur amiénois qui travailla pour la cathédrale de 1630 à 1659 et qui le réalisa en 1636
Somme Amiens Cathédrale Notre-Dame
(clôture sud du chœur)
Gisant d'Adrien de Hénencourt († 1530), neveu de Ferry de Beauvoir et doyen du chapitre cathédral
Somme Amiens Cathédrale Notre-Dame
(clôture sud du chœur)
Gisant de Ferry de Beauvoir († 1473), évêque d'Amiens de 1457 à 1473
Somme Amiens Cathédrale Notre-Dame
(nef)
Gisant d'Évrard de Fouilloy (v. 1145-1222), évêque d'Amiens de 1211 à 1222. Bronze, XIIIe s
Somme Amiens Cathédrale Notre-Dame
(nef)
Gisant de Geoffroy d'Eu († 1236), évêque d'Amiens de 1223 à 1236. Bronze, XIIIe s
Somme Amiens Musée de Picardie
(collections médiévales)
Gisant de Simon de Gonçan († 1325), évêque d'Amiens de 1321 à 1325. Découvert en 1855 dans les fouilles de la chapelle (axiale) de la Vierge, à la cathédrale Notre-Dame d'Amiens ; restauré en 2020.
Somme Amiens Musée de Picardie
(collections médiévales)
Tête du gisant d'Henri de Kiéret, chevalier et seigneur de Fransu et de Douriez, provenant de l'abbatiale Saint-Josse de Dommartin. Calcaire, seconde moitié du XIVe siècle). Découverte en 1869 dans les fouilles de l'abbaye ; achat de la Société des Antiquaires de Picardie en 1890.
Somme Contay Église Saint-Hilaire Gisant de Louis le Josne, seigneur de Contay et chambellan du duc de Bourgogne. Épitaphe partielle : [...] chevalier seigneur de [...], de Billy, Fricourt, Morcourt, Forest et Chamb [...] ernier jour de mars mil cinq cens [et] dix. Priez Dieu. Pierre, premier quart du XVIe s. Réalisé en 1510[328]
Somme Folleville Église Saint-Jacques-Le-Majeur-et-Saint-Jean-Baptiste Gisants de Raoul de Lannoy († 1513), seigneur de Morvilliers, capitaine et bailli d'Amiens, gouverneur de Gênes, et de Jeanne Tyrel de Poix-Séchelles († 1524) sa femme, dame de Folleville et de Gannes. Marbre, XVIe s. ; réalisé du vivant des commanditaires : 1507, par des artistes italiens[329]

Tarn[modifier | modifier le code]

Tarn-et-Garonne[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Tarn-et-Garonne Montpezat-de-Quercy Collégiale Saint-Martin Gisant de Jean des Prés de Montpezat († 1353), évêque de Castres (1338-1353). Pierre, XIVe s. Classé M.H[330]
Tarn-et-Garonne Montpezat-de-Quercy Collégiale Saint-Martin Gisant de Pierre des Prés de Montpezat († 1361), cardinal, fondateur de la collégiale Saint-Martin. Marbre blanc, XIVe s. Classé M.H[331]

Var[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Var Fréjus Cathédrale Saint-Léonce
(abside)
Gisant de Guillaume de Roffiac († 1364), recteur du Comtat Venaissin (1353-1362) puis évêque de Fréjus (1361-1364). Marbre, troisième quart du XIVe s. Inscrit M.H. 1862[332]
Var Fréjus Cathédrale Saint-Léonce
(abside)
Gisant de Louis de Bouillac, évêque de Fréjus (1385-1405). Marbre, premier quart du XVe s. Inscrit M.H. 1862[333]

Vaucluse[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Vaucluse Avignon Cathédrale de Notre-Dame-des-Doms Gisant de Benoît XII (vers 1285-1342), pape d'Avignon (1335-1342). Œuvre de l'imagier Jean Lavenier. Pierre, XIVe s
Vaucluse Sault Mémorial du maquis Gisant d'un maquisard anonyme. Inscription : « AUX MORTS DU MAQUIS VENTOUX ET DE LA RESISTANCE EN VAUCLUSE ». Pierre, 3e quart XXe s

Vendée[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Vendée Mortagne-sur-Sèvre Église Saint-Pierre Gisant dit de Mabille de Chemillé, auteur de la chapelle Saint-Léger dans les années 1270. Pierre polychrome, XIIIe-XIVe s. Classé M.H. 26/03/1993[334]

Vienne[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Vienne Chauvigny Église Saint-Pierre de Chauvigny (collégiale) Gisant d'un chanoine de Chauvigny. Plate-tombe en calcaire, XVe s. Très abîmé, placé dans un enfeu sculpté du bas-côté nord de la nef. Classé M.H. 25/03/1957[335]
Vienne Poitiers Église Saint-Jean de Montierneuf Gisant de Guillaume VIII de Poitiers (1023-1086), comte de Poitiers et duc d'Aquitaine de 1058 à 1086. Cénotaphe en calcaire, XVIIe-XIXe s. Fortement restauré, puis déplacé (le corps est toujours au milieu de l'église)
Vienne Sallertaine Église Saint-Martin Gisant d'un enfant Calcaire, XIIe-XIIIe s. Classé M.H. 26/03/1993[336]

Haute-Vienne[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Haute-Vienne Aixe-sur-Vienne Chapelle Notre-Dame d'Arliquet Gisants reliquaires de Saint Fulgence († 527 ou 533), Saint Anthime († 288 ou 303), Saint Honorat et Sainte Cornélie. Inscriptions : ST FULGENCE MARTYR, HIC REQUIESCIT CORPUS STI ANTHYMI MART, HIC REQUIESCIT CORPUS STI HONORATI MART, STE CORNELIE VIERGE ET MARTYRE. Plâtre, cire, textile, dernier quart du XIXe s[337]
Haute-Vienne Bussière-Poitevine Église Saint-Maurice Gisant d'un chevalier Calcaire, XVe s. Classé M.H. 14/11/1930[338]
Haute-Vienne Le Chalard Église de l'Assomption de la Très Sainte Vierge Gisant d'un couple Serpentine, XIIIe s. Inscrit M.H. 18/05/2001[339]
Haute-Vienne Limoges Cathédrale Saint-Étienne Gisant de Raynaud de La Porte († 1323), évêque de Limoges (1294-1316), archevêque de Bourges (1316-1320) et cardinal. Armoiries. Calcaire, premier quart du XIVe s. Classé M.H. 1862[340]
Haute-Vienne Limoges Cathédrale Saint-Étienne Gisant de Bernard Brun († 1349/1350), doyen du chapitre de la cathédrale de Limoges, évêque du Puy (1327-1341), évêque de Noyon (1342-1347) et d'Auxerre (1347). Armoiries. Calcaire et marbre, milieu du XIVe s. Classé M.H. 1862[341]
Haute-Vienne Limoges Église Saint-Christophe de Beaune-les-Mines Gisant d'un religieux Granite, XIIe s. Inscrit M.H. 12/01/1976[342]
Haute-Vienne Limoges Musée municipal de l'Évêché Gisant d'un religieux, provenant de l'ancienne abbaye Saint-Augustin-lès-Limoges et donné par M. Thomas en 1847 à la Société Archéologique et Historique du Limousin. Granite, dernier quart du XIIe s. Classé M.H. 23/07/1957[343]
Haute-Vienne Maisonnais-sur-Tardoire Cimetière Gisant d'un chevalier, remonté à la verticale au sommet de la porte monumentale du cimetière édifiée en 1908. Calcaire, XIVe s. Inscrit M.H. 30/03/1999[344]
Haute-Vienne Razès Église de la Croix-Glorieuse Gisant d'une femme Granite, XIIIe-XIVe s. Classé M.H. 17/06/1977[345]
Haute-Vienne Sainte-Anne-Saint-Priest Église Sainte-Anne Gisant supposé d'un chevalier de Saint-Jean-de-Jérusalem, responsable de la commanderie de l'ordre installée à Sainte-Anne-Saint-Priest, sous un enfeu. Granite, XIVe s. Classé M.H. 29/01/1894[346]
Haute-Vienne Sainte-Anne-Saint-Priest Prieuré Sainte-Radegonde de Villevaleix Gisant d'une abbesse Pierre[347]
Haute-Vienne Saint-Laurent-les-Églises Église Saint-Laurent Gisant d'une femme Granite, XIVe-XVe s. Classé M.H. 17/06/1977[348]
Haute-Vienne Saint-Léonard-de-Noblat Chapelle du prieuré de l'Artige Gisant de Bernard de Savène, évêque de Limoges (1219-1226), ancien religieux de l'ordre de l'Artige. Calcaire, deuxième quart du XIIIe s. Classé M.H[349]
Haute-Vienne Veyrac Église Saint-Martin Gisant supposé de Pierre de Veyrac, chanoine, neveu de l'évêque de Limoges Jean de Veyrac, auquel il succède en 1198 à la tête du chapitre de la collégiale de Saint-Junien. Granite, XIIIe-XIVe s. Classé M.H. 05/09/1969[350]

Vosges[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Vosges Hadigny-les-Verrières Église Saint-Martin Gisant d'Humbert des Piliers († 1592), seigneur d'Hadigny, découvert en 1843 lors de travaux importants dans le chœur de l'église. Pierre, dernier quart du XVIe s. Classé M.H. 26/09/1903[351]

Yonne[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Yonne Auxerre Abbaye Saint-Germain
(salle médiévale du musée)
Fragment du gisant de Jean de Seignelay, provient de l'abbaye Saint-Marien d'Auxerre. Dépôt du musée du Louvre.
Yonne Joigny Église Saint-André
(nef nord)
Gisant de Guillaume († 1221), comte de Joigny. Pierre, XIIIe s. Classé M.H. 16/01/1905[352]
Yonne Joigny Église Saint-Jean
(collatéral sud)
Gisant d'Adélaïs († 1187), comtesse de Joigny. Pierre, XIIIe s., provient de l'abbaye Notre-Dame de Dilo. Classé M.H. 1992.
Yonne Joigny Église Saint-Thibault
(collatéral nord)
Gisant d'une femme, supposée comtesse de Joigny. Pierre, XIIIe s.
Yonne Noyers-sur-Serein Église Notre-Dame Gisant d'un homme Calcaire, première moitié du XVIe s. Classé M.H. 10/07/1919[353]
Yonne Sens Musée lapidaire de l'officialité Gisant d'Antoine Duprat (1463-1535), cardinal, chancelier de France et de Bretagne. Armoiries. Marbre, XVIe s. Classé M.H. 21/08/1905[354]

Territoire de Belfort[modifier | modifier le code]

Essonne[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Essonne Courances Église Saint-Étienne Gisant de Jehan Montsalt († 1376), chevalier. Armoiries. Pierre, dernier quart du XIVe s. Classé M.H. 30/09/1911[355]
Essonne Fontenay-lès-Briis Église Saint-Martin Gisant d'Adrien de Lenfernal († 1556), provenant de la chapelle Saint-Éloi de Soucy. Armoiries et inscription. Pierre, XVIe s. Classé M.H. 04/12/1914[356]
Essonne Fontenay-le-Vicomte Église Saint-Rémi Gisant d'un chevalier († 1301), seigneur de la Honville. Inscription (incomplète) : [...] chevallier qui trespassa l'an MCCC et I. Pierre, XIVe s. Classé M.H. 30/09/1911[357]
Essonne Forges-les-Bains Église de l'Assomption-de-la-Très-Sainte-Vierge Gisant d'Alexandre de Baillon († 1643), chevalier, seigneur de Forges et de Bajolet. Épitaphe : Cy gist Me Alexandre de Baillon vivant chevalier seigneur de Forges et de Baiollet lequel décéda le XVII jo de , Priez Dieu pour son âme. Armoiries. Pierre, XVIIe s. Classé M.H. 04/12/1914[358]
Essonne Forges-les-Bains Église de l'Assomption-de-la-Très-Sainte-Vierge Gisant d'Odet de Baillon († 1573), seigneur de Forges et de Bajolet. Épitaphe : Cy gist le corps de feu noble home Odet de Baillon lisy vivant ecuyer seigneur de Forges et de Baiollet qui trespassa le dimanche XXVIII jor de juing 1573, Dieu ait l'âme de lui. Pierre, XVIe s. Classé M.H. 04/12/1914[359]

Hauts-de-Seine[modifier | modifier le code]

Seine-Saint-Denis[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Seine-Saint-Denis La Forêt-Sainte-Croix Église Gisant de Simon Chevalier († 1618), prêtre, sous un enfeu. Inscription : Cy gist venerable discrette psne messire chevalier prestre natif de ceste paroisse Sainte Croix qui décéda le XVIII jour de janvier mil VIcXVIII, Priez Dieu pour son âme. Pierre, XVIIe s. Classé M.H. 30/09/1911[360]
Seine-Saint-Denis Montreuil Haut-Montreuil Gisants des familles Préaux et Pesnon, composées de deux hommes : Étienne Roch Pesnon, Alexis Pesnon et deux femmes : Rose Adelaïde Danquechain Dorval et une femme dont le nom est illisible. Inscription. Calcaire, deuxième quart du XIXe s[361]
Seine-Saint-Denis Saint-Denis Basilique Saint-Denis Gisant d'Isabeau de Bavière (1371-1435), épouse du roi de France Charles VI. Marbre, deuxième quart du XVe s. Œuvre exécutée entre 1425 et 1429 par le sculpteur Pierre de Thury. Classé M.H. 19/06/1906[362]
Seine-Saint-Denis Saint-Denis Basilique Saint-Denis Gisant de Blanche de France (1328-1393), fille posthume du roi Charles IV de France et de Jeanne d'Évreux. Marbre, dernier quart du XIVe s. Œuvre exécutée vers 1382 par les sculpteurs Jean de Liège et son élève Robert Loisel. Classé M.H. 19/06/1906[363]
Seine-Saint-Denis Saint-Denis Basilique Saint-Denis Gisant de Blanche de Navarre (1331-1398), épouse du roi de France Philippe VI de Valois. Marbre, deuxième moitié du XIVe s. Commande groupée de son vivant avec celui de sa fille Jeanne de France. Classé M.H. 19/06/1906[364]
Seine-Saint-Denis Saint-Denis Basilique Saint-Denis Gisant de Charles d'Évreux (1305-1336), comte d'Étampes. Provenant de l'église du couvent des Cordeliers de Paris. Épitaphe. Marbre, XIVe s. Classé M.H. 19/06/1906[365]
Seine-Saint-Denis Saint-Denis Basilique Saint-Denis Gisant de Charles II de Valois (1297-1346), comte de Chartres, du Perche et d'Alençon. Provenant de l'église des Jacobins de Paris. Marbre, XIVe s. Commande probable de son épouse Marie de la Cerda. Classé M.H. 19/06/1906[366]
Seine-Saint-Denis Saint-Denis Basilique Saint-Denis Gisant de Charles IV de France (1294-1328), roi de France (1322-1328). Marbre, deuxième quart du XIVe s. Œuvre exécutée entre 1328 et 1329. Classé M.H. 19/06/1906[367]
Seine-Saint-Denis Saint-Denis Basilique Saint-Denis Gisant de Charles V de France (1338-1380), roi de France (1364-1380). Marbre, troisième quart du XIVe s. Œuvre du sculpteur André Beauneveu, exécutée dès 1364. Classé M.H. 19/06/1906[368]
Seine-Saint-Denis Saint-Denis Basilique Saint-Denis Gisant de Charles VI de France (1368-1422), roi de France (1380-1422). Marbre, deuxième quart du XVe s. Œuvre exécutée entre 1425 et 1429 par le sculpteur Pierre de Thury. Classé M.H. 19/06/1906[369]
Seine-Saint-Denis Saint-Denis Basilique Saint-Denis Gisant de Clémence de Hongrie (1293-1328), fille de Charles-Martel d'Anjou, roi de Hongrie et de Clémence de Habsbourg, épouse de Louis X de France, reine de France et de Navarre. Le gisant provient de l'église des Jacobins. Marbre, première moitié du XIVe s. Œuvre exécutée vers 1326-1330 et restaurée en 2010. Classé M.H. 19/06/1906[370]
Seine-Saint-Denis Saint-Denis Basilique Saint-Denis Gisant de Jean Ier de France (1316), roi de France posthume, fils de Louis X de France et de Clémence de Hongrie. Marbre, deuxième quart du XIVe s. Œuvre exécutée entre 1327 et 1329. Classé M.H. 19/06/1906[371]
Seine-Saint-Denis Saint-Denis Basilique Saint-Denis Gisant de Jean II le Bon (1319-1364), roi de France (1350-1364). Marbre, troisième quart du XIVe s. Œuvre du sculpteur André Beauneveu, exécutée dès 1364. Classé M.H. 19/06/1906[372]
Seine-Saint-Denis Saint-Denis Basilique Saint-Denis Gisant de Jeanne de Bourbon (1338-1378), épouse du roi de France Clarles V. Il provient du tombeau des entrailles de la reine, à l'origine installé aux Célestins de Paris. Marbre, deuxième moitié du XIVe s. Classé M.H. 19/06/1906[373]
Seine-Saint-Denis Saint-Denis Basilique Saint-Denis Gisant de Jeanne de France (1351-1371), fille posthume du roi Philippe VI de Valois et de Blanche de Navarre. Marbre, deuxième moitié du XIVe s. Commande de sa mère. Classé M.H. 19/06/1906[374]
Seine-Saint-Denis Saint-Denis Basilique Saint-Denis Gisant de Jeanne d'Évreux († 1371), fille de Louis d'Évreux et de Marguerite d'Artois, elle épouse son cousin le roi Charles IV de France. Sculpté peu après 1328, son effigie fut placée en 1371 à côté de celle de Charles IV. Marbre, XIVe s. Classé M.H. 19/06/1906[375]
Seine-Saint-Denis Saint-Denis Basilique Saint-Denis Gisant de Jeanne II de Navarre (1311-1349), fille de Louis X de France et de Marguerite de Bourgogne, épouse de Philippe III de Navarre et reine de Navarre (1328-1349). Le masque du gisant provient du second tombeau élevé à l'église des Jacobins. Marbre, XIVe s. Classé M.H. 19/06/1906[376]
Seine-Saint-Denis Saint-Denis Basilique Saint-Denis Gisant de Léon VI d'Arménie (1342-1393), dernier roi latin d'Arménie (1373-1375). Inhumé au couvent des Célestins à Paris, son gisant est transféré à la Révolution. Épitaphe : CI GIST TRES NOBLE EXCELLENT PRINCE LYON DE LIZINGEAN QUINT ROY LATIN DU ROYAUME DARMENIE QUI RENDI LAME A DIEU A PARIS LE XXIX IOUR DE NOVEMBRE LAN DE GRACE MIL TROIS CENS QUATRE VINGT TREIZE. Marbre, dernier quart du XIVe s. Classé M.H. 19/06/1906[377]
Seine-Saint-Denis Saint-Denis Basilique Saint-Denis Gisant de Philippe V de France (1292/1293-1322), roi de France (1316-1322). Marbre, deuxième quart du XIVe s. Œuvre exécutée entre 1327 et 1329. Classé M.H. 19/06/1906[378]
Seine-Saint-Denis Saint-Denis Basilique Saint-Denis Gisant de Philippe VI de Valois (1293-1350), roi de France (1328-1350). Marbre, troisième quart du XIVe s. Commande dès 1353 de son fils Jean II de France, arrêtée par les guerres. Finalement commande de Charles V de France en 1364, œuvre du sculpteur André Beauneveu. Classé M.H. 19/06/1906[379]
Seine-Saint-Denis Saint-Denis Basilique Saint-Denis Gisant de Marie de la Cerda (v. 1319-1379), fille de l'infant Ferdinand de la Cerda, seigneur de Lara, et de Juana Nunez de Lara, épouse de Charles d'Évreux, comte d'Étampes et de Charles II de Valois, comte d'Alençon. Commanditaire probable du sépulcre commun à l'église des Jacobins de Paris. Marbre, XIVe s. Classé M.H. 19/06/1906[380]
Seine-Saint-Denis Saint-Denis Basilique Saint-Denis
(chapelle Saint-Jean-Baptiste)
Gisant de Louis de Sancerre (v. 1342-1402), maréchal et connétable de France. Placé dans le mausolée des rois de France sur la volonté de Charles VI. Commande de Charles VI. Armoiries. Marbre blanc, premier quart du XVe s. Classé M.H. 19/06/1906[381]
Seine-Saint-Denis Saint-Denis Basilique Saint-Denis
(Chapelle Saint-Michel)
Gisant de Marguerite Ire de Bourgogne (1309-1382), fille cadette du roi de France Philippe V le Long et de Jeanne II de Bourgogne, femme de Louis Ier de Flandre, comte de Flandres, Nevers et Rethel. Marbre, XIVe s. Classé M.H. 19/06/1906[382]
Seine-Saint-Denis Saint-Denis Basilique Saint-Denis
(transept sud)
Gisant de Bertrand Du Guesclin (1320-1380), maréchal et connétable de France. Placé dans le mausolée des rois de France sur la volonté de Charles V le Sage. Commande vraisemblable de Charles VI. Armoiries. Marbre blanc, XIVe s. Œuvre de l'architecte Raymond du Temple et des sculpteurs parisiens Thomas Privé et Robert Loisel, exécutée entre 1389 et 1397. Classé M.H. 19/06/1906[383]

Val-de-Marne[modifier | modifier le code]

Val-d'Oise[modifier | modifier le code]

Département Commune Édifice Description Illus.
Val-d'Oise Montmorency Collégiale Saint-Martin de Montmorency Gisant des généraux Julien-Ursin Niemcewicz (1757-1841) et Charles Kniaziewicz (1762-1842)
Val-d'Oise Saint-Denis Basilique Saint-Denis
(chapelle Saint-Jean-Baptiste)
Gisant de Marie de Bourbon (1515-1538), fille de Charles de Bourbon, comte de Vendôme. Il se trouvait à l'origine l'abbaye Notre-Dame de Soissons puis fut acquis à la Révolution par Alexandre Lenoir pour son musée des monuments français. Albâtre, milieu du XVIe s. Classé M.H. 19/06/1906[384]

Au , la liste recense 543 gisants dans 75 départements, dont ceux des deux papes Clément VI et Benoît XII.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche Notice no PM01000004, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  2. Notice no IM02004287, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  3. Notice no PM02000423, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  4. Notice no IM02000323, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  5. Notice no IM02000322, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  6. Notice no PM02000625, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  7. Notice no PM02000764, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  8. Bertrand Schnerb, Enguerrand de Bournonville et les siens. Un lignage noble du Boulonnais aux XIVe et XVe siècles, Paris, Presses de l'Université de Paris-Sorbonne, coll. « Cultures et civilisations médiévales » (no 14), , 384 p. (ISBN 2-84050-074-4, JSTOR:40956270, lire en ligne), p. 253-257.
  9. Notice no PM02000863, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  10. Notice no IM02004391, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  11. Notice no PM02001029, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  12. Marcel Genermont, Les caveaux de Souvigny, 1934.
  13. Léonard Leroux, Jacques Morel (1417-1459), Gisants de Charles Ier et Agnès de Bourgogne.
  14. Notice no PM04000104, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  15. Notice no PM04000188, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  16. Notice no PM03000537, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  17. Notice no PM04000189, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  18. Notice no PM06000540, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  19. Notice no PM10000685, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  20. Notice no PM10001319, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  21. Notice no PM11001899, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  22. Michèle Pradalier-Schlumberger, Toulouse et le Languedoc: la sculpture gothique, XIIIe – XIVe siècles, Toulouse, Presses universitaires Le Mirail, 1998, p. 117-118 et 127 (notes) lire en ligne
  23. Robert Favreau, Jean Michaud et Bernadette Mora, Aude, Hérault, Paris, CNRS Éditions, coll. « Corpus des inscriptions de la France médiévale » (no 12), (lire en ligne), p. 85-86
  24. Gauthier Langlois, « Olivier de Termes », sur Paratge, (consulté le ).
  25. Notice no PM11002588, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  26. Restitution du texte d'après les dessins de Charles Fichot, et après restauration Voir les documents.
  27. Notice no PM10002197, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  28. Notice no PM11000045, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  29. Notice no PM12000664, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  30. Notice no PM12000661, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  31. Notice no PM12000662, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  32. Notice no PM12000663, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  33. Notice no PM12000689, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  34. Notice no IM14002351, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  35. Notice no PM14000508, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  36. Notice no PM18000048, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  37. Notice no PM18000066, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  38. Notice no PM16000104, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  39. Notice no IM18000231, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture,Dossier en ligne
  40. Notice no PM18000326, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  41. Notice no PM19000617, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  42. Notice no PM19000060, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  43. Notice no PM19000143, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  44. Notice no PM19000252, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  45. Notice no PM19000387, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  46. Notice no IM19000412, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  47. Notice no IM19000463, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  48. Notice no PM19000450, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  49. Notice no IM21000001, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  50. Notice no IM21000002, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture.
  51. Notice no PM21000167, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  52. Notice no IM21005735, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  53. a et b Lire les détails.
  54. Voir la fiche de l'œuvre.
  55. Voir la fiche de l'œuvre.
  56. Notice no PM21001175, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  57. Notice no IM21000597, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  58. Notice no PM21001694, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  59. Notice no PM21001862, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  60. Notice no IM21009870, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  61. Notice no PM21002090, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  62. Notice no PM21002091, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  63. Notice no PM22000028, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  64. Notice no PM22000033, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  65. Notice no PM22000043, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  66. Notice no IM22001567, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  67. Notice no PM22000503, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  68. Notice no PM22002271, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  69. Notice no IM22003121, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  70. Notice no IM22003122, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  71. Notice no PM22000990, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  72. Notice no IM22002513, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  73. Notice no PM21002107, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  74. Notice no PM23000028, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  75. traduction : « Ci-gît maître Gérald chapelain de Salagnac, chanoine de Limoges, qui fit bâtir cette église et qui mourut le 13 des calendes de décembre, l'an du Seigneur 1278. Que son âme repose en paix. Dites un Notre Père ».
  76. Notice no PM23000091, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  77. Notice no PM23000117, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  78. Notice no IM23000622, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  79. Notice no IM23000931, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  80. Notice no IM23001153, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  81. Notice no PM23000934, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  82. Notice no PM24000031, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  83. Notice no PM24000032, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  84. Notice no PM24000033, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  85. Notice no PM24000059, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  86. Notice no PM24000376, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  87. Notice no PM25001468, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  88. Extrait de l'ordre général du 9 avril 1916 (Bataille de Verdun).
  89. Extrait de l'ordre du jour du 12 septembre 1918.
  90. Extrait de l'ordre du jour de la Victoire, du 12 novembre 1918.
  91. Notice no PA26000036, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture
  92. Notice no PM27000019, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture.
  93. Notice no PM27000682, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture.
  94. Notice no PM27001114, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture.
  95. Notice no PM27001143, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture.
  96. Marie de Ferrières sur Mistral
  97. La commanderie de St Étienne de Renneville
  98. Notice no PM27001432, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture.
  99. Notice no PM27001907, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture.
  100. Notice no PM27001479, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture.
  101. Notice no PM27001943, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture.
  102. Notice no PM27001812, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture.
  103. Notice no PM28000254, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  104. Notice no PM28000722, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  105. Notice no PM28000723, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  106. Notice no PM28000725, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  107. Notice no PM28000724, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  108. Notice no PM28000364, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  109. Jean Yves CORDIER, « Le gisant Gilles de Texue au château de Brest.html », sur blog
  110. Notice no IM29002478, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  111. Emmanuelle le Seac’h, Sculpteur sur pierre de Basse Bretagne, PUR, , page 89.
  112. Archives départementales du Finistère, 6 B 860. Procès verbal des prééminences de l'église de Lanhouarneau en 1760.
  113. Jean Yves CORDIER, « Le gisant de Jacques Barbier au Musée du Léon de Lesneven. », sur blog
  114. Emmanuelle le Seac’h, Sculpteur sur pierre de Basse Bretagne, PUR, , page 87.
  115. Notice no IM29001241, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  116. Louis le GUENNEC, Le Finistère monumental, tome II, Brest et sa région, Quimper, les amis de Louis le GUENNEC, PLOURIN-PLOUDALMÉZEAU, p 243
  117. Emmanuelle le Seac’h, Sculpteur sur pierre de Basse Bretagne, PUR, , page 88.
  118. Emmanuelle le Seac’h, Sculpteur sur pierre de Basse Bretagne, PUR, , page 158.
  119. jean-yves cordier, « Le gisant de Troïlus de Mondragon au Musée Départemental Breton de Quimper. », sur Le blog de jean-yves cordier (consulté le )
  120. « ArmmA », sur ArmmA (consulté le )
  121. « ArmmA », sur ArmmA (consulté le )
  122. « ArmmA », sur ArmmA (consulté le )
  123. Notice no IM29003969, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  124. Notice no IM29003970, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  125. Jean Yves CORDIER, « Le gisant de Jean de Kerouzéré en l'église de Sibiril (Finistère). », sur blog
  126. « ArmmA », sur ArmmA (consulté le )
  127. Notice no IM31000259, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  128. Notice no PM31000360, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  129. Notice no PM31000603, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  130. Notice no IM30000196, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  131. voir fiche de l'objet
  132. fiche RA 410
  133. fiche RA 810
  134. Notice no IM33000679, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  135. Notice no PM33000099, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  136. Notice no PM33000885, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  137. a et b Notice no PM33000357, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  138. Notice no IM33001439, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  139. Notice no IM33001435, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  140. Notice no IM33001434, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  141. Notice no IM33001441, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  142. Notice no IM33001444, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  143. Notice no PM33000784, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  144. « Gisant de Jeanne de Mantes », sur Catalogue en ligne des collections du musée des Augustins de Toulouse (consulté le )
  145. Michèle Pradalier-Schlumberger, Toulouse et le Languedoc: la sculpture gothique, XIIIe – XIVe siècles, Toulouse, Presses universitaires Le Mirail, 1998, p. 120-122 lire en ligne
  146. Notice no PM33000921, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  147. Notice no PM34000306, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  148. Notice no IM34001281, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  149. Notice no PM33000920, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  150. Notice no PM35000554, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  151. Le gisant polychrome de Neuvy-Saint-Sepulchre
  152. Notice no PM36000309, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture.
  153. Notice no IM37001537, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  154. Notice no IM37001538, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture
  155. Tombeau en socle vu en perspective sur lequel sont couchés un chevalier et une dame
  156. Notice no IM37001539, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture