Liste de généraux français célèbres du XXe siècle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette liste contient les officier généraux célèbres du XXe siècle

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A[modifier | modifier le code]

B[modifier | modifier le code]

C[modifier | modifier le code]

D[modifier | modifier le code]

E[modifier | modifier le code]

F[modifier | modifier le code]

G[modifier | modifier le code]

H[modifier | modifier le code]

I[modifier | modifier le code]

  • René Imbot (1925-2007), général d'armée, grand-croix de la Légion d'honneur
  • Elrick Irastorza, général d'armée, chef d'état-major de l'armée de terre

J[modifier | modifier le code]

K[modifier | modifier le code]

L[modifier | modifier le code]

M[modifier | modifier le code]

N[modifier | modifier le code]

  • Hervé Navereau (1929-), général d'armée
  • Robert Georges Nivelle (1856-1924), généralissime, commandant en chef des armées françaises
  • Roger Noiret (1895-1976), Général d'armée (1954). Commandant en chef des forces françaises en Allemagne (1951), grand-croix de la Légion d'honneur, président du comité militaire des parlementaires de l’OTAN. Député des Ardennes
  • Jean Noiret (1902 - 1967), Général d'armée , chef d'état-major adjoint de la Défense nationale (septembre 1959) .Membre du Conseil supérieur de la guerre (1961-1963). Grand-croix de la légion d'honneur.
  • Bernard Norlain (1939-), général d'armée
  • Alphonse Nudant (1861-1952), général de division

O[modifier | modifier le code]

P[modifier | modifier le code]

Q[modifier | modifier le code]

R[modifier | modifier le code]

S[modifier | modifier le code]

T[modifier | modifier le code]

  • Georges Tabouis (1867-1958), général de division, grand-officier de la Légion d'honneur
  • Georges de la Ferté-Sénectère(1913-1992), général de brigade, grand officier de la légion d'honneur
  • Marcel Têtu (1888-1983), général d'aviation[21]
  • Marie, Gustave, Victor, René, Alfred Texier (1882-1978), général de division, grand officier de la Légion d'honneur [22]

U[modifier | modifier le code]

V[modifier | modifier le code]

W[modifier | modifier le code]

X[modifier | modifier le code]

Y[modifier | modifier le code]

Z[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le général Stéphane Abrial est nommé à Norfolk », sur le site du journal Libération
  2. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées SHD.C3.A9fense.
  3. Site de l'École supérieure de guerre
  4. Général pol Dupuy
  5. FNCV
  6. Encyclopédie Larousse
  7. Annie Lacroix-Riz, De Munich à Vichy : L'assassinat de la Troisième République 1938-1940, Éditions Armand Colin, , 416 p. (lire en ligne)
  8. « Décret du 30 avril 2001 portant élévation à la dignité de grand'croix et de grand officier », sur legifrance.gouv.fr
  9. Henri Queuille, Journal de guerre: 7 septembre 1939-8 juin 1940, Presses Univ. Limoges, (ISBN 9782910016036, lire en ligne)
  10. Journal officiel de la République française, (lire en ligne)
  11. http://yannsinclair.over-blog.com/article-28537561.html
  12. [1] et [2]
  13. france-libre.net, « La 1re DFL en Tunisie, par le général Roger Gardet »
  14. écho62
  15. Larousse
  16. Forum non officiel 3e RPIMa
  17. Murder by Government, Robert M. W. Kempner http://www.jstor.org/pss/1138297
  18. Amicale de Chamborant Houzards
  19. [3]
  20. Éditions L'Harmattan
  21. Annie Lacroix-Riz, De Munich à Vichy : L'assassinat de la Troisième République 1938-1940, Éditions Armand Colin, , 416 p. (lire en ligne)
  22. La Saint-Cyrienne

Sources sur le web[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]