Liste de femmes photographes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Naomi Rosenblum, historienne de la photographie et autrice de A History of Women Photographers à l'origine, en 1994, du concept de « Femmes photographes »

Cet ensemble de listes recense des photographes de sexe féminin qui se sont illustrées dans cette activité à titre professionnel (photographes, photojournalistes et photoplasticiennes) ou amateur.

Les listes ci-dessous sont classées par grandes périodes chronologiques et par pays, avec par ailleurs une distinction pour une spécialité émergente : les plasticiennes.

La catégorie Femme photographe dresse une liste complète des femmes photographes présentes sur Wikipédia, par ordre alphabétique.

Un résumé synthétique[modifier | modifier le code]

Voici un tableau synoptique présentant les femmes photographes et photo-plasticiennes les plus notoires dans le monde[1], époque par époque (XIXe siècle /2 (1840-1917)[2], XXe siècle /1 (du Traité de Versailles à la déclaration de guerre de l'Allemagne aux États-Unis), XXe siècle /2 et XXIe siècle) et pays par pays, ces pays étant donnés dans l'ordre de la diffusion de la pratique de la photographie par les femmes (Grande-Bretagne, États-Unis, France, Allemagne, Italie, Japon, Chine, Afrique, Afrique du Sud, etc.)

XIXe siècle /2
1840 - ± 1917
XXe siècle /1
1918-1941
XXe siècle /2
1945-1990
XXIe siècle /1
1990-2020
Grande-Bretagne Julia Margaret Cameron Madame Yevonde Olivia Arthur (en)
Kate Barry
Gillian Wearing
États-Unis Alice Austen
Anne Brigman
Gertrude Käsebier
Berenice Abbott[3]
Imogen Cunningham
Gertrude Käsebier
Diane Arbus
Eve Arnold
Margaret Bourke-White
Dorothea Lange
Vivian Maier
Lee Miller
Mary Ellen Mark
Lisette Model
Inge Morath
Cindy Sherman
Ming Smith
Nan Goldin
Diana Markosian
Susan Meiselas
Cindy Sherman
Ming Smith
Carrie Mae Weems
Allemagne Hannah Höch
Germaine Krull
Yva
Gertrud Arndt
Hilla Becher
Ilse Bing
Liselotte Grschebina
Hildegard Ochse
Leni Riefenstahl
Hilla Becher
Italie Tina Modotti Letizia Battaglia
France Virginia Oldoini,
comtesse de Castiglione
Laure Albin Guillot
Lucienne Chevert[3]
Cosette Harcourt
Ergy Landau
Dora Maar
Jane Evelyn Atwood
Valérie Belin
Claude Cahun[3]
Irina Ionesco
Catherine Leroy
Orlan
Bettina Rheims
Sophie Ristelhueber
Lise Sarfati
Christine Spengler
Jane Evelyn Atwood
Carole Bellaïche
Olivia Gay
Françoise Huguier
Laurence Leblanc
Bettina Rheims
Lise Sarfati
Christine Spengler
Europe Lucia Moholy (Allemagne)
Gerda Taro (Espagne)
Sabine Weiss (Suisse)
Martine Franck (Belgique)
Sabine Weiss (Suisse)
Plasticienne espagnole
Charlotte Abramow (Belgique)
Carla van de Puttelaar (Pays-Bas)
Amérique latine Graciela Iturbide (Mexique) Romina Ressia
Australie Alice Springs Vee Speers
Alice Springs
Moyen-Orient Shirin Neshat (Iran)
Newsha Tavakolian(Iran)
Japon Centenaire Hiromix
Mika Ninagawa
Chine Shao Hua (en) Chen Man (en)
Afrique Delphine Diallo (Sénégal)
Afrique du Sud Lebohang Kganye
Zanele Muholi[3]

La liste de Christian Bouqueret (1999)[modifier | modifier le code]

Les 22 femmes photographes présentées dans son livre Les Femmes photographes de la Nouvelle vision en France, 1920-1940.

On en trouve la liste dans les pages « Biographies » de l'ouvrage, p. 130-135.

La liste de Louis Mesplé (2006)[modifier | modifier le code]

Elle donne une liste des femmes photographes professionnelles de la photographie contemporaine de 1945 à 2005, y compris celles de la voie plasticienne :

Elle est tirée de son livre : L'Aventure de la Photo Contemporaine de 1945 à nos jours.

Les deux listes de Federica Muzzarelli (2009)[modifier | modifier le code]

Federica Muzzarelli donne deux listes de « femmes photographes » :

– une couvrant la période 1850-1940, qui est l'objet de son livre Le Corps et l'Action[4] :

– après en avoir, dans son introduction [6], donné une autre, listant les femmes photographes professionnelles contemporaines de personnalités :

La liste de Jay Kelly (2010)[modifier | modifier le code]

C'est celle des biographies de la première édition (1994) de A History of Women Photographers de Naomi Rosenblum, portée de 240 à 267 noms en mentionnant en particulier des photographes chinoises et japonaises.

Elle va, p. 320-384, de :

à :

La liste de Boris Friedewald (2014)[modifier | modifier le code]

Boris Friedewald est un historien et critique d'art allemand. Il vit et travaille à Berlin.

Sa liste est celle de 55 « Maîtresses de la lumière » (Meisterinnen des Lichts).

La liste de Brigitte Covignon (2011)[modifier | modifier le code]

Cette liste est tirée de la liste de biographies de l'ouvrage dirigé par Brigitte Govignon, La Petite Encyclopédie de la photographie, Éditions de La Martinière, 2011, p. 201. On y trouve 29 femmes sur les 209 photographes sélectionnés.

La liste de Hans-Michael Koetzle (2011)[modifier | modifier le code]

Cette liste est tirée de l'ouvrage de Hans-Michael Koetzle, Photographes A-Z. Koetzle est un historien de la photographie, commissaire d'expositions, journaliste allemand. Il vit et travaille à Munich.

On y trouve 43 photographes de sexe féminin sur 319 photographes mondiaux de tous temps et de tous pays, soit 13 %.

La liste de Thomas Galifot (2015)[modifier | modifier le code]

C'est une liste alphabétique de 75 femmes photographes couvrant la période des origines : 1839 à 1919. On la trouve sur la 2e de couverture du catalogue de l'exposition Qui a peur des femmes photographes ?, Hazan, 2015.

La liste de Marie Robert (2015)[modifier | modifier le code]

C'est une autre liste alphabétique de 96 femmes photographes couvrant la période de 1918 à 1945.

On la trouve sur la 3e de couverture du catalogue de l'exposition Qui a peur des femmes photographes ?, Hazan, 2015.

La liste d'Élisabeth Couturier (2015)[modifier | modifier le code]

Elle ne concerne que la photographie contemporaine. Six femmes photographes sur 20 photographes.

Tirée de son livre : Élisabeth Couturier ; « 20 photographes », dans : Photographie contemporaine. Le guide, Flammarion, 2015, p. 176-215.

La liste de Magnum Photos (2015)[modifier | modifier le code]

Tirée de : Susan Meiselas and Olivia Arthur, «In Conversation. Being a Woman in Photography », Magnum Photos, 2015. Dans l'ordre chronologique d'entrée dans l'agence :

La liste de l'exposition Donne e Fotografia, Udine, Italie, 2017-2018[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une exposition des photographies de 160 femmes photographes du monde entier, de Fatima Abbadi (Jordanie) à Maria Zorzon (Argentine), en noir et blanc et en couleurs, qui a eu lieu de à à Udine en Italie.

La liste FamousPhotographers.net[modifier | modifier le code]

Trente femmes sur 179 photographes.

Liste des lauréates du prix Niépce (2019)[modifier | modifier le code]

Liste par ordre chronologique et par pays[modifier | modifier le code]

XIXe siècle[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

Pays anglo-saxons[modifier | modifier le code]

États-Unis, Royaume-Uni

XXe siècle[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

Pays anglo-saxons[modifier | modifier le code]

Autres pays d'Europe[modifier | modifier le code]

XXIe siècle[modifier | modifier le code]

Ces photographes sont en activité, soit en prise de vue, soit en édition.

France[modifier | modifier le code]

Pays anglo-saxons[modifier | modifier le code]

Canada[modifier | modifier le code]

Belgique[modifier | modifier le code]

Italie[modifier | modifier le code]

Autres pays d'Europe[modifier | modifier le code]

Chine[modifier | modifier le code]

Japon[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

Photographes par domaine[modifier | modifier le code]

Photographes artistiques[modifier | modifier le code]

Photographes documentaires[modifier | modifier le code]

Photographes de guerre[modifier | modifier le code]

Photographes de mode[modifier | modifier le code]

Photographes plasticiennes[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

Pays anglo-saxons[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

Photographes portraitistes[modifier | modifier le code]

Photojournalistes[modifier | modifier le code]

En 2017, Magnum Photos compte dix femmes sur les 70 membres de l'agence[9].

Photographes publicitaires[modifier | modifier le code]

Photographes de rue[modifier | modifier le code]

Femmes photographes féministes[modifier | modifier le code]

Zanele Muholi en 2011 militant la cause LGTB lors d’une conférence de presse.

Féministes et militantes.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Sara Stevenson, Magna Brava. Magnum's Women Photographers. Eve Arnold, Martine Franck, Susan Meiselas, Inge Morath, Lise Sarfati, Marilyn Silverstone, Prestel, 1999.
  • Cathy Newman, Femmes photographes au National Geographic, National Geographic, 2000.
  • Federica Muzzarelli, Femmes photographes: Émancipation et performance (1850-1940), Hazan, 2009.
  • (en) Naomi Rosenblum, A History of Women Photographers (1995), Abbeville Press, 2009.
  • (en)Jain Kelly , « Biographies », dans : Naomi Rosenblum, A History of Women Photographers (Third Ed.), Abbeville Press, 2010, p. 320-384.
  • Brigitte Govignon, La petite encyclopédie de la photographie, Éditions de La Martinière, 2011.
  • (de) Boris Friedewald, Meisterinnen des Lichts. Grosse Fotografinnen aus zwei Jahrhunderten, Prestel, 2014.
  • (en) Boris Friedewald, Women Photographers. From Julia Margaret Cameron to Cindy Sherman, Prestel, 2014.
  • Hans-Michel Koetzle, Photographes A-Z (2011), Taschen, 2015.
  • Élizabeth Couturier ; « 20 photographes », dans : Photographie contemporaine. Le guide, Flammarion, 2015, p. 176-215.
  • Thomas Galifot, « 1839-1919 », dans : Qui a peur des femmes photographes, Hazan, 2015, p. 2-25.
  • Marie Robert, « 1918-1945 », dans : Qui a peur des femmes photographes, Hazan, 2015, p. 26-46.
  • Femmes photographes, sous la direction de Sarah Moon. Photo Poche, no 160, 161 et 162, Actes Sud, 2020, (ISBN 2330075200)
  • Luce Lebart et Marie Robert, Une histoire mondiale des femmes photographes, Éditions Textuel, 2020, (ISBN 284597843X)

Expositions[modifier | modifier le code]

  • 2009-2010. Elles@centrepompidou, artistes femmes.
  • 2015-2016. Qui a peur des femmes photographes ? Paris, musée d'Orsay, musée de l'Orangerie
  • 2017. Les Femmes vues par les femmes – Révélation, Maison Guerlain, Paris
  • 2017-2018. Donne e Fotografia, Udine, Italie
  • Depuis 2018. Les femmes s’exposent, festival consacré aux femmes photographes professionnelles, à Houlgate en Normandie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Bien que Vivian Mayer ait été une photographe amateur.

Références[modifier | modifier le code]

  1. 20.000 résultats et plus en recherche ciblée sur Google.
  2. Du premier acte professionnel à la déclaration de guerre des États-Unis et à la rupture des relations culturelles.
  3. a b c et d (LGTB)
  4. p. 9
  5. p. 214-215
  6. p. 7
  7. a b c d e f g h i j et k Muzzarelli.
  8. a b c d e et f Rosenblum,2010
  9. « The female gaze through 70 years of Magnum », The Guardian,‎ (lire en ligne, consulté le 1er août 2020).

Articles connexes[modifier | modifier le code]