Liste d'hôtels cinq étoiles en Suisse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sont listés ci-dessous les hôtels cinq étoiles en Suisse. Le classement n'est toutefois pas officiel.

Classifications multiples[modifier | modifier le code]

Selon Hotelleriesuisse, l'association patronale la plus représentative[1], il y aurait 89 établissements 5 étoiles en Suisse.

Jusqu'au début des années 2000, les normes pour les 5 étoiles selon Hotelleriesuisse faisaient que l'on pouvait se retrouver dans un établissement « de luxe » avec une chambre de moins de 20 m², sans service en chambre 24/24 ou avec une moyenne d'un employé pour 4 chambres. Les nouvelles normes sont plus exigeantes, mais il reste relativement facile d'avoir 5 étoiles, qui semble plus être déterminé par le prix plutôt que par la qualité. Plusieurs établissements sont passés vite de 4 à 5 ou le contraire par décision de l'hôtel lui-même[réf. nécessaire].

Swiss deluxe hotels, plus sévère, accorde le H barré de 5 étoiles à seulement 39 hotels, alors que l'ex Official hotel guide, aujourd'hui Travel weekly[2], environ la moitié des hôtels 5 étoiles ne sont que « superior first class », en dessous de la catégorie « moyen luxe », « deluxe » ou « superior deluxe ».

Depuis peu Gastro suisse propose aussi une classification[3], même si ce sont plutôt les 3-4 étoiles qui sont concernés.

Canton de Berne[modifier | modifier le code]

Canton de Genève[modifier | modifier le code]

Canton des Grisons[modifier | modifier le code]

Canton de Neuchâtel[modifier | modifier le code]

Canton du Valais[modifier | modifier le code]

Canton de Vaud[modifier | modifier le code]

Canton de Lucerne[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les établissements classés par hotelleriesuisse représentent 65 % des lits d'hôtels en Suisse et génèrent 75 % des nuitées, http://www.hotelleriesuisse.ch, 2013
  2. Travel weekly
  3. http://www.hotelclassification.ch/fr/classification-hoteliere-suisse-de-gastrosuisse/le-systeme/
  4. Par Emmanuel Borloz, « L'hôtel Royal Savoy inauguré en grande pompe », 24Heures, 24heures, VQH,‎ (ISSN 1424-4039, lire en ligne, consulté le 21 avril 2017)
  5. Par Karim Di Matteo, « L’hôtel Mirador sort du giron Kempinski », 24Heures, 24heures, VQH,‎ (ISSN 1424-4039, lire en ligne, consulté le 21 avril 2017)

Article connexe[modifier | modifier le code]