Liste d'exoplanètes potentiellement habitables

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vue d'artiste de Kepler-22 b, une « super-Terre » située dans la zone habitable de Kepler-22.

Cet article dresse une liste d'exoplanètes potentiellement habitables selon leur similitude avec la Terre calculée au moyen de l'indice de similarité avec la Terre (IST). La liste est fondée sur une méthodologie et des estimations fournies par le Laboratoire d'habilité planétaire (PHL) de l'université de Porto Rico à Arecibo[1].

Notion de planète potentiellement habitable[modifier | modifier le code]

Vue d'artiste de Gliese 581 d, une exoplanète un temps décrite comme potentiellement habitable, dont l'existence est remise en cause.
Article principal : Zone habitable.

En astronomie et en astrobiologie, une zone habitable est la région autour d'une étoile où la pression atmosphérique des planètes est suffisante pour maintenir l'eau à l'état liquide sur sa surface[2],[3].

Une planète potentiellement habitable implique une planète terrestre située dans la zone habitable d'une étoile avec des conditions à peu près comparables à celles de la Terre (c'est-à-dire une Terre jumelle), et donc potentiellement favorables à la vie.

Bien qu'environ une douzaine de [citation nécessaire] planètes seulement ont été formellement identifiées dans une zone habitable, le télescope spatial Kepler a découvert 54 candidates potentielles [citation nécessaire] et les estimations actuelles suggèrent qu'il y a au moins 500 millions de planètes dans les zones habitables dans la Voie lactée[4].

Le 4 novembre 2013, des astronomes ont rapporté, après analyse des données de Kepler, qu'il pourrait y avoir jusqu'à 40 milliards de planètes de taille similaire à la Terre en orbite dans les zones habitables d'étoiles semblables au Soleil et de naines rouges dans la Voie lactée[5],[6], 11 milliards d'entre elles pourraient être en orbite autour d'étoiles semblables au Soleil[7]. La planète potentiellement habitable la plus proche de la Terre pourrait être à 11,9 années-lumière, selon les scientifiques[5],[6].

Liste du catalogue des exoplanètes habitables[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant est issu de données extraites du catalogue des exoplanètes habitables (Habitable Exoplanets Catalog) (sauf pour le PHI)[1]. Cet indice de l'habitabilité ne prend pas en compte les différences de l'habitabilité de certains types d'étoiles et des systèmes stellaires, comme les naines rouges et les systèmes d'étoiles binaires. Voir habitabilité des systèmes à naines rouges (en) pour plus d'informations.

Clé[modifier | modifier le code]

Les planètes énumérées ci-dessous sont évaluées sur huit critères différents :

  • Indice de similarité avec la Terre (IST) — Similitude avec la Terre sur une échelle de 0 à 1, avec 1 étant le plus semblable à la Terre. L'IST dépend du rayon, de la densité, de la vitesse de libération et de la température de surface de la planète.
  • Standard Primary Habitability (SPH) — Habitabilité pour les producteurs primaires (en) (végétation, autotrophes...) sur une échelle de 0 à 1, 1 étant le mieux adapté pour la productivité primaire (croissance). Le SPH dépend de la température de surface (et de l'humidité relative si elle est connue).
  • Habitable Zone Distance (HZD) — Distance par rapport au centre de la zone habitable de l'étoile, à l'échelle de sorte que -1 représente le bord intérieur de la zone, et +1 représente le bord extérieur. Le HZD dépend de la luminosité de l'étoile et de sa température et de la taille de l'orbite de la planète.
  • Habitable Zone Composition (HZC) — Mesure de la composition en vrac, où des valeurs proches de zéro sont des mélanges fer-roche-eau. Les valeurs inférieures à -1 représentent des corps composés principalement de fer, et les valeurs supérieures à +1 représentent les corps composés principalement de gaz. Le HZC dépend de la masse de la planète et de son rayon.
  • Habitable Zone Atmosphere (HZA) — Potentiel de la planète à maintenir une atmosphère habitable, où les valeurs au-dessous de -1 représentent des corps avec peu ou pas d'atmosphère, et les valeurs supérieures à +1 représentent des corps pourvus d'épaisses atmosphères d'hydrogène (par exemple des géantes gazeuses). Les valeurs comprises entre -1 et +1 sont plus susceptibles d'avoir des atmosphères adaptées à la vie, même si 0 n'est pas nécessairement idéal. Le HZA dépend de la masse, du rayon et de la taille de l'orbite de la planète et de la luminosité de l'étoile.
  • Planetary Class (pClass) — Classe les objets en fonction de la zone thermique (très chaud, chaud, ou froid, où est chaud dans la zone habitable) et de leur masse (astéroïdienne, mercurienne, sous-terrienne, terrienne, super-terrienne, neptunienne et jovienne).
  • Habitable Class (hClass) — Classe des planètes habitables en fonction de la température : hypopsychroplanètes (hP) = très froid (< −50 °C) ; psychroplanètes (P) = froid ; mésoplanètes (M) = température moyenne (0–50 °C ; à ne pas confondre avec l'autre définition de mésoplanète) ; thermoplanètes (T) = chaud ; hyperthermoplanètes (hT) = très chaud (> 100 °C). Les mésoplanètes seraient idéales pour la vie complexe, alors que les classes hP ou hT ne conviendraient qu'à une vie extrêmophile. Les planètes non habitables sont simplement classées non habitables (NH).
  • Indice d'habitabilité planétaire (PHI) — Classe les objets en fonction de la présence d'un substrat solide (rocheux ou gelé), la présence d'une magnétosphère, la luminosité, la température, la présence d'oxydants et de réducteurs, la déformation de marée, la présence de composés organiques complexes et de composés de soufre, de phosphore et d'azote, et la présence de liquide dans l'atmosphère, à la surface et sous la surface. L'indice s'étend de 0 (aucune de ces caractéristiques) à 4,53 (toutes ces caractéristiques). Les données sont issues de A Two-Tiered Approach to Assessing the Habitability of Exoplanets[8].

Liste d'exoplanètes potentiellement habitables[modifier | modifier le code]

(Pour fins de comparaison, les quatre planètes solaires terrestres sont incluses dans cette liste)

À noter que les planètes découvertes en 2014 et après n'ont pas de SPH, HZD, HZC et HZA connus ; le catalogue (Habitable Exoplanet Catalogue) fournissant ces données étant en train de se mettre à jour.

Les planètes Wolf-1061 d et KIC-5522786 b (mentionnés dans l'Habitable Exoplanet Catalogue), ainsi que Gliese-625 b, Wolf-1061 c, Kepler-441 b et Kepler-560 b (non mentionnés dans l'Habitable Exoplanet Catalogue), ne sont pas mentionnés dans cette liste.

# Nom IST SPH HZD HZC HZA pClasse hClasse PHI Distance (Al) Status Année de
découverte
NC Terre 1.00 0.72 −0.50 −0.31 −0.52 Terrienne chaude  Mésoplanète 4.37 0 Pas une exoplanète Préhistorique
1 TRAPPIST-1 d 0.90 N/A N/A N/A N/A Sous-terrienne chaude  Mésoplanète 39.5  Confirmée 2016
2 KOI-1686.01 0.89 0.42 −0.63 −0.16 −0.13 Super-terrienne

chaude

 Mésoplanète 1033.8  KOI Faux Positif[9] 2011
3 LHS 1723 b

(GJ 3323 b)

0.89 N/A N/A N/A N/A Super-terrienne chaude  Mésoplanète 17.4  Confirmée 2017
4 Kepler-438 b 0.88 0.88 −0.93 −0.14 −0.73 Terrienne chaude  Mésoplanète 470  Confirmée 2015
5 Luyten b 0.86 N/A N/A N/A N/A Super-terrienne chaude  Mésoplanète 12.37  Confirmée 2017
6 Proxima Centauri b 0.85 N/A N/A N/A N/A Terrienne chaude  Mésoplanète 4.24  Confirmée 2016
7 TRAPPIST-1 e 0.85 N/A N/A N/A N/A Terrienne chaude  Mésoplanète 39.5  Confirmée 2017
8 Kepler-296 e 0.85 N/A N/A N/A N/A Super-terrienne chaude  Mésoplanète 1089  Confirmée 2014
9 Gliese 667 Cc 0.84 0.64 −0.62 −0.15 +0.21 Terrienne chaude  Mésoplanète 23.6  Confirmée 2011
10 KOI-3010.01 0.84 0.63 −0.88 −0.16 −0.06 Super-terrienne chaude  Mésoplanète 1213.4[10] Candidate (Kepler) 2011
11 Kepler-442 b 0.83 0.98 −0.72 −0.15 +0.28 Super-terrienne chaude  Mésoplanète 1291.6  Confirmée 2015
12 Kepler-62 e 0.83 0.96 −0.70 −0.15 +0.28 Super-terrienne chaude  Mésoplanète 1199.7  Confirmée 2013
13 Kepler-452 b 0.83 0.93 −0.61 -0.15 -0.30 Super-terrienne chaude  Mésoplanète 1400  Confirmée 2015
14 K2-72 e 0.82 N/A N/A N/A N/A Super-terrienne chaude  Mésoplanète 227.7  Confirmée 2016
15 Gliese 832 c 0.81 0.96 −0.72 −0.15 +0.43 Super-terrienne chaude  Mésoplanète 16.1  Confirmée 2014
16 K2-3 d 0.80 N/A N/A N/A N/A Super-terrienne chaude  Mésoplanète 140  Confirmée 2015
17 Kepler-1544 b 0.80 N/A N/A N/A N/A Super-terrienne chaude  Mésoplanète 1138  Confirmée 2016
18 Kepler-283 c 0.79 0.85 −0.58 −0.14 +0.69 Super-terrienne chaude  Mésoplanète 1496.8  Confirmée 2011
19 KOI-2418.01 0.79 0.00 −0.40 −0.15 +0.44 Super-terrienne chaude Psychroplanète 996.9 Candidate (Kepler) 2011
20 Kepler-436 b 0.79 0.33 −0.87 −0.14 +0.47 Super-terrienne chaude  Mésoplanète 1339.4  Confirmée 2015
21 Tau Ceti e 0.78 0.00 −0.92 −0.15 +0.16 Super-terrienne chaude  Mésoplanète 11.9  Confirmée 2012
22 Kepler-296 f 0.78 0.15 −0.90 −0.14 +0.53 Super-terrienne chaude  Mésoplanète 1089.6  Confirmée 2011
23 Kepler-1410 b 0.78 N/A N/A N/A N/A Super-terrienne chaude  Mésoplanète 1196  Confirmée 2016
24 Gliese 180 c 0.77 0.42 −0.53 −0.14 +0.64 Super-terrienne chaude  Mésoplanète 39.5 Non-Confirmée 2014
25 Gliese 667 Cf 0.77 0.00 -0.22 −0.16 +0.08 Super-terrienne froide Psychroplanète 23.6  Douteux 2013
26 Gliese 581 g 0.76 1.00 -0.70 −0.15 +0.28 Super-terrienne chaude Psychroplanète 1.73 20.2  Douteux 2010
27 Kepler-1638 b 0.76 N/A N/A N/A N/A Super-terrienne chaude  Mésoplanète 2866  Confirmée 2016
28 KOI-2474.01 0.76 0.00 −0.93 −0.15 +0.25 Super-terrienne chaude  Mésoplanète 1605.7 Candidate (Kepler) 2011
29 KOI-2469.01 0.76 0.71 −0.75 −0.13 +0.99 Super-terrienne chaude  Mésoplanète 1556.8 Candidate (Kepler) 2011
30 KOI-2992.01 0.76 0.52 −0.54 −0.13 +1.06 Super-terrienne chaude  Mésoplanète 1375.4 Candidate (Kepler) 2011
31 KOI-4333.01 0.75 0.00 −0.90 −0.15 +0.32 Super-terrienne chaude Thermoplanète 2504.7 Candidate (Kepler) 2011
32 Gliese 180 b 0.75 0.41 −0.88 −0.14 +0.74 Super-terrienne chaude  Mésoplanète 39.5 Non-Confirmée 2014
33 Kepler-440 b 0.75 N/A N/A N/A N/A Super-terrienne chaude  Mésoplanète 851  Confirmée 2015
34 HD 40307 g 0.74 0.04 −0.23 −0.14 +0.77 Super-terrienne chaude Psychroplanète 41.7  Confirmée 2012
35 KOI-854.01 0.74 1.00 −0.72 −0.13 +1.39 Super-terrienne chaude  Mésoplanète 1077.7 Candidate (Kepler) 2011
36 KOI-4550.01 0.74 1.00 −0.82 −0.13 +0.97 Super-terrienne chaude  Mésoplanète 1847.5 Candidate (Kepler) 2011
37 Kepler-705 b 0.74 N/A N/A N/A N/A Super-terrienne chaude  Mésoplanète 818  Confirmée 2016
38 Kepler-61 b 0.73 0.27 −0.88 −0.13 +1.24 Super-terrienne chaude  Mésoplanète 1062.8  Confirmée 2013
39 KOI-2762.01 0.73 0.10 −0.27 −0.14 +1.01 Super-terrienne chaude  Mésoplanète 1169.5 Candidate (Kepler) 2011
40 Gliese 163 c 0.73 N/A N/A N/A N/A Super-terrienne chaude  Mésoplanète 48.9  Confirmée 2012
41 Kepler-1229 b 0.73 N/A N/A N/A N/A Super-terrienne chaude  Mésoplanète 769  Confirmée 2016
42 K2-18 b 0.73 N/A N/A N/A N/A Neptunienne chaude  Mésoplanète 111  Confirmée 2015
43 KOI-1871.01 0.72 0.27 −0.88 −0.12 +1.34 Super-terrienne chaude  Mésoplanète 1176.7 Candidate (Kepler) 2011
44 KOI-4036.01 0.72 0.99 −0.77 −0.12 +1.49 Super-terrienne chaude  Mésoplanète 1135.0 Candidate (Kepler) 2011
45 Kepler-1090 b 0.72 N/A N/A N/A N/A Super-terrienne chaude  Mésoplanète 2289  Confirmée 2016
46 Gliese 422 b 0.71 0.17 −0.41 −0.13 +1.11 Super-terrienne chaude  Mésoplanète 41.3 Non-Confirmée 2014
47 Kepler-22 b 0.71 0.53 −0.64 −0.12 +1.79 Super-terrienne tempérée  Mésoplanète 619.4  Confirmée 2011
48 KOI-3282.01 0.71 0.04 −0.92 −0.12 +1.43 Super-terrienne chaude  Mésoplanète 1162.9 Candidate (Kepler) 2011
49 KOI-4450.01 0.71 0.00 −0.83 −0.13 +1.33 Super-terrienne chaude  Mésoplanète 2553.4 Candidate (Kepler) 2011
50 Kepler-443 b 0.71 N/A N/A N/A N/A Super-terrienne chaude  Mésoplanète 2564.4  Confirmée 2015
51 K2-9 b 0.71 N/A N/A N/A N/A Super-terrienne chaude  Mésoplanète 359  Confirmée 2015
52 KOI-4054.01 0.70 0.00 −0.91 −0.12 +1.30 Super-terrienne chaude  Mésoplanète 1770.4 Candidate (Kepler) 2011
53 Kepler-1552 b 0.70 N/A N/A N/A N/A Super-terrienne chaude  Mésoplanète 2015  Confirmée 2016
54 Kepler-1540 b 0.70 N/A N/A N/A N/A Super-terrienne chaude  Mésoplanète 854  Confirmée 2016
55 Gliese 3293 d 0.70 N/A N/A N/A N/A Super-terrienne chaude  Mésoplanète 58  Confirmée 2014
56 KOI-4583.01 0.69 0.07 −0.23 −0.12 +2.03 Super-terrienne chaude Psychroplanète 3265.0 Candidate (Kepler) 2011
57 Kepler-298 d 0.68 0.00 −0.86 −0.11 +2.11 Super-terrienne chaude  Mésoplanète 1545  Confirmée 2012
58 Kepler-439 b 0.68 0.00 −0.99 −0.13 +1.18 Super-terrienne chaude Thermoplanète 1914.8  Confirmée 2015
59 TRAPPIST-1 f 0.68 N/A N/A N/A N/A Super-terrienne chaude  Mésoplanète 39.5  Confirmée 2017
60 LHS 1140 b 0.68 N/A N/A N/A N/A Super-terrienne chaude  Mésoplanète 40.67  Confirmée 2017
61 Kapteyn b 0.67 0.00 +0.08 −0.15 +0.57 Super-terrienne chaude Psychroplanète 12.7  Confirmée 2014
62 Kepler-62 f 0.67 0.00 +0.45 −0.16 +0.19 Super-terrienne chaude Psychroplanète 1199.7  Confirmée 2013
63 Kepler-174 d 0.61 0.00 +0.32 −0.13 +1.77 Super-terrienne chaude Psychroplanète 878.3  Confirmée 2011
64 Kepler-186 f 0.61 N/A N/A N/A N/A Terrienne chaude Psychroplanète 492  Confirmée 2014
65 KOI-2770.01 0.60 0.00 +0.33 −0.13 +1.77 Super-terrienne chaude Psychroplanète 1470.4 Candidate (Kepler) 2011
66 Gliese 667 Ce 0.60 0.00 +0.51 −0.16 +0.23 Super-terrienne chaude Psychroplanète 23.6  Douteux 2013
67 Kepler-296 f 0.60 N/A N/A N/A N/A Super-terrienne chaude Psychroplanète 1089  Confirmée 2014
68 Gliese 682 c 0.59 0.00 +0.22 −0.14 +1.19 Super-terrienne chaude Psychroplanète 16.6 Non-Confirmée 2014
69 TRAPPIST-1 g 0.58 N/A N/A N/A N/A Terrienne chaude Psychroplanète 39.5  Confirmée 2017
70 KOI-4356.01 0.55 0.00 +0.77 −0.14 +1.22 Super-terrienne chaude Psychroplanète 1239.7 Candidate (Kepler) 2011
71 Gliese 581 d 0.53 0.00 +0.78 −0.14 +0.94 Super-terrienne chaude Hypopsychroplanète 1.57 20.2  Douteux 2007
72 KOI-4427 b 0.52 N/A N/A N/A N/A Super-terrienne chaude Hypopsychroplanète 147.7 Non-Confirmée 2015
NC Vénus 0.78 0.00 −0.93 −0.28 −0.70 Terrienne chaude Hyperthermoplanète 1.65 0 Pas une exoplanète Préhistorique
NC Mars 0.64 0.00 +0.33 −0.13 −1.12 Sub-terrienne chaude Hypopsychroplanète 2.66 0 Pas une exoplanète Préhistorique
NC Mercure 0.39 0.00 −1.46 −0.52 −1.37 Mercurienne très chaude  Non-habitable 0.00 0 Pas une exoplanète Préhistorique

Anciens candidats[modifier | modifier le code]

HD 85512 b a d'abord été jugée potentiellement habitable[11],[12], mais les modèles mis à jour pour les limites de la zone habitable l'ont placée à l'extérieur de la ZH[13],[14], et elle est maintenant considérée comme non-habitable[1].
Kepler-69 c a traversé un processus similaire ; d'abord supposée être potentiellement habitable[15], la planète s'est finalement montrée plus susceptible d'être similaire à Vénus[16], et n'est donc plus considérée comme habitable[1].

De même, Tau Ceti f a d'abord été considérée comme potentiellement habitable[17], mais le modèle amélioré de la zone habitable circumstellaire met la planète extérieure à la limite extérieure de l'habitabilité, de sorte qu'elle est désormais considérée comme non-habitable[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e « PHL's Exoplanets Catalog - Planetary Habitability Laboratory @ UPR Arecibo », sur phl.upr.edu (consulté en too many dates to list)
  2. « VPL Glossary », washington.edu
  3. « The Goldilocks Zone », NASA,
  4. Seth Borenstein, « Cosmic census finds crowd of planets in our galaxy », Associated Press,‎ (lire en ligne)
  5. a et b Dennis Overbye, « Far-Off Planets Like the Earth Dot the Galaxy », New York Times,‎ (lire en ligne)
  6. a et b Eric A. Petigura, Andrew W. Howard et Geoffrey W. Marcy, « Prevalence of Earth-size planets orbiting Sun-like stars », Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America,‎ (DOI 10.1073/pnas.1319909110, Bibcode 2013PNAS..11019273P, arXiv 1311.6806, lire en ligne)
  7. Amina Khan, « Milky Way may host billions of Earth-size planets », Los Angeles Times,‎ (lire en ligne)
  8. (en) Dirk Schulze-Makuch, Abel Méndez, Alberto G. Fairén, Philip von Paris, Carol Turse, Grayson Boyer, Alfonso F. Davila, Marina Resendes de Sousa António, David Catling et Louis N. Irwin, « A Two-Tiered Approach to Assessing the Habitability of Exoplanets », Astrobiology,‎ (DOI 10.1089/ast.2010.0592).
  9. « KOI-1686.01 », sur exoplanetarchive.ipac.caltech.edu
  10. http://phl.upr.edu/library/notes/thenewpotentialhabitableexoplanetscandidatsofnasakepler
  11. L. Kaltenegger, S. Udry et F. Pepe, A Habitable Planet around HD 85512?, (Bibcode 2011arXiv1108.3561K, arXiv 1108.3561)
  12. « Five Potential Habitable Exoplanets Now - Planetary Habitability Laboratory @ UPR Arecibo », sur phl.upr.edu
  13. Ravi kumar Kopparapu, Ramses Ramirez, James F. Kasting, Vincent Eymet, Tyler D. Robinson, Suvrath Mahadevan, Ryan C. Terrien, Shawn Domagal-Goldman, Victoria Meadows et Rohit Deshpande, Habitable Zones Around Main-Sequence Stars: New Estimates, (Bibcode 2013ApJ...765..131K, arXiv 1301.6674)
  14. « A New Habitable Zone - Planetary Habitability Laboratory @ UPR Arecibo », sur phl.upr.edu
  15. Thomas Barclay et al., A super-Earth-sized planet orbiting in or near the habitable zone around Sun-like star, (Bibcode 2013ApJ...768..101B, arXiv 1304.4941)
  16. Stephen R. Kane, Thomas Barclay et Dawn M. Gelino, A Potential Super-Venus in the Kepler-69 System, (Bibcode 2013ApJ...770L..20K, arXiv 1305.2933)
  17. « Two Nearby Habitable Worlds? - Planetary Habitability Laboratory @ UPR Arecibo », sur phl.upr.edu

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]