Liste d'entreprises suisses

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juillet 2010).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

En 2005, l'office fédéral de la statistique a recensé 298 720 entreprises en Suisse (voir entreprises suisses). La liste ci-dessous ne pouvant regrouper l'ensemble de ces entreprises, elle propose de rassembler les entreprises de plus de 250 employés (soit 0,3 % du nombre total d'entreprises, mais 32,5 % du nombre d'emploi).

Vous pouvez également consulter le classement des plus grandes entreprises suisses.

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Classement alphabétique[modifier | modifier le code]

Ne sont listées ci-dessous que les entreprises qui ont été créées en Suisse ou celles qui ont leur siège mondial en Suisse. N'interviennent donc pas dans cette liste les entreprises étrangères qui ont des succursales en Suisse.

A[modifier | modifier le code]

B[modifier | modifier le code]

C[modifier | modifier le code]

D[modifier | modifier le code]

E[modifier | modifier le code]

F[modifier | modifier le code]

  • Feldschlösschen, brasserie et distribution de boissons.
  • Fenaco, commerce de détail
  • Firmenich, industrie chimique, spécialiste des bases de parfum
  • FMV, production d'électricité
  • Forbo, tapis/revêtements de sol
  • Franke, appareils électriques/appareils ménagers
  • Fust, distribution d'appareils électroniques

G[modifier | modifier le code]

H[modifier | modifier le code]

I[modifier | modifier le code]

J[modifier | modifier le code]

K[modifier | modifier le code]

  • Kaba, fabricant de serrures et systèmes d'accès
  • Kambly, biscuiterie industrielle
  • Kudelski, solutions informatiques et électroniques, décodeurs TV
  • Kühne + Nagel, transport internationaux/logistique
  • Kuoni, agence de voyage

L[modifier | modifier le code]

M[modifier | modifier le code]

N[modifier | modifier le code]

O[modifier | modifier le code]

  • Oerlikon, dépôts PVD, techniques du vide, transmissions, machines textiles
  • Omega, horlogerie
  • Omni, nébuleuse financière
  • Omya, producteur de minéraux blancs
  • Oris, horlogerie
  • Oscilloquartz SA, fabricant de résonateurs pour l'horlogerie
  • Oswald, production/distribution d'épices
  • Otto's, distribution, commerce de détail

P[modifier | modifier le code]

Q[modifier | modifier le code]

R[modifier | modifier le code]

S[modifier | modifier le code]

T[modifier | modifier le code]

U[modifier | modifier le code]

  • UBS, banque
  • Unaxis,
  • Union Bancaire Privée, banque privée

V[modifier | modifier le code]

W[modifier | modifier le code]

X[modifier | modifier le code]

Y[modifier | modifier le code]

Z[modifier | modifier le code]

Anciennes entreprises[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :