Liste d'enclaves et d'exclaves intérieures de la France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cet article répertorie les subdivisions françaises (départements, communes, etc.) dont le territoire est composé d'une ou de plusieurs enclaves.

En géographie politique, une enclave est un territoire totalement entouré par un autre territoire ; une exclave est un territoire qui n'est pas connexe au reste du territoire auquel il est politiquement rattaché.

Niveau régional[modifier | modifier le code]

Niveau départemental[modifier | modifier le code]

Les communes enclavées dans un autre département que celui auquel elles appartiennent sont les suivantes[1] :

Niveau communal[modifier | modifier le code]

Communes enclavées dans une autre[modifier | modifier le code]

Les communes suivantes sont totalement enclavées dans une autre :

Une exclave[modifier | modifier le code]

Le territoire des communes suivantes est composé de deux surfaces disjointes, séparées par une ou plusieurs autres communes, un autre département ou un autre pays.

Même si le territoire de la commune est contigu, mentionnons le cas de Rhinau, dont une partie du territoire s'étend jusqu'en Allemagne sous le nom de secteur non constitué en municipalité de Rhinau.

Deux exclaves[modifier | modifier le code]

Le territoire des communes suivantes est composé de trois surfaces disjointes, séparées par une ou plusieurs autres communes ou un autre département.

Trois exclaves[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Gwillim Law, Administrative Subdivisions of Countries : A Comprehensive World Reference, 1900 through 1998, Jefferson (N.C.)/London, McFarland, , 457 p. (ISBN 0-7864-0729-8, lire en ligne), p. 130.
  2. « Géoportail », sur geoportail.gouv.fr.
  3. Des communes françaises sans cadastre
  4. Service de consultation du plan cadastral.
  5. « [...] elle [la commune de Suzan] a été oubliée lors de la confection du cadastre en 1818, les impôts locaux prélevés sur son territoire bénéficient à sa voisine... » : François Culliandre, « La situation fiscale et budgétaire des îles de Sein et Molène (Finistère) », Revue juridique de l’Ouest, 1998, p. 532 (lire en ligne).
  6. « Recherche par références cadastrales », cadastre.gouv.fr (consulté le )
  7. « Description des Alpes-Maritimes », SPLAF
  8. « Bellegarde sur Géoportail », sur geoportail.fr.
  9. Carte IGN 3815E au 1:25000 décembre 2012
  10. Ibid.
  11. La souveraineté française sur cette partie du mont Blanc n'est pas reconnue par l'Italie. cf Histoire de la frontière sur le mont Blanc.
  12. a et b Jean-Louis Masson, Provinces, départements, régions : L'organisation administrative de la France, Fernand Lanore / Sorlot, , 698 p. (ISBN 978-2-85157-003-1, lire en ligne), p. 611