Liste d'attentats meurtriers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Attentat (homonymie).

Cet article comprend une liste non exhaustive d'attentats meurtriers par ordre chronologique.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Attentats-suicides[modifier | modifier le code]

Depuis l'attaque contre l'ambassade américaine à Beyrouth, en avril 1983, le politologue Robert A. Pape a recensé[1], en 2003, 188 différents attentats-suicides dans le monde, qui ont touché le Liban, Israël, le Sri Lanka, l'Inde, le Pakistan, l'Afghanistan, le Yémen, la Turquie, la Russie et les États-Unis[2]. Il en comptait 31 dans les années 1980, 104 dans les années 1990, et 53 en 2000 et 2001, indiquant ainsi une diffusion constante de ce modèle tactique[2].

Mais si Pape comptait 188 attentats-suicides sur deux décennies, ceux-ci ont atteint un pic inégalé après les attentats du 11 septembre 2001. Ainsi, 80 % des attentats-suicides depuis 1968 ont eu lieu après le 11 septembre 2001, selon Bruce Hoffmann, vice-président de la Rand Corporation[3]. De 2000 à 2004, il y a eu 472 attentats-suicides, dans 22 pays, qui ont tué plus de 7 000 personnes[3], soit plus du double que lors des deux décennies précédentes. En 2004, il y avait plus d'un attentat-suicide par jour en Irak[3].

Dans le même temps, le nombre total d'actes de terrorisme baissait d'un pic de 666 en 1987 à 274 en 1998, remontant à 348 en 2001[4].

Les Tigres Tamouls ont été responsables de 75 des 186 attentats-suicides de 1980 à 2001[2], soit près de la moitié pendant cette période. En moyenne, les 188 attentats-suicides qui ont eu lieu de 1980 à 2001 ont tué 13 personnes chacun (sans compter les attaques du 11 septembre 2001 ni leurs auteurs eux-mêmes)[2]. Pendant le même laps de temps, il y eut en tout, dans le monde, 4 155 attentats, qui ont tué 3 207 personnes (en excluant toujours le 11 septembre), soit moins d'une victime par attentat[2]. Ainsi, de 1980 à 2001, les attentats-suicides représentaient 3 % des attentats (ou attaques terroristes), mais étaient responsables de 48 % des morts dus au terrorisme (toujours en excluant le 11 septembre)[5]. Ces chiffres indiquent clairement la nature beaucoup plus mortifère des attentats-suicides que des autres formes d'attentats.

Autres types d'attentats[modifier | modifier le code]

Liste chronologique[modifier | modifier le code]

XIXe siècle[modifier | modifier le code]

1800[modifier | modifier le code]

1835[modifier | modifier le code]

1858[modifier | modifier le code]

1867[modifier | modifier le code]

1892[modifier | modifier le code]

1894[modifier | modifier le code]

XXe siècle[modifier | modifier le code]

Années 1910[modifier | modifier le code]

1914[modifier | modifier le code]
  • 28 juin 1914 : Drapeau de l'Autriche Autriche. Un attentat à Sarajevo commis par Gavrilo Princip, coûte la vie à l’archiduc François-Ferdinand, héritier de l'empire austro-hongrois, et son épouse la princesse de Hohenberg[8]. Cet attentat est considéré comme l’événement déclencheur de la Première Guerre mondiale.

Années 1920[modifier | modifier le code]

1920[modifier | modifier le code]
1925[modifier | modifier le code]
1927[modifier | modifier le code]

Années 1930[modifier | modifier le code]

1934[modifier | modifier le code]

Années 1940[modifier | modifier le code]

1946[modifier | modifier le code]
1949[modifier | modifier le code]

Années 1950[modifier | modifier le code]

1951[modifier | modifier le code]
1954[modifier | modifier le code]
1955[modifier | modifier le code]
1957[modifier | modifier le code]
  • Janvier 1957 : Drapeau des États-Unis États-Unis George Metesky, alias Mad Bomber, est arrêté à New York, après une vague d'attentats (22 explosions, 15 blessés) dans les années précédentes[18].
  • 28 mai 1957  : Drapeau de l'Algérie Algérie française Assassinat des 303 habitants du village de Melouza (Mechta-Kasbah) par le FLN[19]
  • 9 juin 1957 : Drapeau de l'Algérie Algérie française Attentat au casino de la Corniche à Alger, où une bombe posée par le FLN fait 8 morts et 92 blessés[20].
1958[modifier | modifier le code]

Années 1960[modifier | modifier le code]

1961[modifier | modifier le code]
1963[modifier | modifier le code]
1966[modifier | modifier le code]
1968[modifier | modifier le code]
1969[modifier | modifier le code]

Années 1970[modifier | modifier le code]

1970[modifier | modifier le code]
1971[modifier | modifier le code]
1972[modifier | modifier le code]
1973[modifier | modifier le code]
1974[modifier | modifier le code]
1975[modifier | modifier le code]
1976[modifier | modifier le code]
1977[modifier | modifier le code]
1978[modifier | modifier le code]
1979[modifier | modifier le code]

Années 1980[modifier | modifier le code]

1980[modifier | modifier le code]
1981[modifier | modifier le code]
1982[modifier | modifier le code]

221 morts et 841 blessés lors d'attentats dans le cadre d'actes de « terrorisme international », selon la RAND Corporation, dont 6 qui tuent plus de 80 personnes[60] À l'intérieur des États-Unis, le FBI a recensé 51 « incidents terroristes »[60].

1983[modifier | modifier le code]

720 morts (dont un tiers lors de l'attentat-suicide du 23 octobre 1983) et 963 blessés lors d'attentats selon la RAND Corporation[60]. Les voitures piégées ont été les plus meurtrières[60]. À l'intérieur des États-Unis, le FBI a recensé 31 « incidents terroristes »[60].

1984[modifier | modifier le code]
1985[modifier | modifier le code]
1986[modifier | modifier le code]
1987[modifier | modifier le code]
1988[modifier | modifier le code]
1989[modifier | modifier le code]

Années 1990[modifier | modifier le code]

1990[modifier | modifier le code]
1991[modifier | modifier le code]
1992[modifier | modifier le code]
1993[modifier | modifier le code]
1994[modifier | modifier le code]
1995[modifier | modifier le code]
1996[modifier | modifier le code]
1997[modifier | modifier le code]
1998[modifier | modifier le code]
1999[modifier | modifier le code]

XXIe siècle[modifier | modifier le code]

Années 2000[modifier | modifier le code]

2000[modifier | modifier le code]
2001[modifier | modifier le code]
2002[modifier | modifier le code]
2003[modifier | modifier le code]

190 attentats en 2003 selon le département d'État américain, soit 8 de moins qu’en 2002 et 45 % de moins qu’en 2001 ; le nombre de morts est tombé à 307, contre 725 en 2002. C'est le plus bas niveau d'attentats atteint depuis 1969[160]

2004[modifier | modifier le code]

455 attentats ont eu lieu en 2004 [réf. nécessaire].

2005[modifier | modifier le code]
2006[modifier | modifier le code]
2007[modifier | modifier le code]
2008[modifier | modifier le code]
2009[modifier | modifier le code]

Années 2010[modifier | modifier le code]

2010[modifier | modifier le code]
2011[modifier | modifier le code]
2012 (liste partielle)[modifier | modifier le code]
  • 16 janvier 2012 Drapeau du Yémen Yémen : 2 morts (2 soldats yéménites), lors de la prise de la ville de Raddah par Al-Qaida[469]
  • 11, 15 et  : Drapeau de la France France : Tueries de mars 2012 à Toulouse et Montauban, l'islamiste Mohammed Merah tue 7 personnes, parmi lesquels 3 militaires, puis 3 enfants et 1 adulte devant une école juive.
  •  : Drapeau de l'Italie Italie : Attentat du 19 mai 2012 à Brindisi, l'explosion d'une bombe devant un lycée de Brindisi fait 1 mort et 6 blessés.
  • 21 mai Drapeau du Yémen Yémen : un attentat-suicide frappe un défilé militaire célébrant le 22e anniversaire de l'unification du pays et fait 100 morts parmi les soldats à Saana. L'attentat, revendiqué par Al-Qaida dans la Péninsule arabique, est attribué à un agent infiltré au sein de la sécurité centrale[470].
  • 4 juin 2012 Drapeau de l'Irak Irak : un attentat-suicide à la voiture piégée frappe une fondation religieuse chiite à Bagdad, faisant 25 morts et une soixantaine de blessés. La branche irakienne de la nébuleuse, Al-Qaïda en Irak, revendique l'attaque[471].
  • 13 juin 2012 Drapeau de l'Irak Irak : une série d'attaques commises au cours de la célébration d'une fête religieuse chiite entraîne la mort de 72 personnes et fait plus de 250 blessés. L'attaque est revendiquée par la branche irakienne d'Al-Qaida[472].
  • 10 juillet 2012 Drapeau de l'Irak Irak : la branche irakienne d'Al-Qaida revendique plus d'une quarantaine d'attentats à travers le pays, étalés sur plusieurs mois[473].
  • 11 juillet 2012 Drapeau du Yémen Yémen : un attentat-suicide frappe une école de police à Saana, causant la mort de plus de 20 personnes. L'attaque est revendiquée par la branche yéménite d'Al-Qaida (AQPA)[474].
  •  : Drapeau de la Syrie Syrie : attentat à Damas contre le siège de la Sécurité nationale syrienne, 4 morts et 8 blessés.
  •  : Drapeau de la Bulgarie Bulgarie: Attentat-suicide à Bourgas contre un car de touristes israéliens, 6 morts et 32 blessés.
  •  : Drapeau des États-Unis États-Unis:fusillade d'Aurora. Un déséquilibré tire dans une salle de cinéma, faisant 12 morts[475].
  • 23 juillet 2012 Drapeau de l'Irak Irak : une série d'attentats à la bombe touche treize villes et cause la mort de 103 personnes à travers le pays[476]. La série d'attaques est revendiquée par l'État islamique d'Irak, branche irakienne d'Al-Qaida[477].
  • Drapeau de l'Égypte Égypte : 16 gardes-frontière sont tués au terminal de Karm-Abou-Salem par un commando terroriste[478].
  • Drapeau de l'Irak Irak : l'État islamique d'Irak revendique la responsabilité de 28 attaques perpétrées en Irak entre mi-juin et fin juillet, dont une ayant visé un département de lutte contre le terrorisme à Bagdad le 31 juillet 2012[479].
  • Drapeau du Canada Canada :Attentat du Métropolis à Montréal, un anglophone tire en direction de Pauline Marois, nouvelle première ministre indépendantiste du Québec, 1 mort et 1 blessé.
  • Drapeau de la Libye Libye : attaque à la roquette contre le consulat américain de Benghazi, l'ambassadeur et 3 fonctionnaires américains sont tués[480].
  • Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan : 12 morts 8 sud-africains, sur la route de l'aéroport de Kaboul, par une voiture piégée[481].
  • Drapeau du Liban Liban : un attentat à la voiture piégée fait 8 morts dont le chef du renseignement libanais Wissam al-Hassan et plus de 80 blessés. Le chef de l'opposition libanaise Saad Hariri accuse le président syrien Bachar el-Assad d'être le commanditaire de cet attentat[482].
  • Drapeau du Yémen Yémen : un attentat-suicide mené par des membres d'Al-Qaïda contre un camp militaire dans le sud du pays cause la mort de 14 soldats yéménites[483].
  • 29 octobre 2012 Drapeau de l'Irak Irak: l'État islamique d'Irak revendique la responsabilité d'une série d'attentats commis durant la fête musulmane de l'Adha qui ont entraîné la mort de 44 personnes à travers le pays[484].
  • 5 novembre 2012 Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite : deux gardes-frontières sont tués dans une embuscade tendue par des éléments armés d'Al-Qaida qui tentaient de franchir la frontière en direction du Yémen. Onze assaillants ont été arrêtés par les autorités saoudiennes[485].
  •  : Drapeau du Pakistan Pakistan: attentat des Talibans Chiites à Rawalpindi contre une procession chiite, 23 morts, des dizaines de blessés.
2013 (liste partielle)[modifier | modifier le code]
2014 (liste partielle)[modifier | modifier le code]
2015 (liste partielle)[modifier | modifier le code]
  •  : Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite : attentat suicide de l'État islamique contre le poste frontière de Suweif, près d'Arar (3 gardes tués)[525].
  •  : Drapeau du Yémen Yémen : attentat à la bombe contre une académie de police de Sanaa provoquant une tuerie : une quarantaine de postulants tués[526].
  • 7 au en Drapeau de la France France : quatre attentats terroristes font 17 morts et 21 blessés dont 3 des forces de l'ordre ; les 3 terroristes ont été abattus. Les terroristes se sont revendiqués de AQPA et de l'État islamique[527].
  •  : Drapeau du Nigeria Nigeria : au moins 19 personnes plus la porteuse de bombe sont tuées sur un marché du nord-est du Nigeria, à Maiduguri; c'est une fillette d'une dizaine d'année qui portait la bombe sur elle. On peut supposer qu'il s'agit d'un attentat perpétré par Boko Haram[533]
  •  : Drapeau du Nigeria Nigeria : un policier tué par un kamikaze se faisant exploser dans sa voiture au cours d'un contrôle. On peut supposer qu'il s'agit d'un attentat perpétré par Boko Haram (à Potiskum, état de Yobe)[533].
  •  : Drapeau du Nigeria Nigeria : double attentat suicide sur le marché de Kasuwar Jagwal (téléphonie), Potiskum, état de Yobe, perpétré par deux jeunes femmes. 4 morts (plus porteurs de bombes), une vingtaine de blessés. On peut supposer qu'il s'agit d'un attentat perpétré par Boko Haram[534].
  •  : Drapeau du Nigeria Nigeria : attentat-suicide dans le nord, prés du marché de Gombe, faisant au moins 5 morts plus le terroriste[535].
  •  : Drapeau de la Somalie Somalie : une voiture kamikaze explose à Mogadiscio, visant un hôtel situé près de la présidence somalienne. Plusieurs morts. L'explosion est intervenue à la veille d'une visite du président turc, alors que des membres de la délégation turque se trouvaient dans l'hôtel[536].
  •  : Drapeau de la Libye Libye : une voiture piégée explose à Tripoli devant l'hôtel Corinthia, les deux assaillants (de l'Etat Islamique) y pénètrent et se font exploser. 9 personnes sont tuées dont cinq étrangers. Le chef du gouvernement auto-proclamé en Libye, Omar Al-Hassi, se trouvait à l'intérieur de l'hôtel au moment de l'assaut[537],[538].
  •  : Drapeau de l'Égypte Égypte : nouvelle attaque des djihadistes dans le Sinaï près de Gaza et à Al-Arich : des tirs de roquette et une voiture piégée sont lancés contre le QG de la police et un quartier résidentiel. On déplore une trentaine de morts[539].
  •  : Drapeau du Pakistan Pakistan : dans le sud du Pakistan, un attentat à la bombe tue 61 personnes dans une mosquée chiite. Il est revendiqué par le Joundallah, un groupuscule proche des talibans[540].
  •  : Drapeau de l'Irak Irak : plus d'une dizaine de civils ont été tués et une trentaine blessés ce vendredi matin à Bagdad dans un double attentat à la voiture piégée[541].
  •  : Drapeau de la Syrie Syrie : un attentat contre un bus de pèlerins chiites a fait au moins neuf morts et une vingtaine de blessés dimanche dans la capitale syrienne[542].
  •  : Drapeau du Pakistan Pakistan : à Peshawar, une mosquée chiite a été frappée par les talibans en pleine prière du vendredi. Bilan provisoire : 19 morts[543].
  •  : Drapeau du Danemark Danemark : deux fusillades à Copenhague. Une première vise un débat sur l'islamisme (en présence notamment de l'ambassadeur de France au Danemark, François Zimeray et du caricaturiste suédois Lars Vilks) et tue une personne et blesse trois policiers ; une deuxième vise une synagogue et tue une personne et en blesse deux[544].
  •  : Drapeau de la Libye Libye : l'explosion de voitures piégées à Al-Qoba, dans l'est de la Libye, fait au moins 40 morts et 70 blessés[545].
  •  : Drapeau de la Somalie Somalie : un attentat vise l'établissement haut de gamme du Central Hotel ; il s'agit du plus meurtrier en Somalie depuis près de deux ans[546].
  •  : Drapeau de l'Ukraine Ukraine : deux personnes ont été tuées et une dizaine d'autres blessées dans un attentat terroriste présumé lors d'une marche patriotique à Kharkiv[547].
  •  : Drapeau du Nigeria Nigeria : un double attentat-suicide perpétré dans une gare routière de Kano, la grande ville du nord du Nigeria, fait 34 morts[548],[549].
  •  : Drapeau de l'Irak Irak : un double attentat à la bombe fait au moins 22 morts et 43 blessés dans une banlieue de Bagdad[550].
  •  : Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan : un attentat suicide des talibans visant des étrangers à bord d'un convoi diplomatique turc appartenant à la mission de l'Otan fait deux morts[551].
  •  : Drapeau de l'Égypte Égypte : une personne tuée par l'explosion d'une bombe devant une pizzeria du Caire. Quatre autres attaques à la bombe y ont eu lieu[552].
  •  : Drapeau du Nigeria Nigeria : un kamikaze se fait exploser dans une gare routière de la localité de Biu, dans le nord-est du Nigeria ; un second est abattu[553].
  •  : Drapeau de l'Égypte Égypte : une bombe explose à Assouan près d'un poste de police : 2 morts et 5 blessés[554].
  •  : Drapeau de l'Égypte Égypte : une bombe explose près de la Cour suprême du Caire : 2 morts et 9 blessés[555].
  •  : Drapeau du Mali Mali : fusillade dans un bar de Bamako, nommé La Terrasse ; il y a 5 morts (dont deux étrangers) et 9 blessés[556].
  • 15 mars 2015 : Drapeau du Pakistan Pakistan : un double attentat revendiqué par les talibans pakistanais fait au moins 14 morts et 70 blessés[497].
  •  : Drapeau de la Tunisie Tunisie : Attaque du musée du Bardo. Une fusillade devant le parlement tunisien suivie d'une autre fusillade contre les bus touristiques et d'une prise d'otage dans le musée du Bardo a causé la mort de 24 personnes, soit 22 victimes et 2 terroristes. Cette action est revendiquée le lendemain par l'État islamique.
  •  : Drapeau du Yémen Yémen : deux mosquées chiites sont prises pour cible dans la capitale, le bilan humain est très lourd : au moins 142 morts lors d'explosions à l'intérieur des mosquées[557].
  •  : Drapeau de la Somalie Somalie : Attentat de l'hôtel Makka al-Mukarama à Mogadiscio, il y aurait au moins une vingtaine de morts, dont un représentant gouvernemental.
  •  : Drapeau du Kenya Kenya : attaque de l'université de Garissa par un groupe de Chabab somaliens faisant au moins 148 morts et 79 blessés, dont de nombreux élèves et des professeurs[558].
  •  : Drapeau de l'Irak Irak : 3 morts dans un attentat à la voiture piégée près du consulat américain d'Erbil, au Kurdistan irakien[559].
  •  : Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan : Au moins 14 morts lors de l'attaque d'un hôtel de Kaboul où séjournaient de nombreux étrangers par les talibans [560]
  • 13 mai : Drapeau du Pakistan Pakistan : 45 morts dans l'attaque d'un autobus visant la minorité chiite, revendiquée par la suite par l'État islamique[561].
  •  : Drapeau du Nigeria Nigeria : attentat-suicide aux abords d'une gare routière au nord-est du Nigéria. Au moins 6 morts plus le porteur de bombe, une adolescente d'une douzaine d'années[562].
  •  : Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan : attentat-suicide aux abords de l'aéroport de Kaboul, visant sans doute des membres de la Mission Européenne de Police[563].
  •  : Drapeau du Nigeria Nigeria : Huit personnes ont été tuées ce mardi après qu'un kamikaze s'est fait exploser devant un marché au bétail dans le nord-est du Nigeria.
  •  : Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite : un attentat-suicide revendiqué par l'État islamique dans une mosquée chiite à Koudeih fait au moins 21 morts.
  •  : Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan : Une quarantaine de personnes ont été blessées lundi dans un attentat suicide à la voiture piégée à Kandahar.
  •  : Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite : A Dammam, une bombe explose devant une mosquée chiite causant la mort de 4 personnes, attentat revendiqué par l'Etat islamique[564].
  •  : Drapeau du Nigeria Nigeria : attentat contre une mosquée (au moins 26 morts)[565].
  •  : Drapeau de la Libye Libye : Un attentat suicide revendiqué par la branche
  •  : Drapeau de l'Irak Irak : Au moins 37 personnes ont été tuées lundi dans un attentat-suicide contre une base de la police[566].
  •  : Drapeau de l'Irak Irak : Bagdad attentat-suicide perpétré par l'Etat Islamique contre une base de la police fait au moins 47 morts[567].
  •  : Drapeau du Nigeria Nigeria : Un attentat-suicide sur un marché de Maiduguri fait 13 morts et 24 blessés[568].
  •  : Drapeau du Nigeria Nigeria : 31 personnes sont tuées dans 2 attentats-suicides à Yola et Maiduguri, dans le nord-est du pays[569].
  •  : Drapeau du Nigeria Nigeria : L'attaque de Yola a eu lieu quelques heures seulement après un attentat-suicide présumé à un point de contrôle militaire près d'une caserne.
  •  : Drapeau du Nigeria Nigeria : Trois personnes ont été tuées et quatre autres blessées samedi dans un attentat suicide survenu près de l'autoroute.
  •  : Drapeau de l'Irak Irak : Au moins neuf membres des forces de sécurité irakiennes ont été tués et plus de 15 autres blessés.
  •  : Drapeau du Pakistan Pakistan : Un kamikaze taliban a tué jeudi deux policiers et blessé six autres personnes en tentant d'assassiner un commandant de police.
  •  : Drapeau de l'Égypte Égypte : Un kamikaze a fait exploser sa bombe mercredi à Louxor dans le sud de l'Égypte, près du célèbre temple de Karnak.
  •  : : Drapeau de la Libye Libye : Un attentat suicide a fait au moins trois morts samedi à Derna.
  •  : Drapeau du Nigeria Nigeria : Dix personnes ont été tuées lundi dans un double attentat-suicide à Potiskum, dans le nord-est du Nigeria.
  •  : Drapeau du Tchad Tchad : Le bilan du double attentat suicide survenu lundi à N'Djamena, capitale du Tchad, s'est élevé à 37 morts, y compris 4 kamikazes.
  •  : Drapeau de la Syrie Syrie : Une personne a été tuée et trois autres blessées dans un attentat perpétré dimanche par un kamikaze dans la ville kurde de Qamichli.
  •  : Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan : Attentat suicide au Parlement Afghan à Kaboul.
  • Drapeau du Nigeria Nigeria : Au moins 20 personnes ont été tuées lundi dans un attentat-suicide mené par une kamikaze dans une gare routière de Maiduguri.
  • Drapeau du Nigeria Nigeria : Un double attentat-suicide a fait au moins dix morts et de nombreux blessés, lundi 22 juin, dans un quartier très animé de Maiduguri
  • 24 juin : Drapeau de la Somalie Somalie : 6 morts dans une attaque des Shabab visant un convoi des Emirats Arabes Unis[570].
  •  : Drapeau du Koweït Koweït : Attentat de la mosquée de Koweït : attentat à la bombe contre une mosquée chiite de Koweït City, tuant 27 personnes (au moins 227 blessés).
  •  : Drapeau de la Tunisie Tunisie : Attentat de Sousse : fusillade sur une plage et dans deux hôtels touristiques ; à Port El-Kantaoui, des touristes sont pris pour cible : 38 d'entre eux sont tués[571].
  •  : Drapeau de la Somalie Somalie : Attaque contre deux hôtels à Mogadiscio (au moins 3 morts + 3 assaillants) [572]
  •  : Drapeau de l'Égypte Égypte : attentat à la bombe contre le consulat italien au Caire (1 mort et 9 blessés)
  •  : Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan : Attentat-suicide à proximité d'une base militaire américaine qui fait au moins 25 morts parmi les civils[573].
  •  : Drapeau du Cameroun Cameroun : Double attentat-suicide dans le nord du Cameroun, probablement perpétré par Boko Haram [574]
  •  : Drapeau du Nigeria Nigeria : Une double explosion fait au moins 49 morts et de nombreux blessés sur un marché à Gombe, au nord-est du Nigéria[575].
  • 18 juillet 2015 :