Liste d'attentats meurtriers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Attentat (homonymie).

Cet article comprend une liste non exhaustive d'attentats meurtriers par ordre chronologique.

Sommaire

Statistiques[modifier | modifier le code]

Attentats-suicides[modifier | modifier le code]

Depuis l'attaque contre l'ambassade américaine à Beyrouth, en avril 1983, le politologue Robert A. Pape a recensé[1], en 2003, 188 différents attentats-suicides dans le monde, qui ont touché le Liban, Israël, le Sri Lanka, l'Inde, le Pakistan, l'Afghanistan, le Yémen, la Turquie, la Russie, les États-Unis[2] , la Belgique ainsi que la France. Il en comptait 31 dans les années 1980, 104 dans les années 1990, et 53 en 2000 et 2001, indiquant ainsi une diffusion constante de ce modèle tactique[2].

Mais si Pape comptait 188 attentats-suicides sur deux décennies, ceux-ci ont atteint un pic inégalé après les attentats du 11 septembre 2001. Ainsi, 80 % des attentats-suicides depuis 1968 ont eu lieu après le 11 septembre 2001, selon Bruce Hoffmann, vice-président de la Rand Corporation[3]. De 2000 à 2004, il y a eu 472 attentats-suicides, dans 22 pays, qui ont massacré plus de 7 000 personnes[3], soit plus du double que lors des deux décennies précédentes. En 2004, il y avait plus d'un attentat-suicide par jour en Irak[3].

Dans le même temps, le nombre total d'actes de terrorisme baissait d'un pic de 666 en 1987 à 274 en 1998, remontant à 348 en 2001[4].

Les Tigres Tamouls ont été responsables de 75 des 186 attentats-suicides de 1980 à 2001[2], soit près de la moitié pendant cette période. En moyenne, les 188 attentats-suicides qui ont eu lieu de 1980 à 2001 ont tué 13 personnes chacun (sans compter les attaques du 11 septembre 2001 ni leurs auteurs eux-mêmes)[2]. Pendant le même laps de temps, il y eut en tout, dans le monde, 4 155 attentats, qui ont tué 3 207 personnes (en excluant toujours le 11 septembre), soit moins d'une victime par attentat[2]. Ainsi, de 1980 à 2001, les attentats-suicides représentaient 3 % des attentats (ou attaques terroristes), mais étaient responsables de 48 % des morts dus au terrorisme (toujours en excluant le 11 septembre)[5]. Ces chiffres indiquent clairement la nature beaucoup plus mortifère des attentats-suicides que des autres formes d'attentats.

Autres types d'attentats[modifier | modifier le code]

Liste chronologique[modifier | modifier le code]

XIXe siècle[modifier | modifier le code]

1800[modifier | modifier le code]

1835[modifier | modifier le code]

1858[modifier | modifier le code]

1892[modifier | modifier le code]

1894[modifier | modifier le code]

  •  : Drapeau de la France France. Un attentat anarchiste perpétré par Émile Henry à la gare Saint-Lazare fait 1 mort et une vingtaine de blessés.

1898[modifier | modifier le code]

XXe siècle[modifier | modifier le code]

Années 1910[modifier | modifier le code]

1914[modifier | modifier le code]

Années 1920[modifier | modifier le code]

1920[modifier | modifier le code]
1925[modifier | modifier le code]
  • 16 avril 1925 : Drapeau de la Bulgarie Bulgarie. L'attentat de la cathédrale Sveta-Nedelya de Sofia, perpétré par le Parti communiste bulgare, lors d'une cérémonie funèbre, tue 150 personnes et en blesse près de 500[10].
1927[modifier | modifier le code]
  • 18 mai 1927 : Drapeau des États-Unis États-Unis. L'attentat de Bath Consolidated School fait 45 morts dans une école rurale du Michigan.

Années 1930[modifier | modifier le code]

1932[modifier | modifier le code]
1934[modifier | modifier le code]

Années 1940[modifier | modifier le code]

1946[modifier | modifier le code]
1948[modifier | modifier le code]
  • 17 septembre 1948 : Drapeau d’Israël Israël. Attentat à Jérusalem commis par 3 dirigeants du Lahi, qui visait Folke Bernadotte, médiateur des Nations Unies. L'attentat fait plusieurs morts dont Bernadotte et Serot.
1949[modifier | modifier le code]

Années 1950[modifier | modifier le code]

1951[modifier | modifier le code]
1954[modifier | modifier le code]
1955[modifier | modifier le code]
1956[modifier | modifier le code]
1957[modifier | modifier le code]
  • Janvier 1957 : Drapeau des États-Unis États-Unis. George Metesky, alias Mad Bomber, est arrêté à New York, après une vague d'attentats (22 explosions, 15 blessés) dans les années précédentes[18].
  • 28 mai 1957 : Drapeau de la France Algérie française. Assassinat des 303 habitants du village de Melouza (Mechta-Kasbah) par le FLN[19]
  • 9 juin 1957 : Drapeau de la France Algérie française. Attentat au casino de la Corniche à Alger, où une bombe posée par le FLN fait 8 morts et 92 blessés[20].
1958[modifier | modifier le code]

25 août 1958 : Drapeau de la France France. Dans le cadre de la guerre d'Algérie, début d'une vague d'attentats par le Front de libération nationale dans l'ensemble du territoire métropolitain contre des postes de police, des casernes, des dépôts de carburants et autres intérêts économiques[21].

Années 1960[modifier | modifier le code]

1961[modifier | modifier le code]
  • 18 juin 1961 : Drapeau de la France France. Déraillement du train Strasbourg-Paris par l'explosion d'une bombe posée sous les rails à la hauteur de Vitry-le-François. Attentat attribué à l'OAS. 28 morts[22].
1962[modifier | modifier le code]
  • 26 mars 1962 : Drapeau de la France Algérie française. Des militaires français tirent sur des civils non armés partisans du maintien du statu quo de l'Algérie française faisant 67 morts et 200 blessés
1963[modifier | modifier le code]
1969[modifier | modifier le code]
  •  : Drapeau de la Suisse Suisse. À l’aéroport de Zurich-Kloten, quatre terroristes palestiniens tirent sur un appareil de la compagnie israélienne El-Al, tuant le pilote. Un des terroristes est abattu par le service de sécurité après des échanges de tir. En novembre 1969, les trois autres sont condamnés à douze ans de réclusion par le tribunal correctionnel de Winterthour. Le 9 septembre 1970, afin de libérer ces prisonniers, le FPLP détourne un avion de la Swissair. (Dawson Field)[24]
  •  : Drapeau de l'Italie Italie. L'attentat de piazza Fontana à Milan en Italie fait 16 morts et 88 blessés et est d'abord attribué à l'extrême gauche. L'extrême-droite néofasciste est ensuite mise en cause[25].

Années 1970[modifier | modifier le code]

1970[modifier | modifier le code]
1971[modifier | modifier le code]
1972[modifier | modifier le code]
1973[modifier | modifier le code]
1974[modifier | modifier le code]
1975[modifier | modifier le code]
1976[modifier | modifier le code]
1977[modifier | modifier le code]
1978[modifier | modifier le code]
1979[modifier | modifier le code]

Années 1980[modifier | modifier le code]

1980[modifier | modifier le code]
1981[modifier | modifier le code]
1982[modifier | modifier le code]

221 morts et 841 blessés lors d'attentats dans le cadre d'actes de « terrorisme international », selon la RAND Corporation, dont 6 qui tuent plus de 80 personnes[56]. À l'intérieur des États-Unis, le FBI a recensé 51 « incidents terroristes »[56].

1983[modifier | modifier le code]

720 morts (dont un tiers lors de l'attentat-suicide du 23 octobre 1983) et 963 blessés lors d'attentats selon la RAND Corporation[56]. Les voitures piégées ont été les plus meurtrières[56]. À l'intérieur des États-Unis, le FBI a recensé 31 « incidents terroristes »[56].

1984[modifier | modifier le code]
1985[modifier | modifier le code]
1986[modifier | modifier le code]
1987[modifier | modifier le code]
1988[modifier | modifier le code]
1989[modifier | modifier le code]

Années 1990[modifier | modifier le code]

1990[modifier | modifier le code]
1991[modifier | modifier le code]
1992[modifier | modifier le code]
1993[modifier | modifier le code]
1994[modifier | modifier le code]
1995[modifier | modifier le code]
1996[modifier | modifier le code]
1997[modifier | modifier le code]
1998[modifier | modifier le code]
1999[modifier | modifier le code]

XXIe siècle[modifier | modifier le code]

Pays (en rouge) victimes d'au moins une attaque terroriste meurtrière sur leur sol au 21ème siècle

Années 2000[modifier | modifier le code]

Dans les années 2000, il y a eu 24 992 attaques terroristes à travers le monde tuant 72 566 personnes[135].

2000[modifier | modifier le code]

L'année 2000 a compté 1814 attaques terroristes. Elles ont causé la mort de 4422 personnes[136].

2001[modifier | modifier le code]

En 2001, il y a eu 1907 attentats terroristes dans le monde qui ont tué 7738 personnes[141]. Plus du 33 % des victimes mondiales de cette année-là sont décédées à New-York lors des Attentats du 11 septembre 2001.

2002[modifier | modifier le code]

4799 personnes sont décédées dans des attentats terroristes, qui sont au nombre de 1332, en 2002[149].

2003[modifier | modifier le code]

En 2003, il y a eu 1262 attentats qui ont causé la mort de 3271 personnes. C'est l'année du 21ème siècle faisant le moins de victimes[162].

  • 7 février 2003 : Drapeau de la Colombie Colombie : voiture piégée à Bogota sur le parking du club "El Nogal", 36 morts[163].
  • 12 mai 2003 : Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite : trois attentats à Riyad contre des intérêts occidentaux, 35 morts et 200 blessés[164].
  • 16 mai 2003 : Drapeau du Maroc Maroc : Cinq attentats-suicide à Casablanca par bombes humaines font 45 morts[165].
  • 5 juillet 2003 : Drapeau de la Russie Russie : un attentat suicide dans un concert à Moscou fait 15 morts et 50 blessés[166].
  • 5 août 2003 : Drapeau de l'Indonésie Indonésie : explosion d'une voiture piégée devant l'hôtel Marriott à Jakarta: 14 morts, 152 blessés[167].
  • 7 août 2003 : Drapeau de l'Irak Irak : explosion d’une voiture piégée devant l’ambassade de Jordanie à Bagdad: 14 morts, 40 blessés[168].
  • 19 août 2003 : Drapeau de l'Irak Irak : un camion piégé explose à côté du siège de l’ONU à Bagdad faisant 22 morts et une centaine de blessés. Le représentant des Nations unies Sérgio Vieira de Mello est tué dans l’attentat[169].
  • 25 août 2003 : Drapeau de l'Inde Inde : Deux attentats à la bombe à Bombay font 54 morts et 244 blessés[170].
  • 29 août 2003 : Drapeau de l'Irak Irak : attentat à la voiture piégée devant la mosquée de l’imam Ali à Najaf: au moins 83 morts, 125 blessés[171].
  • 27 octobre 2003 : Drapeau de l'Irak Irak : cinq attentats en Irak contre quatre postes de police et le siège du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) font 43 morts et plus de 200 blessés[172].
  • 8 novembre 2003 : Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite : explosion contre un quartier habité à Riyad, 17 morts[173].
  • 15 et 20 novembre 2003 : Drapeau de la Turquie Turquie : série d'attentats de milieux islamistes liés à Al-Qaïda. Le 15 des attentats-suicides visent deux synagogues à Istanbul, provoquant 29 morts et 300 blessés. Le 20, deux attentats visent la banque HSBC et le consulat général britannique, tuant 58 personnes et en blessant 700 autres[174].
  • 19 novembre 2003 : Drapeau de l'Irak Irak : attentat contre une base italienne à Nassiriya en Irak : un camion piégé fonce sur le bâtiment principal de l'enceinte militaire avant d'exploser. 19 Italiens et 9 Irakiens sont tués. Cet attentat provoque un choc en Italie, et contribue au retrait des troupes d'Irak par la suite[175].
  • 22 novembre 2003 : Drapeau de l'Irak Irak : au moins 18 irakiens, en majorité des policiers, sont tués et 53 blessés dans un double attentat-suicide à la voiture piégée contre des commissariats au nord de Bagdad[176].
  • 5 décembre 2003 : Drapeau de la Russie Russie : Un attentat suicide dans un train au Sud de la Russie fait 46 morts et 170 blessés[177].
  • 14 décembre 2003 : Drapeau de l'Irak Irak : l’explosion d’une voiture piégée fait 18 morts dans le poste de police de Khaldiya[178].
  • 27 décembre 2003 : Drapeau de l'Irak Irak : 19 morts et près de 200 blessés dans quatre attentats à la voiture piégée à Kerbala[réf. nécessaire].
2004[modifier | modifier le code]

2004 est l'année où il y a le moins d'attaques terroristes au 21ème siècle. Elles sont au nombre de 1161. Cependant, le nombre de victimes augmentent en comparaison à l'année précédente. Elles passent de 3271 à 5713[179].

2005[modifier | modifier le code]

2014 attaques terroristes ont eu lieu en en 2005 dont 25 attentats-suicides en Afghanistan et dans les zones tribales du Pakistan[205]. 6311 personnes sont décédées lors des 2014 attaques terroristes[206].

  • 2 janvier 2005 : Drapeau de l'Irak Irak : Un attentat à la voiture piégée à Balad fait 19 morts dont 18 Gardes Nationaux[207].
  • 3 janvier 2005 : Drapeau de l'Irak Irak : Une série d'attentats fait 20 morts[208].
  • 5 janvier 2005 : Drapeau de l'Irak Irak : Une série d'attentats fait 25 morts[209]
  • 14 février 2005 : Drapeau du Liban Liban : l'ancien Premier ministre libanais Rafiq Hariri est tué dans un attentat à la voiture piégée à Beyrouth[210].
  • 28 février 2005 : Drapeau de l'Irak Irak : Un attentat à la voiture piégée à Hilla fait 114 morts et 130 blessés[211].
  • 10 mars 2005 : Drapeau de l'Irak Irak : Un attentat suicide à Mossoul fait 47 morts et 90 blessés[212].
  • 23 mars 2005 : Drapeau du Liban Liban : Un attentat à l'explosif fait 3 morts dans un centre commercial de Kaslik[213].
  • 7 avril 2005 : Drapeau de l'Égypte Égypte : attentat-suicide dans le souk de Khân al-Khalili au Caire causant la mort de trois touristes[214].
  • 4 mai 2005 : Drapeau de l'Irak Irak : Un attentat suicide contre des Kurdes à Erbil fait 60 morts et 150 blessés[215].
  • 7 mai 2005 : Drapeau de l'Irak Irak : Un attentat suicide à Bagdad fait 17 morts et 33 blessés[216].
  • 11 mai 2005 : Drapeau de l'Irak Irak : Une série d'attentats à la bombe à Hawija font 71 morts et 100 blessés[217].
  • 2 juin 2005 : Drapeau du Liban Liban : Le journaliste antisyrien Samir Kassir est tué dans un attentat à la voiture piégée dans le quartier chrétien d'Achrafieh à Beyrouth[218].
  • 21 juin 2005 : Drapeau du Liban Liban : L'ancien secrétaire général du Parti communiste Georges Hawi est tué dans un attentat à la voiture piégée près de son domicile, à Beyrouth[219].
  • 7 juillet 2005 : Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni : série de quatre attentats dans les transports en commun de Londres revendiqués par un groupuscule affilié à Al-Qaïda : 56 morts et 700 blessés[220].
  • 16 juillet 2005 : Drapeau de l'Irak Irak : un kamikaze se fait exploser, avec son camion citerne, dans une station-service près d'une mosquée de la ville chiite Musayyib, à environ 60 km au sud de Bagdad, tuant plus de 98 personnes et faisant plus de 100 blessés[221] . (Voir n:en:54 killed by suicide bomber at Musayyib gas station)
  • 23 juillet 2005 : Drapeau de l'Égypte Égypte : Attentats à Charm el-Cheikh en Égypte revendiqués par le même groupuscule affilié à Al-Qaïda que celui du 7 juillet fait 88 morts et plus de 200 blessés[222].
  • 14 septembre 2005 : Drapeau de l'Irak Irak : Une série d'attentats à la bombe à Baghdad font 150 morts et 160 blessés[223].
  • 1er octobre 2005 : Drapeau de l'Indonésie Indonésie : trois attentats coordonnés à Bali contre une zone touristique, une vingtaine de morts et plus de 100 blessés[224].
  • 11 octobre 2005 : Drapeau de l'Irak Irak : Un attentat à la voiture piégée à Talafar fait 30 morts[225].
  • 29 octobre 2005 : Drapeau de l'Inde Inde : trois explosions ont semé la mort sur les marchés de New Delhi. Le gouvernement indien avance le bilan de 62 décès et environ 210 blessés, dont plusieurs étrangers. Les attentats ont été revendiqués par un groupe de séparatistes du Cachemire. Voir Attentats du 29 octobre 2005 à New Delhi[226].
  • 9 novembre 2005 : Drapeau de la Jordanie Jordanie : Une série d'attentats terroristes dans des hôtels de Amman fait 62 morts et en blesse 115.
  • 23 novembre 2005 : Drapeau de l'Irak Irak : Un attentat à la voiture piégée à Kirkouk fait 18 morts et 25 blessés[227].
  • 6 décembre 2005 : Drapeau de l'Irak Irak : Un attentat suicide contre une académie de police à Bagdad fait 36 morts et 70 blessés[228].
  • 8 décembre 2005 : Drapeau de l'Irak Irak : L'explosion d'une bombe dans un bus à Nassiriya fait 30 morts et 25 blessés[229].
  • 9 décembre 2005 : Drapeau de la Jordanie Jordanie : Un triple attentat-suicide a visé en Jordanie la capitale Amman. Les bilans provisoires font état de 57 personnes tuées et 300 personnes blessées, essentiellement de nationalité jordanienne[230] .
  • 12 décembre 2005 : Drapeau du Liban Liban : Gebran Tuéni, député et directeur du quotidien Al Nahar est assassiné dans un attentat à la voiture piégée à Beyrouth[231].
2006[modifier | modifier le code]

2751 attaques terroristes ont eu lieu à travers le monde dont 136 attentats-suicides ont eu lien en Afghanistan et dans les zones tribales du Pakistan[205]. Ceci a causé la mort de 9362 personnes.

2007[modifier | modifier le code]

Cette année-là, la barrière des 10 000 victimes d'attentats est franchie pour atteindre les 12 586 victimes pour 3241 attentats[248].

2008[modifier | modifier le code]

En 2008, le nombre d'attentats augmente toujours pour atteindre les 4788. Le nombre de victimes de ces attentats, quant à lui, a légèrement baissé. Les victimes sont au nombre de 9093[273].

2009[modifier | modifier le code]

Le nombre de victimes et d'attentats se stabilise. Il y a eu 9271 personnes tuées pour 4722 attentats[361].

  • 1er janvier 2009 : Drapeau de l'Inde Inde : Triple attentat à Guwahati, la capitale de la province d'Assam, qui fait au moins 5 morts et 67 blessés, quelques heures avant la visite du Ministre de l'Intérieur Palaniappan Chidambaram (Parti du Congrès)[362].
  • 2 février 2009 : Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan : Attentat-suicide dans un centre de formation de la police du sud du pays. Au moins 21 policiers sont tués[363].
  • 5 février 2009 : Drapeau de l'Irak Irak : Attentat-suicide à Khanaqin, à 170 km au nord de Bagdad, dans la province de Diyala ; entre 12[364] et 15 morts[365].
  • 5 février 2009 : Drapeau du Pakistan Pakistan : Un attentat-suicide à Dera Ghazi Khan fait au moins 24 morts[366] (33 selon l'AFP[367]).
  • 9 février 2009 : Drapeau du Sri Lanka Sri Lanka : Attentat-suicide dans un camp de réfugiés dans le nord de l'île, 28 morts[368].
  • 13 février 2009 : Drapeau de l'Algérie Algérie : Double attentat à Foum-el-Metlag, près de la frontière tunisienne, 7 morts[369].
  • 22 février 2009 : Drapeau de l'Égypte Égypte : Un engin artisanal posé sous un banc explose dans le quartier du vieux Caire tuant une Française et faisant 22 blessés[370].
  • 22 février 2009 : Drapeau de la Somalie Somalie : à Mogadiscio un attentat à la voiture-suicide contre des soldats de la paix de l'Union africaine tue 10 soldats ressortissants du Burundi ; il est revendiqué par les Shebabs [371]
  • 3 mars 2009 : Drapeau du Pakistan Pakistan : Attaque à Lahore de l'équipe de cricket du Sri Lanka, 8 morts (6 policiers et 2 civils)[372].
  • 7 mars 2009 : Drapeau de l'Algérie Algérie : Un kamikaze se fait exploser devant le siège de la garde communale à Tadmaït, une localité située à 15 km de la ville de Tizi Ouzou. Un garde communal, une femme âgée et le kamikaze sont tués[373] .
  • 7 mars 2009 : Drapeau de l'Irlande du Nord Irlande du Nord : Une fusillade dans une caserne de l'armée britannique à Massereene (Antrim), revendiquée par l'IRA véritable, tue 2 soldats et blesse 4 autres personnes[374].
  • 10 mars 2009 : Drapeau de l'Irak Irak : Un attentat à la bombe à Bagdad fait 33 morts et 46 blessés[375].
  • 23 mars 2009 : Drapeau de l'Irak Irak : Un attentat suicide à Jalula fait 25 morts et 45 blessés[376].
  • 27 mars 2009 : Drapeau du Pakistan Pakistan : Un attentat-suicide dans une mosquée située dans une zone tribale du nord-ouest du pays tue 50 personnes[377].
  • 30 mars 2009 : Drapeau du Pakistan Pakistan : 12 morts lors de l'attaque d'une école de police à Lahore[378].
  • 1er avril 2009 : Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan : Onze personnes sont tuées dans une attaque suicide contre l'immeuble abritant l'assemblée provinciale au centre de la ville de Kandahar, dans le sud de l'Afghanistan, rapporte le ministère de l'Intérieur[379].
  • 4 avril 2009 : Drapeau du Pakistan Pakistan : Un kamikaze tue 6 membres des forces de sécurité en se faisant exploser l'intérieur d'une base abritant des membres de forces paramilitaires au cœur d'Islamabad, la capitale pakistanaise, selon les autorités[380] .
  • 5 avril 2009 : Drapeau du Pakistan Pakistan : Un kamikaze se fait exploser dans une mosquée chiite au sud d'Islamabad, la capitale pakistanaise, faisant 22 morts et plusieurs dizaines de blessés, selon les autorités[381] .
  • 30 avril 2009 : Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas : Un attentat contre la famille royale néerlandaise à Apeldoorn fait 10 morts dont le chauffeur de la voiture folle[382] .
  • 20 mai 2009 : Drapeau de l'Algérie Algérie : Cinq gendarmes algériens meurent dans une embuscade[383].
  • 22 mai 2009 : Drapeau du Pakistan Pakistan : Une voiture piégée fait sept morts à Peshawar[384].
  • 23 mai 2009 : Drapeau du Népal Népal : Une bombe explose en faisant deux morts et quinze blessés à Katmandou[385].
  • 25 mai 2009 : Drapeau de l'Algérie Algérie : Huit militaires algériens meurent dans une embuscade[386].
  • 26 mai 2009 : Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan : Une bombe fait six morts, dont trois civils, près de Bagram[387].
  • 26 mai 2009 : Drapeau de l'Ouzbékistan Ouzbékistan : Un attentat suicide tue un policier à Andijan[388].
  • 27 mai 2009 : Drapeau du Pakistan Pakistan : Un attentat suicide à la voiture piégée fait 24 morts à Lahore, revendiqué par les Taliban[389],[390].
  • 9 juin 2009 : Drapeau du Pakistan Pakistan : Un attentat suicide contre un hôtel à Peshawar fait 17 morts et 52 blessés[391].
  • 21 juin 2009 : Drapeau de l'Irak Irak : Attentat-suicide à Taza, région turcomane, près de Kirkouk. 72 morts et plus de 200 blessés. Attentat le plus meurtrier depuis 18 mois[392].
  • 17 juillet 2009 : Drapeau de l'Indonésie Indonésie : 3 attentats (deux contre des hôtels, un contre un péage d'autoroute) font 9 morts et une dizaine de blessés[393].
  • 26 juillet 2009 : Drapeau de la Tchétchénie Tchétchénie : Un attentat-suicide devant une salle de concert de Grozny tue cinq policiers ainsi que le kamikaze[394].
  • 30 juillet 2009 : Drapeau de l'Espagne Espagne : un attentat à la voiture piégée commis par l'ETA tue deux policiers sur l'île de Majorque[395].
  • 10 août 2009 : Drapeau de l'Irak Irak : Un attentat à la bombe près de Mossoul fait 46 morts et plus de 100 blessés[396].
  • 9 octobre 2009 : Drapeau du Pakistan Pakistan : Un attentat à la bombe à Peshawar fait 41 morts et plus de 100 blessés[397].
  • 12 octobre 2009 : Pakistan : Un attentat suicide à Shangla fait 41 morts et de nombreux blessés[398].
  • 18 octobre 2009 : Drapeau de l'Iran Iran : Un attentat à Pishin fait 31 morts et 25 blessés[399].
  • 25 octobre 2009 : Drapeau de l'Irak Irak : Un attentat à la voiture piégée à Bagdad fait 155 morts et plus de 520 blessés[400].
  • 28 octobre 2009 : Drapeau du Pakistan Pakistan : Un attentat à la voiture piégée à Peshawar fait 117 morts et plus de 200 blessés[401].
  • 2 novembre 2009 : Drapeau du Pakistan Pakistan : Deux attentats suicides à Rawalpindi font 35 morts et 60 blessés[402].
  • 5 novembre 2009 : États-Unis : Un commandant militaire d'origine palestinienne fait feu dans une base militaire de Fort Hood au Texas faisant 13 morts et 30 blessés
  • 10 novembre 2009 : Drapeau du Pakistan Pakistan : Un attentat à la voiture piégée à Charsadda fait 24 morts et 100 blessés[403].
  • 13 novembre 2009 : Drapeau du Pakistan Pakistan : Un attentat suicide à Peshawar contre le quartier-générale du Inter-Services Intelligence fait 17 morts et 56 blessés[404].
  • 19 novembre 2009 : Drapeau du Pakistan Pakistan : Un attentat à la bombe à Peshawar fait 19 morts et 51 blessés[405].
  • 3 décembre 2009 : Drapeau de la Somalie Somalie : un attentat suicide a fait au moins 19 morts dont trois ministres à Mogadiscio[406].
  • 4 décembre 2009 : Drapeau du Pakistan Pakistan : Quatre hommes armés attaquent une mosquée à Rawalpindi faisant 38 morts et 80 blessés[407].
  • 7 décembre 2009 : Drapeau du Pakistan Pakistan : un attentat à la bombe à Lahore fait 48 morts et 100 blessés[408].
  • 8 décembre 2009 : Drapeau de l'Irak Irak : une série d'attentats à la bombe à Bagdad fait 127 morts et 448 blessés[409].
  • 15 décembre 2009 : Drapeau du Pakistan Pakistan : un attentat à la bombe à Dera Ghazi Khan fait 33 morts et 50 blessés[410].
  • 24 décembre 2009 : Drapeau de l'Irak Irak : un attentat à la bombe à Hilla fait 23 morts[411].
  • 28 décembre 2009 : Drapeau du Pakistan Pakistan : un attentat suicide à Karachi fait 43 morts et 60 blessés[412].
  • 30 décembre 2009 : Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan : Attentat-suicide contre une base américaine a Khost, faisant 10 morts et 6 blessés[413].

Années 2010[modifier | modifier le code]

Les années 2010 sont marquées par différentes guerres comme la Guerre civile syrienne, la guerre civile yéménite, la fin de la première guerre d'Irak et le début de la Seconde guerre civile irakienne. Durant ces années, la guerre se déclare en Libye. En 2011 et pendant 8 mois, la guerre fait rage dans le pays. En 2014, la guerre recommence. Toutes ces guerres voient grandir des groupes islamistes comme l'État islamique, Boko Haram, le front al-Nosra, et bien d'autres. Ces groupes islamistes en Afrique et Moyen-Orient deviennent une menace pour tous les pays du monde. En effet, ces groupes arrivent à recruter des milliers de jeunes occidentaux, médiatiser leur assassinats et provoquer des attentats meurtriers n'importe où, n'importe quand et par n'importe qui. La prolifération de ces groupes oblige les forces des pays occidentaux, arabes (sunnites), l'Iran et la Russie à intervenir en Syrie et en Irak pour "éteindre l'État islamique". Les pays occidentaux et sunnites souhaitent aussi la destitution de Bashar el-Assad. La guerre est aussi de retour en Europe durant cette décennie avec la Guerre du Donbass.

2010[modifier | modifier le code]

Le nombre de victimes d'attentats est toujours en baisse. Il y a eu 7697 victimes pour 4819 attentats[414].

  1. 1er janvier 2010 : Pakistan. Un kamikaze lance sa voiture bourrée d'explosifs sur un terrain de volley-ball où se déroulait un match dans le nord-ouest du Pakistan faisant 101 morts et de nombreux blessés[415].
  2. 8 janvier 2010 : Angola. Des autonomistes mitraillent le bus de l'équipe nationale de football togolaise à Cabinda. Cette fusillade fait 2 morts et plusieurs blessés[416].
  3. 25 janvier 2010 : Irak. Un triple attentat à la voiture piégée près d'un hôtel à Bagdad fait 41 morts et 110 blessés[417].
  4. 26 janvier 2010 : Irak. Une voiture suicide explose contre un laboratoire à Bagdad faisant 21 morts et 85 blessés[418].
  5. 30 janvier 2010 : Pakistan. Un attentat suicide à Khar fait 16 morts et 20 blessés[419].
  6. 1er février 2010 : Irak. Une voiture suicide explose à Bagdad faisant 54 morts et 117 blessés[420].
  7. 3 février 2010 : Pakistan. Un attentat à la bombe à Lower Dir fait 10 morts et 70 blessés[421].
  8. 3 février 2010 : Irak. Un attentat suicide à Karbala fait 20 morts et 50 blessés[422].
  9. 5 février 2010 : Irak. Deux attentats suicides à Karbala font 40 morts et 140 blessés[423].
  10. 5 février 2010 : Pakistan. Une double explosion à Karachi fait 33 morts et 170 blessés[424].
  11. 10 février 2010 : Pakistan. Un attentat suicide à Khyber visant des policiers fait 12 morts et 5 blessés[425].
  12. 11 février 2010 : Pakistan. Deux attentats à la bombe à Bannu visant des policiers font 12 morts et 20 blessés[426].
  13. 13 février 2010 : Inde. La German Bakery, célèbre café de la ville de Pune (dans l'État du Maharashtra, dans l'ouest de l'Inde) est cible d'une attaque terroriste. L'explosif artisanal déposé dans un sac à dos aurait été déclenché lorsqu'un serveur aurait tenté d'ouvrir le sac. À 19h15 IST, le café est entièrement soufflé, avec ses alentours, faisant 9 morts et 57 blessés[427].
  14. 18 février 2010 : Pakistan. Deux attentats suicides à Khyber font 41 morts et 60 blessés[428].
  15. 3 mars 2010 : Irak. Deux attentats suicides à Bakouba font 33 morts et 55 blessés[429].
  16. 4 mars 2010 : Irak. Trois attaques à Bagdad font 17 morts et 35 blessés[430].
  17. 8 mars 2010 : Pakistan. Un attentat suicide à Lahore fait 13 morts et 60 blessés[431].
  18. 12 mars 2010 : Pakistan. Deux attentats suicides à Lahore font 57 morts et 100 blessés[432].
  19. 13 mars 2010 : Pakistan. Un attentat suicide à Mingora contre un checkpoint fait 10 morts et 37 blessés[433].
  20. 13 mars 2010 : Afghanistan. Une série d'attentats à la bombe à Kandahar fait 37 et 46 blessés[434].
  21. 24 mars 2010 : Colombie. Voiture piégée dans la ville de Buenaventura. Le bilan est de 9 morts et d’une cinquantaine de blessés[435].
  22. 26 mars 2010 : Irak. Deux bombes explosent à Khalis faisant 52 morts et 65 blessés[436].
  23. 29 mars 2010 : Russie : Deux attentats-suicides dans le métro moscovite font 39 morts et 102 blessés[437].
  24. 3 avril 2010 : Irak. Un homme armée tue 25 personnes au Sud de Bagdad[438].
  25. 4 avril 2010 : Irak. Une série d'attentats à l'explosif à Baghdad fait 42 morts et 224 blessés[439].
  26. 5 avril 2010 : Pakistan. Un attentat contre l'ambassade américaine à Peshawar fait 50 morts et 100 blessés[440].
  27. 6 avril 2010 : Irak. Une série d'attentats à l'explosif à Baghdad fait 35 morts et 130 blessés[441].
  28. 16 avril 2010 : Pakistan. Un attentat suicide dans un hôpital à Quetta fait 10 morts et 35 blessés[442].
  29. 17 avril 2010 : Pakistan. Un double attentat suicide à Kohat fait 40 morts et 60 blessés[443].
  30. 18 avril 2010 : Pakistan. Un attentat à la voiture piégée à Kohat fait 7 morts et 20 blessés[444].
  31. 19 avril 2010 : Pakistan. Un attentat suicide à Peshawar fait 23 morts et de nombreux blessés[445].
  32. 23 avril 2010 : Irak. Une série d'attentats à la bombe à Bagdad visant la communauté chiite fait 58 morts et 118 blessés[446].
  33. 1er mai 2015 : Somalie. Deux explosions dans une mosquée à Mogadiscio font 30 morts et 70 blessés[447].
  34. 10 mai 2010 : Irak. Une série d'attaques en Irak fait 100 morts et 350 blessés[448].
  35. 14 mai 2010 : Irak. Un attentat suicide à la voiture piégée à Tal Afar fait 25 morts et 100 blessés[449].
  36. 17 mai 2010 : Inde. Au moins 11 policiers et 24 civils tués dans un attentat de la rébellion naxalite contre un bus dans le district de Dantewada (État du Chhattisgarh)[450].
  37. 28 mai 2010 : Inde. Déraillement d'un train par un groupe de la rébellion naxalite au Bengale-Occidental faisant 148 morts[451].
  38. 28 mai 2010 : Pakistan. Des hommes armés attaquent deux mosquées simultanément à Lahore faisant plus de 80 morts[452].
  39. 10 juin 2010 : Afghanistan. Un attentat à la bombe à Kandahar durant un mariage fait 40 morts et 70 blessés[453].
  40. 1er juillet 2010 : Pakistan. Deux attentats suicides simultanés à Lahore dans un tombeau d'un saint soufi font 42 morts et 175 blessés[454].
  41. 7 juillet 2010 : Irak. Une série d'attentats contre des pèlerins Chiites à Bagdad fait 33 morts et plus de 100 blessés[455].
  42. 9 juillet 2010 : Pakistan. Un attentat suicide dans le village de Yakaghund fait 102 morts et 115 blessés[456],[457]
  43. 11 juillet 2010 : Ouganda. Deux attentats à Kampala font au moins 74 tués[458].
  44. 14 juillet 2010 : Algérie. quatre militaires tués et 13 autres blessés en Kabylie à la suite de l'explosion de quatre bombes[459].
  45. 15 juillet 2010 : Pakistan. Un attentat suicide fait de 5 à 7 morts et une quarantaine de blessés dans la vallée de Swat[460].
  46. 15 juillet 2010 : Iran. 26 personnes tués et 300 autres blessées dont des Gardiens de la Révolution dans deux attentats suicide visant une mosquée chiite à Zahedan[461].
  47. 15 juillet 2010 : Irak. 14 tués et 32 blessés dans 3 attentats à la bombe[462].
  48. 17 août 2010 : Irak. Un attentat à la bombe à Bagdad contre un centre de recrutement de l'armée fait 59 mort et 100 blessés[463].
  49. 1er septembre 2010: Pakistan. Un triple attentat à la bombe à Lahore, visant une procession chiite, fait 25 morts et 170 blessés[464].
  50. 3 septembre 2010 : Pakistan. Un attentat à Quetta contre une manifestation chiite fait 57 morts et près de 200 blessés[465].
  51. 1er octobre 2010 : Nigeria. Un double attentat à la voiture piégée lors des cérémonies du cinquantenaire de l'indépendance fait 12 morts à Abuja
  52. 3 octobre 2010 : Algérie. Au moins 5 militaires tués dans l’explosion de bombes artisanales à Zekri, près de Tizi Ouzou
  53. 31 octobre 2010 : Turquie. Un attentat suicide à Istanbul fait 32 blessés dont 15 policiers[466].
  54. 31 octobre 2010 : Irak. Attentat contre la cathédrale de Bagdad[467].
  55. 12 novembre 2010 : Pakistan. Un attentat à la bombe contre le quartier-général de la police anti-terroriste à Karachi fait 20 mort et 100 blessés[468].
  56. 6 novembre 2010 : Pakistan. Un attentat suicide dans une mosquée à Darra Adam Khel fait 72 morts et 20 blessés[469].
  57. 6 décembre 2010 : Pakistan. Un attentat suicide à Ghalanai fait 40 morts[470].
  58. 11 décembre 2010 : Afghanistan. Un engin explosif placé sur la route à Khanashin dans le province d'Helmand fait 15 morts[471].
  59. 15 décembre 2010 : Iran. Un attentat suicide près d'un mosquée à Chabahar fait 39 morts[472].
  60. 25 décembre 2010 : Pakistan. Un attentat suicide à Khar fait 40 morts[473].
2011[modifier | modifier le code]

Le nombre d'attentats franchi pour la première fois la barre des 5000 attentats en une seule année (5065 attentats). Il y a eu 8176 victimes[474].

  • 1er janvier 2011 : Égypte. Un attentat à la voiture piégée contre une église copte à Alexandrie fait 21 morts et 70 blessés[475].
  • 24 janvier 2011 : Russie. Attentat à l'aéroport Domodiedovo.
  • 21 mars 2011 : Allemagne. Devant l'aéroport de Francfort, un islamiste tire sur un car transportant des soldats américains, 2 morts[476]
  • 23 mars 2011 : Israël. Attentat à la gare routière de Jérusalem, une bombe explose près d'un autobus et fait 1 mort et 31 blessés[477].
  • 7 avril 2011 : Israël. Le Hamas tire un missile antichar à guidage laser sur un bus scolaire israélien circulant dans le Néguev, tuant un adolescent de 16 ans et blessant le conducteur du bus[478],[479].
  • 11 avril 2011 : Biélorussie. L'explosion d'une bombe à la station Oktiabrskaia dans le métro de Minsk tue 12 personnes et en blesse une centaine[480].
  • 28 avril 2011 : Maroc. Attentat à Marrakech sur la terrasse d'un café nommé Argana, une bombe explose, tuant 17 personnes et faisant 20 blessés(8 français, 3 marocains, 2 suisses, 1 britannique, 1 canadien, 1 hollandais et 1 portugais tuées).
  • 13 mai 2011 : Pakistan. Au moins 80 personnes, dont de nombreux cadets d'un groupe paramilitaire de la police, trouvent la mort dans un double attentat à Shabqadar revendiqués par le Mouvement des Talibans du Pakistan.
  • 13 juin 2011 : Pakistan. Un kamikaze déclenche ses explosifs, en tentant d'entrer dans une banque d'un quartier commercial d'Islamabad.
  • 19 juin 2011 : Irak. Attentat contre un convoi de l'ambassade de France à Bagdad.
  • 21 juin 2011 : Afghanistan. 2 civils tués par un attentat visant un gouverneur.
  • 21 juin 2011 : Irak. 25 tués dans un double attentat au sud de Bagdad.
  • 22 juin 2011 : Somalie. Un attentat à la bombe fait 4 morts et 7 blessés à Mogadiscio.
  • 22 juillet 2011 : Norvège. Un double attentat, l'un à la bombe fait au moins 8 morts et plusieurs blessés à Oslo, l'autre, une fusillade déclenchée sur l'île d'Utoeya fait 68 morts.
  • 15 août 2011 : Irak: 74 morts et plus de 300 blessés dans dix villes irakiennes lors d'attaques simultanées[481].
  • 25 août 2011 : Mexique: Attaque au casino Royale de Monterrey, attribuée au cartel de Los Zetas, à l'aide d'armes de guerre, de grenades, puis incendie, 53 morts.
  • 29 octobre 2011 : Afghanistan. 17 morts, dont 13 soldats américains tués à Kaboul dans un attentat contre leur camion ; quelques jours avant 3 militaires australiens ont été aussi tués[482].
  • 13 décembre 2011 : Belgique. Nordine Amrani tue 5 personnes, dont lui-même, et en blesse plus de 120 Place Saint-Lambert à Liège à l'aide de grenades et d'un FN FAL.
  • 13 décembre 2011 : Italie. Attentat à connotation raciste à Florence. Gianluca Casseri, sympathisant de l'extrême droite italienne, tire à l'aide d'un revolver .357 Magnum sur des vendeurs ambulants sénégalais avant de retourner son arme contre lui, faisant 3 morts (dont le tireur) et 3 blessés.
2012[modifier | modifier le code]

2012 est l'année de l'explosion du nombre d'attentats et de victimes. Ceci est dû en grande partie à la guerre faisant rage en Syrie et en Irak. Il y eu en tout, cette année-là, 15 457 victimes pour 8491 attentats perpétrés[483].

  • 16 janvier 2012 : Yémen. 2 morts (2 soldats yéménites), lors de la prise de la ville de Raddah par Al-Qaida[484]
  • 11 au 22 mars 2012 : France. Tueries à Toulouse et Montauban, l'islamiste Mohammed Merah tue 7 personnes, parmi lesquels 3 militaires, puis 3 enfants et 1 adulte devant une école juive.
  • 19 mai 2012 : Italie. L'explosion d'une bombe devant un lycée de Brindisi fait 1 mort et 6 blessés.
  • 21 mai 2012 : Yémen. Un attentat-suicide frappe un défilé militaire célébrant le 22e anniversaire de l'unification du pays et fait 100 morts parmi les soldats à Saana. L'attentat, revendiqué par Al-Qaida dans la Péninsule arabique, est attribué à un agent infiltré au sein de la sécurité centrale[485].
  • 4 juin 2012 : Irak. Un attentat-suicide à la voiture piégée frappe une fondation religieuse chiite à Bagdad, faisant 25 morts et une soixantaine de blessés. La branche irakienne de la nébuleuse, Al-Qaïda en Irak, revendique l'attaque[486].
  • 13 juin 2012 : Irak. Une série d'attaques commises au cours de la célébration d'une fête religieuse chiite entraîne la mort de 72 personnes et fait plus de 250 blessés. L'attaque est revendiquée par la branche irakienne d'Al-Qaida[487].
  • 10 juillet 2012 : Irak. La branche irakienne d'Al-Qaida revendique plus d'une quarantaine d'attentats à travers le pays, étalés sur plusieurs mois[488].
  • 11 juillet 2012 : Yémen. Un attentat-suicide frappe une école de police à Saana, causant la mort de plus de 20 personnes. L'attaque est revendiquée par la branche yéménite d'Al-Qaida (AQPA)[489].
  • 18 juillet 2012 : Syrie. Attentat à Damas contre le siège de la Sécurité nationale syrienne, 4 morts et 8 blessés.
  • 18 juillet 2012 : Bulgarie: Attentat-suicide à Bourgas contre un car de touristes israéliens, 6 morts et 32 blessés.
  • 19 juillet 2012 : Etats-Unis. Une fusillade à Aurora dans une salle de cinéma fait 12 morts[490].
  • 23 juillet 2012 : Irak. Une série d'attentats à la bombe touche treize villes et cause la mort de 103 personnes à travers le pays[491]. La série d'attaques est revendiquée par l'État islamique d'Irak, branche irakienne d'Al-Qaida[492].
  • 5 août 2012 : Égypte. 16 gardes-frontière sont tués au terminal de Karm-Abou-Salem par un commando terroriste[493].
  • 13 août 2012 : Irak. L'État islamique d'Irak revendique la responsabilité de 28 attaques perpétrées en Irak entre mi-juin et fin juillet, dont une ayant visé un département de lutte contre le terrorisme à Bagdad le 31 juillet 2012[494].
  • 4 septembre 2012 : Canada. À Montréal, un anglophone tente d'entrer sans succès à l'intérieur d'une salle ou se trouve Pauline Marois, nouvelle première ministre indépendantiste du Québec, 1 mort et 1 blessé.
  • 11 septembre 2012 : Libye. Attaque à la roquette contre le consulat américain de Benghazi, l'ambassadeur et 3 fonctionnaires américains sont tués[495].
  • 14 décembre 2012 : États-Unis : Fusillade dans une école primaire du petit village de Sandy Hook fait 28 morts et 3 blessés
  • 17 septembre 2012 : Afghanistan. 12 morts 8 sud-africains, sur la route de l'aéroport de Kaboul, par une voiture piégée[496].
  • 19 septembre 2012 : Liban. Un attentat à la voiture piégée fait 8 morts dont le chef du renseignement libanais Wissam al-Hassan et plus de 80 blessés. Le chef de l'opposition libanaise Saad Hariri accuse le président syrien Bachar el-Assad d'être le commanditaire de cet attentat[497].
  • 19 octobre 2012 : Yémen. Un attentat-suicide mené par des membres d'Al-Qaïda contre un camp militaire dans le sud du pays cause la mort de 14 soldats yéménites[498].
  • 29 octobre 2012 : Irak: l'État islamique d'Irak revendique la responsabilité d'une série d'attentats commis durant la fête musulmane de l'Adha qui ont entraîné la mort de 44 personnes à travers le pays[499].
  • 5 novembre 2012 : Arabie saoudite. Deux gardes-frontières sont tués dans une embuscade tendue par des éléments armés d'Al-Qaida qui tentaient de franchir la frontière en direction du Yémen. Onze assaillants sont arrêtés par les autorités saoudiennes[500].
  • 22 novembre 2012 : Pakistan. Attentat des talibans à Rawalpindi contre une procession chiite, 23 morts, des dizaines de blessés.
2013[modifier | modifier le code]

En 2013, les nombres de décès et d'attentats sont de plus en plus grands. 22 211 personnes ont perdu la vie dans les 11 999 attentats de cette année-là[501].

  • 16 janvier 2013 : Algérie. Une prise d'otages à In Amenas cause la mort de 70 personnes dont 38 otages.
  • 8 février 2013 : Mali. Premier attentat-suicide de l'histoire du Mali, un kamikaze du MUJAO se fait exploser à Gao, à proximité de soldats maliens, l'un d'entre eux est légèrement blessé[502]
  • 10 février 2013 : Mali. Un kamikaze du MUJAO explose à Gao sans faire de victime[503].
  • 11 février 2013 : Turquie. Attentat contre un poste-frontière près de la Syrie, 17 morts[504].
  • 21 février 2013 : Mali. À Kidal un véhicule s'élance dans la cour d’une maison transformée en dépôt de carburant civil et située à proximité de l’aéroport de Kidal. L'explosion de la voiture piégée cause la mort du gardien de la maison et du terroriste du MUJAO à son bord.
  • 22 février 2013 : Mali. Deux kamikazes du MUJAO se font exploser avec leur véhicule à In Khalil. 3 combattants du MNLA sont tués, 4 autres grièvement blessés et 3 véhicules détruits[505].
  • 26 février 2013 : Mali. attentat de Kidal : Un kamikaze du MUJAO fait exploser son véhicule à un poste de contrôle. 7 combattants du MNLA sont tués dans l'explosion[506] et 11 civils sont blessés.
  • 2 mars 2013 : Algérie. Attentat de Tamanrasset. Un kamikaze du MUJAO fait exploser son véhicule piégé contre la brigade de gendarmerie à 6h45 GMT. 24 blessés, un mort[507].
  • 23 mars 2013 : Syrie. Dans une mosquée de Damas, un terroriste se fait exploser, causant la mort de Mohamed Saïd Ramadân al Boutî avec 41 autres personnes, avec plus de quatre-vingt blessés[508].
  • 12 avril 2013 : Mali. 4 soldats tchadiens sont tués à Kidal lors d'un attentat-suicide jihadiste et 8 autres sont blessés.
  • 15 avril 2013 : États-Unis. À Boston, 2 bombes explosent à l'arrivée du marathon faisant 3 morts et 264 blessés.
  • 11 mai 2013 : Turquie. Double attentat à la voiture piégée à Reyhanli près de la frontière syrienne. 46 personnes sont tuées[509].
  • 16 mai 2013 : Afghanistan. Attentat contre l'Otan, 15 morts dont 5 américains[510]
  • 23 mai 2013 : Niger. Double attentat, 24 morts
  • 23 juin 2013 : Pakistan. 9 touristes alpinistes tués par balles sur les sommets de l'Himalaya ; attentat revendiqué par le Mouvement des Talibans du Pakistan[511].
  • 19 août 2013 : Égypte. Deux attaques contre des policiers font 25 morts à Rafah et 2 morts à Al Arich (Sinaï)[512].
  • 23 août 2013 : Liban. Double attentat à la voiture piégée à Tripoli faisant 45 morts.
  • 21 au 24 septembre 2013 : Kenya. Attaque du centre commercial Westgate par Al-Shabbaab, qui fait 68 morts et 200 blessés.
  • 22 septembre 2013 : Pakistan. Attentat dans une église de Peshawar revendiqué par une faction talibane. Cette attaque, la plus meurtrière contre la communauté chrétienne du pays, fait 82 morts[26].
  • 19 novembre 2013 : Liban. Un groupe lié à Al-Qaïda revendique un attentat suicide devant l'ambassade d'Iran à Beyrouth, qui faisant 23 morts[513].
  • 24 décembre 2013: Égypte. Une explosion se produit devant un poste de police à Mansourah ; les dégâts sont considérables dans le quartier et 15 personnes sont tuées[514].
  • 29 au 30 décembre 2013 : Russie. Des attentats à Volgograd font 33 morts et 85 blessés.
2014[modifier | modifier le code]

En 2014, la Guerre civile syrienne et la Seconde guerre civile irakienne continuent. La Guerre civile yéménite, la Deuxième guerre civile libyenne et la Guerre du Donbass voient le jour cette même année. Cela explique, sans doute, le nombre énorme d'attentats et de victimes. En effet, en 2014, il y a eu 43 512 victimes (presque le double que l'année précédente) pour 16 818 attaques terroristes. Il y a eu plus de victimes en 2014 que durant les 7 premières années des années 2000[515].

  • 17 janvier 2014 : Afghanistan. Attaque contre le restaurant "La taverne du Liban" à Kaboul fait 21 morts (6 Afghans et 13 étrangers, dont le chef du FMI dans le pays, un candidat travailliste aux élections, 2 membres de EUPOL Afghanistan et 4 de l'UNAMA)[516].
  • 24 janvier 2014 : Égypte. Plusieurs attentats à la bombe frappent Le Caire, dont un contre la préfecture de police, le bilan est de 6 morts les 24 et 25 janvier. En outre, plusieurs bâtiments historiques sont endommagés dont 4 mosquées anciennes et le musée des Arts islamiques[517].
  • 16 février 2014 : Égypte. 3 touristes sud-coréens et le chauffeur égyptien sont tués dans un attentat contre leur bus au poste-frontière de Taba[518].
  • 1er mars 2014 : Chine. Un attentat a lieu dans la gare de Kunming, faisant 29 morts et 143 blessés[519].
  • 9 mars 2014 : Irak. Un minibus explose avec des explosifs au milieu d'un embouteillage, causant la mort de 45 personnes et en blessa 157[520].
  • 14 mars 2014 : Pakistan. Deux attentats font 19 morts et une soixantaine de blessés dans les villes de Peshawar et Quetta[521].
  • 14 avril 2014 : Nigeria. Un attentat à la gare routière d'Abuja attribué à la secte islamiste Boko Haram fait 71 morts et 124 blessés[522].
  • 29 avril 2014 et 1er mai 2014 : Syrie. Attentats contre la communauté alaouite à Jidrine et à Homs, qui font 100 et 18 morts environ[523].
  • 30 avril 2014 : Chine. explosion et attaque au couteau à Ürümqi, qui font 3 morts[524].
  • 1er mai 2014 : Nigeria. Un attentat près de la gare routière d'Abuja, à 50 m du lieu de l'explosion du 14 avril, par Boko Haram, 19 morts et 80 blessés[525].
  • 24 mai 2014 : Belgique. Une fusillade au musée juif de Belgique à Bruxelles, attribuée à un militant islamiste français, causant la mort de 4 personnes[526].
  • 24 mai 2014: Djibouti. un attentat-suicide perpétré par deux kamikazes d'origine somalienne fait 3 morts et 15 blessés dans le centre-ville de la capitale
  • 22 mai 2014 : Chine. Attaque d'un marché par deux véhicules remplis d'explosifs à Ürümqi, 43 morts et 90 blessés.
  • 1er juin 2014 : Nigeria. Un véhicule piégé explose près de la pelouse dans l'enceinte d'un stade après un match de football faisant 40 morts.
  • 25 mai 2014 : Nigeria. Camion piégé sur un marché de Jos, au moins 118 morts.
  • 17 juin 2014 : Nigeria. Attentat contre un centre de visionnage d'un match de football, 21 morts et 17 blessés.
  • 25 juin 2014 : Nigeria. Un attentat dans un centre commercial à Abuja, attribué à Boko Haram, fait 21 morts[527].
  • 19 juillet 2014 : Égypte. Attaque contre un poste des membres de force de sécurité près de l'oasis de Farafra (sud-ouest, près de la Libye)[528].
  • 23 juillet 2014 : Nigeria. Un attentat à Kaduna, dû à deux explosions attribuées à Boko Haram, fait 67 morts.
  • 4 août 2014 : Israël. Un bus renversé par une pelleteuse (attaque terroriste) 1 mort et 6 blessés[529].
  • 2 septembre 2014 : Égypte. Explosion contre un véhicule de policiers dans le Sinaï : 11 policiers tués[530].
  • 14 octobre 2014 : Égypte. Explosion au Caire, 12 blessés[531] .
  • 21 octobre 2014 : Égypte. Attentat à la voiture piégée au Caire, 2 policiers tués[532].
  • 22 octobre 2014 : Israël. Attentat à la voiture bélier contre un arrêt de bus à Jérusalem, revendiqué par le Hamas, un nourrisson perd la vie, ainsi qu'une touriste équatorienne et un jeune Palestinien, de nombreux blessés à déplorer.
  • 22 octobre 2014 : Canada. Fusillade à Ottawa visant le Monument commémoratif de guerre pour se terminer au Parlement du Canada, 2 morts (dont le tireur, l'islamiste Michael Zehaf-Bibeau) et 3 blessés.
  • 24 octobre 2014 : Égypte. Attentat-suicide contre un barrage de l'armée dans le Sinaï, 28 morts et 31 blessés[533].
  • 3 novembre 2014 : Arabie saoudite. Tirs contre un lieu de culte chiite dans le village d'al-Dalwa, 8 personnes sont tuées[534].
  • 5 novembre 2014 : Israël. Une "voiture-bélier" fonce dans la foule, un policier tué, nombreux blessés[535].
  • 10 novembre 2014 : Israël. 2 morts par attaque au couteau[536].
  • 10 novembre 2014 : Nigéria. Attentat dans une école de Potiskum, au moins 48 morts[537].
  • 10 novembre 2014 : Afghanistan. Série d'attentats visant des policiers[538].
  • 18 novembre 2014 : Israël. Attaque contre une synagogue de Jérusalem, 5 personnes tuées[539].
  • 28 novembre 2014 : Nigéria. Série d'attentats à Kano, dont contre la grande mosquée, provoquant la mort de 120 personnes environ[540].
  • 15 décembre 2014 : Australie: Prise d'otage dans un café à Sydney, provoquant la mort de 3 personnes, dont le preneur d'otage Man Haron Monis, militant islamiste d'origine iranienne.
  • 16 décembre 2014 : Pakistan. Tuerie dans un lycée pour enfants de militaires de Peshawar : Six commandos talibans exécutent 141 personnes dont 132 enfants. Il y a aussi 124 blessés, dont 121 enfants.
2015[modifier | modifier le code]

Malgré les différents attentats de l'État islamique dans différents pays occidentaux, 2015 voit marquer la première baisse de nombre d'attentats et de victimes depuis 2010. La coalition en Syrie et en Irak arrive à réduire les forces de certains groupes islamistes engagés sur le terrain. En 2015, il y a eu 11 772 attaques terroristes qui ont provoqué 28 328 décès[541].

Janvier[modifier | modifier le code]
  • 2 janvier 2015 : Cameroun. Boko Haram attaque un bus dans la région de Wazaet tue 15 personnes et blesse 10 personnes.
  • 3 au 7 janvier 2015 : Nigeria : Massacre de Baga par le groupe Boko Haram faisant de 150 à plus de 2 000 morts[542].
  • 5 janvier 2015 : Arabie saoudite. attentat suicide de l'État islamique contre le poste frontière de Suweif, près d'Arar (3 gardes tués)[543].
  • 7 janvier 2015 : Yémen. attentat à la bombe contre une académie de police de Sanaa provoquant une tuerie : une quarantaine de postulants tués[544].
  • 7 au 9 janvier 2015 : France. Quatre attentats terroristes font 17 morts et 21 blessés dont 3 policiers ; les 3 terroristes ont été abattus. Les terroristes se sont revendiqués de AQPA et de l'État islamique[545].
  • 10 janvier 2015 : Nigéria : Au moins 19 personnes plus la porteuse de bombe sont tuées sur un marché du nord-est du Nigeria, à Maiduguri; c'est une fillette d'une dizaine d'année qui portait la bombe sur elle. On peut supposer qu'il s'agit d'un attentat perpétré par Boko Haram[551]
  • 10 janvier 2015 : Nigéria : Un policier tué par un kamikaze se faisant exploser dans sa voiture au cours d'un contrôle. On peut supposer qu'il s'agit d'un attentat perpétré par Boko Haram (à Potiskum, état de Yobe)[551].
  • 11 janvier 2015 : Nigéria : Double attentat suicide sur le marché de Kasuwar Jagwal (téléphonie), Potiskum, état de Yobe, perpétré par deux jeunes femmes. 4 morts (plus porteurs de bombes), une vingtaine de blessés. On peut supposer qu'il s'agit d'un attentat perpétré par Boko Haram[552].
  • 16 janvier 2015 : Nigéria. attentat-suicide dans le nord, prés du marché de Gombe, faisant au moins 5 morts plus le terroriste[553].
  • 22 janvier 2015 : Somalie. une voiture kamikaze explose à Mogadiscio, visant un hôtel situé près de la présidence somalienne. Plusieurs morts. L'explosion est intervenue à la veille d'une visite du président turc, alors que des membres de la délégation turque se trouvaient dans l'hôtel[554].
  • 27 janvier 2015 : Libye : Une voiture piégée explose à Tripoli devant l'hôtel Corinthia, les deux assaillants (de l'État Islamique) y pénètrent et se font exploser. 9 personnes sont tuées dont cinq étrangers. Le chef du gouvernement auto-proclamé en Libye, Omar Al-Hassi, se trouvait à l'intérieur de l'hôtel au moment de l'assaut[555],[556].
  • 29 janvier 2015 : Égypte : Nouvelle attaque des djihadistes dans le Sinaï près de Gaza et à Al-Arich : des tirs de roquette et une voiture piégée sont lancés contre le QG de la police et un quartier résidentiel. On déplore une trentaine de morts[557].
  • 30 janvier 2015 : Pakistan : Dans le sud du Pakistan, un attentat à la bombe tue 61 personnes dans une mosquée chiite. Il est revendiqué par le Joundallah, un groupuscule proche des talibans[558].
  • 30 janvier 2015 : Irak : Plus d'une dizaine de civils ont été tués et une trentaine blessés ce vendredi matin à Bagdad dans un double attentat à la voiture piégée[559].
Février[modifier | modifier le code]
  • 1er février 2015 : Syrie : Un attentat contre un bus de pèlerins chiites fait au moins neuf morts et une vingtaine de blessés dans la capitale syrienne[560].
  • 13 février 2015 : Pakistan. à Peshawar, une mosquée chiite est frappée par les talibans en pleine prière du vendredi. Bilan provisoire : 19 morts[561].
  • 14 février et 15 février 2015 : Danemark: Deux fusillades ont lieu à Copenhague : une première vise un débat sur l'islamisme (en présence notamment de l'ambassadeur de France au Danemark, François Zimeray et du caricaturiste suédois Lars Vilks) et tue une personne et blesse trois policiers ; une deuxième vise une synagogue et tue une personne et en blesse deux[562].
  • 20 février 2015 : Libye. L'explosion de voitures piégées à Al-Qoba, dans l'est de la Libye, fait au moins 40 morts et 70 blessés[563].
  • 20 février 2015 : Somalie. Un attentat vise l'établissement haut de gamme du Central Hotel ; il s'agit du plus meurtrier en Somalie depuis près de deux ans[564].
  • 22 février 2015 : Ukraine. Deux personnes sont tuées et une dizaine d'autres blessées dans un attentat terroriste présumé lors d'une marche patriotique à Kharkiv[565].
  • 24 février 2015 : Nigeria. un double attentat-suicide perpétré dans une gare routière de Kano, la grande ville du nord du Nigeria, fait 34 morts[566],[567].
  • 24 février 2015 : Irak. Un double attentat à la bombe fait au moins 22 morts et 43 blessés dans une banlieue de Bagdad[568].
  • 25 février 2015 : Afghanistan. un attentat suicide des talibans visant des étrangers à bord d'un convoi diplomatique turc appartenant à la mission de l'Otan fait deux morts[569].
  • 25 février 2015 : Égypte. Une personne tuée par l'explosion d'une bombe devant une pizzeria du Caire. Quatre autres attaques à la bombe y ont eu lieu[570].
  • 26 février 2015 : Nigeria. Un kamikaze se fait exploser dans une gare routière de la localité de Biu, dans le nord-est du Nigeria ; un second est abattu[571].
Mars[modifier | modifier le code]
  • 1er mars 2015 : Égypte. Une bombe explose à Assouan près d'un poste de police : 2 morts et 5 blessés[572].
  • 3 mars 2015 : Égypte. Une bombe explose près de la Cour suprême du Caire : 2 morts et 9 blessés[573].
  • 7 mars 2015 : Mali. Fusillade dans un bar de Bamako, nommé La Terrasse ; il y a 5 morts (dont deux étrangers) et 9 blessés[574].
  • 15 mars 2015 : Pakistan. Un double attentat revendiqué par les talibans pakistanais fait au moins 14 morts et 70 blessés[24].
  • 18 mars 2015 : Tunisie. Une fusillade devant le parlement tunisien suivie d'une autre fusillade contre les bus touristiques et d'une prise d'otage dans le musée du Bardo causent la mort de 24 personnes, soit 22 victimes et 2 terroristes. Cette action est revendiquée le lendemain par l'État islamique.
  • 20 mars 2015 : Yémen. Deux mosquées chiites sont prises pour cible dans la capitale, le bilan humain est très lourd : au moins 142 morts lors d'explosions à l'intérieur des mosquées[575].
  • 27 mars 2015 : Somalie. Attentat de l'hôtel Makka al-Mukarama à Mogadiscio, il y aurait au moins une vingtaine de morts, dont un représentant gouvernemental.
Avril[modifier | modifier le code]
  • 2 avril 2015 : Kenya. attaque de l'université de Garissa par un groupe de Chabab somaliens, faisant au moins 148 morts et 79 blessés, dont de nombreux élèves et des professeurs[576].
  • 17 avril 2015 : Irak. 3 morts dans un attentat à la voiture piégée près du consulat américain d'Erbil, au Kurdistan irakien[577].
  • 19 avril 2015 : France. Attentat évité à Villejuif, grâce à Aurélie Châtelain, voir Affaire Sid Ahmed Ghlam, 1 mort.
Mai[modifier | modifier le code]
  • 13 mai 2015 : Afghanistan. Au moins 14 morts lors de l'attaque d'un hôtel de Kaboul où séjournaient de nombreux étrangers par les talibans [578]
  • 13 mai 2015 : Pakistan. 45 morts dans l'attaque d'un autobus visant la minorité chiite, revendiquée par la suite par l'État islamique[579].
  • 16 mai 2015 : Nigéria. Attentat-suicide aux abords d'une gare routière au nord-est du Nigéria. Au moins 6 morts plus le porteur de bombe, une adolescente d'une douzaine d'années[580].
  • 17 mai 2015 : Afghanistan. Attentat-suicide aux abords de l'aéroport de Kaboul, visant sans doute des membres de la Mission Européenne de Police[581].
  • 19 mai 2015 : Nigeria. Huit personnes sont tuées après qu'un kamikaze s'est fait exploser devant un marché au bétail dans le nord-est du Nigeria.
  • 22 mai 2015 : Arabie saoudite. Un attentat-suicide revendiqué par l'État islamique dans une mosquée chiite à Koudeih fait au moins 21 morts.
  • 29 mai 2015 : Arabie saoudite. À Dammam, une bombe explose devant une mosquée chiite, causant la mort de 4 personnes, attentat revendiqué par l'État islamique[582].
  • 30 mai 2015 : Nigéria. Attentat contre une mosquée (au moins 26 morts)[583].
Juin[modifier | modifier le code]
  • 1er juin 2015 : Irak. Au moins 37 personnes sont tuées dans un attentat-suicide contre une base de la police[584].
  • 2 juin 2015 : Irak. Bagdad attentat-suicide perpétré par l'État islamique contre une base de la police, qui fait au moins 47 morts[585].
  • 2 juin 2015 : Nigéria. Un attentat-suicide sur un marché de Maiduguri fait 13 morts et 24 blessés[586].
  • 4 juin 2015 : Nigéria. 31 personnes sont tuées dans 2 attentats-suicides à Yola et Maiduguri, dans le nord-est du pays[587].
  • 6 juin 2015 : Nigéria. L'attaque de Yola a eu lieu quelques heures seulement après un attentat-suicide présumé à un point de contrôle militaire près d'une caserne.
  • 7 juin 2015 : Nigéria. Trois personnes sont tuées et quatre autres blessées dans un attentat suicide survenu près de l'autoroute.
  • 9 juin 2015 : Irak. Au moins neuf membres des forces de sécurité irakiennes sont tués et plus de 15 autres blessés.
  • 11 juin 2015 : Pakistan. Un kamikaze taliban tue 2 policiers blesse six autres personnes en tentant d'assassiner un commandant de police.
  • 14 juin 2015 : Libye. Un attentat suicide fait au moins trois morts samedi à Derna.
  • 15 juin 2015 : Nigéria. Dix personnes tuées dans un double attentat-suicide à Potiskum, dans le nord-est du Nigeria.
  • 17 juin 2015 : Tchad. Le bilan du double attentat suicide survenu à N'Djamena, capitale du Tchad, s'est élevé à 37 morts, y compris 4 kamikazes.
  • 17 juin 2015 : États-Unis . Fusillade de l'église de Charleston. Un attentat contre une église de la communauté noire à Charleston (Caroline du Sud) fait 9 tués[588].
  • 21 juin 2015 : Syrie. Une personne est tuée et trois autres blessées dans un attentat perpétré par un kamikaze dans la ville kurde de Qamichli.
  • 22 juin 2015 : Afghanistan. Attentat suicide au Parlement afghan à Kaboul.
  • 22 juin 2015 : Nigéria. Au moins 20 personnes sont été tuées dans un attentat-suicide mené par une kamikaze dans une gare routière de Maiduguri.
  • 22 juin 2015 : Nigéria. Un double attentat-suicide fait au moins dix morts et de nombreux blessés, lundi 22 juin, dans un quartier très animé de Maiduguri.
  • 24 juin 2015 : Somalie. 6 morts dans une attaque des Shabab visant un convoi des Émirats arabes unis[589].
  • 26 juin 2015 : Koweït. Attentat à la bombe contre une mosquée chiite de Koweït City, tuant 27 personnes (au moins 227 blessés).
  • 26 juin 2015 : Tunisie. Fusillade sur une plage et dans deux hôtels touristiques ; à Port El-Kantaoui, des touristes sont pris pour cible : 38 d'entre eux sont tués[590].
  • 26 juin 2015 : France. Attentat de Saint-Quentin-Fallavier, 1 mort, 2 blessés.
Juillet[modifier | modifier le code]
  • 10 juillet 2015 : Somalie. Attaque contre deux hôtels à Mogadiscio (au moins 3 morts + 3 assaillants) [591]
  • 11 juillet 2015 : Égypte. Attentat à la bombe contre le consulat italien au Caire (1 mort et 9 blessés)
  • 12 juillet 2015 : Afghanistan. Attentat-suicide à proximité d'une base militaire américaine qui fait au moins 25 morts parmi les civils[592].
  • 12 juillet 2015 : Cameroun. Double attentat-suicide dans le nord du Cameroun, probablement perpétré par Boko Haram [593]
  • 16 juillet 2015 : Nigéria. Une double explosion attribuée à Boko Haram fait au moins 49 morts et de 71 blessés sur un marché à Gombe, au nord-est du Nigéria[594].
  • 16 juillet 2015 : Etats-Unis. Des tirs contre des militaires à Chattanooga, ayant coûté la vie à 5 d'entre eux étaient un acte terroriste[595].
  • 18 juillet 2015 : Irak. Un attentat à la voiture piégée tue plus de 90 personnes et en blesse 120 à Khan Bani Saad, au nord de Bagdad, la veille de l'Aïd el-Fitr. Il sera revendiqué par l'État islamique[596].
  • 20 juillet 2015 : Turquie. Un attentat-suicide tue 32 personnes et en blesse 100 à Suruç, une ville turque proche de la frontière syrienne. L'État islamique est soupçonné de l'avoir commis[597].
août[modifier | modifier le code]
  • 6 août 2015 : Arabie saoudite. 15 morts (dont 12 policiers) et 9 blessés dans une mosquée établie dans une enceinte des forces de sécurité[598] .
  • 7 août 2015 : Afghanistan. Triple attentats attribués aux talibans dans une zone résidentielle, contre une école de police et proche de l'aéroport qui ont fait au moins 35 morts à Kaboul [599][600].
  • 7 août 2015 : Mali. Attaque/prise d'otage/libération sanglante dans un hôtel hébergeant du personnel de l'ONU, par des extrémistes islamistes. Bilan de 13 morts et 8 bléssés. Voir Attaque de l'hôtel Byblos de Sévaré.
  • 11 août 2015 : Nigéria. Un attentat à la bombe attribué à Boko Haram sur un marché du Nord-est, au plus fort de l'affluence, fait au moins 47 morts et 52 blessés.
  • 13 août 2015 : Irak. Une bombe placée dans un camion frigorifique fait 62 morts sur un marché de Bagdad situé en quartier chiite [601]
  • 15 août 2015 : Irak. Attentat à la voiture piégée dans un quartier chiite de Bagdad, 11 morts[602]
  • 17 août 2015 : Thaïlande. Attentat à Bangkok dans un quartier touristique, au moins 21 morts[603].
Septembre[modifier | modifier le code]
  • 3 septembre 2015 : Cameroun. Un double attentat est attribué à Boko Haram à Kerawa tue 30 personnes[604].
  • 11 septembre 2015 : Nigeria. Un double attentat à la bombe tue 7 personnes et en blesse 20 dans un camp de réfugiés du nord-est du Nigeria. L'attentat est attribué à Boko Haram[605].
  • 13 septembre 2015 : Cameroun. Au moins sept personnes ont été tuées et une vingtaine blessées dans un double attentat-suicide à Kolofata, ville de la région de l’Extrême-Nord, régulièrement visée par les islamistes nigérians de Boko Haram[606].
  • 14 septembre 2015 : Syrie. Un double attentat de l'État islamique fait au moins 26 morts[607].
  • 20 septembre 2015 : Nigéria. Un attentat de Boko Haram tue 117 personnes à Maiduguri. Voir détail.
Octobre[modifier | modifier le code]
  • 3 octobre 2015 : Irak. Un attentat-suicide cause au moins 24 morts et 61 blessés au nord de Bagdad, aux environs d'un quartier chiite[608].
  • 5 octobre 2015 : Irak. Attentat à la voiture piégée dans le sud de l'Irak, région de Bassora, revendiqué par l'État islamique, au moins 10 morts et 24 blessés[609].
  • 5 octobre 2015 : Irak. Deux attentats à Bagdad et dans sa banlieue nord font au moins 40 morts et 101 bléssés[610].
  • 10 octobre 2015 : Turquie. Un double attentat à Ankara en Turquie fait au moins 102 morts et plus de 500 blessés, revendiqué par l'État islamique. Voir page
  • 11 octobre 2015 : Tchad. 37 morts dans un triple attentat attribué à Boko Haram[611].
  • 11 octobre 2015 : Cameroun. Un double attentat suicide à Mora, attribué à Boko Haram, cause la mort de 9 personnes et en blesse 29 [612].
  • 11 octobre 2015 : Afghanistan. Attentat suicide contre un convoi de forces étrangères cause 3 blessés [613].
  • 16 octobre 2015 : Arabie saoudite. attentat contre des chiites à Saihat, 5 morts[614].
  • 22 octobre 2015 : Suède. Un homme armé d'un sabre fait 3 morts dans une école et un blessé[615].
  • 23/24 octobre 2015 : Nigeria. Trois attentats contre des mosquées de Yola et Maiduguri font au moins 113 morts et 196 de blessés[616].
  • 26 octobre 2015 : Arabie saoudite. Attentat contre une mosquée chiite de Najran. Le bilan est de 3 morts et 15 blessés[617].
  • 31 octobre 2015 : Égypte. Un avion de ligne russe, le vol 9268 Metrojet explose au-dessus du Sinaï. Le bilan est de 224 victimes, revendiqué par l'État islamique. Voir détails.
Novembre[modifier | modifier le code]
  • 4 novembre 2015 : Drapeau de l'Égypte Égypte. Une voiture piégée explose à Al-Arich tuant 3 policiers. Il s'agit de la première attaque dans la région depuis le crash du vol 9268 Metrojet [618][619].
  • 9 novembre 2015 : Drapeau du Cameroun Cameroun. Deux jeunes filles se font exploser à proximité d'une mosquée et d'un marché, tuant 5 personnes[620].
  • 12 novembre 2015 : Drapeau du Liban Liban. 43 personnes sont tuées dans un double attentat suicide dans la banlieue de Beyrouth, revendiqué par l'EI[621].
  • 13 novembre 2015 : Drapeau de la France France. De multiples fusillades et attentats-suicides à Paris et à Saint-Denis font 130 morts[622] et un peu plus de 400 blessés. Il s'agit de l'attentat le plus meurtrier perpétré en France depuis la Seconde Guerre mondiale. Ces fusillades et attentats suicides ont été revendiqués par l'État islamique.
  • 13 novembre 2015 : Drapeau de l'Irak Irak. A Bagdad, un kamikaze se fait sauter lors d'un enterrement chiite (17 morts 32 blessés) [623].
  • 17 novembre 2015 : Drapeau du Nigeria Nigeria. Un attentat à la bombe à la sortie de la mosquée de Yola provoque 37 morts[624].
  • 18 novembre 2015 : Drapeau du Nigeria Nigeria. Un double attentat-suicide de deux fillettes tue 15 personnes et en blesse 50 autres, sur un marché de Kano[625].
  • 20 novembre 2015 : Drapeau du Mali Mali. Une prise d'otages dans l'hôtel Radisson Blu à Bamako. Un bilan provisoire fait état de 21 morts[626], revendiqué par Al-Mourabitoune.
  • 21 novembre 2015 : Drapeau du Cameroun Cameroun. Une attaque suicide à Fotokol tue 8 personnes et en blesse 12[627].
  • 21 novembre 2015 : Drapeau du Nigeria Nigeria. Un attentat suicide attribué à Boko Haram fait au moins 8 morts et 7 blessés à Maiduguri [628].
  • 24 novembre 2015 : Drapeau de l'Égypte Égypte. Une attaque suicide de kamikazes de Daech en Égypte est lancée dans un assaut contre l'hôtel Swiss Inn à El-Arich, ciblant les juges chargés de superviser les élections législatives, faisant 4 morts[629].
  • 24 novembre 2015 : Drapeau de la Libye Libye. Une voiture piégée tue 6 personnes et en blesse 14 à un barrage routier[630].
  • 24 novembre 2015 : Drapeau de la Tunisie Tunisie. Une bombe explose dans un bus de la sécurité présidentielle à Tunis faisant au moins 12 morts et 17 blessés. L'action est revendiquée par l'État islamique. Voir détails.
  • 26 novembre 2015 : Drapeau du Bangladesh Bangladesh. L'État islamique revendique une fusillade dans une mosquée chiite dans le nord du Bangladesh faisant 1 mort et 3 blessés[631].
  • 27 novembre 2015 : Drapeau du Nigeria Nigeria. Un attentat suicide dans une procession chiite, dans le nord-est du pays fait au moins 22 morts. Boko Haram revendique l'attaque[632].
  • 28 novembre 2015 : Drapeau du Mali Mali. Un attentat à la roquette sur une base des Casques Bleus à Kidal fait 3 morts et 14 blessés[633].
Décembre[modifier | modifier le code]
  • 2 décembre 2015 : Drapeau des États-Unis États-Unis, un attentat dans un centre destiné à accueillir des personnes en situation de handicap à San Bernardino fait 16 morts et 23 blessés[634]. Voir détails.
  • 4 décembre 2015 : Drapeau de l'Égypte Égypte, Un attentat meurtrier au cocktail molotov dans une discothèque au Caire fait au moins 16 morts et 2 blessés[635]
  • 5 décembre 2015 : Drapeau du Tchad Tchad, un triple attentat-suicide commis sur un marché à Loulou Fou, une île du lac Tchad, fait au moins 27 morts et presque 80 blessés[636]
  • 8 décembre 2015 : Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan, attentat perpétré par les Talibans contre un marché et une école dans un complexe aéroportuaire à Kandahar faisant 50 morts et 37 blessés[637].
  • 13 décembre 2015 : Drapeau du Pakistan Pakistan, 23 morts et plus de 30 blessés dans un attentat dans un bazar d'une zone chiite du nord-ouest du Pakistan[638].
  • 19 décembre 2015 : Drapeau de la Somalie Somalie, une voiture piégée a explosé à Mogadiscio, faisant 4 morts et 9 blessés[639].
  • 25 décembre 2015 : Drapeau du Nigeria Nigeria, un attentat perpétré par le groupe Boko Haram dans un village du nord-est du Nigéria fait au moins 14 morts et plusieurs blessés[640].
  • 30 décembre 2015 : Drapeau de la Russie Russie, une fusillade dans un centre touristique du Daguestan fait 1 mort et 11 blessés[641].
2016[modifier | modifier le code]
Janvier[modifier | modifier le code]
  • 1er janvier 2016 : Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan : Un restaurant français à Kaboul est la cible d'un attentat perpétré par les talibans qui a fait deux morts dont un enfant et au moins 15 blessés [642].
  • 1er janvier 2016 : Drapeau d’Israël Israël : Une fusillade dans un bar à Tel-Aviv fait 2 morts et au moins 10 blessés[643],[644],[645].
  • 2 janvier 2016 : Drapeau de l'Inde Inde : Une base militaire est attaquée près de la frontière avec le Pakistan, les quatre assaillants ayant tué au moins 7 personnes[646].
  • 7 janvier 2016 : Drapeau de la Libye Libye : Une explosion près d'un centre de formation de la police a Zliten fait 65 morts et plus de 100 blessés. voir détails
  • 8 janvier : : Drapeau de l'Égypte Égypte : Fusillade dans la station balnéaire d' Hurghada. Trois touristes blessés, 1 terroriste tué, l'autre blessé[647].
  • 11 janvier 2016 : Drapeau de l'Irak Irak : Prise d'otages, voiture piégée et fusillade dans un centre commercial à Bagdad faisant 12 morts et 14 blessés. L'attentat est revendiqué par Daech. Le même jour, à Mouqdadiyah, 20 personnes sont tuées par un double attentat dans un café. Aussi le même jour, mais non revendiqués deux véhicules piégés causent 7 tués et 15 blessés à Nahraouan, et 3 morts et 98 blessés à Nabouka[648].
  • 12 janvier 2016 : Drapeau de la Turquie Turquie : Un attentat-suicide dans le centre touristique d'Istanbul fait 11 morts (tous Allemands) et au moins 15 blessés. Voir détails.
  • 13 janvier 2016 : Drapeau de la Turquie Turquie : un attentat à la voiture piégée devant un commissariat à Çınar fait 5 morts et 39 blessés[649].
  • 14 janvier 2016 : Drapeau de l'Indonésie Indonésie : un attentat à Jakarta fait au moins 6 morts. Voir détails.
  • 15 janvier 2016 : Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso : Un attentat à Ouagadougou dans l'hôtel Le Splendid et le restaurant Le Capuccino fait au moins 30 morts de 18 nationalités différentes. L'attentat a été revendiqué par AQMI. Voir détails.
  • 17 janvier 2016 : Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan : À Jalalabad, un attentat-suicide perpétré par l'État islamique tue 14 personnes. Le consulat pakistanais était visé[650].
  • 19 janvier 2016 : Drapeau du Pakistan Pakistan : Un kamikaze se fait exploser près de Peshawar et fait au moins 11 morts[650].
  • 20 janvier 2016 : Drapeau du Pakistan Pakistan : Une attaque des Talibans dans l'université de Bachar Khan à Charsadda fait au moins 21 morts[651].
  • 20 janvier 2016 : Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan : Un kamikaze se fait exploser près de l'ambassade de Russie, faisant au moins 6 morts et 24 blessés[652].
  • 21 janvier 2016 : Drapeau de la Somalie Somalie : attentat à la voiture piégée et des fusillades dans un restaurant à Mogadiscio fait au moins 19 morts. L'attaque est revendiquée par les islamistes shebabs[653]
  • 22 janvier 2016 : Drapeau de l'Égypte Égypte : L'État islamique revendique un attentat à la bombe au Caire qui fait 9 morts, dont 6 policiers[654].
  • 25 janvier 2016 : Drapeau du Cameroun Cameroun : trois attaques sur le marché de Bodo par les islamistes de Boko Haram font 28 morts et au moins 86 blessés[655].
  • 26 janvier 2016 : Drapeau de la Syrie Syrie : Double-attentat revendiqué par l'EI à Homs. Au moins 22 personnes sont tuées. et 100 blessées[656]
  • 27 janvier 2016 : Drapeau du Nigeria Nigeria : Trois kamikazes se font exploser, tuant au moins personnes, dans la ville de Chibok, dans le nord-est du Nigeria[657].
  • 27 janvier 2016 : Drapeau de l'Égypte Égypte : L'État islamique revendique un attentat à la bombe qui a tué 4 militaires dans le Sinaï. 2 militaires sont blessés[658].
  • 29 janvier 2016 : Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite : Un kamikaze de L'EI se fait exploser dans une mosquée chiite à l'est de l'Arabie saoudite, faisant 2 morts et 7 blessés[659].
  • 29 janvier 2016 : Drapeau du Nigeria Nigeria : Un attentat-suicide commis par un adolescent dans un marché à Gombi fait au moins 10 morts[660].
  • 31 janvier 2016 : Drapeau de la Syrie Syrie : Au moins 45 personnes sont tuées et près de 110 blessés dans une triple explosion à la bombe près du sanctuaire chiite de Sayeda Zeinab, au sud de Damas. Daech revendique l'attentat[661].
  • 31 janvier 2016 : Drapeau du Tchad Tchad : Dans la région des Grands Lacs, deux attentats-suicides commis par Boko Haram tuent 3 personnesen plus des terroristes et en blessent plus de 50 autres[662][663]
  • 31 janvier 2016 : Drapeau du Nigeria Nigeria : Une attaque de Boko Haram fait au moins 85 morts dans un village proche de Maiduguri[664][665].
Février[modifier | modifier le code]
  • 6 février 2016 : Drapeau du Pakistan Pakistan : Neuf personnes au moins sont tuées et 35 blessées par un kamikaze à Quetta, dans l'ouest du Pakistan[666].
  • 9 février 2016 : Drapeau du Nigeria Nigeria : Un double attentat suicide fait au moins 58 morts dans le camp de Dikwa [667].
  • 17 février 2016 : Drapeau de la Turquie Turquie : Une voiture piégée explose à Ankara, visant des militaires, et faisant au moins 38 morts et 61 blessés. Voir détails.
  • 17 et 18 février 2016 : Drapeau du Soudan du Sud Soudan du Sud : Des hommes armés ouvrent le feu sur des réfugiés dans la base de l'ONU à Malakal. Il y a eu au moins 18 morts et 40 blessés[668]
  • 19 février 2016 : Drapeau du Cameroun Cameroun : Un double attentat suicide fait 22 morts et 115 blessés à Meme[669].
  • 21 février 2016 : Drapeau de la Syrie Syrie : Une série d'explosions visant les chiites, revendiquées par l'EI à Damas font près de 134 morts et 180 blessés. voir détails.
  • 21 février 2016 : Drapeau de la Syrie Syrie : un double attentat revendiqué par l'EI à Homs tue 59 personnes[670].
Mars[modifier | modifier le code]
  • 4 mars 2016 : Drapeau du Yémen Yémen : Fusillade dans un hospice catholique, faisant au moins 16 morts[671].
  • 13 mars 2016 : Drapeau de la Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire : Une attaque revendiquée par AQMI dans des hôtels et une plage, sur un site balnéaire fréquenté par les Occidentaux, près d'Abidjan, fait au moins 19 morts - les témoins parlant de victimes éventuellement emportées par le flots[672].
  • 13 mars 2016 : Drapeau de la Turquie Turquie : Un véhicule piégé explose sur la place Kizilay à Ankara, à 18h45 heure locale, et fait 37 morts[673]. L'attentat est revendiqué le 17 mars par Les Faucons de la liberté du Kurdistan.
  • 17 mars 2016 : Drapeau du Nigeria Nigeria : Deux kamikazes se font exploser à Maiduguri dans une mosquée pendant la prière du matin faisant 25 morts et au moins 30 blessés[674].
  • 19 mars 2016 : Drapeau de la Turquie Turquie : attentat-suicide à Istanbul dans une rue commerçante, faisant au moins 4 morts et 20 blessés[675]
  • 21 mars 2016 : Mali: Attaque revendiquée par le groupe Al-Mourabitoune contre le quartier général à la mission de formation militaire de l'Union européenne à Bamako, un assaillant tué et deux personnes interpellées.
  • 22 mars 2016 : Drapeau de la Belgique Belgique. Deux explosions à l'aéroport international de Bruxelles et une explosion dans la station de métro Maalbeek, entraînent 32 morts et 340 blessés.
  • 25 mars 2016 : Drapeau de l'Irak Irak: Un kamikaze se fait exploser dans un stade de foot situé à Al-Asriya et tue 32 personnes, dont 17 mineurs et a blessé 84 personnes dont 12 sont dans un état grave. Daech revendique cet attentat en déclarant que le kamikaze était un adolescent. Voir détails.
  • 27 mars 2016 : Drapeau du Pakistan Pakistan: Un kamikaze se fait exploser à l'entrée d'un parc municipal à Lahore, capitale de la province de Pendjab à l'Est du pays et ville natale du Premier ministre pakistanais. L'attentat fait 73 morts et plus de 300 blessés. Il est revendiqué par une faction islamiste lié aux Talibans en raison des fêtes de Pâques, cet attentat ayant ciblé les chrétiens.
  • 29 mars 2016 : Drapeau de l'Irak Irak: un attentat suicide à Bagdad fait 3 morts et une dizaine de blessés[676].
Avril[modifier | modifier le code]
  •  : Drapeau de l'Irak Irak : Quatre attentats suicides revendiqués par Daesh à Bassora en Irak. Ces attentats font au moins 22 morts et plus 70 blessés[677].
  •  : Drapeau de la République du Congo République du Congo : 17 congolais sont décédés à Brazzaville lors d'une fusillade survenue tout le long de la nuit dans la capitale[678].
Mai[modifier | modifier le code]
  •  : Drapeau de la Turquie Turquie : Deux policiers sont tués et 22 personnes blessées dans l’explosion d’une bombe devant le quartier général de la police turque à Gaziantep, une ville proche de la frontière avec la Syrie. L'attentat est attribué à un proche de l'EI [679][680].
  •  : Drapeau de l'Irak Irak : Au moins 33 personnes sont tuées et une cinquantaine blessées dans un double attentat (revendiqué par l'EI) à la voiture piégée à Samawa, en Irak[681].
  •  : Drapeau de l'Irak Irak : Un attentat de l'EI à la voiture piégée fait 12 morts et 40 blessés à Bakouba[682].
  •  : Drapeau de la Somalie Somalie : Au moins cinq personnes, dont trois policiers, tuées dans un attentat à la voiture piégée à Mogadiscio[683].
  •  : Drapeau de la Turquie Turquie : L’explosion d’une voiture piégée fait au moins trois morts et 45 blessés à Diyarbakir, ville du sud-est de la Turquie à majorité kurde. Un autre attentat le même jour fait 2 victimes et 5 blessés. Ces attentats sont attribués au PKK[684].
  •  : Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan : 11 morts et 23 blessés dans un attentat à la voiture piégée dans la province de Nangarhâr, dans l'est du pays[685].
  • 11 mai 2016 : Drapeau de l'Irak Irak : Au moins 94 personnes sont tuées dans trois attentats à la voiture piégée à Bagdad, dont l'un a visé un marché bondé, lors de la journée la plus meurtrière dans la capitale irakienne cette année[686].
  •  : Drapeau du Yémen Yémen : Au moins 8 personnes sont tuées et 18 blessées dans un attentat-suicide revendiqué par Al-Qaïda visant un convoi militaire et plus particulièrement le général Abdul-Rahman al-Halili[687] près de la ville d’Al-Qatan (en) dans l’est du Yémen[688].
  •  : Drapeau de l'Irak Irak : 16 supporters du Real Madrid perdent la vie dans une attaque terroriste dans un café irakien[689].
  • 23 mai 2016 : Drapeau de la Syrie Syrie : Le régime syrien est frappé en plein cœur par une série d'attentats qui font 148 morts dans ses fiefs de la région côtière et sont revendiqués par le groupe jihadiste État islamique (EI).voir détails.
  •  : Drapeau du Yémen Yémen : Deux attentats suicides à la ceinture d'explosif à Aden font un total de 41 morts et 50 blessés[690][691].
Juin[modifier | modifier le code]
  • 8 juin 2016 : Drapeau d’Israël Israël : Un attentat à l'arme à feu perpétré par 2 terroristes palestiniens contre des civils attablés à un café du centre de Tel Aviv fait 4 morts et 7 blessés[692]. Voir détails
  • 11 juin 2016 : Drapeau de la Syrie Syrie : L'État islamique mène une double attaque à l'explosif contre un lieu saint chiite d'une banlieue de Damas, tuant une vingtaine de personnes[693][694].
  • 12 juin 2016 : Drapeau des États-Unis États-Unis : Un attentat à l'arme à feu est perpétré par l'État islamique dans une boîte de nuit gay à Orlando en Floride. Un bilan provisoire de cet acte terroriste homophobe annonce 49 morts et 53 blessés[695].
  • 13 juin 2016 : Drapeau de la France France : Un commandant de police et sa compagne sont tués à l'arme blanche à Magnanville, dans les Yvelines. Le RAID et la BRI interviennent pour abattre le terroriste présumé, tandis que le fils du couple est retrouvé vivant dans la maison. Le soir, le parquet antiterroriste de Paris se saisit de l'enquête et dans la nuit, Daech revendique l'action par la voie de son agence[696].
  • 17 juin 2016 : Drapeau du Nigeria Nigeria : Une attaque du village de Kuda, dans l'Adamawa, par des combattants de Boko Haram, fait 18 mortes[697].
  • 27 juin 2016 : Drapeau du Yémen Yémen : Trois attentats à la bombe ont provoqué la mort d'au moins 35 personnes à Moukalla, dans le sud du Yémen[698].
  • 27 juin 2016 : Drapeau du Liban Liban : 8 d'attentats-suicides font 5 morts et 28 blessés à Al-Qaa, un village chrétien situé a quelques kilomètres de la frontière syrienne[699].
  • 28 juin 2016 : Drapeau de la Turquie Turquie : Attentat-suicide : Trois kamikazes se sont fait exploser à l'aéroport Atatürk d'Istanbul provoquant la mort de 44 personnes et au moins 238 blessés. L'attentat n'a pas été revendiqué, mais des indices permettent à la Turquie de pointer le groupe État Islamique[700],[701],[702].
Juillet[modifier | modifier le code]
  • 1er juillet 2016 : Drapeau du Bangladesh Bangladesh : 22 morts et 6 terroristes tués après l'attaque d'un restaurant à Dacca . Le groupe État Islamique a rapidement revendiqué l'attaque[703].
  • 3 juillet 2016 : Drapeau de l'Irak Irak : Au moins 292 personnes ont été tuées dans l'attentat suicide à la voiture piégée revendiqué dimanche par le groupe jihadiste État islamique (EI) à Bagdad ainsi qu'environ 200 blessés[704]. Voir détails
  • 4 juillet 2016 : Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite : Trois attentats font au moins quatre morts à Médine , Quatif et Deddah[705] .
  • 5 juillet 2016 : Drapeau de la Syrie Syrie : Un attentat-suicide fait 16 morts et 40 blessés dans le quartier kurde de Hassaké[706].
  • 6 juillet 2016 : Drapeau de la Libye Libye : Onze sold-ats libyens sont tués dans un attentat à la voiture piégée à Benghazi[707].
  • 6 juillet 2016 : Drapeau du Yémen Yémen : Double attentat à la voiture piégée près d’une base militaire d’Aden (sud), tuant au moins 7 militaires[708].
  • 7 juillet 2016 : Drapeau des États-Unis États-Unis : 5 policiers sont tués et 6 autres sont blessés par des tirs de snipers dans le centre-ville de Dallas[709].
  • 8 juillet 2016 : Drapeau de l'Irak Irak : Des membres du groupe État islamique (EI) ont attaqué un mausolée chiite au nord de Bagdad, faisant 40 morts[710].
  • 8 juillet 2016 : Drapeau du Nigeria Nigeria : 6 morts dans un attentat suicide contre une mosquée de Damboa, dans le nord-est du Nigeria[711].
  • 10 juillet 2016 : Drapeau de la Turquie Turquie : Deux attaques meurtrières, ont tué six soldats et un garde, dans le sud du pays[712].
  • 12 juillet 2016 : Drapeau de l'Irak Irak : Un attentat à la voiture piégée tue 11 personnes et en blesse 32 autres à Rashidiya, un quartier chiite au nord de Bagdad[713].
  • 13 juillet 2016 : Drapeau de l'Irak Irak : Un attentat à la voiture piégée fait au moins 7 morts et 11 blessés à Rashidiya, près de Bagdad. Cet attentat est le deuxième à toucher ce quartier chiite en l'espace de deux jours[714].
  • 14 juillet 2016 : Drapeau de la France France : Un attentat au camion-bélier à Nice lors du feu d'artifice annuel de la fête nationale française, fait 84 morts et 303 blessés[715]. L'attaque est revendiquée par l'État islamique le 16 juillet
  • 18 juillet 2016 : Drapeau de l'Allemagne Allemagne : un adolescent réfugié, blesse 5 personnes à la hache dans un train à Wurtzbourg, le terroriste est abattu peu de temps après.
  • 22 juillet 2016 : Drapeau de l'Allemagne Allemagne : Une fusillade dans un centre commercial de Munich fait 9 morts et 27 blessés[716].
  • 23 juillet 2016 : Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan : 2 kamikazes font exploser leurs ceintures d'explosives lors d'une manifestation a Kaboul. Le bilan provisoire de l'attaque fait état de 80 morts et 231 blesses. L'État Islamique revendique l'attaque par l’intermédiaire de son agence de presse Amaq[717].
  • 24 juillet 2016 : Drapeau de l'Irak Irak : Un attentat-suicide fait 15 morts et 29 blessés dans un quartier chiite au nord de Bagdad
  • 24 juillet 2016 : Drapeau de l'Allemagne Allemagne : Une attaque à la machette à Reutlingen fait 1 mort et 2 blessés.
  • 24 juillet 2016 : Drapeau de l'Allemagne Allemagne : une explosion dans un restaurant de Ansbach fait 1 mort (le terroriste) et 12 blessés dont 3 graves. L'attentat à été revendiqué par l'E.I.
  • 25 juillet 2016 : Drapeau des États-Unis États-Unis : Une fusillade dans une boite de nuit à Fort Myers en Floride fait au moins 2 morts et 14 blessés[718].
  • 25 juillet 2016 : Drapeau de l'Irak Irak : Un attentat suicide à Bagdad fait 13 morts et 30 blessés[719].
  • 25 Juillet 2016 : Drapeau de la Syrie Syrie : Un attentat à la voiture piégée a frappé un quartier Damas, rapporte l'agence officielle Sana. Pour le moment, elle ne fournit pas de bilan[720].
  • 26 juillet 2016 : Drapeau du Japon Japon : A 02h30 (heure locale) un homme de 26 ans et ancien employé d'un centre pour personne en situation d'handicap tue 19 personnes et en blesse 45. Il est arrêté et reconnaît les faits. Il disait vouloir "débarrasser les personnes handicapées de ce monde" [721].
  • 26 juillet 2016 : Drapeau de la Somalie Somalie : Double attentat suicide à la voiture piégée proche de l'aéroport de Mogadiscio et des locaux de l'ONU et l'Union Africaine fait au moins 13 morts[722].
  • 26 juillet 2016 : Drapeau de la France France : Deux assaillants prennent en otage 5 fidèles dans une église de Saint-Étienne-du-Rouvray. Le prêtre de 86 ans est tué, les terroristes abattus, il y a un blessé grave. L'attentat est revendiqué par l'État islamique.
  • 27 Juillet 2016 : Drapeau de la Syrie Syrie : Deux bombes explosent à Qamichli et font au moins 70 morts et 140 blessés[723].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le recensement de Pape a été effectué à partir de la base de LexisNexis. Pour des raisons d'ordre politique, il exclut de sa définition du terrorisme les actes perpétrés par un État, considérant en effet que la prise en compte de ces derniers n'intéresse pas les policy-makers (responsables politiques) qui veulent savoir « comment combattre la menace posée par des groupes subnationaux à la sécurité de l'État (state security). » (Pape, 2003, op.cit.)
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v, w, x, y, z, aa, ab, ac, ad, ae, af, ag et ah [PDF] Robert A. Pape, The Strategic Logic of Suicide Terrorism, originellement publié dans American Political Science Review 97 (3), août 2003, p. 323-361
  3. a, b et c (en) [PDF] Scott Atran, The Moral Logic and Growth of Suicide Terrorism, originellement publié dans The Washington Quarterly, printemps 2006, 29:2 p. 127–147.
  4. Département d'État américain, 2001, cité par Robert Pape, 2003 (op.cit.).
  5. Département d'État américain, 1983-2001, cité par R. Pape, 2003, op.cit..
  6. « 24 décembre 1800 - L'attentat de la rue Saint-Nicaise », sur www.herodote.net (consulté le 15 juin 2010).
  7. « Napoléon III : biographie - La question italienne », sur vbonhushist.11vm-serv.net (consulté le 28 juin 2010).
  8. « Page du figaro du lundi 20 juin 1914 relatant le double attentat contre l'archiduc d'Autriche et sa femme en Bosnie », sur Le Figaro,,‎ .
  9. (en) Beverly Gage, The Day Wall Street Exploded: A Story of America in its First Age of Terror, New York: Oxford University Press, 2009, p. 160-161
  10. « La Bulgarie après la libération du joug turc : 16 avril 1925 », sur jeanclaude.ruch.free.fr (consulté le 28 juin 2010).
  11. (fr) « The Bombing of the King David Hotel », sur britains-smallwars.com (consulté le 29 juin 2010)
  12. (fr) « Écrasement d'un avion à Sault-au-Cochon », sur bilan.usherbrooke.ca (consulté le 29 juin 2010)
  13. (fr) « L’exode des Juifs des pays arabes - Par ELIAS LEVY », sur harissa.com (consulté le 29 juin 2010)
  14. (en) « The Klan in Florida - The "Florida Terror" », sur www.pbs.org (consulté le 29 juin 2010)
  15. (fr) « 1er novembre 1954 - « Toussaint rouge » en Algérie », sur www.herodote.net (consulté le 29 juin 2010)
  16. (en) ASN Aircraft accident Lockheed L-749A Constellation VT-DEP Great Natuna Islands, aviation-safety.net
  17. « AfVT – Association française des Victimes du Terrorisme », sur AfVT – Association française des Victimes du Terrorisme (consulté le 19 mai 2016)
  18. (en) « George Metesky: New York's Mad Bomber », sur www.trutv.com (consulté le 29 juin 2010)
  19. « Après le massacre de Melouza, mai 1957 [muet] », sur INA,‎ (consulté le 18 mars 2015)
  20. « Attentat du casino de la Corniche », sur INA,‎ (consulté le 18 mars 2015)
  21. (fr) Le 25 août 1958 : Une date tombée dans l’oubli, El Watan, 25 août 2008
  22. http://vitryenperthois.overblog.com/un-secret-d-etat-l-accident-ferroviaire-du-18-juin-1961-a-vitry-le-francois
  23. (en) Birmingham Bomb Kills 4 Negro Girls In Church; Riots Flare; 2 Boys Slain, The New York Times, 15 septembre 1963 (lu via section On this day du quotidien, accès à l'URL le 15 septembre 2008
  24. a et b Le terrorisme palestinien frappe à Kloten, ideesuisse.ch.
  25. (en) « 1969: Deadly bomb blasts in Italy », sur news.bbc.co.uk (consulté le 29 juin 2010)
  26. a et b « Pakistan : double attentat dans un quartier chrétien de Lahore », sur Le Monde,‎ (consulté le 15 mars 2015)
  27. (en) David McKittrick et McVea, Making Sense of the Troubles, Londres, Penguin Books, , 355 p. (ISBN 978-0-14-100305-4 et 0141003057), p. 243-322
  28. (en) « Woman who fell to earth: was air crash survivor's record just propaganda? », sur www.guardian.co.uk (consulté le 30 juin 2010)
  29. communiqué :http://etoilerouge.chez-alice.fr/docrevinter3/newallem13.html
  30. communiqué :http://etoilerouge.chez-alice.fr/docrevinter3/newallem14.html
  31. (en) « 'Bloody Friday', Belfast Friday 21 July 1972 - Main Events », sur cain.ulst.ac.uk (consulté le 30 juin 2010)
  32. (en) « Attentats en date du 1972-7-31 », sur www.start.umd.edu (consulté le 3 juillet 2010)
  33. (fr) « 5 septembre 1972 - Les Jeux Olympiques de Munich endeuillés », sur www.herodote.net (consulté le 30 juin 2010)
  34. Voir Attentats de 1972 and 1973 à Dublin (en).
  35. (fr) « Attentat contre le consulat d'Algérie », sur www.ina.fr (consulté le 30 juin 2010)
  36. a et b http://www.thucydide.com/realisations/comprendre/terrorisme/terrorisme-chrono.htm
  37. (fr) « Espagne / ETA : L'attentat du 20 décembre 1973 contre l'amiral Luis Carrero Blanco. », sur www.republique-des-lettres.fr (consulté le 30 juin 2010)
  38. (fr) « Repères : Les principaux attentats perpétrés par ETA », sur www.humanite.fr (consulté le 30 juin 2010)
  39. (fr) « Grenade Au Drugstore Saint Germain Des Pres », sur ha.ina.fr (consulté le 30 juin 2010)
  40. (en) « 1989: Guildford Four released after 15 years », sur news.bbc.co.uk (consulté le 30 juin 2010)
  41. a, b, c et d Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées lesoir.be.
  42. Pagé dédiée sur la base nominative et circonstanciée des policiers français victimes du devoir : http://policehommage.blogspot.fr/1975/06/carlos-dous-donatini-toullier.html
  43. (fr) « La Brigade de solidarité Québec-Cuba soutient la cause des cinq antiterroristes cubains emprisonnés aux États-Unis », sur embacu.cubaminrex.cu (consulté le 2 juillet 2010)
  44. (fr)Paul Brennan et Richard Deutsch. L'Irlande du Nord: chronologie, 1968-1991. ISBN 2-87854-039-5, p. 66
  45. (fr) « Pourquoi le pouvoir italien a lâché Aldo Moro, exécuté en 1978 », sur www.rue89.com (consulté le 2 juillet 2010)
  46. Page dédiée sur la base nominative et circonstanciée des policiers français victimes du devoir : http://policehommage.blogspot.fr/1978/05/thibert-jean-crs-31-40-1978-orly.html
  47. (fr) « Ambassade Irak=le point.. (31/07/1978) - INA - Ambassade Irak=le point.. (31/07/1978) », sur www.ina.fr (consulté le 2 juillet 2010)
  48. Page dédiée sur la base nominative et circonstanciée des policiers français morts en service commandé: http://policehommage.blogspot.fr/1978/07/jacques-capela-prefecture-de-police-75.html
  49. (fr) « Londres a refusé d'accueillir le chah d'Iran après la révolution », sur www.cyberpresse.ca (consulté le 2 juillet 2010)
  50. http://www.dhnet.be/infos/belgique/article/73667/une-longue-liste-d-attentats.html
  51. (fr) « 12 octobre1810 :Première fête de la bière à Munich », sur artsocial.centerblog.net (consulté le 2 juillet 2010)
  52. (fr) « La conjonction Jupiter - Saturne 1981 », sur www.astrologie-gratuite.org (consulté le 2 juillet 2010)
  53. http://www.ina.fr/video/CAA8100685501
  54. http://www.rtl.be/info/belgique/faitsdivers/827432/anvers-se-souvient-de-l-attentat-a-la-bombe-qui-a-frappe-une-synagogue-il-y-a-30-ans
  55. (en) « Attentat du 29 novembre 1981 », sur www.start.umd.edu (consulté le 3 juillet 2010)
  56. a, b, c, d, e et f (en) [PDF] Bonnie Cordes, Bruce Hoffmann, Brian M. Jenkins, Konrad Kellen, Sue Moran, William Sater, Trends in International Terrorism, 1982 and 1983, rapport de la RAND Corporation. Les chiffres de ce rapport traitent du terrorisme international: ils excluent donc les attentats commis par des terroristes à l'intérieur de leur pays, ainsi que les attentats commis par des gouvernements contre leurs propres citoyens (terrorisme d'État).
  57. a et b (fr) « Attentat à la gare Saint Charles à marseille », sur www.ina.fr (consulté le 3 juillet 2010)
  58. (fr) « Attentat de la rue Marbeuf: Fröhlich peut-être libérée. », sur www.liberation.fr (consulté le 3 juillet 2010)
  59. (fr) « Margaret Thatcher - La Dame de fer », sur lacitoyennete.com (consulté le 3 juillet 2010)
  60. (fr) « Attentat de la rue des Rosiers : la piste des néo-nazis allemands », sur ww.rue89.com (consulté le 3 juillet 2010)
  61. (fr) « Sabra et Chatila. Liban-1982 . », sur palestine1967.voila.net (consulté le 3 juillet 2010)
  62. Le Hezbollah en quelques dates (fin de l'article), Le Nouvel Observateur, no 2106, 17 mars 2005
  63. Alain Gresh et Dominique Vidal, Hezbollah, Le Monde diplomatique
  64. (en) Bombing Incident (Ballykelly) (Hansard, 7 December 1982), hansard.millbanksystems.com
  65. (en) « Attentats du 23/10/1983 », sur www.start.umd.edu (consulté le 3 juillet 2010)
  66. (fr) « Europe de l'ouest, l'actualité politique en 1983 », sur www.cartage.org.lb (consulté le 3 juillet 2010)
  67. « FRANCE – ATTENTAT CONTRE LE TGV PARIS-MARSEILLE A TAIN L’HERMITAGE », sur AfVT – Association française des Victimes du Terrorisme (consulté le 19 mai 2016)
  68. http://archives.radio-canada.ca/societe/criminalite_justice/clips/3725/
  69. http://www.memoireduquebec.com/wiki/index.php?title=Qu%C3%A9bec_%28province%29._Meurtres_et_homicides_-_1980-1989
  70. (fr) « L’IRA - Irish Republican Army (Armée Républicaine Irlandaise) - Histoire », sur olivier.quenechdu.free.fr (consulté le 4 juillet 2010)
  71. (fr) « Liberté Pour Cesare Battisti », sur nopasaran.samizdat.net (consulté le 4 juillet 2010)
  72. (fr) « Attentats du 28/02/1985 », sur www.start.umd.edu (consulté le 4 juillet 2010)
  73. (en) « 60 killed by Beirut car bomb », sur www.guardian.co.uk (consulté le 7 juillet 2010)
  74. a, b et c http://www.liberation.fr/evenement/2001/09/12/les-attentats-antiamericains-depuis-1983_376757
  75. (fr) « Attentat contre le vol 182 d'Air India en 1985 - Faillite lamentable de la GRC et du SCRS », sur www.ledevoir.com (consulté le 4 juillet 2010)
  76. (fr) « Attentats du 9/11/1985 », sur www.start.umd.edu (consulté le 4 juillet 2010)
  77. http://blogs.mediapart.fr/edition/je-me-souviens/article/221211/liege-lattentat-du-6-decembre-1985
  78. (fr) « Attentats du 27/12/1985 », sur www.start.umd.edu (consulté le 4 juillet 2010)<