Liste d'énarques par promotion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette liste d’énarques par promotion regroupe par promotion des anciens élèves de l'École nationale d'administration française, célèbres ou très connus[a].

Elle donne également le nom de chacune de ces promotions.

L'année entre parenthèses placée à la droite de chaque nom de promotion correspond à celle de sortie.

Sommaire

Formation initiale sur concours[modifier | modifier le code]

Promotion George Orwell (2016)[modifier | modifier le code]

Seule(s) la (les) personne(s) devenue(s) célèbre(s) sera, est, seront ou sont citée(s) ci-après :

Promotion Winston Churchill (2015)[modifier | modifier le code]

Seule(s) la (les) personne(s) devenue(s) célèbre(s) sera, est, seront ou sont citée(s) ci-après :

Promotion Jean de La Fontaine (2014)[modifier | modifier le code]

Seule(s) la (les) personne(s) devenue(s) célèbre(s) est (sont) citée(s) ci-après :

Promotion Jean Zay (2013)[modifier | modifier le code]

Seule(s) la (les) personne(s) devenue(s) célèbre(s) sera, est, seront ou sont citée(s) ci-après :

Promotion Marie Curie (2012)[modifier | modifier le code]

Seule(s) la (les) personne(s) devenue(s) célèbre(s) sera, est, seront ou sont citée(s) ci-après :

Promotion Jean-Jacques Rousseau (2011)[modifier | modifier le code]

Seule(s) la (les) personne(s) devenue(s) célèbre(s) est (sont) citée(s) ci-après :

Promotion Robert Badinter (2011)[modifier | modifier le code]

Seule(s) la (les) personne(s) devenue(s) célèbre(s) est (sont) citée(s) ci-après :

Promotion Émile Zola (2010)[modifier | modifier le code]

Seule(s) la (les) personne(s) devenue(s) célèbre(s) sera, est, seront ou sont citée(s) ci-après :

Promotion Willy Brandt (2009)[modifier | modifier le code]

Seule(s) la (les) personne(s) devenue(s) célèbre(s) est (sont) citée(s) ci-après :

Promotion Aristide Briand (2008)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion République (2007)[modifier | modifier le code]

Seule(s) la (les) personne(s) devenue(s) célèbre(s) est (sont) citée(s) ci-après :

Promotion Simone Veil (2006)[modifier | modifier le code]

Seule(s) la (les) personne(s) devenue(s) célèbre(s) sera (est) seront) (sont) citée(s) ci-après :

Promotion Romain Gary (2005)[modifier | modifier le code]

Seule(s) la (les) personne(s) devenue(s) célèbre(s) est (sont) citée(s) ci-après :

Promotion Léopold Sédar Senghor (2004)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion René Cassin (2003)[modifier | modifier le code]

Seule(s) la (les) personne(s) devenue(s) célèbre(s) est (sont) citée(s) ci-après :

Promotion Copernic (2002)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Nelson Mandela (2001)[modifier | modifier le code]

Seule(s) la (les) personne(s) devenue(s) célèbre(s) est (sont) citée(s) ci-après :

Promotion Averroès (2000)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Cyrano de Bergerac (1999)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Valmy (1998)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

  • Bruno Le Maire, député de l'Eure, ministre de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche de 2009 à 2012
  • David Martinon, porte-parole de l'Élysée de à et ensuite consul général à Los Angeles

Promotion Marc Bloch (1997)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Victor Schœlcher (1996)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion René Char (1995)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Antoine de Saint-Exupéry (1994)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Léon Gambetta (1993)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Condorcet (1992)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Victor Hugo (1991)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Jean Monnet (1990)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Liberté-Égalité-Fraternité (1989)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Michel de Montaigne (1988)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Fernand Braudel (1987)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Denis Diderot (1986)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Léonard de Vinci (1985)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Louise Michel (1984)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Solidarité (1983)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Henri François d'Aguesseau (1982)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Droits de l'homme (1981)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Voltaire (1980)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Michel de L'Hospital (1979)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Pierre Mendès France (1978)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion André Malraux (1977)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Guernica (1976)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Léon Blum (1975)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Simone Weil (1974)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion François Rabelais (1973)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Charles de Gaulle (1972)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Thomas More (1971)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Robespierre (1970)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Jean Jaurès (1969)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Turgot (1968)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Marcel Proust (1967)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Montesquieu (1966)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Stendhal (1965)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Blaise Pascal (1964)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Saint-Just (1963)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Albert Camus (1962)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Lazare Carnot (1961)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Alexis de Tocqueville (1960)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Vauban (1959)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion 18 juin (1958)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion France-Afrique (1957)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Guy Desbos (1956)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Albert Thomas (1955)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Félix Éboué (1954)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Paul Cambon (1953)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Jean Giraudoux (1952)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Europe (1951)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Quarante-huit (1950)[modifier | modifier le code]

Promotion Nations unies (1949)[modifier | modifier le code]

Promotion Jean Moulin (1949 bis)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion Union française (1948)[modifier | modifier le code]

Promotion Croix de Lorraine (1948 bis)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Promotion France combattante (1947)[modifier | modifier le code]

Seules les personnes devenues célèbres sont citées ci-après :

Cycle des hautes études européennes[modifier | modifier le code]

Promotion Jean-Claude Juncker (2014)[modifier | modifier le code]

Promotion Joschka Fischer (2013)[modifier | modifier le code]

Promotion Jean-Claude Trichet (2012)[modifier | modifier le code]

Promotion Mário Soares (2011)[modifier | modifier le code]

Promotion Felipe González (2010)[modifier | modifier le code]

Promotion Valéry Giscard d'Estaing (2009)[modifier | modifier le code]

Promotion Jacques Delors (2008)[modifier | modifier le code]

Promotion Simone Veil (2007)[modifier | modifier le code]

Masters et mastère spécialisé[modifier | modifier le code]

Master Administration publique spécialisée et Relations internationales[modifier | modifier le code]

  • Promotion Jules Verne (2013-2014)
    • Anouar Ben Khélifa, secrétaire d’État auprès du chef du gouvernement tunisien, chargé de la Gouvernance et de la Fonction publique

Mastère spécialisé en gestion des risques sur les territoires (3e cycle) &[modifier | modifier le code]

Mastère spécialisé en prévention gestion territoriale des risques (Bac+6)[modifier | modifier le code]

  • Promotion (2013-2015)

Master européen de gouvernance et d'administration[modifier | modifier le code]

Master en gestion publique[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Autrement dit, pour chacune des personnes présentes dans la liste, au minimum il existe un article consistant dans Wikipédia en français ou en anglais, sinon des références encyclopédiques externes sérieuses peuvent être citées à propos de chacun d’elles ; ainsi, il convient d’éviter par exemple la référence de la présence dans le Who's Who, en dépit de la qualité de la publication dont l'objet est justement d’identifier des personnes peu connues mais occupant des postes considérés comme importants dans la vie économique, universitaire, artistique… Ne seront alors pas présentes dans cette liste les personnes du monde économique qui sont des cadres supérieurs ou dirigeants, hormis s'il s'agit d’un président — ou équivalent — d’une entreprise du niveau de celles du CAC 40 au moins.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Areva, « Le Conseil de Surveillance, un organe de contrôle »,‎ .
  2. « L’énarque Frédéric Mion, désigné à la tête de Sciences Po », sur liberation.fr,‎ (consulté le 1er mars 2013).
  3. a et b lefigaro.fr, « ENA : LES «VALMY» DANS LES PAS DES «VOLTAIRE» », sur Le Figaro (consulté le 1er mars 2013)
  4. [1].
  5. « Jean-Pierre Tirouflet, génie de la finance monté en graine », sur lexpansion.lexpress.com,‎ (consulté le 1er mars 2013)
  6. « Christian Vigouroux, président de la section de l’intérieur », sur www.conseil-etat.fr (consulté le 8 décembre 2015)