Liste d'éclipses solaires

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Voici une liste d'éclipses solaires notables, classées par ordre chronologique. Elles sont toutes indiquées ici.

Listes[modifier | modifier le code]

Antiquité[modifier | modifier le code]

Date Début
(UTC)
Max
(UTC)
Fin
(UTC)
Type Durée Parcours Notes
24 juin 1312 av. J.-C. Totale Anatolie Deuxième date possible pour l'éclipse de Mursili. Carte
13 avril 1308 av. J.-C. Annulaire Anatolie Première date possible pour l'éclipse de Mursili. Carte
15 juin 763 av. J.-C. Totale Attestée par des sources assyriennes. [2] Carte
28 mai 585 av. J.-C. Totale Prédite par Thalès de Milet. [3] Carte
07 mars 51 av. J.-C. Annulaire Denderah Visible sur le zodiaque de Denderah. Liste d'éclipses solaires du premier siècle av. J.C. (en anglais) Carte

Moyen Âge[modifier | modifier le code]

XVe siècle[modifier | modifier le code]

XVIIIe siècle[modifier | modifier le code]

Note par le curé de Creysseilles, Ardèche, France : « Éclipse solaire fort considérable commencée à 7 heures du matin qui a duré 3 heures et 3 quarts d'heure. »

XIXe siècle[modifier | modifier le code]

XXe siècle[modifier | modifier le code]

Le XXe siècle a compté 228 éclipses solaires : 78 partielles, 73 annulaires, 71 totales et 6 hybrides.

Date Début
(UTC)
Maximum
(UTC)
Fin
(UTC)
Type Durée Parcours Notes
29 mai 1919 Totale Afrique de l'Ouest Photographiée par Arthur Eddington afin de vérifier la théorie de la relativité générale.
Totale 7 min 7,7 s La plus longue du siècle.
Totale Afrique subsaharienne Éclipse du « Concorde » : Utilisation d'un Concorde pour le suivi de l'éclipse.
11 juillet 1991 Totale 7 min 4 s Hawaï, Mexique Première éclipse totale à être observée depuis un des centres astronomiques majeurs de l'ère moderne (Observatoires du Mauna Kea).
3 novembre 1994 Totale Amérique du Sud
11 août 1999 Totale 2 min 23 s Europe, Asie Sans doute l'une des éclipses totales ayant eu le plus grand nombre d'observateurs de toute l'Histoire[4].

XXIe siècle[modifier | modifier le code]

Le XXIe siècle comptera 224 éclipses solaires : 77 partielles, 72 annulaires, 68 totales et 7 hybrides.

Date Début
(UTC)
Maximum
(UTC)
Fin
(UTC)
Type Durée maximale Parcours Notes
21 juin 2001 10:35 12:03 13:31 Totale 4 min 57 s Amérique du Sud, Afrique
14 décembre 2001 Annulaire 3 min 53 s Amérique du Nord et centrale
10 juin 2002 Annulaire 0 min 23 s Asie, Australie, Amérique du Nord
4 décembre 2002 05:50 07:31 09:11 Totale 2 min 04 s Afrique du Sud, Antarctique, Indonésie, Australie
31 mai 2003 12:15 12:20 12:45 Annulaire 3 min 37 s Europe, Asie, Amérique du Nord
23 novembre 2003 22:20 22:49 23:19 Totale 1 min 57 s Australie, Nouvelle-Zélande, Antarctique, Amérique du Sud
19 avril 2004 Partielle Antarctique, Afrique du Sud
14 octobre 2004 Partielle Asie, Hawaii, Alaska
8 avril 2005 18:54 20:35 22:18 Hybride 0 min 42 s Pacifique, Amérique centrale
3 octobre 2005 08:41 10:31 12:22 Annulaire 4 min 32 s Afrique du Nord, Europe, Proche-Orient, Moyen-Orient, Inde Carte générale
29 mars 2006 08:36 10:11 11:48 Totale 4 min 07 s Afrique de l'Ouest, Afrique du Nord, Grèce, Turquie, Asie centrale, Mongolie Carte générale
22 septembre 2006 09:48 11:40 13:31 Annulaire 7 min 09 s Amérique du Sud, Afrique de l'Ouest, Antarctique
19 mars 2007 22:38 02:25 Partielle Asie, Alaska
11 septembre 2007 Partielle Amérique du Sud, Antarctique
7 février 2008 Annulaire 2 min 12 s Antarctique, Australie, Nouvelle-Zélande
1er août 2008 09:21 10:21 11:21 Totale 2 min 27 s Canada, Europe, Asie
26 janvier 2009 06:02 07:58 09:54 Annulaire 7 min 54 s Afrique du Sud, Antarctique, Asie du Sud-Est, Australie
22 juillet 2009 00:51 02:35 04:19 Totale 6 min 39 s Inde, Chine, Pacifique La plus longue éclipse totale du XXIe siècle : Carte générale
15 janvier 2010 05:14 07:06 08:59 Annulaire 11 min 08 s Afrique, Asie La plus longue éclipse annulaire du XXIe siècle : Carte générale
11 juillet 2010 Totale 5 min 20 s Polynésie Française, Amérique du Sud
4 janvier 2011 Partielle Europe, Afrique, Asie centrale
1er juin 2011 Partielle Islande, Amérique du Nord, Extrême-Orient
1er juillet 2011 Partielle Océan indien
25 novembre 2011 Partielle Afrique du Sud, Antarctique, Tasmanie, Nouvelle-Zélande
20 mai 2012[5] 22:06 23:52:47 01:38 Annulaire 5 min 46 s Pacifique, Asie, Amérique du Nord
13 novembre 2012 Totale 4 min 02 s Australie, Nouvelle-Zélande, Amérique du Sud, Pacifique
10 mai 2013 Annulaire 6 min 03 s Australie, Nouvelle-Zélande, Pacifique
3 novembre 2013 Hybride 1 min 40 s Amérique du Nord, Europe, Afrique
29 avril 2014 Annulaire Inde, Australie, Antarctique
23 octobre 2014 Partielle Pacifique, Amérique du Nord
20 mars 2015 Totale 2 min 47 s Atlantique, Iles Féroé, Spitzberg, pôle Nord
13 septembre 2015 Partielle Afrique du Sud, Inde, Antarctique
9 mars 2016 Totale 4 min 09 s Asie, Pacifique
1er septembre 2016 Annulaire 3 min 06 s Afrique, Madagascar, Île de la Réunion
26 février 2017 Annulaire 0 min 44 s Afrique du Sud, Amérique du Sud
21 août 2017 Totale 2 min 40 s Amérique du Nord
15 février 2018 Partielle Antarctique, Amérique du Sud
13 juillet 2018 Partielle Australie
11 août 2018[6] Partielle Europe, Asie
6 janvier 2019 Partielle Asie
2 juillet 2019 Totale 4 min 33 s Amérique du Sud
26 décembre 2019 Annulaire 3 min 39 s Asie
21 juin 2020 Annulaire 0 min 38 s Asie
14 décembre 2020 Totale 2 min 10 s Amérique du Sud
10 juin 2021 Annulaire 3 min 51 s Amérique du Nord, Europe
4 décembre 2021 Totale 1 min 54 s Antarctique
30 avril 2022 Partielle Amérique du Sud

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. F Richard Stephenson - Historical Eclipses and Earth's Rotation - Cambridge University Press, 1997, p. 400 :
    « The King (James the Conqueror) entered the city of Montpellier on Thursday the 2nd of June of the year 1239; and on the next day, Friday, between midday and the ninth hour, the King writes that the Sun was eclipsed in a way people did not remember ever having seen before, because it was entirely covered by the Moon and the day grew so dark that one could see stars in the sky. »
    d'après : Zurita, Anales de la Corona de Aragon.
    Pour des informations plus techniques, voir ici.
  2. http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/rebyz_0766-5598_1985_num_43_1_2179_t1_0271_0000_2
  3. La date d'impression de cet incunable, conservé à la Bibliothèque royale de Belgique, a pu être déterminée grâce à l'éclipse et est donc 1498.
  4. (en) « Solar show in sky or on the Internet », tribunedigital-baltimoresun,‎ (lire en ligne)
  5. Nasa (20 mai 2012) http://eclipse.gsfc.nasa.gov/SEmono/ASE2012/ASE2012.html
  6. Fiche descriptive de l'éclipse [1]