Lissac-sur-Couze

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lissac-sur-Couze
Lissac-sur-Couze
Le château et l'église Saint-Pierre.
Blason de Lissac-sur-Couze
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Corrèze
Arrondissement Brive-la-Gaillarde
Canton Saint-Pantaléon-de-Larche
Intercommunalité Communauté d'agglomération du bassin de Brive
Maire
Mandat
Noël Crouzel
2014-2020
Code postal 19600
Code commune 19117
Démographie
Gentilé Lissacois, Lissacoises[1]
Population
municipale
749 hab. (2016 en augmentation de 2,04 % par rapport à 2011)
Densité 59 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 06′ 17″ nord, 1° 27′ 43″ est
Altitude Min. 110 m
Max. 353 m
Superficie 12,62 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Corrèze

Voir sur la carte administrative de la Corrèze
City locator 14.svg
Lissac-sur-Couze

Géolocalisation sur la carte : Corrèze

Voir sur la carte topographique de la Corrèze
City locator 14.svg
Lissac-sur-Couze

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Lissac-sur-Couze

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Lissac-sur-Couze
Liens
Site web http://www.lissacsurcouze.fr/
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lissac.

Lissac-sur-Couze (Lissac en occitan) est une commune française située dans le département de la Corrèze en région Nouvelle-Aquitaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

La Couze en limite de la commune au lieu-dit la Forge.

Commune située dans l'aire urbaine de Brive-la-Gaillarde. Comme son nom l'indique, la commune est arrosée par la Couze, un affluent de la Vézère. En bordure sud de la commune, elle est retenue artificiellement au lac du Causse.

Localisation[modifier | modifier le code]

Carte de Lissac-sur-Couze et des communes avoisinantes.

Lissac-sur-Couze est limitrophe de cinq autres communes, dont Saint-Pantaléon-de-Larche au nord sur 500 mètres.

À l'est, le territoire communal est distant de moins de 600 mètres de celui de Noailles.

Rose des vents Larche Saint-Pantaléon-de-Larche Brive-la-Gaillarde Rose des vents
N
O    Lissac-sur-Couze    E
S
Saint-Cernin-de-Larche Lac du Causse Chasteaux

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Lissac-sur-Couze Blason D'argent aux trois pals de gueules alésés en pointe mouvant d'une divise du même soutenant un chef d'azur chargé de trois étoiles d'or.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Le blason appartient aux descendants de la famille de Laporte de Lissac

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
         
1983 2006 Maurice Gramond    
mars 2006 mars 2008 Jean-Baptiste Nauche    
mars 2008 (réélu en mars 2014) En cours Noël Crouzel   Professeur

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[3].

En 2016, la commune comptait 749 habitants[Note 1], en augmentation de 2,04 % par rapport à 2011 (Corrèze : -0,38 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
624770731676787803781769735
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
691662671684708673646663614
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
599526516414408433447432417
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
403439401402475527664683702
2013 2016 - - - - - - -
754749-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Monuments historiques[modifier | modifier le code]

Autres sites[modifier | modifier le code]

  • La base nautique et de loisirs du lac du Causse est implantée sur la commune.
  • Émetteur de radio FM et de télévision du Grandmont.
Article détaillé : Émetteur de Lissac-sur-Couze.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.habitants.fr/habitants_lissac-sur-couze_19117.html
  2. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  6. « Grotte du moulin de Laguenay », notice no PA00132884, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 25 avril 2012.
  7. « Château de Lissac », notice no PA19000002, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 25 avril 2012.
  8. « Château de Mauriolles », notice no PA19000016, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 25 avril 2012.
  9. « Église Saint-Pierre », notice no PA00099792, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 25 avril 2012.
  10. Jean Pierre Delarge: Dictionnaire des arts Plastiques modernes et contemporains.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]