Lisette Lombé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Lisette Lombé
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalités
Activités
Artiste, slammeuse, écrivaine, militante pour les droits des femmesVoir et modifier les données sur Wikidata

Lisette Lombé est une slameuse et une artiste pluridisciplinaire belgo-congolaise née en 1978. Elle anime des ateliers d'écriture et de slam[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Lisette Lombé est romaniste, diplômée en médiation, elle a travaillé durant une dizaine d’années en tant qu’enseignante[1], avant de se consacrer à des projets artistiques.

Elle est autrice de quatre livres, La Magie du burn-out[2] (2017), Black Words[3] (2018), Tenir (2019) et Venus Poetica[4] (2020). Son texte intitulé Bleu Marine est publié dans l'ouvrage Slam. Poésies et voix de Liège de Simon Raket sur l'histoire du slam à Liège[5].

Elle est également membre fondatrice du collectif L-SLAM[1], un collectif de poétesses, multiculturel et intergénérationnel qui organise des ateliers et des podiums de slam, selon le principe du marrainage : des artistes confirmées accompagnent d’autres femmes dans l’écriture de textes et soutiennent ces dernières pour leur première montée sur scène[6]. En 2019, elle publie avec sa sœur, Julie Lombé, un recueil de textes issus des ateliers du collectif L-SLAM, intitulé On ne s’excuse de rien[7].

Elle conduit des ateliers de slam, essentiellement à destination des femmes, en Belgique mais aussi à l'étranger (Irak, Sénégal, Canada, Mauritanie) pour des écoles et des associations qui font du travail social[8]. Militante féministe et afroféministe, sa vocation reste l'émancipation des femmes : « Femmes racisées, invisibilisées dans l'espace public, patientes en santé mentale, femmes victimes de violences ou apprenantes en français »[8]. Ses ateliers ont pour objectif de faire entendre la voix des femmes, de les aider à mettre en mots leurs émotions et leurs combats[8].

Elle participe, le 2 décembre 2018 à Bruxelles, à une journée de réflexion sur l'afro-féminisme, l'homophobie, l'intersectionnalité, le privilège blanc, le racisme post-colonial et la convergence des luttes. Elle est invitée aux côtés de la réalisatrice du film Ouvrir la voix Amandine Gay, Kis Keya, la créatrice de la websérie afro-queer Extranostro, Joëlle Sambi, Rokhaya Diallo, deux artistes afro-queer belges, Maboula Soumahoro, civilisationniste et maître de conférence et enfin Mireille-Tsheusi Robert, activiste, auteure et tutrice de résidence[réf. nécessaire].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Elle a obtenu, en 2015, une seconde place au prix Paroles urbaines, en catégorie slam[9].

En 2017, la ville de Liège lui a décerné le titre de Citoyenne d'honneur pour l’ensemble de son travail[10]. Cette année-là, elle remporte la troisième place au Grand Poetry Slam National[11] français (2017)[9].

En 2019, elle listée parmi les 50 femmes de l'année par les Grenades, le média de la RTBF qui décortique l'actualité d'un point de vue féministe[12].

Publications[modifier | modifier le code]

Liste de références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Marie-Anaïs Simon, « Lisette Lombé, la puissance du slam », sur Femmes Plurielles, (consulté le 7 mars 2020)
  2. « Burn-Out : Lisette Lombé, La Magie du Burn-Out | Image Publique Editions », sur Image publique Éditions (consulté le 6 mars 2020)
  3. « Maison de la Poésie d'Amay - Black words - Lisette Lombé », sur maisondelapoesie.com (consulté le 6 mars 2020)
  4. Gwenaëlle Di Piazza, « L'impudique pour culbuter la norme », sur Quatre mille (consulté le 7 mars 2020)
  5. Simon Raket, Slam. Poésies et voix de Liège, Liège, Les éditions de la Province de Liège. La Zone asbl, , 95 p. (ISBN 978-2-39010-063-8), p. 74-75
  6. « Lisette Lombé: "Notre corps est notre outil de militance" », sur RTBF Info, (consulté le 13 mars 2020)
  7. « On ne s’excuse de rien ! » (consulté le 5 mars 2020)
  8. a b et c Ysaline Parisis, « La vie, la poésie », Le Vif l'Express,‎ , p. 82-83 (ISSN 0774-2711)
  9. a et b « Liège Lettres » (consulté le 5 mars 2020)
  10. « Les citoyens d'honneur 2017 », sur Ville de Liège (consulté le 5 mars 2020)
  11. « Grand Poetry Slam | La Coupe du Monde de Poésie et le Slam National » (consulté le 6 mars 2020)
  12. « Les Grenades ont choisi les 50 femmes de l'année 2019 », sur RTBF Info, (consulté le 13 mars 2020)