Lippo Hertzka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dans le nom hongrois Hertzka Lipót, le nom de famille précède le prénom, mais cet article utilise l’ordre habituel en français Lipót Hertzka, où le prénom précède le nom.
Lippo Hertzka
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nom Lipót Hertzka
Nationalité Drapeau de la Hongrie Hongrie
Naissance 19 novembre 1904
Lieu Budapest (Autriche-Hongrie)
Décès 14 mars 1951 (à 46 ans)
Lieu Montemor-o-Novo (Portugal)
Poste Attaquant
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
Drapeau : Allemagne Essener Turnerbund
Drapeau : Royaume d'Espagne Real Sociedad
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1923-1926 Drapeau : Royaume d'Espagne Real Sociedad
1926-1928 Drapeau : Royaume d'Espagne Athletic Bilbao
1928-1930 Drapeau : Royaume d'Espagne Séville FC
1930-1932 Drapeau : Seconde République espagnole Real Madrid
1932-1934 Drapeau : Seconde République espagnole Hercules
1934-1935 Drapeau : Seconde République espagnole Grenade CF
1935-1939 Drapeau : Portugal SL Benfica
1939-1940 Drapeau : Portugal Belenenses
1940-1941 Drapeau : Portugal Académica de Coimbra
1941-1942 Drapeau : Portugal Vila Real
1942-mars 1945 Drapeau : Portugal FC Porto
1945-1946 Drapeau : Portugal Portimonense SC
1946-1947 Drapeau : Portugal Estoril-Praia
1947-1948 Drapeau : Portugal SL Benfica
1948-1951 Drapeau : Portugal Grupo União Sport de Montemor
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Lipót « Lippo » Hertzka, appelé aussi « Hertza », est un footballeur et entraîneur hongrois, né le 19 novembre 1904 à Budapest et mort le 14 mars 1951. Après une courte carrière de joueur, il devient un des meilleurs au poste d’entraîneur, obtenant quasiment un titre au minimum, dans chaque club par où il passe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Budapest, il se retrouve à jouer en Allemagne au club de Essener Turnerbund. À la suite d'un match amical, il est contacté par le club espagnol de la Real Sociedad, dans lequel il devient entraîneur, devenant ainsi le premier hongrois à entraîner une équipe espagnole.

Après 3 saisons passées à la Real Sociedad, il part vers la ville voisine de Bilbao où il reste 2 saisons. Puis il quitte le Pays basque pour aller dans le sud, au Séville FC, club qui désire monter en première division. À l'issue de la saison 1928/29 il devient champion de deuxième Division, smais ans pour autant monter en première division[1].

Puis arrive l’ère du Real Madrid, avec qui il conquiert le tout premier championnat de son histoire, lors de la saison 1931/32. Malgré ce succès, le comité directeur madrilène, présidé à l'époque par Luis Usera, décide de le remplacer par Santiago Bernabéu. Après cette mésaventure, il part à Alicante chez le Hercules, club qui joue en troisième division. Après deux saisons et un titre il se rend pour une dernière saison espagnole, à Grenade.

Il traverse ensuite la frontière vers le Portugal, où sa carrière d’entraîneur prend un véritable essor. Il s’installe tout d’abord au Benfica Lisbonne. Avec l'équipe de la capitale, il remporte en 1936, là encore, le tout premier titre du championnat portugais, qu’il défendra les deux saisons suivantes[2]. Il quitte Benfica en juin 1939 après la défaite en Coupe du Portugal, face à l’Académica de Coimbra, club qu’il entrainera quelques années plus tard. Après avoir entraîné plusieurs autres clubs portugais (Os Belenenses [3], FC Porto), où il n’arrive pas à impose son jeu, celles ci seront ses 3 plus mauvaises saisons. Il est de retour au SL Benfica en 1947, en remplacement de János Biri ; dès cette première saison, il est à deux doigts de gagner le championnat, après une lutte acharné avec le Sporting Portugal, les deux équipes finissent avec le même nombre de points, mais c’est finalement l’adversaire de toujours qui l’emporte grâce à la différence de buts.

Il se retire de l’élite du football portugais en octobre 1948, la maladie commençant à le ronger. Il aura dirigé, en 4 saisons, 170 rencontres avec le Benfica Lisbonne, obtenant 109 victoires[4]. Il part à Montemor-o-Novo, se reposer et s’occupe de l’équipe locale, et cela jusqu’à sa mort[5]. Club avec lequel il réalise une belle série de victoires et accumule les titres. Dès la première année, il gagne le championnat régional, puis la saison suivante il gagne le championnat de deuxième division (Zone D). Malgré cela, il ne monte pas en première division, car il n’y pas de monté directe et le club doit passer par la « liguilha » (mini championnat entre les premiers et deuxièmes des quatre zones). L’année suivante, il mène le GUS Montemor une nouvelle fois vers la victoire, mais son décès prématuré l’empêche de voir ses joueurs, qui terminent en deuxième position de leur zone, disputer la « liguilha ».

Statistiques[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Résultats (Championnats, Coupes) Total
Saison Club Pays Victoires Nuls Défaites Titres  % Victoires  % Nuls  % Défaites
1923-24 Real Sociedad Drapeau : Royaume d'Espagne
inconnu
inconnu
inconnu
inconnu
inconnu
inconnu
inconnu
1924-25 Real Sociedad Drapeau : Royaume d'Espagne
1
2
1
inconnu
incomplet
incomplet
incomplet
1925-26 Real Sociedad Drapeau : Royaume d'Espagne
4
1
1
1
incomplet
incomplet
incomplet
1926-27 Athletic Bilbao Drapeau : Royaume d'Espagne
10
1
4
inconnu
incomplet
incomplet
incomplet
1927-28 Athletic Bilbao Drapeau : Royaume d'Espagne
11
5
4
1
incomplet
incomplet
incomplet
1928-29 FC Séville Drapeau : Royaume d'Espagne
8
6
4
2
Incomplet
Incomplet
Incomplet
1929-30 FC Séville Drapeau : Royaume d'Espagne
3
4
11
1
Incomplet
Incomplet
Incomplet
1930-31 Real Madrid Drapeau : Royaume d'Espagne
11
5
8
1
Incomplet
Incomplet
Incomplet
1931-32 Real Madrid Drapeau : Seconde République espagnole
11
8
1
2
Incomplet
Incomplet
Incomplet
1932-33 Hercules Drapeau : Seconde République espagnole
Inconnu
Inconnu
Inconnu
1
Inconnu
Inconnu
Inconnu
1933-34 Hercules Drapeau : Seconde République espagnole
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
1934-35 Grenade CF Drapeau : Seconde République espagnole
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
1935-36 SL Benfica Drapeau : Portugal
12
7
6
1
58,07 %
22,58 %
19,35 %
1936-37 SL Benfica Drapeau : Portugal
21
4
5
1
70 %
13,33 %
16,67 %
1937-38 SL Benfica Drapeau : Portugal
20
6
5
1
64,52 %
19,35 %
16,13 %
1938-39 SL Benfica Drapeau : Portugal
19
4
8
Néant
61,29 %
12,90 %
25,81 %
1939-40 Os Belenenses Drapeau : Portugal
11
3
4
Inconnu
Incomplet
Inconmplet
Incomplet
1940-41 Académica[6] Drapeau : Portugal
4
3
7
Inconnu
Incomplet
Incomplet
Incomplet
1941-42 Vila Real Drapeau : Portugal
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Incomplet
Incomplet
Incomplet
1942-43 FC Porto Drapeau : Portugal
7
4
10
1
Incomplet
Incomplet
Incomplet
1943-44 FC Porto Drapeau : Portugal
11
4
7
1
Incomplet
Incomplet
Incomplet
1944-45 FC Porto Drapeau : Portugal
9
2
7
1
Incomplet
Incomplet
Incomplet
1945-46 Portimonense SC[7] Drapeau : Portugal
8
0
0
1
Inconnu
Inconnu
Inconnu
1946-47 GD Estoril-Praia[8] Drapeau : Portugal
16
1
9
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
1947-48 SL Benfica Drapeau : Portugal
22
3
5
Néant
73,33 %
10 %
16,67 %
1948-49 SL Benfica Drapeau : Portugal
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
Inconnu
1948-49 GUS Montemor Drapeau : Portugal
13
1
0
1
incomplet
incomplet
incomplet
1949-50 GUS Montemor Drapeau : Portugal
inconnu
inconnu
inconnu
1
inconnu
inconnu
inconnu
1950-51 GUS Montemor Drapeau : Portugal
inconnu
inconnu
inconnu
inconnu
inconnu
inconnu
inconnu
Total
incomplet
incomplet
incomplet
incomplet
incomplet
incomplet
incomplet

Palmarès[modifier | modifier le code]

En tant qu’entraîneur[modifier | modifier le code]

Avec la Real Sociedad[modifier | modifier le code]

  • Vainqueur du Championnat de Gascogne de football : 1 fois (1926).

Avec l'Athletic Bilbao[modifier | modifier le code]

  • Vainqueur du Championnat de Gascogne de football : 1 fois (1928).

Avec le FC Seville[modifier | modifier le code]

  • Vainqueur du Championnat d’Espagne de Deuxième Division : 1 fois (1928-29).
  • Vainqueur du Championnat d’Andalousie de football : 2 fois (1929, 1930).

Avec le Real Madrid[modifier | modifier le code]

  • Vainqueur du Championnat de Madrid de football : 1 fois (1931).
  • Vainqueur de la Coupe Mancomunados : 2 fois (1931, et 1932).
  • Vainqueur du Championnat d’Espagne de Première division : 1 fois (1931-32).

Avec le Hercules[modifier | modifier le code]

  • Vainqueur du Championnat d’Espagne de Troisième Division : 1 fois (1932-33).

Avec le SL Benfica[modifier | modifier le code]

  • Vainqueur du Championnat du Portugal de première division : 3 fois (1935-36, 1936-37 et 1937-38).

Avec le Académica de Coimbra[modifier | modifier le code]

  • Vainqueur du Championnat de l'AF Coimbra : 1 fois (1940-41).

Avec le FC Porto[modifier | modifier le code]

  • Vainqueur du Championnat de Porto : 3 fois (1942-43, 1943-44 et 1944-45).

Avec le GUS Montemor[modifier | modifier le code]

  • Vainqueur du Championnat de l’Alentejo de football : 1 fois (1949).
  • Vainqueur du Championnat du Portugal de deuxième division Zone D: 1 fois (1949-50).

Honneurs[modifier | modifier le code]

  • Finaliste du Championnat de Gascogne de football en 1927 avec l’Athletic Bilbao.
  • Finaliste de la Coupe d'Espagne de football en 1930 avec le Real Madrid[9].
  • Vice-Champion du Championnat de Lisbonne en 1935-36, 1936-37 et 1937-38 avec le SL Benfica.
  • Finaliste du Championnat du Portugal (Campeonato de Portugal) en 1937-38, avec le SL Benfica.
  • Finaliste de la Coupe du Portugal en 1938-39, avec le SL Benfica.
  • Finaliste de la Coupe du Portugal en 1939-40, avec Os Belenenses.
  • Vice-Champion du Championnat du Portugal de Première Division en 1947-48, avec le SL Benfica.

Références[modifier | modifier le code]