Lionel Sabatté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lionel Sabatté
Lionel Sabatté - Portrait.jpg
Naissance
Nationalité
Activité
Formation
Mouvement
Site web

Lionel Sabatté, né en 1975 à Toulouse, est un artiste contemporain, peintre, sculpteur et dessinateur français. Diplômé de l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris en 2003, il vit et travaille entre Paris et Los Angeles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lionel Sabatté s'est fait connaître avec La Meute, une œuvre exposée en 2011 au Jardin des plantes à Paris, dans le cadre de la FIAC[1]. Cette œuvre représente une meute de loups réalisés à partir de moutons de poussière[2]. La poussière, que l'on retrouve dans plusieurs de ses sculptures et de ses dessins, n'est pas le seul matériau résiduel que l'artiste utilise. Les pièces de 1 centimes d'euro, des fragments de peaux mortes et des rognures d'ongles[3], des souches d'arbres ou des bois brûlés sont en effet autant d'éléments qui constituent son répertoire de matières.

Son travail s'articule autour de la notion du vivant et des transformations de la matière que le passage du temps provoque. À partir des matériaux résiduels qu'il utilise, il donne vie à un bestiaire constitué de créatures hybrides : des licornes faites de béton et de curcuma[4], des poissons des profondeurs abyssales réalisés avec du fer et des pièces de monnaie, des papillons réparés avec des morceaux de peaux mortes, des loups et des cygnes en poussière et, depuis 2016, des silhouettes humaines en ferraille et béton. Lionel Sabatté combine l'ensemble de ces matériaux de manière inattendue, créant des œuvres à la fois délicates et inquiétantes. [réf. nécessaire]

La peinture tient également une place importante dans son travail, ouvrant un dialogue avec ses dessins et ses sculptures :

« La peinture est pour lui une abyssale "fabrique des profondeurs", que l'on parle de profondeurs historiques ou géographiques. Elle va puiser une intensité essentielle jusqu'au profonds des mers. Dans cette pratique picturale, réalisée à plat, ce sont autant de fluides de peintures et réactions chimiques qui donneront naissance à des surfaces aqueuses ou filandreuses, des jaillissements de méduses, des concentrations de couleurs toxiques autant que stellaires. La peinture est un récit des profondeurs originelles de la vie, pendant que la forêt d'arbres nous rappelle au pouvoir de la transformation infini du vivant sur Terre" - Léa Bismuth (extrait), Artpress2, août-sept-oct 2016. »

Lionel Sabatté tâche ainsi de faire dialoguer l’ensemble de ses oeuvres dans une interconnexion permanente. Ses recherches sur le minéral, l’animal, l’organique en somme, donne lieu à des oeuvres poétiques, sensibles, troublantes et qui participent à une réflexion globale sur notre condition et la place que nous occupons dans notre environnement, comme en témoigne son oeuvre La Meute de loups en poussière présentée en 2011 au Museum d’Histoire Naturelle de Paris, devenue une oeuvre emblématique des questionnements liés aux problématiques environnementales. C’est par ce biais qu’on lui propose en 2014 une exposition à l’Aquarium de Paris, qui fut particulièrement relayée par la presse et dont l’une des thématiques était d’attirer l’attention sur la sur-exploitation des ressources maritimes. Un parcours dans la ville de La Rochelle sur le thème de l’eau et des ressources naturelles lui a ensuite été proposé. Enfin, plus récemment, Lionel Sabatté a bénéficié d’une exposition personnelle au Musée de la Chasse et de la Nature, « La sélection de parentèle », portant une réflexion sur le vivant et l’évolution.

Lionel Sabatté travaille depuis 2017 sur une nouvelle série, les Rust painting, des plaques de métal oxydées. Ces oeuvres ont notamment été présentées lors d'une exposition personnelle à la Galerie Ceysson et Bénétière à Paris en 2018. Ses travaux récents, des grands oiseaux en bronze oxydés présentés en 2019 à Lyon dans le cadre de l’exposition « Qui sait combien de fleurs ont dû tomber » (Nouvel Institut Franco-Chinois, Fondation Bullukian, Musées Gadagne) et à Toulouse à travers l’exposition « Lionel Sabatté : sculptures » (Centre d’art nomade) l’amènent à redéfinir son rapport à la sculpture et à réinventer sans cesse sa pratique artistique.

Lionel Sabatté a exposé son travail en France comme à l'étranger et a fait l'objet de nombreux articles de presse et d'interviews dans les médias : dans la presse écrite (Le Monde[5], Le Figaro[6], Libération[7], Télérama[8], Le Parisien[9], Artpress[10], Beaux Arts magazine[11], etc.), mais également à la télévision (France 3 Régions[12][13], BFM TV[14], Arte[15], etc.), et à la radio (France Culture[16][17]).

Lionel Sabatté est représenté à Paris par la Galerie Ceysson et Bénétière depuis 2018.

Expositions (sélection)[18][modifier | modifier le code]

Principales expositions personnelles[modifier | modifier le code]

  • 2011 : Maybe Tomorrow, Zajia Lab, Pékin, Chine.
  • 2011 : La Meute, FIAC Hors les murs, Jardin des plantes, Paris, France.
  • 2012 : Marella Spendens, Galerie Patricia Dorffman, Paris, France.
  • 2012 : Le Crocodile, FIAC Hors les murs, Jardin des plantes, Paris, France[19].
  • 2014 : La Constance des alizés, Institut français de Maurice, Île Maurice.
  • 2014 : Parenthesis and Suspension (...), Galerie Biesenbach, Cologne, Allemagne.
  • 2014 : La Fabrique des profondeurs, Aquarium du Trocadéro, Paris, France.
  • 2015 : Projet Phœnix rouge, Commande publique de l'UNESCO et de l'État mauricien, Île Maurice.
  • 2015 : Échafaudage d'un printemps, Yishu 8, Pékin, Chine.
  • 2015 : Échafaudage sur le ressac, Muséum d'histoire naturelle, La Rochelle, France.
  • 2016 : Marellomorpha, Galerie Eva Hober, Paris, France.
  • 2016 : Échafaudage d'une éclosion, Chapelle des Calvairiennes, Mayenne, France.
  • 2016 : Lune grise, Sade Gallery, Los Angeles, USA
  • 2016 : La Désobéissance, Le Parvis, Centre d'art contemporain, Tarbes-Pyrénées, France.
  • 2016 : Charbons fertiles, MAC Arteum, Châteauneuf-le-Rouge, France.
  • 2016 : Curcuma, Galerie Biesenbach, Cologne, Allemagne.
  • 2016 : Tectonique des mutations, Beaux Arts de Grenoble, France.
  • 2017 : Physical attraction, Galerie C, Neuchâtel, Suisse.
  • 2017 : Catwalk, Please do not enter, Los Angeles, USA.
  • 2017 : La sélection de parentèle, Musée de la chasse et de la nature, Paris, France.
  • 2018 : La morsure de l'air, Galerie Ceysson et Bénétière, Paris, France.
  • 2018 : Eloge de la métamorphose, Christie's, Paris, France.
  • 2018 : Demeure, Patio de la Maison Rouge, Fondation Antoine de Galbert, Paris, France.
  • 2019 : Morphèmes, Galerie Ceysson & Bénétière, Luxembourg.
  • 2019 : Qui sait combien de fleurs ont dû tomber, Nouvel Institut Franco-Chinois, Fondation Bullukian, Musées Gadagne, Lyon, France.
  • 2019 : Lionel Sabatté à la grotte de Bédeilhac, Manifestation In Situ : Patrimoine et Art contemporain, Ariège, France.

Principales expositions collectives[modifier | modifier le code]

  • 2004 : Nuit blanche, Bercy village, Paris, France.
  • 2005 : Serendipity ou la productivité du hasard, Palais de Tokyo, Paris, France.
  • 2005 : I Still Believe in Miracles, Musée d'art moderne de Paris, France.
  • 2006 : Fresh, Macao Museum, Chine.
  • 2007 : Soif d'aujourd'hui, Musée d'art moderne, Saint-Étienne, France.
  • 2007 : Lionel Sabatté et Kuon Kyung Huan, One & J Gallery, Seoul, Corée du Sud.
  • 2009 : Ligne à ligne, Galerie nationale, Jakarta, Indonésie.
  • 2009 : Arte Video Night, Centre Georges Pompidou, Paris, France.
  • 2010 : Lignes de chance, Fondation Paul Ricard, Paris, France.
  • 2011 : La belle peinture est derrière nous, Centre d'art de Cankaya, Ankara, Turquie.
  • 2012 : La belle peinture est derrière nous, Le Lieu unique, Nantes, France.
  • 2013 : Restons courtois, Séoul, Corée du Sud.
  • 2013 : Bruissements, nouvelles vagues, Palais de Tokyo, Paris, France.
  • 2013 : Le Chant silencieux, Vent des forêts, Fresnes-au-Mont, France.
  • 2014 : Le Mur : Collection d'Antoine de Galbert, La Maison rouge, Paris, France.
  • 2014 : Le Thé et le Vin, Galerie des Galeries Lafayette, Paris, France.
  • 2015 : Bonjour la France, Seongnam Arts Center, Seongnam, Corée du Sud.
  • 2015 : Recto/Verso, Fondation Louis Vuitton, Paris, France.
  • 2016 : Drawing Now, Galerie C, Carreau du temple, Paris, France.
  • 2016 : Le Temps de l'audace et de l'engagement, l'ADIAF, Institut d'art contemporain, Villeurbanne, France.
  • 2016 : L'homme-éponge, Musée Passager, Ile de France, France.
  • 2016 : Un autre monde, Galerie Agnès B., Paris, France.
  • 2016 : Pan, Quartier Général, La chaux-de-fonds, Suisse.
  • 2016 : Human condition, The Hospital, Los Angeles, USA.
  • 2016 : Métamorphoses, Pornbach Contemporary, Pornbach, Allemagne.
  • 2016 : Dépenses, Labanque, Béthune, France.
  • 2016 : Sade LA Stand with standing rocks Benefit, Sade Gallery, Los Angeles, USA.
  • 2017 : Benefit art auction, Rema Hort Mann Foundation, Nicodim Gallery, Los Angeles, USA.
  • 2017 : Vies d'ordures, MUCEM, Marseille, France.
  • 2017 : Golem ! Avatars d'une légende d'argile, Musée d'art et d'histoire du Judaïsme, Paris, France.
  • 2017 : Drawing now, Focus Lionel Sabatté, Galerie C, Paris, France.
  • 2018 : Transfigured., Diane Rosenstein Gallery, Los Angeles.
  • 2018 : Best(iaire), Galerie Porte-Avion, Marseille, France.
  • 2019 : Brume dorée, cendre et poussière, Mairie de Mende / FRAC Occitanie Montpellier, Mende, France.
  • 2019 : Une bouteille à la mer !, Aquarium de Paris, France.
  • 2019 : Sorcières !, H2M Espace d'art contemporain, Bourg-en-Bresse, France.
  • 2019 : Pour une peinture sans image, Galerie du Crous, Paris, France.

Collections[modifier | modifier le code]

Depuis 2004, le travail de Lionel Sabatté est présent dans plusieurs collections de musées et de fondations d'art contemporain.

En 2016, l'une de ses peintures, Échafaudage d'un sillon, est entrée dans la collection du Centre national des arts plastiques (CNAP)[20].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Lionel Sabatté a reçu plusieurs prix artistiques tels que :

2019 - Prix de peinture de la Fondation Del Duca, Académie des Beaux-Arts / Institut de France

2018 - Prix des Amis de la Maison Rouge, Fondation Antoine de Galbert. Lionel Sabatté a été sélectionné afin de produire une œuvre qui fut présentée au sein du patio de la fondation en 2018

2017 - Prix Drawing Now, qui récompense un artiste représentatif du dessin contemporain dans sa diversité

2015 - Résidence Tour Saint-Ange / Colette Tornier, Seyssins, France

2014 - Résidence pARTage, Institut français de Maurice, Maurice

2013 - Vent des Forêts, Meuse, France

2011 - Lauréat du Prix Yishu 8, Pékin, Chine

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir FIAC 2011, Lionel Sabatté.
  2. Voir vidéo FIAC 2011, Jardin des plantes, Lionel Sabatté, La Meute.
  3. Voir Valérie Duponchelle, « L'expo en "peaux mortes" de Lionel Sabatté », Le Figaro,‎ .
  4. Voir vidéo, J.Y Loes, M. Millet et J. Fagot, « Lionel Sabatté transforme la poussière en créatures fantastiques », France3 Poitou Charente,‎ .
  5. Emmanuelle Lequeux, « Lionel Sabatté », Le Monde,‎ ].
  6. Valérie Duponchelle, « L'expo en "peaux mortes" de Lionel Sabatté », Le Figaro,‎ .
  7. Dominique Poiret, « Le bestiaire imaginaire de Lionel Sabatté », Libération,‎ .
  8. Laurent Boudier, « Lionel Sabatté, Marellomorpha », Télérama sortir,‎ .
  9. « Étonnantes œuvres de récup », Le Parisien,‎ .
  10. Léa Bismuth, « Introducing : Lionel Sabatté », Artpress,‎ n˚400, mai 2013.
  11. Emmanuelle Lequeux, « Le bestiaire marin de Lionel Sabatté », Beaux Arts magazine,‎ n˚357, mars 2014.
  12. Mathilde Riou, « Échafaudages d'une caresse : des animaux réalisés à partir de poussière », France3 Haute Normandie,‎ .
  13. J.Y Loes, M. Millet et J. Fagot, « Lionel Sabatté transforme la poussière en créatures fantastiques », France3 Poitou Charente,‎ .
  14. Karine Vergniol, « La sortie du jour : L'exposition "Fabrique des profondeurs" à l'Aquarium de Paris », BFM TV,‎ .
  15. « Lionel Sabatté », Tracks, Arte,‎ .
  16. Aurélie Charon, « L'atelier intérieur : numéro 11. Histoire naturelle », France Culture,‎ .
  17. Aude Lavigne, « La vignette. Semaine cadeaux de noël : Lionel Sabatté », France Culture,‎ .
  18. Voir site internet de Lionel Sabatté.
  19. Voir FIAC 2012, Lionel Sabatté.
  20. Voir Les acquisitions 2016 du CNAP.