Lionel Ollinger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lionel Ollinger
Lionel Ollinger 88471.jpg
Lionel Ollinger en 2019.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Lionel Ollinger (né le à Longeville-lès-Metz) est un dirigeant sportif français, actuel président de la Ligue Grand-Est de tennis, membre du Conseil supérieur de la Fédération française de tennis, et vice-président du Comité régional olympique et sportif Grand-Est, en charge des politiques sportives.

Il a également été nommé directeur général de l'Immobilière du stade Saint-Symphorien de Metz en octobre 2019. Il a pris ses fonctions le 2 décembre 2019[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Origines familiales[modifier | modifier le code]

Lionel Ollinger est le fils de Guy Ollinger, né en 1946, ingénieur de projet, et de Chantale Ollinger.

La famille Ollinger est originaire de la ville de Bouzonville, dans le département de la Moselle.

Formation[modifier | modifier le code]

Après un bac obtenu au Lycée Fabert à Metz, il part faire l'IPAG Business School. Il décroche ensuite le premier diplôme d'études supérieures spécialisées du management du sport et des loisirs à Strasbourg[2].

Vie privée[modifier | modifier le code]

En mai 1999, Lionel Ollinger épouse Karen Schneider.

Le 10 février 2005, Karen Ollinger donne naissance à des triplés : Manon, Lou-Ann, et Arthur.

Son fils[modifier | modifier le code]

Arthur, atteint d'une tumeur cérébrale depuis ses 2 ans, est décédé le 6 février 2015, à l'âge de 9 ans. Le cas d'Arthur est exceptionnel, car selon le professeur Pascal Chastagner, du CHRU de Nancy, « il n'existe qu'une quinzaine de cas similaires dans le monde[3] ». Lionel Ollinger témoigne de cette épreuve familiale dans son livre Comme un château de sable[4].

Lionel Ollinger a mis sa carrière professionnelle entre parenthèses pendant près de 18 mois, période pendant laquelle, avec sa femme Karen, ils soignaient leur fils Arthur à domicile.

Carrière professionnelle[5][modifier | modifier le code]

Lionel Ollinger a débuté sa carrière dans le Groupe Accor, en 1995, en tant de que délégué commercial Ticket Restaurant et l'a quitté en 2005, alors qu'il occupait le poste de directeur délégué des ventes en France.

De 2005 à 2008, il a été directeur de la marque Maison familiale au sein du groupe Geoxia.

En 2008, il entre dans le Groupe Elior, où il occupe le poste de directeur régional Est puis directeur régional Nord et Est.

En 2017, il devient directeur régional Région Est chez Davigel, qui deviendra Sysco France. De janvier à novembre 2019, il occupe le poste de directeur commercial.

Il a été nommé directeur général de l'Immobilière du stade Saint-Symphorien de Metz en octobre 2019 et a pris ses fonctions le 2 décembre 2019[6],[7].

Vie associative[modifier | modifier le code]

Lionel Ollinger a été président du Tennis Club de Moulins-lès-Metz, en Moselle, où il a créé en 2010 le Waves Open 57, tournoi international de tennis féminin, le plus important du Circuit national des grands tournois (CNGT).

Lionel Ollinger est président de la Ligue lorraine de tennis depuis 2013, succédant à Sampiero Gavini. Il a été élu président de la Ligue Grand-Est de tennis en janvier 2018.

Proche de Jean Gachassin, l'ancien président de la FFT, Lionel Ollinger est en revanche un opposant à son successeur Bernard Giudicelli[8]. Il fait partie de l'opposition aux prochaines élections fédérales[9] qui se tiendront en février 2021[9].

Le 9 Janvier 2020, Gilles Moretton officialise sa candidature à la présidence de la Fédération française de tennis.[10] Lionel Ollinger fait partie de son équipe de campagne, aux côtés d'autres personnalités comme l'ancien joueur Arnaud Clément.[10]

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Football. FC Metz : Lionel Ollinger devient directeur de l’Immobilière Saint-Symphorien ! », sur www.republicain-lorrain.fr (consulté le 12 novembre 2019)
  2. Arnaud Demmerlé, « Lionel Ollinger, court toujours », sur La Semaine, (consulté le 9 décembre 2019)
  3. « Bouzonville - Dédicaces. Bouzonville. Lionel Ollinger : l’hommage d’un père à son fils », sur www.republicain-lorrain.fr (consulté le 12 novembre 2019)
  4. « Lionel Ollinger rend hommage à son fils - Direct FM », sur www.directfm.fr (consulté le 12 décembre 2019)
  5. Lionel Ollinger, « Lionel Ollinger - LinkedIn », sur fr.linkedin.com
  6. jdecker, « Lionel Ollinger rejoint le Groupe FC Metz », sur Football Club de Metz, (consulté le 12 décembre 2019)
  7. Ollinger Guy Dit, « Lionel Ollinger, le nouvel homme fort du FC METZ », sur Let's Go Metz - Au cœur du sport messin, (consulté le 12 décembre 2019)
  8. Alain Thiébaut, « Lionel Ollinger, Ensemble pour un Autre Tennis », Le Républicain Lorrain,‎ (lire en ligne)
  9. a et b « L'opposition prend forme contre Bernard Giudicelli, le président de la FFT - Tennis - FFT », sur L'Équipe (consulté le 9 décembre 2019)
  10. a et b « Gilles Moretton, candidat à la présidence de la FFT : « Je veux parler tennis, que de tennis » - Tennis - FFT », sur L'Équipe (consulté le 21 janvier 2020)
  11. Lionel Ollinger, Comme un château de sable : témoignage, Editions du Signe, (ISBN 978-2-7468-3626-6, lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]